web analytics

Honteux : selfies sexuels en haut de la Grande Pyramide

26
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vous avez certainement entendu parler de ces deux « idiots congénitaux », qui ont grimpé de nuit tout en haut de la Grande Pyramyd de Kheops ? Puis s’y sont mis nus et se sont finalement photographiés en train de simuler un acte sexuel.

Lamentable (je ne mettais d’ailleurs pas de lien, car je ne veux pas leur faire de publicité) ! Mais comment peut-être mépriser à ce point, les us et coutumes d’un pays dans lequel on voyage ? Un pays ou, en tant que touriste : on est « invité », « accueilli », voir « toléré »… Non, cette planète n’est pas un terrain de jeux « ouvert » pour Youtubers en chaleur. Et il se prétend photographe ! Il existe des pays, des cultures, des civilisations et des religions : toutes différentes et toutes souveraines chez elles. Les gens dans leur pays : ont le droit de décider selon leurs propres choix, ce qu’il est admis ou interdit de faire « chez eux ».

Dans le cas de l’Egypte, il s’agit d’un pays musulman : on n’y fait pas n’importe quoi. On y respecte les gens : leur pudeur, leur religion, cela ne se discute pas… Le point de vue le plus couramment admis est (du moins était) : qu’un voyageur devrait respecter scrupuleusement toutes les coutumes du pays qu’il visite, mais il semblerait que la course aux followers sur Youtube et ce besoin « pathologique » d’obtenir des « Likes » sur Instagram et des « Pages vues », poussent certains aux pire folies.

Certains se tuent en réalisant des selfies en haut de cascades, d’autres font prendre des risques à des équipes de sauveteurs… Dire que ce sombre idiot (de nationalité Danoise) a risqué la prison en Egypte pour quelques followers ! Ridiculissime… L’attitude de ces deux andouilles est totalement lamentable et criminelle… Ils auraient mérité d’être arrêtés et mis en prison par la police égyptienne (et si c’était arrivé, je ne les aurais pas plaint).

Un passage dans une prison Egyptienne leur aurait sans doute ôté l’envie de faire des selfies nus, sur un monument aussi important, aussi sacré, qui est aussi un tombeau… Photographe ou pas : la prison est bien tout ce qu’ils méritent. Et j’espère que la justice Egyptienne tentera de les poursuivre dans leur pays d’origine. Et obtiendra réparation.

Au delà de leur cas particulier méprisable, les victimes collatérales de ce genre de « provocations » : ce sont aussi les photographes qui se comportent normalement et respectent le pays qu’ils visitent… Mais qui seront à l’avenir « assimilés à ces comportements honteux » par les populations locales qui ne font pas nécessairement la différences entre tous les « touristes ».

Et je peux vous dire moi qui voyage beaucoup, que j’en ai vu des touristes et des photographes, se comporter de façon honteuse, provocante et ridicule (ne serait-ce que par leur accoutrement parfois indécent)…

Il faudra que la masse des photographes qui voyagent (et des touristes plus largement), deviennent « beaucoup plus conscient » que leur comportement d’aujourd’hui : ce sera l’accueil (bon ou mauvais) qu’un jour les habitants d’un pays feront à de futurs voyageurs… Car partout autour du monde, commence à se développer une « mentalité anti-touristes » ce que je ne trouve pas si étonnant avec la « mondialisation du tourisme ». Nous sommes au début d’un mouvement de fond (donc anti photographes par extension) : il faut en être conscient.

Lorsque je parcours le compte Instagram de ce « pseudo photographe vaniteux » (qui vraiment n’en est pas un) et dont le seul centre d’intérêt est « lui-même » et son égo démesuré : je me dis que Instagram et Youtube sont vraiment les pires malédictions et les pires saloperies malsaines, qui soient jamais arrivés à la photo…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

26 commentaires

  1. Je ne souhaite à personne les geôles égyptiennes. Même à cet abruti de danois. C’est vraiment rude. En revanche, un gros coup de flippe quelques jours, suivi d’un renvoi chez lui, et d’une action en justice, nettement plus.

  2. Je suis d’accord sur l’article.

    Quand je vois que sur des lieux ou spectacles, il est interdit de photographier ou faire vidéo (panneau dans toutes les langues), mais les gens font semblant de ne pas avoir vu.
    Des statues où il est interdit de toucher…
    Rien ne doit être interdit pour le plaisir d’un touriste qui oubliera sa photo irrespectueuse dans les méandres de son téléphone.
    Il pronera la liberté d’expression ou autre « liberté » ou la mondialisation…

    Certains touristes ou migrants appliquent leurs règles qui sont à l’encontre des us et coutumes du pays visités ou résidant.

