web analytics

Bientôt annoncé : le Nikkor Z 85 mm f/1.8 S

27
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Bonne nouvelle pour ceux qui possèdent un Nikon Z6 ou Z7 (salut Olivier ;-) vous aurez bientôt un beau 85 mm f/1.8 « intermédiaire », à vous mettre sous la dent… selon Nikon Rumors.

Notre ami Olivier possède déjà le 35 mm f/1.8 : le 85 mm fera la paire…  Et la bonne nouvelle pour vous : c’est qu’il ne coutera pas 3000 €… Nikon c’est vrai a sorti d’abord ses objectifs experts », avant les objectifs « pro »… Ce qui ravira les « experts ».

Photo Nikon Rumors

Rappelons ici la Roadmap Nikon Z : quelques belles pièces sont prévues pour la fin de l’année, parmi lesquelles un intéressant 20 mm f/1.8. Ainsi qu’un intéressant 14-30 mm f/4. Ce seront les « amateurs experts » qui seront gâtés.

Par contre le 70-200 mm f/2.8 risque de faire pâle figure face au modèle Canon plus compact, grâce à une formule optique totalement nouvelle… qui séduira certainement les professionnels.

Sur le modèle Nikon Z ci-dessous : a l’impression ( ? ) que la partie basse du fut, occupe le même espace qu’une bague d’adaptation. On saura cela bien assez tôt en comparant la taille de ce modèle Z à la taille d’un modèle pour reflex… Car on a déjà vu Sigma ou Samyang adapter des objectifs Full frame de reflex à des hybrides : simplement en leur ajoutant un « tube allonge intégré » à leur extrémité pour les « placer » à la bonne distance… Ci-dessous : exemple chez Camera Size des Sigma Art 50 mm et 24 mm : en montures reflex (Canon EF) et hybride (Sony E) :


Au final : aucun gain de place par rapport au même objectif monté sur un reflex, comme on peut le constater ci-dessus… Relire : 9 objectif Sigma Art bientôt en monture Sony FE, ou encore : Samyang annoncera deux objectifs en Canon RF.

C’est exactement le cas de toute la gamme Art, adaptée aux Sony A7… Et cela revient donc « plus ou moins » : à adapter un objectif de reflex sur une bague d’adaptation intégrée… J’espère que ce n’est pas le cas de ce zoom Nikkor Z 70-200 mm, qui me semble « bien, bien long »… Pour le moment on ne sait pas si il s’agit ici d’une nouvelle formule optique pour ce Nikkor 70-200 mm f/2.8 S :

Photo Nikon Rumors

On constate sur le schémas ci-dessous comparant l’ancien Canon EF 35 mm f/2 monté sur un reflex à gauche, avec le nouveau RF 35 mm f/1.8 USM à droite : tout l’intérêt d’une nouvelle formule optique (totalement innovante), que permet le concept de l’hybride avec une distance plus courte entre la lentille arrière et le capteur. Sans oublier une monture plus large (plus large « relativement », car plus proche)…

 

Pour revenir à la stratégie adoptée par Nikon : les professionnels seront donc « ciblés » par Nikon en 2020. Nikon aurait-il anticipé (simple supposition de ma part) : que les professionnels « Nikonistes », seraient peut-être plus difficiles à convaincre de passer à l’hybride Full Frame, que ne le seront les professionnels « Canonistes » ? Car davantage accroché à leur viseur optique et aux performances de leurs reflex ?

Canon qui semble avoir eu la démarché exactement inverse : tenter de convaincre d’abord les professionnels, avec une gamme optique professionnelle (déjà deux objectifs en f/1.2 et les trois zoom à f/2.8 bientôt)… Puis s’adresser aux « amateurs » dans un second temps ? Les f/1.8 arriveront ensuite ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

27 commentaires

  1. Disons que Canon fait de la com’ sur ces optiques et n’est pas cohérent pour l’instant entre l’offre optique et boîtier. L’année prochaine permettra d’homogénéiser les 2 offres.

