web analytics

Canon : plusieurs « petits » objectifs RF en vue ?

34
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On signal l’apparition de plusieurs brevets d’objectifs Canon RF : On parle notamment de brevets de possibles objectifs « non L »… C’est à dire des objectifs pas trop chers : à l’image du RF 35 mm Macro IS STM, qui est une petite merveille… Relire : Canon : « des objectifs compacts arriveront ». Par exemple les probables :

Mais il y a aussi cette possibilité de remplacer le Flash Pop-up par des LED (peut-être sur les EOS M)… Et aussi un possible Canon RF 70-300mm F/4-5.6 IS.

 

Bref : Canon a décidé semble-t-il de mettre les bouchées doubles sur la gamme RF. Déjà 11 objectifs ont étés annoncés en six mois environ : jamais dans l’histoire de la photo une marque n’a déployé un tel investissement en si peu de temps jusqu’à présent. Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP.

A suivre…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

34 commentaires

  1. Vivement des objectifs plus petits en effet car pour l’instant, je ne vois pas bien l’intérêt de basculer. Quand je prends en main le fantastique Nikon D750 qui a déjà 5 ans et que je mets l’oeil au viseur, quel bonheur!

  2. JF,
    J’adore ton site et ton style (photographique j’entends)

    Mais le tout ferai plus sérieux s’il y avait un peu moins de prosélytismes canon.

    Il n’y a pas un moment où l’on ne lit pas ce 35 qui est une petite merveille » ou cette marque dont le rendu colorimetrique écrase tout le monde «  Qui vend le plus etc etc.

    Plus de neutralité pour plus de professionnalisme perçu. Vraiment il faut le faire.

    On aime à tous compris que l’hégémonique canon s’explique par une supériorité dans tous les domaines.

    Mais ce n’est pas pour autant que tout le monde va se convertir.

    La concurrence va forcer canon à faire encore mieux. L’inverse serait néfaste.

    Et lorsque je lis que le switch Nikon se ferait probablement sur la deuxième série je rigole doucement.

    Les z semblent tout aussi bien construits et penses que les Canon (je les considèrent supérieurs même dans le mesure ou ils ont fait l’objet d’une bien moindre segmentation). L’offre Z+objective me semble certes moins quantitiative mais au moins aussi qualitative. Et en tout cas bien plus cohérente.

    Bref met de l’eau dans ton vin. Admet que tout le monde ne passera pas à canon.
    Et arrête de mener ce combat perdu d’avance.

    Exprime tout comme tu sais si bien le faire et fait nous rêver avec tes articles , tes voyages, tes expériences et tes photos.

    Le matos n’est que secondaire.

    • Je ne sais pas ou tu as vu que j’essayerais (ou que j’aimerais) convertir les gens et les convaincre de passer en Canon…

      J’estime personnellement que l’offre Canon est plus intéressante que les Nikon Z6 et Z7 pour la plupart des gens. Mais je pense que la plupart des Nikonistes n’ont pas forcément à passer en Camion (si ils possèdent déjà plein d’objectifs).

      Je donne surtout mon avis, à l’intention de ceux qui viendraient de la l’APS-C et débuteraient de zéro : dans ce cas, le choix de Canon me semble meilleur… Mais le choix d’un Nikon Z6 est excellent aussi.

      Le Nikon Z6 donnera certains avantages (que je ne vais pas détailler, mais il y en a plusieurs). ET le choix du Canon EOS R ou du RP donnera d’autres avantages que l’on ne trouve pas chez Nikon… Selon moi : une meilleure colorimétries et plus d’objectifs EF pas chers à placer sur la bague, qui resteront moins encombrants que les objectifs Nikon S.

      Mais ensuite chacun fera comme il voudra.

      Et l’important est de trouver chaussure à son pied. Personne n’est obligé de suivre mes conseils. Mais je pense qu’ils influencent pas mal de monde : et que tout bien pesé j’ai raison.

      Le choix de l’EOS RP boitier nu, avec le EF 50 mm f/1.8 STM (119 €) : c’est juste imbattable…

      Le choix de l’EOS R boitier nu, avec le RF 35 mm f/1.4 Macro STM : c’est juste imbattable…

      Mais chacun son avis… Bon WE !

