web analytics

Annonce d’un Canon EOS RP imminente ?

35
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le web photo « bruisse » depuis quelques heures, à propos de l’annonce potentiel d’un nouvel hybride Full Frame Canon : potentiellement appelé Canon EOS RP, dont la poignée grip EG-E1, aurait déjà été repéré…

Deux possibilités : un EOS R « pro » qui serait possible avec potentiellement un capteur stabilisé (IBIS) de 100 Mpixels… Ou alors un EOS R « d’entrée de gamme » : ce qui me plairait bien aussi comme hypothèse. Et qui me semble plutôt probable, accompagné par un RF 24-80 mm f/4 en kit.

 

Pour autant cela pourrait prendre encore quelques semaines : ne vous énervez pas trop vite ! Février étant traditionnellement une période d’annonces pour Canon… Notamment pour les reflex d’entrée de gamme, souvent annoncés entre janvier et mars. Alors que les reflex pro sont souvent annoncés à l’automne.

Cela me fait penser  qu’il y a bien longtemps que je n’ai pas remis à jour mon calendrier provisionnel (et hypothétique) du renouvellement des prochains Canon EOS. Il faudrait y penser !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

35 commentaires

  1. Les offres de Nikon et Canon ont été un peu précipitées. D’après les sites de commentaires en particulier Thom Hogan, Canon devrait sortir probablement en milieu d’année, un R avec IBIS et une définition marginalement meilleure que le Z7 (ce qui expliquerait les objectifs non stabilisés dans cette monture). Cet appareil serait dans la gamme des $3500+ nu.
    Nikon va sortir des nouveaux firmwares avec support du ProRes Raw (en externe sur Atomos Ninja) et CF Express (soon) et AF sur l’œil (promis dans la seconde partie de l’année).

  2. La bataille va être dur entre hybrides full frame entre Sony, Panasonic(Leica, Sigma), Nikon, et Canon.

    Mais ou est passer Pentax?

    • Seule info officielle: ils concentrent leurs efforts sur la monture K. Peu importe ce que cela veut dire… Mais fort probablement pas un hybride!

      • C’est très inquiétant pour Pentax…

        Déjà la monture K : ça ne veut pas dire grand choses de bon, vu la faiblesse de la gamme optique (avec le gros point noir : un 24-70 mm f/2.8 qui est un Tamron « rebrandé » et qui est tellement lourd que personne ne veut plus le porter).

        Si ils n’innovent pas très vite (mais en ont-ils encore les moyens financiers avec le peu de boitiers quoi se vendent : quelque chose comme 3% du marché des reflex) : alors ils sont morts…

        Je crois qu’on peut déjà considérer qu’ils sont morts en fait… Je ne vois ni stratégie, ni même une « niche » intéressante et originale pour eux, qu’ils pourraient représenter.

        Car même du point de vue des reflex à visée optique : Nikon et Canon, ne vont pas arrêter d’en fabriquer avant longtemps…

        • Peut être qu’il vont sortir un produit miracle, après  Pentax a leurs clients fidéle.

          Les moyens financiers ils l’ont c un grand groupe Ricoh.

          Mort non, juste pour dire qu’ils sont la pkoi? je sais pas.

           

          • Sauf que Ricoh semble justement avoir perdu de vue qui est la base de sa clientèle. Et celle-ci se retrouve de moins en moins dans la marque… Par exemple, la sortie de leur 50mm à plus de 1000euros. Rien contre, mais la clientèle prête à débourser cette somme pour un 50mm, aussi bon soit-il, n’est plus chez Pentax depuis longtemps! Et ce alors que cette clientèle demande plutôt un grand angle (après tout on leur a vendu le K-1 comme un spécialiste de la photo de paysage) et un objectif portrait…

            Même chose pour leur boîtier K-P, dont on se demande toujours à qui il s’adresse et que personne n’avait demandé… Un boîtier en offrant moins pour plus cher alors que la clientèle de Pentax a habituellement choisie la marque exactement pour la raison inverse…

            C’est comme si ils ne faisaient plus d’études de marché chez Ricoh. Ils développent des produits selon l’inspiration et les moyens du moment. Sans trop sembler se soucier si cela se vendra ou pas, ou comment cela s’intégrera dans la gamme existante, ou comme un élément d’une stratégie de développement plus globale. C’est vraiment bizarre ce qui se passe!

