web analytics

Test terrain : Canon EOS R mieux que le Nikon Z6 ?

26
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Jared Polin a publié un (très) long test du Canon EOS R que j’ai intégralement regardé (c’est vraiment très, très long et ne suis pas certains que ça vous intéresse tout du long)… Mais les conclusions sont très intéressantes : il a adoré cet appareil.

Bien plus que l’EOS 6D MkII, visiblement… Et peut-être même un peu plus que le Canon EOS 5D MkIV (du moins pour un usage polyvalent). C’est notamment les objectifs RF qui l’ont bluffé. Et plus encore la parfaite réactivité des objectifs EF montés sur cet appareil grâce à la bague d’adaptation Canon. Visiblement les quelques défauts de cet appareil (absence de Eye EF en continu, ou carte SD unique), n’ont pas été totalement rédhibitoires. Si ce modèle n’est pas encore parfait : on peut être rassuré sur le fait que de prochains modèles feront mieux, voir beaucoup mieux : Canon est. sur la bonne trajectoire…

Visiblement il a été plus impressionné par le Canon EOS R que par le Nikon Z6 (qui semble avoir déçu un peu certains observateurs). C’est encore une fois au niveau des objectifs que Canon a frappé très fort et on attend avec impatience la suite…

 

Je vous passe la vidéo ci-dessus avec le démarrage directement au niveau de ses conclusions ! Cela vous donnera peut-être envie d’aller regarder le début éventuellement (même si l’on y apprend pas Grand chose de plus). N’oubliez pas non plus de relire : Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R et aussi : Prise en main du Canon EOS R… premières impressions !

 

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

26 commentaires

  1. Ça fait 15 jours que je l’utilise en voyage au Japon avec des objectifs Canon 24L1.4II, 300L2.8ISII, 8-15L4.0 et un Sigma 135F1.8 ..

    Déjà , il est quand même globalement bogué (indépendamment des limites fonctionnelles qui imposent de fréquentes sélections/désélections d’options pour pouvoir en activer certaines  :

    – L’AF via le touchscreen se désactive régulièrement,

    -La zone de joystick virtuelle ne s’oriente pas automatiquement en fonction de la position du boitier (Paysage ou portrait) c’est juste une galère quand le nez va parfaitement bien avec le 1/4 bas droit de l’écran en mode paysage, il en devient pile au milieu de ce joystick virtuel en mode portrait (c’est gavant).

    – Avec le sigma en mode AF continu, l’AF ne démarre pas une fois sur deux, il faut faire un genre de pré-map pour que l’AF refonctionne, je pense que la compatibilité de ces optiques Sigma restera problématique sur certains aspects (autrement le 135F1.8 marche parfaitement sans le mode map continu)

    -Le mode FV, plutôt sympa sur le papier est assez pénible à utiliser car on arrive pas toujours à mettre les paramètres en mode auto.. il faut fréquemment repasser par l’écran et le Q ou alors mémorise le mode C1 et le ré-sélectionner régulièrement… c’est probablement le point le plus fastidieux des ces bogues.

    -Le curseur 4 directions qui peut-être utile en mode substitut de joystick de collimateur AF perd périodiquement la répétition automatique de touche… aucune raison apparente.

    -Si on est en one shot, je ne peux plus activer le collimateur de démarrage en mode face-detect ?

    -J’ai eu 3 ou 4 fois le boitier totalement bloqué lors de l’écriture d’une photo (voyant rouge allumé à ‘arrière et obligation d’enlever la batterie pour pouvoir faire quelque chose) mais pas de perte apparente au niveau des fichiers de la SD (peut-être un plantage après l’écriture ?)..

     

    Dans les limites de fonctionnement, il y a quand même les bizarreries du eye-tracking  qui ne fonctionne pour ainsi dire pas avec les yeux des asiatiques (un comble ! ) et qui doit être en mode one shoot, ce qui est ridicule avec des optiques à faible PDC comme les miennes (dès que la détection a eu lieue et que la map est bonne le curseur bascule en vert et la map reste fixe au lieu de continuer à se caler sur l’oeil tant qu’on a pas déclenché réellement.

    Il manque à minima 2 touches (une pour la prévisualisation de la pdc et une autre pour basculer manuellement de l’EVF au mode Liveview par exemple c’est indispensable en pratique d’affecter une touche pour ça). On se dit que côté bas gauche et haut gauche il y a largement de la place pour mettre ces 2 boutons ou alors un joystick physique de sorte qu’on puisse assigner les touches du curseur de direction 4 axes aux fonctions auxquelles on doit pouvoir accéder avec l’EVF .

