web analytics

Toutes les caractéristiques du Canon EOS 6D Mark II

62
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les choses deviennent de plus en plus précises, au fil des jours… Aujourd’hui, c’est encore le site Nokishita qui dévoile toutes les caractéristiques techniques du Canon EOS 6D Mark II… Régalez-vous ! Et surtout donnez votre avis en commentaires

  • Nombre de pixels effectif : 26.2 Mpix (27.1 million de pixels au total)
  • Processeur : DIGIC 7

La résolution n’est pas excessive, elle conviendra à tous les utilisateurs je suppose. D’autant que Canon propose trois tailles de RAW utilisables et bien étagées (ce que ne fait pas Nikon, qui ne propose que deux tailles, la petite était vraiment trop petite).

  • AF à 45 collimateurs tous croisés
  • Dual pixel CMOS AF
  • Mesure : 7560 pixels RGB + IR metering sensor

Là encore, on passe à la nouvelle génération d’AF qui satisfait tout le monde (ou presque), depuis l’EOS 5D MkIII…

  • Viseur : couverture de 98%
  • Grossissement du viseur : 0.71x

Il y a peut-être mieux ailleurs… Mais ça ira bien !

  • Rafales : jusqu’à 6.5 im/sec (jusqu’à 4 im/sec en AF Ai-Servo en prise de vue Live View)

  • Sensibilité ISO  : 100 à 40.000 ISO

  • Sensibilité ISO étendue : de 50 [L], à 51200 [H 1], à 102400 [H 2])

  • Vitesse d’obturation de  : 1/4000 sec à 30 secondes

  • Vitesse de synchro flash 1/180

Alors il y en aura bien quelques uns, pour râler après la limitation à 1/4000 sec. Ce qui ne sera géant que si vous utilisez une optique à f/1.4 en plein contre jour. Mais rappelez-vous que dans ce cas : il y a toujours moyen de descendre à 50 ISO, et au pire de mettre un filtre gris neutre à l’avant de l’objectif. Ce qui ne devrait pas arriver tous les jours !

  • Video : Full HD 60p
  • Stabilisation électronique 5 Axes (en vidéo seulement)
  • Time lapse movie (4K output)

Bon, ceux qui veulent vraiment faire du 4K iront voir ailleurs (mais en général ceux-là, ne s’intéressent pas vraiment à la photo)…

  • Mode anti scintillement (Anti-flicker)
  • Wi-Fi
  • Bluetooth
  • NFC
  • GPS
  • Niveau électronique

Ouf : le GPS est bien là ! 

  • Batterie : LP-E6N / LP-E6
  • Nombre d’images par charge : environ 1200 photo (en visée optique)
  • Lecteur de cartes : SD / SDHC / SDXC (compatible UHS-I)

Toujours compact… Ouf !

  • Largeur : 144.0 mm
  • Hauteur : 110.5 mm
  • Profondeur : 74.8 mm
  • Poids : 685 g (boitier seulement)
  • Poids : 765 g (avec batterie et carte SD)

Le Kit avec le EF 24-70 mm f/4 me semble le plus recommandable, car compact et performant. 

  • Proposé en Kit avec : EF 24-70mm f/4L IS USM
  • Proposé en Kit avec : EF 24-105mm f/4L IS II USM
  • Proposé en Kit avec : EF 24-105mm f/3.5-5.6 IS STM

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

62 commentaires

  1. Merci pour l’info

    Je ne comprends pas ce concept pour le moins bizarre de stabiliser le capteur que pour la vidéo ?

    • Parce que, justement, le capteur n’est pas stabilisé chez Canon. C’est juste une correction numérique appliquée après coup. Uniquement du marketing pour attirer les gens face à une compétition qui, elle, a vraiment une stabilisation 5-axes en vidéo via un capteur stabilisé…

    • La stabilisation logiciel est très efficace (et suffisante) pour la vidéo en Full HD, comme le démontre le Canon EOS M5…

      Ce n’est pas du marketing : c’est utile en vidéo, combiné à la stabilisation de l’objectif.

