web analytics

Témoignage : parti vers Fuji mais revenu vers Canon

108
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Philippe, (un de nos lecteurs les plus anciens) travaillait en reflex Canon depuis des années… Puis un jour il a craqué pour adopter les Fuji X à capteur APS-C. Oui, mais voilà… Surprise : il vient de revendre tout son matériel Fuji.

Il nous explique pourquoi… Et vous pourrez en discuter avec Philippe qui répondra à vos questions en commentaires : « Et bien voilà une nouvelle qui risque de t’intéresser : je retourne chez Canon !!! En effet, après avoir passé ces 9 derniers mois avec un Fuji XT2 et divers Optiques Fuji, et de faire avec ce Matos un voyage en Asie en Avril/Mai, mon constat est mitigé = Verre à moitié vide, à moitié plein !…

Fuji à fait du beau Matériel et de belles Optiques, avec lesquels j’ai pu faire quelques belles images, mais, si le gain de Poids est évident dans le sac Photo, en revanche dans mes mains cela fût moins évident…

Je m’explique : Lorsque je prends des clichés avec mon Ex Fuji XT2 (j’ai déjà tout revendu), le fait que l’ensemble soit très léger devient un problème pour moi. En fait, j’ai constaté beaucoup plus de déchets qu’avec mon ancien Canon EOS 6D, plus de légèreté : donc plus de flous de Bouger ! De plus, si j’ai pu me faire facilement (et plus rapidement que ce que je pensais), au Viseur électronique, en revanche je ne me suis jamais fait à l’interface Fuji…

Pourquoi faire simple, quand on peu faire compliqué ? Et là, question Interface, Canon à une énorme avance !!! Cela dit, avant de refaire le chemin inverse, j’ai voulu me remettre un bon gros Réflex Canon dans les pates, histoire de ne rien regretter … Verdict = que du Bonheur !!!

Quel Plaisir de retrouver des Menus Fluides et Intuitifs… Et, quel immense plaisir aussi, de remettre son oeil derrière un vrai Viseur Optique. Et pour finir, y’a rien à faire : malgré le poids, je me cale bien mieux avec un Réflex canon qu’avec un Fuji XT2 Hybride, plus léger… Trop léger pour moi ! … Conclusion : Y’a qu’les idiots qui ne changent jamais d’avis, je ne regrette pas du tout ce petit passage chez Fuji, mais maintenant que j’ai tout revendu de cette marque : je pense acquérir le nouveau Canon 6D Mark II…

Et quelques Optiques de la marque au « liseré rouge » : par exemple : le EF 35 mm f/2 IS USM, le EF 85 mm f/1,8 USM. Ou le EF 100 mm Macro f/2,8 L IS USM… Et peut être plus tard : le EF 24 mm f/2,8 L IS USM…

PS : Philippe, ajoute dans une réponse suivante dans le fil de notre échange : 

« Pour ton Info, sur le Forum de Fuji j’ai mis aussi mon expérience, et je découvre au fur et à mesure que bien d’autres photographes ont eu les mêmes soucis et même constat que moi. Et sont retournés en Reflex, Canon, ou Nikon ! Je ne suis donc pas le seul ».

Pourtant, il est beau ( ! ) ce Fuji X-T2… 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

108 commentaires

    • Andrée Houmard-Letendre on

      Bonjour Philippe, bonjour Jean-François,

      Merci pour ce commentaire éloquent ! Comme quoi la prise en main a aussi son importance même s’il faut renoncer un peu à la légèreté du matériel.

      Personnellement, après m’être longtemps exercée avec le Nikon D70, puis le D90, je me suis convertie à la marque Canon sur le très bon conseil de Jean-François. J’ai donc acquis le Canon 6D et mon premier objectif, le Canon EF 24-70 mm f/4 IS USM, il y a quelques années déjà, je ne l’ai jamais regretté.

      Le menu de l’appareil est à la fois très complet et simple à utiliser. J’ai aussi, pour le moment, deux objectifs à focale fixe (50 mm  f/1.4 et 100 mm f/2) qui sont légers, obligent à bouger davantage et offrent un très beau rendu.

      Bref, je confirme que c’est un réel plaisir de travailler avec cet appareil qui m’accompagne dans tous mes voyages et déplacements ou même pour des balades tranquilles dans Paris.

      Andrée

       

  1. Le constat est intéressant.

    Pourquoi étais-tu parti vers Fuji ?

    Est-ce vraiment uniquement le problème de poids qui t’a fait refaire le chemin inverse ?

    Par contre, sur la Forme, par Pitié, il faut Arrêter avec cette Manie de mettre des Majuscules pour tous les Mots.

    • Salut Olivier,

      Oui ce n’était qu’une question de poids, car je n’avais rien à reprocher ni à mon 6D ni au rendu des images Canon …

    • Avec mon XT2 j’ai eu le : 18 f2 (Vraiment pas aimé, et vite revendu !), le 35 F2 R WR avec lequel j’ai pu faire quelques clichés sympa, mais jamais à la pleine ouverture : Flou de bougé ! Revendu ! Puis j’ai eu (assez peu de temps, pas aimé non plus ) le 50 f2 R WR ! Boffff ! J’ai acheté d’occasion le 55-200 OIS vraiment très bon pour un Zoom ainsi que le 18-55 OIs lui aussi excellent, mais à 55 uniquement f4 ce qui est bien dommage ! Et enfin j’avais récement acquis d’occasion aussi un 23 f2 R WR, peut être bien le meilleur que j’ai eu dans cette gamme, et c’est un Photographe Pro qui l’avait depuis deux mois et revendait tout aussi son Matos Fuji pour rester lui, chez Nikon !!!

      J’ai eu aussi l’occasion d’essayer à plusieurs reprises le 56 f1.2R qui est donné pour être excellent, mais alors à f 1.2 beaucoup de déchets pour moi ! Et enfin j’ai eu d’assez bons résultats avec le 23 f 1.4 R, très bon , mais là aussi il faut fermer un peu son Diaf ou alors être sur trépied !…

       

      Alors certains dirons : Ben dis donc t’es difficile ! Et bien non les amis, parce que je vais peut être vous étonner en vous disant que j’ai fait de plus belles images avec mon 6D et : le petit mais excellent Pankake 40 f2,8 STM, un Voigtländer 20 mm monture Canon un 50 f 1.8 STM et le 70-300 IS canon . Sachant que le 40 et le 50 STM ne coûtent presque rien, qu’ils sont en plastique de base, mais pourtant , mais pourtant …

      Amicalement,

      Philgood …

  2. Du coup, vu les retours, pas pour rien que la prochaine iteration de fuji ( XT3), sera tres probablement dotée de la stabilisation interne dans le boitier ?

    • Vu le peu d’objectifs stabilisés qu’ils proposent… Ils devraient certainement y passer (ce qu’a fait Panasonic, qui combine les deux stabilisations).

      Mais c’est tout de même assez technique. Cela coutera un peu d’argent (il faut bien financer les recherches)…

    • Oui tu as entièrement raison Kris,

      Mais même si le XT3 dispose de la Stab. cela ne réglera pas complètement le problème que j’ai eu (comme d’autres Photographes) : L’ergonomie (prise en main) et le poids qui s’il est un avantage dans le fourre tout, devient un inconveigant dans les mains de certains comme moi même …

      Amicalement,

      Philgood …

      • Le truc le moins ergonomique chez Fuji sont les menus. il y a de tout (et tout ce qu’il faut) mais partout. Pas évident de s’y retrouver.

        Il faut parfois se déplacer dans l’ensemble des menus pour retrouver une fonction assez simple. Cela me fait penser au menu des fonctions personnalisées Canon mais chez Fuji c’est presque le cas pour tous les menus.
        On prend donc pas mal de temps à vraiment prendre en main le(s) boîtier(s).
        La doc papier/pdf étant du même tonneau je me demande parfois comment un « débutant » arrive à s’y retrouver.
        (en général il ne lit pas la doc, donc cela règle le problème)

        J’ai tâté le X-T2, c’était bien mieux mais Fuji a encore de ma marge de progression…

        Heureusement, l’ensemble des boutons sont personnalisables. Idem pour le menu Q sinon ce serait assez dur.

        Donc ergonomie « informatique » perfectible mais pour le reste c’est clair car il y a un bouton/molette = une fonction.

         

  3. Un switch lié au poids/flou de bougé est intéressant à analyser.

    Je sais que lors d’une prise en main rapide à Yodobashi, j’avais plus de flou de bougé sur le x-t1 que sur le x-pro2 avec des objectifs comme 35mmf1.4 et 56mmf1.2 à PO.
    Ça nécessite plus de techniques et de mieux contrôler les paramètres des barillets.

