web analytics

« Canon EOS 6D MkII Sensor, Great color and ISO perf. »

162
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Et on remet une pièce dans la machine à débats… C’est au tour de DxO Labs, de dire de bien du capteur du Canon EOS 6D MkII. Je me répète : passer à côté de cet excellent boîtier serait bien dommage. Gardez vos sous pour les objectifs.

A lire ici : Canon EOS 6D Mark II Sensor Review: Great color and ISO performance : « Its sensor performance continues the upward trend for Canon chips too, although it doesn’t quite hit the dizzy heights of Canon’s best sensor to date in the 5D Mark IV.

This is a result of notably lower dynamic range recorded by the 6D Mark II at base ISO, which is a concern for photographers after the best image quality in good light. From ISO 800, dynamic range is much closer to the performance of semi pro rivals such as the Nikon D750 and Sony A7 II however, and with good color sensitivity at all settings and well-controlled noise the 6D Mark II lends itself better to low light photography. »

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

162 commentaires

  1. Et DR monstrueusement basse. Genre vraiment pire que le 6D, de loin (lequel était bon mais pas transcendant).

    Après, ça a pas de l’importance pour tout le monde… mais pour toute personne qui fait du paysage sans avoir envie de s’emmerder avec du HDR lourd et coûteux (et moins spontané), c’est vraiment un choix pourri le 6D II. Dommage, en rando en montagne, c’est pratique un boîtier léger (ce qu’est le D750, qui lui a une excellente capacité pour le paysage).

    • Allons, allons… Les seuls qui peuvent éventuellement être gênés par le capteur de l’EOS 6D, sont éventuellement des scientifiques qui veulent voir l’invisible !

      N’importe quel reflex actuel est « très » largement assez performant pour n’importe quel photographe paysagistes !

      Tout ça : c’est de la superstition… Ce qui compte vraiment : ce sont les objectifs que l’on utilise.

      • Deux à trois stops de mieux dans les ombres, c’est très loin d’être anecdotique, et ça ruine toute tentative de récupérer les hautes lumières, par exemple sur un coucher/lever de soleil.

        C’est pas voir l’invisible, récupérer les hautes lumières, c’est juste voir le visible, ce que nos yeux voient parfaitement. C’est obtenir beaucoup plus de nuances dans les hautes lumières sans pour autant avoir le reste de la photo bouchée : c’est ça la dynamique !

         

        Alors le 6D II, c’est bien, mais pour des paysagistes de salon avec leur trépied et leur telco pour du HDR. Pour ceux qui veulent un outil fiable et performant, ils iront soit sur un 5D4 soit chez Nikon (ou Pentax).

        Sur le reste des sujets, il est sûrement très suffisant bien entendu. Mais en paysage, la DR est une donnée vraiment importante.

        • Non, désolé : c’est peanuts, ça ne compte absolument pas : c’est de la superstition !

          Comme de croire qu’il faudrait un 4×4 pour traverser le Bois de Boulogne : on est dans le même genre de « croyances ».

          D’ailleurs, quelqu’un trouve-t-il ici que j’ai des « problèmes » avec mes hautes lumières ou mes ombres ? Je ne crois pas…

          Ce qui compte c’est la colorimétrie !

          • Désolé mais tes hautes lumières sont super brûlées sur cette photo, et ça gêne un peu le fond (et le visage de l’enfant au premier plan). Elle est pas mal (après tout, tu es un bon photographe et je n’ai jamais nié le contraire) mais les HL restent cramées, et l’image aurait été meilleure avec du détail en haut.

             

            Va demander à un photographe de mariage ce qu’il pense d’une grosse dynamique pour restituer toutes les nuances et plissures de la robe de la mariée. Après on en reparle. ;)

            • Ahah ! Mais « heureusement » qu’elle sont brulées… Sinon la photo serait ratée ! Il serait « triste » et mole.

              Evidement q’elle sont brulées : il faut qu’elles le soient si l’on veut montrer la « vraie lumière ».

              Si on les descend (même un tout petit peu), alors la photo ne ressemblera plus à rien ! Sauf à un « dessin animé »

              Respecter la vraie lumière : c’est ça le secret des belles images…

              • C’est clair !, quand on regarde un coucher de soleil qui passe derrière une montagne par exemple, la montagne est presque noire à l’oeil nu, pourquoi certains voudraient les détails de celle ci de face ? j’ai toujours trouvé ça un non sens, et de plus, les 9/10 des gens qui trafiquent ces images pour que chaque pixel ombré montre du détails tombent malheureusement souvent dans l’excès, ce qui donne des résultats absolument « dégueulasses » et désastreux, plat et sans fin, comme une image sous cellophane.

              • Là c’est différent : tu as des HL, mais elles conservent toute la nuance adéquate (cf les subtilités dans la fumée). Alors que le visage du gosse est cramé cramé.

                 

                Une lumière, ça se brûle a posteriori, une fois qu’on a extrait la texture/nuance dont on avait besoin. Mais pour ça encore faut-il la capter à la prise de vue.

                • De plus la Dynamique de l’EOS 6D MKII n’est pas du tout pire que celle de l’EOS 6D (contrairement à ce que tu dis)…

                  Elle est quasi identique à celle de son prédécesseur de 2012 (le petite différence en bas ISO, vient de la petite différence de résolution… Le choix de monter à 28 Mpix est un excellent choix) !

                  Donc performances de DR et de bruit, très, très, très « largement suffisantes » et satisfaisantes… Si j’en juge par les dizaines de milliers de photos que j’ai pu faire avec !

                  Par ailleurs l’appareil a de nombreuses qualités nouvelles.

                  L’économie de quasiment 2000 € réalisée (en choisissant l’EOS 6D MkII plutôt que l’EOS 5D MkIV), permettra d’investir dans 2000 € d’objectifs (ou de billets d’avions) : et cela donnera de bien meilleures images à la fin, qu’un soupçon de dynamique en plus !

                  Parole de photographe, contre parole de geek ! ! ! Amis lecteurs, croyez ceux dont les photos vous semblent les plus crédibles…

                  http://www.photonstophotos.net/Charts/PDR.htm#Canon%20EOS%206D,Canon%20EOS%206D%20Mark%20II,Canon%20EOS%2080D

                • Mais personne (absolument personne) ne va être gêné par le visage du gosse, qui est un peu cramé à droite…

                  Ce qui est d’ailleurs facile à rattraper, (c’est juste que je n’avais pas fait attention à ce détail sans importance)…

                  Alors voilà une correction, juste pour te démontrer qu’il y a largement assez de dynamique pour faire tout ce que l’on veut ;-)

            • Justement grâce au RAW et à l’obsession de protéger les hautes lumières de la robe de la marié, on ne voit plus que des « horreurs » dans les photo de mariage !

              Ahah ! C’est véridique : fini les robes blanches…  fini !

              On ne voit plus que des robes « blanc sales » ! C’est une véritable épidémie, une catastrophe iconographique… Réellement.

              Il « faut » des vrais blanc (et du vrais noirs) dans les images, pour que ça flatte l’oeil… Il faut que ce soit « naturel ».

              Protéger les hautes lumières n’est pas naturel…

              Dans la vraie vie : notre oeil « voit » des choses « étincelantes » et même « éblouissantes »… Et crois moi : il n’y a que les « blancs écrêtés » (autant dire cramés), qui puissent représenter ça…

              Bien oui !

              • Protéger les HL, ça sert à travailler avec plus de confort.

                 

                Une robe de mariée (ou une chemise blanche) totalement cramée, c’est plat et moche, justement. Une belle HL, c’est quand on joue à la frontière cramé/pas cramé, qu’on exploite les quelques % de signal à la limite de la saturation en lumière : c’est très clair mais pas cramé. C’est la même chose en high key.

                 

                Après, on peut tricher en laissant un truc cramé. Mais c’est vraiment moins bien, moins fin, moins subtil.

                • mais non… tu es dans la « superstition » scientifique » là !

                  Plus je vois des photos, plus j’étudie la réaction du public face aux photo, et plus je suis convaincu : que la dynamique n’a absolument aucun rôle dans le fait de réussir ou rater une photo !

                  Absolument aucune importance ! Cela ne compte pas… C’est sans effet, c’est accessoire.

                  Et j’ai même plus d’exemples en tête, ou la possibilité d’exploiter davantage de dynamique en RAW : conduit les gens à « massacrer » des photo, dont la version JPEG brute produite par l’appareil est bien meilleure…

                  Oui, à la limite on pourrait tout shooter en JPEG !

                   

                  La dynamique du capteur : est sans importance…

                  • Le problème, c’est qu’on parle de « vraie » lumière dans la « vraie » vie…déjà, la « vraie » vie on la voit avec nos yeux, or leur dynamique est supérieure à celle d’un FF numérique actuel donc moins le capteur en a moins il retranscrit la « vraie » lumière que nos yeux voient (oui nos yeux voient des choses cramées, mais prétendre qu’ils en voient autant qu’un 6D…). Encore faut-il admettre que la « vraie » lumière soit celle de nos yeux, dans la pratique la vraie lumière se fout complètement de la dynamique de nos yeux ou de notre capteur. Au final c’est un choix personnel, si tu trouves tes images plus belles avec moins de dynamique c’est ton choix, essayer de convaincre quelqu’un qui a choisi l’inverse, à part lancer un débat sans fin… Je pense qu’il y a beaucoup d’autres raisons, pour qui s’intéresse à un 6D, de l’acheter ou non.

    • DR pire que le 6D m1. Affirmation bien rapide et gratuite.

      Sur le site suivant, il y a des mesures de dynamique de pas mal d’appareils photos :

      http://www.photonstophotos.net/Charts/PDR.htm#Canon%20EOS%206D,Canon%20EOS%206D%20Mark%20II,Canon%20EOS%2080D

      On voit que question dynamique, le 6D m1, le 5D M3 et le 6D m2 sont à un chouia près identique en DR (ce qui n’est pas toujours le ressenti, voir le blog de Cuk qui trouve le 6D M2 meilleur que le 5D M3).

      On peut aussi comparer à plein d’autres appareils. Et effectivement chez Canon, le 5D M4 et le 1DX sont meilleurs à basse sensibilité. Les Nikon plein format sont aussi meilleurs en dessous de 400 ISO.
      Pour les autres sensibilités, le 6D m2 est très largement dans la normale.

