web analytics

Canon EOS M50 disponible ce week end ! Test à venir…

53
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un petit mot pour vous dire que le Canon EOS M50 est arrivé ce matin à la petite boutique Camara à Paris 9em (merci Philippe)… Et j’ai pu le prendre n main longuement, en vue de préparer mon test (à paraitre d’ici lundi)…

Je ne résiste pas au plaisir de vous passer quelques images de la (toute petite) bête, dont je suis déjà un peu amoureux : elle est minuscule, légère, l’ergonomie est parfaite, le viseur très correcte (pour un EVF et un prix de seulement 699 € avec le 15-45 mm : on ne peut pas se plaindre). J’ai été étonné par la bonne qualité du gainage de la poignée : caoutchouté, très agréable et non glissant… La prise en main est très bonne pour un tout petit boitier comme ça. La rafale : tout simplement impressionnante…

Je sens que cet EOS M50 (caractéristiques détaillées ici), va peut-être dépasser la bonne note attribuée au Canon EOS 200D (qui serait le reflex APS-C que l’on pourrait considérer comme « le plus équivalent » : relire notre test du Canon EOS 200D ici)…

 

Test en cours… revenez lundi !

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

53 commentaires

  1. Bonjour M. Vibert. J’espère que vous pourrez le tester avec le 22 et le 11-22 (+ quelques combos d’objectifs EF). A mon sens, le 15-45 du kit ne permet pas d’obtenir le meilleur de ces appareils.

    Même si je n’ai pas l’usage du viseur 95% du temps l’outil, m’intéresse forcément  ( je vais sûrement allez à contre-courant mais pour moi, à l’usage sur ce genre d’engin, le viseur n’est utile qu’avec des objectifs de focale plus longue, disons, à partir de 85mm ).

    N’ayant pas l’occasion de l’essayer, j’aurais quelques points de curiosités à vous suggérer si vous voulez bien nous en faire part dans vos tests :

    – l’efficacité du DPAF sur écran et le déclenchement tactile en rafale (avec le doigt « posé » sur l’écran, le M6 et le M100 sont redoutables à ce niveau là et c’est un vrai plus à l’usage au quotidien).

    – le bracketting et les réglages de sensibilité en général (l’absence de bracketting est pour moi une petite frustration sur le M100).

    – le mouvement du point de focus avec le pouce sur l’écran quand on a l’oeil dans le viseur (le M6 n’a pas ça malheureusement, contrairement au M5)

    – l’autonomie de la batterie à l’usage

    Désolé si je donne l’impression de faire mon marché ;).

    En tout cas, beau « teaser », je suis curieux d’en savoir plus.

     

     

    • Il est certain que les EF-M 11-22 mm et EF-M 22 mm, sont des objectifs très intéressant… Le premier pour la polyvalence. Le second pour son encombrement minimal… Tout ça pour un prix vraiment raisonnable (cherchez des zoom Ultra grand angle à ce prix dans les gammes Sony, Fuji, ou Micro 4/3 : cela n’existe pas…)

      Le EF-M 15-45 mm est tout de même génial par sa petite taille ! Il est indispensable en tant que zoom polyvalent à tout faire : d’autant qu’il est très compact et que sa plage focale débute à un « vrai » équivalent de 24 mm… Ce qui est appréciable : je ne serais donc pas aussi sévère avec ce 15-45 mm, que certains peuvent l’être à propos du 18-55 mm classique d’entrée de gamme APS-C

      Je vais essayer de penser à tout tester : le bracketing notamment… Je n’ai pas testé le M100… Mais êtes vous certain qu’on ne peut pas le faire dans les Menus (4em menu rouge) ? Comme cela : https://goo.gl/69MbXn

      J’ai cherché mais n’ai pas trouvé dans la fiche technique : https://www.canon.fr/cameras/eos-m100/specifications/ ni ici : https://goo.gl/s8TPr3

      Dans cette revue on nous explique que effectivement le AEB n’est pas dispo : https://goo.gl/HqraFz

      Ce qui est quand même dommage : même sur un appareil destiné aux débutants…

      • « cherchez des zoom Ultra grand angle à ce prix dans les gammes Sony, Fuji, ou Micro 4/3 : cela n’existe pas »???

