web analytics

Canon RF 50 mm f/1.2 L USM et RF 28-70mm f/2 L USM

35
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ces deux derniers jours, j’ai eu l’occasion de jouer avec les Canon RF 50 mm f/1.2 L USM, le zoom RF 24-105mm f/4 L is USM… Et plus inédit : l’incroyable Canon RF 28-70mm f/2 L USM.

Et bien je peux vous dire que ce sont des bombes atomiques : autofocus impressionnant, bokeh magnifique, prise en main parfaite, design splendide : bref, ces nouveaux objectifs Canon, sont passés dans une « autre dimension ».

Canon RF 50 mm f/1.2 L USM – Au 1/60 sec, f/1.2, 100 ISO.

 

On en reparlera bientôt, mon test terrain du Canon EOS R avance ! J’attends la petite mise à jour Firmware, qui apportera très bientôt le « suivi de l’oeil » en Mode AF Ai-Servo (dans le première version du Firmware : il n’existe que en AF One-Shot, je l’ai d’ailleurs utilisé pour ces images à la plus grande ouverture (f/1.2 et f/2) :

 

Canon RF 28-70 mm f/2 L USM – Au 1/40 sec, f/2, 100 ISO.

 

Canon EF 85 mm f/1.4 L USM – Au 1/60 sec, f/1.6, 100 ISO (grâce à la bague EF / RF).

 

Canon RF 50 mm f/1.2 L USM – Au 1/160 sec, f/1.2, 100 ISO.

 

Je précise que j’ai désactivé toutes corrections optiques dans Lightroom… Et les images sont quasiment brutes : à peine un peu d’ajustement de Balance des Blancs (et encore). Style d’image Standard.

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

35 commentaires

  1. Ils ont tout de même des avantages certains :
    1) ce sont des canon, ça évite toute discussion.
    2) ils sont très démocratiques.

    Génial

    Et le FW 1.1 tu l’as testé?

    • Oui, car ici : c’est spécial : on est sous éclairage artificiel mélangé (une salle de sport initialement), avec deux petits flash de studio… et Balance des Blancs Auto : c’est totalement imprévisible comme situation. Donc : normal d’ajuster ça manuellement (un peu).

  2. Bonjour. Sans aucun doute mais perso, j’attends des optiques en rapport avec le « principe » hybride, i.e. légères et compactes. Et même le 24-105 (je ne parle même pas des deux autres) n’est pas si léger par rapport à son homologue EF. A quand un petit 20 2,8 de 300 g ? un 17-35 compact ? un 50 1,8 pancake ? un 300 f/4 type DO de 700 g ???

  3. Je suis très content de voir enfin arriver le « suivit de l’œil » mais je ne m’explique toujours pas pourquoi cela arrive seulement maintenant sur les appareils numériques alors que mon EOS 5 argentique de 1992 le possédait déjà et cela fonctionnait très bien !

    • Bonjour Laurent, il ne s’agit pas du tout de la même chose !

      Mon EOS 3 argentique le proposais aussi je m’en souvient : mais il s’agissait alors de sélectionner un collimateur en regardant une zone et elle était sélectionnée (c’est l’oeil du photographe qui décidait)…

      Ici, on parle plutôt de détecter l’oeil du modèle (pas suivre celui du photographe)… L’oeil du modèle est « reconnu » et les collimateurs s’y accrochent !

      Les deux technologies n’ont absolument rien à voir donc.

      Quand à un retour de la techno du suivi de l’oeil (du photographe) : et bien je poserais la question aux anciens de chez Canon ;-)

  4. J’ai du mal à imaginer en pratique le 28-70
    Il est pas trop gros ou déséquilibré pour l’utiliser toute une journée en reportage ?

    Perso j’aimerai bien un truc qui couvre les focales plus utilise pour moi du genre un 21-50 f2
    Vu qu’en mirrrorless les grands angles sont plus faciles ca pourrait le faire pour moins lourd.
    Et avec un 85 1.8 en plus je ferai 99% de mes photos

    • C’est assez étonnant, mais une fois pris en main, on s’y fait…

      Je ne pense pas que ce soit fait pour du reportage « longue durée », mais en cas de besoin et si l’on est motivé : les résultats sont bluffants.

      Encore une fois : c’est une question de motivation… Un professionnel qui aime son travail, qui est suffisamment payé et veut produire le meilleur : il n’hésitera pas à le prendre !