        • Je ne vois ni stratégie, ni même une « niche » intéressante et originale pour eux, qu’ils pourraient représenter.

          Effectivement, ce manque d’orientation claire est très inquiétant. Par exemple, lancer leur FF sans ensuite l’appuyer par une sortie rapide et régulière de nouveaux objectifs (comme tout le monde s’y attendait) était une stratégie pour le moins bizarre…

          Même si on peut débattre du bien fondé de leur stratégie « monture K », encore faudrait-il qu’il se passe quelque chose de ce côté! Car même là, c’est très -trop- tranquille. Sorties d’objectifs repoussées à répétition, gamme de boîtiers APS-C incohérentes et ayant besoin d’un sérieux rafraîchissement… Bref, cette « stratégie K » pourrait toujours être crédible si on avait au moins l’impression que le fabricant tente réellement d’y faire quelque chose.

          L’impression que ça donne est que Ricoh tente de presser le citron au maximum de ce qu’il a déjà tout en faisant le moins possible. Les mauvaises langues diront qu’on se contente de ne pas perdre d’argent en attendant de trouver un acheteur. Et les très mauvaises langues diront plutôt qu’on essaie simplement d’écouler les stocks existants avant de se retirer du marché des caméras, où il n’y a plus vraiment d’espoir de gros profits même en y investissant massivement…

          •  » (avec le gros point noir : un 24-70 mm f/2.8 qui est un Tamron « rebrandé » et qui est tellement lourd que personne ne veut plus le porter). » mauvaise analyse, le Pentax fait 812g le Canon L II en fait 805 et le Nikon non-VR 900g et le VR + d’1Kg, si c’était une question de poids personne ne porterait le Canon et encore moins les Nikon.

            Comme dit ensuite, ce n’est pas le 24-70 et son poids le point noir, mais plutôt tous les autres objectifs qui n’existent pas dans la gamme K. J’ajouterais aussi que le Pentax K-1 était un bon début mais 3 ans après il reste le seul choix en FF chez Pentax…

            • Oui, sauf que tu accepte plus facilement de porter 805 gr d’un objectif Canon / Nikon, parce que tu sais que c’est un Canon / Nikon, avec les résultats correspondants…

              Mais se charger d’autant de poids pour emporter « seulement » un Tamron / Pentax : bof, c’est tout de même beaucoup moins motivant…

              Par ailleurs Canon propose aussi un EF 24-70 mm f/4 léger : pour ceux qui veulent du léger… (en complément de son gros f/2.8)

              Bref : j’ai pris en main le Pentax K1 avec son 24-70 mm f/2.8 : vraiment ça « fait » énorme… Très désagréable je trouve.

              • Euh…montre-nous les résultats « pas correspondants » du Pentax, merci. Et les Tamron et Sigma aussi lourds si ce n’est plus ne rebutent pas certains utilisateurs même chez Canon ou Nikon, donc là je suis plus d’accord avec toi que le problème c’est plutôt qu’il n’y a pas de f/4 léger.

  3. Il est urgent….d’attendre..

    L’info la plus prometteuse étant de mon point de vue du coté de Panasonic…..

    Quoi qu’il en soit le moteur des effets d’annonces est lié aux prochaine JO de Tokyo….

    Comme les gazettes de rumeurs annoncent la disponibilité des boîtiers Panasonic pour fin mars et que l’alliance avec Sigma et Leica sera sans doute très opérationnelle en 2020….

    Comme Canon et Nikon se serviront, eux aussi, des JO de Tokyo pour promouvoir leurs nouveaux boîtiers….

    Espérons simplement que la concurrence permettra des tarifs de ses produits un peut plus raisonnables ,sauf si il y à un accord non officiel pour ……que ça reste très cher

    • Oui, enfin, il est plus probable que Panasonic vise plutôt le marché de la vidéo Full Frame, que de la photo Full Frame…

      Alors je ne sais pas si ce sera de très bon appareils photo : on verra bien !