      • J’ai un pote Nikoniste, photographe de mariage qui a testé le Nikon Z7 par location. Il était plutôt emballé. Surtout par le silence de déclenchement.
        Il a bien retrouvé ses marques et c’est le principal.

  3. Nikon a aussi un bon rythme de sortie, avec une vraie roadmap.

    Mais il y a quand même un décalage de gamme chez Canon entre les boîtiers (entrée et moyenne gamme) et les objectifs (moyen et haut de gamme) qui sera gommé d’ici un an.

    Nikon est plus « cohérent », mais un poil trop classique.

    J’attends toujours de comprendre en quoi le 35mmf1.8 est exceptionnel.
    Très bon rapport qualité-prix (même si le Sony 28mmf2 est vendu moins cher de 120€,336€ en fait), certes, mais j’entends plus de commentaires dithyrambiques sur le Nikon 50mmf1.8, qui est plus cher de 85€ (au Japon).

    • Après si les R/RP sont simples et efficaces (notamment l’autofocus), je pense qu’on peut s’en accommoder pour shooter.

  4. Je trouve au final Canon plus innovant que Nikon, de très belles optiques vont sortir et qui à mon sens ont plus d’intérêt que leur homologue Nikon. Le 15-35 f2.8 IS, il y’a aussi un brevet pour un nouveau 100-400 légèrement plus lumineux. Enfin on attend un nouveau 5DSR avec plus de 70 megapixels et une stabilisation boitier.

    Même leur RF 24-105 est au final je trouve plus intéressant que le 24-70 f/4 de chez Nikon, il me semble plus homogène dans les coins.

  5. Canon ne tient pas un meilleur rythme que Sony ou Nikon.

    J’aime bien leur design ceci dit.

    Pour le 70-200 f/4, malheureusement ça sera un encombrement constant. 215mm environ. Autant dire qu’à part son prix et son poids, il n’aura AUCUN avantage par rapport au 2.8 terriblement compact.

    Si Nikon peut en prendre de la graine et proposer un 70-200/4 à allongement, encore plus compact que le Canon, ça sera une bonne idée.

    • Concernant le RF 70-200 f/4 je pense qu’il sera compact comme le 2.8

      Quand on regarde les données du brevet du RF 2.8 : Japan Patent Application 2019-045555

      Focal length: 72.00mm~ 134.99mm ~ 194.94mm
      F number: 2.91 ~ 2.91 ~ 2.98
      Angle of view: 16.73° ~ 9.11° ~ 6.33°
      Image height: 21.64mm
      Lens length: 172.73mm ~ 219.96mm ~ 231.71mm
      Back focus: 14.37mm ~ 18.40mm ~ 28.12mm
      Donc je pense qu’on aura de belles surprise.

      • Non.

        En lisant le texte du brevet, moi je lis que la première variante du zoom a une longueur de 215.54/215.54/215.54 : encombrement constant (cf PJ).

        • Et la deuxième variante c’est 216 et les brouettes. (même brevet, alternative)

          Le brevet mentionne aussi un 58/1.4, mais de quasi 16cm de long. Inutilisable, en pratique.

          • Bref, sauf source de votre part, rien dans le brevet n’indique que le zoom soit téléscopique. Il est parti pour être plus gros que le 2.8, et non stabilisé.

            • Ce que je veut dire, c’est que les brevet ça veut rien dire, pour preuve le texte du brevet que j’ai mis ce sont les premiers brevets, et j’en trouve d’autre avec des chiffres différents, donc dis toi bien que Canon cache le résultat final.

              Moi je suis persuadé qu’il aura la même taille que le 2.8.

              • Les rumeurs de 70-200/4 en monture R sont actuellement toutes basées sur la demande de brevet US 2019/0113708.

                Ce brevet ne mentionne pas de 70-200 téléscopique.

                Toutes les optiques sont protégées à leur sortie par un brevet pour protéger la formule optique. Sinon, ladite formule est copiée par un constructeur chinois dans la semaine qui suit. Par exemple, le 50 ou le 35 1.8 reflex Canon ont été copiés dès que leurs brevets sont tombés dans le domaine public, courant 2015.

                Les brevets, ça veut tout dire et rien dire sur les produits à venir. Mais une optique photo implique forcément un brevet derrière pour la couvrir, et un quelconque 70-200/4 en monture R n’échappera pas à la règle.

