web analytics

Canon EOS R : il domine les Sony A7RIII et Nikon Z7 ( ! )

101
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Regardez attentivement cet excellent test comparatif opposant le canon EOS R, le Sony A7 RIII et le Nikon Z7 : énorme surprise ! C’est très clairement le Canon EOS R qui l’emporte, si vous cherchez un appareil photo (et non un caméscope).

Sauf si vous recherchez un hybride pour faire de la vidéo : le Canon EOS R domine assez clairement ses deux rivaux, concernant la plage dynamique, le suivi autofocus, la couleur (évidement), mais aussi la montée en ISO… Etrangement le Nikon Z7 s’avoue battu par les deux autres la plupart du temps.

Ne me criez pas (tout de suite) dessus : car ce n’est pas moi qui le dit… Etudiez attentivement ce comparatif vidéo : il est passionnant et carrément surprenant : pour ne pas dire « renversant », comme quoi : un test terrain, démonte toutes les idées reçues ! Je sens que les commentaires vont « exploser »…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

101 commentaires

    • Comment ça : « payé par qui ? » Vous n’imaginez tout de même pas un truc aussi fou ? Quand même…

      Est-il vraiment si difficile d’imaginer (même 30 sec) et d’accepter l’idée, que certains photographes professionnels, puissent préférer la colorimétrie Canon… à des « listes de fonctionnalité » ?

      Et même qu’ils effectuent un test sans « à priori » ! Et même qu’ils soient 100% honnêtes ? Et qu’un test, soit réalisé en toute indépendance ?

      La crédibilité de Jay P Morgan n’est pas à mettre en cause : c’est un « vrai photographe », un vrai professionnel, très expérimenté…

      Par ailleurs on peut constater sur les exemples, que le test comparatif a été fait très sérieusement…

      Dommage que l’AF du Nikon ne marchait pas (attends : il ne marchait pas ?) : ce qui malheureusement l’a empêche de participer à la compétition en ce qui concerne l’AF… Un test d’AF, dans lequel le Canon domine légèrement le Sony.

      Carrément surprenant !

      Et carrément inquiétant de voir un AF tout neuf, d’un Nikon tout neuf, tomber en panne ?

      • On peut constater régulièrement au travers de l’actualité que la position sociale d’un individu et ses qualités professionnelles ne sont pas a elles seules un gage d’honnêteté, j’en connais toute une liste. Avec ce genre d’essai on peut démontrer n’importe quoi. Quand à l’accent américain je le trouve vulgaire, et les autres ont le droit de penser le contraire.

        • Oui, enfin c’est du grand n’importe quoi…

          Avez-vous le moindre indice, la moindre début de preuve, la moindre information (meme minimale) : qui tendrait à démontrer que ce testeur ne serait pas honnête ? Qu’il serait tenté de favoriser une marque ou une autre ?

          Non ! Rien, nada…

          C’est une insinuation totalement ridicule, en l’absence du moindre élément explicite !

          A la limite : concernant DPreview, on sait qu’ils appartiennent à Amazon. Donc que leur avis peut-être éventuellement être « orienté » pour favoriser tout ce qui est nouveau…

          Tout ce qui bouscule les lignes, tout ce qui peut favoriser la concurrence et « relancer » le marché : favoriser les « ventes en lignes ».

          https://goo.gl/58ij1Khttps://goo.gl/5EvZVo

          Ce que je crois profondément : si Amazon a racheté DPreview, ce n’est certainement pas par hasard… Ils ont un réel impact sur les ventes dans ce secteur : ils peuvent les orienter à leur profit en favorisant temporairement telle ou telle marque (Amazon est un ogre). C’est très, très, très malsain.

          Ce n’est pas de la théorie du complot : c’est logique. Encore une fois, Amazon n’a pas acheté un site parlant de « macramé », mais un site qui « fait vendre » du matos.

          Alors, dans le cas de ce testeur indépendant : il n’existe absolument aucun élément suspect (j’ai cherché en regardant d’autres revues de la même source)… Si vous en trouvez : indiquez les moi !

          Ce testeur m’inspire 100% confiance…

          • Moi qui croyais les arguments sur la dynamique inutile pour les vrais photographes… voilà que JF s’en sert pour parler de la supériorité du R. Idem pour l’autofocus.

            On avait déjà vu le grand écart « les optiques Canon sont plus piquées chez DXO (normal, elles sont testées sur 50MPx, contrairement aux Nikon puisqu’il n’y avait que 36MPx à l’époque) » suivi de « aucun intérêt les gros zooms f/2.8, même pour le piqué, je reste sur f/4 ». Faudrait savoir, le piqué compte ou pas ?

            Bref rien ne change sous le soleil, un test positif pour le R est sorti, JF relaye, parce qu’il aime bien Canon. Je crois qu’on connaît tous sa ligne éditoriale, au moins il ne se cache pas (même s’il s’en défend).

            • Pas du tout : je ne m’en sert absolument pas pour parler d’une éventuelle supériorité de l’EOS R. Cela me fait juste sourire de découvrir cet argument en sa faveur (dans cette vidéo dont je ne suis même pas responsable). Juste que ça me fait rigoler (mais vraiment : ça m’en touche une sans déranger l’autre).

              Ce test de dynamique m’est totalement indifférent en l’occurence !

              Par contre : le piqué : ou ça compte bien entendu (et ça compte bien plus à mon gout que la dynamique : on en a déjà plus que nécessaire)…

              Ainsi, 30 Mpix (2499 € pour l’EOS R), c’est un tout petit peu mieux que 24 Mpix (2299 € pour le Sony A7III).
              Et 42 Mpix (3299 € pour le A7RIII), c’est mieux que 30 Mpix (2499 € pour l’EOS R)

              Si on peut se payer cette différence de prix, ça vaut vraiment le coup de monter à 42 Mpix (je crois)…

              Moi en attendant que un EOS Rs arrive (avec 60 ou 70 Mpix), je garde mon EOS 5DsR (que j’utilise avec bonheur depuis l’été 2015 : il en aura fait de belle photos de 50 Mpix, depuis trois ans ! ).

              Enfin : dernier point, il n’y a pas eu tellement de test comparatif jusqu’à présent entre ces différents boitiers… Il y a eu des tas « d’avis », basés sur des essais (séparément) et basé sur pas mal de mauvaise foi aussi. Mais pas beaucoup d’essais comparatifs « side by side ».

              Celui-ci est extrêmement original. On verra si il est confirmé, ou contredit par d’autres…

  1. bonjour

    le test me parait vraiment intéressant sur certains points, mais sur d’autres il est sujet à remise en cause car on ne sait pas grand chose des optiques utilisées pour le réaliser. Or on sait tous que la « qualité » d’une image (au sens où les images sont évaluées ici) repose aussi/beaucoup/surtout sur les optiques.

    Un élément clef qui est mis en lumière ici est le fait que seul Canon protège le capteur lorsque l’on change d’optique. Assez hallucinant que les concurrents ne le fassent pas également! Ca me semble être la base non???

    Quant à l’accent des testeurs…on est dans le subjectif. Moi je l’adore :o)

    • Oui, moi aussi j’aime bien cet accent ! C’est mieux que l’accent du Texas ;-)

      Oui, le volet de protection du capteur sur l’EOS R est une réelle bonne chose : très utile… (cela a été souligné par de très nombreux testeurs, surtout ceux qui font vraiment de la photo sur le terrain)… Et oublié par tous les sites « geek », qui ne sont pas vraiment animés par de vrais photographes, mais par des champions de tests sur mire…

      • Marrant, y’a aussi des vrais photographes de terrain qui ont dit que l’obtu fermé pour changer l’optique, c’était courir le risque de péter l’obturateur, et que du coup c’était vachement mieux d’accepter quelques poussières à nettoyer de temps à autre plutôt qu’un obturateur à remplacer en cas de casse.

