web analytics

Canon EOS 200D : tout petit, tout beau, tout neuf !

30
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

L’annonce du Canon EOS 6D Mark II l’avait quelque peu relégué au second plan la semaine dernière… Mais le nouveau Canon EOS 200D (successeur du minuscule EOS 100D), méritait un petit article… Je vais vous expliquer pourquoi cette petite merveille m’intéresse.

D’abord, il me faut rappeler que depuis 2013, le minuscule EOS 100D me sert de « second boîtier »… D’abord c’était aux côtés de l’EOS 6D. Et la différence de résolution entre les deux n’était pas trop visible : 18 Mix face à 20 Mix pour l’EOS 6D.

En 2014, j’avais par exemple réalisé cette image avec le Canon EOS 100D sur lequel était monté mon zoom EF 70-200 mm f/4 L IS USM (le modèle stabilisé datant de 2006). Relire : 407g : Canon EOS 100D reflex tueur d’hybride ? et Quel appareil compact cet été ? Le Panasonic GX800 ?  

Puis, depuis aout 2015, non Canon EOS 100D à servi aux côtés de l’EOS 5DsR (relire Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya)… Mais dans cette nouvelle configuration, j’ai eu un peu plus de réticence à l’utiliser, car les 50 Mix de son grand frère font une sacrée différence avec l’ancien capteur de 18 Mpix.

C’est notamment visible lorsque je veux profiter d’une longue focale (cas typique ou j’utilisais mon second boîtier APS-C de préférence à mon Full Frame) : par exemple avec le EF 70-200 mm f/4. J’ai remarqué qu’en recadrant une image de 50 Mix (Full Frame) prise avec cet objectif au 200 mm : on obtient de meilleurs résultats qu’en plaçant le 70-200 mm sur le capteur APS-C de l’EOS 100D, qui le transforme en 320 mm grâce au coefficient de x1,6. Le recadrage logiciel est donc de meilleur qualité avec 50 Mix, que la multiplication de la focale par x1,6 avec 18 Mix.

Il devenait donc vraiment nécessaire de remplacer l’ancien EOS 100D par l’EOS 200D équipé d’un capteur de 24 Mix plus défini… Mais aussi plus récent et performant. Alors, voyons pourquoi ce petit Canon EOS 200D, me plait beaucoup.

 


Il est très peu couteux à 609 € boitier nu : j’ai besoin d’un « second boîtier », compact, mais surtout pas trop cher… Et 609 €, ça reste assez raisonnable. D’autant qu’on l’on peut espérer le voir passer sous les 500 € d’ici 10, ou 12 mois.

A noter que en kit : il coutera 709 € avec un EF-S 18-55 mm IS STM… Rappelons que les objectifs « STM », permettent de profiter d’un AF silencieux en vidéo. Donc si vous ne possèdez aucun objectif STM, l’achat en kit n’est peut-être pas si idiot, si vous souhaitez filmer un peu..

 


Il reste très compact :  l’ajout de l’écran orientable n’aura pas « ruiné » la première qualité de l’EOS 100D, sa taille et son poids raisonnables… Il pèse 10% de plus que le précédent modèle, personne ne s’en apercevra.

 

Canon EOS 100D

Canon EOS 200D Canon EOS 77D
Largeur 116,8 122,4 131,0
Hauteur 90,7 92,6 100,0
Profondeur 69,4 69,8 76,0
Poids 407 gr 453 gr 540 gr
Prix nu 349 € 609 € 889 €

 

Comparaison des tailles chez Camera Size : des EOS 100D, EOS 200D et EOS 77D :

 

Comparaison vue de dessus : chez Camera Size : des EOS 100D, EOS 200D et EOS 77D. Avec le Canon EF-S 24 mm f/2.8 STM, qui est équivalent à un 38 mm.

On notre sur cette vue, la nouvelle poignée plus creusées des EOS 77D et de l’EOS 200D. On notera aussi que l’axe de l’objectif, semble s’être légèrement déplacé (de 5% à 10%) vers la gauche de l’appareil (vu de l’arrière), afin de dégager plus de place pour la poignée (à droite), qui semble aussi confortable et large que celle d’un EOS 77D.

 


Il conserve un vrai viseur optique, modeste mais utile : il n’affiche que 95 % de la scène cadrée, propose un grossissement x 0,87. Et le dégagement oculaire est de 19 mm. Mais ça suffira ! Il ne s’agit après tout que d’un « second boîtier ».