    • Je trouve votre débat interressant car dès que JF sort un billet pour faire la promotion du FF on a droit à des remarques du genre il n’y a pas que le FF, où on peut très bien faire de la photo en APSC et là on serait plutôt dans le débat inverse qui suppose qu’on est de toute façon dans le FF et au delà puisqu’un 6d ne suffirait pas…

      c’est sans jugement car je ne suis pas assez expérimenté mais si on prend le temos de lire les reflexions des uns et des autres le débat est large !

       

  2. Oui mais ça restera malgré tout un petit boitier, avec un capteur vraiment moyen.

    Tout le monde attendait un capteur égal, ou légèrement superieur au 5D mark 4.
    ( Comme ce fut le cas, avec le 6D et le 5D3…)

    Surtout que ce 6D mark 2 à un processeur de traitement d’image, plus récent, et est sorti 1 an après !!!!!!!!

    • Petit boitier : tant mieux ! Si il avait pu gagner encore un peu de poids, j’aurais apprécié…

      Sinon, pour faire de la photo, personne n’a vraiment besoin d’un meilleur capteur que celui de l’EOS 6D (mark 1)… Franchement, vu ce que l’on peut déjà faire avec celui-ci : avoir un capteur équivalent (en fait meilleur, car plus défini), c’est déjà parfait pour faire ce que j’en fais…

      Très honnêtement : je ne vois pas ce que je ferais de plus, avec davantage de dynamique. Vu que je n’exploite même pas toute la dynamique de l’EOS 6D.

      • Pour des contre-jours, ça n’a pas d’importance, d’accord.

        Mais pour le reste … Et là, rien que des contre-jours pour essayer de me convaincre que la dynamique ne sert à rien ?

        • Pour le reste c’est encore moins important… Puisque une vue normale (soleil de côté) exploite encore moins de la plage dynamique… Dans ces condition normale : alors le capteur de l’iphone (à la dynamique ridicule) est aussi bon que le meilleur capteur Full Frame !

          Ce que démontre assez facilement Apple dans ses campagnes de pub.

          Il m’est donc inutile de montrer des exemples…

          • Je vais donc pouvoir ressortir mon vieux APN qui crame les nuages dès que le ciel est bleu ? Qui crame l’écume des vagues dès que le soleil éclaire la mer ? Qui crame la neige sur les sapins ? Chic !

            Non, franchement, c’est pas sérieux comme argumentation !

            • Oui, absolument !

              Les images que je faisais en JPEG en 2004 avec un Canon EOS 20D de 6 Mpix (à la dynamique totalement lamentable), n’étaient pas beaucoup moins bonnes que celles que je fais aujourd’hui…

              Simplement c’est plus pratique aujourd’hui, avec les progrès ergonomiques, de la résolution, est…

              La dynamique d’un EOS 6D de 2012 étant infiniment meilleure que celle de l’EOS 20D de 2004 : on pourra avantageusement utiliser un EOS 6D de 2012…

              Vu que l’EOS 6D MkII de 2017 propose à peu près la même dynamique (avec de meilleures performances en haut ISO) : et bien j’affirme sans aucune hésitation, qu’utiliser cet appareil me garantira des photos au moins aussi bonnes que celles que j’ai pu faire avec l’EOS 6D…

              Dont les performance excédaient déjà largement mes besoins en 2012 !

              Et je suis très sérieux…

              Et nous sommes d’ailleurs très nombreux (une majorité) ici à partager ce point de vue…

              Et je crois que la qualité de mes images démontre que j’ai raison !

              Maintenant rien ne vous oblige à me croire. l’important c’est de croire que vous utilisez un bon appareil (assez bon pour vos photos) : et cela vous aidera à faire de bonnes images…

  3. Personnellement, je vois bien l’avantage d’avoir plus de dynamique en photo de paysage. Choisir entre un ciel défini et un paysage lisible n’est pas toujours possible : des fois on veut les deux !

    Mais je pense que la dynamique du 6D, même si elle était améliorée, est souvent insuffisante. Je préparer donc des HDR à main levée de la façon suivante :

    bracketing sur 3 vues (1 diaph, rarement plus)
    prise de vue en mode retardateur 2s

    De cette façon, on a une « rafale de 3 » comme sur les fusils d’assaut et comme on n’a pas besoin d’appuyer sur le déclencheur. Du coup, on bouge moins.

    Les 3 (ou souvent 2) vues sont ensuite assemblées avec la fonction HDR de Lightroom.

    http://www.france-in-photos.com/news/shooting-hdr-handheld/

    Ça permet de gérer les situations intermédiaires entre le fort contre jour (pour lequel il faudra travailler sur pied) et le faible contraste qui pourra être rattrapé en modifiant les niveaux sous Lightroom.

  4. tu as surtout un style qui marche bien avec un capteur avec peu de dynamique. c’est pas le cas de tous le monde d’ou la déception de ceux qui shootent différemment.

    • Pourrait-on voir des exemples de photos avec un style qui nécessite une plus grande dynamique ? Et la comparaison avec un boîtier de type 6D MkII.

      Aucune polémique dans cette demande, juste le besoin et l’envie de se faire une idée et de pouvoir juger sur pièce.

      Merci

  5. J’ai regardé ces courbes, honnêtement, au vu des photos que je fais, le Nikon me ferais gagner un poil de cul de grenouille (pour parler comme Chenz) quand je suis dans de bonnes conditions de lumière, 30% de mes tofs – et encore.

    Évidemment pas de quoi considérer une offre alternative SoNikon, je ne sais même pas si il me faut considérer le 5D mkIV sur ce seul critère, 1700 € de plus tout de même, c’est cher le stop.

    Je vais laisser mûrir le remplacement de mon 6d et m’offrir un D200 et un 40 pancake pour sortir léger …

  6. Haaaaaaaaaaaaaa !!

    Et bein 3 jours que je l’ai reçu ce nouveau petit 6D2 (après avoir longuement hésité avec un D750…), avec son excellentissime 24-70 mm f/4 (finalement car je m’étais fixé sur un Tamron 24-70 f2.8, mais à l’autofocus deux fois moins rapide en basse lumière ^^), ce qui me propulse de plein fouet dans le monde du 24×36 (venant de l’apsc).

    La claque.

    Je pars ce soir en rando astro ce soir, avec 1 kg boitier + objectif. 24 mm à f/4 ce n’est pas très lumineux, mais je pense pouvoir me régaler un peu quand même…J’ai un 20 mm f1.8 en attente hé hé

    Et n’oubliez pas , la dynamique on s’en tape royalement !

    Les Canons sont bien avec l’avantage du parc optique, les Nikons sont bien, avec l’avantage des capteurs à la plus grande dynamique. Et avec les deux on fait de belles photos ! Y’a pas à polémiquer des siècles…Faut juste penser à bien exposer !

    Ces histoires de je te compare les DR, avec des courbes, à voir qui aura la plus grosse, ca sert aux geeks qui se grattent la nouille ^^ ! Mais qui font pas (peu) de photos

    Allez plutôt faire des photos !

    Sur ce ! Bon amusement à tous !

  7. Bonjour,

    toujours magnifiques les photos de Jean-François Vibert, bravo!

    Néanmoins, le K-1 (pour avoir possédé deux Canon EOS 6D MKI que j’ai adorés) propose un score de 96 pts (vs 85! un an et demi après), un mode de réduction du flou de bougé intégré au boîtier (le seul FF OVF du marché), une résolution de 36 Mp, une gamme dynamique supérieure, une gestion du bruit numérique excellente, une Iso-Invariance exceptionnelle.

    What else?

    • Pentax est très pauvre en objectifs. Pas de macro récent, aucune offre en téléobj performante (y’a bien le 600 f/5.6 et le Sigma 500 4.5, mais c’est pas dans la même cour que chez CaNikon), les fixes commencent toutes à dater un peu (et y’a que le 35 1.4 Art de Sigma).

      Pentax propose d’excellents capteurs et une belle techno embarquée dans le boîtier, mais ils n’ont pas (plus ?) la force de frappe en optique de Canon et Nikon. C’est triste parce que j’aime bien cette marque, mais c’est un fait.

      Après, ils ont la triplette f/2.8, c’est déjà ça. Et un 50 1.4 en préparation. Mais ils sont dans une position où ils devraient sortir 5 à 10 optiques par an pour rattraper le niveau, pas 2.

  8. Ahhh que ca me fatigue ces debats a la con sur la dynamique des capteurs dont tous les cornichons ont besoins pour aller recuperer des details a la con dans les zones cramée de l image. Dune part si elle est cramé cest soit quelle est mal exposée, ou soit que ces zones là n ont aucun intérêt. Et une photo qui claque a aussi besoin d un beau contraste et de belle couleur. Et je ne vois rien qui cloche sur mon petit 6d qui est tout a fait parfait et avec une ergonomie geniale.
    Alors ces debats sont souvent anime par des gens qui font de la photo sur l ordinateur et pas a la prise de vue et qui aiment fouiller les pixels sur grand ecran.
    Du tripotage ma bonne dame, du tripotage !!!! Il ny a plus de mauvais appareils et a chacun dy trouver son compte, photo ou chirurgie du pixel

    • Oui, exactement…

      Il y a des gens qui ne savent toujours pas exposer, alors ils croient que c’est au post traitement que ça doit se régaler !

      Non : la photo c’est choisir… Exposer pour l’ombre ou exposer pour la lumière…

      C’est un peu comme la cuisine : un spouçon de sel dans un plat sucré, ça va si c’est discret. Ou inversement.

      Mais la cuisine c’est choisir : il y a le salé, il y a le sucré… Si l’on fait du sucré salé en permanence, c’est un peu comme le HDR extrême : on frise l’écœurement et fin s’éloigne du « naturel ».

      Hors on n’est pas des êtres hors sols : si la photo s’éloigne trop de la lumière naturelle, l’oeil déteste ça : et on passe à autre chose… Ce n’est plus de la photo : c’est de la peinture (et en général c’est totalement raté) !

