web analytics

Canon EF 24-70 mm f/2.8 L II, versus Sigma 24-70 mm f/2.8 Art

37
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Qu’on se le dise : le plus important en photo, ce sont les objectifs (relire Ce qui compte c’est l’objectif)…  Et notamment votre zoom Trans-standard, celui que vous utilisez le plus souvent. Cet test comparatif entre les 24-70 mm f/2.8 de Canon et Sigma intéressera donc beaucoup de monde.

Le Sigma Art semblerait décevoir cette fois-ci. Ce qui tendrait à démontrer que créer un excellent zoom trans standard professionnel, serait beaucoup plus difficile que de créer d’excellentes optiques fixes…  Mais ce n’est pas tout !

Et dans la même veine : le test du Tamron 24-70 f/2.8 G2 contre le Canon 24-70 f/2.8 L II :

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

37 commentaires

  1. Bravo a ce Youtubeur, super boulot !

    Quel dommage pour la stab manquante, mais c’est peut etre une des clefs de la meilleure qualité. En ca cas, pas d’IBIS sur le R, c’est criminel

    • Oui, dommage. Mais criminel, criminel… c ‘est un peu exagéré !

      Lorsque je repense à ces centaines de superbes images, que j’ai faites depuis les années 90, sans objectifs stabilisés : je sais moi, que je m’en passerais facilement !

      C’est un peu comme faire de la bonne cuisine sans lave vaisselle ! Je n’ai pas de lave vaisselle, et on s’en sort très bien quand même…

      Car lorsqu’il y a vraiment besoin de stabilisation, il suffit de choisir une optique stabilisées : et elles sont suffisamment nombreuses il me semble.

      Pour les rares cas ou l’objectif stabilisé n’est pas disponible (en même temps qu’il y a peu de lumière… et cette combinaison est finalement rare) : alors il suffit de faire attention à sa vitesse et à ses ISO.

      Bref : il y a toujours moyen de s’en sortir si l’on connait « un peu » la photo !

      • L’IBIS absente c’est triste. Mais pas dramatique. Elle viendra en temps et en heure (même si je suis content qu’elle soit sur les boîtiers Nikon Z). Le plus important, c’est de sortir rapidement de bonnes optiques de grande qualité, robustes et fiables. Les boîtiers vont de toute façon encore massivement évoluer les 4-5 prochaines années, donc au pire les erreurs de jeunesse sur les premiers ne seront pas un drame.

         

        Par contre avec le combo gros diamètre et faible tirage optique, les f/2.8 et f/2 Canikon en mirrorless promettent des performances explosives (le 24-70/4 est pas mal apprécié sur les rares essais terrain que j’ai lus).

  2. Malheureusement, la plupart des gens achètent en fonction des scores Dxo ou des tests de mires en faisant plus confiance à des courbes qu’à leur oeil. Ce qu’un vrai photographe n’a rien à faire, car il teste une optique en prenant des photos avec et en les analysant (de préférence sans crops inutiles) plein écran chez lui. Il testera aussi l’AF, la fluidité des bagues, la finition et l’équilibre sur son boitier. C’est pour cela, qu’à ce jour, je n’ai qu’une optique Tamron dans mon parc apsc (10-24 G2), aucune optique Tamron ou Sigma en FF. Le dernier en date testé était le 24-70 G2 de Tamron, bonne optique globalement qui peut-être recommandée, mais toujours pas à la hauteur ni du Canon f/2,8, ni du Nikon f/2,8 pour les raisons évoquées plus haut.

    • Et oui… Malheureusement lorsque l’on regarde les photos de beaucoup de ceux qui donnent leur avis sur des appareils, on mesure l’étendue de leur incompétence artistique et photographique !

      Car ceux qui parviennent à s’exprimer le mieux sur le net : ce sont les « geeks ». C’est à dire : ceux qui ont résolu la problématique « Youtube », ou la problématique « wordpress »…

      Ces deux filtres (purement techniques), empêchent les gens « sensibles » (et ayant du gout) de s’exprimer. Ce sont des difficultés « techniques » qui empêchant les moins « techniciens » d’accéder aux « pages vues » !

