web analytics

Macbook Pro 6 coeurs : l’option Core i9 déconseillée ?

43
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La semaine dernière, on était tout content d’avoir enfin une nouvelle gamme de Macbook Pro 15″ tous neufs, équipé de 6 coeurs au lieu de 4… Ce qui « potentiellement » promettait le plus gros gain de puissance survenu depuis presque 10 ans.

Yes ! Dans l’idée de travailler plus vite sur Lightroom, j’avais même déjà configuré ma « machine idéale », un bébé montant à 4.119 € pas moins : histoire de bénéficier du processeur Core i9 le plus rapide disponible sur le Macbook Pro 15″… Une machine promettant de dépasser en puissance les iMac Core i7, grâce par ailleurs à un SSD de course : le plus rapide jamais testé sur un portable (ça c’est vérifié et c’est très bien)…

Un SSD super rapide, mais malheureusement toujours aussi cher, qui met l’option 2To totalement hors de portée de la plupart des photographes… Tant pis !

Mais patatras ! Le rêve s’effondre après quelques jours seulement… Notamment depuis cette vidéo postée par un certain Dave Lee : adieux veaux, vache, cochons, couvées… Il semblerait que le Turbo Boost (augmentation de la fréquence), promis au delà des 4,1 Ghz pour les travaux intensifs, ne soit qu’un « doux rêve » de science fiction… Et que en « vraie pratique » : vous ne puissiez pas en bénéficier ! Un peu comme si Apple avait mis un moteur de Formule 1 dans une Renault 5…

Et pour cause : le Turbo Boost ne boosterait pas ! Sa fréquence ralentirait très rapidement : car le système de ventilation du Macbook Pro serait tout simplement incapable d’évacuer l’intense chaleur émise par le processeur… Afin d’éviter d’entrer en « fusion » le processeur serait donc obligé de ralentir temporairement aux alentour de 2 Ghz. Puis il accélèrerait à nouveau, avant de ralentir immédiatement… Et ainsi de suite.

On appèle cela le « Thermal Throttling » et le résultat serait catastrophique pour qui aurait cassé sa tirelire pour s’offrir cette promesse de puissance : car le nouveau Core i9 monstre de puissance à 6 coeurs, ne s’avèrerait pas plus rapide au final (et même parfois légèrement plus lent), que le précédent Core i7 (qui lui n’était équipé que de 4 Coeurs sur la génération précédente de Macbook Pro).

 

MAJ : On apprend chez MacG, que le problème pourrait être causé par un mauvais réglage d’Apple ! 

Performances du Core i9 : un mauvais réglage d’Apple serait en causeLes performances du MacBook Pro 15 pouces haut de gamme, le modèle avec le processeur Intel Core i9 en option, ne sont pas aussi bonnes qu’escompté. Quand l’ordinateur est en pleine charge, le processeur réduit très rapidement sa fréquence et reste bien en dessous de ce qu’il devrait four…macg.co

 

Justement plus que l’on en parle, lire la suite de cet article ici : Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

 

Le vrai problème est qu’un portable n’est pas un ordinateur de bureau. Un portable (surtout un très fin et très design comme les Macbook Pro récents) : n’est pas aussi bien équipé en ventilateurs et dispositifs de refroidissement (liquides parfois) qu’une machine de bureau…

Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises. Pour démontrer qu’il s’agissait bien d’un problème de refroidissement : expérience a été faite ensuite de placer le Macbook Pro i9 dans un congélateur (juste le temps du test, car la condensation est dangereuse). Résultat : le processeur chauffe moins vite (du moins la chaleur s’en échappe mieux), du coup le Turbo Boost ralenti moins et « boost vraiment » ! Donc le travail est effectuée (en pratique) cette fois-ci bien plus vite qu’en dehors du congélateur.

 

Et plus vite aussi que l’ancien Macbook Pro à 4 Coeurs ne le faisait… Ce qui démontre que ce processeur i9 est vraiment plus rapide : mais seulement dans un congélateur ! Toutefois, il n’est pas réaliste de travailler dans un congélateur très longtemps, malheureusement.