      En photo, nous avons des objectifs stabilisés et cela marche très bien depuis des années ! Pourquoi aurait-on besoin d’un capteur stabilisé ? Pour shooter au 1/4 de sec, lorsque l’on a assez de lumière pour shooter au 1/15 sec ?

      On peut déjà constater que la plupart des photographes, n »exploitent même pas la moitié de ce que la stabilisation de l’objectif leur permet déjà…

      Il y a des choses plus importantes que la stabilisation du capteur : une bonne colorimétrie, une gamme optique très diversifié offrant des références très accessibles financièrement…

      Bref : il faut prendre la mesure de toutes choses…

       

       

      • Je comprends ton point de vue.

        Mais… une stabilisation capteur permettrait de prendre des objectifs justement non stabilisés et donc moins lourd et moins chers comme par exemple le 17-40 ou d’autre, qui sera peut-être remis à jour une fois. Pour les pros ce n’est effectivement pas relevant vu qu’ils utilisent des f/2,8 stabilisés. Mais nous ne sommes pas tous pros

        • Disons que depuis le début, les reflex Canon ont étés conçus avec la stabilisation dans les objectifs, ce qui leur a très bien réussi…

          Mais qu’elle soit dans l’objectif ou dans le boitier : la stabilisation doit prendre sensiblement la même place. Et coute cher à fabriquer… Ce qui augmente le prix du boitier, ou de certains objectifs.

          Et il y a des tas de focales qui ne nécessitent absolument aucune stabilisation la majorité du temps  (je dirais, en dessous de 35 mm). Car évidement, on ne fait pas de la photo nocturne toute la journée…

          Dans tous ces cas là : on fait donc une sérieuse économie de poids et aussi financière (ce que démontrent les objectifs Pancake EF-S 24 mm f/2.8, ou EF 40 mm f/2.8… par exemple, qui seraient plus chers si ils devaient être stabilisés), en préférant un système de stabilisation dans l’objectif.

          Cela ne sert à rien de stabiliser des grand angles, du moins pour 95% de photographes et pour 95% des situations ! Cela couterait plus cher pour tout le monde : tout le temps !

          L’avantage de la stabilisation dans les objectifs : c’est que seuls ceux qui en ont besoin, les achètent… Et pour ceux qui n’en ont pas besoin, ils ont la chance de pouvoir acheter des dizaines d’objectifs non stabilisés, qui sont donc moins cher…

          Panasonic a d’ailleurs suivi la même voie assez longtemps : proposant des objectifs stabilisés et d’autres non… Et assez récemment ils ont ajouté la stabilisation du capteur en plus… Mais pas pour tous les boitiers. Ce qui permet d’avoir des boitiers peu chers, comme le GX800.

          Globalement absence de stabilisation, ne m’a jamais empêché de faire de bonnes photos. En disposer depuis quelques années est un petit plus. Mais ce n’est quand même pas une révolution.

          • Mouais…

            sauf que si tu prends un 16-35, 24-70 (au hasard) et un 70-200 ou 70-300 et bien tu payes, chèrement, trois fois la stabilisation et tu la porte trois fois aussi au-lieu d’une fois si c’était dans le boitier. Je comprends que Canon a pris l’option de stabiliser les objectifs (merci Minolta) mais il serait peut-être temps d’évoluer et d’aller de l’avant. Mais la motivation n’est sûrement pas là vu qu’ils préfèrent de la facuter trois fois…

            Donc je suis très content que la concurrence, Sony, les pousse.  Ce n’est pas parce que Sony est petit aujourd’hui que sera forcément le cas encore dans 5 ans. Les choses changent vite.

            Les exemples de fabricants qui se croyaient dans une situation imprenable ont remplis les livres d’histoire.

            Mais je ne vais pas pour autant prendre un Sony, pour l’instant…

      • Ce n’est pas du marketing : c’est utile en vidéo, combiné à la stabilisation de l’objectif.