      Là ou un professionnel démotivé, n’aura pas envie de s’emmerder avec le poids : il pourra rester avec le EF 24-70 mm f/4 !

  5. Je partage exactement cet avis
    Les objectifs ultra lumineux pèsent, coutent et vont au delà des besoins en terme de qualité.

    Comme Nikon et un 58 0.95. Il y a de quoi s’interroger.

    C’est étonnant cette surenchère qui ne permet de pleinement bénéficier de l’avantage annoncé de mirrorlesa.

    J’ai d’ailleurs du mal d’imaginer un Rp et un 28-70 monte dessus. Ou l’inverse

  6. J’ai le sentiment que les seuls qui proposent des objectifs légers sont Nikon. Après on aime la marque ou pas. On aime le design ou pas. Mais le 24-70 4 et le 14-30 sont léger et semblent répondre à ce besoin de légèreté
    J’attends les objectifs classiques canon pour voir.

    Et je regrette que Nikon je propose pas un 24-105 pour le coup.

    • Ce qui semble curieux, c’est que le Nikon Z7 se vendrait mieux au Japon, que le Z6 (d’après ce qu’on m’a dit…)

      Cela voudrait dire que ce serait le « très haut de gamme » qui se vendrait le mieux en hybride FF ?

      Il faut dire que pour l’entrée de gamme : les prix des reflex Full Frame sont encore très, très attractifs (l’EOS 6D MkII est une sacrée bonne affaire)…

      Et c’est peut-être : ce qui expliquerait peut-être que Canon a préféré présenter ses objectifs RF « professionnels » en premier (sauf le RF 35 mm qui cible spécifiquement les amateurs de street photo : des jeunes photographe pas trop riches mais fans de 35 mm) ? Car ils savaient peut-être (grâce à des études de marché préalables ?) que les acheteurs potentiels d’hybride FF : attendraient d’abord ces objectifs pro ?

      Je ne sais pas : pure spéculation de ma part…

      Mais il y a peut-être une raison à ça : l’attente de la majorité des acheteurs potentiels (dont vous ne faites peut-être pas partie pour la plupart des commentateurs ? car si vous veniez sur ce site : c’est que vous aimez beaucoup les reflex depuis des années ?)…

      • Olivier (nikon z6 et rien d'autre) le

        J’ai dû faire une mauvaise manipulation mais mes messages se sont mis les uns à la suite des autres plutôt qu’en dessous (et en décalé) des messages auxquels ils répondaient. Peut ‘être parce que j’étais sur la tablette. Là je réponds depuis le mac.
        Je me rends compte d’ailleurs que mon « pseudo » n’est pas la même iPad mac. Je dois régler ça

  7. Bonjour,
    Personnellement il est pris que Canon vas s’orienter vers la technologie RF, mais je trouve 2 trucs de désagréables :

    1- OK, il se sont fait battre de vitesse par Nikon et le Z, mais je trouve qu’il en font une peu trop sur la gamme RF, du jour au lendemain l’EF est mort, plus rien en nouveau Reflex, EOS 5D MK5 ? EOS 7D MK3 ? EOS 1Dxx ? et même dans la gamme amateur nous avons droit avec les 2000 et 4000 à un énième relookage du 550D, etc.. Même les évolutions objectif se font rare … Cela fait peur, car en 9 mois de temps tous la gamme EF à été éclipsée. Cela me rappel APPLE il y 10 ans du jour au lendemain les PowerPC (ventés 2 jours avant) n’existaient plus : et obliger de tout racheter en moins d’un an !

    2- L’autonomie : actuellement les R ne tiennent pas la route !

    Cordialement,

    • Non, on ne peut pas dire ça :

      L’autonomie des R est assez bonne je trouve :
      j’ai pu shooter 900 photos environ sur une seule batterie l’autre jour… De plus, les batteries sont identiques aux reflex et il y a de nombreuses façons de moins consommer par ailleurs (il faut se pencher un peu sur cette question). L’autonomie annoncée de 350 vue, me semble assez sous-estimée.