          • Personne ne l’a fait avant eux (et Olympus et Pana ne sont pas connus pour saloper la finition et la solidité de leur matos), donc bon, on verra. C’était l’argument de Nikon, notamment, disant que eux pensaient que protéger de trois poussières comptait moins que de mettre en danger l’intégrité de l’obturateur.

  2. Test plutôt à l’envers des ambassadeurs habituels qui inonde le web..
    En l’état au niveau AF => le R et 50L1.2 est juste impossible à prendre en défaut… j’accroche même sur un bouton de veste de costume noir dans un placard entrouvert dans un couloir sombre..  je vois pas l’intérêt pratique .. mais je n’ai jamais eu ça avec mes boitiers canon.. quasi aucune erreur de d’AF.

    Pour la dynamique et les iso . j’ai pas trop compris leurs résultats .. la différence en remontant de -5EV les expositions donne des résultats totalement opposés aux idées reçues.. je pense que le dématriceur unique pour 3 boitiers n’est probablement pas un bon mode opératoire (il vaut mieux comparer avec les logiciels « propriétaires ».
    Mais bon .. le Canon EOS R Cartonne déjà au Japon en FF .. pas de raison qu’il ne soit pas simplement excellent au niveau photo… reste que le côté anémique des rafales est juste pénible à vivre en pratique.

    • Oui, mais personne n’utilise les « soft propriétaire » ! Absolument personne… On n’a donc pas grand chose à faire dun résultat théorique avec un logiciel que personne n’utilise.

      Il faut évidement comparer les résultats avec les logiciels du « monde réel » (dans l’ordre : Lightroom , Capture One, DxO)… Si l’on veut que ça présente la moindre utilité.

      Les RAW de l’EOS 5D MkIV (même capteur plus ou moins que l’EOS R) : sont fantastiques. Il est donc normal, que l’on ai 100% confiance en la qualité d’image de l’EOS R.

      A ce niveau de qualité : les trois boitiers sont « très bons » de toutes façons… Ce qui fera la différence c’est tout le reste :

      – Colorimétrie (là il y a des différences)

      – Ergonomie

      – AF

      – Offre d’objectif

      – Qualité du viseur

      – Etc…

    • AF quasi impossible à prendre en défaut, c’est impressionnant…. mais à seulement 5i/s pour 30Mp ou 3i/s pour 2x30MP (dualpixelRAW).. c’est quand même ça la grosse limite de l’EOS R par rapport aux autres en reportage (un peu moins en condition type  studio ou paysages)..

      • Oui, c’est en effet une limitation. Mais il faut « pondérer » e fonction des besoins.

        Car si l’on déconnecte l’AF suivi et que l’on reste sur la première image (AF One Shot) : la vitesse est bien suffisante.

        Et la plupart du temps ce Mode est tout à fait compatible avec du reportage. La nécessité d’AF Suivi, se limite à quelques situations rares (ou le sujet se rapproche rapidement et ou l’on a besoin d’une grande ouverture, en même temps)…

  3. Philippe Gerrier le

    Étonnant quand même, mais à priori ces tests sont proprement faits.

    Canon a décidé d’investir ce marché violemment, je m’y attendais un peu mon petit M50 est bien étonnant, même avec mon gros 100-400 L IS accroché dessus.

    Certaines caractéristiques sont en retrait, vitesse notamment, je pense pour laisser de la place à une gamme supérieure, gageons que ces EOS-1 R (!?) seront opérationnels pour les jeux à Tokyo.

    • En effet ! Dpreview c’est Amazon… Ce sont donc des vendeurs de matos.

      Et vu l’importance qu’ils donnent à la vidéo, dans leur test : ce ne sont pas des photographes.

      Mais leurs conclusions sont toutefois intéressantes, pour ceux qui recherchent du matériel qui soit aussi bon en vidéo qu’en photo.

      Pour ceux qui n’ont rien à faire de la vidéo : il est important de « pondérer » les avis de DPreview…

  4. Le test est intéressant, mais un peu biaisé, je trouve. Il manque beaucoup d’éléments (les optiques, le mode de rendu…). Je ne pense pas que leur préférence pour le Canon soit feinte ou injustifiée, en revanche. C’est leur façon de faire et ça se respecte. Et puis encore une fois, je l’ai déjà dit, quand on voit les campagnes agressives de Sony un peu partout sur le net (que ce soit en articles ou en post sur les forum), un message un peu différent, c’est toujours rafraichissant.

    Quant aux critiques sur l’accent américain, il faut relativiser. Le mec n’a pas une perruque blonde non plus… :D. Et puis, halte à la glottophobie, même internationale :D.

    Plus sérieusement, si je devais choisir côté Nikon, à l’heure actuelle, je pencherai plus pour le Z6. Pour moi, le Z7 est un appareil qui va probablement souffrir des mêmes déboires que le D800 en son temps, c’est à dire ceux d’un appareil aux spécs extrêmes pour son époque mais, malgré tout, moins fiable que la concurrence. Sans compter que je ne vois toujours pas l’intérêt d’autant de pixels. C’est vrai que du coup, 30Mpx, ce serait ma limite haute maintenant en plein format.

    Sinon, au final, même si c’est un excellent appareil (et je plussois sur le retour de newworld666 en ce qui concerne l’AF) , l’EOS R ne m’intéresse pas encore. D’autant que mon budget actuel est loin de me permettre de l’acheter.

     

     

     

     

    • Ce qui me freine le plus chez les Z6/Z7, c’est l’oeilleton : pourquoi ne pas avoir choisi d’y intégrer les oeilletons ronds des actuels Reflex haut de gamme de la marque, dans lesquels on a qu’une envie : y fourrer son oeil! C’est pour moi un point rédhibitoire pour une éventuelle acquisition, car en situations de lumière forte en extérieur, les oeilletons « classiques » Nikon sont juste bons à jeter. Quand je vois l’oeilleton de l’EOS R, ça n’a pas l’air très différent mais je note que même les Reflex experts de Canon sont tous équipés de ce même oeilleton. Quel confort à l’usage (en extérieur avec le soleil en pleine face)?

      Je ne sais pas si c’est mieux en Sony, jamais testé.

      A ce titre, les images du futur Lumix S1 (R) sont alléchantes : l’oeilleton donne juste envie de regarder dedans :o)

      • Bonne remarque. Cependant, la forme de l’oeilleton ne fait pas tout, et c’est aussi beaucoup l’optique du viseur qui est importante, au delà de la qualité de l’électronique.

        Et l’envie de mettre l’oeil dedans ne résiste pas aux tests personnels.

        Je n’ai pas pour ma part constaté que les oeilletons ronds étaient mieux que les « standards ». Maintenant, étant porteur de lunettes, ça explique peut-être que la forme m’indiffère : quelque soit la forme de l’oeilleton, ce n’est jamais idéal pour moi, et ce qui importe le plus dans mon utilisation, c’est d’avantage la position et le « décrochement » du viseur par rapport au boitier. Surtout que j’ai un nez assez long en plus… :D

      • J’ai eu la même réflexion sur les œilletons Nikon.

        Ceci dit, contrairement aux reflex, les Z ont un œilleton fermement accroché et pas un truc qui se barre rapidement au premier coup vers le haut en tirant le reflex du sac.