    Acheter un R avec un 50mmf1.2, sachant que le futur modèle aura vraisemblablement l’ibis, n’est-il pas un achat irrationnel ? Après si on gagne bien sa vie, pas de problème.
    Pas de Joystick AF, barre tactile sur le R => modèle pas suffisamment pro dans son ergonomie, même si un pro peut faire l’impasse sur ça.

    Pour le 70-200mmf2.8, attendons de voir avant de crier au Génie, c’est un objectif sûrement télescopique, qui doit crier « Coucou » à 200mm (moins bonne protection contre la poussière et au ruissellement ?, un déplacement trop important du centre de gravité aura t’il un impact sur sa prise en main ?, son poids).
    Sinon pourquoi si compact, mais si… blanc ? Pour attirer les voleurs ?

    En Europe, je pense que « les experts » ont une facilité à dépenser plus d’argent dans la photographie que les professionnels.
    Mieux vaut qu’ils soient la première cible des nouveaux constructeurs en hybride dans un premier temps.

    • On peut faire confiance à Canon pour soigner sa mise en oeuvre.

      Le 70-200/4 Canon en RF, tel que présenté dans un brevet, n’est hélas qu’à encombrement constant. Au contraire, Nikon n’a pas encore dévoilé son 70-200/4 (ni en brevet ni en réalité). Et si le f/4 fait comme les autres f/4 S, peut-être aura-t-on un 70-200 f/4 téléscopique ultra compact chez Nikon.

      Auquel cas on aurait :
      – Canon avec un f/2.8 téléscopique et un f/4 encombrement constant, et
      – Nikon avec un f/2.8 énorme mais encombrement constant, et un f/4 téléscopique ultra compact

      La solution Canon vend du rêve. Celle Nikon est plus cohérente. Soyons honnêtes, le f/2.8 RF va coûter un pognon de dingue.

      • Tu sais quand tu vois le marche Chinois, ou même les marchés en Asie en général (Corée, Indonésie, est…) : il y a un nombre de gens incroyable qui ont les moyens de préférer le 7à-200 mm f/2.8 « professionnel » (coutant un pognon de dingue) à un 70-200 mm moins cher…

        Car le matériel photo « pro » est aussi acheté (pas mal) par des gens qui n’en ont pas forcément besoin…

        Si tu voyais le nombre hallucinant de photos de mode prises en Chine (et en Asie en général), pour des blog « de mode » ou de gadget, pour des publications inconnues qui n’arrivent pas jusqu’à chez nous : tu te dis qu’il y a un nouveau marché qui est en train de s’ouvrir pour le matériel photo professionnel (même si ce sont des petites nana qui n’ont jamais appris la Phot, ne connaissent rien à leurs appareils et visent avec l’écran : elles choisissent les objectifs à plus grande ouverture, pour faire « comme les magasines de mode »… Je t’assure que c’est un mouvement de fond.

        • Et ces blogueuses et blogueurs financent la R&D Canon, alors on va pas s’en plaindre. :D

          C’est pas des gens comme toi ou moi, qui conseillent un 85/1.8 de vingt ans d’âge ou un vieux 6D, trouvable à pas cher en occasion, qui financent les sorties Canon.

          Si les gens n’achetaient que selon leurs besoins réels, le marché haut de gamme serait réduit à peau de chagrin.

  2. Je suis curieux pour les objectifs non S-Line.

    Des S-Line 35,50 et 85mm F1.8 qui côtoient un 50mmf1.2 dans la même gamme, je ne comprends toujours pas.

    Moins haut de gamme, fixe f2.8 ? Un 28mm f1.8, avec un AF un peu lent comme les STM, le Canon 35mmf1.8 STM par ex. ?
    ou
    Plus haut avec une meilleure construction plus lourde, avec IS ?

    • La gamme S c’est l’équivalent de la série L de Canon.