      Ne pas oublier Sigma, qui va aussi sortir des boitiers, peut-être originaux…

      • Oui c’est pour ça qu’avec les GH c’est impossible de prendre une photo correcte…les Panasonic actuels permettent de faire de très bonnes photos, alors pas de raison que des FF ne soient pas de bons appareils photos sous prétexte qu’il « vise plutôt le marché de la vidéo FF », segmentation désuète qui devrait avoir tapé dans l’oeil de quelqu’un qui vante les qualités photos d’un iphone.

        • La segmentation photo vidéo a encore tout son sens…

          Je dirais même qu’elle se segmente de plus en plus !

          Car les amateurs (en vidéo) comme moi : filment de plus en plus avec leur iPhone (et mon nouveau iPhone XS me donne envie de la faire)… et de moins en moins avec leur appareil photo (qui ne fait pas mieux.

          Alors que les pro de la vidéo utilisent du matériel de plus en plus pointu et cher…

          On est loin de l’époque du Canon EOS 5D MkII (époque ou photo et vidéo étant plus proches que jamais) : je dirais que l’on est à nouveau (et de plus en plus) : dans 2 univers de plus en plus différents et de plus en plus étanches…

          De plus : les budgets vidéo sont de plus en plus élevés, impliquant des monteurs et une équipe…

          Par contre : les photographes sont de plus en plus à la recherche de matériels légers et compacts (Nikon l’a très bien compris avec son Z6)

          Je ne crois pas que Panasonic prenne ce chemin : il se tourne vers la vidéo… Avec du matériel bien lourd :

          https://goo.gl/iYhiZP

  4. La plupart des vidéastes amateurs (et professionnels) attendent plutôt une nouveauté de chez panasonix. Le gh5 a un défaut de taille : son micro 4/3 qui affiche du grain en faible lumière. Du gh4 au gh5 on a plus que doublé ses performances de ce côté là. Esperons un gh6 plein format avec du 8k, pourquoi pas. Côté photo le 1dx markii de chez canon ne laisse que peu de place à la concurrence!

    • Au delà du titre, c’est intéressant de voir que Canon ne voit pas d’avenir en dehors du marché pro et amateur « haut de gamme ». Donc, il ne faut pas s’attendre à les voir développer beaucoup la gamme M (qui ressemble de plus en plus à un cul-de-sac) ou lancer rapidement de « l’entrée de gamme abordable » en monture R. On se prépare à vendre peu mais cher…

      • On peut bien en penser ce qu’on veux, n’empêche que c’est ce que dit le président de Canon. Et je ne crois pas que son opinion se soucie beaucoup de ce qu’en pense DPR…

        Traduction des propos de Fujio Mitarai, président de Canon, et tiré de l’article en lien plus haut:

        Le marché mondial pour les ILC est d’environ 10 millions d’unités. Il est en baisse et les mirrorless ne font que remplacer les DSLR sans ajouter au total.

        NdT: Bref, pour lui une caméra est une caméra. Il s’en fiche que certains hybrides se vendent bien parce que ces ventes ne peuvent compenser la chute des DSLR correspondants. Au final, il ne prévoit donc pas vendre plus de caméras, hybrides ou pas.

        Les gens utilise surtout leur téléphone. Le marché de la caméra numérique continuera à baisser pour les deux prochaines années, mais le marché pro et amateur haut de gamme se maintiendra à un plancher de 5-6 millions d’unités.

        NdT:  En lisant entre les lignes, on peut facilement déduire qu’il voit le proche avenir surtout dans le marché haut de gamme et pro. Il ne semble pas très optimiste quant à l’avenir du reste, DSLR ou hybride. Parce que le marché cible pour ces produits a de moins en moins de raison d’en acheter en raison des progrès de leur téléphone, maintenant bien assez bon pour la masse.

        Évidemment, on n’est pas obligé d’être d’accord avec lui. N’empêche que puisqu’il est président de Canon, son opinion influence probablement plus que la nôtre les orientations de Canon…

         

        • Oui, il a dit aussi cela. Et l’un n’exclue pas l’autre. Pour lui, la croissance n’est pas du côté du marché photographique traditionnel. Et de celui-ci, seul les produits pros et haut de gamme seront intéressants à moyen terme…

          Ce qui n’augure rien de bon pour le développement futur des M et EF-S, des produits grand public misant d’abord et avant tout sur le volume pour se justifier financièrement… Ce qui est complètement à contresens de ce qui est exprimé dans l’une et l’autre des citations.

