web analytics

Nikon Z6 et Z7 Full Frame Mirrorless pour le 23 aout ?

60
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Selon Nikon Rumors, les hybrides Full Frame Nikon Z6 et Z7 seront annoncés le 23 aout… Et accompagnés de trois objectifs : « Nikon Z6 and Z7 full-frame mirrorless cameras and three lenses coming on August 23rd ».

Inutile de dire que Nikon joue une bonne partie de son avenir lors de cette annonce. La façon dont elle sera accueillie par le monde professionnel sera observée de près… par de nombreux photographes amateurs. Et vice versa ! Puisqu’il y a pas mal d’amateurs qui prétendent en savoir plus que les professionnels ;-) Il y aurait donc deux modèles, comme espéré. Attendez vous donc à voir annoncés les :

  • Nikon Z6 : haute vitesse et axé hautes sensibilités (capteur de 24 Mpixels)

  • Nikon Z7 : à capteur de haute résolution (45 Mpixels)

Et la gamme optique serait nommée Z-Nikkor. Les premiers objectifs annoncés seraient un zoom Nikkor-Z 24-70 mm f/4. Un fixe lumineux : Nikkor-Z 50 mm f/1.8. Et peut-être un grand angle à f/1.8 : un 24, un 35 ou un 28 mm ? … Un objectif exceptionnel arriverait un peu plus tard : le Nikon Z-Noct Nikkor 58 mm f/0.95.

 

La gamme s’orienterait clairement vers le très haut de gamme… Comprendre : ça sera peut-être trop cher pour la plupart d’entre nous !

Et Canon dans tout ça ? Pas de teasing et pas trop de rumeurs, ni de fuites… Ils ont probablement décidé de patienter un peu et voir comment sera accueilli l’annonce de Nikon… A moins qu’ils aient carrément décidé d’attendre encore 6 mois, ou même un an de plus ? Peut-être jugent-ils que tout ce buzz autour des hybrides Full Frame : n’est pas si important que cela ?

 

Peut-être hésitent-ils encore entre plusieurs solutions techniques ? Ou attendent-ils la disponibilité en masse d’un composant (viseur électronique) d’assez bonne qualité, qui soit à la hauteur des attentes des photographes habitués aux viseur optiques des reflex haut de gamme… A mon avis la qualité du viseur EVF, décidera de l’adoption des nouveaux hybrides par les photographes utilisateurs de reflex. Ensuite la question du prix, ne sera pas un petit détail…

Et vous, quelques est votre avis ?

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

60 commentaires

      • Ce sont des visuels produits par des amateurs sur la base de ce que Nikon a teasé. Ils n’ont rien d’officiel.

         

        D’ailleurs un autre visuel montre un viseur à œilleton rond, ce qui serait une bonne nouvelle tant les œilletons ronds sont plus ergonomiques que les rectangulaires classiques (soit chez Nikon en amateur, soit chez Canon) : en effet, un œilleton rond, ça se visse, donc l’embout en plastique se barre pas à la moindre mise dans un sac.

        • Et pour l’écran articulé, je doute qu’il ne soit pas de la partie. Même la très conservatrice série D800 s’y est mise…

  1. La touche « lecture » et « poubelle » sont étrangement très éloignées l’une de l’autre, avec une touche « poubelle » apparemment très petite.

    Cela augure des soucis d’ergonomie ou des errements au niveau logique. Quand même très curieux… à moins que leur logique soit tout simplement différente de la mienne.

    • Sauf que tu navigues dans les images avec le pad, pas avec le bouton lecture, donc le bouton poubelle doit plutôt être du côté du pad que du bouton lecture.

  2. La touche « lecture » et « poubelle » sont étrangement très éloignées l’une de l’autre, avec une touche « poubelle » apparemment très petite.

    Cela augure quelques soucis d’ergonomie ou des errements au niveau logique. Quand même très curieux… à moins que leur logique soit tout simplement différente de la mienne.

  3. Clairement Nikon semble avoir largement réfléchi et tirer les  leçons du passé ne se retrouvera certainement pas coincé avec une monture étroite inadaptée aux optiques « hors normes » comme Sony (Très grande ouverture, TSE, etc) ..

    Canon avait fait le saut FD vers EF et n’a eu aucune limite avec la monture EF .. Sony s’est fourvoyé avec une monture à l’arrache issue d’un format APSC au point que Zeiss et Sigma ont répété régulièrement que c’est un gros challenge de produire des optiques FF avec autofocus (au point que Sigma semble faire un rétro pédalage en ne sortant pas un 70-200F4 pour Sony).
    La monture FE est aussi large que cette de Nikon actuellement mais le tirage est tellement court  que ça pénalise manifestement les opticiens dans les angles pour les formules optiques avec AF.