  5. Encore un beau test à la con qui va tromper beaucoup de monde dans son choix ou mettre un doute inutile, mais certainement très utile pour un amateur qui prendra des images à iso 6400, EV+2, 1/2000 et qui les cropera sur son iPad pro. La rigolade…

  6. Un avis plus pondéré de Thom Hogan :

    « I actually think it’s gotten far simpler than that:

    – If you already own a lot of EF-mount lenses, get the R (perhapsconsider the Sony with an adapter, but realize you’re going to end up eventually replacing your EF lenses)

    – If you already own a lot of F-mount lenses, get the Z6

    – If you don’t already own any lenses or have sold all your lenses off, buy on price and which system has what you think you want

    – If you don’t already own any lenses and want the currently most well-rounded system with the most new lens options, buy the Sony

    I really do think it’s any simpler than that.

    As I’ve written before, mirrorless was causing a lot of leakage from the DSLR duopoly. People waiting for Canon and Nikon to make a smaller, lighter, EVF-based camera system—preferably compatible with the legacy systems—got tired of waiting and started sampling and leaking into mirrorless systems.

    You have to give Fujifilm, Olympus, Panasonic, and Sony credit : they realized that not only could they not topple the DSLR duo, but that DSLRs themselves were eventually going to become fossils. »

  7. En tous cas, toi ça t’intéresse visiblement : donc tout n’est pas perdu !

    Merci de nous expliquer en quoi l’article est bidon ? Mais peu importe l’article : en quoi ce test est « bidon »…

    Car visiblement ils ont testé « en toute indépendance », en prenant toutes les précautions méthodologiques nécessaires et ils nous montrent le résultat… Je ne vois pas en quoi (ni pourquoi), ils auraient « favorisé » un appareil par rapport à un autre. Mais quand on veut croire à quelque chose : il suffit visiblement de s’en persuader !

    Conclusion : si on leur fait confiance (et je leur fait confiance à 100%), ce test apporte un éclairage vraiment nouveau… Très différent et très intéressant sur les performances du capteur de l’EOS R.

    A rapprocher du test de Tony Northrup : http://photoetmac.com/2018/09/le-canon-eos-r-meilleur-que-le-sony-a7-iii/

    Et de celui de Jared Polin : http://photoetmac.com/2018/10/canon-eos-r-mieux-que-le-nikon-z6/

    Et de celui-ci encore : https://www.youtube.com/watch?v=-P5HeMyPqV4

    Tout est assez cohérent non ?

      • Il me semble plus important justement, de mettre en avant un lien qui contredit les idées toutes faites… et qui apporte quelque chose de totalement nouveau. Et comme en plus il m’a semble assez crédible.

        Car le « Canon bashing » primaire, on s’en lasse un peu ! Et des tas de gens ne prennent en compte que les données théoriques sans jamais mener de test terrain effectifs.

        Et surprise := des que quelqu’un fait un vrai test : on découvre des résultat qui contredisent les idées reçues… C’est quand même intéressant non ?

        Pour moi le Canon EOS 6D MkII est le meilleur appareil photo de 2017 justement… Ce n’est pas parce que un « hater » s’est exprimé sur Internet, que vous êtes obligé de le croire.

        D’ailleurs, vous êtes vous renseigné sur l’auteur de cet article ? Alire la liste de ses articles publiés sur le site : il a un profile de journaliste « techno », spécialiste de toutes les « geekeries » : drone, etc… et non nun spécialiste de la photo et photographe lui-même. Du moins c’est ce que j’en ai vu… Est-il un si bon photographe que son avis vous semble si crédible ? Croyez-vous tout ce qui est écrit sur Internet, du moment que ça va dans le sens que ce que vous pensez ?

        Il a son avis…

        Moi j’ai le mien : qui est bien différent !

        Ce qu’il y a de bien : c’est que vous avez le choix, pour vous faire votre avis…

        Pour beaucoup de raisons « pratiques », réelles et objectives (et non théoriques, ou idéologiques) : ce Canon EOS 6D MkII est un des meilleurs choix possible en Full Frame… : son prix, la gamme optique, ses couleurs, le plaisir d’utilisation, l’AF Dual Pixel, l’écran, les Menus, l’implémentation du tactile, le prix des objectifs d’occasion que l’on peut s’offrir, l’offre logicielle qui l’accompagne… Des tas de raison : « issues du terrain ».

        Pas pour rien qu’il est parmi les reflex Full Frame les plus vendus. Et je le recommande à des tas de gens, qui en sont enchantés…

        • Car le « Canon bashing » primaire, on s’en lasse un peu !

          Tout comme le Canon-fanboyisme primaire d’ici, on s’en lasse un peu. Tu paraîtrais dix fois plus objectif si tu pensais aussi à reconnaître les points forts des autres marques que n’a pas Canon, et à analyser les problèmes qu’a Canon.

          Surtout qu’aucune marque n’empêche de prendre de bonnes photos aujourd’hui.

          • Je reconnais bien volontiers les « réserves » que l’on peut avoir sur l’EOS R, car il y en a… (notamment) :

            – Le Crop en vidéo 4K inacceptable pour ceux qui veulent filmer en 4K (ce n’est pas mon cas). Ainsi que le manque de ralentis si l’on a besoin de filmer au ralenti (ce n’est pas mon cas)…

            – L’absence de stabilisation dans le boitier pour ceux qui veulent utiliser des objectifs non stabilisés (mais ce n’est pas mon cas, j’aurais tendance à choisir des objectifs stabilisés)…

            – Le manque de résolution (30 Mpix) si on compare aux 45 Mpix de l’A7 RIII et le Nikon Z7 qui sont plus couteux (mais ces 30 Mpix sont aussi un avantage, si l’on compare aux 45 Mpix de l’A7III et au Nikon Z6 qui sont dans la même gamme de prix)….

            Bref : tout n’est pas parfait au pays de Canon. Mais tout n’est pas parfait non plus chez Sony (viseurs moins agréable et colorimétrie moins agréable) ou chez Nikon (objectifs Z pour le moment un peu moins sexy que les Canon, etc…).

            A noter que comme le testeur de cette vidéo : c’est quand même l’EOS R (malgrè ses petits défauts) que je choisirais si je devais choisir entre les Full Frame de Canon, Sony et Nikon.

            Mais je comprend qu’un vidéaste (par exemple) choisira peut-être le Nikon Z7 (qui est sévèrement borné de ce côté là)…

            • Le soucis c’est que la stabi capteur permet de ne sortir QUE des optiques non stabi, et donc un gain en poids, prix, fiabilité à la clef.

              Donc que l’R n’aie pas de stabi et que certaines optiques si (en RF) donne le signal qu’on va encore se taper de la stabi optique en RF (alors que Nikon semble au moins pour les optiques normales ne plus rien en avoir à faire de la stabi, et c’est tant mieux ; on verra pour le 70-200 s’ils gardent un mode sport).

               

              Pour la résolution pas d’avis perso. 24MPx me suffisent, 30 aussi, 50 je n’en aurais pas l’usage (je dis ça en ayant pas joué avec).

               

              Pour les optiques Z, je ne suis pas d’accord. Le test du 50mm f/1.8S que j’ai lu (test sur mire) montrait que le S est… plus piqué partout que le Sigma Art. Pour deux fois moins lourd. La perspective d’avoir des optiques meilleures que les Art et aussi légères que les f/1.8 en reflex, ça c’est réjouissant pour les photographes. Idem avec le 24-70 f/4 S, léger comme un 18-55 et plus piqué qu’un f/2.8 reflex. Et ça veut dire aussi qu’on peut avoir des optiques ultra light et décentes optiquement à l’avenir. Une espèce de retour aux sources de l’argentique avec une fixe.