Non je ne suis toujours pas prêt à passer au viseur électronique… Et je préfère largement un petit viseur étroit mais lumineux en plein jour, que la « pale lueur » du viseur électronique.

Qui (même pour les meilleurs) : peine à générer assez de lumière pour rivaliser avec l’ambiance extérieur par grand soleil (ce qui oblige votre pupille à s’ouvrir et à se fermer, à chaque fois que vous regardez dans le viseur électronique puis regardez en dehors).

Tout ça bien entendu en vidant deux ou trois batteries par jours : non merci ! Le viseur électronique « reste un viseur de salon » et continue de poser des problèmes au photographe voyageur…

 


Il profite du capteur APS-C de 24 Pixel de l’EOS 80D : je n’ai pas hésité à écrire que l’EOS 80D était le meilleur reflex du monde, vous vous rappelez ? Je le pense toujours : il n’est peut-être pas le plus rapide, ni le plus étanche, ni le plus impressionnant, ni le plus ceci-cela… Mais au prix qu’on le paye (un peu plus de 1000 €) : je trouve qu’il est le plus équilibré… Il possède un excellent capteur de 24 Mix et vous donne accès à la meilleure gamme optique du monde (Canon EF + EF-S et toutes les marques compatibles).

Le Canon EOS 200D profitera donc du même capteur que l’ESO 80D, il dispose donc lui aussi de l’AF Dual Pixel. Ce sera bien pratique pour quelques séquences vidéo, bien aidé par l’écran orientable…

 


Enfin un écran orientable (qui reste tactile) : j’aurais préféré un écran orientable dans l’axe verticalement, comme sur l’EOS M5… Mais un écran orientable sur le côté, c’est tout de même mieux que rien ! Et cela facilitera les prises de vue en contre plongée, ou par dessus une foule. Il reste d’ailleurs tactile, comme celui de l’EOS 100D et l’ergonomie tactile de Canon est très efficace et pratique, même dans les menus.

 


Il est bien assez rapide : à 5 im/sec : il y a 10 ans, une rafale à 5 im/sec était considéré comme « rapide »… Voir sportif ! Je trouve cette vitesse excellente pour seulement 609 € : il y aura probablement assez peu de situations ou vous trouverez cela insuffisant… Sinon, vous pourrez toujours vous tourner vers d’autres modèles.

 


Vidéo Full HD avec stabilisation électronique et AF Dual Pixel : la vidéo en format Full HD me semble (très) largement suffisante pour enregistrer quelques souvenirs, sans encombrer inutilement mes disques durs. Et vous êtes certainement dans la même situation que moi (je prends les paris que au moins 95% de nos lecteurs ne s’intéressent pas au 4K).

Seuls les geeks, se plaignent de l’absence de 4K sur la plupart des reflex Canon EOS : les photographes eux, n’en ont absolument rien à faire. Et je suppose que cela restera le cas encore 2 ou 3 ans (mais si vous avez vraiment besoin de 4K, alors regardez du côté des compacts experts filmant en ce format, ils ne manquent pas).

Beaucoup plus important que l’arrivée du 4K : Canon a réglé le problème de l’AF en vidéo, grâce à l’AF Dual Pixel apparu avec la dernière génération de capteurs (depuis l’EOS 70D)… En bénéficier sur l’EOS 200D est un véritable progrès. Qui servira aussi lorsque vous utiliserez la visée Live View en prise de vue photo.

 


Pourquoi pas en blanc ? :  pas forcément très discret en street photo, mais plutôt mignon… Je sens qu’il va avoir aussi du succès dans sa livrée bicolore.

 


Petite déception, l’AF reste l’ancien modèle à 9 collimateurs : j’aurais là encore préféré bénéficier de l’AF nouvelle formule de l’EOS 77D… Mais il faut reconnaitre que l’EOS 200D n’est pas cher.

Donc, il faut bien que cela « se paye » quelque part : on peut supposer que l’AF à 9 collimateurs traditionnel (à un seul collimateur central en croix), ne coûte plus grand chose à fabriquer…

 


Enfin : c’est un vrai Canon EOS : beaucoup de caractéristiques des Canon EOS me plaisent beaucoup… Voir me sont devenues indispensables ! Et pour moi elles font vraiment la différence :

En tout premier lieux : la colorimétrie des RAW Canon dans Lightroom (préférez l’étalonnage Camera Standard dans Lightroom, pour obtenir de vrais rouges et de vrais oranges).

