web analytics

Brevet : un Canon RF 14-21. mm f/1.4 L à venir ?

17
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voilà un beau bébé qui pourrait convertir les acheteurs d’un futur Canon EOS R Pro : un brevet a émergé qui laisse entrevoir un « potentiel » zoom Canon RF 11-24 mm f/1.4. En voilà du zoom UGA lumineux !

Canon est (je le crois) le meilleur concepteur d’objectif au monde. Non seulement capable de les concevoir, mais aussi de les construire et de les vendre (dont certains pas chers)… Avec l’aide de la nouvelle monture R très large : le potentiel pour construire des objectifs impossibles auparavant est décuplé.

Je pense que l’on va avoir des surprises intéressantes avec cette nouvelle gamme EOS R. Il est également fait mention dans le brevet d’un Canon RF 16-35 mm f/2.8 L. Et même d’un RF 12-20 mm f/2 L. Canon hésite peut-être entre ces trois formules possibles… Laquelle préférez-vous ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

17 commentaires

  1. Je n’ose imaginer la taille du truc… f/2 serait deja une sacrée prouesse, surtout vu le range.

    Mais, a part le f/2.8, ca restera hors de mes moyens malheureusement.

    • 900 g ? le sigma 14 1.8 fait 1.5 Kg….

      0n serait à combien pour ce canon ? 2, 3, 4 Kg ?

      ca serait surprenant qu’ils sortent un truc pareil non ?

  2. Franchement les zooms de ce genre ne m’intéressent pas. Même le dernier 16-35 f2.8 II que j’ utilise à franchement trop de déformation et d’anamorphose en dessous de 20mm pour être utilisable pour autre chose que de l’archi ou du paysage. En reportage même en passant la moulinette DXO c’est pas cela quand un élément ou un sujet est dans une lignes fuyante à 16 ou 18mm.

    Canon ferait mieux de travailler sur un 20-70 f2.8 BON que nous proposer des objectifs au range à la con comme le 28-70 à transporter avec une brouette ou des 11-24 qui vont rester sur les étagères. Et me dites pas que le 14-24 Nikon est un must have. Tous ceux que je connais qui l’on eu on jouer une semaine avec et après il prenait la poussière.

    JF tu es le premier à savoir que quoi je parle, toi qui vend tes objectifs sur « étagère » en ce moment.

     

  3. A voir pour le poids… déjà c’est f/1.55 et pas f/1.4 (soit).

    Sauf miracle, ça va peser au moins autant que le 28-70/2. Alors si c’est pour me trimbaler une enclume… (même chose pour le 58mm f/0.95 d’ailleurs)

     

    Je rêverais d’une ligne de fixes de 250 grammes et de zooms pro f/2.8 de 450 grammes en mirrorless plein format. Ça ça me ferait sortir plus facilement.

    • Pour la ligne de fixes c’est pas compliqué, entre 20 et 85mm suffit de rester limiter à f/2 avec une conception au mieux expert et pas pro, en-dessous de 20 et au-dessus de 85 faudra plutôt descendre à f/2.8 voir f/4 pour certaines, et zooms 450 grammes faudra du f/4 et pas pro non plus. Mais vu la tendance faudra plus s’attendre à ce que les objectifs à 450g soient des fixes f/1.8, les futurs f/1.4 à 750g et les zooms pro f/2.8 entre 1 et 1.5Kg…

      f/1.55 sur un brevet ça donne f/1.4 sur une description produit ;) .

  4. Ca reste quand même des technologies de niche… Ca pourrait avoir un intérêt en astrophotographie, ou peut-être en architecture si le rendu est pointu (bien que les spécialistes du genre restent très attachés aux optiques à décentrement), mais pour le reste… je rejoins le commentaire de Patrice. Pour avoir eu le 14-24 Nikon, même si c’est une optique exceptionnelle, je confirme le diagnostic, même si j’ai quand même joué avec un peu plus qu’une semaine ;).

    D’autant que pour mon usage des UGA, un minuscule EF-M 11-22mm monté sur un EOS M6 suffit pour mon bonheur – le tout faisant à peine plus de la moitié du poids du 14-24 seul, sans parler du prix ;)

    Bref, heureusement que Canon et Nikon font aussi des optiques à la fois excellentes, plus utiles et plus abordables. Espérons juste qu’ils continuent.

    Maintenant, ce n’est qu’un brevet, et Canon est coutumier du fait : ils les collectionnent ;).

    • En astro, un 14mm f/1.4 avec zéro coma ça ça serait plus utile.

       

      Après perso j’ai un usage assez spécifique dans lequel un 14-24/2.8 peut largement être mon optique principale.

      • C’est l’idée, ce sont des optiques pour des usages spécifiques. Et oui, c’est vrai qu’un bon fixe à 14 ou à 16 serait le bienvenu… et pas seulement pour les gammes FF, et pas seulement avec des ouvertures extrêmes ;).

        • Et heureusement qu’on a des marques tierces, j’ai troqué le 14-24 f/2.8 contre le nouveau 17-35 f/2.8-4 Tamron, moins de la moitié du poids du 14-24 sans avoir à changer de format.

          • Ah, j’étais passé à côté de celui-là. Il a l’air plutôt intéressant, en effet. Merci pour l’info, je me note ça… on ne sait jamais.

            Pour l’instant, la solution EOS-M me suffit, je ne suis pas un grand utilisateur d’UGA. Je m’arrête souvent à 24mm voire 35mm. Mais avoir un UGA plus léger et de qualité en FF, ça peut être sympa.

            • C’était surtout parfait pour mon usage, avant c’était 14-24 et 24-70 et la plupart de mes photos étaient entre 18 et 50mm, avec ce 17-35 il n’y a qu’un petit 50mm à ajouter à côté et pour mon sac ça fait un passage de 1.8Kg à 600g.

              Si j’avais eu le 16-35 f/4 dès le départ le gain n’aurait pas été intéressant, en revanche, mais pour celui qui n’en peux plus du 14-24 ou qui n’a pas d’UGA et un budget relativement serré il est super.

              • Ca semble parfaitement rationnel.

                Pour ma part, j’aurais du mal à me passer d’une focale longue (200 voire equivalent 450mm). Je me situe toujours plutôt entre un équivalent 35 et une optique à 300mm, il m’arrive de descendre à 24mm, mais très rarement en dessous, tout au moins avec mes REFLEX.

  5. je me demande qui achètera cette optique, idem pour le 28-70F2 ou le 58F0.95 …., ils (Canon Nikon) feraient mieux de se concentrer sur les optiques que tout le monde utilise.

    autrement s’il y a une optique qui me manque chez Nikon, c’est bien le 14-24F2.8, des déformations bien contenu a 14mm et une qualité optique incroyable …., le 12-24F4 de sony est très bien mais je trouve qu’il déforme beaucoup …

     

     

    • Le 12-24 Sony ne déforme a priori pas plus sur la plage 14-24 que le 14-24 Nikon. Et il est bien moins lourd.

       

      Nikon a de toute façon prévu et annoncé un 14-24/2.8 et un 14-30/4 pour leur monture S.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.