        Olympus 9-18mm

        Par exemple, je n’ai pas cherché chez les autres, c’est parce que le 9-18 je l’ai sur le M5 MKII…

        • Oui, et c’est beaucoup moins bien (et 200 € plus cher) que l’ensemble formé par le zoom Canon et le boitier EOS-M en APS-C… Et 200 € de plus lorsque l’on a acheté son boitier 699 €, ça fait beaucoup… D’autant qu’ils ne me semble pas vraiment justifiés :

          Olympus M. Zuiko Digital ED 9-18 mm f4-5.6
          Il illumine un capteur de 16 à 20 Mpoix seulement (moins de résolution, moins de détails, moins de tout…)
          Il ne correspond qu’à un 18-36 mm f/8-11
          Il coute 539 € sur Amazon
          https://amzn.to/2GDqO7l

          Canon EF-M 11-22 mm f/4-5.6 IS STM
          Il illumine un capteur APS-C de 24 Mpix : c’est bien mieux… Plus de détails, plus de corrections possibles.
          Il correspond à un 17.6-35.2 mm f/6.4-9 (très légèrement plus lumineux)
          Il coute 339 € sur Amazon
          https://amzn.to/2Jl7RUQ

          Moi j’avais adoré le Panasonic 7-14 mm f/4… (et au moment de l’acheter, j’avais hésité avec le 9-18 mm en effet). Mais ce 7-14 mm (revendu depuis peu) était assez cher tout de même ! Pas vraiment adapté à un hybride amateur… Relire mon test terrain :

          http://www.photoetmac.com/2014/02/mes-objectifs-preferes-en-micro-43/

          • Pas la même utilisation…

            Avec Olympus j’ai du 50 mp, du focus bracketing (et stacking) qui n’existe pas chez Canon sauf sur le G5X (bracketing), boîtier tropicalisé et bien plus costaud!

            Mais je ne conteste pas l’intérêt du M50, même si Canon ne s’est pas trop foulé malgré leur retard: j’ai aussi le Sony A6000 qui est quand même le champion taille/poids de l’APSC!

            Le M50 pourrait le remplacer pour cause d’écran articulé et tactile. Mais je perd en compacité si je veux l’équivalent des 35 et 50 mm/1,8…

             

      • Merci, en effet, première bonne nouvelle.

        Je confirme que ça n’existe pas sur le M100. Maintenant, l’usage du M100 est vraiment plus « candid cam ». Personnellement, je ne m’en sers qu’avec le 22mm pour des photos de soirées ou des portraits, des instantanées. Les résultats en sortie d’appareil sont excellents et les prises de vues nécessiteraient rarement l’AEB dans tous les cas.

        Donc ça ne me manque pas plus que ça sur ce type d’appareil basique.

        Et si vraiment on veut absolument faire plusieurs expos sans bouger pour un paysage et qu’on n’a que cet appareil sur soit, c’est toujours possible avec un support et l’appli sur smartphone en changeant l’exposition soit-même entre chaque prise (à la papa quoi :D). Et il y’a aussi une fonction HDR qui fonctionne pas mal à défaut, si on n’a pas peur du Jpeg :D. (sérieusement, les résultats sont corrects, pas moches, comme si souvent en HDR)

        Ceci dit, la dynamique de ces engins et la bonne gestion des couleurs font qu’on a très peu besoin de l’AEB même sur des contre-jours violents… discussion déjà « fréquente » ici ;).  La photo est prise au M6, une seule expo, avec le 11-22, recadrée 16-9.

        Pour le 15-45, je n’ai pas dit qu’il était mauvais : je me cite :  » A mon sens, le 15-45 du kit ne permet pas d’obtenir le meilleur de ces appareils. ». 

        Quand on a utilisé le 22 et le 11-22 ou même encore le 70-300 ou le 50 1.8 avec l’adaptateur, on s’en rend parfaitement compte.

        Et le range est trop court pour justifier de l’utiliser à la place du 22mm qui est tellement meilleur à mon sens et presque aussi polyvalent finalement.

        Mais je vous laisse le découvrir…

        • Oui, et on peut remplacer la prise de vue AEB par trois photos avec une correction manuelle d’expo (sur pied si nécessité d’être absolument stable).

