web analytics

Baptême du feu, pour le Canon EOS R

32
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Hier après-midi, je suis parti me balader bien content dans Paris, pour tester le Canon EOS R avec son RF 35 mm f/1.8 : je vous prépare un test de cet appareil… Un test très attendu je crois !

J’avais pris aussi la bague d’adaptation EF / RF, sur laquelle j’avais monté le minuscule EF 50 mm f/1.8 STM (seulement 113 €) : l’ensemble équivaut à peu près en taille et en poids au RF 35 mm f/1.8…

 

Et rien d’autres : ballade quasiment les mains dans les poches : pas de sangle de cou, juste une légère dragonne de poignet. C’est comme ça que j’utiliserai cet appareil je crois, tant il est léger et sa prise en main parfaite. Il est bien pratique de disposer d’un 35 et un 50 mm f/1.8 Full Frame dans un si petit sac…

 

 

J’ai commencé par photographier la marche pour le climat, sur les Grand Boulevards : ambiance bon-enfant et festive… De quoi faire de jolies photos, à contre jour. Comme j’aime bien ! L’écran basculant articulé est absolument vital dans ce gene de circonstances et j’ai pu constater qu’il est bien lisible, légèrement mieux défini que ceux de mes précédents reflex…

Canon EOS R. Avec RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM – EXIF : 1/640 sec – f/9 – ISO 800.

 

Je n’ai pas été gêné par le viseur électronique : car il est excellent… C’est un point vraiment vital : aucun « Blackout »… C’est ce que je détestais avec beaucoup de viseurs électronique plus anciens… La résolution est excellente, il est suffisamment large et les couleurs sont justes (on peut même régler la température de couleur, que j’ai très légèrement refroidie).

Canon EOS R. Avec RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM – EXIF : 1/640 sec – f/8 – ISO 800.

 

Puis d’un coup, alors que je rebroussais chemin après la manifestation qui s’était déjà éloignée : sont arrivés une bande de 200 ou 300 casseurs, comme une volée de moineaux… Ils ont déferlé sur le boulevard, cassant des vitrines, des kiosques à journaux et mettant le feux à des motos et des voitures. Je vous assure : une telle violence et une telle haine : c’est triste à voir… Mais passons, ce n’est pas le sujet ici !

Canon EOS R. Avec RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM – EXIF : 1/100 sec – f/3.5 – ISO 50.

 

Ce fut en tous cas l’occasion de tester la colorimétrie du Canon EOS R dans Lightroom, qui est magnifique… Exactement comme on l’attendait : avec des rouges et oranges que je ne retrouve chez aucune autre marque que Canon (on en a déjà parlé souvent : je ne relance pas le débat. Il faut comparer pour le comprendre)…

Canon EOS R. Avec RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM – EXIF : 1/1600 sec – f/2.8 – ISO 50.

 

J’ai pu également tester la réactivité du boîtier et son buffer : dans des conditions de prise de vue réelles, ce qui change tout… On est très loin des test sur mire !

Mais vous découvrirez toute mes impressions dans le test de l’EOS R,  que je publiai dans quelques temps…

… à suivre !

 

Canon EOS R. Avec RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM – EXIF : 1/1000 sec – f/11 – ISO 800.

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

32 commentaires

  1. Sympa ce petit retour, effectivement je suis curieux du test complet mais je ne l’attendrai pas pour me décider, j’irai me chercher un RP demain qui deviendra mon boîtier principal secondé par mon 100D. Il y a ce we 30 euros par tranche de 200 euros crédités dessus à la F..C du coup ça fait un RP à 1280 ça me semble une bonne opportunité pour passer au FF

  2. Je veux pas être celui qui donne son avis et qui contredit, mais les couleurs de tes photos sont franchement pas terribles. Pa naturelles du tout. Surtout la dernière. Ou tu as la main lourde sous LR ou il y a quand même un problème (bdb? saturation?).
    Un test sur une charte puis une mesure en mode LAB sous Photoshop s’impose je trouve car franchement les photos que tu nous montres n’ont vraiment pas les couleurs des 5D.

  3. Je trouve aussi qu’elles (et particulièrement pour la dernière) sont un peu saturée. Mais j’attends avec impatience le test.

  4. Personnellement, j’ai regardé les images de Jf sur mes écrans calibrés. Pas de soucis particuliers. C’est du Canon : la bdb et couleurs équilibrées. La plus faible dynamique et gros contraste marqué des capteurs Canon vs Sony/Nikon est là aussi mais je préfère au final les couleurs Canon/Nikon que Sony ou Fuji.

    • La dynamique du capteur n’a absolument rien a voir la dedans… 10% ou 15% de dynamique en plus ou en moins, ça ne se voit pas !

      C’est juste un choix de style d’image…

      Si tu choisi le Picture style neutre (ou si tu baisse de 10% les hautes lumières dans Lr) : alors tes hautes lumières seront moins perçantes… les couleurs moins saturées et l’image sera un peu plus… moche (généralement) !

    • La même en Picture Contrôle Standard : plus saturé, et hautes lumières « brillantes » et plus naturelles… C’est tout de même mieux !

