web analytics

Officiel : un fabuleux Sigma 14-24 mm F2.8 HSM Art

45
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le saviez-vous, il existe déjà un fabuleux Sigma 12-24mm f/4 DG HSM Art en monture Canon, en monture Nikon et en monture Sigma aussi (dont on se demande qui ça peut intéresser)… Mais pas en monture Sony, CF le site Sigma France.

Et bien Sigma vient d’annoncer le Sigma 14-24mm F2.8 HSM Art : son grand frère à ouverture f/2.8… Toujours en montures Canon, Nikon et Sigma. Et toujours pas en monture Sony A7 (mais pourquoi ? Ils n’y croient pas on dirait ?)…. Les photos sont alléchantes : sans… Puis avec pare-soleil…

Décidément les utilisateurs de Sony A7, passent « à côté » de la plus fantastique gamme optique compatible, qui émerge depuis quelques années et dont nous ne manquons pas un épisode de la succès story : chaque modèle se révélant plus fantastique que le précédent !

Il me semble que le monde de la photo tout entier, est tombé amoureux de la gamme Sigma Art… Qui représente l’un des plus grands progrès dans le monde du reflex, de toutes ces 5 dernières années… Car n’oublions pas que ce qui fait la photo bien avant le capteur : c’est l’objectif ! Je suis personnellement propriétaire du fabuleux Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré, Et j’ai essayé récemment à Hong Kong le 20 mm f/1.4 qui m’a carrément bluffé…

La vraie photo, c’est au Full Frame ! Avec ce genre de bestioles financièrement accessibles (sans oublier l’arrivée de Samyang avec son premier 14 mm AF), cette devise me semble de plus en plus vraie…

Mais pour les jours ou vous êtes fatigués, ou si vous n’êtes plus très motivés (ça peut arriver dans une vie de photographe), il reste heureusement l’APS-C (dont je suis utilisateur forcéné aussi : depuis 17 ans j’ai toujours emporté au moins un reflex APS-C en complément de mon Full Frame. Toujours)…

J’ai toujours choisi le plus léger possible (actuellement un EOS 200D)… Ou même cette petite merveille, tant qu’à être léger, autant être vraiment léger :  Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts… Bon, l’APS-C c’est très bien : mais c’est surtout pour quand je suis pas trop motivé ! Pour la vraie photo : je ressors vite mon Full Frame… Et je n’oublie pas mes Sigma Art !

J’espère que l’on aura l’occasion de le tester celui-ci. Son prix sera de 1600 USD.

 


Sur le site de Sigma, on peut lire cette info intéressante :  » Compatible avec la correction des aberrations optiques pour les boîtiers Canon ».

« L’objectif en monture Canon est compatible avec la fonction « Correction de l’Aberration Objectif » de Canon *. En correspondance avec les caractéristiques optiques de l’objectif, cette fonction effectue, dans l’appareil, les corrections de vignettage, d’aberrations chromatiques, de distorsion et plus encore, afin de renforcer la qualité de l’image. * Fonction non disponible sur tous les boîtiers Canon.  Les corrections supplémentaires disponibles peuvent varier selon le modèle de boîtiers Canon ».

On en reparlera sans doutes… Sigma et Canon, ont-ils discuté ensemble, pour rendre cela possible ?

 


Caractéristiques (site Sigma France).

  • Formule optique : 17 éléments en 11 groupes
  • Angle de champs (24×36) : 114,2° – 84,1°
  • Diaphragme : Circulaire (9 lamelles)
  • Ouverture minimale : F22
  • Distance minimale de mise au point : 26 – 28cm
  • Rapport d’agrandissement maximal : 1:5.4
  • Dimensions (Diamètre x longueur) : 96,4mm x135,1mm
  • Poids : 1150g

 


Communiqué :

Sigma Announces Brand New 14-24mm F2.8 Art Lens

February 9, 2018 – Sigma Corporation today announced the brand new 14-24mm F2.8 DG HSM Art wide aperture zoom lens. In addition to the new Global Vision full-frame lens model, Sigma also announced a new front conversion service for the 14-24mm F2.8.

Outstanding Art Lens Performance
Designed for 50-megapixel plus cameras, the 14-24mm F2.8 DG HSM Art achieves the legendary Art lens sharpness with three FLD glass elements, three SLD glass elements, and three aspherical lens elements, including one 80mm high precision molded glass aspherical element. With near zero distortion (less than 1%) and minimal transverse chromatic aberration, flare and ghosting, the new Sigma 14-24mm offers constant F2.8 brightness throughout the zoom range and delivers optimal image quality at every focal length and shooting distance. The high-speed, high-accuracy autofocus allows photographers to capture incredible, in-the-moment images.

