web analytics

La boutique Camara Paris 9em fermera fin septembre

8
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’ai malheureusement appris que la petite boutique Camara : « Photo Desallais » du 72 rue Rochechouart dans le 9em, va fermer ses portes fin septembre. Quel dommage, et quel vide désormais dans notre quartier au niveau photo.

Non seulement j’allais y emprunter des appareils régulièrement pour vous écrire des tests (le dernier en date : Prise en main du petit Canon EOS M50)…  Mais aussi j’y déposais mes disques de sauvegarde (que Philippe cachait dans l’arrière boutique). Ou encore je passais tout simplement y discuter de tout et de rien (mais surtout de photo) et par hasard j’y rencontrais régulièrement des photographes amateurs et professionnels (et même certain de nos lecteurs)… Et de temps en temps je craquais pour un compact, ou un objectif, ou même un objectif d’occasion entreposé dans la boutique.

Amical salut à Pierre et à Philippe, ce dernier qui avait repris la suite de son père, fondateur de la boutique il y a 64 ans. Il va se consacrer désormais à ses passions : la photo et la musique (même si je trouve qu’il est un peu tôt pour prendre sa retraite, mais cela ne nous regarde pas ;-) Vous pouvez aller le saluer avant son départ !

Les habitués parcourront avec intérêt le petit historique (que vous pouvez télécharger ici en pdf), ils regretteront beaucoup cet endroit… J’espère que la boutique ne sera pas remplacée par un « piège à touristes » (on est au pied de Montmartre), ni par une boutique de fringues débiles… Ni par un piège à « bobos » comme il y en a déjà assez dans notre quartier (style « vegan food », boulangerie sans gluten, ou autre arnaque à la mode). Une librairie, ou un cordonnier : ce serait bien ! Car avec de bonnes chaussures et après avoir lu quelques livres, on peut aller assez loin…

Bien entendu, le marche de la photo a changé (même si Philippe m’expliquait qu’il n’avait jamais refait autant de « pochettes de développement argentique » depuis des années et que la photo instantanée connaissait un vrai renouveau). Mais tout de même : pour les boutiques photos, ça devient difficile…

Rendez-vous compte : un jour, il faudra peut-être tout acheter sur Amazon, (ou sur les boutiques privées des grandes marques, comme l’Apple Store ou j’achète mes Mac, iPad et iPhones). Non seulement vos objectifs, mais aussi tout le reste ! Et le jour ou Amazon vendra aussi des légumes, c’est peut-être votre maraicher local, qui prendra sa retraite…

Je me demande souvent, si cette évolution inéluctable du monde (à laquelle j’ai largement contribué depuis 20 ans à travers mes achats nombreux, mais aussi avec ce blog), va vraiment dans le bon sens…

Petit historique de la boutique que vous pouvez télécharger ici en pdf :

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

8 commentaires

  1. même si Philippe m’expliquait qu’il n’avait jamais refait autant de « pochettes de développement argentique »

    Ça me rappelle que pendant les vacances, j’ai été surpris de croiser plusieurs personnes avec des argentiques. Même que plus que certains appareils pour qui supposément tout le monde sont en train de changer! Faut croire que ce n’était pas juste des rencontres anecdotiques…

    La bonne nouvelle, c’est que tu pourras être à la mode sans dépenser une fortune pour un Conon R. Juste à dépoussiérer tes vieux EOS des années 90!

    • Oui, mais pas assez anciens ceux-là… (et je les ai vendu depuis 17 ans)

      Il me semble que le retour (relatif) à de la photo argentique ne vaut du point de vue de ses défenseurs, que si elle présente l’avantage d’un « look argentique » autrement dit un joli reflex métallique des années 60 / 70… (c’est le mouvement « néo rétro hypster » : on ne peut plus bobo)…

      Ou alors si elle est « pratique » : le retour à la photo instantanée que je trouve un peu plus justifié…

      Le retour à l’argentique : c’est quand même de « l’affichage » et de la frime ! Et aussi un peu un « affichage idéologique » : genre je ne marche pas dans votre société de consommation débridée : je retourne à de vraies valeurs « analogiques » ! ! !

      C’est charmant et un peu ridicule aussi, souvent de la part de jeunes gens (16 à 25 ans) qui seraient totalement « perdus et démunis » si on leur enlevait leur smartphone et leur GPS (vu qu’ils n’ont jamais appris à utiliser un plan de Paris par exemple, ni une carte routière)…

       

      • que si elle présente l’avantage d’un « look argentique » autrement dit un joli reflex métallique des années 60 / 70…

        Ce qui me rappelle d’ailleurs qu’il y a quelques semaines j’ai vu un K1000, l’archétype du réflex argentiques de ces années là, à vendre dans une boutique locale. Il avait l’air un peu perdu au milieu des objectifs blancs et autres boitiers numériques. Et bien ce vieux K1000, il s’est vendu super rapidement. Même si il était au même prix que des boitiers numériques d’entrée de gamme!!!

        Je suis en train de me dire que je devrais songer à vendre le vieux Brownie décorant ma bibliothèque pour rembourser l’hypothèque!

      • je vais acheté un Nikon FM, et comme j’ai encore mon 50mm F1.4D de mon époque Nikon, je trouve intéressant de pouvoir revenir de temps en temps au fondamentaux de la photographie…., l’idée me plait bien. ça permet de sortir un peu de se rythme effréné des innovations dans la technologie numérique

        Après, les histoires de look néo retro hypster, franchement j’en ai rien a foutre, c’est pas mon problème.

         

  2. Vraiment dommage pour la boutique Camara, j’aimais bien, et c’était très pratique pour moi !

    Pour l’argentique, je préfère ne pas commenter, je risquerais d’être un peu farouche (déjà les gens qui profèrent sans arrêt le mot « bobo », ça suffit pour me couper l’envie de discuter… )

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.