C’est tout de même pas de bol… Car ce nouveau Macbook Pro 15″ propose un SSD encore plus rapide que les précédents (et c’est vraiment bien ça), un clavier plus silencieux et (éventuellement) protégé contre les poussières (peut-on espérer). Et un écran encore meilleur (l’option True Tone peut-être désactivée bien entendu)… Et donc ce fameux 6 coeurs (Core i7 ou i9) en standard sur les 15 pouces.

 

Que commander alors ? Pour ma part, j’ai annulé ma commande de Core i9 en attendant d’en savoir plus… Pour ce que j’en ai compris, les 6 coeurs représenteraient tout de même un avantage au quotidien par rapport aux 4 coeurs. Mais pas forcément si vous envisagez des travaux intensifs très long et très intensifs (dans le style encoding vidéo)… Et pour travailler sur Lightroom ? Et bien : il faudrait tester ça de façon systématique, car pour le moment : on en sait rien !

On sait que Lightroom exploite « tous » les coeurs (et je m’en rend bien compte avec mon Mac Pro de 2011 qui est équipé de 2 processeur 6 coeurs (ça fait 12 en tout et ça marche bien)… Cette valeureuse machine n’est handicapé que par ses 2 SSD de 1 To en eSATA (même si ils sont montés sur une carte PCi).

Pour revenir à nos Macbook pro 15″ de juillet 2018 : le modèle (l’option) qui ne semble présenter apparement plus aucun intérêt : c’est l’option Core i9 disposant d’un Turbo Boost élevé (jusqu’à 4,8 Ghz). Ce qui coûte tout de même très cher ! Pour pas grand chose de plus (peut-être)…

On attend par contre avec inquiétude de lire des tests des configuration des Macbook Pro 15 Core i7 (à 6 coeurs) les moins chères. Car il ne faudrait tout de même pas que la présence de ces 6 coeurs représente un handicape. Et que même pour les configurations moyennes (ou d’entrée de gamme), on soit désavantagé par rapport à la génération précédente à 4 coeurs… (mais pas d’inquiétude concernant les 13 pouces, eux sont tous resté à 4 coeurs).

Car en effet, et c’est la dernière découvert du jour : un testeur de 9to5mac.com à pu constater que son Macbook Pro 6 Coeurs travaille plus vite lorsqu’il désactive 2 coeurs, pour revenir à 4 coeurs : Here’s how Apple’s new MacBook Pro throttles with Final Cut Pro X exports. D’abord admirerez le travail avec 6 coeurs :

Ensuite les même travail, avec seulement 4 coeurs (2 étant désactivé via Xcode) : la baisse de fréquence (visant à refroidir le processeur) survient moins tôt… Ce qui a permis à la configuration 4 coeurs de terminer plus vite le travail : 5 min et 12 sec… Alors que le 6 coeurs  mis 5 min et 30 sec. La différence est négligeable certes : mais le surcout est lui non négligeable.

Apple devrait-il ajouter aux Préférences système, un nouveau réglage : « Passer à 4 coeurs, pour le même prix  » ?

 

D’abord cette histoire de claviers qui se bloquent (énervant). Et maintenant cette histoire de Fréquence Turbo Boost (que vous payez) mais qui ne sert à rien… Steve Jobs n’est plus là : et ça se sent !  Et l’affaire prend jours après jours, une certaine ampleur :

Tested: Thermal conditions in the 2018 i9 MacBook Pro dramatically hampering performance.