              Le seul point sur lequel Nikon semble pécher, c’est l’autofocus (l’ergonomie du 3D track n’est pas reconduite, ce qui est incompréhensible tant elle est bonne, et pas d’eye-focus… pour le moment).

              Pour Sony non plus c’est pas rose.

               

              Bref, réponse dans quelques années, dans l’ensemble.

              • Oui, enfin : ce n’est qu’un 50 mm f/1.8 ! Et je trouve que ça ne sert pas à grand chose un 50 mm f/1.8… c’est tellement banal.

                Ensuite il est un peu trop lourd et encombrant : de 415 gr. Alors que l’ancien AF-S Nikkor f/1.8G ne pesait que 185 gr.

                Je ne trouve donc pas que ce soit une réussite très impressionnante. Canon en face propose un très gros 50 mm, mais c’est justifié : car il ouvre à f/1.2 : c’est un peu plus impressionnant.

                Et surtout Canon propose aussi une petite optique fixe qui est un peu plus utile : un 35 mm f/2. Qui reste « transportable » : 305 gr.

                Bon, ce n’est que la première « salve » d’objectifs pour Canon et Nikon. ET je sais bien que cela ne veut rien dire de ce qui va venir ensuite.

                Et il fallait bien commencer avec 2 ou 3 optiques, qui forcément ne correspondront pas à tous les gouts (il y a obligatoirement des « déçus »).

                Mais je trouve les choix de Canon pour cette première salve d’objectifs, un peu plus judicieux.

                Notamment je ne vois pas bien qui aura besoin d’un Nikkor Z 58 mm f/0,98, sans AF (sans AF en 2019 ?)…

                Alors que le zoom RF 24-70 mm f/2 de Canon est un prodige, qui sera vraiment utile (surtout lorsque arrivera un EOS R a stabilisation IBIS embarquée)…

                Bon, on verra bien, pour le moment ce ne sont que les prémisses de ces deux systèmes.

                • Toi qui aime bien les optiques Sigma Art, dis-toi que le plan Nikon c’est de produire mieux pour deux fois moins lourd, et le tout en ne perdant qu’un demi diaph (l’écart entre f/1.4 et f/1.8 existe mais reste très faible). Worth it.

                   

                  Les choix de Canon sont différents. Je ne les trouve pas plus judicieux, juste différents.

                   

                  Le 28-70/2 c’est une version FF du 18-35/1.8 Sigma. Pour avoir shooté avec le Sigma, c’est assez jouissif comme rendu, c’est pratique (encore plus si ça va jusqu’à 70mm), mais… c’est aussi des optiques ultra lourdes à l’usage. Ce qui est de moins en moins ma tasse de thé.

                  • Un 35 mm f/1.8 sur un capteur APS-C Nikon (x1.5), équivaudrait plutôt à un 52 mm f/2.68… Si l’on en croit ce petit outil amusant :

                    https://howmuchblur.com/#lens-1.5x-35mm-f1.8-vs-1x-52mm-f2.68-on-0.9m-subject

                    Je crois que les résultats du RF 28-70 mm f/2 seront bien plus impressionnant, que ce 18-35 mm f/1.8 en APS-C

                    Toujours selon cet outil amusant (je ne sais à quel point il est crédible), il faudrait à la louche un zoom APS-C 18-35 mm f/1.4, pour se rapprocher à 35 mm (sur l’APS-C) de ce que permet d’obtenir le 28-70 mm f/2 à la focale de 52 mm :

                    https://howmuchblur.com/#lens-1x-52mm-f2-vs-1x-35mm-f1.4-on-0.9m-subject

                    Ce qui me semble logique… Un zoom 28-70 mm f/2 : c’est réellement impressionnant.

                  • Alors tu as raison, le 18-35 sur APSC (Nikon) grosso modo est un équivalent 28-52mm. Pas 70, mais pas si loin. (20mm c’est beaucoup et peu à la fois)

                     

                    Je pense aussi que ce 28-70/2 sera impressionnant. Mais le 18-35 était déjà une optique hors-norme (niveau rendu rares sont les 24-70 à être aussi bons et croustillants).

                     

                    Pour la profondeur de champ, f/1.8 en APSC ou f/2 en FF, c’est pas si éloigné (f/1.8 en APSC ~ f/2.4 en FF). Le f/2 aura plus de flou, c’est sûr.

                     

                    C’est pour ça que je disais que le 28-70/2 est une espèce de super 18-35/1.8 sous stéroïdes. Plus de range, plus de bokeh… et plus gros/lourd/cher (1,5kg d’optique ça pique).

      • Je n’aime pas le 6D Mark II, et J-F le sait, je lui préfère celui d’origine, le seul, le vrai ;), mais Fstoppers, c’est une blague : c’est vraiment le pire du pire niveau site photo.

        Et l’article que vous citez est un modèle du genre.

        Moi qui me considère comme un geek patenté, je n’ai jamais vu un site aussi bidon, justement. Rien n’est jamais testé dans la vraie vie et c’est un ramassis d’avis de soit disant testeurs qui n’ont souvent jamais eu le matériel en main en situation réelle (à part peut-être le Sony Alpha 7 III) : bonjour la polyvalence pour un site qui se veut généraliste.

        Juste des titres racoleurs, des articles sponsorisés, bien dans la mouvance « hype » standard pour attirer le chaland.

        Et l’article cité est du « clickbait » pur jus… on ne peut pas faire mieux. Un sommet de vacuité, de phrases toutes faites, de copier /coller de DXO. Il n’y a qu’à lire pour se rendre compte que c’est juste un bashing sans aucun test. Merci pour l’exemple.

        Opposer cet article à des gens qui au moins, eux, ont vraiment testé le matériel, ça aussi ça relève de la blague.

        Juste pour le fun, cherchez sur Fstoppers leur soit-disant test de l’EOS M50, ça frôle le vide interstellaire… ouvertement sponsorisé en plus. Comment peut-on appeler ça sérieusement un test ?

        Alors, bon, chacun sa définition de la « confiance »…

        • Hé bien on est tout à fait d’accord, c’était justement pour montrer combien le choix de ce site était mauvais,les modalités du test mal  définies et opaques sont aussi un modèle d’inexactitude, je crois que vous avez compris, enfin je l’espère pour vous…….

          • Excusez-moi, mais votre commentaire est un peu confus… vous parlez de Fstoppers ? Le site dont vous avez dit qu’on pouvait lui faire confiance ? Vous plaisantiez ?… merci de préciser, parce que là, je ne vois pas.

            Les tests que cite J-F sont infiniment plus sérieux que tout ce qu’on peut trouver sur Fstoppers.

            Ne serait-ce que parce qu’ils sont documentés (même si insuffisamment documentés, c’est vrai). Il est toujours difficile de résumer des tests dans une vidéo et de les rendre « visibles » et facilement « lisibles » en même temps.

            Mais Fstoppers ne fait même jamais cet effort en ce qui concerne Canon… contrairement à la vidéo en exemple de J-F.

            Du coup, je ne vois pas trop le sens de votre commentaire.

            Désolé… mais je ne pense que nous soyons d’accord… ou alors expliquez vous mieux.

            Et pour ma part je comprend tout ce qu’il me faut, quelque soit vos espoirs… merci :D

              • Fstoppers se contentent de mettre des liens sur toutes les vidéos qui ont une chance de lui rapporter du clic… Celle-là ne fait pas exception. Le poster n’est pas l’auteur de la vidéo (je précise, puisqu’il semble que vous ayez « raté » cet information importante pour le compréhension du sujet).