    Je passe sur les rafales .. ou les 8i/s en mode servo aurait été franchement un bon ticket d’entrée pour un boitier expert/pro… les 5i/s sans être à 50MP c’est un peu frustrant quand même.

    Pourquoi les rafales ne se déclenchent pas avec le touchscreen comme le M5 ? c’est juste idiot !!!

    Comme tous les EVF, on se retrouve avec une vision médiocre de la situation. Malgré la définition un peu supérieure au Sony, ça reste un genre de 720P flou comme une télé pendant les déplacements latéraux et qui saccade à 5i/s pendant les rafales. A noter, qu’à la place du blackout des Fuji X-T2 on a une image qui se fige jusqu’à la suivante. Je ne suis pas sûr que la solution soit de mettre la poussière sous le tapis en faisant des rafales de 20i/s comme le Sony A9 donc la moitié des photos est inutile, ce qui rend encore plus fastidieux les tris et à coup de 30 ou 60MP (DualPixel RAW) la carte SD se remplirait en une centaine de rafales un peu longues. En matière de fonctionnement Action/Sport, les 1D ont encore quelques années tranquilles

     

    Maintenant, après cette litanie de frustrations  … ce qui fait que je crois quand même à l’efficacité de cet EOS R sur le terrain, ce sont deux ou trois choses qui me semblent démoniaques qui démarque ce boitier de la production ambiante :

    => l’AF qui est totalement redoutables d’efficacité (rapidité et précision avec des optiques à très faibles PDC) .. je pensais que mon 1Dx avec ses modules et procs dédiés (AF et Lumière) était le top en mode « pratique », mais le R avec sa couverture gigantesque et ses collimateurs en nombre incroyable donne une autre vision de la chose. J’en suis à 6000 déclenchements et je n’ai pour ainsi dire aucune map foireuse (même dans les rafales à 5i/s ce qui représente 80% de mes déclenchements).

    => Quand en plus, pour une fois chez Canon, on a le droit à une mesure pondérée sur le collimateur actif de la lumière même en mode facedetect sur le collimateur de démarrage, on se dit que cette fois, le DualPixel commence à prendre tout son sens pour de la photo. La mesure spot aurait été encore mieux, mais Canon réserve ça comme toujours aux flagships (série 1D)

    => La quasi absence de limite en nombre de RAW pendant les rafales. Avec le 1dx et le 5Dsr je suis souvent en attente de vidage du buffer, ce qui n’est jamais arrivé avec l’EOS R. Enfin du confort à bon compte.

    => Enfin un écran 100% orientable et tactile en mode FF.. trop bien !!!!

    => Et bien sûr, cette monture qui nous promet de superbes optiques, qui couplées au savoir faire historique de Canon, devrait permettre de tuer le match, même avec un boitier perfectible comme cette 1ère ébauche de ML FullFrame… j’attends le RF 50mm avec hâte  et dans la foulée un 24L1.2 ..

    Conclusion … même sans avoir le RF 50F1.2, je crois que je n’ai aucune raison de changer de crèmerie et que je vais garder cet EOS R à côté des M5 (pour le côté ultra compact) et 1Dx … et je vais laisser de côté le 5DSR (dont les 50MP me bluffent pourtant à chaque fois quand je passe sous photoshop).

      • Pour moi gadget … pas assez précis, ni assez paramétrable (trop peu de fonction sont proposée en pratique) contrairement à la bague sur l’adaptateur EF vers RF qui lui est top ! ..

        J’ai donc laissé cette option de côté au niveau de l’utilisation. Jusqu’à maintenant, de  mon côté, j’ai trouvé ça trop pénible à l’usage.

        • Merci d’avoir pris la peine de répondre.

          Curieux de la part de Canon, si conservateur d’habitude, d’avoir instauré cette nouvelle barre tactile. Certes, innover, c’est prendre un risque.

          Votre réponse sur cette Touch Bar confirme exactement les retours d’autres utilisateurs que j’ai pu lire sur le net : manque de précision et manque de réactivité.

          Pour ma part, je vais attendre de juger les évolutions qui seront apportées à un EOS R Mk II.

          Bonne continuation à vous.

           

    • Pour l’AF, ça confirme ce que j’avais ressenti pendant ma prise en main : très efficace que ce soit sur optique RF ou EF avec adaptateur.