      Bref : il faut choisir d’exposer pour les ombres ! Ou exposer pour les hautes lumières… Mais vouloir exposer pour les deux : c’est illusoire et inutile. Et moche (en général)

  9. Bonsoir,

    faire l’impasse sur la dynamique c’est méconnaître la façon dont fonctionne un capteur. Pour avoir travaillé avec Canon (EOS 5D, 5DMKII,  6D et plus accessoirement au 5DMKIII, 5DMKIV, j’ai même envisagé d’acheter le 5DSR mais j’ai été très déçu par la gestion des ombres..) et le Pentax K-1, c’est important quoiqu’en disent les détracteurs. On peut bien sûr faire de très belles photos en jpeg, avec un capteur de 6 Mp mais autant les faire avec un boîtier qui permette de faire de la post-production dans de très bonnes conditions. Plus le capteur permet d’enregistrer des informations, mieux c’est. Là où le bât blesse chez Canon, c’est dans la gestion des ombres et du bruit numérique. D’ailleurs, Canon a rectifié le tir avec son dernier 5D MKIV, mais malheureusement pas avec le 6D MKII. Or, le 6D avait une meilleure gestion du bruit numérique que le 5D MKIII, c’est pour ça que c’est frustrant.

    J’aime bien avoir un peu de détails dans les ombres, car qui peut le plus peut le moins. Il est vrai que dans bien des forae, on voit exagérément les ombres débouchées et ça n’a plus de sens; la lumière est plate, manque de « naturel » et l’oeil a du mal à s’attarder sur le sujet qui importe. Ça ressemble à du mauvais « HDR », ce qui d’une façon générale ne me plaît pas. Avoir du détail dans les ombres, ce n’est pas forcément les déboucher de façon exagérée, c’st juste apporter un peu de matière. Un Télérama Hors-Série sur Irving Penn est sorti récemment. Dommage que les tirages ne soient pas de la qualité du livre que je possède de lui en quadrichromie depuis 30 ans. Mais si on s’intéresse à son travail, on voit à quel point les noirs ne sont pas tout à fait noirs. C’est là l’intérêt du gros travail de post-production, que ce soit en argentique qu’en numérique. Ansel Adams en est un autre exemple.

    La dynamique et la gamme tonale en argentique restent encore très intéressantes surtout si l’on utilise des procédés à la Jules Steinmetz pour le développement des négatifs Noir&Blanc par exemple, à partir de chimie classique (ID-11/D-76), mais c’est le tirage qui posera problème (sauf à passer par un inter-négatif numérique et travailler sur console). Le tirage d’après négatif sur Papier argentique demande beaucoup d’adresses, de connaissances et ne peut s’affranchir de la composante temporelle, c’est très compliqué.

    Le travail d’après des fichiers numériques Raw (DNG propriétaires) est beaucoup plus facile, même s’il s’agit de connaître son logiciel sur le bout des doigts pour arriver à ses fins. On a tout le temps de travailler sur console pour arriver à un tirage final sur écran (calibré et tutti), mais de cette épreuve écran, on sait déjà que le tirage sera conforme à ses désirs.

    Les techniques sont différentes, mais la dynamique peut avoir son importance, car selon l’adage, qui peut le plus peut le moins. C’est d’ailleurs dans ce sens, que les progrès sont à réaliser dans le numérique, bien plus que dans la définition intrinsèque d’un capteur.

    Si la manipulation des produits chimiques et le temps continu à passer sous un agrandisseur ne me posaient pas de problème, je serais rester à l’argentique…

    Bonne soirée.

     

     

     

    https://www.dpreview.com/articles/4653441881/bit-depth-is-about-dynamic-range-not-the-number-of-colors-you-get-to-capture

    • Mais non, pas du tout d’accord…

      Si une photo a besoin de post production : c’est que c’est une mauvaise photo ! Et c’est tout… Et l’expérience démontre que la post production ne transforme jamais une mauvaise photo en bonne photo (je peux en parler j’ai essayé ça depuis 17 ans… et je continue à essayer : à chaque fois c’est un échec : même si j’ai utilisé le reflex avec la meilleurs dynamique du moment)

      Si la post production permet d’améliorer « un peu plus » une bonne photo : c’est « à la marge » et la dynamique ne sert absolument à rien (et d’après ma longue expérience du RAW n’aide en rien)…

      Car une bonne photo reste une bonne photo quelque soit sa dynamique. Ce que l’on peut améliorer n’a rien à voir avec la dynamique.

      • olivier montreuil on

        Je crois que là tout est dit et que tu as parfaitement raison !!!

        le reste n’est que tripatouillage pour rattraper ce qui ne le vaut pas !

        je connais même des photographes qui « dégradent » leurs fichiers en post traitement car à la base ils jugent qu’il y a bien trop d’informations dont ils n’ont finalement pas besoin et veulent un résultat qui ait du « charme » une « ambiance » !!!  Et c’est de la belle photo qui donne de l’émotion, bien plus belle qu’une photo qui n’est que la restitution d’un fichier numérique blindé d’infos !!!

        par ailleurs lire un peu plus haut que c’était mieux en argentique, sous l’agrandisseur, alors je suis mort de rire !!! j’ai beaucoup de plaisir a revoir des tirage que j’ai fait au blad, au nikon ou au leica sur un bon papier baryté mais le numérique nous offre une telle palette !

         

        • Bah en même temps c’est le gros de la troupe ! les gens prennent un crédit (ou pas) pour se payer le dernier sony A7R II par exemple avec une dynamique ultra méga top, mais n’ont aucune formation pour traiter ces images, car ces capteurs donnent des images particulierement difficiles à traiter, il suffit d’avoir la main un peu lourde et pouf, on tombe dans le ridicule, du coup, la plupart d’entres eux ruinent l’image originale par obsession d’exploiter ces super capteur aux « courbes » hallucinantes qui aura valu un crédit Cetelem ! alors qu’ils devraient tout d’abord prendre des cours photo tout simplement !

          Moi j’ai remarqué que souvent les gens pensent à tort que prendre l’appareil photo le plus cher, ou celui avec la meilleur dynamique, et bardé d’options les aidera à réaliser des photos superbes, tout cela n’est qu’illusion. Franchement sur flickr, référence ou pas on s’en fou, t’as des photographes amateur qui sortent des images hallucinantes avec des 350D ou 400D, à des années lumières de Pros qui utilisent des couples 1Dx, 5D Mark IV, Sonya A7R II…

      • Là je ne suis pas d’accord, on fait avec lightroom exactement ce que faisait les tireurs au temps de l’argentique, on développe plus ou moins bien pour tirer le meilleur ou pas d’une image, évidemment je suis d’accord avec le fait qu’on ne tirera pas une bonne photo d’une mauvaise prise de vue car on inventera rien par contre on ne peut pas jeter le bébé avec l’eau du bain et vu tous les posts que tu nous sors sur lightroom on ne peut pas dire aujourd’hui que la postprod ne sert à rien, il y a heureusement une grosse différence entre un jpg brut et un raw correctement exploité

    • La dynamique du capteur : c’est comme l’homéopathie : de la superstition !

      A la limite, la dynamique peut avoir… un « effet placébo » !

      C’est comme l’homéopathie : si l’on y croit, ça peut aider… Grace à l’effet placébo : ça donne confiance.

      • T’en parleras à mon chat qui est traité par homéopathie pour une cystite chronique…avec succès…par contre pas certain que l’homéopathie soit efficace pour traiter la connerie (ils sont trop), c’est à dire ceux qui veulent imposer leur vision étriquée et dogmatique aux autres.

        • Ahah ! Déjà, rien que l’idée qu’on puisse « soigner » un chat par « homéopathie » : déjà ça : ça me semble surnaturel ;-)

          Alors le fait qu’il guérisse : j’y crois autant que je crois aux miracles de Lourdes (même si certain les ont vu) !

          Par contre : je ne cherche à convaincre personne moi… J’ai juste le droit d’exprimer ce que je pense ! Et je le fais… Sans chercher à attaquer personne, ni à convaincre qui que ce soit. Ni à me moquer !

          Tout comme ceux qui croient à l’homéopathie, ou à la « poudre de perlimpinpin » (très efficace aussi), ou dans une religion ou superstition quelconque : ont tous le droit d’exprimer leur croyance…

          Personne n’a le droit de les juger !

          Mais tout le monde à aussi le droit de penser et de répéter qu’ils ne croient pas à tout ça…

          C’est la liberté d’expression. Aussi vitale que la liberté de croire à ce qu’on veut…

           

  10. Pour ce qui est du choix de l’exposition (pour les hautes lumières OU les ombres), je suis d’accords.

    Pour ce qui est de la nécessité d’avoir (parfois) des hautes lumières brûlées afin de rendre l’image plus dynamique (ou des ombres bouchées, selon le rendu que l’on veut), je suis aussi d’accords.

    Comme beaucoup de débutants, quand j’ai commencé à  »bidouiller » les fichier RAW, j’avais une obsession de la récupération des hautes lumières et de débouchage des ombres. Aujourd’hui, avec le recul et peu plus d’expérience, je me rends compte que beaucoup de mes photos de cette époque sont finalement très plates, fades, tristes… Avec moins de dynamique, et donc plus de contraste visuel, elle deviennent plus pêchues, plus vivantes (donc avec des ombres et/ou des hautes lumières moins récupérées).

    Dernière chose : arrêtez de citer DxO comme La Bible de référence en matière de performances capteurs. Tous leurs tests sont des tests synthétiques réalisés en labo. Et avec le temps, j’ai appris à prendre ce genre de tests avec des pincettes (de très grosses pincettes…). Je me fie bien plus à des tests/avis réalisés en situations réelles, avec de vraies photos, sur le terrain…

     

  11. Pour l’avoir essayé, j’aime bien l’ergonomie académique de ce 6dM2 mais a part ça le reste est insipide et sans aucune originalité. Il n’est fort en rien.

    Se pencher sur cet appareil c’est comme de ne regarder que les gros véhicules diesels qui sont chers et qui polluent en faisant exprès de ne pas s’intéresser à l’électrique…

    • Très fort en rien, mais « assez bon » en tout !

      C’est exactement ce qu’il faut… 

      Et surtout :  il faut aussi qu’il rentre dans le budget moyen… des gens moyens comme nous ! Et c’est en cela qu’il est exceptionnel et qu’avec ses objectifs, il est actuellement le meilleur reflex du monde cet EOS 6D MkII… Et le meilleur choix possible, « for the rest of us » !

      • Non, non !