Ensuite, un Canon EOS me donne accès à la meilleure gamme optique au monde : la plus riche, la plus diversifiée et la plus accessible financièrement aussi… Avec nombre d’objectifs totalement exclusifs et qui n’existent dans aucune autre monture au monde. A titre d’exemple : le EF 40 mm f/2.8 pancake à 180 €. Ou ce petit EF-S 24 mm f/2.8 pancake à 180 €, qui est idéal pour ces petits EOS : 

Mais aussi : des longues focales, des zooms performants et compacts comme cet EF 70-200 mm f/4 qui ne me quitte jamais et reste aussi bon sur un EOS 100D, que sur un full frame… Ou encore ce petit EF 35 mm f/2 stabilisé (à moins de 500 €, sorti en 2012)… Que demander de plus ?

Comme tous les Canon EOS, il vous permet d’appliquer des étoiles aux meilleures photos directement dans l’appareils (que je récupère directement dans Lightroom) et ça : c’est un énorme gain de temps… Impossible d’oublier une belle image : je lui applique 2 ou 3 étoiles, immédiatement après la prise de vue.

A mon avis (je sais que c’est un peu personnel) : Canon propose la meilleure ergonomie du monde, patiemment améliorée depuis 17 ans pour ce qui concerne la partie numérique… Et depuis 1987 pour la partie photo : c’est à dire 30 années d’amélioration. Et cela se sent dès que l’on prend en main un Sony ou un Fuji (des marques à l’ergonomie parfois tortueuse)..

Il existe le plus grand marché de l’occasion pour éventuellement trouver une optique fixe pas chère… Ou revendre rapidement un reflex ou un objectif…

Ces différents points qui me font préférer Canon, ne sont pas de simples point techniques : mais des éléments très concrets qui vont au delà des simples caractéristiques techniques et qui font toute la différence en pratique sur le terrain : au fil des mois et des années…

 


Caractéristiques techniques : la fameuse fiche technique sur laquelle trop de photographes font leur choix, sans jamais essayer l’appareil !

  • Capteur 24 Mpix avec filtre passe-bas
  • Résolution : 6000 x 4000 pix
  • Ratio 3/2
  • Sensibilités : 100-25 600 Iso (extension à 51 200 Iso)

 

  • Autofocus à détection de phase avec 9 collimateurs (central croisé oppérant à f/5,6)
  • AF vidéo et Live View : Dual Pixel
  • Vitesse obturation maximale : 1/4.000 sec
  • Vitesse obturation minimale : 30 sec

 

  • Vitesse en rafale maximale : 5 im/s
  • Viseur : Pentamiroir à 95 %, 0,87x
  • Dégagement oculaire 19 mm
  • Ecran tactile LCD : orientable, 7,7 cm pour 1,04 Mpix

 

  • Monture : Canon EF-S (chef x1,6)
  • Flash intégré : NG 9,8 pour 100 Iso ; Synchro X 1/200s
  • WiFi/Bluetooth/GPS : Oui/Oui
  • Vidéo Full HD : 1080p, 50 im/s

 

  • Interface de stockage : SD (UHS-I)
  • Interface son : mini jack 3,5 mm
  • USB 2.0
  • mini HDMI

 

  • Batteries : LP-E17 (autonomie 650 vues – norme Cipa)
  • Livré avec : courroie, chargeur, câbles
  • Livré avec logiciel : Digital Professional 4

 

  • Largeur : 122,4 mm
  • Hauteur : 92,6 mm
  • Profondeur : 69,8 mm
  • Poids : 454 g

 

 


 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

30 commentaires

  1. Ils n’ont pas pu conserver les mêmes dimensions ????, +6mm en largeur !!, + 2mm en hauteur, et + 50gr …. et une poignée un peu grosse aussi. Je ne vois pas ce qui le justifie au vue des améliorations par rapport au 100D ? c’est très gonflant ….

