web analytics

Colorimétrie : « la » caractéristique primordiale ?

75
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Certes, il y a le 4K (qu’en faites vous vraiment en 2017 2018 ?)… Certes il y a les fiches techniques longues comme le bras… Certes, il y a des tas de gadgets numériques très impressionnants… Dont vous ne ferez probablement pas grand chose non plus !

Mais au final quelle est la seule chose qui compte vraiment lorsque vous regardez une vidéo sur une télé standard ? Les couleurs… Leur fidélité. Mais plus encore : leur aspect agréable, les teintes chaires si difficiles à calibrer afin que les gens n’aient l’air ni malades (à cause du vert), ni ivres (à cause du rouge). Oui, à quoi servira de filmer en 4K, si vos couleurs sont moches, ou nécessitent de la post production ?

A ce titre : cette vidéo signalée par un de nos lecteurs, est assez passionnante : Why I SWITCHED to a Canon 5D Mark IV for YouTube Videos – 1 Year Later ! Car elle remet « la maison au milieu du jardin ». Je sais que l’on en a discuté 100 fois (ici par exemple), mais si vous voulez : on recommence volontier

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

75 commentaires

  1. J’ai vu une comparaison entre une Arri et un 80D, et niveau couleurs le 80D était assez médiocre (en vidéo). Alors certes, y’a un facteur 20 en prix, mais Canon est loin de faire les meilleures couleurs dans toutes les situations et pour tous les goûts.

  2. Merci pour le partage…

    ah ah !…certes, vidéo intéressante sur la colorimétrie. Encore un sujet qui va donner naissance à des dizaines et des dizaines de posts agrémentés tendrement de Nikon Bashing !

    J’ai beau regarder encore et encore mes résultats sur LR (Nikon d750), je cherche encore les ciels mauves et les visages verts !!!!. Je dois être daltonien …

     

  3. Les derniers Canon sont assez mal équilibrés (rendu trop magenta dixit Les Numériques) et dynamique plus que médiocre. (dixit tout le monde :-)) ) Juste le 5D MkIV effectivement qui sort du lot. Moi aussi, je sais faire le buzz à 2 balles…

  4. La 4K permet aussi le crop vers le 1080p, voir même de zoomer dans l’image ou de stabiliser celle-ci.

    En 2017-2018 qui aime encore regarder des vidéos tremblantes ?

    La colorimétrie des appareils canon ne semblent pourtant pas l’emporter dans le cœur des utilisateurs. Au Japon notamment, les ventes d’appareils Canon sont inférieures à celles de leur concurrent de toujours (http://leblogphoto.net/2017/11/20/map-camera-quels-appareils-photo-sont-les-meilleurs-vendeurs-pour-octobre-2017-au-japon/).

    Bien que de 2 ans son ainé, le D750 de Nikon est toujours plus recommandé pour ses qualités et plus vendu que son rival le 6d mkII de chez canon (meilleur appareil à moins de 2000$ : https://www.dpreview.com/reviews/2017-buying-guide-best-cameras-under-2000)

    • Très objectivement Canon est n°1 dans le coeur des utilisateurs (c’est à dire n° des ventes) à peu près partout dans le monde… depuis plusieurs années. Relire ceci :

      Classement BCN 2017 : Canon monte encore

      Je ne rappel pas ces chiffres parceque je « détesterais » les autres fabricants (et encore moins que je n’aimerais pas leurs utilisateurs évidement)… Mais ce sont juste des chiffres, qui aident à comprendre la situation…

      Le lien que tu as indiqué ne concerne que les ventes du mois d’octobre 2017 : donc la position de Nikon est dopée par arrive du Nikon D850 (à chaque fois qu’un appareil est très attendu, il y a un « effet barrage » : avec « déferlement » de ventes dans les semaines et mois suivant son annonce.

      C’est donc extraordinairement trompeur… immédiatement après l’annonce d’un Sony A7 : c’est Sony qui devient n°1 mondial. Mais cela ne dure que 2 mois d’affilé seulement !

      Il faut (évidement), considérer les vente sur l’échelle de plusieurs années (et même dans ce cas : les « lisser », car certains gamme d’appareils ne sont renouvelée que tous les 3 ou 4 ans). Si l’on regarde ça : on constate plutôt une baisse de Nikon… régulière et inquiétante.

      Et très objectivement la très bonne santé de Canon, années après années… qui ne fait que « conforter » sa position de leader… Ce n’est pas moi qui le dit, mais tous les chiffres officiels issus de différentes sources, depuis plusieurs années.

      Cela s’explique à mon avis par :

      – Une meilleure ergonomie

      – Une colorimétrie plus agréable

      – Une gamme d’objectifs plus large (objectivement), moins chère et plus polyvalente…

      – Le fait que tout le monde ou presque se fout bien du 4K (encore en cette fin 2017)

      Tu as certainement raison, sur le fait que le 4K permet le recadrage, donc la suppression du bouger, via post traitement. Oui !