Rugged Design
In addition to outstanding optical performance, the 14-24mm F2.8 DG HSM Art features the Sports line level dust- and splash-proof design with special sealing at the mount connection, manual focus ring, zoom ring and cover connection, allowing for the lens to be used during varying weather conditions.

Versatile Camera System Mount Support
The new Sigma 14-24mm F2.8 DG HSM Art lens supports Canon, Nikon and Sigma mounts and works with Sigma’s MC-11 Sony E-mount converter. The Nikon mount features brand new electromagnetic diaphragm, whereas the Canon mount is compatible with the Canon Lens Aberration Correction function.

Pricing and availability for the Sigma 14-24mm F2.8 Art lens will be announced later.

Front Mount Conversion Service for Sigma 14-24mm F2.8 DG HSM Art
Addressing the rising popularity of multi-camera productions, especially using ultra wide-angle lenses in shooting virtual reality (VR) content, Sigma has introduced its Front Conversion Service. Converting the petal-type hood of the 14-24mm F2.8 DG HSM Art to an exclusive round component allows for the lens to be used in various VR scenarios without the risk of interfering with other lenses in the VR rig or undesired shadows in the content.

The availability of this fee-based service for Sigma 14-24mm F2.8 Art will be announced at a later date.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

45 commentaires

  1. Je continuerai de me contenter de mon Canon EF 16-35mm f/4 USM L IS  615gr!!!

     

    En tous les cas Sigma nous gâte et fait bouger les choses en optique!!!

     

     

     

  2. Je me demande si ils pourraient sortir cet objectif tel quel en monture hybride en soudant à l’ensemble une sorte de bague de conversion intégrée. Ça permettrait de couvrir plus de photographes à moindre coût ?

  3. J’aime pas Sigma. Des optiques pour geek fan de stats, mais des images dures sans relief. On dirait du carton quand l’af ne te plante pas aussi !

      • Oui pas fan, tu as de la pdc, mais c’est brutal en terme de transition. Le bokeh est agressif. Si tu aimes cela tant mieux pour toi, mais pas moi. Belle image quand même ;-)

      • Oui, bon tu parles d’un 24…(moins flagrant) mais si tu googles le problème af Sigma, tu vas tomber sur une pléthore d’exemples (y compris chez de vrais testeurs pro) et je l’ai constaté sur un 35 et 50 et qq erreurs sur un 24-105. D’ailleurs le prix de l’occasion se casse la gueule : dans ma boutique, ils ont un 50mm Art depuis des semaines qui ne trouve pas preneur alors que j’ai loupé un 58mm vendu en moins d’une journée. Y a des photographes qui regardent les stats’ et d’autres qui regardent… les images produites ;-)

        • Tout ce que je vois, c’est que des tas de gens utilisent ces Sigma Art, et tous ceux que je rencontrent en sont enchantés… comme moi !

          Jamais j’avais eu un 24 mm aussi impressionnant (même si j’ai bien le Canon Ef 24 mm f/2.8 stabilisé, qui a l’avantage d’être ultra compact).

          Pour mon 35 mm j’ai aussi choisi le Canon EF 35 mm f/2 Stabilisé : car il est compact, léger, pas cher et stabilisé… Et Sigma ne parvient pas à faire mieux, avec ce cahier des charges.

          Mais si l’on  veut du f/1.4 : pas trop le choix, Sigma me semble imbattable…

          • Je l’ai…le choix ;-) et pas en lisant des tests à la con, mais en montant les objo sur mes boitiers et en faisant des photos et comparant à l’écran (sans crop). Je cherche un rendu très précis et certaines optiques me donnent ce que je recherche et d’autres pas. Je sais que Sigma ne me donne pas ce rendu. (je vais rendre un Tamron 24-70mm G2 qui justement est trop calibré optique de bancs d’essais et pas constant)

            Mais chacun son choix, je te l’accorde…

      • Pour avoir testé en photo de sport du Sigma, non, c’est pas un autofocus fiable. Même une fois réglé le calage de l’AF, ça foire. Parfois en pleine lumière du jour avec un sujet détaché du fond. Ce qu’aucune optique Canikon native ne fait.

  4. Tout ça c’est bien, mais la question que je me pose en lisant ce blog est: pourquoi tant de haine contre Sony? Je dirais que c’est suspect, de la part d’un photographe qui se dit aussi satisfait de Canon. Si tu l’étais vraiment tu ne passerais pas 50% de tes billets à parler de Sony, n’est-ce-pas?

    De plus il y a une grosse erreur factuelle ici: Sigma fera des optiques FE, ça a été annoncé et ce n’est qu’une questions de mois (voire de semaines).

    J

    • Il n’y a pas d’erreur factuelle… Je ne peux annoncer des optiques pour Sony, que Sigma n’a même pas annoncé !