      Ce triste phénomène « sociologique » (facile à comprendre et tout à fait réel) : explique la « dérive technophile désastreuse » des blogs, des sites de photo et des chaines Youtube…

      Déformant la réalité de ce que sont les photographes et la photo. Je l’ai plusieurs fois expliqué. L’inexistance des femmes sur le scène des blagueurs photo : en est d’ailleurs la démonstration. Alors qu’il y a plein de femmes photographes talentueuses.

      Le blogueurs photos ne sont donc pas représentatifs !

      Même leurs choix de développement (leurs choix artistiques disons) sont « à chier » !

      Et vas-y que je te pousse à fond le curseur ombres, et vas-y que je te pousse à fond le curseur « Clarté » et le curseur « hautes lumières » en négatifs : tout cela car c’est possible et que mon fichier RAW « peut l’encaisser ». Sans se demander si ça a le moindre intérêt artistique.

      Résultat des images « débouchées » qui ont perdu tout le contraste de la lumière naturelle, toute la vibration qui fait que l’oeil est attiré par une photo. On se retrouve dans un monde « lisse » : totalement déraciné, totalement hors-sol… totalement « technique » ! Beurk…

      Alors certes les ombres sont « propres », grâce à l’excellence des capteurs Sony (légèrement supérieurs, on ne l’a jamais nié) : mais que leurs images sont moches…

      Alors que si ils comprenaient la photo (ou au moins, le goût de ceux qui les regardent éventuellement), ils se concentreraient sur le cadre, sur la lumière et la couleur ! Et le sens…

      Mais on constate chez la plupart des photographes hommes (surtout les plus « techniciens » et les plus « technophiles ») une insensibilité totale à la couleur et à la vibration lumineuse : ils ne voient même pas que certains marques produisent des couleurs acides et des teintes chairs qui sont moins bonnes… C’est une question de gout répondront-ils ! Oui, c’est bien le problème… (les femmes y sont plus sensibles à la couleur, c’est peut-être un phénomène culturel).

      Rassurez-vous : la photographie, n’est pas ce que vous croyez qu’elle est (lorsque vous regarder le net).

      • 100% d’accord. Après ils ont le droit et la liberté de faire de la photo aussi. Faut juste qu’ils arrêtent de la ramener ces lapereaux de 3 semaines avec leurs fiches techniques alors qu’ils ne savent mêmes pas maitriser les bases. Et ce n’est ni le capteur, l’evf et autres gadgets qui leur viendront en aide, même si ils le pensent !

  3. Moi j’avais le choix entre un 70/200 stabilisé ou non j’ai choisis le non stabilisé moins cher, avec les capteurs moderne entre 100 et 500 iso il n’y a pas beaucoup de différence,  les geeks ont le syndrome du matériel et les courbes, c’est un manque de créativité chez eux ,gar à ceux qui n’ont  pas les mêmes  idées qu’eux ,j’ai toujours privilégié les zooms de la marque de mon appareil

    • « Moi j’avais le choix entre un 70/200 stabilisé ou non j’ai choisis le non stabilisé »

      –> ce qui est cool avec les geeks c’est qu’ils ont pas besoin de se poser de question sur s’ils prennent une optique satiblisée ou non : toutes les marques sauf canon ont les capteurs stabilités.

      « les geeks ont le syndrome du matériel et les courbes »

      –> Et les beauf on le syndrome de supériorité. Il faut vraiment être un gros naze pour penser qu’il y a que si on est geek on est incapable de faire une photo photo, que si on achète un zoom stabilisé on a un syndrome de je sais pas quoi.

      « les courbes, c’est un manque de créativité chez eux »

      –> c’est surtout un gros manque d’intelligence et d’humilité de ta part. Si un photographe regarde une courbe il est geek et sans idée et sans tallent ? allez allez…

      « gar à ceux qui n’ont  pas les mêmes  idées qu’eux »

      –> bin putain, finir un message aussi fermé d’éprit par une phrase pareil c’est le pompom

      « j’ai toujours privilégié les zooms de la marque de mon appareil »

      –> c’est bien… on s’en fout. Info : on peut faire de bonnes photos quel que soit le matériel . ho ? non ?