      Mais très objectivement sur 100 utilisateurs (acheteurs) de reflex en 2017 : combien, vont-ils vouloir réaliser ce post traitement ? Peut-être 0,5% ? Peut-être moins que ça… Donc impacts sur le ventes : absolument négligeable.

      Personnellement même si je pouvais filmer en 4K : je ne le ferais pas ! Je dois déjà gérer et sauvegarder 14 To de fichiers RAW… Combien cela pèserait-il avec quelques films en 4K ?

      Si l’on faisait un sondage parmi nos lecteurs : même pas 10% filment en 4K…

      Alors oui : le Nikon D750 est un excellent appareil… Qui ne dispose pas du 24-70 mm f/4 L IS USM qu’il mériterait !

      Donc, si l’on recommande un « kit Full Frame » : je recommanderais évidement l’achat d’un Canon EOS 6D MkII avec son 24-70 mm f/4, bien plus volontiers, que le D750 avec son objectif en kit ! ! ! Aucune hésitation sur ce choix…

      Car on ne choisi pas un boitier ! Mais un système… (ce qui inclus une colorimétrie et celle du D750 me déplait par défaut)…

      Alors DPreview peut choisir le D750 (en tant que boitier dans l’absolu ils ont raison), mais si l’on cherche un « système photographique », c’est pas forcément le bon choix du moment…

      Dernier point : je considère les avis de DPreview peu crédibles (en général) : ils ont un « prisme technophile systématique »… Car ils appartiennent à Amazon et s’adressent à une clientèle « plus technophiles » que « photogra.. phile »…

      Leurs jugements sont faussés par leur point de vue de « vendeurs Amazon » : oui, c’est mon humble avis ! Leurs journalistes sont beaucoup plus des techniciens que des photographes (ils ne comprennent pas grand chose à la photo d’après moi : ils suffit de regarder les photos qu’ils prennent en exemples…).

      Si ils étaient vraiment photographes, ils jugeraient plus sévèrement la colorimétrie (celles de Nikon ou de Panasonic notamment)… Un point qu’ils négligent.

      • S’ils étaient technophiles, ils n’encenseraient pas un boîtier vieux de trois ans d’âge (le D750) comme meilleur boîtier sous 2000 balles… ;)

        Ils mettraient de l’Olympus, du Fuji ou du Sony (ou du Pana).

        • Et Nikon même sans le D850 reste devant. Le D750 se vend mieux que le 6DII… (le premier a trois ans d’âge, le second six mois grand max)

          Le 5D4 est derrière le D850. Et pas marginalement.

          Le D5600 est le seul DSLR amateur à être dans le classement (et il est plutôt plébiscité par les testeurs : c’est du bon reflex basique et efficace, dans l’ère du temps).

           

          Enfin bref, Nikon est très très loin d’aller aussi mal qu’il peut l’être prétendu ici, et affiche des résultats corrects. Qui plus est, Nikon appartient à un conglomérat, n’est pas de ce conglomérat la division qui va le plus mal (ils sont plutôt dans la moyenne haute), ils ont donc les reins plus solides qu’il n’y paraît et peuvent prévoir à long terme. Ce qu’ils font, de toute évidence.

           

          On verra en 2018 ce que leur mirorrless donne… (et je suis impatient, tant Nikon n’a aucun droit à l’erreur dès le premier modèle)

        • Note bien qu’ils auraient tendances à te conseiller un hybride plutôt que ce bon vieux reflex… D750, qui est excellent ! Je suis bien d’accord.

          … je dis qu’il est excellent ! Mais je n’en voudrais pas !

          Lorsque je reprends certains reportages faut avec les Nikon D700, D600, D610, D800 (le pire c’est le D7000 qui surexposait de 1/3 de IL en plus d faire des images verdâtres) : je regrette d’avoir utilisé ces boitiers à l’époque : j’ai cette impression verdâtre sur l’ensemble de ces reportages. Je le vois ! C’est évident…

          Je dois passer pas mal de temps à corriger les images… Ce que je ne suis pas obligé de faire pour les reportages de la même époque ‘et plus anciens) réalisés en Canon.

          Même reproche à faire aux nombreuses images réalisées en Panasonic ces dernières années… Il y a du boulot à refaire en post traitement !

          • Y’a un monde de progrès entre les vieux Nikon à la D7000/D700/D600/D800 et les D5600/D7500/D750/D500/D5/D850 (dont la colorimétrie est impec, ni trop ni pas assez).

             

            DPReview conseille plutôt le D750 qu’un mirrorless. Alors, dans le genre pas trop technophile, difficile de faire mieux que de conseiller un reflex vieux de trois ans (et ça prouve bien que Nikon a réalisé un beau boulot avec le D750).

             

            Après c’est une question de goût, les couleurs, encore une fois j’ai rien vu de spécialement bizarre sur les Nikon récents. Sur écran calibré.