                Je ne vois toujours pas le rapport avec l’article sur le 6D Mark II, qui lui est publié par un auteur du site.

                Ce n’est pas parce que malencontreusement ce site a posté un lien sur une vidéo un peu mieux faites que se qu’on trouve habituellement posté par les auteurs dudit site que ça change le fait que leurs tests sont majoritairement sans intérêts et vide de sens.

                Pour le reste, j’en parlerai à mon cheval ;)

                 

        • Effectivement, leur presentation de ce Canon EOS M50 (qui est justement l’un des meilleurs choix actuel, pour qui veut un petit hybrides APS-C pas cher efficace et agréable pour faire des photos)… cet article est « sommaire » :

          The M50: Another Insipid and Overpriced Camera from Canon … 

          Signé d’ailleurs toujours du même auteur, qui a visiblement une « dent » contre Canon ! Est-il vraiment objectif ? Ou en colère contre Canon ?

          Moi au moins je l’ai testé cet appareil, donc je peux en parler… Prise en main du petit Canon EOS M50 (partie 2)

          Il a ses qualités (qui font qu’il est numéro un des ventes d’hybrides) et ses défauts (qui font qu’il ne conviendra sans doute pas à tou le monde)…

          Après, à chacun de décider si il lui convient ou pas. Mais au moins un article doit donner des éléments de décision, d’information et de réflexion.

          Pas juste : c’est nul ! Ou c’est géniaaaal !

          Bon ensuite : tu regarde le nombre hallucinant de contributeurs… au site ! https://fstoppers.com/authors

          On peut supposer que nombreux ne sont que des contributeur bénévoles (vu le nombre) ? Dans ces conditions, sont-ils tous vraiment crédibles ? Qu’en est-il de la qualité et de la crédibilité de leurs articles ?

          • C’est typiquement un site construit sur le modèle des « internet influencers ».

            Un minium de boulot pour un maximum de clics. La famille Kardashian de la photographie.

            C’est tellement devenu un standard que plus personne ne sait distinguer le vrai travail du copier/coller vidéo.

             

          • Le M50 est compact avec des optiques de taille adaptée. C’pas pour rien que j’en ai offert en cadeau un. (Et je suis pas un fanboy Canon, mais ça JF tu le sais.)

             

            Pour le R, si un jour ils sortent un modèle quasi aussi petit que le M50 (idem chez Nikon mais leurs Z sont déjà bien petits), ça se vendra méchamment bien.

              • Oui, enfin, il faut que ça reste du plein format, donc je doute que ça se réduise tant que ça (au moins en largeur). Avec des lentilles de Fresnel il peuvent alléger et raccourcir, mais pas les rendre moins large.

                Et si l’objectif « déborde » du boitier considérablement, ça ne sera pas très bon non plus.

              • Le R embarque moins de « techno » que les Z et Alpha (rien que la stabi capteur), mais arrive à être plus gros, et avec pas mal d’espace inutilisé (selon le démontage de Lens Rentals).

                Du coup ça sonne comme si Canon avait fait le choix délibéré de cet encombrement.

  8. Merci pour l’article je n’avais pas encore vu de véritable comparatif pour le CANON EOS R. J’aurai aimé en savoir un peu plus sur le mode vidéo, car comme le disent certains des commentaires, les tests avec 5 photos portraits ne démontrent pas nécessairement qu’un boitier soit mieux qu’une autre (surtout vu les résultats obtenus) qui tiennent plus du cadrage et de la distance avec la zone de netteté.

     

    • et encore une fois : que vaut un test sur les questions de qualité d’image si les optiques utilisées ne sont pas les mêmes??? j’avoue que ça me laisse perplexe

      • Peu import les optique utilisées.

        Car on veut voir comparés : les objectifs que l’on peut acheter dans cette gamme de prix (plus ou moins) identique.

        Si tu achète le Canon EOS R : il y a 9 chances sur 10, que tu l’utilise avec ce RF 24-105 mm f/4. Donc on veut tester l’appareil avec cette optique !

        Il est donc logique de comparer ce boitier avec le Nikon 24-70 mm f/4 : simplement car c’est « cet objectif », que vont acheter 9 personnes sur 10 qui achèteront le Nikon Z6.

        Ce que l’on compare : ce n’est pas vraiment les boitiers donc…. Mais plutôt : « l’offre Full Frame hybride » des trois fabricants, offre que l’on trouve dans la gamme de prix : « entrée de gamme Full Frame »…

        Et c’est justement ça : qui intéresse tout le monde. Et que ça… (enfin, d’abord ça).

        Quelle marque vais-je acheter ? Ce qui implique un test du couple boitier + objectif.

        Tant pis si Nikon ne propose pas de 24-105 mm f/4. ET tant pis si Canon ne propose pas de 24-70 mm f/4.

        Le jour ou ils proposeront exactement des optiques similaires : alors on pourra avoir un test plus précis. Mais en attendant, on veut savoir ce que ces boitiers valent, avec leur objectif en kit.

        • Je n’avais pas vue les choses comme ça, mais effectivement, cette approche se défend.

          Elle serait à mon sens d’autant plus intéressante si en complément une optique tiers était utilisée, soit un zoom classique type 24-70 Tamron en monture Nikon/Sony/Canon, soit une optique fixe. J’aimerais juste savoir si les résultats seraient ou non les mêmes.

          Peut être car je fais partie des gens qui n’ont jamais acheté de « pack » avec un boitier…

          • C’est vrai que dans le monde du reflex, il est plus facile de trouver une optique identique équipée de montures différentes (un très bon Sigma par exemple), qui permettra de comparer « les boitiers » entre eux. Et rien que les boitiers.

            Toutefois, il faut aussi (dans le monde du reflex), prendre en compte certains exclusivités, qui sont offertes par des objectifs exclusifs à chaque marque.

            Par exemple le Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM : il n’a absolument aucun équivalent dans d’autres marques : ni chez Canon, ni chez Sigma (notamment si l’on prend en compte sa taille compacte, son poids et sa longueur)…

            Donc cela fait sens de comparer « le meilleur Kit boitier + objectif » disponible chez telle ou telle marque.

            Par exemple c’est totalement différent de travailler avec ce EF 24-70 mmF4 très léger et compact qu’avec un 24-70 mm f/2.8 Sigma, qui est très encombrant. L’ensemble canon marque des points question ergonomie…

            Sa stabilisation est également très efficace. Ce qui compte dans le résultat global.

            Bref : je crois qu’à un certain point on ne peut totalement dissocier boitier et objectif. Surtout avec la question de la stabilisation embarquée dans l’objectif (qui est sensée être plus performante que celle embarquée dans le boitier, à défaut d’être aussi pratique.)

  9. J’ai enfin pu prendre en main l’EOS R avec le 24-105/4 RF, et juste à côté le Z6/Z7 avec le 24-70/4.

    Le bilan est très clair. Les Z sont un peu plus petits que le R (ça, encore… ça va), mais surtout l’écart d’encombrement et de poids entre le 24-105 et le 24-70 est titanesque. C’est simple, le 24-105 est énorme, digne d’un 24-70/2.8. A côté, le 24-70 est d’une compacité surprenante, et très passe-partout. On a pas l’impression d’avoir une optique plein format. Je suis ultra ravi par le boulot des ingés Nikon, c’est vraiment une optique qui donne l’impression d’exister pour les mirrorless et leur avantage niveau taille.

    Par contre, la qualité de construction du 24-105 RF est impressionnante. (Le 24-70 S aussi.)

    Et le 50/1.2 est stupidement gros aussi. Idem, on dirait plus un 24-70/2.8 qu’un 50/1.4 Art, c’est dire.