        Il veut parler du « progrès » que va représenter la construction (obligatoire) des milliers de centrales à Charbon nécéssaires pour alimenter la « trasanistion écologique » vers les voitures électriques ! ! ! 

        Avec les appareils hybrides : on est dans le même délire, totalement déconnecté des réalités de terrain, et des « ordres de grandeur », dont les gens (et les hommes politiques opportunistes), n’ont absolument pas conscience…

  12. Si on peut se le permettre, je pense qu’il ne faut surtout pas acheter ce 6Dmark2.

    Tout simplement parce qu’il est déja surclassé par 4 boitiers de la même marque, de 2 ans voir 1 an plus vieux.

    Si on a les sous, autant prendre ce qu’il se fait de mieux, tant qu’on le peux…

    Pour ne rien regretter, ni se sentir tenté, ou frustré.

  13. D’autant que les premières rumeurs d’un 7D mark3 vraiment méchant, et d’un tueur de D850 ( le 5Dsr mark2 ) commencent à apparaitre sur Canon Rumors.

    Alors à quoi bon claquer 2000€ pour un reflex mort né ?

  14. Ça me parait assez curieux de « casser » un appareil a 2000 e au pretexte que ceux a 3500 e sont meilleurs !!!!!!

    Bel argumentaire foireux

      • olivier montreuil on

        bel appareil sans doute mais une « brique » d’un kilo !!!

        moi j’adore la légereté de mon 6D

        et effectivement de belles optique Pentax avec des moteurs non usm qui font un bruit de crécelle !!!

        Pentax c’était chouette, mon spotmatic et mon mx étaient de beaux appareils mais aujourd’hui, ils ne sont nulle part, ils ne donnent rien de plus

        Plutot qu’acheter un pentax, autant acheter un Sony qui au moins apporte des inovations et une autre façon de photographier.

  15. Je rigole bien en lisant vos commentaires. Ce n’est pas parce-que vous n’avez pas besoin d’un outils que les autres ne l’utilisent pas.  Et JF, vous oubliez souvent dans tes articles de partir du préambule que votre pratique de la photo n’est que votre pratique. En aucun cas vous êtes un photographe de paysages et les images que vous montrez, bien que jolies ne sont pas des photos de paysage. C’est des photos qui montrent un paysage. Nuance.

    De toute façon ce débat est stérile. On ne change JAMAIS son boitier pour un nouveau si le petit dernier n’est pas capable de faire mieux ou équivalent de celui que l’on a déjà. Sinon c’est de l’argent gaspillé pour rien.

    Pour revenir sur l’intérêt de ce site internet, je trouve JF que vous devriez revenir à ce qui faisait votre particularité au début. Soit être moins geek et parler de la photo pour la photographie. L’outil employé pour faire une image on s’en tape…. Quand on lit une histoire on demande pas à l’écrivain de nous dire dans la préface si il a écrit au stylo ou sur son ordinateur.

    Moi je prendrais bien plus de plaisir à vous lire si vous partagiez plus sur la recherche de sujet, l’organisation d’un projet, sa traduction en livret photos…. Qu’en faisant des copiés colles d’autres sites internet ou de fiches technique. Le sample basta.

    • Malheureusement (pour lui comme pour nous), les sujets qui parlent de matériel sont nettement plus vus que les sujets de fond. C’est une constante chez les humains et une nouvelle donnée/façon de faire dans le marketing de niche (photo, audio, mode, etc.) et le monde des chroniqueurs matos.

      Nasim Mansurov (le patron de Photography Life) en parle très bien ici : https://photographylife.com/the-camera-hype

       

      (Après, je suis d’accord avec toi sur le fond, surtout que j’aime beaucoup quand JF parle de pratique photo, même si je suis pas toujours d’accord c’est vraiment des lectures que j’apprécie.)

      • Disons que dans mon cas (et dans le cas des photographes expérimentés), la marge de progression ne reposant que sur la technique de prise de vue, le cadrage ou l’oeil : est assez faible (elle existe mais est faible).

        Alors que la marge de progression reposant sur l’achat d’un nouveau matériel (type EF 85 mm f/1.4 stabilisé, ou EF 11-24 mm f/4, ou 20 mm f/1.4) : est énorme ! ET les résultats très visible et appréciable des visiteurs…

        Pour les débutants : la marge de progression la plus forte est dans l’apprentissage évidement. Pas dans l’achat de matériel…

        CQFD !

    • On ne peut pas dire que ce soit du copier-coller, mais sortir du contexte une phrase d’un test qui n’est pas à l’avantage du boîtier, tout en faisant croire qu’avec 85 pts on est bon quand un boîtier sorti un an et demi avant pour le même prix monte à 96 pts pour le même protocole, c’est surprenant.

      Le 6D MKII n’est pas un mauvais boîtier, loin s’en faut, mais on trouve mieux pour moins cher chez Nikon (D750) et terriblement mieux chez Pentax (K-1) pour le même prix, c’est tout. Les Canonistes vous diront que le parc optique est extraordinaire, et tutti. Sigma fait mieux et moins cher, Tamron tout aussi bien, sans compter Samyang, Mitakon, Laowa… En vérité, la suprématie des marques n’est plus de mise.

      Bonne journée.

      • Dommage que Tamron & Sigma ne trouve pas rentable de proposer leurs optiques en monture Pentax.

        CaNikon ont des optiques de fou, qui justifie le choix de ses deux marques.

        Les fixes 20mm f1.8 et 105  f1.4  & 300 mm F4 chez Nikon et les zooms F4 de canon (ont ne parlera même pas des optiques STM et du AFDP) n’ont d’équivalent nulle part y compris chez les opticiens indépendant.

         

        • J’aurais plus tendance à penser que c’est Pentax qui ne veut pas laisser les marques indépendantes équiper leurs clients avant qu’eux-mêmes ne proposent leurs propres objectifs…le fait que les 3 zooms f/2.8 Pentax soient des Tamron rebadgés me conforte encore plus dans cette tendance (pourquoi Pentax laisserait Tamron proposer leurs 3 zooms en monture Pentax moins chers, quasiment la seule différence avec la version Pentax serait le logo).

          Désolé pour les pentaxistes, mais j’ai plutôt envie de le dire qu’au lieu de se plaindre à Tamron et Sigma de ne pas proposer de monture K aujourd’hui, ils auraient mieux fait de demander à Pentax pourquoi pas de FF il y a 10 ans.

    • Ahah ! il y aurait une différence subtile, entre faire : de la « photo de paysage » et « photographier un paysage » ?

      Ahah ! Là désolé, c’est bien trop « ambitieux » pour mon modeste niveau culturel…

      Non, franchement… ?

      Je suis heureusement plutôt d’accord avec le reste de votre commentaire. C’est bien le photographe qui fait la photo… Pas le matériel !

      Parler davantage de photo ? Oui, quand ça me chante… Pourquoi pas.

      Reste que pour moi la marge de progression réside plus dans le choix de mon matériel, que dans ma pratique (au vu de ma longues expérience). C’est donc pour ça que j’en parle beaucoup… 

      Par exemple acheter un 85 mm f/1.4 L IS USM ferait une différence visible sur mes paysages…

      Bien davantage, que si j’apprenais la « pratique de la photo de paysage » comme vous dites ! Donc, si j’arrêtais de « photographier des paysages »…

      Ahah : là vous m’avez « séché » ! ! !

  16. Possesseur d’un « vieux » 5DII, ce nouveau 6DII serait une assez bonne mise à jour pour moi, même si j’ai une petite déception niveau capteur, avec cette stagnation coté dynamique (petite régression même par rapport au 6D) quand même, quand celui du 5DIV fait vraiment mieux (quand on a besein dans certains cas de déboucher des noirs, ça va être « tendu »…). À part ça, plutôt équilibré comme boitier.

    Mais sinon, la phrase de sous-titre de présentation de cet article m’interpelle : « Excellent capteur, bien assez bon pour nous ».

    C’est qui le « nous », et pour qui ce capteur ne serait donc pas assez bon ?

  17. Il y a un truc que je ne comprend pas dans ce débat. J’ai comparé la dynamique du 6D mkII avec le 5D mkII, en gros c’est pas loin. Bon ok, mais si je vous suis, toutes les photos faites avec le 5D mkII sont naze? Cramée? Molle? Avec si peu de dynamique?

    J’ai vu des photos faites avec le 5dmkII absolument magnifiques, ou la notion de manque de dynamique n’apparait vraiment pas! Pas comme mon premier compact numérique de 2Mp…

    Bon ce mkII me fais de l’oeil, des années que j’attend l’appareil qui unira enfin mon 70D et mon 6D. Si effectivement le débat m’a d’abord refroidis, je me suis souvenus de toutes ces belles photos que j’ai faites avec mon 6D, et surtout tout ces photos qui me font encore rêver faites avec d’autres appareils avec une dynamique bien moins élevée. Je crois que la photo, c’est plus que ces courbes….

     

     

    • C’est en effet un débat totalement ridicule…

      Cet EOS 6D MkII est aussi bon qu’un EOS 5D MkIII : c’est une merveille, jamais il n’y a eu un aussi bon appareil pour si peu cher !

      A acheter les yeux fermer : pour aller faire des photos… au lieux de discuter sans fin de dynamique : un débat sans intérêt !

  18. Un cliché pour lequel le Canon EOS 6D aurait été incapable de me donner le peu de matière que je souhaitais dans les tons sombres…

    Bonne journée.

    Faite avec le Pentax K-1 au Leica Macro-Elmarit-R 60/2.8.

    • Le prix de cet objectif : 2395,00 €…

      Par exemple pour ce prix ont se paye un Nikon D610 + 60 mm f2,8 Macro Nikkor & il reste des sous…

      Ah quoi bon s’acheter un K-1 meilleur sur le papier que le 6D mk2 si c’est pour devoir acheter des optiques à + de 2000€ ?

       

       

       

      • De quel objectif tu parles? Le Leica Macro-Elmarit-R 60/2.8? 400€!!!

        Et puis je ne vois pas le rapport? C’est vraiment de la mauvaise foi! J’ai travaillé avec les deux boîtiers, je peux quand même donner mon opinion, non? J’ouvre la discussion mais toi, tu es optus… Je ne comprends pas ton intervention.

    • On aurait fait exactement la même chose avec un EOS 6D…

      Et même avec un EOS 5D de 2005 ! ça je n’ai aucun souci pour l’affirmer !