            • Ecran calibré bien entendu…

              Les images d’exemples ici viennent d’un Nikon D750 : lorsque tu compare certaines de ces images avec des profiles différents tu vois bien la différence (utilise le slider) latéralement :

              (ici par exemple)

              Il est évident qu’il y a un problème de colorimétrie Nikon (sur écran calibré cela va de sois ;-)

              Nosu sommes de très nombreux photographes à le savoir (et à le constater) : idem il y a un problème de colorimétrie sur le Pentax 645 par exemple…

              Encore pire chez Panasonic !

      • « Personnellement même si je pouvais filmer en 4K : je ne le ferais pas ! »

        –> ce qui est marrant c’est que tu nous bassine dans tes post a nous expliquer que 50 Mpx c’est indispensable et que 24 Mpx c’est le minium; c’est simple c’est PAREIL en vidéo ! une vidéo 4X ça s’exporte après suivant l’utilisation en plus petit et la qualité est bien supérieur, c’est marrant que tu comprenne ça pour les photos et pas pour les vidéos.

         

        « Je dois déjà gérer et sauvegarder 14 To de fichiers RAW… Combien cela pèserait-il avec quelques films en 4K ? »

        –> simplement parceque tu décide de garder toutes les photos avec une note poubelle ou 1 ou 2 étoiles. Les gens normaux mettes les merdes à la poubelle et tout devient plus simple

        • Oui, parceque la photo ça m’intéresse… je suis photographe : c’est normal !

          ET la vidéo, j’en ai rien à battre ;-)

          Par ailleurs dans Lightroom qu eue travail en 22 Mpix, ou en 50 Mpix : ça ne change absolument rien en terme de performances… Grace aux aperçus dynamiques qui pèsent dans les deux cas : 1 Mo par photo (même si le RAW pèse 85 mo)

          Alors qu’en post traitement : le 4K est un enfer et implique un matériel bien plus puissant que celui dont j’ai besoin pour 50 Mpix…

          Ceci explique cela !

          Si j’étais vidéaste pro (avec des commandes sérieuse et seulement dans ce cas), alors j’achetais une RED probablement, ou du Sony, ou un Nikon D850 (à non, pas celui-ci, à cause des couleurs)… ou peut-être des Canon EOS C (pour la meilleure colorimétrie).

          Maios je ne suis pas vidéaste ! Donc je ne fais pas de 4K : inutile…

          • Effectivement si tu ne fais pas pas de vidéo il est clair que tu n’a même pas besoin du Full HD ;)

            La 4K n’est pas si lourde que ça, quand je filme avec mon Pana en 4K,  4mn de vidéo en mp4 font 3GO, ce n’est pas si énorme que ça (et 4mn en vidéo c’est long). Combien pèses tes RAW du 5D MK  IV ?

            En ce qui concerne le montage pour mes trucs perso, pas spécialement besoin d’une machine de course, pour ma part, je monte tout sur un vieil iMac de 2010 sans problème (en convertissant les rush en Prores ça passe bien), certe la lecture n’est pas aussi fluide qu’avec une machine pro de dernière génération, mais franchement ça passe.

            Déjà quand je regarde mes vidéo de voyages de 2010 filmées en 720, je regrette de ne pas avoir eu une la possibilité de filmer en 1080 à l’époque, car déjà en 1080 (Full HD)  l’image est bien plus croustillante, c’est la même chose pour la 4K par rapport au Full HD, même sur un simple écran Full HD.

            Comme le dit DUSS ce qui vaut en photo vaut aussi en vidéo, et en 2107 si tu veux faire de la vidéo de qualité tu filmes en 4K, parce que c’est juste le standard du moment, et dans quelques années ça sera la 8K ;)

             

            • Bah, je fais quelque séquences courtes en Full HD… et ça me suffit bien ! Je m’en fout un peu en effet … Quelques exemples (qui datent un peu) :

              http://vibert.photodeck.com/videos

              https://vimeo.com/129466702

              Celui-là date de 8 ans déjà !

              https://vimeo.com/9155912

              Je ne vois pas bien ce que je ferais de plus en 4K ! Qui n’est le standard, que pour une minorité d’utilisateurs…

              Le standard, c’est encore le Full HD. Cela changera, mais il faut encore attendre un peu…

              • Oui je me souviens de celle ci « le Bamboo Train », c’était super sympa cette vidéo, 8 ans déjà wow !  Tu devrais en faire plus souvent ;)

                Effectivement le Full HD semble être encore le standard surtout chez Canon qui viens de sortir 3 caméscopes semi pro (presque 2000 $ quand même) en…Full HD, j’ai cru à une blague sur le moment mais non ça à l’air bien réel :D Quel pro va mettre en 2017 2000 balles dans un caméscope Full HD, des fois chez Canon il font des choix un peu étranges quand même :)

                • Merci ! Oui, ce Bambou train, c’était sympa…

                  En 2017 : la plupart des productions « standard », sont faites encore en Full HD… Donc du matos Full HD est adapté.