    • D’ailleurs, tiens, un visuel.

      L’écart est vraiment énorme. Dans le cas du 24-105, on « sent » qu’on a une grosse optique pro, lourde, imposante et « de qualité ». Avec le 24-70, on dirait un petit kit de voyage. Tout discret. Qui se fait oublier.

    • Moi, ce que je vois surtout, c’est l’encombrement inférieur du Canon RF 35 mm f/1.8 IS… par rapport au Nikon équivalent (ce qui démontre qu’il sera aussi facile pour Canon que pour Nikon de faire des objectifs compacts… Ce sera juste un choix de qualité d’image au cas par cas). Potentiellement les deux ont les moyens de faire léger.

      Seconde chose : l’ensemble avec le 24-105 mm f/4 ne sera pas plus long que actuellement mon EOS 5DsR avec le 24-70 mm f/4 : je vais donc gagner du potentiel, sans augmenter l’encombrement…

      https://goo.gl/Dnkp5q

    • Chez DPreview, ils jugent les performances Photo et Vidéo en même temps. C’est stupide : les gens sont soit photographes, soit vidéastes.

      Très peu sont les deux (vraiment très peu). Cette erreur d’appréciation, fausse leur jugement à chaque fois… C’est idiot.

      Ils s’arrêtent aussi à des détails techniques totalement secondaires (plage dynamique par exemple) : c’est idiot : il faut prendre en compte tout le système, la gamme optique… Et le potentiel d’évolution de la gamme.

      Lorsque l’on prend tout ça en compte : les résultats sont bien différents… ET cela se traduit d’ailleurs dans les ventes : le Canon EOS R est devant, car les gens ne sont pas fous…

      Mais Amazon (propriétaire de Dpreview) : ce sont des « vendeurs de tapis » : oui, n’oublions pas que dPrteview : c’est Amazon…

      Ils sont là pour vendre du Sony, parce que cela arrange Amazon, de diversifier l’équipement des acheteurs : ça diminue le potentiel et l’intérêt du marché de l’occasion Canon et Nikon…

      En Canon et Nikon : il y a une telle richesse du marché de l’occasion, que ce serait vraiment contre productif pour Amazon de pousser les gens vers ses marques…

      Alors que le marché de l’occasion est quasi inexistant en Sony et Fuji : Amazon se frotte donc les mains à chaque fois que quelqu’un achète un Sony ou un Fuji : il achètera des objectifs neufs ! ! ! Amazon pousse ce marques en avant… (en utilisant DPreview qu’ils ont acheté en 2007, pour ça…)

      C’est de la manipulation…

    • Voilà d’ailleurs un « super article », fait par un vrai photographe (pas un geek vidéaste), qui dénonce cet EOS R bashing très primaire :

      CANON EOS R | JUST ABOUT EVERYONE GOT IT WRONG

      https://alikgriffin.com/canon-eos-r-just-about-everyone-got-it-wrong/

      Quand aux ventes au Japon da la chaine BIC CAMERA en novembre (équivalent de la FNAC ou de DARTY), alors que les Nikon Z sont désormais en vente et disponibles :

      https://goo.gl/wKZ1nM

      MAP Camera releases their November results. EOS R #1 in sales

       

      First place Canon EOS R Mirrorless single-lens camera
      Second place SONY α 7 III Mirrorless single-lens camera
      3rd place Nikon Z6 Mirrorless single-lens camera
      4th FUJIFILM X-T3 Mirrorless single-lens camera
      5th place SONY Cyber-shot DSC-RX 100 M 6 Compact digital camera
      6th place SONY α 7 RIII Mirrorless single-lens camera
      7th place Nikon Z7 Mirrorless single-lens camera
      8th place OLYMPUS Tough TG-5 Compact digital camera
      9th place Nikon D850 Digital single-lens reflex camera
      10th OLYMPUS OM-D E-M5 Mark II Mirrorless single-lens camera

       

       

      Who is MAP Camera? they are one of the largest camera retailers in Japan.

    • Comme l’auteur de cet article : je considère que le canon EOS R et les Nikon Z7 et Z6… sont de meilleurs choix que le Sony A7 III actuellement (pour faire de la photo… je ne parle pas de la vidéo : ce n’est pas ma spécialité).

      C’est comme tout le mal que l’on a entendu sur l’EOS 6D MkII, qui. est le Full Frame le plus vendu, car c’est un excellent boitier… Mais il a été « saqué », par des gens qui ne font pas de photo eux-même. Mais font des test de matériel électronique et des comparatifs sur mire… (ce qui n’est pas du tout le même métier).

      Suis donc en désaccord complet avec les conclusions de dPreview…

      « Canon EOS R Conclusions : https://alikgriffin.com/?p=15256

      The Canon EOS R was designed as Canon’s first entry-level full frame mirrorless body, it’s missing some features that the competition already has, but it’s still the best at a lot of things. Not just the best, but completely smokes a lot of the competition. The flip out screen is amazing, the video bitrate is incredible, the ergonomics and touch screen is fantastic. The lenses are untouchable and the compressed RAW (cRAW) produces very small file sizes, usually under 15MB for 30 megapixel shots!

      I actually think the EOS R has the best implementation of any touchscreen I’ve used yet. Definitely one of the best looking screens. The EVF is one of the best and most pleasant with an awesome frame rate. The ECO mode is also really cool and not nearly as annoying as the Fujifilms X-T3 power saving mode.

      The EOS R Is A Great Camera

      With all these things going on with the EOS R, I don’t understand how so many people can trash it so hard. It’s a great camera. If you weigh the pros and cons between it and the A7III, they’re pretty dang close with some significant tradeoffs. You definitely can’t say one camera is better than the other, because they have a lot of features that don’t overlap.

      Also, the lens potential we’re seeing with the RF line means it could mature into a much better system.

      So right now, you could say that the EOS R is completely missing some features, while the Sony A7III has everything, but some of those things aren’t nearly as good. They have to hold out for the A7IV. »

       

    • Et l’on oublie toujours le petit avantage de résolution du Canon EOS R par rapport aux autres de la même gamme de prix…

      Et selon moi : la résolution, c’est bien plus utile que la plage dynamique sur 90% de nos photos qui sont faites à moins de 1200 ISO en générale. Mais y compris en haute sensibilité 3200 ISO : car ça diminue la taille du bruit qui est moins visible)…

      https://goo.gl/W51zcN

      On voit d’ailleurs que ce que je dis est vrai à ce sujet : puisque le Z7 grâce à sa résolution supérieur domine à 3200 ISO (une fois les images ramenées à la meme échelle en largeur quelque soit leur résolution).

      D’une façon général, les testeurs utilisent des test de comparaisons pour classer les boitiers , que l’on ne retrouve jamais dans la vraie vie (ou alors dans 2% de nos photos).

    • Sachant que sur 528.000 RAW dans mon Lightroom, il y en a seulement 42.000. faites au dessus de 1400 ISO (moins de 10% donc), ce qui m’intéresse vraiment : ce sont les performances des appareils, disons jusqu’à 1200 ISO… Et à 800 ISO spécialement (CF copie de mon Lightroom réponse suivante).

      Et là : c’est l’EOS R qui l’emporte clairement grâce à sa résolution, face aux 24 Mpix du Nikon Z6 et du. Sony A7III.

      https://goo.gl/RNiMKE

    • En effet : 81 messages ou réponses (82 en comptant cette dernière réponse)… et bien c’est ce que j’appel être une preuve de dialogue ouvert, d’échanges et de confrontation de points de vues opposés, donc très enrichissants pour tout le monde !

