web analytics

Ce qui compte c’est l’objectif ! Pas l’appareil… (2/3)

39
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’ai toujours conseillé à mes élèves de dépenser plus d’argent, dans leurs objectifs, que dans leurs boîtiers… Seconde partie de notre revue d’objectifs remarquables… lire :  Ce qui compte c’est l’objectif : partie 1 et la partie 3 ici

Les liens indiqués pointent sur la boutique Amazon, qui rapporte quelques euros à votre blog préféré. Soutenez nous, en achetant plutôt votre matériel en suivant ces liens. O en utilisant notre moteur de recherche Amazon.

 

 

 

 


Le Canon EF 70-200 mm f/4 L IS (1179 €) monté sur un simpliste Canon EOS 100D (469 €) pour certaines images. Achetez un 70-200 mm f/4 et placez le sur votre vieux boîtier : il en sortira de bien meilleures photos, que d’un nouvel appareil (à quelques exceptions près)… Je n’ai jamais pu me passer d’un 70-200 mm à ouverture contante.

Alors certes : les versions f/2.8 sont exceptionnelles… Mais très lourdes et assez (ou très) couteuses. Et l’on peut déjà faire tellement de choses avec un simple 70-200 mm f/4, si possible stabilisé… Mais mieux vaut un 70-200 mm f/4 non stabilisé, que pas de 70-200 mm du tout ! Car si vous êtes attentifs : dans une immense majorité de situations, vous pourrez vous passer de la stabilisation. Quitte à monter un peu en ISO, ce qui pose de moins en moins de soucis aux appareil récents.

 

 


Le Sigma 85 mm f/1.4 (ancien modèle à 800 €) et le Canon 85 mm f/1.8 US (378 €)Ces deux-là ce sont mes deux coups de coeur ! Je possède les deux, mais je ne peux n’en emporter qu’un seul à la foi en voyage (et c’est dur de choisir lequel prendre)… Le modeste Sigma 85 mm F1,4 DG EX HSM f/1.4 (bien que déjà dépassé techniquement), vous éblouira… spécialement en contre jours. Si vous êtes à la recherche d’effets bokeh à moindre coût : c’est celui qu’il vous faut…

Beaucoup plus léger et encore moins cher, le petit Canon 85 mm f/1.8 US (378 €) est l’objectif dont le rapport « étonnement / prix » est le plus favorable du monde… SI vous êtes fauchés mais avez tout de même quelques ambitions photographiques : alors il est pour vous !

Il va bien falloir que je me débarrasse du Sigma, si un jour j’achète le nouveau Canon EF 85 mm f/1.4 L IS USM : le premier 85 mm stabilisé pour reflex. Un 85 mm stabilisé : ça va être quelque chose d’extraordinaire… C’est certain : il me le faudra ! Lire : Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible !

 

 


Le Sigma 24 mm f/1.4 Art (799 €) sur un EOS Full Frame. Ce grand angle fait la différence avec n’importe quel Zoom 24-70 mm f/2.8 en position 24 mm… C’est d’ailleurs pour cela que je ne dépense pas autant d’argent pour des zooms à f/2.8. Et qu’un 24-70 mm f/4 me semble suffisant… Lorsque l’on a vu les photos prises avec ce 24 mm à f/1.4 : on ne veut plus de zoom f/2.8. Relire : Le Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré.

Le grand angle à grande ouverture, donne une espace d’effet 3D étonnant. A ce propos, on peut aussi s’intéresser au Sigma 20 mm f/1.4 (malheureusement plus lourd et plus cher). Sigma 20 mm f/1.4 Art : « a game changer » !

 

 


Le Canon EF 24 mm f/2.8 IS USM (499 €) : le roi de la street photo. J’avais testé celui-ci lors d’un voyage au Japon : ultra léger, ultra compacte, stabilisé et pas cher du tout… C’est ce genre d’objectif, qui me fait dire « la vraie photo c’est au Full Frame ». Car il n’existe rien de comparable en APS-C. Rien !