      Chez Nikon, leur série S a une sous-ligne ultra compacte (les f/1.8 S et les f/4 S), et une gamme de f/2.8 S et f/1.2 S qui sera plus spectaculaire. Les deux sous-lignes étant de qualité maximale pour Nikon.

  3. Je ne suis pas sûr que Canon ait pour réelle préoccupation immédiate de cibler réellement tout de suite le marché pro, à en juger par les deux premiers boitiers sortis. De la bouche même d’un commercial de chez eux, ils cherchent d’abord à montrer de quoi ils sont capables et à assurer et rassurer sur le fait qu’ils investissent sérieusement et durablement sur le marché des hybrides plein format. Le marché pro restant bien sûr une cible, à terme.
    Côté optiques, ils sont beaucoup plus sur de la démonstration de force que Nikon, mais sur de la démo avec du fond, bien sûr, car ces optiques sont le haut du panier. Ils peuvent peut-être se le permettre financièrement, aussi, un peu plus que Nikon.

    Nikon semble plus prudent en ayant visiblement pour objectif d’assurer un minimum de ventes à l’ensemble du matériel dans un premier temps.
    Je crois aussi que chaque boite agit en fonction de ses moyens actuels et de leur situation (avec plus ou moins de bonheur ;)), c’est tout.
    Dans tous les cas, les deux me semblent chercher simplement un équilibre entre la raison et la passion dans un marché chaotique et peu serein.

    Pour en venir aux objectifs pros de la trinité des 2.8, personnellement, ils ne m’ont jamais intéressés (ce qui peut se comprendre vu que je ne suis pas et n’ai aucune intention de devenir pro). J’ai eu un 70-200 2.8 Canon. Tout ce que j’en retiens, c’est que c’est lourd, pas discret (en blanc en plus) et encombrant pour des résultats bien plus moyens qu’un bon fixe. Le 135 F/2 m’en a sevré et le 70-200 F/4 G de Nikon m’a définitivement convaincu de leur inutilité quant à ma pratique.

  4. Si les infos se confirment,tassement voir régression des ventes pour les divisions Image/Photo de Canon et de Nikon (moins 18% sur le dernier exercice) il pourrait y avoir des stratégies commerciales « plus progressistes » notamment au niveau tarifaire mais pas seulement…
    À partir de cette grille de lecture (tassement +régression Image /photo) on perçois beaucoup mieux les stratégies d’alliance de Sigma/Panasonic/Leica pour la monture L et la synergie des gammes d’objectifs par catégories de clientèles ciblée……
    Est ce que Canon et/ou Nikon ont la capacité mais surtout la volonté d’être raisonnable ne serais ce qu’au niveau tarifaire …?
    Pour l’instant rien ne permet de le penser

    • Canon et Nikon vivent comme tout le monde une contraction des volumes de vente. Mais le haut de gamme en photo et vidéo, lui, reste très vivace.

  5. olivier z6 machin etc le

    Hello JF,
    Merci pour le clin d’oeil ;)

    Pour tout te dire, je l’attends ce 85mm. Il me semble offrir lui aussi un bon compromis performance/taille/poids. Pour le prix, je ne sais pas trop, serai pas étonné qu’il soit dans le 1000€+
    Comme je suis un peu atteint de syndrome de l’acquisition, j’ai acheté le 14-30 ƒ4. Sympa comme tout. Une vrai plume.
    Bon LR corrige automatiquement les défauts optiques/vignetage et mange un peu d’image.. Pas grave pour ma part.

    La road map qui tu présentes est la v1. Nikon en a présenté une autre ou de tête le 20 et le 24mm sont inversés. Sais pas pourquoi.

    Concernant le 70-200 2.8, je me suis fait la même réflexion. Il est exagérément long. Pourquoi??
    Canon semble avoir quelque chose de bien plus innovant à proposer.