          Je ne vois pas absolument pas où, dans l’un ou l’autre des articles, il affirme que « Côté photo l’orientation n’est pas vers le haut de gamme mais vers l’entrée de gamme, car le gros du succès actuel c’est le M, et le R a fait un flop« , ni même quelque chose qui s’en rapprocherait…

          • Les décisions de ce genre de boîte se basent sur beaucoup de paramètres que nous n’avons pas. Pour l’instant en APSC entrée de gammes, c’est Sony qui est devenu très timide.

            Ils n’ont présenté qu’une nouveauté depuis deux ans (le nouveau a6400) et pas d’optiques depuis des mois. Les, certes nombreuses, optiques qu’ils ont produites restent chères  en moyenne, surtout si on veut de la qualité, et font partie d’une gamme mal segmentée (pour ne pas dire bricolée).

            Et la boîte n’est pas principalement un fabricant d’appareil photo. C’est une branche mineure financièrement qui peut être abandonnée à tout moment (comme Samsung avec l’excellente série NX).

            D’un autre côté, le problème du système EOS M c’est qu’il reste sur un segment fragile dont le rendement peur chuter rapidement. Même si l’EOS M50 a bien marché partout (et pas seulement au Japon), les EOS M restent des gadgets plaisants (et efficaces quand même) plus que des produits de « vraie » photographie sur le long cours.

            La majorité des gens qui achètent des EOS-M restent sur le kit, puis passent à une autre gamme ou marque s’ils veulent devenir plus sérieux et on est loin du volume de ventes des APS-C Canon de 2012. Les « accros » comme moi qui achètent les autres optiques de la gamme ne sont pas si nombreux pour l’instant.

            Qui plus est, les appareils sont tous fabriqués au Japon et même si c’est une bonne chose pour le consommateur, ça reste plus difficile pour Canon et peut beaucoup jouer sur la décision d’arrêter, si ce n’est leur fabrication, tout au moins leur exportation.

            En ce sens, c’est vrai que la déclaration de Canon est cohérente et tendrait à faire comprendre que seules leurs branches haut de gamme pourraient être pérennes. Mais c’est aussi une boîte de passionnés de l’image, pas un fabricant de Télés ;).

  5. Le 24-80/4 est prometteur. A voir comment vont se payer les 10mm de plus par rapport au 24-70/4. Vu qu’il existe déjà un 24-105/4 performant, un 24-70/4 super compact aurait été complémentaire.

     

    J’espère donc que Canon va oser sacrifier un tout petit peu en qualité pour aller faire aussi compact sinon plus que le 24-70/4. Sinon, ça fera un peu solution bâtarde.

     

    A voir pour le RP. Peut-être le coup d’envoi des mirrorless haut de gamme de Canon ? (Je préfèrerais pour Canon voir un RP bien bien accessible, genre 1500$ ; pour convaincre les amateurs de filer en monture R, et les experts/pro d’en prendre un « comme second boîtier, pour tester » et mettre un doigt dans l’engrenage.)

    Comme je l’ai toujours pensé, la clef c’est moins les boîtiers HDG (dans un premier temps) qu’une entrée de gamme complète et abordable. (Même si Canon a trop tendance à castrer leur entrée de gamme, plus que Nikon.)

    • Canon castre plus les entrée de gamme que Nikon ? C’est marrant je pensais plutôt le contraire. Les Canon fonctionnent tous à peu près de la même manière. Du plus bas de la gamme jusqu’au plus haut de la gamme. Sur Nikon, le plus bas de gamme oblige à passer par les menus pour basculer d’ISO auto à ISO Fixe (ce que je trouve idiot).

      Et entre la gamme Expert et la gamme Pro Nikon, les appareils se règlent différemment. Ce qui n’arrange pas vraiment un ami qui fait des photographies de mariage qui bascule de l’un à l’autre.

      Bon, chez canon tu as vraiment de l’utra-bas de gamme avec les EOS 2000D et 4000D. Qui ont un tout petit peu moins de fonctionnalités d’accord, mais il n’ont pas d’équivalent ailleurs. Et ils se règlent quand même comme les hauts de gamme.

      J’ai du bas de gamme (200D) et du haut de gamme chez Canon (7D2 et 6D) et je n’ai aucune difficulté de passer de l’un à l’autre. C’est naturel.