    On va passer sur les bagues adaptatrices en monture FE qui :

    -> soit ne concernent qu’un parc optique limité type sigma MC11 et encore l’AF semble compliqué

    -> soit sont hors de prix pour une qualité douteuse (AF médiocre et Netteté dans les angles inacceptable ) https://www.youtube.com/watch?v=75XJnQY7tt4

     

    Nikon pourrait taper fort avec une monture bien pensée réellement compatible avec son parc optique actuelle et permettant des optiques hors normes avec AF à tirage court !!!
    Canon, vu la baisse des quantités vendues par  Sony en 2018 (selon leur rapport Q1), a encore du temps pour voir ce que va donner Nikon et adapter ses sorties éventuelles ML aux besoins réels du marché (2019 ? 2020 ?)

    • Oui, intéressant ! Merci de ce commentaire…

      Ce qui ne m’étonnerait pas de la part de Canon : ce serait de « prendre son temps »…

      En effet : ils dominent le marché, Quoi qu’en disent les « fanboy de Sony » : il ne me semble pas que les Sony actuels menacent très sérieusement la domination de Canon et Nikon sur la clientelle pro. Ils peuvent se permettre de gagner du temps, pour peaufiner leur stratégie et choisir entre plusieurs options (ils doivent avoir plusieurs prototypes au points représentant des stratégie différentes et peut-être inconciliables : par exemples de montures différentes…)

      Ils doivent attendre de voir ce que va faire Nikon et à quel point Nikon peut aller « vite », ou non… A quelle vitesse ils sortent de nouvelles optiques pour leur nouvelle monture. Canon est capable de sortir des optiques bien plus vite que Nikon (eu égard à ce que l’on a vu jusqu’à présent).

      A mon avis Nikon était un peu plus « menacé par Sony » que Canon.

      On verra bien !

      • Je suis pas dans les papiers Nikon ou de qui se soit … mais je ne crois pas une seconde à un MF Nikon en mirrorless .. se couper de la gamme optique actuelle serait suicidaire.

        Je ne pense pas que le double format intéresse quiconque !! se retrouver avec un Z6 à 20MP en FF ça serait une régression par rapport au marché actuel.
        Les 45MP du Z7 réduit à 40MP en FF, ça serait aussi un gros recul par rapport au 45.7 MP du D850 en FF.

        Par contre, je suis vraiment impressionné par un probable 58mm F0.95 avec AF dans les cartons !!! de quoi détacher un sujet dans un groupe sans aucun souci ! et bien sûr titiller les photos de nuits sans les disgracieux phares de voitures qui trainent au milieu du champ.
        Iso 3200 et F0.95 ça laisse de quoi shooter à de bonnes vitesses dans un paquet de situations nocturnes.

        Si au moins un 24mm F1.8 est de la partie, le 58F0.95, le 105F1.4 et le petit compact 300F4.0 ça commence à changer la donne pour Nikon .. pas de quoi passer de Canon à Nikon, mais ça commence à faire réfléchir sur le futur de la photo « haut de gamme »/ »pro ».

        Je dis ça, je dis rien … j’ai aucune source.. lol

        • Que ce soit en ML ou en reflex, un MF se couperait de la gamme optique actuelle…de laquelle Nikon commence à se couper avec leurs ML FF puisque nouvelle monture, si c’est pour les utiliser avec bague d’adaptation il n’y avait pas besoin d’attendre un ML Nikon, Sony le fait depuis un moment (certains n’ont d’ailleurs pas attendu). Et à force de voir et d’entendre « les photophones ont ruiné les compacts et s’attaquent maintenant aux MFT et APS-C », le FF va finir par être le format standard à – de 1000€…les MF pourraient être (seront?) les futurs FF (dans 10-15 ans on verra ici JF écrire « la vraie photo c’est au MF » lol), ce ne serait donc pas idiot de le faire le plus tôt possible et il n’y aurait rien de suicidaire à cela puisque personne n’attend une gamme optique complète en MF dans l’année qui suit, contrairement à ces FF.