  3. Ce genre de fait divers pose effectivement des questions. Ce qu’il y a d’amusant, c’est que ce sont souvent les mêmes qui te feront ch… avec le « politiquement correct ». S’ils sont l’objet d’une fitwa, très sincèrement je n’irais pas pleurer pour eux.

    Pour élargir le problème, je suis catholique et franchement j’en ai assez des seaux de m… qui nous sont régulièrement versés sur la tête au nom la laïcité, parce qu’il faut avoir l’air « révolutionnaire » par la publicité. Le comble je crois, a été atteint avec Benetton.

    C’est pour cela que le « je suis Charlie » très peu pour moi. Ce canard avait fait son fond de commerce d’images immondes à l’encontre du pape. J’ai admiré leur courage/inconscience quand ils ont fait les caricatures de Mahomet. Je les ai trouvé, à ce moment là, logiques avec eux mêmes. Il faut remarque que Delfel de Ton, qui était le plus virulent dans l’équipe s’est barré. Il avait bien compris que s’attaquer aux musulmans présentait d’autres risques que ce qu’ils faisaient habituellement.

    Il faut comprendre que la position « Charlie » (comme le font ces Danois) n’est pas une position qui fait l’unanimité et qu’en particulier, elle est très mal perçue dans les milieux anglo-saxons.

     

     

    • La position Charlie est une version extrême (ou radicale, au moins) de l’universalisme. Qui paradoxalement est un courant de pensée très franco-français, et qui a servi à justifier un petit paquet d’horreurs (notamment coloniale). C’est normal que ça ne branche pas nos amis anglo-sax, qui ne sont pas de cette culture, et en effet l’universalisme n’est pas tendre avec les religions.

      Pour Charlie, je n’aime pas du tout ce journal, simpliste et très irrespectueux (et pas seulement irrévérencieux). Je n’ai pas trop de soucis avec la critique voire la caricature des religions, par contre il y a une limite aux insultes qu’on peut proférer envers les croyants en tant que personnes.

      • Exactement : cet universalisme culturel, c’est une sorte de « colonialisme culturel ».

        Nos valeurs occidentales n’ont absolument rien d’Universelles. Ce que nous croyons « Universel » : on est bien les seuls à penser que c’est universel.

        En Chine (l’Empire du milieu), on pense depuis 2 ou 3 millénaire que la culture Chinoise est l’Universel. Et que partout au delà des frontière du pays : il n’y a que des barbares.

        En pratique c’est plutôt eux qui ont raison, notamment à l’échelle des siècles.

        Donc notre soit-disant « universalisme » Occidental (dont les Français sont un peu les champion du monde), n’est que le produit de notre ignorance « crasse » et de notre incroyable « prétention ».

        On voit ou cela nous a mené, sur tous les plans…

        On devrait vraiment appeler les occidentaux, à beaucoup plus d’humilité et d’ouverture d’esprit : surtout ceux qui voyagent…

        A la limite : chez eux, les gens « pensent » et font ce qu’ils veulent ! Puisqu’ils sont chez eux… Le premier « droit de l’homme : rester maitre de son destin tant qu’il est « chez lui » : la notion de « frontière » est la première garanti de nos droits et de nos libertés. Et de ceux de nos voisins…

        Le pire cauchemar que l’on puisse imaginer : serait un monde sans frontière, sans états, sans structures, qui serait offerts au libéralisme sauvage : ou les citoyens seraient transformés en consommateurs : tous identiques partout dans le monde.

        C’est bien de ce monde là, dont rêvent les grands groupes industriels et financier : en abattant les états, les nations, les religions et les différences culturelles : il leur serait encore plus facile de s’enrichir, en vendant la même « soupe » dans le monde entier.

        Bref : un « Monde Instagram » mondialisé… sans gouts, sans différences, sans particularismes et sans « cultures » : l’horreur mondialisée ! Un « cauchemar globalisé ».

        • Techniquement, l’ultralibéralisme sauvage va de pair avec des états très autoritaires sur le plan sécuritaire (voire sécuritaire ET sociétal).

          C’est quand même marrant qu’un gauchiste comme moi tombe d’accord avec toi sur ces sujets. Comme quoi.

  4. La, sur le coup, je suis entièrement d’accord avec JF (ce qui est loin d’être toujours le cas ;-) ). Non seulement le niveau de betise de ces hurluberlus est ahurissante, mais l’absence de respect est absolument sidérante. L’égo centrisme de ces social-networks addicts n’a pas de limite.

    D’autant plus que si on se fait un peu mal en jetant un coup d’oeil au site du type en question, ca n’arrange pas l’opnion qu’on s’en fait. Outre le mauvais gout généralisé (le gars semble avoir ds tendances exhib, pas de soucis, y a des boites pour ça), on se tape des roof tops débiles à n’en plus finir, et beaucoup de photos franchement pourries.