  2. +1, Autant garder son 100d, de plus, l’af 9 collimateurs c’est vraiment vicieux… L’ecran orientable est inutile ! Canon va me perdre…

     

    • Pas de jugement dans l’absolu. L’écran orientable est inutile…pour vous. Il est devenu indispensable pour moi dès qu’il faut shooter au ras du sol, au-dessus de la foule, ou faire de la photo astro avec l’appareil sur pied pointé vers le ciel. Si vous téléchargez le manuel, vous verrez également qu’il y a bien des points sur lesquels ce 200D est supérieur au 100D. Par exemple, plus grande autonomie de la batterie, correction de la distortion géométrique des objectifs…

  3. L’écran articulé et le gain au niveau du capteur est suffisamment significatif pour justifier pleinement ce modèle. Mon EOS M5 reste quand même trop problématique à utiliser en rafales.. il y a encore du chemin à parcourir pour espérer voir des EVF utilisables au quotidien.

     

  4. Je suis un peu rassuré sur l’encombrement, même si je préfère le look et le poid de l’ancien modèle.
    La protection de la molette de mode est plutôt une bonne idée.
    L’écran orientable m’est inutile.
    Par contre, je l’aurait plutôt comparé au 800D. Il est maintenant un peu plus proche.

  5. Il est beaucoup moins moche que le précédent en tout cas. De là à dire qu’il est beau…

    Le vrai grip me paraît par contre un réel point positif :-)

  6. Quand je regarde la taill du 77D et un meuilleur af, je suis désolé mais ce 200D n’a plus rien pour lui, il est trop grand, pour sont prix on a aussi un Panasonic GX8 et avec un 35-100 2.8, je le préféré au 200D avec 70-200 f4is

    si je devais faire un choix :

    Canon eos 77D
    Panasonic G80
    Panasonic GX8
    Panasonic GX80

    Selon la taille
    GX80
    GX8
    G80
    77D

    ce 200D je l’exclue totalement, en 2017 faire un boitier avec un af moisi, je suis désolé c’est se foutre du monde, je veux bien pour un essai le 100D, mais pour le 200D il aurais au moins pu mettre l’af du 77D.

    Et je suis un fan de Canon, mais la je dis foutage de gueule pure et simples !

    Tiens une photos pour montré que je suis Fan de Canon :p (sans montré tout les autres boitiers que j’ai eu, la series des 1DMKIII/1DSMKIII, des 5D/5DII, 7D, 100D, 500D, 50D)

    Aller même mon eos 33 a un meuilleur af et viseur

    • Cet AF à 9 collimateurs, que j’ai utilisé jusqu’en 2015, m’a-t-il fait rater une seule fois, une seule photo ? ET bien non… Vu le prix du boîtier (609 € nu), je suis désolé mais il conserve pas mal d’avantages, face au Panasonic GX80 (que j’aime bien et que je connais bien et qui a baissé à 517 € avec le 12-32 mm)… Mais pour 100 € de plus, avec le Canon EOS 200D tu conserve :

      – La colorimétrie : qui n’a absolument rien à voir (sur le Panasonic, tu es mort si tu ne fais pas un profil Color Checker Passeport… Que je considère Obligatoire ! )

      – Lightroom ne connait aucuns Style d’image pour le Panasonic GX80 : aucune proposition d’étalonage sur les fichiers RAW Panasonic

      – Lightroom ne connait aucuns objectifs pour le Panasonic GX80 : aucune correction optique sur les fichiers RAW Panasonic

      – La résolution du capteur de 24 Mpix du Canon est visiblement supérieure aux 16 Mpix du GX80

      – La gamme optique Canon est immense et la compatibilité avec tes objectifs Canon (que tu n’as pas besoin de racheter)

      – Le viseur optique du D200 est tellement plus agréable en plein soleil que le viseur de Panasonic (qui reprendra éventuellement l’avantage la nuit)

      – L’Ergonomie du Canon (infiniment plus efficace que celle du Panasonic, qui est à la limite un peu pénible)

      – Avec l’EOS 200D tu as la possibilité d’appliquer des étoiles directement sur les photos…

      – Le poids est à peu près identique ! Ne pas croire que le Panasonic GX80 soit si léger… Non il pèse quand même 426 Gr (soit 20 gr de plus qu’un EOS 100D… Et 30 gr de moins qu’un EOS 200D). Autrement dit c’est à peu près kif, kif… (selon l’objectifs que l’on metra dessus, le GX80 reprendra un peu l’avantage : mais de pas grand chose. Je ne crois pas que ce soit un vrai argument – Si l’on veut vraiment léger, alors on prendra le GX800).

      – … et j’en oublie !

      • d’accord, mais pas pour tout…

        Franchement l’AF est rentabilisé depuis le temps.