        Oui, c’est utile, mais ce n’est qu’un argument marketing dans le sens où ça existe depuis des années, chez tous les manufacturiers. Ça n’a rien d’exclusif au 6DII, à Canon, ou au FF. J’avais un compact de 2011 qui faisait déjà de la vidéo full HD stabilisée numériquement…

        Bref, pas de quoi le souligner spécialement ni rien d’impressionnant. La stabilisation numérique, c’est juste une fonction de base attendue de n’importe quel boîtier en 2017. Même les téléphones font ça…

    • Christian,
      Comment fais-tu pour stabiliser en bougeant le capteur caché par le miroir…
      Ce ne serait possible qu’en live view (avec du cropping).

      En video, il y a du cropping (on utilise une partie du capteur),ce qui permet de stabiliser en changeant les pixels actifs pour suivre le mouvement… La fameuse stabilisation électronique.

      Ca marche très bien (chez Nikon) en plus de stabilisation par l’objectif (si disponible). Pas de raison que Canon ne le fasse pas bien.

  2. Et pendant ce temps là Nikon… fête ses 100 ans en faisant une photo commémorative ! Au lieu de nous proposer des nouveaux objectifs, ou boîtiers…

    Ils ont même proposé une série d’objectifs en série spéciale, beaucoup plus couteuse que l’original. Tu parle d’un cadeau d’anniversaire… Ils sont pathétiques en ce moment chez Nikon non ?

    https://nikonrumors.com/2017/06/26/nikon-creates-the-biggest-human-camera-to-celebrate-their-centenary-included-in-the-guinness-book-of-world-records.aspx/#more-113226

    • C’est bon Jean-François, ne remue pas la plaie autour du couteau ;-) déjà qu’il faut faire le deuil d’un 24-70 f/4 qui serait parfait en balade paysagère…

      • J-F je te trouve dur avec Nikon qui à sortie un très bon 500d et le 7500 petit 500d et du coup attractif. Par contre pour les objectifs

        le Sigma 24-105 F4 peut très bien remplacer le 24-70 F4 manquant  fortement chez Nikon.

        D’ailleurs je ne comprend pas que les 2 grandes marques compatibles n’utilisent pas plus le créneau des F4 constant pour créer une gamme comprise entre  le 15 mm et le 200

        je verrai bien les objectifs suivants:

        15-35 F4, 24-70 F4, 70-200 F4 voir 100-300 F4

        ça allégerai mon SAC et un peut mon portefeuille

        Sigma a vraiment de très bons objectifs le 12-24 mm F4 le 80 mm F 1.4 et que dir du 20 mm F 1.4

        Donc on peut équiper les boîtiers Nikon mais à mon avis le souci de Nikon viens de Sony qui a lâcher une petite phrase assassine sur la remise en cause de ses accords en terme de production de capteur haut de gamme pour les marques qu’il fournies comme Nikon avec son 36 Mpx. Il faut peut êtres voir là une des raisons du non renouvellement de sont D810 qui est à mon avis le plus dommageable marketinguemant  parlant.

        Faut pas oublier que Canon sur se segment à bien jouer le coup en sortant un 5ds qui à permit tous en mettant une grande claque à Nikon sur la définition du capteur et même à Sony de montres son dynamisme.

        Pour autant, de mon point de vue le 42 Mpx Sony est meilleur que 50 mpx mais l’image des 50 mpx est percutante et puis Canon maîtrise très bien la gestion des couleurs.

        Donc Nikon à 2 soucis le seul objectif très performant et innovant qu’il ont sorti est le 300 mm F4 DO en 10 ans Dans le même temps  Canon sortait un 11-24 F4 superbe mais très chers mais avant le 12-24 de chez Sigma un 100-400 F4 avec convertisseur 140-560 F5.6 intégré très très chers mais la aussi sans reproche optiquement ex. Pour revenir à Nikon il manque d’innovation en général mais surtout ce sont les couacs à répétions et les défaillances à répétions qui sont dommageables sur les objectifs et les boîtiers: le d600, le 55mm, le 24-70 f 2.8 ED Vr trop lourd et avec quelque souci mécanique sur l’ouverture réelle, Canon à eu aussi quelques pépins mais depuis 5, 6 ans rien de très visible.