          Ceci dit : si c’est pour utiliser dans l’outil Fusion HDR de Lightroom : inutile d’être sur pied, car le logiciel corrige l’éventuel décollage de cadrage… Donc on peut procéder « à la main ». Et deux expos déparées de 1.5 ou de 2 IL sont bien suffisantes…

          • C’est vrai avec une prise de vue enchaînée, mais moins si on doit trifouiller l’appareil entre chaque prise. Si vous y arrivez, je vous embauche pour un mannequin challenge :D. (ça se fait plus de toute façon… ces modes ! :D)

            Le traitement HDR de Lightroom a ses limites comme tout traitement devant jouer avec les écarts de parallaxe et les changements dans une scène entre deux prises…

            Pour ma part, je trouve le traitement HDR de Lightroom souvent décevant (contrairement au panorama qui fonctionne plutôt pas mal en général) et loin d’arriver à concurrencer un bon vieux travail par zones sous Photoshop.

            La plupart du temps, si je dois utiliser un traitement automatique, j’utilise un bon vieux enfuse + align_image_stack Linux (il fonctionne sous mac) qui me donne invariablement des résultats supérieurs à Lightroom. Je me suis même écrit un script Lightroom qui le fait tout seul suivant mes paramètres d’exportation.

            Maintenant, Adobe a peut-être amélioré le processus dans les toutes dernières versions (après la 6 j’entend)… c’est vrai qu’ils travaillent beaucoup sur ces modules (Pano et HDR) mais ça ne me convaincra pas de payer un abonnement pour ça, surtout que 99% du temps, je préfère quand même le résultat du travail par zone… voir de la simple prise de vue bien exposée… parce que dans tous les cas, je ne suis pas un fana du HDR. Je préfère de loin avoir la bonne expo dés le départ.

        • J’ai tellement entendu dire que le 22f2 était lent en map et énervant… que rien que cela m’a tenu loin de cette gamme… puisque c’est le seul objectif lumineux en EFM… j’ai préféré le Canon G7xmkii qui me fait des miracles.

          Les gros avantage sont bien sur le viseur, ça peut servir, et le fait de pouvoir y mettre des EF- EFs et son af performant…

          Dommage parc contre d’y avoir enlever une roue codeuse pour le réglage..

           

          • oooops la suite … c’est aussi le système EF-M qui jusqu’au M3 était lent. Le M6 est encore perfectible aussi. J’ai pu constaté des lenteurs suivant les réglages (AF servo, type de mesure lumière. Mais tous les appareils ont ce problème.

            Le G7xmkIII est excellent en tout cas. J’ai une amie qui me l’a passé et c’est un petit bijou…

  2. Bonjour,
    J’ai eu le M5 pendant presque 1 an, et j’ai fini par le revendre pour le 200d.

    Pour 3 raison le black-out de l’evf, en faible lumière même avec une grande ouverture j’avais du mal et le verroulage des objectif ef-m, sincèrement le M50 est super mais le 200d restera devant pour moi.

    De toute façon je constate que les gens qui ont des mirrorless shoote à l’ecran et c’est pour cela que le M6 s’est bien vendu…

    • C’est exactement ça ! J’ai pris le M6 pour cette raison aussi. Pour de la prise de vue réactive au télé, les réflexes sont encore devant. Même si la différence de réactivité devient de plus en plus ténue.

  3. Je cherche un second boitier je vise un 80d ou un 200d, les viseurs des hybrides sont affreux l’écran arrière est pire au niveau de la visibilité j’ai eu un fuji je faisais des photos au pif, un réflexe bas de gamme fait mieux

      • … vous devriez vraiment faire quelque chose pour votre système de commentaires :D…

        En revanche y’a rien à faire contre les réveils tardifs… j’avais oublié qu’on était le 1er Avril :D

          • Pour vous qui êtes admin oui, vous pouvez déplacer, supprimer et corriger vos commentaires après publication, mais pour les autres, c’est moyen. Surtout les lendemains de fête :D.

            Par exemple, j’ai reçu un mail me signalant que vous aviez répondu à un de mes messages par erreur et le temps que je réponde, vous l’aviez déplacé, ce qui a fait que ma réponse se retrouvait toute seule, désemparée ;). C’est bien pour un 1er Avril, mais sinon :D.

            Plus sérieusement,  Disqus a l’air d’être pas mal pour la gestion des fils de discussion. C’est utilisé sur beaucoup de sites et a en plus l’avantage d’avoir une centre de gestion des messages commun par utilisateur et de permettre de s’identifier via un compte Google ou autre. Et avoir la possibilité d’avoir un compte pour gérer ses messages, les corriger, les déplacer, les supprimer, c’est quand même mieux.