      + ou – 5 à 10% de dynamique en plus ou en moins, ça n’a aucune importance pour ce genre de cliché… Qui de toutes façon n’exploite pas toute le dynamique du capteur !

      Vous êtes dans la superstition là…

      • « Et même avec un EOS 5D! »

        Ben voyons, tu as oublié le « banding » qui affectait les 5D MKI, MKII, MKIII… Même les ombres à 100Iso étaient pourries… Tu ne m’as jamais livré comme demandé le cliché de nuit que tu avais présenté avec le 5DSR pour mettre en exergue le bruitage monstrueux dans les ombres… J’attends toujours…

         

         

        • Le ‘banding » n’a jamais été un problème avec ces appareils, je les ai tous utilisé !

          Et j’ai toujours réalisé d’excellentes images, y compris de nuit…

          Je ne vois aucun « branding » dans l’image dont tu parles, même vu à 100% ! Les noirs profonds sont impeccables…

          Je ne fais pas des photos de nuit pour les rendre « gris clair » (juste dans le but de faire apparaitre du « branding » ) ! Car la nuit, c’est sombre, donc je ne vais pas rendre ma photo de nuit, plus claire qu’elle n’avait naturellement…

                • Faites à partir de l’aperçu dynamique dans mon portable… Désolé, c’est que j’ai pas vraiment que ça à faire !

                  Pour 3200 ISO, je trouve la qualité fantastique… et bien suffisante !

                  Je ne regarde plus systématiquement les images à 100%, ça n’a pas trop d’intérêt : ce qui m’intéresse (à 50% cela suffit), c’est la lumière et les couleurs… La magie en somme !

                  Le laisse la question du bruit aux « pixel peepers » ! Moi je m’occupe plutôt de photo ;-)

                  • Ah, bon et bien le débat est clos alors… Si tu n’as « pas que ça à faire », faut faire autre chose que des compte rendus du style « Canon EOS 6D MKII meilleur reflex du monde? » qui prennent du temps et n’apportent rien d’autre qu’un avis personnel parfaitement partial…

                    Affirmer qu’on peut « l’acheter les yeux fermés », c’est un peu comme signer un chèque en blanc, non?

                    Heureusement que DPR et DxO nous fournissent des tests objectifs qui permettent de savoir où est la réalité, ce qui permet d’acheter en toute connaissance de cause.

                    Bonne fin de soirée.

                     

                     

                • Ces problèmes de « banding » et de dynamique, sont des problèmes « imaginaires », qui ne posent problème qu’aux geeks…

                  Pas aux photographes ! ! ! Qui se préoccupent de bien autres choses : des choses qui ont un impact bien plus visible sur leur travail  (objectifs, ergonomie, colorimétrie, fiabilité, SAV, etc…)

                  Le simple fait qu’une majorité des professionnels travaillent en Canon, démontre cela… Si il y avait un problème réel : on constaterait une « hémorragie »…

                  Mais ce n’est évidement pas le cas…

                  • « Ces problèmes de « banding » et de dynamique, sont des problèmes « imaginaires », qui ne posent problème qu’aux geeks…Pas aux photographes ! ! !  »

                    Je fais de la photographie, enfin je crois (les quelques clichés postés en attestent). Je pense être loin de faire partie des « geeks » qui achètent sans compter tous les objectifs de la planète. Je me contente des optiques Leica-R que je possède depuis que je suis tombé dedans dans les années ’90. J’ai bien fait l’achat de deux optiques exceptionnelles que sont les Sigma ART 50 & 35, mais en vérité, elles sont lourdes et énormes comparées aux Leica-R 50/2 & 35/2, sans être meilleure à partir de f:2.8 pour le 50. Le 35/2 affiche sa faiblesse dans les angles sur capteur numérique parmi toutes les optiques Leica-R que je possède. Pour le reste, nada. Elles sont très bonnes, voire exceptionnelles.

                    J’ai eu un problème avec le Grip Canon des EOS 6D, et il ne m’a jamais été remplacé par le SAV Canon. Ils m’ont dit que tout allait bien, mais le problème de contact intermittent est resté présent et ce avec les deux boîtiers.. Ce que tu dis est peut-être vrai avec les professionnels, mais moi qui suis un simple amateur, je peux toujours m’égosiller sans succès…

                    https://www.youtube.com/watch?v=9RBTV0lf4Dk

                     

                    • Il n’y a jamais eu de SAV 100% satisfaisant. Simplement certains sont pires que d’autres…

                      Je ne prendrais pas les paris sur le fait que le SAV de Sony ou Pentax soit meilleur que celui de Canon. On entend plus souvent parler de problèmes avec ces marques « secondaires » qu’avec les marques leader. Pourtant elles représentent un parc installé très minoritaire…

                      Ma conclusion personnelle est que les SAV les plus efficaces sont ceux de Canon et Nikon… Mais difficile de le démontrer bien entendu : juste une impression basée sur un « faisseau » d’indices concordants.

  19. Prix neuf sur le site de Leica:

    http://www.summilux.net/r_system/MacroElmarit60.htm

    Occasion sur Ebay :

    https://www.ebay.com/p/Leica-MACRO-ELMARIT-R-60mm-f-2-8-MF-Lens/99699055

    effectivement que 850€

    Je ne donne que mon opinion aussi & je n’avance pas qu’elle est meilleur qu’une autre d’ailleurs.

    Le rapport & je le dis très cordialement, c’est bien que le rapport qualité prix fait parti du débat, non?

    Mon opinion est que pour Mr tout le monde, en entré de gamme full frame & pour des appareils pouvant toucher à tout, en dehors de Nikon & Canon, il n’y a pas d’autre choix.

    L’appareil sera revendable & on pourra se trouver de redoutable objectifs en occasion.

    Qui va acheter un Pentax en occasion aujourd’hui?

    Apres & si le prix n’est pas un problème, que tu ai besoin de cet appareil, cet objectif en particulier, cette dynamique pour ta pratique photographique & bien ma foi, très bien & paix sur la terre.

     

     

  20. J’ai toujours regretté que les capteurs Canon aient décrochés en terme de dynamique par rapport à la concurrence (capteurs Sony distribués à tous les autres). Il restait aux capteurs CMOS Canon une belle montée en ISO même si à un certain stade c’est le banding qui montrait le bout de son nez.
    A l’usage, je préfère un capteur avec plus de dynamique. C’est aussi le cas des photographes sous-marins. Il est toujours plus agréable d’avoir une marge de manœuvre. On décidera ensuite d’aller chercher ou non des détails. Ces fameux détails que l’œil (le cerveau) ont vu.
    C’est un peu comme faire du JPEG à la place du RAW. Si l’image passe bien s’est gagnée sinon elle restera au coin des photos un peu ratées.  Je ne reviendrai plus en arrière…

    Pour moi: plutôt moins de pixels mais une dynamique et une gestion du bruit au top sans oublier des optiques de qualité.

  21. Ahhh le teki arii, comment il est agressif avec son pentax qui serait la merveille des merveilles pour photographier de la « matière » dans un un detail de moto. Pfffff Le genre de branlette intellectuelle a 2 balles de s arc bouter sur une photo ausdi banale et inintéressante pkur affirmer qu’un 6d aurait été a la ramasse dans les même circontances. Pathétique

    • « Agressif »? Non seulement je ne le suis pas mais en plus je reste poli, ce qui n’est pas votre cas. Je cherche simplement à apporter un point de vue différent sur deux boîtiers numériques FF OVF à prix équivalents, qui sont flanqués des mêmes objectifs. Comme ça, on limite les biais.

      C’est mon expérience, deux caméras que vous n’avez jamais comparées. Alors oui effectivement, je peux argumenter en toute connaissance de cause. Cette petite diatribe en réalité ne vous concerne pas, mais plutôt le lecteur Lambda qui pourrait me lire s’il tombait sur un compte rendu pour le moins partial.

      Enfin, les optiques Leica-R ne sont plus produites depuis 2007, raison pour laquelle on ne les trouve plus en neuf. Leur prix a fortement augmenté depuis l’avènement des SONY A7x, ceci expliquant cela.

      Bonne soirée.

       

      Photo faite au 1/15s avec un Leica-R 50/2 monté sur le K-1…. Impossible avec le Canon EOS 6D pour cause de flou de bougé, lié essentiellement à la remontée du miroir (largement moins bien amorti qu’avec la série 5D MKx).

       

      • Bah, on aurait très bien pu faire la même avec un EOS 6D… avec un 50 mm f/1.4 par exemple. Cela n’aurait pas changé grand chose, à f/1.4 on aurait gagné un peu de vitesse… et on aurait monté un cran les ISO : so what ? Aurait-on raté la photo ? Surement pas…

        J’ai très souvent utilisé l’EOS 6D au 1/15 sec, et même au 1/8 sec… avec des objectifs stabilisé, ou même non stabilisé (en envoyant une rafale et en prenant un bon point d’appui). Mais travailler en si faible luminosité, ce n’est pas si courant….

        Sinon, on aurait pu aussi utiliser le EF 35 mm f/2 IS USM stabilisé par exemple. Ou un autre objectif stabilisé… Bref, pour réaliser cette photo, il existait des centaines de possibilités. En aucuns cas on ne peut dire qu’elle aurait été « impossible » avec l’EOS 6D ! ! !

        Et de plus : dans pas très longtemps, Canon va mettre à jour le vieux EF 50 mm f/1.4, qui arrivera en version stabilisé.

        Concernant cette focale précise de 50 mm (qui n’est pas la plus courante, ni la plus appréciée), Pentax a en effet un (tout petit) avantage (très temporaire), grâce à la stabilisation du capteur intégré (qui par contre est selon moi un problème dans la majorité des situations courantes, car la visée n’est pas stabilisé : moi je préfère largement des objectifs stabilisés)…

        Alors, si tu voulais souligner qu’il n’existe pas de gamme optiques absolument parfaite : oui je suis d’accord. Il subsiste quelques « vides » dans la gamme Canon, qui n’est pas parfaite… Mais c’est pourtant la plus complète à ce jour. Largement !

        Et il y a beaucoup plus de vides et de manques (très graves) dans la gamme Pentax… Cela me semble une évidence.