      • Désolé mais ce que tu dis est totalement faux. Tu as une touche  qui te permet de régler plusieurs paramètres en accès direct sans passer par le menu.

        • Pas le souvenir sur un D3400… Ok j’ai vu la touche « Fn ».
          Mais bon, un réglage à définir, ce n’est pas un accès direct par défaut.

  6. Attends un peu de voire ce que donnera la gamme optique, à échéance 2 ou 3 ans (c’est cela qu’il faudra attendre avant de comparer Canon, Nikon, Pansonic, Sony, etc…)

    Il faudra voir si Panasonic tient la distance de ce côté là. ET si Sigma, s’y investi vraiment. aussi…

    Car ce qui est « bandant » en photo (je veux dire important) : ce sont les optiques ! C’est ça qui fait les photos surtout… Et pas trop les gadgets électroniques.

    ET ce qui sera (peut-être) difficile à Panasonic : ce sera peut-être de proposer des zooms et de optiques qualitatives, mais qui restent compactes. Et cela sera une caractéristique très importante pour les photographes (un peu moins pour les vidéastes)… D’autant que leur S1 est très lourd ! Déjà 1021 gr si je lis bien ? Moi qui me plaignais déjà des 700 gr du Canon EOS R…

    Je n’ai aucune envie de me passer d’un viseur optique, si c’est pour me retrouver avec une telle enclume !

    https://goo.gl/GGRqVT

    Je me méfie un peu : car déjà en Micro 4/3 Panasonic avait pour habitude de multiplier les gadgets électroniques : généralement tous plus inutiles les uns que les autres…

    Du côté de ce qui est bien : d’entrée de jeux un 70-200 mm f/4…

    Et d’entrée de jeux : un viseur à la résolution très ambitieuse… (qui achève de ringardiser les viseurs de Sony A7III, qui avaient déjà un petit coup dans l’aile. depuis le Camion EOS R et le Nikon Z6)…

    Bon, à part ça : c’est bien lourd… et pas très beau comme boîtier ! Ils ne font pas trop rêver côté design…

    • c’est cool le viseur mais sur un appareil qui sera utilisé surtout pour la vidéo ou personne ne va mettre l’oeil dedans c’est dommage :p

    • Ben ce n’est que l’évidence…

      Une fois que tu as mi un oeil dans le viseur des Nikon Z6, ou Canon EOS R… Tu n’as vraiment pas envie d’utiliser le viseur dépassé du Sony A7 III, qui date d’une autre époque (ce qui n’empêche pas le Sony A7 III d’être un excellent cheval, pas cher et surtout très compact : c’est sa première qualité).

      Alors, comme Panasonic vient de monter le niveau d’un cran en 2019 (à vérifier en pratique : comment il se comporte en rafales toutefois), ce coup-ci : la « frontière » est désormais bien plus évidente, entre les « viseur old school génération 2018″…

      Et les viseurs « modernes de génération 2019 », qui commencent avec les Z6 et EOS R, mais potentiellement seront encore meilleurs comme le démontre Panasonic…

    • Sur le boitier ok, mais le 24-105 c’est LE mauvais exemple, il fait 680g soit 20g de moins que le Canon RF…même quand t’as raison, parce que tu aurais eu raison si tu avais pris leur 70-200 f/4 et ses 985g ou leur 50 f/1.4 et ses 955g, tu arrives encore à te planter de cible! Et se plaindre d’un EOS R de 700g quand tous les autres sont plus lourds après avoir vanter les louanges d’un zoom qui ne descend pas à 24mm et qui pèse 1.5Kg, y’a une logique qui m’échappe…

      Côté design j’en connais qui se toucheront rien qu’en voyant  l’oeilleton rond, alors l’esthétisme ça dépend de chacun et c’est pas ça qui fait les photos.

      • A mon avis : un hybride aussi lourd qu’un reflex, c’est une erreur… Mais bon : l’avenir nous le dira !

        Les boitiers Panasonic sont vraiment laids en général… à quelques exceptions près (le minuscule GM1 était génial mais il était un des rares : je ne comprends pas d’ailleurs comment ils n’ont pas poursuivi dans cette veine là chez Panasonic).