            Maintenant je n’ai pas idée de la façon dont ça peut être intégré sur votre site et de ce que ça couterait en temps ou autre. Comme on dit, les conseilleurs etc… ;)

            • J’avais répondu par erreur à votre commentaire (ma réponse était destinée à un autre, ce que j’ai corrigé en supprimant ma réponse)… Mais cela est assez rare ce genre de problème.

              Rassurez-moi : vous disposez bien du bouton « EDIT », pour modifier votre commentaire. C’est déjà ça…

              Merci pour le retour en tous cas… Mais à court terme, cela représenterait trop de travail, je n’ai pas le temps de faire ces modifications.

              • Je comprend tout à fait et c’est déjà bien de répondre à tout le monde comme vous le faites en plus de maintenir votre site vivant.

                Mais non, je n’ai pas de bouton « Edit »… je n’ai que « Répondre » et « Envoyer », j’ai peut-être loupé un truc ceci-dit. Je viens d’envoyer une demande pour la gestion de mes abonnements aux commentaires, je ne l’avais pas fait… c’est pour ça ?

      • Bonjour JF,

        Sur les photos, j’ai l’impression que le grip du M50 n’est pas assez profond : c’est le même souci que le 100D que je n’arrivais pas à agripper et qui m’a fait le rendre à l’époque.

        Même constat avec les Fuji XT10/20 et les olympus EM10.

        Je sais que tu n’aimes pas que l’on parle de cette marque :) mais le grip des A6X00 est bien creusé et facilite grandement la préhension sur ces petits boitiers APS-C (mais viseur gauche).

        • Un APS-C ne s’agrippe pas comme un marteau ! Inutile de l’agripper comme on fait avec un reflex de 1,5 kg

          Moi je le tiens du bout des doigts, principalement juste avec le majeur et le pouce…
          L’index sur le déclencheur.

          La forme de la poignée avec cette petite encoche au niveau du majeur, facilite ce type de prise en main « légère ».

          Par ailleurs il y a la main gauche sur le fut de l’objectif (pouce vers l’extérieur) qui soutient tout le poids de l’appareil. La main droite n’est la que pour appuyer sur le déclencheur. C’est la main gauche qui fait tout le travail…

          • Qui parle d’agripper comme un marteau ?

            Non juste le positionnement des doigts n’est pas confortable (mon constat sur le 100D, Canon a rectifié le tir avec le 200D cela dit). Tenir un appareil juste du bout des doigts, c’est pas pour moi.

  4. Tsss, entre « prise de vue réactive au télé, les réflex sont encore devant » ou « je fais les photos au pif », ou encore le « blackout de l’EVF (???) », qu’est-ce qu’il ne faut pas lire… j’ai plutôt l’impression qu’il s’agit d’exposer des idées reçues que de parler d’expérience réelle.

    J’ai longtemps été réfractaire à l’hybride, et après plus de 30 ans chez Canon, j’ai troqué mes 5D MkIV, 7D MkII et ma ribambelle d’objectifs série L pour un Sony A7RIII et un jeu d’objectifs à peu près équivalents (11-24 > 12-24, 24-70 > 24-105 et 100-400 > 100-400), et après 3 mois d’utilisation, je suis conforté dans mon choix, entre qualité d’image et performances AF qui n’ont absolument rien à envier aux réflex, bien au contraire, et les avantages indéniables de l’EVF (même si c’est vrai que j’y ai longtemps été opposé et que ça fourmille parfois un peu). Et quoi qu’on en dise, même si on ne passe pas du simple au double (ou l’inverse), ce matériel est moins encombrant et moins lourd au final.

  5. Si tu lisais mieux je parle d’experience vécu, le black-out de l’evf est une réalité, si je me trompe pas à l’heure actuelle seul le Sony A9 n’en produit pas. Après le dernier A7III je sais pas, mais pour l’înstant les tests sont fait par des pro-Sony ( ambassadeur ).
    Si tu me confirme que ton modèle quand dans ton viseur evf tu passe de la photo 1 à 2 sans un trou noir c’est qu’il bénéficie de l’avis technologie de l’A9.