        Canon à un autre avantage c’est lui qui produit ses capteurs 24-36 et donc il dépend pas d’un fournisseur tiers.

        Tous cela fait que sans pansés que Nikon est un mauvais fabricant en ce moment, il existe une impression de flottement désagréable

         

         

         

         

        • Je reprend, je n’ai pas oublier le 5d Mk4 , mais disons que sont positionnement est bizarre à mon point de vue, il aurai eu 42 mpx est une aussi belle gestion des ISO que le Sony je panse qu’il aurai justifier sont prix de lancement là je sais pas, c’est un très bon boîtier mais à mon point de vue il n’aura pas l’impacte de 5d mk3 je trouve du coup le 6dmk2 plus pertinent car moins chères et plus Léger

          Je sais pas si ce 6d mk2 ne vas pas lui faire de l’ombre avec son écran orientable et pour le reste des caractéristiques proches

           

          • Je suis d’accord avec toi, en partie… Mais tu te trompe sur certains points :

            La gestion des Haut ISO est une question assez secondaire pour les utilisateurs typiques d’un reflex Full Frame…

            Oui, elle est (un peu) meilleure chez Sony, mais ça ne change pas vraiment grand choses en pratique. Car ce qui compte pour les utilisateurs de ce type de reflex : c’est d’abord la disponibilité des objectifs dont ils ont besoin (qu’il s’agisse d’objectifs léger, lourds, grand angle ou télés, fixes, ou zoom : un pro veut savoir que tout peut être être disponible, à n’importe quel moment… juste au cas ou ! )

            Tout le reste (le poids, l’encombrement, les performances en haut ISO) : vraiment, tout cela, c’est assez secondaire…

            D’autant que l’avantage de Sony est objectivement assez court (autant sur le poids que sur les hauts ISO – Canon continue d’avancer de son côté) : donc le (petit) avantage de Sony, ce n’est pas ce qui change radicalement la donne.

            Cela pèse peu, par rapport à l’efficacité d’un SAV Pro et de la richesse de la gamme optique Canon (et Nikon aussi).

            Et la preuve que j’ai raison : c’est que Sony commence à s’intéresser à ces deux questions, assez sérieusement… (mais ça leur prendra plusieurs années encore afin d’égaler Canon et Nikon, qui auront donc tout le temps d’évoluer sur d’autres questions)

            Par ailleurs les objectifs à f/4 constants : ça existe depuis longtemps chez Canon, qui a inventé ce concept…

             

            • Quoi comment? Mais si les hauts ISO sont une raison majeure de choix d’un FF, avec les objectifs bien sûr, mais les musées, spectacles, etc. font partie de mes sujets et c’est bien pour ça que j’ai un D600, en Canon j’aurais le 6D voilà tout. Suis-je atypique?

              Après les pros ce sont d’autres critères mais ils sont bien contents d’avoir un 6400 ISO très propre à disposition (au-dessus je laisse cela aux amateurs de ping-pong en salle).

              • Franchement on s’en fou un peu des hauts isos, on prend un boitier FF pour d’autres raisons comme retrouver nos vraies focale, un 50 et un 50,  pouvoir jouer avec le bokeh sublime aux grandes ouvertures et des transitions douces, mais les hauts isos, c’est juste « un plus » !

  3. Cooool… pas encore une idée des prix des kits? Sur un kit comme avec le 24-70 (c’est bien le 24-70 dont tu ne cesse de dire du bien?), est-ce qu’on a un bon prix (pour le moment, on sait avoir 180€ de remise sur le caillou…)?

    Trop hâte…

  4. Le gps est une fonction très intéressante mais énergivore en batterie me semble t il, serait il pas judicieux de le prendre en accessoire comme le GP E2 qui est alimenté par la pile et il n’est pas excessif en prix moins de 250 €.

    En tous cas c’est un superbe appareil, mais pas dans mes moyens je pencherais donc vers le 80d qui est pour moi le meilleur rapport qualité prix avec ses objectifs ( même les objo aps-c sont d’excellente qualité ) il manque juste un bon 15 mm prime en aps-c…

    Je pense que Canon va sortir de nouveaux objectifs on parle d’un 30 mm ef-s f/1.8 et même d’un ef 11 mm f/4.

