web analytics

Les nouvelles méthodes de sélection de Lightroom

4
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Nouveauté marquante (que j’avais déjà présentée ici) apparue avec Lightroom Classic CC (et Camera Raw 10, le développeur RAW inclus dans Photoshop) : voici une nouvelle méthode de sélection géniale basée sur la plage tonale ou colorée.

Nous reviendrons sur ce nouvel outil et d’autres caractéristiques de Lightroom : lors d’une prochaine formation en mars 2018, exceptionnellement limitée à 6 places. Dépêchez-vous de réserver…

 


Nommé « Masque de gamme de Couleur », ou « Masque de gamme de Tonalité », cet outil rappel vaguement la fameuse sélection par « Plage de couleurs » de Photoshop, qui est dans ce logiciel la méthode de sélection que j’utilisais le plus souvent. Vous le trouverez dans le coin inférieur de tous les outils localisés : Pinceau, Filtre radial et Filtre Gradué.

Ici peu importe la forme que vous donnerez à votre sélection localisée. A l’intérieur de cette zone : seules les plages de couleurs sélectionnées (un certain vert turquoise sur notre exemple), ou de tonalité sélectionnées (la tonalité est le fait pour une couleur d’être plus ou moins foncée) seront affectées par les modifications (les curseurs que vous avez ajusté). Voici un exemple super simple :

 


1 – Prenons une image prise en plein soleil à Turks and Caicos… Un petit paradis, ou j’avais eu la chance de nager avec deux baleines à bosses ! J’adorais ce métier… Cette photo, c’était pendant le briefing du capitaine, avant d’embarquer pour l’aventure…

Après avoir légèrement travaillé l’exposition générale et la luminosité globale des tons chauds dans TSL, imaginons que je désire remonter (beaucoup plus encore) la saturation et la luminosité du lagon à l’arrière plan. Mais je ne peux aller beaucoup plus loin avec les outils s’appliquant à la totalité de l’image (au risque de dégrader le ciel et les personnages), je vais donc utiliser un outil localisé :

 

 


2 – Je sélectionne d’abord une zone « à la louche », ce qui est très rapide avec l’outil Filtre Radial… Ici je le fais avec le filtre radial, mais j’aurais pu aussi prendre le Pinceau qui est plus « gourmand en ressources processeur ». Quand au Filtre gradué ce n’est pas toujours une super bonne idée (mais dans ce cas, mais cela aurait marché aussi).

Pour plus de lisibilité, j’adopte ici un contour non progressif et une forte dominante de Balance des blancs (bleu / vert), avec pas mal (trop) de saturation… Mais c’est « fait exprès » ! Juste pour être bien lisible : vous constatez que les personnages sont également impactés (ce qui n’est pas le but)… Allez je force encore un peu plus la dose ! Et je zoom pour bien vous montrer :

Et pour les besoins de la démonstration, je place ici le filtre « en travers et partiellement sur le ciel : afin de vous montrer à quel point il va altérer toutes les couleurs de l’image (le ciel, les personnages)… Plus tard : je le déplacerais en bas de l’image.

 


3 – C’est là que je vais sélectionner les couleurs qui m’intéressent : c’est à dire juste le bleu turquoise du lagon… Les réglages de mon Filtre radial s’appliqueront uniquement à ces couleurs, que j’ai sélectionné avec la pipette (plusieurs pipettes peuvent être ajoutées avec la touche Majuscule. Et pour supprimer des pipette : utilisez Alt). Même vue que précédemment, mais après avoir cliqué avec la pipette :

Ce qui donne ceci avec le réglage définitif : un peu moins saturé et moins éclairci. Le réglage (exessif) précédant, c’était juste pour que ce soir bien visible…

Mon Filtre n’a absolument pas été déplacé… Admirez la travail ! Après la sélection par Place de couleurs, il restera éventuellement un peu de contour visible sur les personnages (très peu ici)… Mais je pourrais atténuer cela de différentes façons :

D’abord en ajustant mon Filtre plus près du sujet. Ensuite en le déplaçant… Ensuite en lui ajoutant un peu de contour progressif. Enfin, en ajustant le curseur Niveau de l’outil « Masque de gamme » : je suis descendu ici à 10 point seulement…

Ultime moyen : le pinceau servant à « épargner » des zones à l’intérieur d’un Filtre Radial (que j’avais présenté ici : Exemple d’utilisation du Pinceau sur filtre gradué dans Lightroom 6  et Exemple d’utilisation du Pinceau sur filtre radial (dans ACR). Et qui peut se combiner avec les sélections par Gamme Tonales ou Colorées…

 


4 – Le résultat est spectaculaire : on s’en rend bien compte avec une vue comparaison (raccourci « c ») du Module Bibliothèque :

Je trouve l’outil assez simple d’utilisation, du moment que l’on a compris le principe… Bien plus efficace que les fameux U Point : celui-ci, peut s’appliquer sur des coups de pinceau… Attention, comme avec tout outil puissant : le pire est possible.