    • Quel black out ? vous parlez de la fraction de seconde durant laquelle le miroir est levé et empêche de viser sur les reflex… ? ah pardon, vous parlez des hybrides.

      mais pour l’înstant les tests sont fait par des pro-Sony ( ambassadeur ).

      ah oui, car vous venez sur  PhotoEtMac pour avoir un avis objectif sur Canon (autrefois c’était le cas). J’ai hâte de lire le test du M50 ici. Tous ce qu’on reprochait au hybride va subitement devenir un avantage.

       

       

       

      • C’est assez marrant que beaucoup sont étonné «quel black out », et pourtant pour la présentation de l’A9 Sony en fait sa pub, en fait le souci de l’evf est que l’image reste figé dans le viseur ( ca n’empeche pas de déclencher une nouvelle photo ) pour le sport et animalier c’est impossible…

        Alors que le 200d pas ce souci une fois déclenché tu vois ce qui se passe, le M5 c’etait galère et pourtant j’ai des cartes sd très rapide.

        Je conseillerai plutôt le 200d comme second petit boîtier.

      • Il y avait une touche de sarcasme dans mon message. Relisez entre les lignes : il n’y a pas plus de black out sur un EVF que sur une visée reflex (dû au mouvement du miroir). Sony fait la pub sur son A9 car il fait mieux que sur les reflex (et aucun reflex ne le pourra, hélas) : PAS de black out.

        Sérieusement, parfois on se demande si certains utilisent réellement leur appareil :)

      • Très intéressant.

        Je suis dans l’expectative de peut-être changer de boitier en fin d’année… l’idée de passer à un 5Div ou a un A7III se pose réellement. J’aime bien les couleurs Canon, mais y’a quelques avantages qui me titille sur le A7III comme l’écran orientable… et le prix (pour moi c’est important en tant qu’amateur), mais ce qui me retient c’est le fait de devoir mettre un adaptateur comme le Metabones, car je n’ai absolument pas les moyens de switcher et je ne le veux pas. Mes objectifs vont très bien et je ne veux pas perdre au switch d’autant que Sony dans ce cas et plus cher…

  6. là, vous vous dites qu’il faudrait faire quelque chose pour votre système de commentaire… non ? :D

    Disqus, c’est très bien…

    Sinon, oui c’est marrant. Surtout pour une marque qui a passé des années a revendiquer un côté « authentique » avec force cuir partout dans les accessoires… en même temps c’est logique, il faut qu’ils se rattrapent… bad karma :D

  7. Petit compte rendu pratique et pas du blabla d’un travail sur un spectacle de danse contemporaine et d’un meeting  de boxe de ces derniers jours.
     A ma gauche un Sony A7III avec un 24- 70 F2.8 G et un Canon 5D Mark4 avec un 70 – 200 F2.8 II.
    Constats dans le désordre :
    –       l’autonomie du Sony est légèrement meilleure, après 1000 images l’accu est encore à 70% de charge sur le Sony et il reste 2 traits sur le Canon. Aucune recherche d’économie tout est allumé en permanence, AF, stabilisation écran.
    –       L’ergonomie, j’avais un peu soucis vu la taille du boiter Sony, et ses formes anguleuses d’avoir des crampes à la main droite, mais c’est ok, le joystick est bien placé, mais mis a part le poids et la taille il faut reconnaître que le Canon est un peu mieux.
    –       AF je n’ai pas encore d’avis définitif, en très très basse lumière le Canon accroche encore et le Sony pompe parfois. Bon là on est à 10 000 iso et plus. Quand il y a un peu plus de lumière genre 6400 iso c’est comparable, le Sony trouve en plus, souvent les visages. Le seul problème  c’est quand on passe d’un boitier à l’autre le Sony met un demi seconde à trouver l’AF.
    –       Cerise sur le gâteau la mesure de l’expo peut être couplée au collimateur !
    –       Pour du bête portrait, le suivi de l’œil du Sony est à tomber à cul. Je sais les pros s’en fichent, dans les années 70, avoir la mesure de la lumière dans le boîtier puis plus tard l ‘AF faisait amateur !
    –       Le viseur… alors c’est un autre monde… Evidement qu’un viseur optique haut de gamme c’est royal. Mais pour de photo d’action ça ne m’a pas trop gêné et le fait d’avoir l’exposition en vrai dans le viseur et plutot un plus surtout en danse ou les lumières sont impossibles.