                  Car produire et monter en 4K, coute plus cher. ET plus cher, c’est trop cher !

                  Tout dépend du donneur d’ordre et du budget, en fait : tout est là.

                  Si il y avait tant de demande pour fumer et monter en 4K, alors tout le monde achèterait du matos 4K… Et Canon serait obligé de ne produire que des caméscopes 4K. Mais ce n’est pas le cas…

                  Il faut croire que chez Canon ils s’adaptent au marché.

        • Vu que je ne fais que des bonnes photos ! Pourquoi devrais-je les supprimer ? Puisqu’il est bien plus rapide d’attribuer des notes aux bonnes images…

          Il suffit de filtrer et de n’afficher que les meilleurs…

          Supprimer des images est une énorme perte de temps : il vaut mieux acheter des disques durs !

          10To = 350 € de quoi stoker 150 à 200.000 photos en RAW… 5 ou 6 ans de production (en se passant de vidéo 4K).

    • C’est juste que vous n’avez jamais pu faire de test sur le même sujet, avec deux reflex concurrents : en même temps !

      Vous ne voyez rien : normal, car vous ne pouvez pas voir : puisque vous n’avez pas d’élément de comparaison…

      C’est lorsque l’on compare deux vins au même moment (et pas seulement une seule fois), que l’on peut choisir !

      La mémoire de l’oeil est trop peu « persistante » : c’est un gros boulot de l’éduquer… Moi c’est mon métier depuis que j’ai commencé des études d’Art Plastique en 1986 : j’ai reçu une vrai formation sur la science des couleurs sous ses différentes formes.

      Et surtout j’ai « pratiqué ».

      Certaines choses ne deviennent visibles que si « on vous les montre ». Mais cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas d’impact.

      Ainsi de nombreux amis ont commencé à utiliser des profiles personnalisés après que je leur ai montre la différence sur leur D750 : et ils ne reviendront jamais en arrière… Jouez avec les « sliders » sur cette page :

      (ici par exemple) 

      Le simple fait qu’il existe deux « rendus » aussi différents sur un RAW du Nikon D750 : suffit à démontrer que l’un des deux est faux…

      A mon avis le succès de tel ou tel film à l’époque argentique (Velvia, Provia) : avait tout à voir avec ce qui fait le succès du Style d’image Standard de Canon (développé à partir de 2001 et copié par Nikon en 2008 seulement)…

      Tout simplement : Nikon a pris beaucoup de retard au niveau logiciel… C’est ce qui explique qu’ils ont été incapables de développer Nikon Capture NX eux-même (ils ont du le sous traiter avec les conscéquences que l’on sait). Ils sont nuls en logiciel (ce qui explique aussi la médiocrité de leurs Menus).

      Et c’est ce qui explique qu’ils ne se sont (toujours) pas attaqué frontalement à leur problème de colorimétrie. De  ombreux indices le démontre : on se rappel les Picture Contrôle spécifiques pour « émuler » les anciens boitiers », que l’on trouvait encore à une époque récente… Pour faire accepter les transitions de l’un à l’autre.

  5. L’exemple donné par JF est faux car il ne sait pas importer correctement les NEF de Nikon en créant un profil avec import du processus. Cliquez sur l’exemple que JF donne et allez à mes commentaires Rage : même JF se plante entre une photo avec le bon profil et une équilibrée au colorchecker (beaucoup trop fantaisiste).

    • Tu rigoles là ;-)

      Ahah ! Non, mais tu rigoles, c’est ça : allez, tu me fais marcher !

      Allon, allons, allons… J’ai crée des profiles pour tous les boitiers que j’ai utilisé (spécialement pour Nikon, Fuji et Panasonic qui en ont « absolument » besoin… sans quoi c’est la cata ! Des tas de mes élèves à qui je les ai installé en témoigneront…)

      ET je les applique automatiquement bien entendu.

      Allez : tu me fais marcher ;-)

    • Tu vois pour le Nikon D750, j’ai même du créer un profile pour la lumière solaire…

      Et un autre pour le flash en lumière artificielle…

      Le profiles Camera Standard (ect…) proposés par Adobe, ne sont que partiellement fidèles, comparé au rendu JPEG (ou au NEF ouvert dans le logiciel Nikon). Et sont à éviter aussi (dans le cas des Nikon).

      Mieux vaut créer (et appliquer) un profile sur mesure.

    • Et par curiosité : voilà une partie des appareils, pour lesquels j’ai crée mes profils…

      Pour certains reflex il y a jusqu’à 4 ou 5 profiles différents, dans chaque dossier, selon éclairages (soleil, nuageux, flash studio et flash cobra, avec parfois d’infimes nuances de rendus). La plupart du temps : deux profiles…

      Chaque profile étant adapté à un type d’éclairage donnée. Lumière solaire et flash étant suffisamment proches généralement pour qu’un seul soit suffisant.