          Quant aux objectifs annoncés, le 24-70 f/4 est judicieux ne serait-ce que pour faire taire JF lol mais surtout pour coller au principe ML=léger et compact, en revanche du 24 et 50 à f/1.8 je suis moins fan, quitte à faire une nouvelle monture capable d’accueillir du f/1.2 et du f/0.95 autant faire ceux-ci en premier (pour le coup le 58 f/0.95 serait plus pertinent), pourquoi proposer aux utilisateurs quelque chose qu’ils ont déjà? Nikon veut peut-être attirer le grand public mais sur un appareil qui ne l’est pas, autant le dédier à du spécialiste le temps que le grand public puisse se le payer ^^.

          • Le gros diamètre de la monture Z, ça empêche pas de sortir un FF maintenant, et dans quelques années de dédoubler ça avec un capteur MF : ainsi on aurait le principal en FF et la possibilité de bénéficier d’un vaste écosystème pour du MF. C’est pas incompatible et pouvoir viser très large pour le siècle à venir me semble pertinent.

          • Et comment le grand public pourrait se le payer puisque que les prix des appareils et objectifs ne fait que grimper ses dernières années…

            Si rien que le Z6 est au-dessus de 2000€ ce n(est pas le grand public qui est visé mais les passionnés et donc un marché de niche.

            • D’où ma remarque disant que je serai moins fan si ce sont des 24 et 50 f/1.8, le marché de niche en question trouverait peut-être plus d’intérêt à des f/0.95 et f/1.2 qui n’existent pas en reflex. Quant aux prix des boitiers, apparemment on oublie vite qu’il y a 10 ans le FF à 12MP coutait 3000€….

  4. Bof….je ne vois pas pour l’instant l’interêt de ces boitiers :

    L’interêt théorique du ML ,c’est de faire plus petit et moins lourd ou de mettre un plus gros capteur de moyen format…

    sans compter toutes les optiques à racheter,l’autonomie souvent médiocre…

    Quel pro va acheter çà ?

     

    • Pas beaucoup d’intérêt au début : donc pas beaucoup de pro achèteront ça au début (surtout des geeks amateurs et fanboys vont se précipiter)…

      Donc, ça va commencer lentement c’est certain. Mais d’ici 5 ou 6 ans : lorsque le catalogue de nouvelles optiques sera plus riche. Avec tous les incontournables au rendez-vous (et quelques exclusivités, comme des optiques à très grande ouverture, de f/0,95), alors là : ça va être intéressant…

      Et lorsque de nouvelles technologies arriveront sur ces boitiers (et pas sur les reflex) : alors là, il n’y aura plus de discussions. Malheureusement !

    • L’intérêt du ML n’est pas que dans l’encombrement (de toute façon l’encombrement passé un certain stade ça rend les choses moins ergonomiques).

      – un EVF peut aujourd’hui permettre de shooter sans blackout : c’est très utile en photo de sport quand on est au delà de 10 images par seconde en rafale (et qu’on passe la moitié du temps à ne rien voir dans le viseur… et ne rien récupérer dans le module autofocus)

      – le tirage optique est plus court, ce qui permet de faire des optiques à focale courte bien plus facilement : y’a qu’à voir le 12-24 f/4 Sony qui est très léger, plutôt compact et pas bien cher, vu les focales dont on parle… le Sigma pour reflex ou les Canikon équivalent sont largués

      – le focus sur capteur permet de s’affranchir des contraintes de front/backfocus ; l’absence de miroir permet d’éviter les vibrations ; c’était pas gênant avant l’ère D800/5Dsr et leurs 36+ MPx, mais depuis qu’on a goûté aux capteurs surpixelisés et aux optiques très définies, on sait que le reflex montrera tôt ou tard ses limites (d’ailleurs le D850 avec un meilleur miroir que le 5Dsr permet d’avoir autant de détail que le 5Dsr avec quelques MPx de moins) : quand viendra le temps de sortir des images à 60, 70, 80MPx en plein format ça va devenir critique !

       

      Donc le mirrorless n’est pas là que pour l’argument initial de la compacité.

       

      Cela étant dit on voit que Nikon prévoit dans un premier temps un 50, un 24-70 et une focale courte assez légers et compacts (et non des tanks à f/1.4 et moins), ce qui permet d’espérer que le système puisse être léger comme massif selon les besoins utilisateurs. Et ça c’est plutôt cool qu’un constructeur sache faire les deux (cf Canon et leur duo 5D/6D, ou Nikon avec la série D800/D750).

      • C’est bien expliqué !