 

 


A suivre dans le prochain épisode, d’autres galeries d’exemples, réalisés avec certains de mes objectifs favoris… Parmi lesquels, le 70-200 mm f/4 bien entendu. Ou le Sigma 24 mm f/1.4 Art… Ou encore le petit Voigtlander 20 mm f/3.5. A suivre ici…

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

39 commentaires

  1. Pingback: Ce qui compte c'est l'objectif ! Pas l'appareil... (1/3) - photoetmac.com

  2. Ce qui compte, c’est l’objectif, je suis bien d’accord. Mais à condition de ne pas rogner à tout prix sur le boîtier non plus, surtout pour un primo-acquérant. C’est une question d’équilibre, une optique d’exception avec un boîtier abyssalement ancien, ça produira certes de belles images, mais au prix d’une lutte constante contre une ergonomie d’un autre âge, et une réactivité de vieux grabataire.

    • Oui, mais les boîtier très anciens, ça n’existe plus (en neuf)…

      Je ne considère pas un EOS 6D de 2012, comme « ancien » d’ailleurs ! Je me souviens très bien de mes premières images avec en 2012 : je l’ai trouvé fantastique. Et bien meilleur que l’EOS 5D MkII (lui il commence à être un peu « ancien » par contre : sorti en 2008).

      Donc je conseillerais à de jeune photographe (pas riche) de prendre l’ancien EOS 6D (neuf), ce qui lui permettra d’utiliser de meilleurs objectifs (que si il mettait tout son budget dans un boitier trop couteux)…

      Et il fera de meilleures images (plus variées et plus « riches »), qu’un autre photographe qui n’aurait pas acheté ces objectifs (car il se serait ruiné avec un boitier trop cher)… ça c’est certain !

  3. Mais il y a la notion de plaisir du beau materiel aussi.
    Je suis passé du 6D première version au 5D4, et franchement je le recommande vivement à celui, qui peut se le permettre.
    Tellement plus d’options, de possibilitées.
    Tellement plus agreable à utiliser.
    J’ai de plus, completé mon arsenal de focales fixes du 35 au 200mm. Au fil des années. ( je deteste les zooms )
    Je ne vois pas pourquoi je me serai privé d’un tel boitier, en passant au 6D2, qui n’en n’offre pas beaucoup plus que le 6D1…

    • Premièrement, l’EOS 6D MkII, offre beaucoup plus de choses que l’EOS 6D MkI (à commencer par l’ergonomie en progrès, de nombreuses options nouvelles, un capteur mieux défini, un GPS plus pratique, un mode WIFI+Bluetooth plus pratique aussi, un écran orientable vraiment utile… Surtout avec l’AF Dual Pixel.

      Je crois que l’on minimise un peu trop l’impact de tous ces changement cumulés… (faute de les avoir testé). Mais pour avoir essayé (séparément) tous cela, je sais qu’il y aura un réel gain « en pratique ».

      Ensuite, c’est vrai que l’EOS 5D MkIV gagne encore des caractéristiques au dessus de toute cela. Mais je ne crois pas que ce que l’on gagna vaut vraiment cette différence de prix (quasi 1800 € de plus).

      Avec cette somme on peut acheter (et utiliser) le nouveau 85 mm f/1.4 L IS USM : et cela ça aura beaucoup plus d’impact sur vos photo et votre pratique (et même votre expérience de photographe), que n’importe laquelle des caractéristique de l’EOS 5D MkIV propose mais que l’EOS 6D ne propose pas…

      A mon avis : il n’y a même pas « discussions » à ce sujet !

      Un 85 mm f/1.4 permettra de « révolutionner » votre façon de travailler… et vos images aussi !

      Ce n’est certainement pas le cas de l’EOS 5D mkIV par rapport à l’EOS 6D. Je suis assez formel là-dessus.

      Le seul genre de photographe qui aura intérêt à préférer le MkIV : ce sera le photographe de sport. Encore que… Cela dépendra du sport ! Mais moi : je choisirais toujours l’option objectif, si l’on me donne 1800 € à dépenser…

  4. Très certainement, je le pense aussi.
    Mais n’en deplaise à JF, je garde mon 5D4 et mon 85f1.2, plutot que de tout revendre et de passer au 6D mark 2 et au 85f1.4 is

  5. On n’y comprend plus rien, au sujet des formats 24×36 on nous dit partout que ces capteurs sont plus exigeants en terme d’optiques, c’est donc bien qu’il ne suffit pas d’avoir un bon objectif, je crois plutôt qu’il en est des appareils photos comme des chaines Hifi, il faut que tous les ensembles qui les composent soient du même niveau si non la chaine ou l’appareil sont du niveau du plus mauvais de leurs éléments.