  4. Après je trouve toujours risqué, de changer un système (avec plus de 3 objectifs) du jour au lendemain si on n’a pas la certitude que le nouveau système convient côté ergonomie.
    Quand on quitte un système c’est qu’il y a trop de points négatifs pour envisager un retour au moins sur 3-4ans.
    Me concernant il y a 2 ans, Sony APS-C est un nid à poussière pour le capteur, déclenchement trop bruyant, manque au moins une molette de réglage, menu non intuitif, pas de zoom f2.8, peu de fixes ultra-lumineux et lumineux compacts…et la situation a peu changé depuis.

    • Salut PEPOUB81,

      Pour avoir des certitudes il faut plus ou moins de temps pour tester, et tout dépend aussi du temps que l’on peux consacrer à la prise de vue et au PT …

      Amicalement,

      Philgood …

  5. Je sais qu’on est dans un monde on l’instantané prime sur tout … mais je trouve que c’est un peu rapide pour juger sur un switch….

    Par chaque optique, il me faut presque 2 ans pour en prendre pleinement possession (pdc/bokeh/précision af/mfd) que ce soit des 300mm F2.8, 85F1.2, 24F1.4 8-15F4 etc et être hyper à l’aise pendant 5 à 15 ans derrière avec la même optique.

    Pour les boitiers type 5DII/1DIII,1Dx c’est mini 1 an et probablement proche des 2 ans et hyper à l’aise pendant les 3 ans suivant .

    Ensuite quand un matos semble obsolète, il est probable que chez Canikon, dans le 2 ou 3 ans qui suivent => la situation est inversée.

    Je ne défendrai pas Fuji ou d’autres, mais je ne comprends pas trop les switchs A/R aussi rapide… je ne pense pas qu’on puisse extrapoler ce genre d’expérience…

    • Bof… Tout dépend de l’expérience…

      Moi il ne m’a fallu que 2h ou 3h, pour comprendre que je ne pourrais jamais m’habituer à un Fuji X-T1…

      Ensuite il a fallu 30 minutes pour vérifier le prix et le poids des objectifs nécessaires…

      Et enfin : 5 minutes seulement, pour constater que le X-T2 ne me plairait pas davantage !

    • Salut NEWWORLD666,

      Bien comme le dit notre ami Jeff, tout dépend, lui il lui a fallu 5 minutes pour savoir, et moi 9 mois pour être sûr, et peut être que pour d’autres personnes il faudra effectivement 2 ou 3 ans !… L’important étant aussi de se faire plaisir avec son matériel …

      Amicalement,

      Philgood …

  6. Intéressant ce « re-switch ». Comme Philippe, j’ai craqué pour Fuji lors d’un changement de matériel il y a 2 ans 1/2. J’ai acquis un X-T1.

    Et pour reprendre son expression, je dirais moi aussi : « Verre à moitié vide, à moitié plein ».

    Je ne critique pas Fuji et le X-T1 est un bon appareil. De même, les optiques sont d’une grande qualité (du moins la gamme XF).

    MAIS…

    J’utilise mon X-T1 quasiment toujours avec sa poignée verticale pour une meilleure préhension et un meilleur équilibre. Il est ainsi plus gros et plus lourd et je suis plus à l’aise. Donc, dans ce cas, exit le gain de poids et de taille par rapport à un reflex APC-C (ça permet aussi d’avoir une seconde batterie, ce qui n’est pas du luxe…).

    L’ergonomie « à l’ancienne » à base de grosses mollettes externes : amusante au début, un peu pénible après. C’est en tout cas moins rapide et moins intuitif à manipuler que l’ergonomie classique des reflex actuels.

    Et, surtout, je ne trouve pas la qualité des images si exceptionnelle que ça. Elles sont bonnes bien sur mais, de mon point de vue, pas aussi fantastiques que voudraient nous le faire croire les fanboys de la marque.

    D’ailleurs, au début, les logiciels de dématriçage ne gérant pas très bien les fichiers raw issus des capteurs X-Trans, je me contentais des « super-hyper-méga-géniaux » fichiers jpeg Fuji.

    Bon, OK, les jpeg Fuji sont bons, mais, encore une fois, pas exceptionnelles non plus. Et non, les jpeg Fuji, aussi bons soient-ils, ne permettent pas de s’affranchir du raw, comme je l’ai souvent lu en entendu. Un raw reste un raw avec son énorme latitude de travail, que n’a pas un jpeg, qu’il soit Fuji ou autre.

    Qu’en aux fichiers RAF (les raw Fuji), je trouve qu’il est plus compliqué d’arriver au résultat voulu qu’avec les raw Canon ou Nikon. il faut un peu plus jouer des curseurs…

    Je n’ai pas eu de reflex depuis longtemps, mais il m’arrive de « piquer » ceux de quelques amis de temps en temps. Avant Fuji, j’ai eu plusieurs hybrides Panasonic, et seulement encore avant, un reflex Pentax (parce qu’un membre de ma famille m’avait donné tous ces anciens objectifs Pentax issus de l’époque argentique, je n’avais donc acheté que le boitier  :-)

    Pour conclure, je dirais que ce X-T1, sans réellement me décevoir, ne me comble pas non plus dans ma pratique photographique. Et l’envie d’acquérir à nouveau un Reflex me tente de plus en plus (j’ai failli craquer pour le D750 l’année dernière, mais le budget m’y a fait renoncer).

     

    • Salut Stéphane,

      Bon et bien je vois que nous faisons le même constat sur beaucoup de points, alors laisse toi tenter par le D750 qui d’après ce que j’ai pu en lire devrait te donner toute satisfaction, avec un petit bémole : Ton XT1 va finalement prendre la poussière …

      Amicalement,

      Philgood …

      • Bonjour Stéphane,

        avec le D750 on passe de l’APS-C au FF, normal que le budget ne soit pas le même, ce sera le cas pour n’importe quel FF sauf occasion. D’ailleurs, autre bémol, le budget du D750 ne sera pas le seul à prendre en compte, il y a aussi les optiques.

  7. A vrai dire le flou de bouger mentionné vient surtout du fait que le capteur a une densité de pixels beaucoup plus élevée, c’est de la physique, plus les pixels sont serrés et plus les flous de bouger arrivent vite.
    Les possesseurs de D800 en savent quelque chose, la vibration du miroir a elle seule provoque des flous de bouger à cause de la densité des pixels sur le capteur.

    • Oui tout à fait Frankie. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien connaitre son matériel, peut-être qu’avec une vitesse un peu élevé le flou de bougé aurait disparu comme par magie… Et entre nous, pourquoi avoir changé si le 6D te convenait ?

      Cet article a peu de sens, je ne comprends d’ailleurs pas bien le fond. On pourrait trouver des témoignages disant exactement le contraire et j’en connais personnellement. Tout appareil photo est bon aujourd’hui il faut arrêter avec ces pseudo batailles débiles entre mirrorless, reflex, compact et je sais pas quoi.

      J’ai utilisé récemment un superbe Phase One XF, un moyen format d’une beauté et d’une qualité incroyable. Avec un grip spécifique et un viseur standard (pas de poitrine). Tout pour pouvoir shooter à main levé disait mon ami. Franchement je crois que j’ai réussi à avoir une image nette sur 10 sur les premiers déclenchements. C’est juste que je me servais de ce boitier comme le mien, et qu’il fallait s’en servir comme d’un moyen format 100mp… Bizarrement après quelques explications et démonstrations je n’ai quasi plus réussi à avoir des flous…

      Encore une fois, et tu le dis toi même JF, c’est le photographe qui fait la photo. L’appareil est un outil. Et si certains aiment dépenser de l’argent en switchant tous les 15 jours plutôt que de sortir, se former et shooter… On ne peut rien pour eux et surtout, ils ne progresseront jamais (ce n’est pas forcément pour Philippe mais dommage qu’il ai perdu du temps).

      C’est le problème aujourd’hui de tous ces sites qui ne parlent que de matos, on donne la fièvre acheteuse aux gens avant de leur donner envie de sortir leur boitier et aller shooter.

      • Julien bonjour,

         

        Je crois que tu analyses la situation de manière très objective et je suis entièrement d’accord avec toi. C’est vrai que changer son matos demande de la patience pour le maîtriser, et que sauter d’une pierre à l’autre qui dit « pierre qui roule n’amasse pas mousse » Perso j’ai revendu mon matos Canon pour une question de poids, j’ai 68 ans et je fais beaucoup de reportages rallyes et circuits et je peux te dire que remonter le Raidillon à Spa Francorchamps c’est sportif…

        j’ai fait un reportage samedi au Zoute Grand Prix et dès les premiers clichés, j’étais un peu désemparé. Mais rentré le soir, je consultais mon manuel d’emploi ( qui je le précise est un peu compliqué ) et utilise un vocabulaire qu’il faut AUSSI découvrir.  Mais tout le plaisir est là aussi.

        Et je terminerai par une dernière remarque, on parle sans cesse de qualités techniques et tout compte fait, les gens regardent les photos sur quels supports ?????

         

        • Je comprends que l’on puisse changer de matériel, moi même je l’ai fait en passant de Canon à Nikon. Mais je l’ai fais en testant avant, en louant un boitier, en empruntant celui d’un ami, juste pour vérifier que je n’allais pas jeter de l’argent par les fenêtres. Car comme tu le dis, quelle est la finalité du support ?