        Cela dit, ces besoins ne concernent pas forcément tout le monde (loin de là)…

        Personnellement et dans l’immédiat ; je préfère conserver un AF classique, une vitesse en rafale modeste et des objectifs à f/1.4 ou f/2.8… mais conserver mon viseur optique !

        Je ne demande pas forcément de meilleurs performances (et surtout si ça doit me couter plus de 3000 € le boitier et devoir réinvestir 4000 € de nouvelles optiques ;-)

        Le facteur prix : fera que la percée des ces nouveaux systèmes sera très lente, je le crains (et cela concerne aussi Sony)…

        Même si les Sony A7, sont en têtes des ventes de FF depuis 6 mois : cela ne représente pas beaucoup de boitiers, face à l’immensité du parc installé. D’autant que les vente globales actuelles : ne représentent qu’une fraction des ventes d’il y a 5 oui 6 ans…

        Depuis 2005 : il s’est vendu des brouettes de FF chaque mois… On peut dire que le marché est actuellement saturé de boitiers FF : et les occasions (en excellent état) sont tellement nombreuses et qu’elles ralentissent les ventes de modèles neufs…

        Donc vu le prix des reflex Full Frame anciens et actuels (qui vont baisser)… et vu le prix élevé des prochains modèles hybrides FF : la transition de l’ancien monde vers le nouveau, va prendre 10 ans !

         

  5. Si Nikon annonce qu’en fait le capteur est plus grand qu’un 24×36, mais que les optiques actuelles y fonctionneront en 24×36,  ce serait un coup de maître absolu. D’un seul coup il changeront le débat et donc ne se battrons plus à armes égales avec les snoy / les canon etc. Et en plus ils donneront envie aux nikonite de changer d’optique (et certaineent que des nikon, il n’auront pas le choix puisque sygma / tamron ne seront pas encore prêt s’ils en auraint le droit une jout) tout en pouvant utiliser leurs optiques actuelle le temps que la gamme Z s’étoffe.

    Un plus grand capteur fait sens car ce qui justifie de se trimballer un DSLR fullframe c’est le bokeh et, mais c’est de moins en mons le cas, le low light. En ayant un capteur plus grand, on aura un bokeh incomparable.

    Ensuite le coup de génie, et celui qui le fera emportera la mise, ce serait de créer un app store pour les appareil ouverts à tous les devs. Mais ça je doute que cela arrive et c’est très très dommage

    • euhhhhh Vincent, tu as oublié un gros détail. Le cercle d’image 24×36 qui ne couvre pas, un capteur plus grand….

      Nikon fait une énorme erreur avec ce changement de monture, à moins qu’ils mettent à terme un capteur plus grand avec les optiques compatibles.

      Néanmoins, les différents tests que j ‘ai pu lire, montre que la différence est trop minime pour le moment en terme de gap qualitatif, avec le capteur 43,8 x 32,8 mm.

       

      • « Le cercle d’image 24×36 qui ne couvre pas, un capteur plus grand…. »

        Oui : ce n’est pas un problème… ce sera comme mettre une optique DX sur un Full Frame Nikon actuel : une partie (extérieur) du capteur n’e’st pas utilisé.

        ET lorsque l’on met une optique avec un cercle d’image plus large : on exploite la totalité du capteur… Du coup Nikon va forcer les utilisateurs (leur donner envie) de changer leurs optiques, petit à petit…

        Idée géniale (commercialement) et un peu géniale aussi d’un point de vue technique !

        • Fujifilm avec sa monture G permet via adapteur de mettre des objectifs Plein Format (les sigma qui couvrent plus que le cercle du FF, il me semble) et de conserver l’AF.

          Rien n’empêche à Fujifilm d’utiliser la même monture et faire du Plein Format, si l’Aps-C ne marche pas commercialement, à moins que le moyen format se démocratise (et là, ils auront bien anticiper).

    • Vincent a peut-être raison !

      Il suffirait d’un léger avantage en terme de surface pour creuser la différence (même un peu) dans les test sur mire !

      Et vu l’importance des test sur Mire, de nos jours (ou les consommateurs semblent perdre toute sensibilité… (à la couleur par exemple) pour se rassurer avec des chiffres) : un petit avantage dans un tableau de ligne et de colonnes, pourrait se traduire par un gros avantage commercial.