      Merci pour ce retour (beaucoup) plus détaillé et surtout sur le terrain.

      En revanche, aux dernières nouvelles, d’après Lens Rentals, le Nikon semble d’une construction plus solide (même si le R n’est pas mauvais non plus) :

      https://www.lensrentals.com/blog/2018/10/teardown-of-the-nikon-z7-mirrorless-camera/

    • Hello,

      enfin un vrai retour !

      j’ai pu l’avoir dans les mains quelques heures. Je l’ai utilisé avec le 135f2, le 70-200 f2.8 et f4, 40 f2.8 et 100f2.8 puis avec le 24-105 R.

      j’ai aussi des soucis, l’af ne crochait pas sur le blanc, impossible. J’ai essayé avec plusieurs objectifs. Le personnel Canon ne comprenait pas pourquoi. Ils en sont arrivés que c’etait Du au manque de contraste et au grandes ouvertures…

      Canon France n’a pour l’instant pas eu de retour. As-tu eu ce problème ?

      Autrement le bouton AF-on mal placé m’a vite énervé même si on s’habitue. J’ai trouvé l’EVF pas mal dans le lot des autres marques.

      Ce qui m’a Surpris c’est quand l’af croche (bref par sur le blanc) mon 135 était super sharp !

      Le joystick… y’avait comme tu dis la place ! Et via l’ecran C’est infernal. Il faut plusieurs actions du pouce pour traverser l’ecran Et en absolu… bof, un touche af pas encore au point.

      on peut bouger l’af De droite à gauche (horizontalement) en pression la touche des collimateurs puis en utilisant la roulette arrière supérieur. C’est pas mal ! Et rapide !

      La bague fonctionne par contre aussi bien que si y’en avait pas ;-) et elle possède la petite lèvre caoutchouc pour éviter les poussières et l’eau.

      Qualite d’image superlative.

      Batterie franchement ça tient assez, j’ai été le premier surpris.

      Un beau premier jet.

  2. Quand je l’ai vue pour la première fois en vrai ma première réaction il est très moche quand j’essaye un appareil photo je regarde en premier le viseur et l’AF, le viseur comme tout les EVF c’est nul  l’AF ça va, je devais l’acheter  pour remplacer mon 5d3 j’avais devant moi le 6d2 et le EOS R pour 100g de plus j’ai acheté le 6d2 et garder mon 5d3 avec deux reflexs je peux voir venir, je ne suis pas la mode, un appareil photo c’est dabord  un bon viseur

    et un AF efficace,l’ EOS R n’a pas ses deux critères pour moi, mais je dois reconnaître pour celui que L’EVF ne rebute pas c’est un très bon appareil après essaie, légère et bonne prise en main et de très bonne qualité de photos et des couleurs sublime

    • au niveau de l’af, le EOS-R avec son AF plein cadre, ça ouvre à un autre monde et une autre façon de travailler : on n’a plus a penser à l’af, au, peu import ou est le sujet, c’est toujours net…

  3. Canon Vs Nikon, c’est la bataille des derniers de la classe, quand je lis les reviews comparé à l’A7RIII, ils sont complètement à la ramasse et même au niveau ergonomie à priori.

    voilà la liste complète des optiques disponibles en monture Sony FE …. et il y a quoi faire pâlir n’importe quel photographe même avec 25 années d’expérience …., j’en connais mêmes (des vieux) qui ont déjà basculé.

    Jean francois sera le prochain !!!! ha ha ha

    https://alikgriffin.com/sony-fe-lenses-the-ultimate-list/

    .

    • Philippe, tu rêves…

      Tout démontre que le bases sur lesquelles est pari Canon (mais aussi Nikon), sont extrêmement prometteurs.

      Ce premier Canon EOS R (qui n’est qu’un premier jet), est vraiment très réussi semble-t-il… ET ce n’est que le tout premier jet.

      Il y aura un Canon EOS R pro d’ici un an (ou moins)…

      Puis un remplaçant à l’EOS R, qui sera quasi parfait…

      Quand aux optiques Canon RF : d’ici trois ans elles rivaliseront sans problèmes la gamme Sony (et même ridiculiseront certains modèles). En attendant, toutes les optiques EF et EF-S fonctionnent « nativement » : donc pas de problème de « gamme réduite »…

      Wait and see !