      Lorsqu’elles arriveront on en rappellera (et on fera le compte du nombre d’optiques Sigma disponibles en monture Sony, face au nombre d’options disponibles en montures Canon et Nikon) : voilà qui sera factuel…

      Tout ce que je peux vous répondre : c’est que lorsque l’on fait les « comptes », de ce qu’il faut dépenser pour équiper son Sony A7 RIII par exemple, et lorsque l’on voit le choix disponibles : on est en droit de se poser des questions…

      Pour ma part : il ne s’agit pas de « haine de Sony » (tout de suite de grands mots) ! Car tout ça n’est pas très important… Mais simplement :

      Je ne trouve pas que l’on allège « énormément » son sac en passant en Sony (juste à la marge) : donc je le dis…

      Je n’aime pas utiliser des viseur électronique : donc je le dis…

      Je n’aime pas la colorimétrie Sony : donc je le dis…

      Je déteste l’ergonomie Sony : donc je le dis…

      Je ne trouve pas ce que je cherche comme optiques en Sony : donc je le dis…

      Je trouve que s’équiper en Sony coute plus cher : donc je le dis…

      Je n’ai aucune confiance en la fiabilité de Sony : donc je le dis…

      Je n’ai aucune confiance dans le SAV de Sony : donc je le dis

      Je n’ai aucune confiance dans le Service Pro Sony : donc je le dis

      Je considère le marché de l’occasion Sony inexistant : donc je le dis

      Je ne vais pas me forcer « à penser autrement », juste pour vous faire plaisir ! Mais je ne vous empêche pas d’être d’un avis différent du mien, sur certains de ces points…

  5. En parlant de stats :
    Sigma 12-24mmf4 : 102 ×131.5mm pour 1150g
    Sony 12-24mmf4 : 87×117.4mm pour 565g
    Et je lis de bonnes critiques pour ce Sony.

    Et c’est un secret de Polichinelle, Sigma va annoncer cette année un 35mm Art spécial hybride et un zoom.

    • On attend avec impatience les annonces de Sigma pour Sony ! Oui, mais quand… ? ET combien ?

      On trouve le Sigma 14-24 mm f/4 pour 1599 €, il est encore un peu cher. Mais au moins il y a une chance d’en trouver quelques un en occasion un jour.

      http://amzn.to/2nPHCNa

      Ce Sony 12-24 mm f/4 semble en effet être une très très bonne affaire… très léger effectivement c’est remarquable, mais encore un peu cher (1746 €). Et il faut passer en Sony (c’est ça le problème,,avec viseur électronique, fiabilité et ergonomie Sony et tout ce que ça implique, très peu pour moi ! ) :

      http://amzn.to/2Ca0drD

  6. Sinon, je trouve dommage de ne pas parler plus de Tamron, leur nouvelle gamme offre le meilleur rapport qualité-prix côté zoom et des fixes f1.8 stabilisés.

    Si Tamron proposait leur savoir-faire sur des hybrides, il prendrait facilement des parts de marché sur les zooms des constructeurs-opticiens hybride.

    Wait & see. 2018 va être une année fort intéressante avec toutes les annonces.
    J’attends particulièrement Canon sur leur monture hybride FF (en espérant qu’elle soit compatible avec la monture M Aps-C)

  7. Tout pareil, après un 35 ART et un 50 ART qui avaient un AF complètement dans les choux (aussi bien en monture Nikon que Canon); j’ai décidé d’en arrêter là.

    En les revendeurs le savent très bien de même que le net.

    Il suffit de voir le 85 ART et le nombre de problèmes sur youtube.

    Bref, si on à de la chance ok sinon…

     

     

     

    • Le 16-35 mm est le plus utilisé parce que c’est la solution de facilité et, à l’arrivée, ce sont les mêmes photos moches qu’on voit dans la presse, avec les déformations et l’anamorphose qui va avec…

      • Oui, il y en & des photos moches… mais ne pas oublier que le but du reporter de presse n’est pas de faire de belles photos, juste de rapporter une info, le plus vite possible…

        et le principal intérêt du 16-35 mmm est d’embrasser en une seule image : toute unes scène incluant le maximum d’info possibles ‘personnages, acteurs d’un événement, le cadre, l’arriere Plan qui permet de le situer). C’est ce que l’on appel rentrer dans l’action… donc ZOOM ULTRA GRAND ANGLE OBLIGAOIRE (plutôt que grand angle fixe, moins polyvalent)…. Je suis passé par là !

  8.  » en monture Sigma aussi (dont on se demande qui ça peut intéresser » ben si moi !

    Avec mon SD1m.

    Par contre pas de problème avec les deux optiques Art en Sigma. Est ce le portage vers Canon ou Nikon qui pose des problèmes ?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.