          Si c’est uniquement numérique, il est clair que n’importe quel boitier fait l’affaire et inutile de changer de matériel. Surtout qu’on est tous d’accords pour dire que le plus important en photo (hormis le bonhomme) c’est souvent tous les accessoires (objectifs, trépied, carte mémoire …) et shooter beaucoup. Sachant que même pour imprimer un Canon 6D ou Fuji XT-2 c’est même combat, si on utilise bien son matos, pas de raison que ça soit pourri et on peut trouver des exemples et contre exemples partout sur la toile.

          Je crois que la notion de plaisir dans shooter est aussi importante. Un boitier spécifique peux parfois donner envie de sortir shooter, peut-être Philippe a-t-il eu un coup de coeur pour le look du boitier ou ce qu’il représente ?

          Dans tous les cas, je ne crois pas que cet exemple soit une preuve absolue que Canon est meilleur que Fuji ou que machin est meilleur que bidule (est-ce d’ailleurs utile de savoir qui est le meilleur?). Et de toute façon ça n’a pas de sens, on ne fait pas de la photo pour comparer des boitiers, mais bien pour créer des images et les montrer. Enfin il me semble.

  8. Salut à tous,

    Comme précisé dans mon sujet plus haut, je pense donc acquérir d’ici quelques temps (j’attends le salon de la Photo au mois de Novembre à Paris, et, ou, des Promos Fnac/Camara  !) le nouveau 6D Mark II (que j’ai pris (rapidement, mais sûrement) en mains il y a peu …) .

    Il va donc me falloir de nouvelles Optiques, Canon, ou pas …

    Sachant que mon Terrain de jeux favoris ce situe en Thaïlande, et que mes sujets les plus courants sont : Paysages, Portraits, et, Street Photos surtout dans les Marchés couverts …

    J’hésite donc à redémarrer l’aventure Canon avec dans un premier temps avec un Canon 35 f 2 IS USM + ( le Canon 85 f 2.8 USM pour les Portraits ou bien le 100 Macro IS USM pour la macro et les Portraits, ou bien le Sigma 105 Stabilisé ) .

    Ou alors, zapper le 35 f 2 IS USM, et prendre le 24 f 2,8 IS USm + les Objos à Portraits et Macro ou pas cités ci dessus ….

    Bon, certains dirons : Avec le 35 on peux tout faire, ou presque …

    J’attends donc vos avis, vos retours d’expériences, et si possibles des images en exemple …

    D’avance merci,

    Amicalement,

    Philgood …

    • Bonjour

      J’envisageais en achetant un XT1 et le 18-55 +55 200 de faire un switch progressif vers cette marque, mais j’avoue après 6 mois d’utilisation que je n’arrive pas vraiment à trouver du plaisir dans la visée numérique. Et comme plusieurs contributeur au dessus je suis mitigé sur le matériel Fuji. je n’arrive pas à me faire à l’ergonomie vintage de cet appareil, les raw sont difficiles à traiter et j’ai du mal à admettre que si je dois photographier en JPEG je doivent obligatoirement le faire en reproduisant le rendu des films Fuji (il y a un excellent logiciel chez DXO qui permet de faire cela aussi bien tout en laissant le choix d’autres marques) . J’ai eu l’occasion d’utiliser pendant 3 mois un EOS M3 et je n’avais aucune difficulté à faire beaucoup mieux que les JPEG Fuji.

      Aujourd’hui je vais garder mes zooms fuji car finalement, vu l’usage que j’en ai, ils me conviennent, mais une chose est sûre je vais améliorer mon parc Canon en allant vers des optiques plus performantes que celles que j’ai.

      • Oui, exactement… la « sois-disant » excellente qualité des JPEG Fuji, tient un peu de la « légende urbaine »… et ne m’a jamais « époustouflé ».

        Le rendu était « différent » lorsqu’il est arrivé. Et des tas de gens qui n’étaient pas très à l’aise avec les RAW, ont trouvé ça intéressant. Soit…

        Mais ces personnes étaient aussi des photographes qui n’avaient jamais essayé de personnaliser leurs style d’image Canon en JEPG (par exemple en dé-saturant très légèrement le Style Standard, jusqu’à arriver à une saturation intermédiaire entre « Neutre » (qui est trop dénaturé) et « fidèle »), par exemple…

        De plus, depuis 2015 : Canon a ajouté un style « Détails fins », qui opte pour un rayon d’accentuation plus petit, ce qu’avait adopté Fuji un peu plus tôt… Ce nouveau type de réglage (personnalisable, ce qui n’est pas le cas chez Fuji), est très intéressant… Et d’après moi il permet de produire les meilleurs JPEG issus du boitier.

         

      • Merci de ton retour TITI21, et une de plus ! Yessssss ! Je me sens de moins en moins seul dans mes choix, coooooool !>>>

        Amicalement,

        Philgood …

  9. Perso, c’est: 20mm voigt; 50L et tampon 28-300 dans le sac. Le 50L sert à tout, et pour le reste il y a la tami, pas mauvais du tout à f/8.
    Pour l’equivalant 35… le Fuji X100(s). Retour à mes 1ers amours (x100 -> x-e1 -> x-t1 -> x-e1 -> x100s): ça permet d’avoir un petit boîtier compact et léger, sympa pour de la photo « street » dans s’emcombrer, et surtout, surtout, de ne pas avoir de 2ème l’arc optique a gérer!
    En voyage, le 135 et le 85 restent à la maison

    • Merci de ton retour Seb,

      Je vais essayer de racheter d’occasion le Voigtländer 20 mm, car j’avais beaucoup aimé sur mon 6D !…

      Amicalement,

      Philgood …

  10. On oublie souvent l’essentiel. Soit: Est ce que les photos que je fais avec tel ou tel outils (je dis outils et pas boitiers) me satisfont?

    Comme je l’avais déjà dis dans un autre fil, perso avec mes 2 Fuji x100 je n’étais pas satisfait de mes images. Ou j’étais plus léger, mais non je ne ramenais pas les images que je voulais. Et ce n’étais pas parce que j’étais qu’au 35mm.

    L’ergonomie et le rendu ne me permettait tout simplement pas d’être satisfais de mes photos quand je faisais mon editing. Quand vous préparer un reportage ou un voyage à l’avance, vous savez exactement les images que vous voulez ramener. Exactement comme un storyboard en BD.

    Et pour le moment avec une expérience Fuji et une expérience Sony, je suis toujours avec mes 5DIII pour les choses serieuses.

    Mes 5DIII sont des tanks. Pas une panne en 6/7 ans et aussi un super service pro chez CPS en France. Par exemple cette semaine, changement de la pile interne d’un boitier + forfait révision nettoyage capteur+visée+ miroir= moins de 100 euros TTC. Qui d’autre propose ce service???

    La je vais partir un mois dans le Khumbu vadrouiller à plus de 5000m et par -10°C de moyenne. Et bien je sais que je ne vais pas avoir de problème et qu’avec « seulement » 10 batteries LPE6 dans le sac à dos je vais pouvoir largement faire les photos et les timelapses que j’ai prévu.

  11. Salut amis canonistes, n’ayant pas obtenus de réponses (hormis celles de Jeff sur FB) à mes questions, je remets mon Post ci dessous :
    Salut à tous,
    Comme précisé dans mon sujet plus haut, je pense donc acquérir d’ici quelques temps (j’attends le salon de la Photo au mois de Novembre à Paris, et, ou, des Promos Fnac/Camara  !) le nouveau 6D Mark II (que j’ai pris (rapidement, mais sûrement) en mains il y a peu …) .
    Il va donc me falloir de nouvelles Optiques, Canon, ou pas …
    Sachant que mon Terrain de jeux favoris ce situe en Thaïlande, et que mes sujets les plus courants sont : Paysages, Portraits, et, Street Photos surtout dans les Marchés couverts …
    J’hésite donc à redémarrer l’aventure Canon avec dans un premier temps avec un Canon 35 f 2 IS USM + ( le Canon 85 f 2.8 USM pour les Portraits ou bien le 100 Macro IS USM pour la macro et les Portraits, ou bien le Sigma 105 Stabilisé ) .
    Ou alors, zapper le 35 f 2 IS USM, et prendre le 24 f 2,8 IS USm + les Objos à Portraits et Macro ou pas cités ci dessus ….
    Bon, certains dirons : Avec le 35 on peux tout faire, ou presque …
    J’attends donc vos avis, vos retours d’expériences, et si possibles des images en exemple …
    D’avance merci,
    Amicalement,
    Philgood …

  12. Laudinas, la Thaïlande je connais. Je suis marié à une thai. Poses toi la question de ce que tu veux faire comme photos. Tu veux vivre en Thaïlande et prendre des photos au hasard des scènes qui se présentent devant toi ou tu veux faire des photos de déplacements ou d’evenements bien choisis? Dans le premiers cas oui je pense qu’un 6D+35 IS+85 f1.8 sont le top du compromis. Pour le deuxième cas il te faut plutôt un 24mm et un 50mm voir un zoom comme le 24-70 f4 de JF. Par contre comme tu as peu le remarquer, la Thaïlande n’est plus la solution pour trouver du matériel photo -25% moins chère neuf qu’en France comme il y a encore 5 ans de cela. On peut encore gagner mais des broutilles.