      Le mur de l’immeuble de gauche est à la limite « un peu cramé ». Et si il s’git de décrire précisément ses fins détails : ce serait raté…

      Mais la photo : c’est autre chose… C’est l’impression d’ensemble, qui compte et qui est bien plus importante que le rendu d’une zone minuscule. Pour que l’ensemble donne une « impression de beau temps », il est nécessaire d’avoir quelques zones (pas trop), qui soient à la limite du « blanc pur ». Ici l’immeuble de gauche…

      Ce n’est pas un défaut : mais une nécessité, pour que l’ensemble soit vivant et dynamique. On ne regarde pas les détails (out le monde s’en fout de ce petit bout de mur blanc), mais l’ensemble…

      • Jf je prenais ta défense pour les couleurs ;-) On s’en fout de la dynamique. Je shoote aussi en APSC (D500) qui en a beaucoup moins que le D850. Tu peux juste avoir quelques avantages de temps en temps (éviter un ciel nuageux clair plus cramé par ex), mais ça ne change en rien le contenu de la photo et c’est minime par rapport à une bonne bdb et des couleurs fidèles entre autre.

      • Heu… non c’est à ce message que je faisais allusion, pas à celui de l’image « triste » …lol
        Tout à fait. Je confirme.
        C’est aussi ma façon de voir les choses…
        Alban

  5. Le « rendu » d’une photo est une question de goût. Je pense que aucun d’entre nous n’est plus fort que le capteur pour enregistrer une scène si contrastée.
    Si tu relèves ou pas les ombres, un peu ou beaucoup, tu fais juste une interprétation de ce que tu aimerais voir sur ta photo. Pas forcément la réalité de la prise de vue.
    Donc on peut apprendre aux stagiaires comment faire , mais c’est à eux de doser. C’est comme le sel ou le sucre, un peu ou pas…!

  6. Bon j’attends le test.
    Je suis par contre un poil surpris que tu apprécies ce viseur. Personnellement, même si je reconnais qu’un EVF à certains avantages, je ne m’y suis pas encore habitué.
    Je me suis donc repris un deuxième 6D MKII, plutôt qu’un R. Quand au RP, bof… Et puis concernant les bagues pour EF j’ai une mauvaise expérience avec M3 et M50 ou pratiquement tous mes L étaient à la ramasse niveau AF…
    Donc, pour l’instant OVF je suis ton ami… lol

    • Concernant la bague Canon, sur l’EOS R, je peux te confirmer que les objectifs EF fonctionnent aussi vite que sur un reflex…

      j’ai par exemple essayé le EF 85 mm f/1.4 L IS USM : impressionnant !

      Je ne sais pas si tu as testé avec une bague Canon sur l’EOS M50. Si c’était une bague d’un fabriquant Chinois : c’est tout à fait normal, que ça marche moins bien…

  7. Le rendu des couleurs c’est vraiment une affaire personnelle. Chacun voit midi à sa porte et il n’y a pas de vérité. Mais il faut tout de même rester ouvert.
    Sur certaines photos de paysage, j’ai essayé la technique de Jean-François dans LR, à savoir utiliser le profil Camera Standard (Canon) et la BdB à 5150 (+ ou -). Et bien le rendu est excellent et tout à fait naturel alors qu’en temps normal je trouvais ce profil très loin de ce que j’avais pu voir. C’est pour cette raison que j’en étais resté à Adobe Standard malgré ses défauts connus (rouges à la ramasse).

    Par contre à la prise de vue, j’expose systématiquement à droite (Canon 60D) car je me suis rendu compte qu’en corrigeant l’exposition dans LR (généralement -0.5), j’obtenais un résultat excellent, plus dynamique. Moi qui aime les photos très contrastées, c’est parfait.

  8. Bonjour,
    Une petite question afin de savoir si il y a moyen de modifier ce que l’on voit sur l’ecran et le viseur : par defaut il applique les parametres d’expositions. Hier soir sur le RP j’ai fait une séance studio avec les enfants pour tester et je me retrouve pour avoir uniquement mes flashs en source de lumiere avec un écran noir et un viseur noir sauf au moment de la mise au point.
    J’ai pas encore trouvé de solution pour modifier ce comprotement.
    Voila merci pour votre retour.

    • Bonjour, oui bien entendu : la solution existe…

      Allez dans le 3em onglet des Menus Rouges. Vous y trouverez un régale pour cela :

      « Simulation d’expo ». Il y a trois réglages possibles…

      Activée, désactivée, ou activée seulement pendant la mise au point !

      Voilà ;-)

  9. Bonjour,
    Est ce que les corrections vignetage, correction distorsion et Optim objectif numérique présentent un intérêt pour des raw developpés dans lightroom (ou ailleurs) ? La désactivation permet t’elle de préserver le cpu pour davantage de réactivité (AF, cadence…) ?

    • Il me semble bien gagner un peu de réactivité en désactivant tout… (aberations, chromatiques, distorsion et vignette).

      Et du coup le bufer est plus généreux.

      A priori : tout désactiver est sans conséquences dans Lightroom. Des toutes façons, pour profiter de tout ça : il faut que le RAW soit ouvert dans l’application Canon DPP.

      Reste que sur certaines fonction : c’est moins certain, par exemple « Protection des hautes lumières » peut-être impact le RAW (avant traitement donc est « visible » dans Lightroom). J’ai fait une série de tests (une seule fois, il y a 3 ou 4 ans), mais je suis pas parvenu à en avoir la certitude.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.