      • Que les bases sur lesquelles partent Nikon et Canon soient prometteuses est une chose (mais c’est pas des promesses qui remplissent le sac ou le frigo lol), mais même dans la conclusion de Jared Polin que tu nous montres il dit que c’est l’A7III le meilleur bien qu’il le trouve moche. En attendant, la gamme native de l’EOS R c’est la gamme RF, et il est illusoire de penser que pendant que Nikon et Canon vont développer leurs gammes Sony se tournera les pouces.

        Donc on en reparlera quand ils rivaliseront, plutôt que d’imaginer des boitiers « quasi parfaits » pas encore sortis, Nostradamus ;) .

        • Tu sais, le Canon EOS R est déjà quasi parfait : pour le genre de photos que je fais (et que 95% des acheteur de boitiers dans cette gamme de prix, font aussi)…

          Ce genre de photo (voyage, ballade, vacances, famille, et sports tranquilles), représentent 99% des photos qui sont prise dans le monde entier.

          Donc je considère que le Canon EOS R satisfait bien davantage d’utilisateurs que les Sony :

          – La première demande des photographes « amateurs » : de belles couleurs : avantage Canon EOS R

          – Ensuite des photos bien nettes : avantage Canon EOS R qui est mieux que le Sony A7III (le concurrent) sur ce point. Ceci grâce à de meilleurs objectifs et à un fil plus de pixels. Sans oublier le réglage de Picture Contrôle « Détails fins ».

          – Ensuite : ils veulent un zoom à tout faire qui. soit parfait : avantage Canon RF 24-105 mm f/4... (éventuellement égalité avec le Sony équivalent).

          – Ensuite un appareil facile à utiliser avec une bonne prise en main et une bonne ergonomie… Avantage Canon (de peu), mais avantage quand même

          – Ensuite : un bien AF facile à utiliser : je dirais qu’il y a égalité (Sony a l’avantage de l’AF avec suivi de l’oeil, avantage temporaire)…  Pour le reste l’AF Canon me semble être très performant… Probablement égalité Canon / Sony.

           

          … voilà : sur les points ci-dessus : Canon l’emporte à mon avis « globalement » (de peu). Et selon les observateur : il y a éventuellement égalité, ou quasi égalité…

           

          Bien entendu : Sony l’emporte sur beaucoup d’autre plans, que l’on a maintes fois rappelé… (et pour  la troisième génération de leurs boitiers, je dirais : c’est normal). Mais cela intéressera combien de photographes cet « avance » de Sony sur ces point précis ?

          Pas tant de photographes que ça… me semble-t-il. C’est pour. ça que je pense que Philippe se trompe totalement ! Il pense que tous les photographes sont comme lui.

          Alors qu’il ne représente qu’une minorité de gens : très informés, très geek (il est quand même informaticien à la base ;-) et très passionnés de technique !

          Tous les autres s’en foutent totalement de la dynamique du capteur : ils voient d’abord que la couleur des joues n’est pas assez rose, pas très naturelle… Surtout les femmes, lorsqu’elles regarde les joues des enfants !

          Et la plupart des gens (90% des gens) : regardent d’abord leur porte monnaie. Si ils ont. déjà 1 ou 2 objectifs série L (entre 700 et 2000 €) : aucun risque qu’il achètent. autre chose que la marque due leurs objectifs : donc Canon et Nikon… Ce marché est « définitivement captif ».

           

          • Et tu penses visiblement que tous les photographes sont comme toi, d’un côté tu nous dis que les gens ne font pas assez attention aux couleurs en les accusant même d’y être insensibles et d’un autre tu nous dis que c’est la 1ère demande…des photos bien piquées et 6MP de plus avec un pc détails fins, tu opposes aux arguments de « geeks » de Philippe des arguments marketing qui ne concernent pas plus de monde qui sont aussi très passionné technique (et qui réduit l’argument du parc EF compatible, le 1er 24-105 et beaucoup d’autres EF du début du siècle tu peux les virer sur le point du piqué vs les récents EF et FE), c’est pas beaucoup mieux. Bizarrement tu mets en gras le 24-105 et en normal « en fait égalité avec Sony » donc ne mets pas ça en argument pour l’EOS R si c’est égalité…et selon l’observateur que tu interroges ça peut vite changer, comme je l’ai dit cette vidéo où JP nous dit que c’est l’A7III le meilleur (et au passage il dit aussi que Canon aurait dû virer l’écran supérieur et qu’il devrait tout de suite abandonner les reflex, d’accord sur ces points?).

            donc dans les 5 points que tu nous mets pour soi-disant dire « EOS R mieux » il y a 2 égalités, 1 argument marketing et 1 argument que d’habitude tu nous expliques ne pas en être un pour trop de monde. Et le dernier point c’est « de peu » et pas mal subjectif, la liste se réduit drastiquement quand on fait comme toi et qu’on écarte les points qui nous gênent, hein ;) .