Plus vous ferez des sélections précises avec des corrections fortes… et plus vous prendrez le risquez de vous éloigner de la réalité… Donc d’abimer vos images !

 

Nous reviendrons sur ce nouvel outil et d’autres caractéristiques de Lightroom : lors d’une prochaine formation en mars 2018, exceptionnellement limitée à 6 places. Dépêchez-vous de réserver…

 


 

 

 

 

 

Ecrire des articles de fond (test terrain) prend énormément de temps… Mais c’est ceux-là qui vous intéressent le plus (et moi aussi). Je ne sais combien de temps je pourrais continuer à enrichir ce blog (qui existe depuis plus de 10 ans) sans rémunération directe. En effet, depuis que le Mensuel Déclic Photo a disparu, l’écriture des « tests terrain » n’est plus financée en quelque sorte).

Paypal-Donate-Button-Image

Donc pour « garder le rythme », je compte un peu sur « l’investissement » sur ce blog, que vous pourriez faire par vos dons via Paypal. Merci d’avance et bonne lecture…

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

4 commentaires

  1. Le Nikon D850 se retrouve en première place, comme étant le meilleur appareil photo au Japon. Le Nikon D850 est également l’appareil photo le plus vendu au Japon pour les mois de septembre et octobre.

    Parmi ses « Digital Camera Watch Award 2017 », nous retrouvons également, après le D850, en deuxième place le Sony α7R III, la troisième place revient au Sony a9, la quatrième revient au Fuji GFX 50S et la cinquième revient au Pentax KP. Pas de Canon?

    • Oui, c’est une bombe ce Nikon D850, c’est vrai…

      Reste que sil est en première place des ventes, car c’est le classique « effet barrage » : les acheteurs potentiel d’un appareil de cette gamme (à ce prix là), savent très bien prédire l’arrivée imminente d’un tel appareil…

      Donc dans les 6 mois (ou plus) précédent sa sortie : ils gèlent les achats, de façons à ne pas acheter un modèle immédiatement ringardisé (c’est d’autant plus vrai chez Nikon, que les sorties sont assez espacées).

      Une fois que l’appareil est proposé : il est acheté en masse (on lève le barrage) et domine facilement le classement pendant 6 mois ou un an… Surtout si les concurrents d’en face (Sony et Canon) sont sortis plusieurs mois avant…

      C’est d’ailleurs pour cela que les fabricants évitent le plus souvent de sortir leurs gammes au même moment que leur concurrent. Ils peuvent ainsi communiquer sur le fat que leur produit est « en tête » des ventes.

      Mais cela arrive de façon cyclique pour tous les produites toutes les marques : de façons alternée…

      Donc ce qu’il faut regarder : ce sont les ventes « lissées » sur plusieurs années consécutives (vu que le reflex haut de gamme ont une durée de vie de 3 à 5 ans)…

      On ne saura si le D850 a été plébiscité par les photographes : que en comparant les ventes face à son prédécesseur le D810…. Et sur plusieurs années de vente « lissées »

      Ceci dit : c’est un superbe boitier : qui devrait très bien marcher…

      Comme le Canon EOS 5D MkIV, qui a lui l’avantage d’une meilleurs gamme optique que Nikon. Et qui devrait se vendre aussi bien, grâce à une base installée de Canon EOS à ma connaissance plus large que celle des utilisateurs de Nikon Full Frame.

      J’espère que le Nikon D850 marchera très bien ! Tant mieux pour Nikon. Et tant mieux pour les photographes, car si Nikon coulait : ce serait une mauvaise affaire, y compris pour les Canonistes. Plus de concurrence acharnée : plus de progrès… Le Monopole est une catastrophe pour le consommateur !

    • Maintenant les avis de DPreview ! ! ! Pfffff…. je n’en tiens aucun compte…

      Car ce sont les préférences de Amazon (propriétaire de Dpreview), et de ce qu’ils veulent vendre de préférence ! Ils ont un biais « technophile », et négligent l’importance de la gamme optique… Ils ont un biais consumériste : et ce qui leur plait ce sont les gadgets.

      Moi je descente le titre de meilleur appareil de l’année 2017 : au Canon EOS 200D (moins de 500 € nu) : qui est la meilleure affaire que l’on a jamais vu depuis l’invention du réflex numérique il y a 18 ans ! ! !

      Ajoutez pancake EF-S 24 mm f/2.8 à moins de 190 € : c’est merveilleux…

      DPreview n’en parle pas, car ils ne font pas de marge sur cette petite merveille… Ils préfèrent conseiller à leurs lecteurs des hybrides inutilement chers ! Question de Businss : depuis qu’ils ont été acheté par Amazon : méfiance…

  2. Pingback: Colorimétrie : Canon est toujours la référence - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.