      On disait quoi déjà ?

    • Et pour entrer 100% complet : il y a beaucoup mieux à faire avec tout ça, que de simplement appliquer à l’importation « un Paramètre prédéfini de Développement » incluant le profil désiré (avec éventuellement la correction d’objectif en plus)…

      Cela marche bien entendu !

      Mais c’est « simpliste »… Il y a bien mieux : plus rapide, plus radical ;-)

      • Je sens que ça t’énerve, ah, ah !

        Je ne parle pas de profils de développements (j’en ai également par boitier et par optique, mais pas appliqués à l’importation) ; ne confond pas ; je te parle d’un profil appliqué à l’importation afin d’importer correctement le processus de gestion des Nef Nikon. Je n’utilise jamais par défaut les profils proposés par LR.

        • On parle bien de la même chose (le profile dans l’onglet Etalonnage ») : j’avais bien compris…

          On peut modifier le profil, sans devoir « l’appliquer à l’importation ». Ce qui sera plus intéressant…

          Il y a un moyen encore plus efficace, pour que toute les photos d’un boitier donné profitent de ce profil systématiquement. Sans appliquer quoique ce soit dans le dialogue d’importation.

        • Remarque en passant : il faut absolument être précis sur les mots utilisés : on dit des « Paramètres prédéfinis de Développement » (on ne dit pas « Profiles de développement »).

          Et nous parlons bien de la même chose : qui s’appelle « Profile d’étalonnage » : que l’on trouve dans l’onglet « Etalonnage de l’appareil photo ».

  6. JF, mon expérience:

    J’ai 3 ans d CR2 (6d et mark III) dans le ventre de LR. Je peux donc comparer mais certes pas avec la même photo et au même endroit et au même moment.

    Mais franchement entre un beau ciel bleu à Capri (d750) il y a un mois et un beau ciel bleu à New York (5d MarkIII) il y a 3 ans, cela ne me choque nullement. Attention, je suis un passionné sans aucune obligation de résultat !!. Pour un Pro à 2000 euros de l’heure ..je ne dis pas. Mais sont-ils si nombreux ?

    Je ne pratique qu’en RAW et déjà, je sélectionne à l’importation le profil Nikon Standard et ça remet pas mal les pendules à l’heure.

    Puisqu’il faut parler de système complet (et c’est vrai…):

    Pas de 24-70 f/4 chez Nikon ! J’ai fais l’acquisition du Tamron 24-70 f/2.8. Certes, il n’est pas F/4 et pas de « fonction » Macro !! :-)), et enregistre 300 g supplémentaire. Mais j’ai aussi fait l’acquisition d’une courroie support cou et épaule à 15 euros sur amazon (type de système dont tu as aussi vanté les mérites lors d’un de tes précédents posts ). Avec ce matériel les 300 g supplémentaires sont totalement effacés. Et côté qualité,  ça pique !! ça pique sévère et à toutes les ouvertures et focales. Là je peux comparer avec le 24-70 des rouges (non stabilisé),  Où est la différence ?? je cherche encore …et personnellement au vu de ma pratique, je privilégie l’ouverture à la focale. C’est pour cela que j’ai remplacé mon 24-120 mm (très bon pour moi malgré ses détracteurs) par ce Tamron V1.

    Que dire ensuite de la liste aussi longue que qualitative des fixes à 1.8 (du 20 au 105) dont personne ici (et ni toi) ne peut remettre en cause l’efficacité et le positionnement tarifaire.

    Sans compter, les photos sous-ex au 5d mark III irrécupérables en post même à 200 isos (attention encore une fois passionné et amateur, non pro, non soumis à obligation de résultat et je peux me vautrer à la PdV initiale)

    Un grand big up en ta faveur concernant les menus du Nikon. Trop complexes (un vrai labyrinthe) et largement en-dessous de ceux de Canon.

    J’ai tout de même passé de sacrés moments avec le 6d et markIII qui sont de superbes objets…mais j’ai eu envie d’essayer plusieurs systèmes (Canon, Nikon et Fuji x-T1)

    Une seule certitude, je ne reviendrai jamais chez Fuji …Sony peut être un jour ? La lourdeur et l’encombrement ne pose aucun soucis…On verra donc…

    A bientôt

     

     

      • Merci. Oui,cette page est connue (et souvent pointée) : mais c’est pas génial comme méthode !
        Et sur le fond , ça ne change pas grand chose au problème Nikon : il faut mieux faire un bon profile (car ceux-ci ne sont vraiment pas bons)

        Et par ailleurs : il y a une bien meilleure façon de les appliquer automatiquement ces profiles (ceux-ci, ou d’autre des préférence)…
        Méthode qque j’enseigne dans mes stages… et ne le dévoilerais pas ici. Désolé)

        • C’est la méthode la plus simple et la plus fidèle ! Quand le profil est crée, il s’applique directement à l’importation. J’ai enseigné cette méthode à pas mal de stagiaires qui en sont très contents (chez Canon comme chez Nikon ; on n’a pas Sonyistes dans le métier)

          ps :Et il n’y a pas de problème Nikon, alors que moi j’en vois plein chez Canon et Fuji et Color Checker.