  22. Que tu sois raide dingue de ton K1 ok ça t appartient. Mais que tu ecrives qu un 6d ne sait pas faire une photo nette au 15 e alors là remballe ça tout de suite. Jai travaillé dans un leica center pendant plusieurs annees et ai eu l occasion de mettre med mains sur toute sorte de boitiers. Justement je suis fan des basses, tres basses vitesses et le 6d que j’ai est excellent dans cet exercice. Alors trouve autre chose comme argument. Sinon, juste une chose, les objectif leica R etaient deja tres chiant a utiliser par leur ergonomie rate du temps de l argentique. Alors se faire chier en 2017 a les utiliser sur un reflex numerique, là je dis bonjour le masochisme !!!! Cest comme utiliser une boite mecanique sans synchro en 2017 alors que l’on peut rouler avec une boite auto 7 vitesses absolument parfaite. Je suis mort de rire

    • J’en ai possédé deux et c’était récurrent… Alors que les 5D MKx, pas de problème.

      En quoi les Leica-R étaient-ils « chiants »? Y-a-t-il possibilité de t’exprimer sans être grossier ni agressif? Le optiques Leica-R que je possède n’ont rien d’ennuyeux. Les bagues de mise au point sont d’une fluidité et d’une précision exemplaire, meilleures que celles des Sigma Art 50 & 35 pour ne citer que ces deux optiques récentes…

      SI tu te fais « chier », moi je me régale… T’es sur les nerfs???

      Bonne soirée.

  23. Seul les imbéciles ne changent pas d’avis & il faut savoir reconnaitre ses torts.

    Je vais donc revendre mon matériel & m’équiper d’un Pentax K-1.

    Pourriez vous m’indiquer les optiques équivalente Pentax qui me serait nécessaire, à savoir:

    un 85 mm F1.8 neuf pour environ 400€ comme chez Nikon & Canon

    un 70-200 mm F4.0 en occasion juste en dessous de 1000€ comme chez Nikon & Canon

    un 24-70 mm F4.0 ou à défaut le 24-85 F3,5/4,5 léger & bon marché comme chez Nikon & Canon

    un 20 mm F1.8 pesant 300gr comme chez Nikon ou a défaut le sigma pour Canon

    & un 35 mm F2.0 stabilisé comme chez Canon ou a défaut le Tamron pour Nikon

    Merci

    Post garanti 100% sans agressivité, pas sans second degré.

    Au passage, j’envie vos samedi soir.

    • Oui, c’est très intéressant de prendre le problème, sous cet angle très pragmatique…

      Déjà en 1992, j’ai étudié la question sous cet angle, le jour ou j’ai acheté mon premier reflex Autofocus argentique (et j’ai du me décider entre Canon et Nikon). Vu que je possédais un Minolta SRT101 des années 70, bien entendu dépourvu d’AF…

    • Je peux moi aussi fixer mes règles du jeu:

      Le Pentax  100mm2.8 macro est excellent sur le plan optique et très bien fini (comme tous ses concurents macro), mais il est très compact, traité anti-ruissellement et bien moins cher que chez Canon ou Nikon.

      Il existe bien un 28-105mm3.5/5.6 pour le K-1, mais soit dit en passant, je trouve dommage d’acquérir des boîtiers FF pour y coller principalement des zooms transtandards ouverts à f/4 ou moins. Pour moi, l’intérêt du 24×36 est d’associer des optiques spécialisées, mais passons.

      Il existe bien un très bon 35mm f/2 dans la gamme Pentax, il n’a pas besoin d’être stabilisé puisque Pentax a eu l’excellente idée de choisir la stabilisation par le boîtier. Ce qui permet de mieux exploiter des optiques tierces (via des bagues d’adaptations), de bénéficier d’optiques plus compactes, de ne pas subir l’obsolescence liée à la stabilisation des optiques (Canon considère que l’IS est une pièce d’usure…)

      Je ne vois pas non plus chez Canon/Nikon les équivalents aux excellents pancakes de Pentax.

      On peut continuer comme ça assez longtemps. Si j’étais photographe spécialisé dans le sport ou l’animalier, alors j’opterais certainement pour un matériel reflex Canon ou Nikon. Il se trouve que ce n’est pas le cas, que je trouve mon bonheur en qualité/prix chez Pentax, que je ne me laisse pas berner par l’existence de modèles d’optiques Canikon très onéreuses que je n’achèterais jamais. Mais vous pouvez vous aussi mettre votre argent où vous voulez.

       

      • Il existe beaucoup d’excellentes optiques Canon et Nikon à bas prix : spécialement chez Canon…

        Qqui a sorti depuis le début des années 90, de fantastiques optiques à AF Ultrasonic (qui avaient 20 ans d’avance), que l’on trouve aujourd’hui (neuves ou d’occasion) pour une bouchée de pain ou presque :

        Il existe aussi un pancake (EF 40 mm f/2.8), pas cher du tout… (un seul, OK on en aimerait plus, mais c’est pour être précis). Quelques exemples d’objectifs incontournables :

        – Canon EF 24 mm f/2,8 IS USM (celui-ci est stabilisé et sorti en 2012) > 499 € : http://amzn.to/2ywVONP

         

        – Canon EF 35 mm f/2.0 IS USM (celui-ci est stabilisé) > 475 € : http://amzn.to/2yx8yEf

         

        – Canon EF Pancake 40 mm f/2.8 STM (AF silencieux pour la vidéo) > 173 € : http://amzn.to/2hDKhta

         

        – Canon EF 50 mm / f 1,8 STM (AF silencieux pour la vidéo) > 124 € : http://amzn.to/2fBPcdh

         

        – Canon EF 50 mm f/1.4 USM > 399 € : http://amzn.to/2ywWD9i

         

        – Canon EF 85 mm f/1.8 USM > 389 € : http://amzn.to/2fDatmW

         

        – Canon EF 100 mm f/2.0 USM > 445 € : http://amzn.to/2xCPAz8

         

        Au moins, tous ceux là sont assurés de conserver leur valeur en occasion… Car Canon ne risque pas de disparaitre du jour au lendemain. Très honnêtement c’est ce que j’explique aux débutants qui veulent choisir une marque : rien ne nous garanti que Pentax ne va pas disparaitre dans les 5 ans !

        Ils ont été revendus deux fois ces dernières années, aucun des précédents propriétaires n’a réussi à ramener cette société au premier plan. Et il me semble que c’est pas l’excellent K1 qui va suffir à sauver Pentax. Un seul modèle unique, cela ne fait pas une gamme cohérente et suffisante.

        En face Canon, Nikon et même Sony, s’adressent à toutes sortes de budgets (de l’amateur expert) au super pro) : ce qui est nécéssaire pour garantir un chiffre d’affaire suffisant. Et la profitabilité du fabricant, c’est la garantie pour l’utilisateur, de ne pas perdre sa mise…

      • Autant pour moi, j’avais omis le capteur stabilisé.

        & je ne dis pas que Pentax n’a pas de bonnes optiques, je dis juste que le parc n’est pas suffisament polyvalent, peut disponible en occasion & ne me correspond pas tous simplement.

        « Ce qui permet de mieux exploiter des optiques tierces (via des bagues d’adaptations) »

        Les bagues d’adaptation ne dégrade pas la performance des optiques? tiens, tiens, moi qui croyait que tout venait avec un prix dans la vie.

        « Pour moi, l’intérêt du 24×36 est d’associer des optiques spécialisées, mais passons. »

        J’ai possédé le 80-200 F2.8 Nikon, je ne prendrai plus jamais de zoom 2.8, le poids est dissuasif, raison pour laquelle je ne prendrai pas un reflex d’1kg d’ailleurs. à coté de ça les optiques fixes même à 1.8 présente un rapport qualité/poids/prix qui me convient mieux.

        Les pancakes Pentax & canon sont la plus part au-dessus de 2.8 ou 2.4, d’ailleurs les optiques antérieur au K-1 sont elles compatible FF ?

        • Les bagues d’adaptation qui nécessitent une lentille de compensation pour faire la MAP à l’infini dégradent plus ou moins la performance des optiques, mais d’autres ne sont pas du tout concernées (vaste sujet, je m’en tiendrais là).

          Tous les objectifs en monture Pentax K sont mécaniquement compatibles avec le K-1, comme du reste sur les boîtiers Pentax depuis 1975. Ce qui fait d’excellentes opportunités en occasion, et cela sans bague d’adaptation.

          Côté vignetage, plusieurs objectifs fixes récents dédiés aux Pentax APS-C passent bien avec le capteur 24×36, d’autres non . En revanche, aucun zoom conçu pour l’APS-C ne supporte la taille du FF, grand cercle noir périphérique garanti.

          Enfin, certains objectifs d’avant les années 2000 passent sur le K-1 mais souffrent de lacunes liées au numérique: aberrations chromatiques, rendement qui s’écroule dans les coins à grande ouverture (surtout en grand angle)…C’est un constat valable également dans les gammes anciennes de Canon ou Nikon. C’est pourquoi Pentax n’a pas « ressuscité » tous les objectifs 24×36 argentiques des années 1990/2000, préférant créer de nouveaux modèles adaptés au numérique (forte collaboration avec Tamron pour le coup…)

          • Oui, mais l’on constate tout de même que des objectifs anciens chez Canon, marchent toujours aussi bien…

            Par exemple le EF 85 mm f/1.8 (datant de 1992) : avec un score Sharpness de 23 (c’est un piqué remarquable pour un objectif aussi ancien)… Evidement les zooms et grand angles ont villi un peu plus vite

            https://www.dxomark.com/lenses/brand-canon/launched-between-1987-and-2017/focal-from-84-to-102/launch_price-from-0-to-13000-usd#hideAdvancedOptions=false&viewMode=list&yDataType=rankDxo

            A coté de ça le Pentax smc D FA MACRO 100mm F2.8 WR à un score Sharpness de 10…

            https://www.dxomark.com/lenses/brand-canon-pentax/launched-between-1987-and-2017/focal-from-84-to-102/launch_price-from-0-to-13000-usd#hideAdvancedOptions=false&viewMode=list&yDataType=rankDxo

            https://www.dxomark.com/Lenses/Pentax/smc-D-FA-MACRO-100mm-F2.8-WR-mounted-on-Pentax-K-3__914

            • Sauf que tu n’es pas sans savoir qu’on ne peut pas comparer des scores DXO provenant de boîtiers différents. À plus forte raison si l’on compare un FF 50MP avec un APS-C 24MP! C’est complètement absurde!