Video raises concerns about excessive thermal throttling on 2018 MacBook Pro w/ Intel Core i9

Here’s how Apple’s new MacBook Pro throttles with Final Cut Pro X exports

 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Réagissez en commentaires :

 

PS : j’ai voulu vérifier grâce à Intel power gadget (application gratuite), lors de la construction des Aperçus 100% dans Lightroom, à quelle fréquence travaillait mon Macbook Pro 13″ d’octobre 2015 (un Core i7 à 3,1 Ghz, disposant d’un Turbo Boost jusqu’à 3,4 GHz) : et bien il reste aux alentours des 3 Ghz et dépasse les 90°. Vous constatez par ailleurs, que Lightroom fait bien travailler les 4 coeurs en même temps :

 

 

Mise à jour : cette dernière vidéo m’avait échappé… Elle confirme le problème du Core i9 qui ne parvient pas à tenir ce qu’il promet. Par contre le test du modèle Core i7 est rassurant : pour 400 $ de moins, ce modèle tient à peu près ses promesses, il est à peine moins rapide que le Core i9. Donc c’est bien vers cette machine qu’il vaut mieux s’orienter :

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

43 commentaires

  1. Tu dis :
    «  Il semblerait que le Turbo Boost (augmentation de la fréquence), promis au delà des 4,1 Ghz pour les travaux intensifs, ne soit qu’un « doux rêve » de science fiction… Et que en « vraie pratique » : vous ne puissiez pas en bénéficier »

    C’est bien pire que ça !
    Le pross n’arrive même pas à maintenir sa fréquence de base à 2.9 GHz. On est très loin effectivement de pouvoir utiliser le turbo

  2. Faut pas rêver. Effectivement je vois pas comment un portable léger peut même avec des Pelletiers refroidir rapidement comme un ASUS gamer. C’est pas du tout le mème système de refroidissement.

     

    • c’est à voir en effet…

      Normalement oui : pas grand monde ne fait de l’export vidéo intensif.

      SI le processeur ne travail pas trop longtemps, il devrait pouvoir donner les coup d’accélération au moment ou on lui demande.

      Les 6 coeurs sont des sprinters, pas des coureurs de fond semble-t-il ! ! !

  3. Patrice, on voit très bien dans l’article de mac4ever que le petit portable Aero 15X Est quatre fois plus rapide que le dernier MacBook Pro avec le mee core i9 (et une carte vrai carte graphique contrairement au mac)

    Le système de refroidissement des mpb est une merde. J’ai un late 2013 et il souffle très souvent. Mon binôme a un 2016 et des qu’il fait un peu chaud il faut arrêter de bosser en double écran si on veux pas que le Mac souffle toute là journées.

    Ces macs sont des catastrophes….

    Le désign est cool, tous le reste est à la ramasse et hors de prix.

    • Le problème est que la majorité des gens demandent à leur portable d’être de plus en plus fin (car la majorité des gens ne fait que de la bureautique et du web avec son portable… et un bel écran suffit à leur bonheur ! )…

      C’est comme ça qu’Apple est devenu une des meilleures marques pour les portables (ou du moins a conquis cette réputation depuis une dizaine d’années)…

      Mais il semble que l’on arrive à une limite question compacité, du moins si l’on veut des processeurs rapides. Je ne vois pas comment ils pourraient évacuer la chaleur sans remettre un peu d’épaisseur pour davantage de ventilos, et davantage d’espace pour faire circuler le flux d’air…

      • Ca devrait être la différence entre un MacBook « tout court » (léger, compact et plus que suffisant pour de la bureautique, meme avance) et un MacBook « Pro » (pour de l’archi, de la photos/video, de la musique…)

        Mais bon, il me semble que ce n’est plus tout a fait le cas, malheureusement…

    • Aero 15x :

      j’ai acheté ce laptop qui est exceptionnel  !

      Performances,connectique, ecran mat calibré d’usine,tout est démontable pour 2x moins cher qu’un mac

    • Duss, il y a 2 ans je suis justement passé à un Asus ROG G72 pour justement ne pas etre limité dans l’overclock du processeur et cela sur un I7. Et ce fut la seule machine transportable qui à répondu à un vrai test sur ce sujet. Et surtout il fait pas un bruit de 45 db de ventilateur mes des petits « pets » de délestage.

      Je vous conseille d’aller voir comment est fait le refroidissement sur ces  »transportables  » de 17″.

