web analytics

Gamme Nikon 1 officiellement morte : mieux vaut tard…

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ce n’est pas une surprise : Nikon vient de confirmer officiellement l’abandon de la gamme Nikon 1… Dont le dernier avatar était arrivé en 2015, relire : Annonce du Nikon 1 J5 : sans intérêt ? Pourquoi une telle annonce est-elle aussi tardive, d’ailleurs ?

C’est un peu scandaleux… Puisque chez Nikon, cela fait au minimum 4 ou 5 ans (et peut-être même davantage), que tout le monde sait très bien que la gamme Nikon 1 n’avait plus aucune perspectives d’avenir… N’auraient-ils pas pu l’annoncer plus tôt ?

Mettez-vous à la place de l’acheteur (un peu naïf), qui en toute confiance à acheté un des derniers Nikon One (et ses objectifs éventuellement), dans les 10 ou 20 derniers mois… Discontinuer un compact à objectifs intégré est une chose (on se souvient de la « comédie de l’annulation des Nikon DL relire d’ailleurs Steve Jobs explique comment les compacts Nikon sont nuls) : mais arrêter toute une gamme d’appareils à objectifs interchangeables : c’est autre chose… Et c’est un peu moins innocent !

Ce qui est acceptable (compréhensible disons) de la part d’un « électronicien » et débutant en photo, comme l’était Samsung et sa gamme NX (Samsung se retire de la photo… en Allemagne) : est-ce aussi « acceptable » de la part d’une « institution » comme Nikon ? Qui est sensée inspirer confiance et qui durant quelques années nous a « vendu » le concept de la gamme optique Nikon 1… Flippant non, de savoir que Nikon peut développer toute une gamme optique, pour l’abandonner quelques années plus tard ?

Les « promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » ! Nikon d’ailleurs nous avait bien expliqué pendant des années qu’il fallait absolument utiliser Nikon Capture NX afin de correctement exploiter la qualité des NEF. Un logiciel qu’ils ne développaient même pas en interne… Et qu’ils ont été incapables de remplacer, lorsque Nik Softwear (racheté par Google) a cessé de le développer (Nikon Capture NX, remplacé par Nikon Capture NX-D).

Espérons que la marque en tirera toutes les leçons : car Nikon avait fait à peu près tout de travers depuis le début avec cette gamme « Nikon One » (dont même le nom était étrange). Notamment au niveau du choix de la taille du capteur. Mais pas seulement… Au niveau de l’ergonomie aussi : qui était vraiment mal partie dès le début avec un concept (sans molette des modes) beaucoup trop « déconnecté » de la réalité, avant de revenir vers des choses beaucoup plus banales (bien trop banales, pour le coup)…

J5_SL_10_30_PD_SLup

Comment Nikon a pu se planter à un tel niveau ? On se le demande encore… Rétrospectivement, à la veille du lancement d’une toute nouvelle monture Full Frame (qui a du demander des investissements importants), le récit d’un tel plantage : ça fait peur, avouez !

Notamment lorsqu’on le compare au succès grandissant des Sony A7 dans le haut de gamme… Ou en entrée de gamme : face au succès grandissant de son alter égo chez Canon : c’est à dire la gamme EOS M (lancée bien plus discrètement rappelez-vous) mais qui est semble-t-il en tête des ventes des hybrides au Japon : Canon n°1 du marché hybride au Japon ?  Grâce notamment à son petit dernier qui est tout ce que le Nikon One n’a pas su être : en terme de plaisir, de facilité d’utilisation et de confort… (relire Prise en main du petit Canon EOS M50).

Adieu Nikon 1 : tu ne nous aura jamais fait rêver… Et bienvenue au futur hybride Nikon Full Frame (L’hybride Full Frame de Nikon se précise ?), dont on espère le meilleur…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Cet hybride est arrivé soit bien trop tard, soit trop tôt… mais cinq ans avant sa sortie, le 1 aurait pu percer dans le petit monde des compacts. (avant la série RX100 quoi)

  2. Philippe Gerrier on

    J’ai toujours pensé que Nikon ne croyais pas trop en la gamme et qu’il avait completement sous-traité, du concept à la fabrication en passant par le design et le marketing.En se disant si ça plante … pas de dégâts. Et ton image! T’es Kong ou quoi? Il ne sont pas les seuls, les financiers prennent le fauteuil des ingenieurs.

  3. Encore une entreprise jouant avec des gammes de produits jetables, sans pérennités. J ai dans mes archives des fichiers nef réalisés avec le nikon d1. Camera raw ne reconnait pas le boitier. Faut il que je trouve un vieux g4 d occaz pour lire correctement des fichiers qui ont presque 20ans. Qu en sera t il encore dans 20ans avec des raws issu de ces gammes d appareils photos imaginés par des commerciaux.

  4. Ben écoutez, bizarrement, je trouve cette gamme pas si mal..

    Suite a un « petit incident » au fin fond du monde qui m’a coute mon 6D avec son 50L, je me suis retrouve avec un Nikon V1 et son zoom de kit (10-30).

    « Leger » choc au départ, mais plutôt de bonnes surprises finalement: la batterie tient très bien (meme mieux que sur le D750 de mon père_c’est la meme batterie_), l’AF n’est pas si mauvais une fois appris et l’EVF assez pratique finalement.

    Certe il lui manque de la dynamique (beaucoup!), qq molettes et une vraie gamme optique, mais je trouve que pour un hybride de 2011, c’est p être un de ceux qui a le mieux survécu.

    Par contre, clairement, il manquait la volonté de Nikon de l’imposer sur le marche. Il l’ont lance en n’y croyant pas.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.