          • Si, si : il y a plus simple et plus rapide pour appliquer automatiquement un profile ! ! !

            Bien mieux…

            Si, si, je t’assure… Et cette autre méthode (bien meilleure) : existe depuis Lightroom 2.

            Je t’assure…

            Cette méthode : je ne la révèle qu’en formation uniquement…

            C’est pour ça que lorsque mes amis chez Adobe France ont une question sur Lightroom qu’ils ne savent résoudre (ça peut arriver), c’est moi qu’ils appèlent (si, si : authentique. Pure vérité)…

              • C’est la pure vérité ! Bon on est copain, depuis 13 ou 14 ans… Et comme tous mes potes : quand ils ne trouvent pas : ils m’appèlent.

                Et je ne me souviens pas d’une seule fois, ou je n’avais pas la solution. C’est un peu normal : Lightroom est mon principal métier depuis la version beta de la version 1 en 2006…

                J’ai suivi la moindre évolution, la moindre beta version depuis 2006, j’ai étudié toutes les fonctions : de façon encyclopédique, au moment de leur création en version beta.

                Une chose que personne chez Adobe France n’a pris le temps de suivre d’aussi près…

    • Je pense que tout bien pesé : la différence colorimétrique est catastrophique en « production »…

      Aujourd’hui j’ai eu en stage Lightroom une photographe Pro très confirmée (et très pro) : qui bosse avec un Pentax 645Z depuis un an : et a décidé de le revendre pour revenir en Canon EOS 5D MkIV… Elle constate trop de remps perdu à rattraper la colorimétrie (qui ressemble fortement à celle de Nikon, avec un capteur d’origine Sony pour ce Pentax)…

      Les images sous ex en canon : ne sont un problème… que pour ceux qui ne savent pas exposer !
      Aucun photographe pro ne s’en plaint… (à part des pro des test sur Mire comme chez DPreview – Mais ils ne sont pas photographes pro. Ils sont « testeurs pro ») ! ! !

      C’est juste que tu ne te rend spas compte… Faute d’avoir l’oeil (avoir l’oeil c’est un métier : je pourrais te montrer… Une fois que tu aurais vu : tu ne parlerais plus d écarté comme ça ! Si, si…)

      Comment explique tu qu’un grand chef choisisse des légumes chez tel ou tel maraicher ? De préférence à tel autre… Lui il perçoit la différence… Il sait que ses clients ne la perçoivent pas (en général). Mais il sait que ça compte vraiment dans le résultat final.

  7.  » Pour un Pro à 2000 euros de l’heure ..je ne dis pas. Mais sont-ils si nombreux ? »

    –> je pense pas, et à 2000€ de l’heure ils doivent pas shooter en canon non plus  (pas que en tous cas)

    • oui Duss, bien sûr  j’ai dit ça au hasard, j’y connais rien en tarif (bien que je serai intéresser de savoir…). Tout ça pour dire qu’à mon niveau (et celui de pas mal de personnes je pense…vraiment pas mal), les ciels sont beaux des 2 côtés !

      J’ai oublié de mentionner le nikkon 70-200 f/4 que je possède et qui met tout le monde d’accord ! (même JF, c’est dire…!!!!)

    • Question d’habitude, je sais …

      On peut être efficace en maitrisant l’ergonomie Nikon.
      Mais elle est moins bonne je trouve.

      Et je pense du coup : que lorsque l’on maitrise son Canon : du coup que l’on peut être un peu plus efficace encore (un tout petit peu, pas beaucoup, mais tout petit peu quand même).

      Cela peut dépendre un peu des modèles, cela dépend un peu des générations.

      Mais tout de même : avouez ! Nikon a été tellement nul (oui, tellement nullissime en ergonomie), qu’ils ont ont mis plusieurs années à corriger l’emplacement de leur bouton ISO : pour finalement imiter ce que Canon (et d’autres) font depuis des années… ils l’ont enfin mis près de l’index droit ! Des années après les autres…

      Cette migration trop tardive est l’un des quelques exemples qui démontrent mon point de vue…

      Et je ne parle pas du pilotage de l’ISO Auto… et de quelques implémentations abracadabrantes (comme le bracketing). Ils corrigent doucement, années après années… Mais c’est long !

      Le fait qu’ils corrigent est la preuve qu’ils avaient tord. Si l’on remonte à plus loin : ils mettaient la sous expo à droite sur le barographe d’expo à une époque ! Cela a été corrigé…

      Mais il reste encore quelques truc comme ça…

      • Comme chez Canon, le on/off mal placé ; les commandes du dessus trop serrées et petites ; œilleton rectangulaire. Voilà, encore des trucs à améliorer chez Canon.