      • ce qui est cool avec les geeks c’est qu’ils ont pas besoin de se poser de question sur s’ils prennent une optique satiblisée ou non

        HaHa! Non seulement les geeks n’ont pas à se poser cette question, ils ne voient pas non plus beaucoup d’intérêt à payer un supplément pour l’avoir à chaque fois qu’ils achètent un objectif! Mais bon, pas vraiment notre problème si les non geeks trouvent ça génial de payer encore et encore pour avoir une fonction qui devrait être là par défaut…

        • ce qui est cool aussi avec un capteur stabilisé c’est que quand on change de boitier (qui est un consommable ou presque) on bénéficie de l’amélioration de la stab sans avoir a changer d’objectif.

  4. « Lorsque je repense à ces centaines de superbes images, que j’ai faites depuis les années 90, sans objectifs stabilisés : je sais moi, que je m’en passerais facilement ! »

     

    On faisait aussi de bien belles photos sans autofocus.

    Et avec des appareils des années 60 avec juste une bague de diaphragme et un barillet de vitesse aussi.

    Il se trouve que le progrès a rendu les choses plus faciles et performantes.

    Avec des arguments comme ça, je peux continuer encore un peu, tu veux?

    Tiens par exemple: quand tu critiquais l’absence de Joystick qui était impensable sur Sony, jamais tu n’aurais pu utiliser leur boîtier parce qu’ils en étaient dépourvus: j’en connais qui ont fait de bien belles photos pendant des décennies sans Joystick.

    Mais là, c’est différent tout d’un coup, le manque de Joystick n’est plus un manque. Il n’est même pas évoqué je crois.

    Ce qu’on ne serait pas prêt à dire pour pallier les défauts de Canon tout de même…

    Quant à ta diatribe contre les geeks, je le trouve fort déplacée. Un minimum de modestie de ta part me semblerait être bienvenu.

    Enfin, j’aimerais aussi que tu ne prennes pas tes besoins comme ceux de l’entier du monde photographique: le manque au niveau du 4K to par exemple sur le petit dernier: tu n’arrêtes pas d’exprimer que ce n’est pas grave, parce que tu n’en as rien à faire.

    OK, c’est le cas pour toi (pour moi aussi d’ailleurs), cela n’empêche pas que c’est une limitation tout de même un peu ennuyeuse pour certains, qui ne sont pas moins importants que toi.

    Pas sûr que ce soit vraiment ce que tu penses puisque ceux qui ne pensent pas comme toi ont des goûts comment déjà? Ah oui, à chier.

    Mais bon, tu es chez toi, tu fais comme tu veux.

    • Ce qui est marrant c’est de critiquer « les geeks » qui ne s’occupent que de la technique sur le papier, mais de ne pas faire un vrai essai, c’est à dire passer quelques mois avec un SONY par exemple. Là, on sait de quoi on cause :)

      • Ce qui est encore plus marrant c’est d’entendre un « photographe » répéter que l’important c’est l’objectif et que c’est le photographe qui fait la photo puis sortir des arguments de ce type « Alors certes les ombres sont « propres », grâce à l’excellence des capteurs Sony (légèrement supérieurs, on ne l’a jamais nié) : mais que leurs images sont moches… », donc c’est le capteur Sony qui est dans le boitier qui fait la mocheté de la photo…

        ou encore « Et vas-y que je te pousse à fond le curseur ombres, et vas-y que je te pousse à fond le curseur « Clarté » et le curseur « hautes lumières » en négatifs : tout cela car c’est possible et que mon fichier RAW « peut l’encaisser ». Sans se demander si ça a le moindre intérêt artistique. »C’est sûr que pousser les curseurs à fond avec un raw Canon ne va pas donner des images aussi dégueu, bien sûr, un photographe Canon ne peut pas faire d’image moche voyons!

      • Pas besoin d’y passer quelques mois pour comprendre quand un appareil photo ne me plait moins qu’un autre…

        Quelques jour suffisent. Le dernier en date a été l’Olympus : TEST TERRAIN : OLYMPUS OM-D E-M1 MKII EN BIRMANIE

        http://photoetmac.com/2017/03/olympus-omd-em1-mk2-1/

        J’ai pourtant insisté… j’ai donné « sa chance au produit »…

        Un pilote d’essai n’a pas besoin de plusieurs jours pour savoir si un avion se comporte comme-ci ou comme ça : c’est instantané…

        • Oui « l’appareil qui me plait » c’est celui que j’utilise, et … qui fera de belles photos ! J’ai essayé Sony, et suis revenu a un 5DMark4 et 6DMark2. Techniquement, sur le papier, il y a mieux. Mais en fiabilité, il n’y a a pas photo :). Donc j’ai confiance dans le matos et je suis à l’aise. C’est essentiel !