            • Ecoute  ! Moi je m’en tape quel est le meilleur… Je te donne juste mon impression !  Apres tu te fais ton opinion comme un grand ;-)

              Et je ne cherche à convaincre personne…

              Mais il me semble assez évident que cet EOS R et le 24-105 mm forment en ensemble fantastique (et le 24-105 mm f/4 est probablement meilleur que le Sony – Mais je ne l’ai pas testé alors dans le doute je m’abstiens… Nous verrons bien : mais il y a de très fortes chances que ce soit le cas).

              A coté : dès que je touche un Sony : tout ou presque me déplait (l’ergonomie, le viseur, même les objectifs et même les couleurs des RAW)… Je n’y peux rien : c’est comme ça.

              Et la plupart de gens qui ont été habitués à Nikon et Canon ont cette réaction…

              Quand à  la majorité des photographes (de « vrais photographes » pas des informaticiens) qui ont testé l’EOS R, semblent vraiment l’aimer cet appareil, malgrès ses défauts.

              La plupart des objectifs Canon EF sont « déjà largement qualifiés » jusqu’à 50 Mpix (je peux te le confirmer ça avec mon EOS Rs) :

              Donc la gamme EF quasi au complet est OK pour fonctionner parfaitement sur cet EOS R. Et ça en fait un paquet de très, très bon objectifs (dont beaucoup n’existent pas en Sony)…

              En plus les nouveaux objectifs RF sont aussi fantastiques :

              https://goo.gl/B2Qzm2

              « We’ve now taken over 1,600 photos with the Canon EOS R and the 24-105 f/4 lens… and it’s a pretty fantastic combination for general, do-it-all consumer photography. The RF 24-105 f4 L IS is sharper than other kit lenses we’ve tested, including the Sigma 24-105 f4 and the Canon EF 24-105 f4 L IS. It’s almost as sharp as the Canon 24-70 f/2.8, but not quite (and of course, it’s a stop slower). While it’s not a professional-grade lens, it’s well-built, fairly compact, and extremely versatile. »

               

              Bref : à suivre…

          • Comparaison rapide entre le Canon RF 24-105 mm et le Sony. 24-105 mm : 

            https://youtu.be/xZJ0MhYNiLo?t=483

            Les deux sont équivalents… Léger avantage pour la résolution lorsqu’ils sont montés sur le Canon EOS R qui a un peu plus de pixels que le Sony A7 III…

            Evidement le Sony monté sur le A7RIII reprend l’avantage. Ce qui ne durera que jusqu’au jour oui Canon sortira un EOS R avec 50 Mpix. Bref : probablement équivalents en piqué. Il faudrait un test plus poussé…

            Je donnerais personnellement un léger avantage au Canon tout de même : grâce à sa bague de réglage personnalisable (que l’on retrouvera sur tous les RF)…  Un détail qui fera la différence en pratique.

  4. Bonsoir,

    à tous ceux qui l’on utilisé;

    à propos de la bague de contrôle qui permet de modifié l’ouverture, la vitesse etc. peut-on voir le résultat sur l’écran , l’oeilleton ?

    merci

  5. J’aime bien la poignée, mais je trouve l’ergonomie moins intuitif que sur un Canon 6dmark 2 ou 5d. C’est un appareil nécessitant un paramètrage poussé au début, mais je me trompe peut-être.

  6. L’absence de stabilisation est décevante. J’aurais adoré stabiliser mon 85mm f1,8 et mon 35mm f1,4. Il n’y a plus qu’à esperer que le prochain modele rajoute cette fonction. Moi en attendant je garde mon 5D mKIV.

  7. Outre la photo, je fais fait aussi de la vidéo d’animaux et j’ai un petit penchant de ce côté là pour le Z6 car en Full HD, le Z6 va jusqu’à 120 images/seconde au ralenti, alors que le Canon s’arrête à 60 images/seconde. Si vous voulez un taux de rafraîchissement plus élevé, vous devez passer en HD/720p.

     

    Au passage, merci NEWWORLD666 pour ce retour d’expérience

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.