  4. Entre les claviers l’an dernier et ça cette année… va falloir se secouer un peu chez Apple !

     

    Enfin, j’imagine que ça veut dire que la cuvée 2019 sera exempte d’implémentation moisie de processeur.

      • Le clavier est bruyant et sensible à la poussière ou aux saletés qui rentrent (blocage).
        Dans un environnement de bureau si on mange pas au dessus de son clavier, il n’y a pas de problème. par contre c’est vrai qu’il est bruyant.

      • Le problème est qu’il suffit d’un pauvre cheveux ou d’un cil pour bloquer la ou les touches, car le mecanisme est d’une finesse extreme, du coup retour chez apple qui remplace tout le clavier par le même -_-

  5. « 
    Le problème est que la majorité des gens demandent à leur portable d’être de plus en plus fin« 

    Pas du tout !
    Sur un MacBook Pro personne ne comprend ce que fait Apple…. on aimerai tous avoir un ordi plus épais mais plus puissant et avec un vrai carte graphique pas la grosse daube actuelle.
    Les mac book pro Apple sont uniquement beaux. Tous le reste est très desosuilibré et très loins d’être pro.

    On va me dire que c’est acheté par des avocats et des médecins qui sont aussi pro dans dans sa com et les visuels de son site Apple cible a 100% les créatifs. Et pour les créatifs les machines sont au pieux pas ouf au pire merdiques

    • Ben, si… je pense qu’avant de modifier le design de ses portable, Apple fait des études très précises sur les profiles de la majorité de ses clients, qui sont des cadres, des avocats, des médecins, des marketeux, des comunity managers… bien davantage de purs créatifs (vidéastes, photographes et musiciens) !

      Il faut savoir que les créa, n’ont pas trop de blé : et ne sont pas si nombreux que ça (en tout)… Donc pas les plus nombreux parmi les (nombreux) clients d’Apple…

      Apple vise plus large qu’il y a 15 ans…

      D’ou le design du Macbook pro, qui sont faits pour séduire ce type de clientelle haut de gamme (urbaine et mobile, qui cherche des produits fins, léger et luxueux), design au détriment des créatifs (qui ne sont plus la cible n°1 d’Apple, ça j’en suis certain).

      Apple cherche à séduire les cadres et les indépendants, en comptant sur le fait qu’ils se rêvent ‘ »créatifs » (il auraient aimé faire ce genre de métier, mais sont devenus des cadres ou des avocats… D’ou les pubs d’Apple mettant en scène des musiciens et des photographes ou des graphistes).

      Ceci, pour séduire ses clients majoritaires, qui ne sont justement plus des musiciens, des photographes ni des graphistes : tout ça c’est juste pour la « galerie » !

      Le macbook Pro est bien fait je crois, pour les pro. Mais pas ceux auxquels tu pense.

      • Ceux qui ciblent les créatifs c’est plutôt Microsoft aujourd’hui. Et ils draguent ouvertement, entre les surface book/pro et les surface studio, ils tapent direct dans la clientèle historique d’Apple.

    • Je suis médecin et photographe/musicien sur mes loisirs. Lorsque je travaille entre les différents progiciels, j’ai une dizaine de fenêtres ouvertes toute la journée, dont un logiciel d’anatomie 3D. Autant dire qu’il me faut un minimum de puissance. Et ce que je lis sur ces nouveaux mc book pro ne me réjouit pas plus que les professionnels de l’image ! Mon choix s’est porté sur Mac non pas parce que c’était joli mais pour la stabilité de l’OS et le gain de place à l’époque que permettait l’imac.

      Cliché cliché !