    • Il n’y a pas obligatoirement besoin d’objectifs très coûteux pour un reflex Full Frame de 50 MpiX

      Un simple 40 mm f/2.8 STM (190 € seulement) : est parfaitement compatible avec l’EOS 5DsR de 50 mpix

      Un simple 100 mm f/2 USM qui existe depuis 1991 (480 € seulement) : est parfaitement compatible avec l’EOS 5DsR de 50 mpix

      Ensuite si vous conservez la même taille d’impression que vous utilisez avec votre reflex de 18 ou 20 Mpix : alors vous pourrez conserver la même taille d’impression en conservant tous vos objectifs qui donnaient satisfaction avec le capteur moins défini : la seule différence est que vous aurez une impression moins définie.

      Si vous souhaitez imprimer plus grand, alors peut-être certains objectifs peu performants seront moins indiqués.

      Mais à taille d’impression égale = alors objectifs égaux !

      A ce propos Canon a publié une liste d’objectifs compatibles avec la très haute résolution de 50 Mpix du canon EOS 5DsR

      LISTE DES OBJECTIFS ADAPTÉS AUX CANON EOS 5DS ET 5DS R

      http://photoetmac.com/2015/07/liste-des-objectifs-adaptes-au-canon-eos-5ds/

  6. Merci pour ce message.

    un « vieux » 400D mais avec le 70-200 ou le EF-S 60 macro sort des choses très correctes, bien plus que les « kits » de base! L’EF-S 60 macro est une merveille en portrait aussi.

    A ce propos, un très bon site pour connaitre mieux les performances des optiques: http://www.photozone.de/canon-eos

    Mais bon, ce qui compte avant tout reste « l’oeil » du photographe… que pour l’instant aucune avancée technologique ne peut remplacer!

  7. Après, y’a plus qu’à faire de bonnes photos, mais c’est une autre histoire…

    car ni le boitier ni les objectifs n’y sont pour rien.

    Livres, expos, voyages : voilà comment on progresse, en éduquant peu à peu son regard et en développant son imaginaire.

  8. J’aime bien les photos au 70-200.

    Un de mes objectifs préférés est le 40-150/f 2,8 d’Olympus. Comme pour le pana grand angle de Jean François, c’est cet objectif qui me fait rester avec le système micro4/3.

    Sinon comme beaucoup d’intervenants (il me semble), plus je fais des photos et plus j’apprécie les focales fixes. Les 85 mm 1,4 Sony sur un FF et 50 mm/1,4 Art de Sigma sur le SD1m (donc 85 mm en APSC) : fabuleux. Le « truc » des 85 mm ultra lumineux : on a des résultats immédiats éblouissants mais en même temps ils demandent à s’apprivoiser, ce qui nous fait forcement progresser ! Idem pour les grand angle (j’ai aussi le 24mm/1,4 de sigma).

     

  9. Pour ce qui est du 400 D là il y matière a discuter car les performances des boitiers depuis celui là on plus que serieusement progressees !!! Là désolé mais il est temps de changer. Et essai un peu un 18 55 de base comme tu dis, mais récentu vas tomber sur le cuul

    • J’ai testé un 750D récent en kit comme tu dis… je dirai bof et rebof… un peu mieux en montant mes objectifs mais rien encore de révolutionnaire. A quand un canon avec la stab capteur en images fixes (pas seulement changement de pixel en video),  focus stacking pour la macro (à la olympus), et en FF?

    • Je dois reconnaitre qu’Olivier n’avait pas tort… suite à des séances en condition lumineuses difficiles, et déçu du 400D je suis passé au 200D (trouvé à bon tarif chez Camara Paris 9, toujours aussi sympa), et il y a un net progrès… d’autant plus en lui adjoignant un ancien mais toujours extra 17-55 2.8 de chez Canon – quitte à avoir un boitier léger, on peut se permettre un bon objectif!

  10. Pour avoir acquis un 70/200 sur mon 100D récemment, c’est en effet un très très bon Combo. Au top.

     

    Il serait intéressant d’avoir l’utilité vis a vis d’un capteur FullFrame ou un capteur APS-C.

    On voit bien que le 70-200 mm est conseillé avec un APS-C ( le 100D ) et que le 85mm sur un FullFrame.