      Espérons que la nouvelle elle monture ouvre la porte à un capteur un peu plus large éventuellement. Les optique 24×36 anciennes ne l’exploiteront pas. Mais de nouvelles optiques oui…

          • Bof. Les optiques Nikon s’en sortent très bien ; en 70-200, leur FL est le meilleur du marché, le f/4 l’a été jusqu’au f/4 II de Canon, en 24-70 leur VR est vraiment super homogène, ils ont eu un 14-24 unique fut un temps. Ils ont une gamme de focales fixes f/1.8 et f/1.4 dédoublée qui sont toutes vraiment bonnes (sauf les 50 qui sont corrects, mais pareil chez Canon si on excepte le tank f/1.2). Ils ont des téléobj tout aussi bons que chez Canon, et des PF vraiment très très légers.

             

            Nikon est pas moins bon que Canon, donc. Pas meilleur non plus, mais parfaitement comparable. Et chacun a ses petites exclus. Canon a un 24-70 f/4, Nikon un 300PF, un 58 f/1.4 à tomber, un 14-24, etc.

            • Pour ma part, le choix Nikon l’a été en raison de la qualité de leur objectifs. Un rendu unique (surtout la transition net/flou avec ce rendu 3D pour de nombreux objectifs: gamme 2,8, 70-200 f/4, 28mm, 58mm, 85mm, 105mm, 16-80 f2,8-f/4) que je ne retrouve nul part ailleurs, ni chez Canon, ni chez les Sigma/Tamron.

  6. Pour avoir eu le Leica SL en main, si Nikon sort un équivalent en mieux, et moins cher, ça peut vraiment cartonner. Le Leica SL est un superbe appareil. Juste un peu trop cher, surtout quand on voit le prix des optiques (et là il n’y a pas le choix, ça doit être du Leica).

    En tout cas, cette annonce est très réjouissante. Si ça peut faire bouger réellement ce marché qui ne fonctionnait plus que sur du marketing depuis trop longtemps, ce serait une bonne chose.

    • Leica n’a absolument pas l’expertise Nikon pour l’autofocus, et leurs optiques pour le SL sont un vrai scandale tant le rapport taille-focales/prix est ridicule. C’est ultra cher.

      • C’est ce que je disais (sans exagérer, juste ;))… il n’y a pas débat. De toute façon les ventes du SL restent confidentielles probablement à cause de ce que vous pointez du doigt (entre autre). La qualité de fabrication ne justifie pas tout, c’est certain. Je parlais plus du Leica à cause du « form factor », en fait, et des formes de l’appareil qu’on nous a laissé deviner jusqu’ici. J’y vois comme une ressemblance… mais c’est sûrement perso.

        Pour l’autofocus, en revanche, je n’ai vraiment pas vu de problème sur celui du SL, expérience ou pas. C’est fluide, efficace et rapide. Nikon n’a pas non plus beaucoup d’expérience en matière d’autofocus sur de l’hybride (à part le système 1 et ça reste quand même peu significatif) et l’AF sur hybride, sans être pour autant un autre monde, semble assez différent de l’AF sur Reflex.

        Donc à moins de nous sortir quelque chose d’encore mieux que le DPAF Canon, il ne va quand même pas falloir qu’ils se loupent sur ce registre. Ils doivent aussi faire face au très bon système Sony. Bref, il y’a du boulot.

        • Nikon a sorti un autofocus réputé plutôt performant sur les Nikon 1. Il me semble même que ce sont les premiers à avoir sortir de l’autofocus par phase sur capteur (2011, contre 2013 pour le dual pixel). Donc certes je ne peux pas être sûr que l’autofocus sera au top sur les mirrorless de première génération… mais on peut espérer que Nikon a un certain savoir-faire dont ils sauront profiter pour sortir des autofocus sur capteur fiables.

           

          Pour le SL, c’est du focus par contraste. Par définition ça ne peut pas convenir à de la photo d’action, voilà tout.

           

          Mais tu as raison sur le fait que l’autofocus sur capteur est quand même un sport compliqué, qu’il impose une perte de qualité d’image (raison invoquée par Panasonic pour rester sur du focus par phase) et que ça a pris du temps à Sony, Fuji et consorts pour sortir des mirrorless fiables. Et encore ne le sont-ils pas tous autant que les flagship Canikon.

           

          Le gros avantage que je vois aux mirrorless c’est quand même qu’on va ENFIN avoir des couvertures autofocus plein champ (comme le D500, et tous les flagship mirrorless du marché). Et ça, pour la composition, ça va beaucoup aider à ne plus faire de focus and recompose.

          • C’est tout à fait ça. La couverture large c’est un vrai plus.

            Pour en revenir au 1, la taille du capteur joue : c’est aussi une autre affaire de faire un AF sur un 24-36, ça tolère beaucoup moins bien les erreurs.