      PS J’ai Mc Book pro de 2013 avec un core i7 et l’utilisation de lightroom peut parfois déclencher le ventilo… Je voulais le changer pour l’i9. Je crois que je vais patienter un peu …

  6. « le design du Macbook pro, qui sont faits pour séduire ce type de clientelle haut de gamme (urbaine et mobile, qui cherche des produits fins, léger et luxueux), design au détriment des créatifs (qui ne sont plus la cible n°1 d’Apple, ça j’en suis certain). »

    T’as peut être raison.
    Dommage s’ils fasent pas un ordi pour ceux qui veulent vraiment bosser avec.
    Du genre un 17 pouces avec une grosse ventilation, un i9 un écran 4K et une vrai carte graphique

  7. C’est chiant sur PC tu peux toujours acheter une autre marque qui correspond à tes besoins. Sur mac t’es coincé avec des compromis souvent assez mauvais. C’est super frustrant d’être sur mac

  8. Sur cette vidéo : pas de ralentissement à noter pour le Macbook Pro 15  » de 2018 en core i7 à six coeurs (c’est le modèle à préférer et le plus rapide Macbook Pro semble-t-il jusqu’à présent) :

    https://www.youtube.com/watch?v=zuLqdylcFbE

    Il est (à peine) un peu plus rapide que la version 2016 à 4 coeurs… Mais sur une seule tache. J’imagine qu’en faisant 2 ou 3 choses en même temps, c’est là que les 6 coeurs seront les plus utiles…

  9. bonjour,

    Le souci sous-jacent n’est pas là, tous le monde voudrait un camion 39t dans une Ferrari pas possible même en informatique. Je fais de l’accompagnement aux entreprise pour leurs besoins en informatique, je pratique la photo depuis plus de 30 ans et je suis en plus un ancien meccano avion et bien c’est toujours pareil, pour transporter des charges on a un Bélouga XL, pour aller vite un Rafale pour des acrobaties un CAP 230 tous volent très bien mais ne font pas la même chose. Pour la photo j’ai un Canon 5d mk3 et un petit IXUS c’est pareil ils font des photos et là tous le monde va me dire oui mai la nuit le IXUS bof, le jour aussi d’ailleurs bof sauf que je le glisse dans ma poche. Je conseil toujours à tous le monde d’avoir une station de travail et un portable ultra léger et un serveur de stockage, c’est je le répète indispensable quant on est pro.

    Je suis indépendant et j’ai pour mes déplacement un ASUS ZENBOOK de 1.2 kg, une station PC i7 tous en SSD et 32 GO de RAM + un serveur de fichier en raid de 12 To

    IL faut comprendre que le portable et fait pour montrer son travail en clientèle, peut dépanner mais ne remplace pas une station de travail avec 2 écrans voir 3 le tous dans un silence très confortable avec un vrai clavier des écrans IPS mats et bien calibrés qui ne sont donc pas soumis aux aléas des expositions différentes pendant les déplacements. En effet j’ai un client qui ne comprenait pas pourquoi sont écran varié en couleur et en luminosité suivant les clients qu’il visité, pourtant dans sa question il y avait la réponse.

    Je vois 3 avantages à ces solutions, On dépense moins dans les portables car on attends moins de leur part, en cas de vol, de perte ou de casse on peut continuer à bosser, on sépare bien les fonctions du coût on sécurise aussi ses données. On renouvelle moins son matos car les besoins de production sont sur des machines mieux adaptées.

    Ne pas oublier que la photo et la vidéo sont les application qui exigent dans le monde informatique le plus de puissance de traitement et ce là en plus dans la durée, donc un Gros camion 39 t capable d’avaler les kilomètres sans bronché et pas une formule 1 à qui l’on change tous ou presque à chaque grand prix.

    En conclusion je dirait que Apple se fout effectivement du monde des pros et ça se vois car avant ils avaient une vraie politique pour le monde des pros avec leur MAC PRO qu’ils mettait en avant, avec des connectique standard qui permettait de brancher des écrans photo vraiment adapter aux photographes. Mai bon l’esbroufe et le paraître sont passé par là, il faut s’adresser à une clientèle très sensible aux apparence donc ils font du fric la dessus IPHONE X, MAC-Book ex..  Là où Steve Jobs à révolutionner 4 fois l’informatique en pansant fonctionnalité et plaisir , Tim Cook luis se contente de panser paraître, ça facilite le développement puisque on travail plus sur l’innovation et le concept, le concepts et ce qui à permis à Apple de s’imposer je reviens sur les 4 révolutions