      Ensuite concernant les objectifs :

      En 2018 : il y a eu quatre nouveaux EF (dont deux 70-200 mm) c’est tout de même pas mal… et un EF-M

      En 2017 : il y avait eu un seul nouveau EF 85 mm f/1.4 L IS USM, trois TSE, et deux EF-S

      En 2016 : il y avait eu trois EF seulement, deux EF-S et deux EF-M

      En 2015 : il y avait eu trois EF seulement et un EF-M

      En 2014 : il y avait eu quatre EF, deux EF-S et un EF-M

      Etc… https://goo.gl/Ca5L4X

      On en peut pas dire que les EF sont en phase d’abandon… Je viens d’ailleurs de m’acheter le EF 85 mm f/1.4 L IS USM qui est une tuerie et que j’ai utilisé sur l’EOS R ces derniers jours avec l’impression qu’il était « natif » : aucune sensation de différence par rapport aux RF : même vitesse, même sensations (la bague est quasi invisible et devient totalement négligeable, avec un objectifs de cette taille = c’est comme si elle n’était pas là)

      Il n’y aura peut-être pas de nouveaux EF en 2019, OK c’est possible : mais c’est un peu normal tout de même, car la gamme est déjà quasiment complète (et de très loin la plus riche au monde)… Et cela ne veut pas dir qu’il n’y en aura plus ! Car vu le nombre d’utilisateurs de reflex Canon (99% des Canonistes sont équipés en EF et EF-S actuellement) : ils ne vont pas les abandonner en rase campagne.

      Et aussi en 2019 : ils vont donc sortir six RF de premier plan (après quatre RF en 2018), ce qui fait 10 objectifs en un an environ… J’imagine que ils ne peuvent pas tout faire en même temps.

      A mon avis : il y aura encore de nouveaux EF, EF-S et EF-M à venir, mais à un rythme peut-être un peu moins rapide qu’avant concernant les EF, (enfin je n’en sais absolument rien : pure spéculation)… mais quand tu as déjà une gamme aussi complète que les EF : il y a un moment tu cherche un peu ce qu’ils pourraient ajouter… (surtout lorsque tu compare aux autres marques).

  8. Seul Nikon propose un 24/70 f4 de très bonne qualité à 500g. C’est plus adapté à l’hybride que ces enclumes… Enfin un système léger et qualitatif. Tant que canon ne le proposera pas, ça sera pas la peine… Le 24/105 est beaucoup trop gros et lourd!

      • Olivier (nikon z6 et rien d'autre) le

        Si seulement Nikon proposait un équivalent.
        (malgré son faible poids et encombrement), je jetterai immédiatement le 24-70 avec cette fonction de déblocage qui m’horripile et le remplace par le 24-70 2.8 pour me faire réellement plaisir et un 24-105 pour utilisation usuelle / famille / vacances etc

        • Ah ? Tu confirme alors (avec le temps), que le verrouillage de l’objectif rétractable est énervant ?

          C’est ce qu’il m’avait semblé… A chaque fois que je prend un Z6 ou Z7 en main : j’oublie qu’il y a ce truc à faire… Et ça m’énerve.

          J’imagine qu’on peut s’y habituer, mais à priori c’est quand même un truc énervant…

          • Olivier (nikon z6 et rien d'autre) le

            Oui je confirme. C’est pénible. C’est une action inutile et qui fait perdre du temps
            Et laisser l’objectif « ouvert » fait craindre un choc etc

            Je m’en suis rendu particulièrement compte en montant le 35mm qui lui ne demande pas cette manipulation ni dans un sens, ni dans l’autre.
            Car ce qui est pénible c’est qu’il faille ouvrir, mais aussi qu’il faille fermer.

            J’adore ce petit objectif mais là non cela me déplait.

            Dans ce sens le futur 2.8 qui lui ne dispose pas de ce mécanisme me plait d’avance (hormis le prix!)

            • OLIVIER (NIKON Z6 ET RIEN D'AUTRE) le

              C’est ça le problème. C’est qu’en plus on oublie toujours ou de le fermer ou de l’ouvrir. Et vraiment voilà qui ne rassure pas si on le laisse ouvert.
              Je pense que Nikon a privilégié à tout prix l’encombrement…

  9. Pour l’instant, c’est Tamron avec son 28-70mmf2.8 (550g) et son 17-28mmf2.8 et le Sony 24mmf1.4 /12-24mmf4 qui representent le plus les objectifs hybrides compacts.

  10. Pingback: Prise en main du Canon EOS R - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.