    • Salut Patrice (moi c’est Philgood, Laudinas c’est mon Nom …).

      Tout comme toi je suis marié à une Thaïlandaise, et, j’en suis à mon 8 éme voyages au PDS (les 6 premiers je les ai faits seul, et le deux derniers avec ma femme…).

      Pour une installation définitive en Thaïlande, il va me falloir attendre encore quelques années (8 ans si tout va bien …) > Les photos que je faits là bas sont rarement calculées (pas forcement prévues) surtout en Street lorsque je part sur le marchés (souvent couverts avec faible luminosité) . Mais lorsque je vais visiter des temples (et tu sais qu’ils sont nombreux là vas : Pas moins de 350 temples rien que pour la ville de Chiang mai, dans leNord !) la je sais que je vais Photographier ! D’ou mes questionnements pour les Objectifs à racheter pour moi ! Le 35 f2 IS USM m’a l’air d’être un bon choix pour la Street, mais sera un peu court pour du Paysage, le 24-70 f4 IS USM sera plus polyvalent, mais en Sreet sur les Marchés dans des conditions de faible lumière est ce que F$ ne sera pas un peu juste ? Le 85 f 1.8 USM pour les Potraits sera tip top ! Quand au 24 f 2,8 IS USM en Paysage je pense que ça devrais le faire . Pour ce qui est du 50, j’ai eu avec mon 6D le 50 f 1.8 STM, et vu la qualité des clichés que j’ai obtenu avec, vu qu’il ne coûte presque rien et vu qu’en plus il est tout léger, je pense qu’il sera sûrement de la Partie !…

      Pour ce qui est d’acheter le Matos, bien sûr que c’est en France que je vais l’acheter, ne serait ce que pour la garantie d’une part, et de faire travailler un petit magasin d’autre part (tout le monde à le droit de vivre ….).

      Voilà ami Canoniste, au plaisir d’échanger, et peut être un jour de se rencontrer avec nos épouses respectives pour un petit Restau Thaï sur Paris si tu es dans la région ?!

      Amicalement,

      Philgood …

      • A titre personnel, j’utilise un 28 f2,8 IS, un 40 f2,8 ou un  50f1,8 STM et un 85 f1,8.

        Je n’ai jamais été en Thaïlande (hélas) mais en voyage je trouve ces objectifs très pratiques, le 28 pour avoir un grand angle qui reste, je trouve, plus polyvalent qu’un 24, le 40 ou 50 pour un standard léger (j’ai une petite préférence pour le 40 mais parfois f2,8 ce n’est pas assez lumineux) et le 85 pour les portraits ou pour l’architecture et les paysages quand je cherche à prendre un détail.

        Canon vient de sortir un 85 f1,4 L mais pour l’instant il est hors budget pour moi. Comme je le disais plus haut j’envisage d’améliorer mon parc pour un standard plus lumineux (type Sigma 50 art ou Canon 50 L ou pourquoi pas le Tamron 45) car un objectif plus lumineux me manque (je fais beaucoup de photo en intérieur type église ou musée)

        • Merci de ton retour TITI21,

          Le nouveau 85 f 1.4L IS USM est très cher, mais aussi trop Lourd pour moi ! C’est pour cela que je prendrais de préférence le 85 f 1.8 USM qui m’a l’air parfait en Portraits !…

          Amicalement,

          Philgood …

          • Bonjour Philgood,

            même chose, un 85mm f/1.8 quand on n’a pas le budget pour du f/1.4 et qu’on aime être léger (habitué au Fuji en plus, l’écart sera moins large) pour voyager c’est le top. En grand-angle, c’est vrai que quand on hésite entre 24 et 35 le compromis c’est le 28, le f/2.8 IS ou le f/1.8 (niveau qualité je ne connais pas le f/1.8).

            En revanche, pour le 24-70 f/4 il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir à mon sens, déjà avec un 6D et encore plus avec un 6DII, faut plutôt choisir entre polyvalence et profondeur de champ.

            • Salut,

              J’ai un 35 is qui a un très bon rendu et que j’ai acquis pour un tout petit prix neuf en boutique. J’ai également le 50L qui a un rendu extraordinaire mais qui reste lourd et le 85 1.8 qui est pour moi le meilleur rapport qualité/prix de la gamme Canon. Il me manque encore un UGA style 20 1.8 mais je me contente de mon vieux 17/40 pour l’instant.

              Ce qui est extraordinaire chez Canon, c’est que l’on peut se faire plaisir sans se ruiner tellement l’offre est importante que ce soit en neuf mais surtout en occasion. Pour moi c’est vraiment ça le point fort de cette marque par rapport aux autres et finalement rend le full frame relativement abordable.

              • C’est aussi le point fort de Nikon, peut-être même plus si on parle d’occasions en comptant les anciens objectifs manuels qui n’ont pas besoin d’adaptateur puisque la monture Nikon F des reflex est la même depuis près de 60 ans.

                • Je te déconseille de monter une pré-ai sur un D850. Ce sera d’ailleurs un handicap lorsque Nikon enlèvera la mécanique de ses boitiers pour être full électronique comme Canon depuis 30 ans

                  Sinon même avec ses EF de 1987, Canon est de loin le plus gros fabricant d’optiques sans compter la production antérieur.

                  • Entre pré-AI et AF-S il y a aussi les AI/AIS, les pré-AI ne sont pas les seuls anciens manuels et j’en utilise certains sur D810 (donc pas loin du D850), ils n’ont pas à rougir des nouveaux objectifs. Alors j’ai dit « peut-être même plus » parce que je pense plutôt que les deux se valent.

  13. Xavier Bregnard on

    Bonjour Messieurs marié à des thaïs,

    Je pense que l’on pourra faire un groupe, marié à une thaï aussi, mais vivant en Thaïlande depuis bientôt 10 ans.

    Pour votre sujet, la lumière ici est juste fabuleuse pour les paysages, mais une erreur dans les temples et en ville. Pour vos photos, un 24-70 et le 40 de Canon vont donner un maximum de plaisir. De plus l’avantage d’un 24-70 dans un marché est de pouvoir isoler un sujet rapidement.

    Sur ce bonne continuation et peut être au plaisir de vous voir ici

    Amicalement

    Xavier

    • Plus largement… un groupe « j’ai épousé une asiatique » ! ahah !

      C’est probablement le secret du bonheur (partagé), d’épouser une asiatique…

      Sans doute le signe que quelque chose s’est détraqué en occident, au sein des rapports hommes-femmes. J’en suis convaincu !

      Mais ceci pourrait faire l’objet d’un autre article ! Et d’un autre débat…

    • Merci de ton retour Xavier l’expatrié ! Ha ha ha …

      Ben oui on pourraient effectivement faire un Groupe de Canonistes mariés avec une Thaï , cool !…

      Je retiens pour le 24-70 f4, j’ai bien l’intention d’aller l’essayer avec le nouveau 6D MII. Pour ce qui est du 40 f2.8 stm, je lai eu avec mon ancien 6D, effectivement, que du Bon !…

      Amicalement,

      Philgood …

        • Ce sera avec plaisir, mais pas pour tout de suite car cette année nous avons passés deux mois (Avril/Mai) au PDS avec ma femme !

          Amicalement,

          Philgood …

  14. La colorimétrie, la colorimétrie voilà pourquoi principalement je ne suis pas chez fuji. J’ai eu un x100t… je l’ai revendu. Il me manque un peu par sa facilité à l´avoir toujours sur soi mais un G7xmkii qui lui a un zoom fait aussi son job…
    Le viseur électronique, j’arrivais pas simplement. Certains adorent, c’est cool chacun a ses préférences.
    Énorme avantage en dynamique pour fuji, oui mais alors quand je vois les images rattrapées dans mes ombres et les hautes lumières à tout prix, je déteste. Je préfère avoir 11.7 IL (j’ai un 5d2 de 8.5ans) qui me fait jouer avec les contrastes et m’oblige à faire attention que des images plates. Mais bien sûr c’est une histoire de goûts ça aussi.
    Les raf’s J’arrive pas, c’est peut-être moi qui suit mauvais ? (c’est bien probable…) mais j’arrive pas à ce que je veux, en paysage… catastrophique à mon goût.
    Après dire que le 23f1.4 Fuji est moyen et fait des flous de bougé. Je suis pas d’accord, c’est objectif est d’une qualité superlative et les flous de bougé c’est du au photographe pas à l’appareil… sur le xt-2 la densité est grande, automatiquement on arrive vite à 100% à voir un flou de bougé.
    Bref, mon canon 5d2 m’énerve de temps à autres pour son af moyen mais je l’adore. Et c’est pas si lourd que ça… 5dmkii et 70-200 f4 c’est kif kif que xt-2, 50-150 f2.8 et trois batteries je dirais même plus lourd…
    Après fuji cela reste de très beaux appareils et objectifs mais il faut aimer leurs avantages comme leurs désavantages.
    Salutations

      • Merci l’ami Jeff, je lirais cela avec attention dès que possible !