    Il m’as sembler que Canon devais annoncé de nombreux objectifs en 2016 au final ça sort au compte goutte.

    Après je serais curieux de l’évolution du 7d mark 3 :-)>

  5. Question GPS je suis déçu de voir par exemple que la connexion avec l’Iphone avec l’appli canon camera connect ne permet pas avec le 80D de récupérer la localisation de l’Iphone et de l’envoyer à l’appareil… alors que ce serait au final assez simple. Du coup ça boufferait de la batterie au téléphone qui se recharge assez facilement (batterie externe, voiture, etc…) et non à l’appareil photo.

    • La connection en bluetooth low energy à l’iphone, c’est parfait. Ca ne bouffe pas la batterie ni de APN, ni de l’iphone et c’est toujours à jour. Snapbridge (maintenant que ça marche) ou similaire est pour moi la meilleure solution.

      • ça n’a rien à voir… quand tu es en reportage tu ne peux te permettre de vider la batterie de ton smartphone en activant le GPS en permanence…

        j’ai testé plusieurs appli, dont Geotagger qui est pas mal : le parcours arrive directement dans Dropbox, on le charge dans Lightroom. pas mal, mais quand même galère de faire touiller ça au quotidien, il faut adore gaffe, il faut y penser : pas confortable du tout.

        C’est tellement plus pratique lorsque le GPS tag en permanence tes photos dans l’appareil ! Tu n’as même pas à y penser… c’est fait !

        Et ton téléphone rest een mode Avion, pour parer à toutes urgence.

        • Sur un iphone le GPS marche en permanence. Une appli comme snapbridge ne consomme rien (si on ne transmet pas de photos). Ca fait aussi le changement d’heure locale automatiquement. Fini la galère d’éteindre le GPS sur l’appareil photo pour pas bouffer l’accu, le remettre, attendre le fix…
          Un téléphone en mode avion ça ne sert à rien. Pour économiser la batterie vaut mieux l’éteindre.
          Un peu galère de passer son téléphone en mode avion pour faire des photos.

    • Oui, je serais très partant pour l’utiliser… en complément de mon EOS 5DsR. Car il a plein de qualités (le GPS, l’écran, la taille que je connais bien)…

      Mais le problème est que lorsque l’on est passé à 50 Mpix (ce qui est mon cas depuis 2 ans), il est difficile de redescendre à 26 Mpix.

      Je ne suis donc pas certain de remplacer l’EOS 5DsR par l’EOS 6D MkII… Ou alors le compléter (mais ça fait cher pour un second boitier).

      SI je n’avais pas acheté le 50 Mpix en été 2015, je l’achèterais probablement…

    • A bon ? J’ai trimbalé le mien de 2012 à 2015 dans des tas d’environnement (de l’Islande sous la pluie, au Japon sous la cheleur, en passant par le Kenya et sa poussière, ou même l’humidité de l’Indonésie)… jamais eu de soucis !

    • J’ai connu qq’1 qui a eu ce problème d’humidité interne avec oxydation sur un 6D en Guadeloupe. Je pense que Canon aura revu sa copie sur le mkII comme Nikon a corrigé le problème du D600 par le D610.

  6. Pour moi qui trouve la note du 5D Mark IV un peu trop salée, ce 6D Mark II est très attrayant.

    Reste à savoir s’il sera pricé aussi raisonnablement que son grand frère…

  7. J’espère que l’écran articulé et surement le capteur ne seront pas les seuls atouts de ce 6D2 face au 5D4….
    Mais qu’on va decouvrir d’autres bonnes surprises à l’usage.

  8. Le Nikon 105mmf1.4, le 20mmf1.8, le D750, pour ne citer qu’eux. Chez Canon, le 11-24mm, mais bon les sigma et tamron ont sorti leur 12-24 bien moins chers.