    • Sur le Joystick tu ne m’a pas lu visiblement… (tu ne comprends que ce que tu veux comprendre)… Oui : il y avait un réel problème lié à l’absence de Joystik sur les premiers A7 : un problème qui n’existe pas ici… car il y a pléthore de solutions)

      Un problème après l’autre…

      Tu fais surtout de la « politique » en quelque sorte François : ton avis part d’un parti pris, histoire d’essayer de « démontrer » quelque chose (une idée que tu t’est faite : c’est que je ne serais pas objectifs) et c’est ça que tu essaie de démontrer : plutôt que de considérer les forces et faiblesse de chaque système.

      Et pour cela, tu évite de te confronter aux réalités concrètes (que j’ai listé et qui sont si simples à comprendre : que 80% des photographes font la même analyse que moi… C’est à dire exactement la part de marché de Canon et Nikon réunis)…

      Si dans 2 ou 3 ans Canon ne me satisfait plus : je passerais en Sony ou en Nikon ! Ou même en Panasonic…

      Fais moi confiance…

      • Excuse-moi mais tu fais exactement la même chose quand tu dis que la stab ou la 4K tu ne t’en sers pas donc ça sert à rien. Que Sony ou pire Nikon ,qui n’est pas un acteur aussi important (loin de là) en vidéo, proposent des choses que Canon ne propose pas dans ce domaine c’est une faiblesse, que tu t’en serves ou non n’importe pas.

        Comme quand tu parles des couleurs, les gens n’y sont pas insensibles ils le sont juste différemment de toi, désolé de te décevoir mais tes gouts ne sont pas automatiquement LES gouts que tout le monde doit avoir.

        • J’ai constaté que le gens (les mecs surtout), non seulement ne sont pas sensibles à la couleurs, mais ils n’y font pas beaucoup attention !

          C’est culturel… spécialement en occident.

          Au Japon, ou à Hong Kong, j’ai l’impression que les gens y font plus attention…

          Quand à la 4K : non seulement je m’en fout (car je ne fais pas de vidéo), mais nous sommes une écrasante majorité à nous en tamponner le coquillart, si tu savais : à un point ! Demande à ton boucher, ou à tata Ginette qui fait une petite vidéo de ses petits enfants à l’occasion, si elle à besoin de 4K ?

          Moi je dis qu’à part les professionnels (et ceux qui ont envie de la devenir) : les gens normaux s’en fichent de la 4K.

          Ils commenceront à en faire le jour ou ça pèsera le même poids que le Full HD actuellement, et ou ils pourront faire du montage 4K (et s’en voyer de la 4K par mail), aussi facilement qu’avec du Full HD…

          Cela viendra, dans les 2 ou 3 ans, pas avant !

          La 4K c’est peut-être l’avenir, mais pas encore le présent…

          • Euh j’ai fait mieux, j’ai demandé à mon boucher et à tata Ginette s’ils avaient besoin d’un hybride FF à 2500 boules…ils ne savent même pas ce que c’est!

            C’est ça que tu n’intègres pas, les pros dont tu parles sont la cible de ce genre d’appareils, pas le boucher ou tata Ginette  (l’avis de ces gens sur la 4K c’est de ça dont il faut se tamponner le coquillard, si ça avait une réelle importance sur ton choix à toi tu n’aurais pas un FF à 50MP et 3000 boules alors ne demande pas d’aller leur demander leurs avis parce que c’est comme le tien, ça n’a pas d’importance).

            Et peut-être que certains n’ont pas envie de repayer du matos dans 2-3 ans pour quelque chose qu’il pourrait avoir aujourd’hui, tu ne crois pas?

            • Mais non : les pro en vidéo n’utilisent pas ce genre de matos pour faire de la vidéo…

              Les vrais pro : ils utilisent du vrai matos professionnel : genre Canon C 500, et équivalents Panasonic et Sony.