      L’ouverture d’esprit qui me caractérise, ne veut pas dire que je suis forcément d’accord avec l’opinion générale dominante…

      D’ailleurs, dans l’histoire des science (mais aussi en politique ou en philosophie) : il s’est souvent avéré (au bout, du bout du compte) : que ceux qui avaient finalement raison, c’étaient justement ceux… qui n’étaient pas d’accord avec l’opinion majoritaire (parfois suiviste et moutonnière) !

      On reparlera de tout ça dans 1 ou 2 ans ;-)

  10. hello
    je dis merci aux commentateurs,JF en tête mais aussi à tous les autres pour leurs apports constructifs … mais pas à ceux qui veulent pourrir le fil ( eh oui c est un métier ça , et c est ch***t , oui c est chiant)
    ce que je vois c est que le R (avec le 24 105) est assez mastard 1365 g, mais bon le Sony a7 3 aussi avec son 24 105 l est tout autant avec 1313 g environ 5% de masse d ecart

    la video mais je m en contrefous ,croppé ou pas ,4k ou pas ,d ailleurs il n y en aurait pas du tout que ce serait pareil

    c est surtout la qualité d image qui m intéresse ( mais en PT on rattrape beaucoup)

    La qualité de l AF, le viseur ,l ergo , qualité en basses lumières ( pour moi la raison d être du FF)
    ce dont on ne parle pas beaucoup ,c est l ecran,et je deteste les ecrans basculants et je préfère les pivotants (pana ,olympus , quelques anciens Sony..a77 )
    Les futurs pana FF seront…bizarres

    pour moi le R prend l avantage pour des qualités plus ou moins similaires aux 2 autres boitiers ( sauf video ..ok) surtout du fait de son écran qui me permettra de viser à ras du sol , à bout de bras en contre plongée , ce qui est très difficile avec un écran basculant .

    ça c est mon avis ,c est pas une vérité .

    merci à toi JF pour ton article passionné

  11. Hello,

    Je ne vais pas faire un grand retour sur le Nikon Z6, car je ne l’aurai utilisé que sur 3500 photos et pendant un petit mois.

    Lorsque j’ai pris en main les 2 chez le marchand, j’ai trouvé le Canon très Canon et le Nikon très Nikon (en voilà une évidence). Et si chacun s’y retrouve à l’utilisation de par ce simple fait, alors tout va pour le mieux dans le meilleur des monde.

    Pour le Canon, on  aime ou pas mais la roulette de visualisation est; pour ma part, un immanquable. Et bien la première chose que j’ai constaté est qu’elle n’existe pas sur le R! Dommage. Quand au volet de protection, voilà une pièce mécanique supplémentaire et son lot de risques mécaniques. Même pour Canon..

    Pour le Z, je confirme que les menus restent Nikon. On aime ou pas. On maitrise ou pas. Nombres de réglages ne sont plus accessibles via une touche (BKT etc…), remplacées par une touche « I » paramétrable.

    L’AF est clairement en dessous de tout (temporairement?), surtout comparé à mon D500. Oui, il est même arrivé à ma femme (donc du coup je ne sais pas exactement dans quelle circonstance) que le Z plante complètement, demandant d’appuyer à nouveau sur le déclencheur pour « réarmer » le programme.

    J’ai également constaté des incohérences dans certains menus, le menu BKT inexistant(j’ai bien dis inexistant, pas inactif) avant de lancer la fonction rafale (!). L’impossibilité de noter les photos, mais pas toujours (!). Ou encore l’impossibilité de rapatrier les photos via le câble usb (C).

    Pour l’Af, utilisation restreinte donc en mode sélectif ou zone large permette de suppléer à ce manque.

    Pour les « bugs », remise à 0 de tous les paramètres, changement de langue etc… Puis une fois parvenu à importer les photos dans LR, formatage des cartes et tout semble fonctionner normalement. A suivre.

    Quelque chose me dit que l’on paye un excès de jeunesse. Mais puisque des FW arriveront pour compenser tout cela, les choses devront prochainement rentrer dans l’ordre.

    Je n’ai pas eu de retour de possesseur de R. Pas des tests, des possesseurs…. Objectifs si possible. :)

     

    En attendant, je continue à lire les avis et échanges des uns et des autres :)

     

    Salut Jean Francois! ;P

     

     

    • Hello Olivier ! Merci de ce retour…

      – Le volet de protection du capteur me semble être un « grand progrès » par contre ! Qui a une belle poussière sur son capteur après trois semaines d’utilisation d’ailleurs ? Je ne suis pas du tout inquiet pour la solidité du volet : d’une part des générations de reflex ont eu un obturateur à peine moins exposé… ET cela fait quelques générations de compacts , que canon propose des volets de protection totalement exposés aux chocs qui marchent très bien. Celui-ci sera dans 99% des circonstances protégé par l’objectif. Je ne crois pas que soudain on se mette à poser les doigts dessus en changeant d’objectif. Alors que l’on a jamais fait ça avant… Donc vraiment pas inquiet !

      J’ai pu tester le Canon EOS R un peu avec le RF 35 mm f/1.4 ces derniers jours : l’AF me semble parfaitement réactif, quasiment aucune différence avec mon EOS 5DsR et le 35 mm f/2. Mais ce n’est qu’une première impression…

      Il est par contre moins long et encombrant que le Nikon. Donc plutôt séduisant, avec cet objectif, on oublie du coup que l’EOS R est un peu plus encombrant que le Nikon Z6…

  12. J’ai effectivement 2 poussières sur le capteur Quo m’ont rendu malade. Mais bon that’s life.
    Maintenant effectivement je ne suis pas inquiet pour le volet de protection. canon n’est pas du genre à implémenter des techniques non fiables.

    C’est vrai que le 35mm du z est particulièrement encombrant. Étonnant même. Bon il est léger mais très loin du pan cake. C’est dommage.

  13. J’ai oublié de préciser :
    Quant à la qualité d’image , ras. Je pense que tous ces appareils se valent. Et je suis très satisfait des images.
    Peut être que le rendu colorimtrique est assez neutre. Mais puisque l’on peut shorter en raw…

    En comparer la qualité revient de mon avis à discuter de l’épaisseur du trait.

    • Tu sais : récupérer la colorimétrie du Nikon, c’est un peu du taf en RAW ! Et cela demande pas mal de savoir faire aussi…

      Donc, ce n’est pas un si petit détail : obtenir de suite toutes tes images avec un colorimétrie satisfaisante, sans le moindre ajustement dans Lightroom, c’est précieux ;-)

      Mais l’on ne se rend compte de la différence, que si l’on a les même images shootées cote à cote dans le même logiciel. Personne ne se retrouve dans cette situation (à part celui qui fait des test) : et c’est pour cette raison que aucun Nikonniste ne s’alarme des couleurs de ses photos…

      On ne se rend compte du bonheur d’avoir de belles couleurs : que au moment ou l’on « switch »…

      • Objectivement, je n’avais jamais été sensibilisé à cette histoire (je n’utilise volontairement pas le terme de problème) de colorimétrie. Car comme tu le dis, on ne s’en rend pas compte tant que l’on aura pas comparé.

        J’ai pu voir et effectivement Canon offre une colorimétrie ou flatteuse ou réelle, c’est selon.

        Quand je dis récupérer, il s’agit plus de jouer sur un peu de balance des plans,, un peu de saturation et l’un ou l’autre canal de couleur si nécessaire. Mais bon, jouer des heures avec ces paramètres pour que quelqu’un le visualise sur un écran de téléphone samsung…

        • Il faut dire aussi que plus ça va et plus les écrans des téléphones sont fidèles et capables d’afficher toutes les nuances de couleurs que l’on capture…

          Je veux dire par là, que d’ici 2 ou 3 ans : absolument tout le monde sera équipé d’écrans (même en entrée de gamme) qui nous permettront de lire les différences entre deux couleurs ! Si ce n’est déjà la cas… Et petit à petit l’exigence des gens va progresser.