    @ Pepou : Je me demande si les non S ne seraient pas des objectifs plus adaptés aux APS-C? C’est vrai que actuellement tous les objectifs sont haut de gamme.

    Dans tous les cas, les 2 approches Canon et Nikon sont intéressantes. Radicalement différentes, je ne dirais pas que l’une me semble plus cohérentes ou meilleure. Mais intéressant à voir déployées.

    Un article qui résume les résultats annoncés / prévisionnels de Nikon :
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/08/07/97002-20180807FILWWW00154-nikon-fait-le-pari-du-haut-de-gamme-et-releve-ses-previsions.php

  6. Pour le 70-200 f/2.8, ce serait le même que le 70-200 2.8E en monture Z directe que ça ne dérangerait rien : il est parfait, qualité optique, construction, équilibre.

    • Mais c’est peut-être un peu dommage de ne pas tirer partie de la nouvelle monture, pour imaginer une nouvelle formule optique ? Pour avoir quelque chose de plus court…

      DPreview montre ici une photo du prototype de ce nouveau modèleRF, comparé à l’actuel EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM III… La différence est impressionnante !

        • Il semblerait, ce qui prouve que ça n’a rien à voir avec la monture, des objectifs à zooming externe ça existe depuis longtemps…faut croire que Canon pense, à raison, que tous les emmerdeurs qui pestaient sur la poussière, la fragilité, la réactivité etc. ne le feront plus avec un objectif d’hybride.
          Ca n’a donc rien d’une innovation, même si ça reste une bonne idée, je me suis toujours demandé pourquoi ils faisaient du zooming externe sur des 24-70 et pas sur des 70-200 (ad minima sur les f/4 pour que le poids ne soit pas la seule différence avec les f/2.8).

          JF, la roadmap n’est pas par ordre chronologique, le 14-30 f/4 ne sortira pas d’ici la fin de l’année il est déjà sorti!

  7. Nikon aurait-il anticipé…

    Parlant d’anticipation et de Nikon, ils ont mentionné dans leur rapport financier annuel (publié il y quelques heures) une phrase qui en laisse plusieurs songeurs: « In addition, should a competitor acquire a patent on a new technology, there is a danger that the production and/or sale of a product will be suspended or of a decrease in profit margin
    due to the payment of royalty, which may impact profit. »

    C’est très inhabituel dans ce type de document qu’on parle des activités des compétiteurs d’une manière aussi précise. Nikon semble craindre, et même savoir, que quelque chose s’en vient chez un compétiteur pouvant avoir un impact important sur ses activités. Quoi exactement et de qui ? Mystère… Mais ça alimentera certainement la machine à rumeurs!

      • Pas grand chose de concret. En demeurant en mode réaliste, ça ressemble effectivement à un problème de brevet puisqu’on parle de royalties. Donc, lié vraisemblablement plus aux nouveaux Z qu’aux « vieux » DSLR. Puisqu’on parle de suspension de production d’un produit, c’est aussi quelque chose qui ne se corrige pas facilement par une mise à jour logiciel ou en remplaçant une pièce litigieuse en SAV sans modifier fondamentalement le design de l’appareil.

        À partir de là, on peut imaginer plein de choses. Mais on peut facilement penser à l’IBIS des Z. Une nouvelle technologie pour Nikon mais dans un domaine déjà pas mal occupé par d’autres constructeurs (Sony, Pentax, Olympus…). Mais là, on est vraiment tout de même dans la puer spéculation…

        • La ça serait une catastrophe pour Nikon…

          On sait que Minolta a fini par mourir 20 ans plus tard, du procès qu’ils ont perdu sur les brevets de l’Autofocus que possédait Honeywell… Minolta avait crée le premier reflex AF commercialement viable en 1985. Mais il avaient enfreint des brevets possédés par Honeywell…

          HISTOIRE DES REFLEX SONY, MINOLTA ET KONICA MINOLTA

          « Minolta doit s’acquitter de 126 million de $ en 1991 pour violation de brevets Honeywell sur l’autofocus. »
          http://photoetmac.com/2007/01/histoire-des-re/