    Apple 1 et 2 : le premier véritable ordinateur personnel, le Macintosh premier ordi intuitif, l’Ipod la musique transportable aussi révolutionnaire que le walkman puis l’Iphone la synthèse de trois objets : le téléphone, l’ipod et l’organiseur; Oui Appel innové mais avec Steve Jobs. C’est comme en 1985 et pour d’autre raison moins triste il quitte Appel qui alors sombre dans le marasme à son retour en 1997 Appel retrouve ça formidable croissance car Jobs avait le dont de proposer des innovations conceptuelles et applicables rapidement qui répondait ou qui crées des besoins, de plus il savait donner l’envie irrésistible une sorte d’addiction technologique à des non geek.

    Bon WK à tous et à toutes

     

     

     

    • « IL faut comprendre que le portable et fait pour montrer son travail en clientèle, peut dépanner mais ne remplace pas une station de travail avec 2 écrans voir 3  »

      –> Je suis pas du tout d’accord avec ça. Je ne vais pas en clientèle. et j’ai besoin d’un portable le plus puissant possible pour bosser depuis partout sans avoir a être à mon bureau.

      Et c’est le cas de pas mal de photographes ou de créatifs, de développeurs de vidéastes qui ont a faire des retouches, des montages dans une chambre d’hôtel, de bosser en régie chez un client ou en déplacement…

      C’est comme ça que j’utilise mon portable, pas en « démo client »

      • Je comprend bien, mai pour des raisons techniques il est nettement plus confortable de travailler en production avec un poste de travail dédié, d’ailleurs les boites de prode emportent sur raque de véritable machine de guerre et je maintien que seul les indépendants utilisent des portables pour la prode lourde, je ne parle pas de montage léger de retouches sporadiques qui ne demandent pas de puissance mai d’un confort de plusieurs heures devant son ou ses écrans de travail. Les photos journalistes utilisent des portables pour triller et commenter leurs photos depuis le chambre d’hôtel mais pas plus. Une fois que l’on à goutter au confort d’un poste dédié et d’une solution efficace de sécurisation de ses données le portable change d’utilisation et devient un compagnon de présentation et de production ponctuel, vous avez une réaction que je rencontre très souvent mais qui change lorsque un accident arrive: Vole du portable, inconfort répété engendrant des mal de dot, des canal carpiens douloureux, des pertes de données et j’en passe, là comme par hasard on ce pose et l’on change de méthode de travail, un ordi portable ultra léger et le reste comme déjà expliqué.

        De toutes façon seul sa propre expérience est école et là seul chose exacte c’est que c’est chouette de se retrouver derrière son viseur et d’appuyer sur le déclencheur.

        Bonne journée à tous

         

        • Je conviens que oui, une station de travail surpuissante est mieux qu’un portable apple poussif. mais je maintient que pas mal de monde bosse en déplacement. Et encore une fois ca dépend des utilisations. moi en clientèle je BOSSE et j’ai pas besoin d’un « compagnon de présentation ». Pour montrer des vidéos ou des photos par exemple, un iPad pro est meme 10x mieux qu’un portable. Mais pour BOSSER un portable c’est quand même pratique.

          Et passer son taff d’une station de travail a un portable pour tous les déplacements c’est pas toujours évident.

          Et il y a toujours les même discours sur les forums :

          – un pro se paye son nouveau portable tous les 2 ans pour avoir le top
          – un pro est toujours a jours dans ses sauvegardes
          – un pro à un Mac Pro à 18 cores, il se fout du prix, c’est rentabilité en 15 jours
          – un pro a une station de travail (bin oui il est pro) et un portable pour les déplacement…
          – …

          tous les pros n’ont pas les mêmes moyens et la « configuration idéale » peut être très variable d’un boulot à l’autre.