        On demande pas beaucoup l’af du 7D premier du nom aurais été pas mal.

        Pour le viseur c’est un avis perso, mon GX8 est beaucoup plus utilisable que mon ex 100D en plein soleil pareille pour mon ex omd em-10MKII.

        Je pense que tu fait une fixette sur l’ovf.

        Je suis pour Canon a fond, alors que je suis technicien chez Pana :D(rien a voir avec la photo) je suis d’accord pour la colorimétrie, mes boitiers préféré resterons toujours du Canon, mais faut avoue que le premier boitier qu’on a choisis la premier fois on y reste fidéle a la marque, je suis sur que pour 90% de la population s’ils ont commencé par Nikon ils resteront Nikon et vice versa. Et Panasonic a un bon rendus a comparé a Nikon et Olympus je trouve.

        Il fut un temps ou l’af du 5DMKII ne m’allais pas du tout (alors que je ne ratais pas une photo) et j’ai essayer un Nikon D700, j’avais aimer, mais j’avoue que la colorimétrie a fait que…

        J’avais a une période le 1DMKIII un D700 et un 5DMKII en même temps et MKI que j’avais a peine revendus et une fois que j’avais gouter a l’af du 7D/1DMKIII, je me suis mis a la quette du FF au top chez canon et je suis rester avec le 1DSMKIII (même si le 5DMKII étais un chouilla meilleur question images que le 1DSMKIII, l’af et l’ergonomie la emporté sur ce dernier)

        Puis je suis passer au 5DMKIII(que j’ai toujours), parce que la taille du 1DSMKIII était usant a la longue, j’ai même des souvenirs d’avoir le 1DSMKIII avec le 100D!

        Je ne dis pas qu’on rate une photo avec son AF(100d), mais il faut avouer que si a côté tu as un 5Dsr, tu auras vraiment du mal a photographié avec le 100D aucun plaisir, le viewfinder est vraiment trop petit, alors je peu pardonner au mirrorless leur EVF.

        J’ai comparé une photo 5DMKIII + 135L et GX8 + 75 1.8, franchement c’est kifkif niveau photo rendus a visualisation normal, a 100% voir 200% le FullFrame Canon montre sa supériorité, mais pour un tirage 30×40, aucune différence, pareille pour le colorimétrie Canon toujours vainqueur.

        J’avoue que si je fait une photo au 42,5mm f/1.7 avec mon gx8 et je fait une photo au 50mm a f/3.5 sur mon 5DMKIII et que je crop pour avoir le même cadrage, j’ai un meilleur rendus avec mon 5DMKIII et même plus de détails(j’imagine même pas avec le 5Ds). Mais question poids on est pas dans la même catégorie.

        Moi ça me permet d’avoir un 5D avec son 50mm et un Gx8 avec son 85mm(42,5), parce que si je dois avoir un autre 5D (même un 200d) avec le 85mm, c’est déjà plus le même poids encombrement, juste un 5D ça fait le poids de deux GX8 et après si on met les optique qui on un poids anecdotique, on dépasse certes mais de peux.

        Tout dépend des besoins, moi perso le poids ne me dérange pas du tout, j’ai même une préférence pour le 1D de type argentique, c’est surtout la taille qui me dérange, avant j’aurais préféré avoir les 1D numérique avec leur grippe integré depuis plus. Mais depuis que j’ai le GX8 et que je promene avec mes chiens et que je dois les prendre en photo et que sa n’arrete pas de bouger vive la photo 4K (que j’utilise que pour c’est moment là, car pas en Raw malheureusement vue la technique utilisé)

        Pour revenir au 200D, ce qui me dérange, c’est le prix alors que la plus part a déjà été rentabilisé (sauf la nouvelle chaine de production du boitier vue qu’il faut une autre taille)

        Franchement le 77D que tu montre dans ton article il a peine plus grand de quelque mm, pour le prix autant prendre celui-la il est déjà mieux en af et ergonomie.

        Franchement je comprend pas ce 100d

         

        • Comme tu peux le voir (copie d’écran ci-dessous), depuis l’été 2015, ou je travail principalement avec l’EOS 5DsR, j’utilise le petit EOS 100D pour environ 10% de mes photos :

          5.955 images à l’EOS 100D

          53.925 images à l’EOS 5DsR

          Et je n’ai aucun déplaise à l’utiliser… Et son AF est impeccablement réactif (je l’utilise en One-Shot les 2/3 du temps avec Tous les collimateurs en Auto, 95% du temps)…

           

        • Si je compare avec la période 2013-2015 : je l’utilisais un peu plus souvent (25 à 30% du temps)… c’est normal vu la différence moindre de résolution avec l’EOS 6D :

          26.217 images à l’EOS 100D

          81.529 images à l’EOS 6D

          Il par exemple parfaitement résisté en Islande, sous la pluie !