        Une autre question au sujet du 24-70 F4 IS USM que tu me conseil dans ma nouvelle démarche, est ce que F4 ce n’est pas un peu juste lorsque je ferais de la Street dans des Marchés couvert lorsque parfois il y a peu de lumière, ou juste une ampoule pour seul éclairage ? Ou bien est ce qu’avec le nouveau 6D MII je pourrais compenser avec une belle montée en Iso sans risques ???

        D’avance merci de ta réponse,

        Amicalement,

        Philgood …

        • Bonsoir, je suis régulièrement ce blog très intéressant avec des discussions bien animées et variés, sans jamais oser participer…

          je me lance.

          Si je peux me permettre, pour avoir utiliser le 6Dmk2 dans deux prestations mariage cette été ne compte pas avoir des differences flagrantes à haut iso par rapport au 6D.

          Le mk2 est excellent jusqu’à 3200 après ça ce dégrade de la même manière que l’ancien.

          Le seul avantage est d’avoir un gain de résolution permettant une finesse de grain meilleur.

          Le vrai changement c’est toutes les autres fonctions. AF vraiment performant et plus souple. Malgré le fait que je ne sois pas fan de la visée hors viseur, il faut bien avoué qu’il m’a bien aidé pour des prise de vues disons épiques ! Aujourd’hui je ne m’en passe plus. La cadence de rafale est enfin utilisable pour faire du vrai suivi de sujet en mouvement et couplé avec le bon AF très peu de déchets.

          L’ergonomie déjà bonne devient tout simplement excellente.

          Franchement je ne m’encombrer pas ou plus avec une 5D…sauf peut-être pour une dynamique plus importante.

          Pour terminer les différences notables (pour mon utilisation), autant j’avais des mauvaises surprise sur l’expo du 6D, là le mk2 a fait un réel bon (de même que la stabilité de la BDB auto).

          Voila, espérant que ce retour d’expérience du monde réel du reportage mariage peut aider…

          • Salut Sébastien,

            Merci de ton retour d’expérience qui m’intéresse beaucoup .

            Petites questions , que veux tu dire par :

             » Le seul avantage est d’avoir un gain de résolution permettant une finesse de grain meilleur.  »

             » La cadence de rafale est enfin utilisable pour faire du vrai suivi de sujet en mouvement et couplé avec le bon AF très peu de déchets.  »

             » autant j’avais des mauvaises surprise sur l’expo du 6D, là le mk2 a fait un réel bon (de même que la stabilité de la BDB auto).  » 

            Voilà, si tu peux m’éclairer, m’apporter quelques précisions afin que je comprenne mieux ce que tu veux dire ce serait super sympa de ta part …

            Amicalement,

            Philgood …

             

             

             

            • Disons que pour moi la montée en bruit est équivalent à l’ancien mais comme tu as plus de pixels disponible le résultat à vu normal (donc pas un crop à 100% sur un écran) ex sur un tirage 20×30 est plus fin et agréable à l’oeil. Bien-sûr plus le tirage est grand et moins la différence entre les deux se ressent.

              Pour la rafale, celles-ci permets maintenant de décomposer précisément les mouvements d’un sujet pour ensuite garder que la meilleure photos. Avec l’ancien la cadence était trop lente pour être vraiment utilisable en reportage. En plus dans le cas d’un filet l’AF était trop léger avec du déchet. Maintenant c’est de l’histoire ancienne.

              Pareil pour la gestion de l’exposition en conditions difficiles le 6D se faisait piégé. Maintenant il est vraiment bon et homogène dans les résultats. De même que la balance des blancs auto bien plus fine et stable. En boitier de secours j’ai le 80D et j’avais une grosse différence de fiabilité sur ces points avec le 6D aujourd’hui c’est l’inverse le mk2 vraiment fiable.

              • Bonjour Sébastien,

                Suite à tes réponses qui m’ont troublées quelque peu, je viens de faire des comparaisons de clichés que j’avais pris avec mon 6D et d’autres que j’ai pris récemment avec le 6D MII.

                En effet tu as raison, la différence n’est pas flagrante, même si les images que ce soit avec l’un ou l’autre restent assez belles pour moi .

                Alors du coup tu me mets un léger doute et em pose la question suivante : Si je veux obtenir une vrai différence en terme de rendu image par rapport à mon ancien 6D, est ce que je ne ferais pas mieux de passer directement au 5D MIV ???

                Sachant que je n’ai fait que quelques essaies avec le 6D MII que je ne connais pas encore, et donc n’est pas pu utiliser tout son potentiel dans les meilleurs conditions …

                D’avance merci de tes réponses, et si d’autres veulent m’éclairer à ce sujet n’hésitez pas.

                Amicalement,

                Philgood …

    • Salut Alain,

      Et voilà, un de plus qui ne s’y fait pas et finalement préfère Canon !…

      Bien, je n’ai pas dis que le 23 f1.4 de chez Fuji était mauvais non plus ?!

      Pour ce qui est des Rafs, moi j’avais contourné le problème en changeant de Logiciel (je suis passé de LR6 à Capture One Pro 10) avec C1 Pro 10 qui dérawtise beaucoup mieux les Rafs (Raw Fuji), mais aussi les CR2 (Raw Canon) ! J’ai fait des tests comparatifs entre ces deux logiciels avec les mêmes séries de Raw Fuji et même Canon, et là je suis formel : En cropant au Max, il y a encore du détail avec Capture one là où c’est mou avec LR6 !…

      Amicalement,

      Philgood

  15. Désolé pour les fautes d’orthographes via le portable avec la correction automatique.. l’horreur et y’a pas le bouton modifier sur les commentaires…

  16. Oui, ce n’est pas le matériel qui fait les photos : mais surtout le photographe…

     

    C’est bien pour ça que je trouve idiot, de dépenser autant d’argent en matos Fuji (plus d’argent), pour obtenir moins (ou pas mieux) à la fin…

     

    En Fuji on perd l’accès à des tas d’objectifs très peu coûteux (qui existent en Canon, mais pas en Fuji) : dont certains me semblent indispensables (comme le Sigma 24 mm f/1.4 Full Frame par exemple)… Et surtout, on perd l’accès au Full Frame.

     

    Donc, le conseil que je donne aux gens : puisque le matériel n’est pas le plus important pour réussir vos photo… Choisissez donc le plus économique (et c’est Canon… et de très loin lorsque l’on connait le prix d’un EF 85 mm f/1.8 par exemple)…

     

    Cela vous permettra de mettre plus d’argent dans vos billets d’avions, ou dans vos vacances (ce qui coute aussi).

     

    Donc, indirectement : oui, le choix de telle ou telle marque, a bien un impact sur les photos que l’on réalise… Que ce soit par les objectifs que l’on peut choisir, ou non…

     

    Ou pour des raisons financières : tout simplement !

  17. J’utilise lightroom 5.7… je peux pas mettre à jour mon iMac à 12 ans… j’attend mon nouveau :-)

    L’appareil est un outil. L’oeil be s’achète pas. je pense tout de même que même si Canon correspond à ce que je recherche, le matériel est juste l’outil qui me permet de faire des images plus ou moins facilement (ayant essayé un 5d4 y’a pas moins d’une heure, je peux dire qu’entre le 5d2 et le 5d4 c’est un monde… aux mêmes paramétre ca se voyait déjà sur l’ecran…).
    L’important restera toujours le photographe. Certains de mes potes ont des xt-2 est sortent des images hallucinantes, certains font des paysages à couper le souffle en pleine montagne avec des M pas dédiés à ça… il faut aussi relativiser tout ça.
    Personnellement fuji ne m’en correspond pas, mais comme je l’ai dit c’est peut-être ma façon de voir la chose.
    J’ai vu des personnes posséder des 1dxmkii et faire de la M… (et je t’explique pas les objo)s et des personnes avoir du matériel de débutant style 1200D ou petit olympus début de gamme et faire des images à couper le souffle. Il suffit de rôder sur internet pour en trouver.
    Je ne sais pas si mon 5d2 me mérite…. mais j’essaye en tout cas ;-)

  18. J-F. Lemarchand on

    Bonjour,

    Je fais partie de cette catégorie de gens qui s’est laissée séduire par les utilisateurs Fuji qui, via les réseaux sociaux vantent toutes les qualités des appareils Fuji & ils en ont des qualités mais pas que…

    J’avais cassé ma tirelire pour passer d’un Sony APS-C à un Canon 5D MIII avec dans un premier temps un 24-105 f/4(acheté en kit avec le reflex) rapidement remplacé par le 24-70 f/2.8. J’avais le 50 f1.4 et le magnifique 70-200 f/4 puis un Zoom très grand angle de chez sigma (12-24) qui ne pas laissé de grands souvenirs.