        Chez Panasonic , ils sont parfois géniaux : le 7-14 mm f/4 (équivalent 14-28 f/8) a été de tous temps un de mes objectifs préférés, qui m’a donné énormément de bonnes photos et de plaisir… Mais souvent pas trop géniaux !

        Alors l’oeilleton rond : oui, c’est sympa, c’est vrai… Mais ça ne suffit pas. Bon de toutes façons, le design c’est secondaire, ça n’empêche pas (et ça n’aide pas non plus à faire de belles photos).

        Attention : lorsque l’on parle de l’incroyable Canon RF 28-70 mm f/2 (exceptionnel) : il n’existe qu’en « complément » d’un classique RF 24-70 mm f/2.8 IS (qui va arriver, c’est prévu en 2019)… Il s’agit d’une optique professionnelle et exceptionnelle pour laquelle le poids est totalement sans importance : car ce qui compte ce n’est que la performance.

        Mais le fait qu’elle existe : cela n’empêchera jamais Canon de proposer un RF 24-70 mm f/4 plus compact et plus léger, aussi…

        Exactement. comme il existe deux modèles de Canon EF 24-105 mm f/4 pour les reflex : le plus gros et bien lourd… et le plus léger et moins cher.

        Panasonic sera-t-il en mesure de proposer autant d’alternatives ? Des zoom aussi compacts et léger que ceux que Nikon a présenté pour ses Z6 par exemple ? ET des zoom aussi ambitieux que le 28-70 mm f/2 de Canon ? J’en doute un peu…

        Car Panasonic aura non seulement à faire face à Canon, à Sony… mais aussi à Nikon, dont les Z6 et Z7 sont sacrément affutés actuellement et disposeront de zoom très compacts, qui selon moi pourraient « convaincre » bien plus de monde.

        A mon avis c’est Nikon actuellement qui à fait l’offre la plus intelligente avec ses deux zoom extrêmement compacts…

        Et Canon actuellement qui propose le « combo » qui me séduit le plus (moi personnellement qui suis dans ma période 35 mm) : avec l’EOS R et son RF 35 mm f/1.8 (que je préfère à celui plus long de Nikon).

        • Pour le 28-70 f/2, je serai curieux de savoir combien vont le prendre en complément d’un 24-70 f/2.8 et se dire s’ils feraient pas mieux de prendre des 35 et 85 f/1.8 ou limite le 50 f/1.2, quitte à s’encombrer d’une enclume autant qu’elle propose du vraiment inédit, et combien vont le prendre en unique zooom et finir par ne jamais l’emporter…

          Et il existe 2 24-105 pour reflex parce que le 2ème renouvèle le 1er….parce que le 1er est sorti il y a presque 15 ans, Canon n’a pas sorti le 1er pour faire plus léger et moins cher que le 2ème! Tu ne peux comparer la gamme EF ni à la gamme RF, ni à la gamelle (gamme L ^^).

          Avant que Nikon ne sorte le 14-30 tu disais que c’était Canon qui faisait l’offre la plus intelligente avec le 24-105 et le 35, ça changera chaque fois qu’un des 2…même des 3/4, sortira un nouvel objectif qui te convient. En fait Panasonic sort dès le départ 2 objectifs sur 3 qui te conviennent, 24-105 et 70-200 f/4, 2 zooms que tu affectionnes donc c’est intelligent aussi, non?

          Sur le poids je répète ce sont effectivement les boitiers qui sont étonnamment lourds, mais sortir un boitier plus léger ne devrait pas prendre 12 ans (le temps de renouveler un objectif comme Canon avec son 24-105, pour au final en sortir un plus lourd, d’ailleurs). Panasonic sera-t-il en mesure de proposer d’aussi bonnes choses que Nikon et Canon? Sachant qu’en plus ils vont bénéficier du savoir-faire et des productions Sigma et Leica? Attendons de voir, mais j’aurais tendance à être moins pessimiste que toi.

  7. Panasonic conserve leur autofocus DFD. Par contraste. A mon avis, même Nikon a des chances de faire mieux… et pourtant c’est les moins sensibles en AF, en mirrorless.

     

    Tant que Pana ne passera pas à l’AF par phase, j’aurai des doutes sur leur devenir hors niche vidéastes. Par contre, l’IA va peut-être changer la donne dans les années à venir pour eux. Peut-être.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.