                Donc, sauf à voir d’ici là de nouvelles demandes de brevet avec un 70-200/4 téléscopique, le 70-200/4 R sera à encombrement constant.

                Je me base sur des faits, rien d’autre. Rien, à l’heure actuelle, n’indique une optique plus compacte que le 2.8, c’est tout. Ce n’est pas parce que Canon a prévu un 2.8 téléscopique qu’un f/4 téléscopique est au programme.

                Les brevets coûtent cher, suffisamment pour que Canon ne s’amuse pas à faire de l’offuscation avec pour des formules optiques sur un truc aussi convenu qu’un 70-200/4.

    • Indéniablement si : Canon aura imposé sur 18 mois le rythme de sortie d’objectif le plus intense que l’on a jamais vu (en si peu de mois).

      Annonces Canon de sept 2018 à 2019 (disponibilité) : 15 nouveaux objectifs (dont 10 RF)

      Annonces Nikon de sept 2018 à 2019 (disponibilité) : 11 nouveaux objectifs (dont 9 Z)

      Annonces Sony 2018 + 2019 (disponibilité) : 4 nouveaux objectifs

      • Un joli rythme, oui, mais une stratégie confuse.
        J’ai presque l’impression qu’ils avaient plusieurs équipes de développement, totalement déconnecté entre eux.
        « Bon, équipe A, la Dream Team Canon, sortez le plus d’objectifs possibles. Mais n’oubliez pas, chez Canon, faites vous plaisir sur les objectifs, on est LES MEILLEURS, avec des zooms f2, des fixes f1.2… »
        « Equipe B, la direction a pris du retard pour se decider, on vous donne le Go maintenant pour développer les premiers appareils, mais n’oubliez pas chez Canon, on ne se tire pas la bourre, on est une famille, donc mollo mollo avec les specs, il faut penser à l’équipe C qui a développé le 6dmark2 et 5dmark4 et aux clients qui les ont achetés. Nous sommes japonais, on respecte nos aînés. »
        Équipe D « Équipe STM », je veux dire Tanaka san, vas-y fais toi plaisir, sors nous des objectifs abordables, comme tu as fait avec le 40mm, 50mm, 32mmf1.4. Un objectif par an, garde le cap !  »
        « Équipe C, Équipe Reflex, vous êtes bientôt à la retraite, félicitations ! Ce soir Team building dans un izakaya « 

        • « Équipe B, j’oubliais, on vous donne le Go tardif, mais vous devez tenir les delais. Nikon sors ces modèles cette automne. Exceptionnellement, on vous autorise à sortir un modèle non finalisé. Pas de bêta test, on passera par des firmwares ! Incroyable mais vrai, la direction a décidé cette stratégie »

          Sortir le RP est une excellente chose, ils visent comme modèle secondaire les gens déjà possesseur d’un FF et surtout des nouveaux possesseurs ou possesseurs APS-C souhaitant passer au FF. Or sans un zoom abordable en kit, c’est pour l’instant un coup d’épée dans l’eau. Les premiers chiffres vont dans ce sens.
          Le 6D mark 2 était sorti avec un 24-70mm f4 léger ou un 24-105 STM.
          Le 24-105 est trop cher et un peu lourd pour un primo-possesseur de RP.

          Et le 24-240mm, désolé, si il est vendu pas cher, vu sa faible luminosité, logiquement il sera moyen limite mauvais logiquement ou sinon Canon a pris les gens pour des c*** quand je vois le prix du EF28-300mmf3.5-5.6…2300€.

          Dans deux ans, je ne dis pas, mais cette première est un brouillonne.

  6. On va pas chipoter !

    Entre septembre 2018 et fin 2019 (c’est à dire en 16 mois seulement) : Canon aura annoncé et rendu disponible 10 objectifs RF… (si ils respectent ces disponibilités bien entendu : ce que je pense possible… ) C’est un rythme de 0,62 objectifs par mois.

    Un rythme que n’a pas approché Sony entre octobre 2013 et février 2014 (en 16 mois), ils n’avaient annoncé que 7 objectifs FE. C’est un rythme de 0,43 objectifs par mois.