    Je sais bien que « l’art est subjectif », mais la franchement, c’est vraiment la médiocrité qui prédomine.

    • Et le type dépasse les 20.000 followers…

      Instagram : c’est vraiment la prime à la médiocrité ! Se foutre à poile sur Internet pour obtenir plus de Likes, c’est vraiment la « Défaite de la pensée ».

      Lorsque l’on pense à la débauche de technologie, d’intelligence et d’énergie (celle des serveurs web) qu’il a fallut pour en arriver là : on se demande vraiment si le « progrès » et la technologie nous poussent dans le bon sens…

      • Pas entièrement d’accord car que ce soit instagram, youtube ou bien facebook la médiocrité des uns fait concurrence à l’excellence des autres.

        Le problème ce n’est pas le bobo qui joue l’artiste avec des sujets complètement idiots ou le youtuber qui réalise des tests bidons sur du matos photo, mais le public qui balance des pouces bleus ou des petits coeurs sur des trucs complètement débiles.

  5. Une autre forme de tourisme sexuel finalement… très con. Pas grand chose à dire de plus.

    … la connerie reste de la connerie.

    Pour rendre les choses plus légères, je dirais qu’ils ont atteint un sommet dans le genre :D.

    Pour la prison en Egypte, je ne suis pas sadique, mais je te rejoins J-F…

     

     

  6. Pour moi ce danois égocentrique ne peut pas être un vrai photographe. Non seulement ce qu’il a fait est très choquant mais c’est carrément minable. La connerie humaine est vraiment sans limite. Plaisir momentané du défi narcissique. En plus la photo est nulle. Les 20000 followers ne valent pas mieux. L’ennui est que ce genre de touriste abruti jette le discrédit sur les voyageurs en général, photographe ou non. Le touriste arrive, consomme, en veut pour son argent et repart, il ne fait que passer. Question habillement et comportement, le respect des autres n’est pas sa préoccupation première. Le vrai voyageur prend son temps, le temps de s’imprégner du lieu, de voir et de sentir les choses, il respecte les habitants, leur environnement et leur culture sans se croire supérieur, et il va à la rencontre des gens. Car voyager c’est aussi cela.

    Celui qui n’a jamais voyagé n’a lu que la première page (proverbe africain).

    Tant pis pour le touriste…

  7. Chouette : le retour de la revanche du débat sur « le vrai voyageur » vs « le touriste à la con », mâtiné d’un peu de « vrais photographes » vs « ces instagrameurs de mes couilles »…

    Pour ce qui est du sujet de l’article (et pour continuer à parler de couilles) : certes, l’Egypte est un pays musulman, plutôt rigoriste… depuis… ? Pas très longtemps, en fait. Rappelons-nous de ceci : https://www.dailymotion.com/video/x2fjhou

    Quant aux pyramides, depuis le temps qu’elles sont là, elles en ont vu bien d’autres… à commencer par les troupes napoléoniennes qui ont fait bien pire qu’une petite partie de jambes en l’air…

     

     

    • Ce qui prouve bien que à force de mépriser les gens (ce que les occidentaux ont fait durant des décennies), à force de mépriser leur culture : on « fabrique » des intégristes et des extrémistes.

      Que ces deux « petits cons instagrameurs » persistent à s’amuser à profaner des monuments dans les pays musulmans : cela va certainement contribuer à améliorer l’estime que certains musulmans ont déjà pour les occidentaux…

      Ces petits cons inconscients : en publiant leur petit spectacle sur Internet, ont certainement crée quelques centaines de vocations d’islamistes radicaux ! Et peut-être même une ou deux vocations de terroriste… Il faut en être conscient.

      Et cela, aussi surement que des tas d’Egyptiens un peu naïfs s’imagineront désormais que beaucoup d’occidentaux sont de gros porcs se comportant comme ces deux là.

      Ce qui est l’exacte symétrique : des « fantasmes » chez de nombreux occidentaux n’ayant jamais voyagé, qui imaginent que tous les (ou beaucoup de) Musulmans, seraient des fanatiques… Similaires à ceux qui publient des fatwa sur Youtube, ou similaires aux « quelques Barbus » que l’on peut croiser dans certaines de nos banlieue « territoires perdues de la République ».

      Banana : revenez sur terre !

      • Ouais alors de là à dire qu’ils ont créé des islamistes radicaux… faut pas pousser mémé dans les orties JF. Par contre, oui, ça entretient les clichés (justifié) des blancs qui se comportent comme des néo-colons comme chez eux partout sur le globe, irrespectueux des traditions locales.