              La seule conclusion que l’on peut tirer d’une telle comparaison, c’est que si l’on veut beaucoup de détails, mieux vaut un FF 50Mp de 2015 à 4000 euros qu’un APS-C 24MP de 2013 au dixième du prix. Ce qui n’étonnera personne…

            • Grosse erreur concernant le score du Pentax smc D FA MACRO 100mm F2.8 WR, Jean-François: comme toutes les autres optiques Pentax, il est testé sur un boîtier APS-C, ce qui change beaucoup de choses…Essaie le 105 macro Canon sur un boîtier Canon APS-C et tu verras son score considérablement baisser par rapport à un test sur boîtier 24×36. 

              C’est d’ailleurs le gros biais des scores globaux de Dxomark. Autant leurs analyses détaillées sont formidables, autant ces scores globaux sont fallacieux, à prendre avec discernement.

              Le Pentax 100mm WR est l’une de mes optiques de prédilection  et je pense pouvoir affirmer que son piqué et son rendu colorimétrique sonr superbes. Il est également très bien fini et se trouve  facilement 300€ moins cher que les Nikon/Canon équivalents, tout en étant bien plus compact.

              Par contre je suis d’accord concernant le vieux 85mm1.8 de Canon, il est très enviable à ce niveau de prix.

              Le tout est donc de soigneusement considérer les gammes optiques de chaque constructeur et d’y trouver son compte. Je suis équipé en Pentax depuis 5 ans (après avoit tâté du Canon EOS 40D) et je ne regrette pas un instant d’avoir fait ce choix.

               

              • Ah oui, je n’avais spas fait attention…

                Tant il me semble évident que DxO test (et re test) les objectifs avec le meilleur boitier disponible… Mais ce n’est passe cas ici effectivement.

                Pourquoi DxO n’on-t-il pas testé cet objectif avec le Pentax K1 ? Une raison objective ? Ou simplement qu’ils n’ont pas pris le temps ?

                • Peut-être pour la même raison de « politique éditoriale interne » qui leur ont fait retirer le 645Z de leur base de données…  Peut-être la même politique expliquant pourquoi ils n’ont pas daigné évaluer le K-1 dans son mode pixel shift. À moins, comme dans le cas du 645Z, qu’ils aient décider de ne pas en publier les résultats…

                  Bref, c’est un peu bizarre et bien des gens se posent les mêmes questions…

                  • peut-être considèrent-ils que le nombre réduit de lecteurs qui cliquent sur la marque Pentax (ils ont les statistiques de leur propres site par marques bien entendu), ne justifie pas de passer du temps à re-tester les objectifs Pentax avec un reflex récent ?

                    Je ne les suspecte pas d’avoir des préférences… Par contre ils ont comme toute le monde des problème de temps et d’argent. ET font des choix…

                    C’est le même raisonnement, qui m’a conduit à me désintéresser de Pentax. Peu de lecteurs intéressés.

                    Quelques uns (bien entendu), mais pas beaucoup…

                    • C’est certain que la popularité relative des marques influencent les priorités pour des raisons tout à fait compréhensible.

                      Néanmoins, même si ça peut justifier de ne pas tester à nouveau d’anciens objectifs, ça reste tout de même un peu bizarre que DXO n’en ait testé aucun avec le FF. Lorsqu’ils ont testé le K-1, il devait bien avoir un objectif de monté dessus. Tant qu’à l’avoir au labo, ils auraient pu en prendre les mesures…

                      Un peu comme le font plein d’autres sites ne faisant pas d’effort spécial pour tester du Pentax. Mais lorsque l’occasion se présente, pourquoi pas ? Et habituellement, ces mêmes sites en profitent pour évaluer l’objo venant avec le boitier. Tant qu’à avoir le mato sous le main et faire des tests…

                      Ou un peu comme ton test avec le 645Z. Pas un matériel qui t’intéresse particulièrement, mais quand l’occasion s’est présenté, tu l’as essayé, même si c’est un truc assez hors norme sur PetM. Et tu n’effaceras pas ton article sous un vague prétexte « éditorial », et même si ce n’est probablement pas l’un des articles les plus populaires du site…

                      Bref, même en tenant compte de l’intérêt général, ça demeure un peu bizarre que DXO se donne la peine de tester un boîtier mais pas l’objectif monté dessus, ou retire des résultats de tests complétés pour de vagues raisons éditoriales…

  24. C’est bizarre, je connais beaucoup de photographes qui après être passés chez Nikon ou Sony pour la « sois-disant meilleur dynamique » reviennent chez Canon pour le capteur et son meilleur rendu colorimétrique.  Comme quoi, il y a la théorie et finalement c’est la pratique qui l’emporte.

  25. Une question JF concernant ta photo prise de nuit autour des bougies; penses-tu que tu aurais pu réaliser la même avec un 100d+24stm? Dans ce genre de photos l’apsc est-il une limitation?

    • Oui, cela aurait été possible en APS-C bien entendu… L’APS-C est un peu moins bon à 3200 ISO que le full frame, mais cela n’aurait pas rendu la prise de vue impossible.

      C’est juste que la possibilité d’agrandissement aurait été un peu plus réduite en APS-C (ou la possibilité de recadrage, ce qui revient au même). On aurait pu envisager (peut-être) un tirage en 70 cm de coté, alors qu’avec le capteur Full Frame, on peut monter à un tirage de un mètre de large par exemple (ce n’est n’est qu’un ordre de grandeur)…

      Non, le problème de l’APS-C : c’est l’absence d’objectifs aussi pratiques et aussi variés qu’en Full Frame. Il y a bien entendu des objectifs équivalents à celui que j’ai utilisé ici. Mais pas « exactement » aussi bon, ni « exactement » aussi polyvalents…

      C’est pour cela que j’ai absolument besoin du Full Frame. ET que l’APS-C peut dépanner, mais n’est pas exactement aussi bon…

  26. 112 commentaires en peu de temps, ce Canon 6D mark II fait débat, notamment sur sa plage dynamique et son absence de 4K. Je pense que ce sont des futilités, je vois mal Canon foiré totalement son entré de gamme de plein format.

    Je souhaitais vraiment me le prendre pour remplacer mon Canon 6D qui a bien vécu, et profiter de l’écran articulé comme sur mon ancien Canon 600D. Au final, j’ai préféré voyagé pendant trois semaines.

    Cette année, j’ai acheté le 24 IS, le tam 90 macro et le 70-300. Mais j’ai senti qu’un truc n’allant pas quand j’ai soulevé mon sac avec 24-105 et le 40 STM en plus (sans oublier filtre et trépied)… J’ai constaté durant ces vacances, que le plein format est trop lourd et encombrant pour moi.

    Je reviens sur du modèle APS-C : deux Canon M5, dont un pour ma femme qui a complètement adoré ce boitier, et accompagné de 4 objectifs de la gamme EF-M que nous nous partagerons et car très légère et compact (11-22, 18-150, 22 et 28 macro). Le seul point négatif : pas de recharge directement par USB sur ce modèle comme le Panasonic GX80.

    Au revoir le plein format (mon dos et mon cou sont très content de cette décision).

    PS : pour ce qui hésite de prendre le Canon 6D mk II, n’hésitez pas et profiter du plein format si vous le pouvez !

     

    • « 112 commentaires en peu de temps, ce Canon 6D mark II fait débat, notamment sur sa plage dynamique »

      En fait pas trop, ça fait débat juste ici ou JF est le seul mec à monde a dire que la dynamique ne sert a rien. Partout ailleurs les gens pensent que plus de dynamique, des meilleurs couleurs, un meilleur AF… c’est plutôt bien et que c’est normal que l’appareil évolue dans le bon sens.

       

      • Ce ne serait pas le business de tout les youtubeurs & journalistes de constamment lancer des lauriers sur le nouveaux matos, les nouvelles perfs des capteurs & objectifs etc… ?

        N’ont ils pas grand intérêt à ne surtout pas se fâcher avec les marques en général ?

        Si ont les écoutes il faut toujours acheter mieux, pourtant Fabrice à poster sur ce fil une photo avec de beaux contrastes & couleurs d’automne… avec un 700d (d’ailleurs est ce une photo de paysage ou avec un paysage? ;-) )

        Ici ont entend de temps en temps « n’achetez pas ça c’est de la merde », si vous connaissez d’autres blog dans ce genre je suis preneur.

        Mr Vibert est pro canon & alors? il suffit de prendre les infos & de se servir de son cerveau pour faire le tri de ce qui est utile pour soi, non?

        • « Mr Vibert est pro canon & alors? il suffit de prendre les infos & de se servir de son cerveau pour faire le tri de ce qui est utile pour soi, non? »

          –> bien sur, je viens regarder les photos qui sont toujours au top. pour les conseils matos, c’est surement le dernier endroit ou prendre des conseils.

      • Peut-être parce que je suis un des rares blogueurs (pas le seul, mais nous sommes rares) : à vraiment utiliser les appareils pour faire des photos…

        Il y en a quelques autres comme moi (des blogueurs vraiment photographes, mais pas beaucoup) : et ce sont « étrangement », ceux qui aiment bien cet EOS 6D MKII…

        Les autres (la majorité des blogueurs), ne sont pas vraiment photographes et on ne voit jamais leurs photos (ben oui… on est bien obligé de le constater) ! Ceux qui ne font que des tests sur mire : ce sont ceux qui ne comprennent rien à l’intérêt et au potentiel de cet EOS 6D MkII…

        CQFD

        • De mon point de vue, quand on parle du poids du matériels, d’ergonomie logiciel  & d’interface homme/machine pendant que d’autres parle de mesure sur mire, de nombre d’EV récupérables et autres ont ne peut pas être le PIRE endroit où prendre  des conseils.

          Notamment quand la qualité des photos produite sont indiscutable.

          Ça peut paraitre évidant mais quelqu’un ici à proposer d’utiliser un K-1 avec des optiques Leica par exemple, photos de merde à l’appui.

  27. Il y a des tests qui indiquent que l’AF des Sigma ART est assez lent avec le nouveau Canon 6D Mark2.

    Est-ce que quelqu’un aurait la même info ou confirmerait (ou pas).