    Puis le mal de dos arrivant de façon intense, l’excès de lecture de commentaires sur les forums ont fini par me convaincre d’acheter léger. Il faut dire que ça semble tentant de diminuer considérablement le poids tout en gardant une qualité dite équivalente à un FF. (J’en profite pour conseiller de ne pas transporter son matériel via un sacoche de côté qui vous détruit le dos mais dans un bon sac à dos). J’ai donc revendu l’ensemble de mon matériel Canon pour passer sur du matériel Fuji, dans un premier temps le XT1 + xf 18-55(le Kit), un xf 14mm f/2.8), le xf 23mm f/1.4, le xf 56mm f/1.2.

    Depuis je suis passé au XT2, j’ai remplacé le xf 18-55 par le xf 16-55 f/2.8 et ajouté le xf 55-200 f3.5-4.8

    Je me suis assez vite fait à la visée électronique, sur mon XT2 elle est réglée sans « aperçu de l’image » et l’image est en plein cadre, les informations sont désactivées au maximum, ne reste que l’essentiel(vitesse, ouverture,correction d’expo). Si vous sous-exposez « fort » pour faire ressortir les éléments très éclairés de votre image, il est indispensable de désactiver l’aperçu de l’image sans quoi vous ne verrez pas grand chose dans le viseur.(une image en illustration)

    Même si l’autofocus du XT2 est bien plus performant que le XT1 et que les dernières mises à jour du Firmware ont encore apporté dans ce domaine et qu’il est de plus en plus « personnalisable », je trouve qu’il reste moins performant que le 5D MIII et qu’il y a donc davantage de « déchets », embêtant quant vous n’avez qu’une seule chance.

    J’utilise ce matériel à l’occasion de voyages(voyages photos ou familiaux) et je pratique un peu la photo de rue. Pour la photo de rue, le XT2 + xf 23 f/1.4 me conviennent parfaitement, l’ensemble est discret, les réglages sont accessibles par molette ou bague d’objectif (iso, vitesse, ouverture, correction d’expo), on aime ou pas….. Avant j’utilisais un X100T que j’utilise de moins en moins sauf quand je pars en déplacement professionnel, je le glisse dans mon sac facilement.

    Pour les voyages photos où il y a de multiples situations, j’avoue que j’ai régulièrement des regrets versus le 5D MIII et sa suite, le XT2 est moins tout terrain et que dire de l’autonomie qui est un point noir, si vous partez pour une journée un peu intense où vous faites 1000 photos, il faut prévoir 3 à 4 batteries et éviter de trop utiliser l’écran. Puisqu’on parle de l’écran, le fait qu’il soit orientable est un plus.

    Pour ce qui concerne les Fichiers RAW, je fais tout en RAF(Raw cher Fuji) « compressé sans perte »(les fichiers font entre 20 et 25 MO, puis LR avec un « étalonnage de l’appareil photo » maison et régalages « Détails » maison adapté au Raw de Fuji, pas de jpg en direct, je trouve ça trop compliqué de régler les jpg sur l’appareil même si il y a 7 réglages personnalisable….

    Pour terminer et en conclusion(je deviens long), Je ne vais revenir chez Canon(même si l’idée m’est venue) pour des raisons financières car sweetcher coûte cher(je préfère mettre de l’argent dans un billet d’avion comme dirait J-F Vibert) mais je conseille de bien réfléchir avant de passer d’un reflex Canon style 6D et les optiques Canon, qualitatives et moins chères que Fuji(même si Fuji est qualitatif)

    Les + de Fuji, le poids, la discrétion, le capital sympathie que procure l’appareil sur le public (qui pense que c’est un argentique)

    Les – de Fuji, la visée électronique, l’autonomie, la fiabilité, performance AF, la gamme optique (mais elle se développe rapidement), le prix des optiques.

     

    • Pour la question de poid, j’ai fait plus simple :
      – Un 6D, quand le besoin de très haute qualité se fait sentir (rare).
      – Un 100D et un G7X m2, la plupart du temps.
      Le tout acheté quand les prix étaient bas (solde, fin de saison…)

      Et le 100D est mon appareil préféré. J’adore sa prise en main. Depuis quelques temps, pour être très léger, je sors souvent avec seulement le 100D avec un 85 1.8 et le G7X pour le zoom.

  19. florent / sabonis on

    Bonjour, de mon côté j’ai eu un XT1 pendant deux ans. Pour ce qui est des JPEG fuji c’est vrai qu’ils peuvent paraître valorisant dans certains cas. Mais il me parait illusoire de faire croire qu’on puisse se passer des Raw dans de nombreux autres cas. D’une part, les possibilités avec un traitement par Capture One donne des résultats impossibles avec un JPEG, mais c’est surtout que c’est souvent nécessaire. Moi qui fait beaucoup de foret, les alternances zones cramées et zones bouchées sont légion et sans la puissance du Raw point de salut! Ensuite certains virtuoses parviennent a se dépêtrer des réglages internes du boitier pour sortir quelque chose d’acceptable. Mais a quel prix! Quel temps perdu sur le terrain a tripatouiller les modes DR100/200/400… Et les réglages fins des profils. Alors qu’en soignant un minimum sont exposition on dispose de plus de latitude et de variables possibles tranquillement devant son ordinateur. Tout cela pour dire que les JPEG peuvent être une porte de sortie pour les hostiles du dématricage mais qu’il ne remplacent en rien, comme chez les autres fabricants, un traitement Raw au petits oignons.

  20. Bonsoir,

    bien moi j’ai le même témoignage avec un Olympus 4/3 je l’avis pour Malte et franchement bof aucun plaisir à l’utiliser, trop léger à l’époque j’avais aussi 1 DSmk2, le viseur électronique pour prendre des photos des falaises avec les reflets sur l’eau impossible il sature tous le temps avec les mouvements du bateau pas le temps de se réadapter. J’ai maintenant plus léger que le 1ds un 5dmk3 et le poids ça va et le confort est très bon un vrai visée, un très bonne colorimétrie, et du plein format

    donc voilà le plus difficile c’est le viseur des hybrides

     

     

    • Merci de ton retour PPB,

      Il se trouve qu’avant d’acheter mon ancien 6D il y a quelques années, j’avais justement essayé l’Olympus OMD-EM1, et je n’avais vraiment pas aimé. A l’époque leur Viseur EVF sacadait dès qu’on bougeais un peu, rien à voir avec celui du XT2 qui est vraiment bon, lol !…

      Heureux que tu est trouvé ton bonheur avec le 5 D MIII, d’ailleurs je me posait la question à savoir s’il est meilleurs ou pas que le nouveau 6D MII au niveau du capteur et du rendu image ?!

      Amicalement,

      Philgood …

      • Difficile à dire, disons que je me suis pausé 2 fois la question avec le 5D4 ou le 6D2 et garder le 5d3 mais bon, ente le 6d et le 6d2 la différence est plus grande notamment l’AF car le 6d est mal pourvue de ce côté là + un écran orientable + une candabce d’image revue à la hausse, il me parais plus-top bien. Pour la définition de 22 mp me suffit. Je préfère de belles optiques et autre chose que l’on aborde rarement un bon pied photo + un bon jeux de filtres et un bon système informatique avec solution sérieuse de sauvegarde c’est plus dur de perdre ses photos que d’avoir le dernier appareille à la mode.

         

  21. Voilà qui est très bien pour Philippe, il a eu bien raison de revenir vers un FF Canon si ceci correspond à son propre feeling. Ce qui n’a pas pour autant valeur universelle.

    Je ne dis jamais autre chose: trouvez le boitier avec lequel ça colle pour vous, juste pour vous, et laissez dire. Dans mon cas, pas près de faire marche arrière, le Fuji (toujours un XT-1) me parle. Je ne cherche pas à convertir qui que ce soit. Justement parce que c’est le photographe qui prend le cliché avec son oeil, ses mains, son corps, son instinct propre. Les menus Canon sont mieux, c’est vrai, mais il se trouve que moi j’apprécie les contrôles directs, comme ça que j’ai toujours photographié en argentique. Et donc non, ce n’est pas idiot de payer plus cher (?) Fuji, si cette expérience-là n’a pour moi pas de prix. D’autant que je n’ai pas besoin de 10 objectifs. Un zoom grand angle et 2 prime me font 99% du job. Le seul truc idiot, si je peux me permettre, c’est d’essayer de convaincre d’autres que leur matos est nul, mal foutu, inadapté et bien plus cher que le vôtre. Je m’en tape. Je ne cherche jamais à convaincre les autres de mes propres choix, ça m’autorise à me moquer complètement de ce qu’on pense des miens.