          • On est dans un grand chapitre qui envisage tout sorte de risques de toutes nature.
            Si on prend le paragraphe complet:
            « In the Imaging Products Business, given the rapid advances in surrounding technological environments and increasing sophistication and diversification of digital cameras, continual investment is required for the development of new technologies and new products. There is, however, a possibility of a decrease in profit in the event that investment does not produce adequate results to fail to develop or bring to market new products or next-generation technology in a timely manner or there is an abrupt shift in demand to higher functioning digital equipment. In addition, should a competitor acquire a patent on a new technology, there is a danger that the production and/or sale of a product will be suspended or of a decrease in profit margin due to the payment of royalty, which may impact profit. »
            ou la page si vous avez la patience, à part le problème avec Zeiss et ASML, il n’y a pas grand chose de concret.
            https://www.nikon.com/about/ir/management/risk/index.htm

  8. « Sur le modèle Nikon Z ci-dessous : a l’impression ( ? ) que la partie basse du fut, occupe le même espace qu’une bague d’adaptation. On saura cela bien assez tôt en comparant la taille de ce modèle Z à la taille d’un modèle pour reflex… » : on retrouve cette partie/bague sur tous les objo Z.

    • Si l’idee est de dire que Nikon a simplement ajouté du tirage en maintenant une conception optique existante/avoisinante, alors, alors au moins, sur le 35mm S et le 24/70 S, la lentille arrière affleure la monture, ce qui ne laisse pas penser à une simple adaptation au tirage de la monture Z. Dans le cas du 24-70 S, c’est de toute manière une conception nouvelle puisque l’optique n’existe pas en monture D.

      N’empeche, si j’apprecie la dimension des 24-70 Set 14-30 S (le déploiement n’est franchement pas un soucis car je ne rétracte l’objectif que pour ranger l’appareil), la taille des 35, 50, 85 et sans doute du 20mm est assez importante. Ce n’est pas préjudiciable, mais j’aurais aimé plus discret. J’envie la taille des objectifs Canon (le 70-200 f2,8 me fait terriblement envie). J’aime la discrétion et la compacité et il faut dire que certaines optiques Nikon ont un côté godzilla bien prononcé.

      Après, ces objectifs ont un rapport qualité/taille/prix qui me convient bien.

  9. En tant qu’amateur expert, l’offre de Nikon en optique fixe me parle plus que l’offre Canon pour l’instant.
    Je suis typiquement le genre qui a besoin du set-up à 3 objectifs que JF présentait dans un autre article.

    Mais chez Nikon, il me manque vraiment un transstandard long pour les voyages. Une version moderne et hydride de leur 24-120mm serait vraiment l’objectif parfait qui me ferait vraiment réfléchir. En attendant c’est plutôt Canon grâce à son 24-105mm qui me tente, mais il me manque des objectifs fixes à 1.8 pour me faire basculer.

  10. Papy Boyington le

    Le RF 70-200 2.8 me fait penser au EF 70-300 L. Ça me fait bien rigoler quand on lit que ce système sera plus fragile, moins étanche. J adore ce 70-300 L qui délivre une image exceptionnelle si on n a pas besoin de 2.8. Je l aime tellement que j en ai 2 dont 1 cassé, il est tombé en scooter (et en shooting), il a roulé dans le sable, il a pris la pluie des jours entiers, il a dormi dehors, la nappe de zooming grince comme une roulette de dentiste et il fait toujours de la belle image. La plupart des gens achètent des équipements qu ils vont bichonner (à raison) et ne leur feront rien subir. Pour revenir à la qualité du RF 70-200, il sera évidemment au niveau d’un EF III mais meilleur ça semble ne vouloir rien dire.
    Sur le Nikon 85 1.8, tant mieux si des gens attendent ce genre d objectifs, il sera sans doute très bon.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.