           

          « vous avez une réaction que je rencontre très souvent mais qui change lorsque un accident arrive: Vole du portable, inconfort répété engendrant des mal de dot, des canal carpiens douloureux, des pertes de données et j’en passe, là comme par hasard on ce pose et l’on change de méthode de travail, un ordi portable ultra léger et le reste comme déjà expliqué. »

           

          –> c’est super un ordi portable ultra léger… mais je ne fais rien dessus.  D’ailleurs les macbook pro peuvent êtres considérés comme ultra légers. Pour les problèmes de dos la solution c’est les sony alpha (non ça c’est juste pour faire chier JF :p )

           

           

          • Perso j’avais un MAC Book puis un jour je suis revenu à ASUS pour un Zenbook S et je suis vraiment très satisfais.

            Je vous sans contrarier non les configues ne sont pas toujours aussi hongreuses sauf dans le cas où toutes la configue et entièrement  en Apple, actuellement pour les calcul lourd que sollicite les applications vidéo et photo les AMD Ryzen Threadripper sont les plus appropriés Il ne faut pas croire que la majorité des photographe travail uniquement sur Apple.

            Et personnellement le manque de standardisation d’Apple à chaque changement de génération est un point qui commence sacrément à énerver pas mal de monde, mais bon c’est une autre histoire.

            Belle et bonne journée

  10. Décoratrice d’intérieur et d’extérieur, j’ai besoin d’un ordi puissant afin de travailler mes photos de décoration. Alors, profane dans le domaine, est-ce que vous me conseiller ce Macbook ou non ?

    • Tout dépent de vos licences logiciels que vous possedez ou des logiciels que vous utilisez. Si aucune attache à Apple, je vous conseille de passser votre chemin, entre les problemes de clavier et d’architecture, je prendrais plutôt une machine avec une vraie carte graphique et beaucoup de mémoire.

  11. Beaucoup de logiciels fonctionnent mieux avec un i5 (2 cores) qu’avec un i7 (2/4 cores actifs) qu’avec i7 (4 cores). Ils sont mal optimisés et le fait d’avoir une fréquence plus élevée en mode turbo a plus d’effet que d’avoir plus de coeurs. Photoshop et Lightroom sont mal optimisés pour le multicore mais pas à ce point.
    Pour les 2, la carte graphique a de l’influence, mais l’utilisation d’une carte haut de gamme est décevante. Grosse différence entre HD630 du processeur et une GTX1060 (c’est heureux), mais peu entre une GTX1060 et une GTX1080.
    J’utilise un Hackintosch i7 hexacore (overcloqué) avec une GTX1070, SDD HHHL ou un MacBook 15″ i7 (2016).
    Le Hack est plus rapide, mais pas le jour et la nuit en particulier sur Lightroom. Il fait surtout la différence pour des retouches au pinceau avec une tablette Wacom (sur le Macbook, on arrive a des blocages si on enchaine).
    Pour des tâches ordinaires avec Lightroom, reprises de base de raw, sélection et catalogue, j’utilise plutôt le portable (la flemme de démarrer le fixe).
    Sur du codage video, par exemple recoder du H264 en HEVC avec Handbrake, la différence est monstrueuse (en plus le Macbook fait un bruit fou).
    Pour répondre à la question de PAVARTTE, si tu es profane tu n’as pas besoin d’une machine extraordinaire le Macbook 15″ (i7 – 4 coeurs) est très bien.

  12. Jean-François, quel est le SSD super rapide que vous préconisiez pour ce nouveau modèle ?

    Au-delà des performances intrinsèque d’un portable, il y a un élément qui est tout à fait absent de ce fil de discussion, c’est l’OS ! Personnellement, j’utilise des Mac depuis 1992 et je suis assez récalcitrant au système Window… Surtout le dernier W10 (?) que je trouve incompréhensible (ma compagne a un portable PC), peut-être n’y mets-je pas beaucoup du mien, mais sous couvert de vous mâcher le travail et d’organiser pour vous (merci, nous sommes de grandes personnes ! C’est aussi une nouvelle tendance d’Apple…) je trouve que c’est une usine à gaz.

    Vous êtes prêts, Jean-François, à passer sous Windows ?