    • Merci de ton retour CPT HADDOCK,

      Effectivement, chacun trouve son compte dans une marque ou dans l’autre, ce qui est plutôt bien comme ça y’en a pour tous les goûts ! Moi je ne cracherais pas sur Fuji, car j’ai aussi fait quelques belles photos avec, mais aussi avec beaucoup plus de déchets, car comme je l’ai expliqué dans mon message de base plus haut, je me suis rendu compte au fils du temps que ce boitier n’était pas fait pour moi (ou l’inverse …), et que je me sentais beaucoup plus à l’aise pour photographier avec un bon gros Reflex dans mes pattes !…

      Heureux que ton XT1 ton convienne, j’ai vu de très très belles images faites avec !

      Au plaisir de te lire ici ou ailleurs,

      Amicalement,

      Philgood …

  22. Le seul problème c’est pour mois chez les hybride, c’est la visée et même la dernière génération ne vaut pas un pentaprisme même la nuit, mai je pense comme je l’ai déjà exprimer il y a plusieurs mois voir une année dans ce forum  que la solution est un système hybride combinant pentaprisme est visée électronique et je pense que ça va arrivé très vites. Nikon y est presque et Canon possède il me semble un prototype. Après bon les menues du blabla on s’adapte l’autonomie est aussi très handicapante avec les hybrides déjà que je jalouse le nouveau 850d de Nikon et ses 1600 vue avec une batterie mais bon 950 de mon 5dmk3 c’est bon avec 2 autres batteries ça me conviens parfaitement.

     

  23. Bonjour à tous,

    Après avoir lu des tests terrain et Labo finalement peu élogieux au sujet du nouveau 6D Mark II en terme de Capteur et surtout de la Dynamique (le 6d premier serait même meilleurs selon certains ?!), je me pose une question avant achat : Est ce que le 5D Mark III ne serait pas meilleur que le 6D MII en terme Capteur et Dynamique et de rendu image (Voir même le 6D I) ???

    D’avance merci de vos réponses,

    Amicalement,

    Philgood …

    • OUP’S, Oubliez ma question ci dessus :  je viens de voir le long débat sur ton Blog-Forum au sujet du 6D MarkII, je n’ai pas eu le temps de lire tous les Posts jusqu’à la fin, pas assez de temps, mais j’y reviendrais quand même car cela m’interresse ! En attendant, pour en avoir lu les trois quart, et, tes interventions Jeff qui m’ont donnés envie, je ne vais plus me poser de question, j’ai tranché : Ce sera le nouveau Canon 6D Mark II ! Pour les Optiques, je vais essayer tout ça en magasin dès que possible ! …

      Amicalement,

      Philgood …

  24. la dynamique d’un capteur est un faut débat, il faut revenir à ce que l’on voie et surtout à notre cerveau n’est pas fait paradoxalement pour tous voir en même temps donc c’est pour ça que je reste perplexe sur ce point.

    Une bonne photo tient compte des le départ de la dynamique de la seine à photographier et je préfère utiliser des filtres et avoir la prise de vue souhaité que de rattraper en poste production en  me disant « bas mon capteur à une extraordinaire dynamique j’ai de la marge » à mes yeux c’est de la foutaise.

    De plus un contre jour, un zone d’ombre raconte une histoire, alors que un spectre large est de mon point de vue souvent fade.

    Donc le confort d’utilisation est important, la gamme d’optique et d’accessoire possible est très  importante ce la permet d’avoir son matos en fonction de son besoin.

    Autre chose à ne pas négliger, l’envie de telle ou t’elle matos, le coups de cœur qui demande un effort d’acquisition permet à sont propriétaire d’êtres plus confiant une fois acquis, car il c’est fait plaisir et la aussi c’est notre cerveau qui à raison. Le plaisir est essentiel en photographie et il est protéiforme.

    Donc mesdames et messieurs à vos déclencheurs.

     

     

    • Salut PPB,

      Entièrement d’accord avec toi : Le plaisir est essentiel en photographie ! C’est bien pour cela que je retourne chez Canon, car je me sentais bien plus à l’aise avec mon ancien Canon 6D qu’avec mon Fuji XT2 ! Et ce aussi bien pour la tenue en mains, que pour l’interface des Menus par exemple et entre autres choses …

      Amicalement,

      Philgood …

  25. Salut à tous

    Hé be pour ma part…parti de chez fuji (x-T1)…bouillie de pixel….Raw compliqués (j’ai tout essayé !! LR, CR, Photoninja, Rawtherapee, C1, TOUT !…etc…pour revenir au FF…chez Nikon. Par contre j’ai du mal à comprendre que l’on puisse avoir du déchet avec des fuji !

    • Salut Nico,

      Comme je l’ai expliqué dans mon sujet de base (tout en haut), avec mon Fuji XT2 j’avais beaucoup plus de déchets aux grandes ouverture des mes Objos Fujinon XF (à F2 par exemple), qu’avec mon ancien canon 6D avec lequel j’arrivais mieux à me caler du au poids !…

      Par contre de mon côté avec mon XT2 je n’ai pas constaté de bouillie de pixel, et, si effectivement les Rafs étaient bien moins dérawtisés avec LR6, en revanche pas de souci avec Capture One Pro 10 …

      Amicalement,

      Philgood …

  26. Salut Phil

    Sur la fin j’utilisais beaucoup LR avec la méthode de bridgwood ci-dessous.

    J’avais le 35 mm f1.4 et avec le shunter silencieux ça bougeait pas un poil…

    Mais le rendu du FF me manquait….et puis ça ne dérange plus de me balader avec 1kg de plus sur le dos

    Mais j’ai quand même fait de belles images avec

    http://petebridgwood.com/wp/2014/10/x-trans

  27. Professionnel ( 67 ans ) équipé en 5D 4, je suis quand même intrigué par les mirorless . C’ est quand même fantastique, avec ces appareils, de pouvoir réaliser des 1/4 de seconde, et de disposer d’ un écran orientable ! C’ est ce dernier détail, ce manque d’ écran orientable qui me désole sur le 5D 4 . En reportage événementiel, il est intéressant de tirer à bout de bras  … Bon, venons-en à ma question : est-ce que, comme moi, vous avez des débuts de céphalées en utilisant un viseur électronique ? Mon dernier essais : X-T2 avec le booster ( donc, 120 rafraichissements d’ image par seconde ) . Suis-un cas isolé ? Suis-je trop vieux pour m’ y habitué ? Merci pour vos expériences . Et, je m’ autoriserais : testez longuement un viseur électronique pour être certain que cela vous convient  …

     

    • Tu ne dois pas être le seul…

      Viseur électronique = viseur insupportable, du moins pour les gens qui « regardent » vraiment dans leur viseur…

      Ceux qui n’ont pas trop l’habitude de faire des photos, et ne se concentrent pas vraiment sur le cadre, n’y voient que du feu !

      • Bonjour,

        C’est un peu insultant comme remarque non ?
        Viseur électronique = viseur insupportable, du moins pour les gens qui « regardent » vraiment dans leur viseur…
        Ceux qui n’ont pas trop l’habitude de faire des photos, et ne se concentrent pas vraiment sur le cadre, n’y voient que du feu !
        Et celui qui utilise un viseur avec télémètre à coïncidence d’images, c’est aussi un amateur car il accepte de cadrer et faire la mise au point sans juger de la profondeur de champ finale ?

        Bref, c’est une remarque décevante et à l’emporte pièce. On classe le photographe en fonction de son viseur… moi, si je classe, c’est en fonction du résultat final.

         

        • Non, vous ne m’avez pas compris…

          Ce que je veux dire c’est juste qu’un photographe « peu expérimenté » (et je considère que certains le sont encore après 10 ans de pratique), ne se rendra pas compte à quel point les viseurs électroniques sont mauvais ! Faute de mairies de la visée…

          Rien d’insultant… rassurez-vous.

          On a le droit d’être peu expérimenté. Certains amateurs n’ont pas beaucoup de temps pour progresser (le week end ou en vacance), et ça se voit bien. Même après 10 ou 15 ans de pratique photo…

          • Moi, je m’intéresse au sujet que je prend en oubliant le viseur, optique ou électronique, en fait je ne fait plus de différence. Et le fait de voir en direct si la photo sera sur ou sous exposée avec le viseur electronique est un avantage dans certaines circonstances…

            Je ne dois pas être assez pro….en ayant pourtant gagné pas mal d’argent pendant 35 ans en vendant mes reportages photos!  :)

    • Salut Alain,

      Pour ce qui est de l’écran orientable, tu as le nouveau Canon 6D Mark II si tu veux ?! Perso. il rejoindra bientôt mon Sac Photo !…

      Pour ce qui est du Viseur électronique, je ne me suis jamais posé la question, mais à bien y réfléchir il peux peut être y avoir un risque pour l’oeil au bout d’un certain temps ?!…

      Amicalement,

      Philgood …

  28. Je suis d’accord sur un point que la manie des deux marques les plus pros ne comprenne toujours pas qu’un reflex professionnel puisse accueillir un écran orientable est un comble alors que dans le temps ils étaient surtout un prompte à proposer de multiples viseurs voir F3 et F4 chez Nikon pour pouvoir photographier dans toutes les situations inimaginables et la ils minaudent et je ne parle même pas de Canon qui viens tous juste de proposer un écran orientable sur le 6dm2 en 2017 sans déconner ! tous ça sur le prétexte de la fragilité. Canon sort un 7d mk 3 en 2018 et il est clairement orienté pros en APSC 12 prise de vue par seconde 30 mpx comme capteur et suffisamment étanche pour affronter les affres tropicales aura t’il un écran orientable ? pour temps si pratique.