        • Le viseur rond avec loquet de fermeture du viseur (hyper pratique pour nettoyer) est somptueux chez Nikon, et la fixation du magnifier x1.22 est plutôt robuste aussi.

           

           

            • Sans importance ? Mais JF… le viseur c’est LE truc dans lequel ton œil est collé h24 quand tu shootes… bien sûr que le feeling d’un viseur est capital pour un reflex, sinon autant faire de la visée sur écran. :D

              • Les viseurs Canon sont excellents aussi ! Le forme de l’oculaire est sans importance…

                Et il ne fait pas me dire que 98% ou 100% ça change quoi que ce soit : car ça ne change absolument rendu tout !

                Parfois je trouve un petit côté vert à certains viseur Nikon (non, non, je te jure je plaisante pas). Par exemple celui du 750D… Pour cela il faut regarder un autre viseur au même moment, dans les mêmes conditions. Sans quoi c’est totalement imperceptible.

                • Ah non JF…après les visages c’est le viseur maintenant qui est vert !!!…Pourquoi associe t’on le jaune à la marque Nikon alors ???

        • La position du bouton On/Off est sans importance et je ne le touche jamais… L’appareil reste sur On toute la journée. Il se met en veille. Et la batterie ne se vide pas. Donc, c’est un détail !

          L’oeilleton ? Quelle importance : rectangulaire ou rond : question de goût (d’esthétique), sans la moindre conséquence sur la visée… Bien évidement !

          Boutons trop serrés sur le dessus ? Oui, remarque judicieuse : pourquoi pas (ça reste quand même un détail anecdotique)… On s’y habitue en 2 ou 3 jours. Le bouton ISO est en relief avec un picot : qui permet de le repérer facilement….

           

  8. Paramétrage du bouton de la vidéo en choisissant ISO à la place (je ne suis pas vidéaste non plus) et fin de l’histoire (sur le d750)..what else?

    • Oui, mais si on veut faire de la vidéo ? Cela reste chiant…

      Et des tas d’amateurs ne programment jamais leurs boutons (ils ne savent même pas que ça existe). Ils ne savent même pas qu’il est mieux d’avoir le bouton ISO près de leur index, si on ne le leur montre pas !

      Pour le reste : il reste d’autres (petits) soucis ergonomiques sur le Nikon D750 (même si ça va beaucoup mieux sur ce modèle, que sur les précédents)…

  9. oui …mais la dame au 645Z est une Pro.Tes stagiaires (tu le dis souvent), c’est des Pros, le grand chef cuisinier , c’est un Pro… pour des amateurs et passionnés sans obligation de résultat…aucun soucis…(bien qu’ici il y ait des Pros qui sont satisfaits de la colorimétrie.

    • Non, c’est plus important pour les amateurs encore, que pour les pros : il faut que le JPEG soit parfait immédiatement, sans post traitement !

      Pour les photos de vacances, etc…

      C’est ce qui expliquait que la Kodak Gold était plébiscitée par exemple par le grand public, dans les années 90.

      C’est clair que au niveau du grand public : Canon l’emporte en terme « d’agrément »…

      Pour le pro : c’est un autre problème… J’ai trouvé les RAW du 645Z, hyper froids, un peu verts. Très ennuyeux en terme de couleurs. Pour certains pro : c’est une qualité. Mais pas pour tous.

      • Pour le pro : c’est un autre problème… J’ai trouvé les RAW du 645Z, hyper froids, un peu verts. Très ennuyeux en terme de couleurs. Pour certains pro : c’est une qualité. Mais pas pour tous.

        Mais les vrais pros qui utilise un 645Z, ou plus généralement un moyen format, ne l’utilise pas non plus pour avoir un rendu parfait directement de la caméra. Et certainement pas pour faire le même travail qu’avec un FF! Ce sont habituellement des appareils réservés à des usages de niches par des utilisateurs qui désirent traiter les RAW à leur goût et pas juste se contenter de l’image de base telle que produite par le boîtier. Règle général, le 645Z n’est pas un remplaçant du FF mais un complément… On l’utilise justement pour obtenir un rendu différent d’un FF ou dans les situations où les performances d’un plus grand capteur sont souhaitables, ou jusqu’à tout récemment pour ses 50MP, quitte à travailler un peu plus les couleurs au  traitement!

        Si ta pro s’est débarrassée d’un 645Z pour un 5DIV, c’est qu’elle n’avait pas besoin d’un 645Z dès le départ. Car, visiblement, elle n’était pas à la recherche d’un rendu différent d’un FF, n’avait pas besoin de la souplesse de traitement supplémentaire, et n’avait pas besoin de 50MP.