              A la limite ce sont de jeunes créateurs (genre clip musicaux, ou école de Mode), qui n’ont pas les moyens de se payer du matos pro, qui utilisent ces matériels intermédiaires à 2000 ou 3000 € le boitier (en louant des optiques) : mais c’est pas vraiment des pro…

              Tout ça se retrouve sur Internet gratos : les gens sont pas payés, c’est du « semi pro bénévole »… ET j’en connais plein qui « bricolent comme ça ». C’est toujours sympa : mais n’appelons pas ceux-la « des pros ».

              Les vidéastes utilisent du vrai matos de vidéo… Et les photographes eux n’en ont rien à foutre de la vidéo en 4K et filment en Full HD (parfois, mais pas souvent) : exactement comme tata Ginette et mon boucher !

              Et d’ailleurs, les parts de marché le démontrent… L’hybride APS-C lek plus vendu du moment ne films pas en 4K…

              Et si le Canon EOS R dépasse les vente des Sony (ce qui arrivera bientôt mathématiquement) : ce sera une démonstration de plus, que les photographes n’en ont rien à foutre du 4K…

      • C’est assez rigolo de lire ça venant de toi.

        C’est clair que tu as beaucoup cherché les forces du Sony pendant toutes ces années!:-)

        C’est vrai que tu as été super objectif tout ce temps.

        De plus les choses sont en train de changer gentiment en matière de part de marché, mais cela prend beaucoup de temps d’inverser les tendances.

        On l’a bien vu en informatique.

        Windows, c’est 90% de par de marché en OS, est-ce que c’est le meilleur?

        • Oui, Windows, est une bien meilleure solution pour les 90% des gens qui évoluent au milieu d’autre utilisateur de PC (en entreprise) et qui n’ont pas besoin d’un Mac (car ils sont comptables, ou autre métiers moins créatifs)…

          Perso : je pourrais aussi travailler sur PC… j’aurais plus de facilitée d’ailleurs à switcher vers un PC, que vers un Sony ! Franchement, ça me serait plus simple…

          Mais pour les gens comme moi : un Mac c’est mieux. Mais je ne suis pas représentatif des utilisateurs standard d’ordinateur.

          Le photographe standard, n’a pas vraiment besoin (ni envie) de filmer ou de monter en 4K (pour ne parler que de cela)… Il est donc l’équivalent d’un utilisateur de Windows : c’est ça que tu as du mal à comprendre.

          Un boitier ne filmant pas en 4K, mais qui proposerait plus de facilité dans d’autres domaines (ergonomie, colorimétrie, choix des optiques, fiabilité, occasions) : est donc une meilleure solution…

          Mais nous jugerons ça dans 12 ou 18 mois… J’ai peu de doute sur ce que nous constateront. Actuellement il y a 10% ou 15% d’utilisateurs d’hybrides FF, par rapport à tous les utilisateurs de boitiers FF (vendus depuis l’EOS 5D en 2005)… Soit une base installée imposante.

          Dans 12 ou 18 mois, une partie de cette base installée sera passée progressivement sur les EOS R et Nikon Z… et une minorité je pense, ce sera décidée pour Sony. Mais nous verrons ! On en reparlera…

  5. La stabilisation sert à mon sens surtout à compenser les risques de flou du au capteur de plus en plus grand (bon je n’entre pas dans la technique !). La bonne vielle règle 125 ème de seconde pour un 100 mm ne fonctionne plus. Avec 50 millions de pixels il faut une vitesse plus rapide… ou un stabilisateur !

  6. La vidéo 4K sur des appareils de photo intéressent les photographes-vidéastes de mariage….donc des pro et leurs clients.

    « Vous voulez qu’on filme votre mariage sur un standard qui commence à être dépassé ou sur un standard plus récent (4K) qui pourra être regardé plus tard »

    Pourquoi le 5dmark2 avait eu beaucoup de succès, il a permis d’avoir un 2en1 pour ce type de prestations.

    Quelques fois, j’ai l’impression que le site considère que les pro sont plus dans les stades que dans la rue ou  l’événementiel, photoreportage ou studio.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.