    Quid des autres ? Ou même du 70/200 sur FF et du 85 sur APS-C  ?

     

    Les photos au 85mm sont au Top.

  11. Petite rectification tout de même. Le premier 85 mm stabilisé pour reflex ne sera pas un Canon, car il existe déjà chez Tamron. Et selon tous les tests il semble fabuleux…

  12. Salut, merci pour ce type d’article. Je cherche à compléter mes optiques Canon (50mm 1.4, 24-70 4, 70-200 4) avec un 16-35 pour faire du paysage. Que conseillez-vous? le f4 stabilisé ou un 2.8. De ce que vous semblez dire un 4 sera suffisant quitte à le compléter avec une optique fixe. J’ai un 6d. Donc je crois que le 18-35 de sigma n’est pas montrable dessus.

    • Je pense que Techniquement le f2.8 c’est mieux. Mais à l’usage le f4 IS est  plus polyvalent et permettra de faire plus de photos.

      Un 16-35, pour faire du paysage, pas besoin d’être en pleine ouverture, donc tu n’utiliseras pas dans ce cas les grandes ouvetures.

      A regarder mais je pense que à f11 ( et plus ) , le f2.8 ou le f4 Is ont les même perfs. CQFD.

  13. Bonjour, Merci pour votre article très interessant et très riche en information. Du coup, je suis encore plus perdu face au choix que je dois faire. Peut être pourriez vous m’aider svp ?

    J’ai un boitier canon 800D. Je souhaite changer mon ancien objectif (Tamron DI 70-300 f’4-5.6 AF LD Macro) que j’utilise pour faire des photos de surf.

    Mon budget tourne autour de 750 € pour un objectif d’occasion.

    Mon coeur balance entre

    le CANON EF 70 300 F/4.5 – 6 L IS USM  750 €
    le CANON EF 70 200 F/4 L IS USM : 750 €
    le CANON EF 70 200 F/4 L USM (non stabilisé) : 450 €

    Que me conseillez-vous ? je suis dans le flou total

    Merci

    • EF-S 55-250 f/4.5-6 STM

       

      Plus grande plage focale, stabilisé, autofocus rapide et précis, léger et peut encombrant, et surtout gros gros avantage tu peux le trouver au alentours de 130 euros neuf.

      Seul soucis peut être l’ouverture, mais sa dépend encore de qu’elle vitesse tu utilises pour ce type de photo (et de la luminosité ambiante)

  14. Bravo pour l’article (et les photos). Le volet 3 est attendu ;)

    Perso, je n’ai pas encore franchi le cap du full frame même si je suis tenté. En revanche, je n’achète que des « L » chez Canon (un objectif, c’est ce qui fait la photo, je suis bien d’accord) : un 24-105 stabilisé f4 et un 70-200 f2,8. Je suis passé au 70D après mon 400D dont je n’ai conservé que le 11-22 f3.5-4.5 stabilisé (mais pas L ce qui fait que je vais le perdre au passage au FF) qui a la gentillesse d’être très léger et de couvrir une bonne plage grand angle (17,6 – 35,2 en équivalence FF) avec un diamètre de 72mm comme les 2 autres : plus facile pour les filtres (polarisant par ex).

    Et j’ai été très intéressé par les commentaires sur le 6D Mark 2 : en effet les critiques sont mitigées mais même si je ne suis pas dans la misère, le gap financier pour le 5D Mark 4 est par trop élevé donc j’ai pas encore bougé. Je me dis au vu de cela qu’un 6DM2 avec quelques focales fixes (24 ou 85 à 1,4 par exemple mais ça risque de piquer un peu côté portefeuille…) pourrait être LA voie.

    À quand une immersion avec ce boitier ? Dans n’importe quel pays ? Pour les p’tits gars qui pensent revenir dans le FF sans y laisser leurs deux bras ?

  15. Pingback: Ce qui compte c'est l'objectif ! Pas l'appareil... (3/3) - photoetmac.com

  16. Pingback: Ce qui compte c’est l’objectif : partie 4 - photoetmac.com

  17. Pingback: Consacrez trois quarts de votre budget aux objectifs - photoetmac.com

  18. Pingback: Prise de vue : quelques "figures imposées" (2/2) - photoetmac.com

  19. Pingback: Qu'ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle ? - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.