        Tient, voici d’ailleurs la conclusion d’un autre pro,Nick Sparks, utilisant parallèlement un 645Z et un 5DS comme boîtier principal:

        This camera has unlocked things I could not do with my Canon cameras and added a unique look that I did not have previously. I love using it for slow paced photography. Don’t get me wrong though. For the time being, my Canon DSLR’s are not going anywhere. They are great for capturing high speed scenes on a wedding day that this camera would not allow. Full frame has its place and medium format has its place too.

        Ça me semble plus réaliste comem conclusion que de mettre les deux en opposition… Il glisse aussi quelques mots au sujet des RAW:

        It’s great that this camera puts out DNG files. They save a little bit of space and work great in Adobe’s ecosystem. I wish more camera manufacturers would allow the option of DNG output. 
        The file output is far from what that I’m used to seeing from my Canon cameras. 
        Honestly, I was a little bit put off when I first saw the Pentax 645z’s ultra-flat RAW files. I’m not a fan of the color of the files straight out of camera. I prefer the skin tones and magenta tints of Canon RAW files, but my mind was changed after I worked with the files for a night. The flexibility of the files is something else. Luckily, there is far more information in the Pentax 645z files than Canon files, which means that it was an easy workflow adjustment to get the files to where I need. I made a custom color profile and other tweaks that I add on top of my normal starting point curve and color adjustments, which brings it to the color I like. If you are at the level to benefit from upgrading to a medium format camera, then you are not shooting JPEG anyway. These files give me the most post-flexability I’ve experienced and inspire me to push my photography further.

        Contrairement à ta pro, celui-ci est prêt à profiler et ajuster les couleurs au traitement, que lui aussi trouve un peu fade. Et ça ne lui pose pas de problème particulier parce que, justement, il ne fait ça que sur quelques images sélectionnées dans des situations particulières et pas sur la totalité de sa production photographique… Comme il le dit, si tout ce que l’on désire sont des jpeg parfaits directement de la caméra, on n’utilise pas un moyen format…

        Et aussi, pour l’anecdote, il note aussi de la dérive magenta des Canon…

        • Ahah ce photographe de mariage dont tu parle « ne fait pas le poids », par rapport à la personne dont je parle (je ne peux la citer, c’est dommage, je ne veux pas l’impliquer dans un débat qu’elle n’a pas demandé)…

          Mais bon : il y a « photographe » et « photographe »… Les images de ce jeune gars sont « juste mignonettes (et verdâtres) », mais ça casse pas 3 pattes à un canard ! Je ne le prendrais pas comme une « référence ».

  10. La colorimétrie de Canon flatte l’oeil car nous aimons le rouge. Mais elle n’est pas spécialement fidèle, moins que Sony par ex.

    • Oui, on ne parle pas forcément de fidélité : en Picture Style Standard (il y a de nombreux style : dont un exclusif à Canon : le style Fidèle)

      Aucun fabricant ne propose réellement la fidélité parfaite : car c’est vraiment chiant à regarder ! C’était déjà comme ça en argentique… Personne ne veut d’une parfaite fidélité. Si c’était le cas : ce serait assez facile.

      Chez Canon : il y a tout de même un Picture Style Neutre (comme chez Nikon)

      Mais aussi cet autre Style (exclusif à Canon) : Fidèle… spécialement calé pour une reproduction de teinte fidèlement avec une Balance des Blanc à 5150 K. Que je trouve relativement fidèle (moins parfaite toutefois, que le profile perso que je me fais).

      Mais il n’y a rien qui ressemble à ça chez Nikon, ou chez Sony.

      • Oui JF, mais la vrai photo c’est d’une part au FULL FRAME (et là je te suis à 200 % !) mais d’autre part avec le RAW !!!…et un amateur passionné va toujours (du moins je l’espère pour lui) shooter et utiliser le RAW pour chopper  la quintessence d’un capteur quel qu’il soit.

        D’ailleurs, pour ma parfaite info et pour alimenter ma passion, les shooting photos de mode ou de mariage par des Pro ou très connus, ils font comment les gars, ils balancent les Jpeg direct ? où ils prennent le temps (si ils le peuvent) de travailler en RAW ?

  11. Oui ça reste plus naturel pour Nikon (c’est surement faux mais c’est ce que je ressens en tout cas…). Je reviendrai peut être un jour chez Canon. Je me rendrai compte à nouveau…

    • Plus foid (et vert), mais pas plus « naturel ». Je trouve que la colorimétrie Nikon est plus éloignée de la réalité justement (même si ce n’est pas le but). Spécialement sur les jaunes (qui tirent sur le vert) et pour les bleus (pas assez cyans).

      Il faut photographier plusieurs sujet (pendant un certain temps : quelques semaines) avec les deux boitiers en parallèle : ce que j’ai fait à plusieurs reprises lors de plusieurs voyages : à Bali, au Spitzberg, au Kenya, à Hong Kong, ou en Savoie tout simplement…

      Je suis souvent parti avec les deux systèmes ensemble… J’ai donc vraiment un recule sur cette question, que je n’aurais pas, si je n’avais fait ces différents voyages.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.