    Sur l’évolution des Mac, je ne suis pas certain qu’avec Steve Job cela serait différent. Il me semble bien que c’est lui qui a initié cette tendance esthétique et marketing, et ce avec les IMac du début des années 2000. Auparavant, les Mac (fixes) étaient d’un beige tout à fait classique…

    Je crois que les problèmes d’Apple – enfin, ceux que vous soulignez à juste titre – sur la performance des machines tiennent davantage à ce qu’elle est devenue (grace à l’IPhone), à sa position de leader (c’est la 1ère capitalisation boursière du Monde !), alors qu’auparavant elle était un challenger.

    Lorsqu’on est ainsi dominant, on a tendance à ne pas tenir compte de ce que disent les clients – au moins certains d’entre eux, les pro comme vous, dont les avis sont pourtant loin d’être à négliger car ils sont des locomotives -, et à ne voir que le chiffre d’affaires. Or, je ne sais pas ce que représente désormais la part des ordinateurs portables et des fixes dans le CA d’Apple, mais ce ne doit pas être une quote-part importante par rapport aux IPhone et autres IPad…

    Donc, on s’en fiche un peu. Au détriment de l’image de l’entreprise. Et du long terme. Car on a vu que le marché de SmartPhone, notamment, était très volatile…

    On s’en fiche un peu ou parfois beaucoup ! Voir les transfo d’alimentation Apple qui sont un véritable scandale : ce sont davantage des fers à repasser vu la chaleur qu’ils émettent (on se demande comment la DGCRF n’est pas intervenue à ce sujet ?!). Quant au cordon, n’en parlons pas, c’est lamentable, le tout pour un appareil payé plus de 3.000 € (Mac Book Pro de 2014 avec SSD de 500 Go et 16Go mémoire vive, avec un Intel cadencé à 2,3 GHz). Je ne parle pas non plus de la batterie, qui n’est selon Apple pas remplaçable !…

    Avec cet appareil, des scans 6×6 qui font 390Mo s’ouvrent sous Photoshop en à peine 2 secondes…donc, ça me va.

    Et donc, je le garde, mais il commence à donner des signes de faiblesses (écran, avec des voiles que j’aurais dû faire changer sous garantie, mais pas eu le temps), avec son OS 10.9.5, car je n’ai pas voulu passer au bisounours, comme vous dites.

    Mais, je n’ai pas envie d’un appareil qui s’allume tout seul (dernier gadget, si j’ai bien compris !), ni du fameux ruban lumineux, qui en est aussi un apparemment…, et si mon portable fait un peu plus que 1,5 cm d’épaisseur, ça m’est égal (le poids, c’est autre chose)…

    Bien amicalement à tous

    Olivier S.-P.

     

     

  13. Moi, je suis dégoûté !!! mais vraiment !

    Je me traine mon vieux mbp 15 late 2013 et j’arrive toujours pas à le changer. Il est tout défoncé, j’ai même du le dé-emboutir avec un marteau car une tonche sur l’alu bloquait un ventillo ! Les ports externe fonctionnent quand ils veulent etc…

    Et là apple nous propose encore de la daube, après 10.13 et cette saloperie d’apfs, ce coup ci, ca sent le switch définitif pour moi, je vais pas encore mettre 4000€ dans un ordi encore une fois tout merdique !

    Raz le bol !

  14. Jean-Francois, sachant qu’il vient d’etre confirme que c’etait un probleme logicielle, desormais resolu, je regrette sincerement l’absence de reel mise a jour de votre article.

    La petite ligne en gras, au milieu de l’article, est assez lacunaire et l’article prete du coup a confusion. La preuve, les commentaires recents.

    Merci

  15. Pingback: Macbook Pro juillet 2018 : quelle configuration choisir ? - photoetmac.com

  16. C’est quand même sidérant qu’un monstre comme Apple puisse sortir un produit avec un problème aussi basique… Un produit se développe et se teste, apparemment la phase teste a été oubliée…

     

    Merci pour ton article,

     

    Marc

  17. Pingback: Macbook Pro mi 2018 premiers test avec Lightroom - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.