        • Et ce sont précisément ces « clichés » caricaturaux, bien aidés par certains leaders qui manipulent les masses à leurs profits et bien aidés aussi par les aspects les plus vils (et les plus réels) de notre civilisations occidentale et son absence de morale (qui sont largement étalés sur Internet et sur les cabines de TV : de l’individualisme poussé à l’indécence, à l’incroyable cupidité du capitalisme ultra libéral qui a transformé le commerce international et la finance en loi de la jungle)… c’est tout cela qui crée des islamistes radicaux.

          Une image comme celle-ci restera dans les mémoires : et aura des effets dévastateurs à long terme (autant qu’un drone qui entraine des dégâts collatéraux en attaquant un repaire de terroriste) : ça me semble évident… je ne crois pas exagérer.

  8. À rico sans aucune animosité

    Moi ça me fait rire quand des personne disent que les frontières sont ridicules ! Une porte d’entrée fermée à clé ou non est une frontière , le digicode en bas d un immeuble est une frontière, un portail, une haie , du grillage autour d’un terrain etc sont des frontières. Certains en ont plusieurs, copropriété complètement clôturée avec gardien pour ouvrir la barrière + digicode en bas de l immeuble et porte d’entrée blindée ! Tu vois où je veux en venir ? Tu as forcément une frontière bien à toi mais tu ne supporte pas celles des autres , comme tu as aussi forcément à ton échelle des us et coutumes et tu n’accepterais pas que tes invités fassent ce qu’ils veulent chez toi.

    Ceci étant dit je le trouve très con ce danois !

  9. « il existe des pays des cultures…..les gens dans leur pays ont le droit de décider selon leurs propres choix ce qu’il est admis ou interdit de faire chez eux. »  vous dites..   Lumineuse vérité  au point que je me demande pour quelles raisons on ne l’applique pas à la France.  « Le choc des civilisations » de Huntington , un titre dont il valait mieux éviter de parler dans les médias Français pour ne pas être ostraciser.Le choc des civilisation « ça n’existe pas » pour l’Europe.

    • Et pourtant si, le « choc des civilisations » ça existe…

      On nous a enfumé pendant 40 ans avec des idées « universelles » à la con. On nous a embrouillé le cerveau, au seul profit du « Libéralisme » et du « Mondialisme », dans le seul but d’enrichir les Groupes Industriels et Financiers Internationaux, qui « se gavent » grâce à la Mondialisation.

      Toutes ces idées n’avaient qu’un but : « affaiblir » les états démocratiques (qui sont la représentation des peuples), les dépouiller de leur souveraineté, afin de progressivement transformer les citoyens en « consommateurs », si possible en les dépouillant au passage de leurs « particularismes ». Car il est plus facile de vendre la même soupe, si tous les gens sont identiques et aiment la même chose…

      Mais un jour ça pète : les gens se rebellent. Et ça donne les « gilets jaunes » chez nous. Cela donne Trump aux USA (un peu étrangement, mais c’est pourtant un mouvement de révolte). Cela donne aussi le Brexit outre manche…

      Il semblerait que les gens commencent à comprendre, qu’ils se sont fait enfumer. Car on est tous différents, tous de « quelque part » : les peuples ne sont pas interchangeables, ils ont droit à leur différence… Et c’est cela qui rend ce monde si beau et si intéressant.

      On n’a donc pas le droit d’essayer d’imposer à ses voisins, ses façons de penser (et singulièrement il est vraiment grave d’aller les « provoquer » chez eux, pour revenir à cette photo ignoble). Même si les coutumes d’autres peuples peuvent nous sembler discutables, archaïques ou choquantes : c’est « leur problèmatique »…

      Et on a aussi le droit de se défendre, au nom de ce droit à « rester souverains »… Autant au niveau culturel, que religieux. On doit respecter l’Islam dans les pays Musulmans. Mais se défendre en même temps, contre l’Islamisme… (et l’Islamisation qui gagne certains quartiers abandonnés de nos banlieues), et qui doit être combattu chez nous. D’ailleurs, si cet Islamisme est « radical » désormais : c’est (peut-être) d’abord : car il y a eu l’Afghanistan (après les Russes), puis l’Irak : et il me semble bien ( ? ) que c’est bien l’Occident qui a allumé cette mèche… Mais ceci est une autre question.

      • Je suis d’accord en gros avec ce que vous dites bien que je constate un peu troublé que les progrès technologiques et scientifiques de tous ordres viennent de l’ occident, production de matériel photo compris,même s’ils sont fabriqués en Chine et au Japon, mis a part l’invention du zéro et encore., car il faut bien arrêter de se flageller aussi.

  10. Les gens qui soutiennent les causes des conséquences qu’ils condamnent, c’est toujours marrant. Photoetmac, lier la photographie à un symbole technologico-universaliste pour ensuite dire que l’universalisme occidental est néphaste pour les civilisations, c’est plutôt comique!

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.