    Certes : 12 objectifs FE ont été annoncés et livrés par Sony entre février 2016 et octobre 2017 (au plus fort des annonces de Sony) : c’est à dire en 20 mois. C’est donc un rythme de 0,6 objectifs par mois (dont un peu plus lent que Canon actuellement…. qui aura livré, si les délais sont respectés fin 2019 : 0,62 objectifs par mois)…

    Bon on va pas chipoter pour le moment (je crois) : c’est le record…

    Ensuite, on verra si ils annoncent plusieurs objectifs début 2020.

    Et si ils continuent à cette cadence… que je trouve assez fantastique, car en même temps les gammes reflex APS-C et Full Frame ne sont pas oubliées.

  7. Tu oublies de préciser que samyang, sigma, zeiss et d’autres ont aussi une offre en monture FE assez impressionnante…..
    Ensuite quand tu parles du futur boitier canon à 70mpix, Il va falloir qu’il booste sérieusement leur cpu car avec juste les 30mpix du canon r, ils arrivent péniblement à 4 img/ secondes, j’ose pas imaginer la réactivité avec 70mpix ha ha ha…..
    Et quand on voit l’ergonomie de m….. des canons hybride,, c’est à se demander s’ils n’ont pas été conçu par les ingénieurs de la division grand caméra grand public…..

    • Qu’est-ce que tu dis Philippe ?

      On est à 8 images/sec pour l’EOS R en AF One-Shot

      L’ergonomie est très bonne… c’est juste que tu ne l’as pas essayé !

      La prise en main bien supérieure à celle des Sony A7, le viseur aussi, la colorimétrie aussi, etc…

      Avec tout ces qualités : Canon a « chassé » en deux ans les hybrides Sony des premières places du marché… T’inquiète pas : ils savent ce qu’ils font !

      Rappel toi comme tu te moquais des hybrides APS-C Canon au début… ET voit le résultat aujourd’hui !

  8. J’attends un 28 ou un 35mmf2.8 pas cher et ultra compact.

    Pour l’instant, il n’y a pas plus compact en plein format qu’un A7III, avec le Samyang 24mmf2.8 ou 35mmf2.8. Ça rentre dans une sacoche pour aller au travail.

    Je me demande quand Tamron, Sigma ou Samyang vont proposer leurs objectifs chez Canon et Nikon (avec AF dans le cas de Samyang).

  9. Chez Canon pour l’instant c’est homogène niveau performance de leur nouveaux objectifs que ça soit le 24-105, 35,50 et 28-70 ils sont tous au moins très bon

  10. Quand je vois le nombre de commentaires et toute la passion que cela déchaîne, je me dis qu’il n’y a pas de doute : nous sommes bien en train de vivre une révolution dans le domaine de la photographie numérique !
    Mirrorless contre visée reflex et quelles marques vont tirer leur épingle du jeu…
    Je me revois 20 ans en arrière lors de la bataille entre pro-argentique et pro-numérique. Kodak et Fuji les mastodontes de l’époque se tiraient la bourre, l’un a plus cru que l’autre dans l’avènement du numérique et on connaît la suite…
    Je ne souhaite à aucune marque de disparaître suite à cette nouvelle ère, tous le monde se portent mieux avec une saine concurrence.
    C’est hyper existant d’imaginer tous ces nouveaux jouets qui vont décupler notre créativité !
    De nouveaux standard vont être redéfinis. Jusqu’à présent on avait la St trinité 16-35 / 24-70 / 70-200 (il y a 20ans c’était 20-35 / 28-70 / 70-200…)
    J’aimerais voir émerger des 11-35 / 35-150 ou 12-50 / 50-200, le potentiel des nouvelles monture est énorme, c’est fantastique !
    Canon Nikon Sony, merci.
    (mention spécial Canon que j’utilise, IoI !) ;-)

    • Les hybrides vont décupler notre créativité ? Bof, je ne vois vraiment pas pourquoi. Oui, c’est une nouvelle mode. Mais un bon reflex vaut un bon hybride d’un point de vue créativité. Ils ont les mêmes capacités.

      Faut pas trop écouter trop les critères marketing.

      Et on est peut être obligé d’être plus créatif avec un appareil plus limité ?

  11. Franchement mon EF 85 mm f/1.4 L IS USM : n’est pas près d’être démodé !

    Il fonctionne idéalement sur la bague et sur l’EOS R.