            En tout cas, ils sont attendus de pied ferme et le teasing fonctionne bien :D…

             

  7. Dans tous les cas l ensemble boîtier objectif de la photo ne paraît pas particulièrement compact ce qui est souvent presenté comme une des vertus du ML..

    • Aux débuts du ML oui. Mais c’est loin d’être la vertu principale des ML aujourd’hui.

      Sauf pour les moyen format, où là le fait d’être ML permet de ENFIN produire des MF raisonnables en taille.

      • Et jusqu’à maintenant les seuls qui faisaient du ML FF c’est Sony (d’ailleurs pas besoin d’attendre le Nikon, suffit de mettre un A7+70-200 f/2.8 dans un sac pour voir qu’il ne suffit pas d’être ML pour être compact), les Fuji, Olympus et consorts font des formats plus petits donc ce n’est pas vraiment une vertu ML mais surtout une vertu des « petits » capteurs.

  8. Oui, Sony a pro le parti de faire des boîtiers tout petit. Au détriment de l’ergonomie si on veux y coller un 24-70 2.8 ou un 70-200 2.8 ( mais ergo pas faite avec un 24-70 f4 ou des fixes 1.8). Mais nikon pourrait faire plus gros, en gardant une prise en main plus franche. Les avantages du ML c’est principalement le viseur numérique et l’af sur le capteur, l’appareil n’a pas nécessairement vocation à être minuscule, surtout pour les pros.
    Sony a essayer de se créer un marcher différent pour exister, les gens qui veulent un FF petit et léger. Pas sûr que ce marcher soit plus gros que celui des utilisateurs qui veulent une bonne prise en main…

  9. Si le Z6 est avec écran articulé et tactile (le minimum en 2018) EVF de 3,68mpx et prix au alentour du D750, je prends.

    Est ce que les objos AF pourront se monter via bague d’adaptation, j’espère…

    • J’espère que Nikon pensera à sortir un boîtier léger au look de Nikon SP, avec viseur à la Fuji. C’est absolument top comme format pour la photo de rue !

      Probablement pas pour cette génération, mais pour les suivantes, un DS (comme le DF) ça pourrait être chouette.

  10. Bonjour les photomacistes,
    Je crois…, enfin j’espère que Nikon sortira deux beaux ML.
    Peut être les premiers avec global shutter et evf sans blackout.
    Un autofocus aussi performant en vidéos et photos.
    Des .Nef sur 16bit
    Des vidéos 4k60p sur 10bit à 400Mbits/s
    Là peut-être celà mettra tout le monde d’accord.
    JF switchera de nouveau chez Nikon
    I’m a dreamer lol

  11. Et bien c’est un sujet sensible, beaucoup de commentaires en peu de temps car nous avons tous la même passion :).

    Comme certains l’ont dit, le ML PF est surtout une niche rempli de geeks ou de fanboy… tout pour avoir les dernières technos, le meilleur piqué etc…

    Je suis plutôt content que Canon n’oublie pas sa gamme de compact débutant / amateur avec leur Powershot sx740hs que leur futur hybride plein format.

    Bien entendu, ce n’est que mon sentiment que je partage avec vous. J’ai beaucoup appris avec un PL DSLR, car 1,5kg autour du cou en voyage n’est PAS pratique ;)

     

     

    • Ben voilà c’est fait, comme prévu pas de grand intérêt à changer de système, notamment le Z6 par rapport à un D750 qui ne fait gagner que 80g et 1cm de haut et de long, le Z7 avec même poids et même dimensions qui en revanche se compare plus au D850 a plus d’intérêt…s’il ne fallait pas une bague d’adaptation pour mettre des objectifs dessus ou payer 950 ou 680€ pour des 35 et 50mm f/1.8 plus gros et lourds que les versions F. On apprécie aussi ceux qui ont un portable avec lecteur de carte SD qui ne leur servira à rien vu qu’ils n’ont qu’un slot XQD et avec 350 vues d’autonomie n’oubliez pas les 4 batteries pour avoir la même que le D750 et 6 batteries pour celle du D850. Mais réjouissons-nous, il y a un 24-70 f/4 à 1100€ et une rafale de 10ips :) .

  12. Apple avaita anticipe la disparition des cartes SD sur les nikon !
    Je sais pas qui est l’enfant plus naze de Apple ou de nikon

  13. Pingback: Photoshop : nouvel outil de correction automatique - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.