          Bon, je crois que le Nikon Z6 est arrivé à un nouveau de reproduction des couleurs assez satisfaisant. Mais il y a peu encore : ce n’était pas le cas de tous les Nikon !

        • Même exposition, même balance des blancs, même type d’objectif, mêmes conditions de réalisation : j’ai comparé ici mon Canon OES 5DsR avec un Nikon D850 tout neuf :

          Personnellement la dominante « jeune verte » du Nikon me gène… La vraie couleur de cette végétation du buissons secs, a été altérée par le Nikon, remplacé par un « vert » relativement uniforme qui n’était pas là…

  14. C’est vrai qu’il y a une différence sensible.

    Je t’enverrai quelques RAW du Z6 pour que tu puisses voir ce qu’il donne.

  15. Bonjour,

    Je trouve, personnellement moi-même, dans mon fort intérieur, que ce genre de test de la « vraie vie » manque toujours de rigueur  » professionnelle ».

    1.Quand on parle de quantité de pixel d’un capteur, il s’agit de « définition » et non pas de « résolution », confusion assez répandue chez les amateurs.

    Et l’on oublie toujours le petit avantage de résolution du Canon EOS R par rapport aux autres de la même gamme de prix…  

    Idem sur la video…

    2. À part pour le test d’auto focus, évidement, il serait plus convenable d’utiliser pour chacun des boitiers, le même objectif physique, pas le même type, puisque c’est l’apn qu’on juge, pas l’optique, n’est-il pas? Pléthore de bagues sont disponibles sur le marché. On prend le meilleur caillou de sa trousse. Et en général, un très bon fixe est assez souvent, pour ne pas dire toujours, supérieur à un très bon zoom.

    3. J’imagine que les résultats sont des images « développées » à partir des RAWs avec le même dématriceur. Il eut été judicieux de rajouter sur le panneau tenu par le modèle, une référence connue et fiable telle Kodak Color Séparation Guide and Gray Scale, ou autre ColorChecker, à la fiabilité reconnue. Cela aurait permis des comparaisons pertinentes sans et avec corrections d’équilibrage objectives. Là, c’est presque que comme si on mettait dans le même passe-vue d’un agrandisseur 3 négatifs de marques différentes, même sujet, même pose, même filtrage, et qu’on en jugeait la qualité au vu du tirage.

    4. Le bruit en haute sensibilité se corrige assez bien sur un bon dématriceur. La netteté aussi, à condition de bien maitriser. Mais quand on est pro, ça va.

    Cordialement.

    Un peu de mousse:

    Régis, vieux con, Louis Lumière promo 67 (vieux, j’ai dit…).
     http://daniela.jacomme.free.fr/www/memoire/chap2.html
    Paragraphe 27

  16. Hello

    je vais juste apposer mon avis même si beaucoup l’ont déjà fait et d’autres ont du le dire ( flemme de tout lire )

    Je suis un utilisateur canon depuis l’eos 50e donc je pourrai me réjouir de cette vidéo mais franchement comment on peut faire un test en collant un 50mm f/1.2 L un objectif de gamme professionnel à 2500 euros sur le canon et dire incroyable il est meilleur que le Nikon sur lequel ils ont mis un ZOOM de kit à f/4 …

    heureusement que le canon produit de meilleur image au prix du 50mm ça me ferai mal que ce soit pas le cas …

    vous voulez vous faire des avis fondé aller sur dpreview on peut y comparer des images jpeg ou raw de beaucoup de boîtiers avec des réglages et optique similaire ou quasi quand c’est pas possible autrement, et vous y verrai que le Z6 et même pas le Z7 largue l’eos r dès qu’on monte en iso ce qui a finit de me convaincre de changer de crèmerie d’ailleurs .

    • J’avais mal vu sur le Nikon mais oui le 50 1.4 qu’ils utilisent c’est le même débat ^^ j’avais pas vu les commentaires avec lien vers dpreview non plus lol

    • Dire que le « Nikon Z6 largue l’EOS R », des que l’on monte en ISO est très exagéré tout de même…

      http://bit.ly/2Xat2Pq

      Déjà il faut monter à 6400 ISO (pas tous les jours) pour voir un avantage clair pour le Nikon Z6. ET cet avantage n’est tout de même pas monstrueux. Ramené à une taille d’impression identique, sur un A4 : personne ne verra de différence…

      Déjà pas grand monde n’imprime au dessus de A4 régulièrement.

      Ensuite pas grand monde n’imprime au dessus du A4 des images prise à 6400 ISO : cette combinaison est juste rarissime !

      Toutefois il est vrai que le Nikon l’emporte en très haut ISO. Et l’emporte encore plus visiblement à 12.600 ISO.

      Mais avouez que pour la plupart des photographes : ça ne les empêchera pas de dormir, car en pratique ce ne sera jamais un soucis, ni un handicape…

      Comme vous le constatez à 3200 ISO (image ci-dessous : la différence n’est pas énorme entre les deux appareils. Et tout ce qu’il y a au dessus de 3200 ISO : je m’en fout totalement !

      http://bit.ly/2Xat2Pq

    • Les très bons résultats du Nikon Z6 au dessus de 3200 ISO se payent-ils par un lissage un peu excessif, qui fait perdre des détails lorsque l’on est à 400 ou 800 ISO ?

      http://bit.ly/2XfbzFI

      Ce serait dommage que ce soit le cas, mais je crois bien le percevoir ici…

      Par ailleurs le Canon affiche 30 Mpixels (dont plus de détail en dessous de 3200 ISO), alors que le Nikon reste à 24 Mpixels, ce qui l’avantage au dessus de 3200 ISO.

      Personnellement moi qui réalise 1000 fois plus d’images en dessous de 800 ISO que au dessus de 3200 ISO : je choisi la plus haute résolution !

      D’autant que Canon réussi à produire des fichiers RAW presque 2 fois plus léger que Nikon !

      Lire ici : http://photoetmac.com/2019/03/prise-en-main-du-canon-eos-r/

      Tout cela pour dire que les choses sont beaucoup plus nuancées que vous ne le croyez peut-être…

      • Merci pour toutes vos précisions :) après étant donné que la quasi totalité de mes photos se font de nuit et dans des conditions de basses luminosité, je me suis intéressé particulièrement à la gestion du bruit sur ces deux bébés et le z6 de tout ce que j’ai pu voir gère beaucoup mieux cette partie la.
        Et concernant le post traitement le z6 offre une très grande latitude sans perte de qualité la ou l’eos r vas avoir plus de difficulté.
        Si je pouvais honnêtement je prendrai les deux haha mais c’est vrai qu’il est dur de quitter canon après toutes ces années mais aujourd’hui j’ai vraiment l’impression qu’ils nous font payer plus alors qu’ils nous proposent moins que la concurrence.

        De plus j’ai dès besoin en vidéo, et le r ne pourra pas m’apporter satisfaction sur ce point :(

      • Par ailleurs je trouve étrange ce que vous me dites concernant le lissage et la perte de détail sur les hauts iso pour le z6 car hier j’ai regardé sur dpreview justement et à partir de 1000 iso on voit clairement une perte de detail dans l’image sur le R la ou le z6 continue à être vraiment détaillé, je suis un grand défenseur canon mais là j’ai du mal à les défendre haha

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.