    En fait chez Canon c’est ce qui m’énerve le plus, un 5ds Mk2 pointe aussi son nez et vue que l’une de ses prétention est de remplacer le moyen format dans la mode je peux affirmer sans me tromper que l’écran orientable serai énormément apprécié

    Canon écoute les incantations de tes disciples, il pourrai changer de royaume.

    Bonne journée à tous et à toutes derrière vos viseurs ou vos verres dépolies

     

     

     

    • J’ai commencé avec un Rolleiflex 6×6 qui avait aussi 2 viseurs…. et on pouvait faire une photo à bout de bras en cadrant son sujet ! ….mais ça….c’était avant !

  29. Bonjour, je crois que quelque soit le boitier utilisé, Philippe aura des soucis s’il a besoin d’un trépied pour faire une photo non bougée avec un Fuji XT2 équipé du 23mm 1.4 ! Qui plus est je ne vois pas le rapport entre bougé et devoir fermer un peu le diph de cet objectif !!!

    Je cite: « Et enfin j’ai eu d’assez bons résultats avec le 23 f 1.4 R, très bon , mais là aussi il faut fermer un peu son Diaf ou alors être sur trépied !…« 

    Comparer le 23mm 1.4 avec un pankake 40mm 2.8 Canon me laisse dubitatif sur les connaissances de ce photographe!

    Question, si le XT2 était trop petit ou léger pour vous, avez essayé de l’utiliser avec sa poignet?

    Je pense que certain aime plus le matériel photo et faire des aller et retours que de faire des photos!!!

    Canon, Nikon sont très bien mais Fuji, Olympus aussi…..l’important étant le résultat, pas le matos. Quelqu’un a t il posé la question de la marque de ses pinceaux à Picasso! :)

    Conseil, si vous devez racheter des objectifs pour Canon, voyez du coté des Sigma Art, ils sont redoutables ….. et lourds ( puisque vous avez besoin de pavés pour vous stabiliser)

    Bonnes photos

    Sujet d’étude pour Jean François et ses …. »Full Frame » :)

    https://www.dpreview.com/videos/0851604943/video-full-frame-vs-crop-sensor-portrait-shootout

    • Bonjour Didier,

      Aucun soucis avec mon ancien Reflex Canon 6D ni les 5D que j’ai eu avant ! Et, je n’ai pas dit non plus que j’avais systématiquement besoin d’un trépied pour ne pas obtenir de flous de bouger avec le XT2 ! Et pour ce qui est du rapport avec fermer le Diaf, je disait qu’avec certains de ces Objectifs Fuji à la pleine ouverture j’avais plus de Flous de bougé et plus de déchets qu’avec un bon reflex avec lequel je me calais mieux ! …

      Pas la peine d’exagérer non plus, parce que si vous m’aviez lu vous auriez compris que justement si j’étais allé chez Fuji c’était uniquement pour alléger mon sac Photo, mais je n’ai pas dis non plus que j’avais besoin d’avoir un boitier qui pèse une tonne non plus ! Quand au Sigma Art je confirme qu’il sont très bons pour en avoir testés certains, mais, trop lourd pour moi, comme quoi il faut juste ce qu’il faut !!!

      Bonne soirée quand même, et, sans rancunes !…

      Amicalement,

      Philgood …

    • J’ai regardé cette vidéo… Ou l’on constate que ce photographe n’est pas super doué pour exploiter les avantages du Full Frame… Ou alors il n’a pas voulu en faire vraiment la démonstration.

      Pour tant il « tellement évident », que le Full Frame est plus intéressant… Cela se voit plus ou moins selon les exempte, mais selon moi il n’y a pas discussion possible.

      Que l’on en juge par un seul exemple : Le full ferme ici :

  30. Mouais, effectivement il y a une petite différence sur l’arrière-plan. Mais franchement, la photo en APSC reste très correcte. Sur cette photo, l’APSC suffit parfaitement, même si le bokeh est moins prononcé :)
    La vrai photo, c’est avec l’appareil que tu as dans les mains.

    • Oui, mais quand tu as fait ce genre de photo, des centaines (ou des milliers) de fois, tu ne transige plus : il te faut celle réalisée au Full Frame… Car la différence est carrément visible !

      Et il faut être conscient qu’elle s’applique sur chaque image !

      Donc : pas d’hésitation pour moi… la différence justifie le Full Frame.

      • Bien d’accord avec toi mon ami Jeff, car je ne sais plus si j’avais mis cette Info dans mon premier message en haut, si j’ai pris la décision de quitter Fuji pour revenir chez Canon, c’est aussi parce que dans certaines situations le Full Frame me manquait ! Désolé pour ceux qui pensent qu’avec un Fuji XT2 et les meilleurs Optiques Fuji on peux faire aussi bien qu’avec un Réflex Canon FF et de belles optiques Canon, car pour moi la réponse est non ! Le FF à encore l’avantage ne serait ce qu’en terme de Bokeh, rendu image …                               Mais ces propos n’engage que moi, et mon expérience : Passage de 9 mois chez Fuji  (XT2 + Divers Objos Fujinon XF) avec entre les deux un voyage de deux mois en Asie, et des centaines d’images …

        Amicalement,

        Philgood …

      • Juste par curiosité, savez-vous quels sont les objectifs et l’ouverture sur ces photos ? Sur ce portrait, Sony APS-C avec 55mmF1.8 à PO et Sony FF avec 85mmF1.4 shooté à F1.8. Les autres photos ont été shootées à ouverture équivalentes F1.8 en APS-C et F2.8 en FF.

        Bien sûr qu’il y a une différence sur la DOF si les 2 objectifs sont shootés à F1.8.

        En portrait « de rue », le FF est supérieur surtout en basse luminosité (même si un Fujifilm 56mmF1.2 et un Sigma 85mmF1.4 se défend bien en APS-C). En portrait studio, la gestion de lumière est beaucoup plus importante que la taille du capteur, car les portraits en FF sont souvent shootés F4~F5.6, si je ne trompe pas.

        En Macro ou Proxi, un micro 4/3 fait son job en raison de la MAP min. faible de nombreux objectifs.

        Donc le choix du capteur dépend du type de photo (paysage, portrait studio ou extérieur, photo de rue, publicité, packshot, photo de rue, famille…).

         

        Sinon, je suis plutôt de  l’avis APS-C propose le meilleur rapport qualité-prix sur les appareils photos, FF propose le meilleur rapport DOF-prix sur les objectifs (les F1.8 ou les Sigma) et donc si on a besoin d’un éco-système de plus de 3 objectifs à ouverture équivalente, je précise, le FF est un meilleur rapport DOF-prix.

        Un X-T20 avec 56mmF1.2 beaucoup moins cher et plus compact qu’un 6Dmark2 avec un 85mmF1.8 (et même un moins cher en prenant en compte le 6D, mais comme vous le dites à plusieurs reprises, un capteur de moins de 24Mpix, c’est plus les standards actuels).

        • Le problème avec toutes ces comparaisons entre les formats, c’est qu’elles sont toutes basées sur une fausse supposition. Celle voulant que lorsqu’on travaille avec un format donné on recherche obligatoirement le même résultat, dans les mêmes conditions de prise de vue, qu’avec autre format. Ce qui n’est pas vrai en pratique.

          Si on a un APS-C entre les mains, on s’ajuste en fonction de ce format, du rendu qu’il peut nous donner, et du résultat désiré. Et non pas en fonction d’une hypothétique équivalence avec un autre matériel qu’on n’a pas, ou même parfois jamais eu! Et il n’y a aucun problème a déclarer qu’on puisse néanmoins être satisfait du résultat. Parce que cela n’a aucune importance de savoir ce que l’on aurait obtenu avec un matériel différent, avec lequel on aurait fait des choix différents.

          Et l’inverse est aussi vrai. Si on juge que le FF est mieux adapté à ce que l’on fait,  on travaille en FF, et c’est tout. Cela n’a aucune importance qu’on présente des photos qui auraient difficiles à faire en APS-C. Simplement parce que tous ne recherche pas forcément ce rendu…

          Bref, on s’adapte en fonction du matériel qu’on a sous la main au moment critique. Et on tente de faire au mieux. Ce que l’on aurait pu obtenir ou comment on s’y serait pris avec un hypothétique matériel différent  n’a aucune importance.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.