  7. Entre le 6DII, le pire full frame toutes marques confondues et ce 200D a la con, le M5 200% trop cher. Ils font vraiment n’importe quoi chez canon :-/

      • Ah te voilou mon Marco. Heureux de te voir ici. Tu vas te faire un super copain avec JF, un peu moins avec quelques autres …lol

        • lol

          .. ben disons que pendant que certains font ça en prenant le moins cher des Canon ..

          https://petapixel.com/2017/07/03/swapped-pro-dslr-cheapest-one-available/

          Moi je continue depuis que je suis passé en numérique, il y a plus de 10/12 ans, à tuer quelques week end chaque année à shooter des nanas .. et à me retrouver inondé de MP le lundi après que je publie mes photos du samedi !!!
          Et c’est couillon mais 18Mp me suffisent et depuis des décennies des bons 300mm L 2.8 fon t la mail.

          Donc le slideshow/teaser de samedi dernier 1/07 https://www.smugmug.com/frame/slideshow?key=xXJPbv&autoStart=1&captions=0&navigation=0&playButton=0&randomize=0&speed=3&transition=fade&transitionSpeed=2&clickable=1

          Et le type de MP de ce soir le lundi 03/07 !!!!
          « On a pas briller aux résultats mais avoir cette photo j’ai gagné bien plus!! Merci encore. Bonne soirée. »
          Si une autre marque fais mieux .. je commencerai à regarder sérieusement !! lol

          • Excellent… c’est marrant mais le genre de troll qui pleurniche dans le vide auquel vous avez répondu n’a jamais une seule photo à publier pour étayer son propos (on ne voit pas très bien comment il pourrait, d’ailleurs)… C’est vrai qu’ils font n’importe quoi chez Canon, on peut donc leur acheter n’importe quoi, ça fonctionnera toujours :D.

            Bravo en tout cas, superbes photos.

            • Cette réponse n’a aucun sens, que la personne n’a pas de photos a vous présenté et une chose, un avis en est une autre, ici on parle d’aspect technique.

              Et faire payer un autofocus qui date, des grames en plus, alors que l’article lui même montre un boitier plus haut de gammes dans le même genre de prix a peine plus grand.
              Il faut vraiment être fan de Canon pour vouloir acheter un boitier qui n’apporte rien.

              Ils n’ont jamais dit que le boitier est mauvais et ne sait pas sortir de photo, a l’époque ont à fait des photos sans autofocus a ce que je sache.

              Mais faire payer le prix d’un 80/77D pour quelque mm de gagner (vraiment minime) et poids 100gr anecdotique, c’est vraiment mesquin.

              Il faut être vraiment de mauvaise fois pour dire que ce boitier est un attrape nigaud

              200D – h:92,6mm, l:122,4mm, p:69,8mm pour 453gr
              77d – h:99,9mm, l:131mm, p:76,2mm pour 540gr

              question visé le 200D a simplement un grossissement de 0.2% et 9 point autofocus contre 45 pour le 77D

              77D stabilisation 5 axes

              fin soit faut être de mauvaise fois

              • Je vous cite : « Il faut être vraiment de mauvaise fois pour dire que ce boitier est un attrape nigaud » Lapsus révélateur…

                Vous êtes donc de mauvaise fois puisque vous considérez que c’est un attrape nigaud, surtout quand vous dites « Mais faire payer le prix d’un 80/77D pour quelque mm de gagner » J’aurai écrit « quelques mm gagnés » mais là n’est pas le problème. Le fait est que ce 200D est vendu nu à 599 euros, alors que l’EOS 77D est à 940  euros, et l’EOS 800D à 800 euros. C’est au minimum 200 euros de plus à payer pour avoir quoi ? l’AF 45 point du 800D ? C’est cher payé pour avoir les 36 points supplementaires…

                77D stabilisation 5 axes ? Vous n’avez pas bien compris…Chez Canon, ce sont les optiques qui sont stabilisées, pas les boitiers. De nouvelles optiques arrivent, qui offrent 4 axes de stabilisation, au lieu de 2. C’est ce que Canon appelle la stabilisation hybride. Le 77D offre simplement le 5ème axe de stabilisation qui manqueront toujours aux optiques, à savoir la rotation autour de l’axe optique, et cela uniquement par voie logicielle et uniquement en mode video. En mode photo, on aura toujours deux ou quatre axes selon l’objectif, que ce soit avec le 200D ou le 77D…

                « question visé le 200D a simplement un grossissement de 0.2% » C’est quoi ces 0.2% ?