  28. Salut à tous

    Ma petite contribution…d’un amateur de chez amateur mais non moins très passionné. Je prend toujours mon APN avec moi ! ne serait ce que pour aller sortir le chien ou aller chercher une baguette à 100 m …bref …je l’ai toujours avec moi.

    Je répète que j’ai possédé le canon mark II et mark III  pendant quelques années. j’ai désormais le nikon d750.

    Je suis d’accord avec JF sur la gestion des hautes lumières et des ombres. D’ailleurs ces photos sont magnifiques de naturel.

    Mais j’aurais tendance maintenant à parler plutôt de confort. En effet, je n’est pas forcément toujours le reflex (c’est le cas de le dire) pour dégainer rapidement sans me planter. J’expose un exemple ci-dessous mais qui peut devenir très rapidement assez fréquent et ce pour une action donnée.

    Il s’agit de mon chien en train de bailler en intérieur. Il fallait donc être rapide pour le shooter. Malheureusement, je n’ai pas compenser assez rapidement et la photo s’est retrouvée complètement noire (1). Je me suis dit que je pourrai essayer d’en tirer quelque chose (2).

    Franchement… et là pas grand monde ici me dira le contraire, je n’aurais jamais pu rattraper ce tir avec mes Canons. Impossible…

    Alors oui, la dynamique n’est pas indispensable et quand on voit les photos ci-dessus, c’est clair que l’on peut s’en passer. Mais soyons honnête une bonne fois pour toute, c’est quand même confortable de temps en  temps…je dis bien juste de temps en temps …non ?

    Bonne journée

     

    • Merci pour la contribution… Je veux bien que le Nikon D750 présente un léger avantage lorsqu’il s’agit de rattraper une image totalement sous ex.

      Mais es tu certain que ce soit si « énorme » et déterminant ? Car voilà un exemple d’image sous ex (pour les mêmes raison que toi : j’ai été pris de cours), que j’ai rattrapé… Et ce n’est un simple EOS 100D à capteur APS-C ! ! !

  29. Non non pas déterminant mais en tout cas je n’ai jamais réussi avec le mark III à cause de ce satané Banding dont tu as d’ailleurs causé lors de l’essai de cet appareil…

    • Le banding limite un peu en effet le potentiel de l’EOS 5D MkIII… Mais il y a quand même moyen de limiter les dégâts et de rester raisonnable, dans la « quantité » de correction demandée…

      Il ne faut pas imaginer que tout est possible non plus, avec un fichier NEF ! Lui aussi à certaines limites.

      ET il faut encore comparer des appareils de générations identiques (donc comparables).

      Par exemple l’EOS 5D MkIII (sorti début 2012) rivalise plus difficilement avec un appareil plus récent (le Nikon D750 date de fin 2014) : deux ans et demi de recherche et développement, ça compte quand même… Deux générations très différentes.

  30. Pingback: Lightroom 7 / Lightroom CC 2017 en approche ? - photoetmac.com

  31. En tout cas le nikon d750 est bcp plus séduisant que ce 6dM2. Je suis très déçu par ses performances pour le prix et ce satané écran latéral horrible!

  32. Brulons un cierge : Nikon développe nous une pendant à l’AFDP de canon & un truc aussi génial que le 24-70 F4 avec son mode macro, est ce plus compliqué que de pondre un D850??

  33. Oui effectivement …bien doser la quantité à rattraper. Dans ton exemple (très joli d’ailleurs) ça allait car le visage devait rester dans la pénombre…mais en d’autres cas c’est plus compliqué comme ma photo par exemple où la il n’y a pas de pénombre…

  34. « Brulons un cierge : Nikon développe nous une pendant à l’AFDP de canon & un truc aussi génial que le 24-70 F4 avec son mode macro » : bof, pas si terrible que ça ce mode macro, car la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous. Mieux avoir avec soir un vrai petit macro qui permettre d’obtenir vraiment autre chose.

  35. Un objectif dédié fera mieux c’est sur… mais si on s’intéresse ponctuellement & sans prétention à la macro ou la proxi photo (comprendre pas suffisament pour y mettre 500€ dans un objectif) , ça dépanne & plus que ça je pense)

    Un D750 avec un équivalent au dual pixel AF serait largement suffisant à mon bonheur, j’échange un peut de dynamique contre ça sans problème… parce qu’actuellement  il y a un trou dans ma pratique photo; je n’utilise jamais la visé live View pare que c’est inutilisable & pourtant  il y a plein de situation ou cela serait opportun.

  36. En tout cas, c’est fou ces avis si tranchés sur la soit-disant non utilité d’une bonne dynamique ! Lui donner une trop grande importance est bien sûr exagéré, mais de là de la qualifier d’inutile ! Ça me fait penser à mes vieilles diapos : quand je les scanne et que je n’arrive pas à déboucher ces noirs ou à mettre un peu de matière dans un ciel clair, je suis bien content de retrouver mes fichiers numériques beaucoup plus souples. Et un peu plus de dynamique, même si on n’en a pas souvent besoin, ça peut être utile, notamment pour déboucher « un peu » des noirs pour leur donner « un peu » de matière (y en a qui aiment, c’est leur droit). D’une façon générale, je trouve étonnant cette vision qui consiste à généraliser un aspect lié à une pratique personnelle aux pratiques des autres. Chacun sa pratique et ses besoins, et les uns n’étant pas forcément moins bons que les autres sous prétexte par exemple qu’ils auraient parfois besoin d’un capteur offrant une plus grande dynamique…

    Le 6DII est un appareil apparemment plutôt équilibré, mais pas parfait (aucun ne l’est). Mais bien sûr, il est évident que cet appareil, qui améliore beaucoup d’aspects par rapport au précédent, notamment en ergonomie, va combler beaucoup d’utilisateurs. De là à être aussi dithyrambique, pour un appareil qui arrive juste à rattraper son retard technologique sur un Nikon D750 sorti 3 ans plus tôt, est soit un peu naïf, soit quelque peu douteux…

  37. @Kevin : « Un D750 avec un équivalent au dual pixel AF serait largement suffisant à mon bonheur ».

    C’est vrai, c’est la seule faiblesse de ce D750. En attendant de me décider pour mon prochain FFrame Canon, j’ai remplacé mon 100D par le nouveau 200D, je dois avouer que ce dual pixel est assez bluffant (même si je préfère toujours photographier le nez au viseur). Il est fort à parier que le successeur du D750, qui arrivera sans doute un jour, s’améliorera à ce niveau là.

    Pour ce qui est d’un objectif macro, j’ai trouvé pour ma part un petit 50 canon ancienne génération pour pas cher (dans les 200 euros) qui ne prend que très peu de place dans le sac photo. Et chez Nikon, on doit trouver des 60 mm d’occasion pour pas cher, à moins de se tourner vers sigma par exemple. Bien sûr cela peut dépanner cette fonction sur un zoom, mais je vous assure, c’est le jour et la nuit pour la macro !

    • C’est l’avantage des marques CaNikon, on trouve des merveilles en occasions.

      & meme en location! c’est quand même sympa de pouvoir louer pour une centaine d’euros le fantastique 300 mm F4 PF Nikkor pour faire un tour dans les zoos & parc nationaux de temps en temps.

      Quand on voie les photos qui ont été posté sur ce blog par des contributeurs, avec un 135 mm Canon série L ça donne aussi envie de courir s’en acheter un.

      La dynamique est très importante & personne n’a affirmé le contraire il me semble? c’est juste un critère parmi d’autre, même si c’est l’argument commercial à la mode.

       

       

  38. La partie Live view pour ceux que cela intéresse  (dont moi) reste très en retard sur le D750 par rapport au 6D mk2.

    Sérieusement le D750 est un boitier qui tutoie la perfection, je le dit en tant que nikoniste, mais on a aussi le droit de shooter en live view ou d’avoir envie de faire des petits clips vidéo, non??

    juste des fois sans prétention pour s’amuser… c’est dommage d’arriver a la conclusion que le 6 Mk2 surpasse le D850 pour un usage amateur en live view & vidéo.

    Ps: Ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit; vous me proposer gratuitement un D850 et un 6D Mk2, je me jette sur le Nikon !!

     

  39. Bref,

    Quand je lis l’ensemble de vos commentaires j’en déduis que l’actuel 6d est l’excellente affaire du moment et il ne coûte plus que 1.200€ (Bel)

    Les lumières sont belles aujourd’hui, profitez-en et bonne journée

    • Oui, en effet ! un EOS 6D pour seulement 1200 € : c’est juste une affaire fantastique…

      Lorsque je repense au bonheur que j’ai eu à utiliser l’EOS 6D pendant 3 ans et demi, et quand je pense à la qualité des images que j’ai fait avec ce reflex : je le conseillerais à tout le monde sans hésiter !

      L’économie réalisée permettra l’achat de très bons objectifs, qui feront toujours de meilleurs images que des objectifs « moyens », sur n’importe quel boitier plus cher !

    • Je ne sais que ce que je vais dire ne pas plaire, mais tu peux aussi avoir le 6D neuf venant de boutiques de Londres pour environ 950€. Ce qui fait de lui encore plus une affaire exceptionnelle. Et le 6D Mark II à 1450€.

  40. Ce n’est pas parce qu’il va filmer en 4K que ce 7D mark 3 va être interessant !!!
    Mais plutot grace à la suppression du filtre passe bas. Et l’ergonomie  » 7D  »

    Il faut vraiment avoir possedé les 2 précédentes iterations, pour comprendre que ce boitier est un merveilleux reflex….

  41. En attendant…y en a qui sont sur une autre planète ;-)

    « The introduction of the first BSI sensor in a full-frame Nikon DSLR with a super-high 45.7Mp resolution puts the Nikon D850’s image quality on par with, and often better than, medium-format cameras. The first DSLR to hit 100 points — rather apt for Nikon’s hundredth anniversary year — puts the Nikon D850 in a class of its own for image quality. At base ISO, it’s unrivaled for color in the DSLR class, and its headline dynamic range score is outstanding, too. Against the competitor high-resolution options from Sony and Canon, the D850 offers either better or close to comparable image quality throughout the ISO range. Although its headline ISO score doesn’t quite achieve the same lofty heights overall, it’s still a very capable performer at high ISO sensitivities, too. So if you’re looking for the best image quality at low ISOs, at significantly less cost than a digital medium-format camera, the Nikon D850 looks like the camera you’ve been waiting for. »

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.