    • Merci du retour, c’est Intéressant. Et avec des objectifs canon ça donne quoi ? Un 70-200 f4 is ou un 135 f2. Quel sera la réactivité ?

      Merci ;-)

  8. Pour tout dire, je ne crois pas aux bagues adaptatrices. Pour l’instant je vais travailler avec ces 2 boitiers pour les spectacles, le Sony ayant aussi la possibilité d’être silencieux. A therme je vais certainement me balader juste avec le Sony et le 24 -105 F4, un 85 F1.8 et un grand angle fixe… Bref un switch.

    • Sinon plus sérieusement, peux-tu nous dire cher JF si le M50 est équipé d’un mode totalement silencieux comme j’ai dû lire ça je ne sais plus ou …

      Et d’autre part est-il équipé d’un intervalomètre comme le 77D par exemple ?

      Merci beaucoup JF et encore une fois bravo pour l’ensemble de ton œuvre…

      Alban

  9. Suis passé voir le M50 chez mon revendeur Canon (Paris 17ème) sympathique effectivement ce petit boitier. Canon a pléthore de choix désormais avec ce capteur emprunté du 80D qu’ils ont installé dans au moins  8 boitiers ou plus ! On s’y perdrait presque…

    J’attend avec impatience la sortie du Full Frame sans miroir, annoncé en septembre selon certains revendeurs Canon.

    Est-ce que Canon aura la pertinence de sortir un vrai boitier Pro ou bien un semi-pro auquel il manquera 2 ou 3 fonctions qui nous fera déjà saliver son remplaçant 1 ou 2 ans plus tard… Comme malheureusement ils ont prit l’habitude faire :-/

    Il faudra effectivement qu’il possède  :

    – un mode totalement silencieux

    – un viseur électronique qui surpasse tout ce qui existe actuellement

    – suivi autofocus en live view sur l’intégralité du capteur ou pas loin

    – une poignée ergonomique digne d’un reflex

    – un écran orientable pour photographe (M5) et non pour videaste (M50)

    – un mode 4k (sans crop idéalement, pas comme sur mon 5D Mk IV) parce que oui les vrais photographes font aussi de la video de temps en temps avec leur collègues réalisateurs / monteurs et qu’il est agréable de ne pas avoir à emprunter un boitier 4K  surtout si c’est pour se retrouver avec un capteur 4/3 au rendu bien éloigné de ce qu’on pourrait faire avec notre gamme optique Full Frame … ;-)

      • Oui c’est le Rolling shutter de nos capteurs modernes… inexistant sur le a9 cela dit (et je trouve que c’est une vraie révolution!)

        Quel est ta source ? car sur mon A6300 j’arrive à faire des photos en continu en mode silencieux (mais limité à 5im/s au lieu des 10im/s avec l’obtu mécanique), et le Sony A9 en fait 20 im/s en mode silencieux…

        Pour le cadre, c’est juste pour indiquer qu’une photo est prise (cadre clignotant blanc) au cas où certains ne l’avaient pas compris mais pas une limitation « du genre la photo est recadrée ».

  10. J’ai acheté un Canon M5 il y a un an environ. J’en suis très satisfait pour les photos non sportives et il est complémentaire à mon reflex. Très bien construit, très ergonomique, liveview remarquable, objectif ef-m 11-22 nickel ! Son dual-pixel est bien là et je peux le vérifier au quotidien à la qualité des photos réalisées. La video 4K ne m’intéresse pas et la compression Raw ne représente que peu d’intérêt pour moi. Le M50 semble supérieur en performance mais son ergonomie n’est pas aussi poussée que sur le M5 qui dispose de nombreuses molettes de réglages.
    Ma question : me conseilleriez-vous de vendre mon M5 pour acheter le M50 ?

      • C’est finalement ce que je pense également. Canon a une curieuse façon de traiter sa gamme d’hybrides… Le tarif très concurrentiel du M50 et ses performances a été obtenu aux dépens de l’ergonomie et du plastique envahissant. On ne peut pas tout avoir… Par ailleurs il me semble que les hybrides n’en sont qu’à leur balbutiement et que les années à venir nous réservent sans doute de bien meilleures surprises dans ce domaine, pour Canon en particulier qui est à la tâche. Je pense qu’il faut donc me « hâter lentement » avant de racheter un hybride Canon !

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.