    ET franchement à 1600 € : je le recommande aux utilisateurs d’EOS R sans hésiter…

    Donc les objectifs EF sont encore très loin de tirer leur révérence.

  12. La fin des EF, j’y crois pas avant encore quelques années.
    C’est bien beau tous ses Mirroless mais y’a rien à faire, quand tu vois quelque chose dans le viseur c’est Que tu es entrain de brûler de la batterie.
    Et la dyn de ses viseurs c’est franchement moyen. A la fin l’image n’est pas réel. Ça me fait rire aujourd’hui quand j’entend tu vois ce que tu photographies.. oui quand les conditions sont idéales. Mais dès que y’a une situation un peu difficile l’EVf ne renvoie rien de bon, il est dépassé.
    J’ai le M50, c’est un super appareil mais l’EVF… ça va juste pour s’isoler ou en cas de soleil. J’ai eu un Fuji le même problème.
    Rien à voir avec le viseur d’un reflex (qui a bien sûr aussi ses défauts bien sur).
    Plus léger la gamme RF… pas vraiment, plus petite… pas vraiment. Une gamme non L plus petite, pas de 24, pas de 16… donc faut encore mettre une bague qui alourdi et agrandi le R…

  13. Je n’ai pas vu d’article sur le Tamron 35-150mm. Pourquoi ? ^^
    Pour moi, c’est peut-être le zoom idéal pour du portrait de voyage, que j’attendais.
    Au Japon, il est en précommande à moins de 700€ .

    Aussi lourd qu’un 70-200mmf4, mais plus polyvalent. Il serait à 3.3 à 85mm.
    Et normalement, son bokeh serait beau (car conçu pour faire du portrait principalement) et pas nerveux comme beaucoup de zooms.
    Par rapport à mon usage, il englobe un Tamron 28-75mmf2.8 et un Sony 70-200mmf4.
    Et avec la bague d’adaptation de Canon, cet objectif stabilisé avec un AF qui tiendrait la route sur un EOS RP ou R, il peut faire un malheur. A voir.

  14. Canon est le seul à adopter l’approche d’un opticien et non d’un constructeur (limite, il considère ses appareils comme des portes objectifs).
    Il met énormément en avant ses bagues qui sont brevetées (selon moi, cela relève du génie et en plus, fonctionne parfaitement, voir améliore les performances de certains objectifs) et ses objectifs qui n’existent pas chez Sony.
    28-70mm F2, 50mm f1.2, 85mmf1.2 et version DS, compact 70-200mmf2.8…
    Le marché des réflex rétrécisseront comme peau de chagrin, mais les objectifs pourront être utilisés pendant 20ans ( surtout avec une focale supérieure à 40mm). Je pense que le 50mmf1.2, 135mmf2 – qui est deux fois moins cher que l’excellentissime Sony 135mmf1.8 mais pas deux fois moins bon) et les téléobjectifs seront très recherchés sur le marché de l’occasion.

    Les réseaux sociaux, les forums et Youtubeurs se moquent le Canon sur l’absence de stabilisation par capteur. Mais le 35mmf1.8 a déjà une meilleure stabilisation que le Sony 28mmf2.
    Canon va adopter la stratégie de Panasonic (sur m43) d’abord stabilisé les objectifs (Panasonic avait défini supérieur à 50mm eq.) puis le capteur.

    Dans 2-3ans, Canon et Panasonic proposeront les meilleurs systèmes stabilisés (double stabilisation du 35mmf1.8, ou du 24-70mm f2.8, diamètre de la monture plus large que la monture Aps-C/FF de Sony).

    Après, quelque soit le constructeur, il faut juste sortir le bon produit (Game Changer) au bon moment pour être numéro un avant que le marché se cristallise (cf marché des réflex).
    Pour Canon, c’est quand il décideront de couper le cordon avec le réflex et leur gamme ciné et de ne pas brider leur modèle, avant que le marché se cristallise… Canon sera t’il le futur Konica ou pas ^^

    Sony est numéro un avec un excellent A7m3, mais le marché en plein changement avec la bascule réflex vers hybride, je pense que celui qui sera numéro un dans 4ans le restera longtemps (même si je pense à l’instant que ce sera soit Canon ou Sony, qui fabriquent leur propre capteur).

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.