                Moi, je lis dans les manuels : grossissement du viseur de 0,82 x pour le 77D et le 800D, alors qu’il est de 0,87x pour le 200D ! Donc meilleur !

                Bref, vous êtes complètement à côté de la plaque…

                Je pensais acheter le 800D avant que le 200D ne soit annoncé, et je vais finalement acheter le 200D car rien, pour moi, ne justifie les 200 euros supplémentaires du 800D…

                 

    • Ben chacun achète le matos, qu’il juge le meilleur hein ;-)

      Moi, aucun doute, si je devais acheter un « premier » Full Frame, en venant de l’APS-C à l’automne 2017 : ce serait un EOS 6D Mark II, sans aucune hésitations… vraiment aucunes !

      Maintenant, si Nikon menait à jour son D750, et qu’il soit au top, faudrait voir…

      • « Maintenant, si Nikon menait à jour son D750, et qu’il soit au top, faudrait voir… »  

        –  houuhouu… shame on you …!!! mdr

         

        • Oui, c’est pour leur faire plaisir…

          Zero chance que je passe en Nikon dans l’état actuel des choses. Ou alors il faudrait que Nikon sorte un truc vraiment très innovant (que l’on ne trouve pas chez Canon).

          Mais Nikon n’a plus d’idées semble-t-il…

  8. Un joli petit jouet aux arguments sérieux, bien que personnellement il ne me convaincra pas de lâcher le M6 auquel je m’habitue de plus en plus avec bonheur. J’ai le même problème que celui qu’explique un de vos lecteurs (myopie +presbytie) et l’écran tactile du M6 me donne satisfaction (en général bien sûr, pas dans tous les cas). La rafale tactile sur le M6 est redoutable en plus.

    Spectacle de danse moderne au 783 à Nantes, vendredi dernier. EF-M 22mm F/2

  9. Bonjour

    Moi, je suis déçu. Il est beau. 24 mp est l’évolution attendue et d’autres qui en font un digne successeur du 100D.

    MAIS il est plus lourd. Au contraire, ils auraient dru l’alléger. La force du 100D, c’était son ultra légèreté et son ultra compacité. Une évolution de ce critère serait plus léger et plus compact. Quitte à faire des sacrifices. L’écran inclinable est un plus mais pas indispensable Quand on recherche la légèreté, on sacrifie ce genre de critère. Canon a privilégié le côté marketing. Du coup, on reste le cul entre deux chaises.

    Alors certes, il est plus compact qu’un D3400 mais il reste 50g plus lourd. Ce n’est pas grand chose mais on sait bien, quand on baroude, que la légèreté ce sont tous les grammes gagnés ça et là : matos mais aussi vêtements, sac à dos…

    Ce 200D aurait été parfait s’il avait gagné 1 à 2 mm de chaque côté et passé nettement sous la barre des 500 g.

    Dommage !

  10. Oui, un peu déçu moi aussi par ce 200D, surtout au niveau de l’AF qui n’évolue pas en visée réflex. Surtout que s’il est né pour durer autant que le 100D (4 ans !), son AF va rapidement prendre un coup de vieux… Canon est vraiment mesquin sur cet aspect. Pour le distinguer du 800D, je trouve moi aussi qu’il aurait été préférable de le laisser sans écran orientable (et de l’avoir laissé aussi compact que le 100D) mais de l’avoir mis à jour coté AF. D’autant qu’à coté, la série 800D/77D, qui possède déjà un AF bien plus performant, est, elle, renouvelée quasi tous les ans : son AF (et autres caractéristiques) va évoluer encore pendant que le 200D va vieillir tranquillement…

  11. Hello,

     

    c’est l’af du 20d? Qui est aussi sur mon 5dmkii?

    Franchement… ils auraient au moins pu mettre celui équivalent du 6d… c’est mesquin si c’est celui-ci

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.