web analytics

Yashica Y35 : le triomphe du vide abyssal et de la frime

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je ne m’attendais à rien du tout… Et ben nous n’aurons pas été déçu : l’annonce du projet « foutrac » Yashica Y35 concrétise la victoire du « vide », du bidon, de l’apparence et du marketing gadget érigé en raison d’être…

Toutefois : si il se trouve assez de « gogos » dans le monde, pour suivre et dépenser leurs sous dans ce jouet, ils auraient tord de s’en priver chez Yashica… Ce futur Yashica Y35 (dont il n’y a absolument rien à raconter tellement il est sans intérêt) : est le syndrome même du gadget « rétro-fashion ». Et dont probablement il ne restera que « fumée », dans les mois suivant sa disponibilité.

Dire que ce n’est pas le premier dans le genre et peut-être pas le dernier… Le top : ce sont ces espèces de « cartouches » ressemblant à de fausses bobines de films, dont je n’ai toujours pas compris à quoi elle pouvaient bien servir, en la présence par ailleurs d’une carte SD… Quelle époque ridicule (parfois).

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Je te rejoins complètement JF,  on atteint un. degré de c…nerie sidérante avec ce gadget ! Comme toi, je n’ai absolument rien compris à cette histoire de cartouche avec une carte SD à côté. Je vois déjà le gogo barbu se faire un auto-portrait dans le miroir pour poster aussitôt sur Instagram et la boucle sera bouclée.

    Le plus étonnant est peut-être que de nombreux site spécialisés photo se fassent le relais d’une telle bêtise. Allez passons à autre chose… c’est d’un intérêt sous le niveau zéro !

  2. Les cartouches servent à régler l’appareil !!!

    Une à 1600 iso avec obturation rapide, pour avoir du grain & pas de flou, l’autre à 400 iso en noir & blanc pour faire des photos « artistique » surement, l’autre à 200 iso etc…

    & ça te prend des photos en format 6*6 Instagram ready !

    En gros les « digitfilm » sont l’équivalent de filtres Instagram à la prise de vue.

    Heureusement que le ridicule ne tue pas, on touche un sommet là

  3. Philippe Gerrier on

    Ah ben ça !   J’ai relu l’article deux fois … Mais non … je n’ai rien pigé, il n’ont pas …

    Et si ! Des cartouches d’APS pour stocker des paramètres, mais c’est aussi kon que l’APS !  Il est à noter que Yashica était de la partie il y a 20 ans, je pensais que le responsable avait depuis procédé formellement à son seppuku, mais non il est toujours aux commandes.

    Raaah! Il faut manœuvrer le faux levier d’avancement du film pour  charger les paramètres.

    Si ton pouce te démange mec (c’est mon cas quelquefois) achète toi de la tri-X!

    C’est Halloween bientôt ? Humm?

    La fin du monde est proche …

  4. Je me demande si l’un de ces pros du marketing osera me proposer ce genre de boitier pour 300€ avec un apsc? Je suis même prêt à faire abstraction de l’écran (de toute façon avec le raw, on peut rattraper pas mal de choses….). Un p’tit boitier sympa pour le weekend (j’en ai déjà marre de mes filles (5, 7 et 9 ans qui veulent voir les photos que je prends directement après la prise de vue! Je leur demande de profiter du moment en ajoutant qu’on aura tout le temps de profiter des images à notre retour !)

  5. C’est ça ! Vous avez trouvé le mot juste cher JF : c’est de l’art contemporain ?!!  Ne cherchons pas plus loin. C’est juste de l’art contemporain. Alors forcément…ça ne peut pas être tout public (et du coup, ceux qui aiment vraiment faire des « photos » se trouvent un peu exclus). Ceci dit, l’art contemporain ça peut vraiment être superbe parfois…mais à condition de ne pas ressembler à un Yashica 35 . :-)

    ps : un peu de nostalgie toutefois. Ce Yashica me rappelle mes jeunes années, quand je regardais L’Inspecteur Gadget à la télé. Ca lui aurait fait un super « gogo-gadjeto-geek » pour photographier en flag’ les « méchants » ! Non ?

  6. I HAVE A DREAM…  (quelqu’un l’a déjà dit avant moi, non…?)

    Lors des premières rumeurs sur cet appareil, je me suis dit que ça serait sympa si Yashica nous sortait un petit compact argentique (avec une vraie pellicule, hein!!!), assisté par quelques technologies récentes issues du numérique.

    Mais quand j’ai vu ce… « truc », j’ai cru à une blague. Mais non malheureusement…

    Ma réaction immédiate a été de me dire : quel est l’intérêt et à quoi (et à qui) ça peut servir ?

    La réponse m’est apparue tout aussi vite : ça ne sert à rien !!!

    Sérieusement, c’est du grand n’importe quoi…

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.