    J’attends toujours un nouveau Canon 50mmf1.4, ou peut-être ils n’ont plus d’ opticiens pour travailler sur des fixes lumineux. Ils sont tous partis chez Sigma ^^

    Heureusement que Tamron et Sigma sont là, sinon ce serait tristounet côté fixe chez Canon. Ils devraient améliorer l’AF et les formules optiques des 50mmf1.2, 50mmf1.4, 85mmf1.8, 85mmf1.2…mais niet, rien dultralumineux depuis une décennie.

    • Tu exagère, Canon A sorti un fantastique EF 35 mm f/2 L IS UMS en 2012… (moins de 500 €)

      Et aussi en 2012 quelques f/2.8 à prix serrés et pas lourds (le Ef 24 mm f/2.8 stabilisé par exemple)… sans oublier les pancake. Je trouve justement que Canon faut un boulot fantastique sur les objectifs.

      Canon EF 24mm f/2.8 IS USM (2012)

      Canon EF 28mm f/2.8 IS USM (2012)

      Canon EF 35mm f/2 IS USM (2012)

      Canon EF 40mm f/2.8 STM (2012)

      Canon pense aussi à ceux dont le budget n’est pas délirant (c’est à dire à la majorité des photographes) et à mon avis ils ont raison !

      Canon EF 70-300 F4-5.6 IS II USM (2016)

      Canon EF 16-35mm F2.8L III USM (2016)

      Canon EF 24-105mm F4L IS II USM (2016)

      Canon EF 50mm f/1.8 STM (2015)

      Canon EF 11-24mm F4L USM (2015)

      https://www.dpreview.com/products/canon/lenses?subcategoryId=lenses

      • C’est clair que le 35mm f/2 IS est une tuérie, mais je trouve aussi qu’il manque un très bon 50mm; j’ai le nifty fifty STM qui pour 120€ est excellent dès qu’on ferme un peu, mais voilà, il faut fermer un peu quoi c’est dommage.

        Un autre que j’adore est le 100 f2 USM, trouvé d’occase à 250 balles il est juste génial, surtout vu son age (sorti en 1991)

        Les seuls Sigma que j’ai essayé m’ont déçu, un AF complétement aléatoire et peu fiable, car oui une bonne optique ce n’est pas qu’un bon piqué.

        Autre objectif que j’ai acheté récemment : le 24mm 2.8 IS (couplé à un 6D pour le paysage ou au 80D pour du reportage), très bon optiquement et surtout léger et stabilisé!

      • Bonsoir J-F.

        On ne peut pas dire que ce soit très lumineux ta liste à part un 50 f/1.8 … qui est un record, c’est surtout du f/2.8 à f/4.

        • Oui, j’ n’ai pas fait la liste complète… j’ai listé les optiques incontournables et les pas trop chères. Mais, il y en a (et il y en aura) :

          Canon EF 35mm F1.4L II USM (2015)

          Sans oublier la gamme Signa Art à f/1.4, qui est riche et variée (qui n’existe pas en Sony) ! Excusez du peu :

          14 mm, 20 mm, 24 mm, 35 mm et 85 mm f/1.4

          Et un 135 mm f/1.8

          On ne manque pas de prime à très grande ouverture en Canon…

           

          • M. Kazuto Yamaki (Président de Sigma – Fin 2016) – Je pense que la monture FE est l’une des plus importantes dans cette industrie. Je pense que Sony sera l’un des constructeurs numéro 1 dans cette catégorie d’appareils (optiques interchangeables) grâce à leur technologie de capteur. L’avenir de la monture FE est rayonnant. Donc oui nous allons sortir des objectifs en monture FE dans le futur. J’ai personnellement acheté un A7R II afin de comprendre les performances et les possibilités des hybrides Sony. J’utilise normalement nos propres appareils équipés du capteur Foveon, mais de temps en temps, j’achète de nouveaux appareils innovants (« game changing cameras« ). Il y a quelques années j’avais acheté un Canon EOS 5D.

            • Et bien, il ne reste plus qu’à espérer !

              Mais les promesses, n’engagent que ceux qui les croient ;-)

              Espérons que son conseil d’administration soit d’accord, pour investir ce qu’il faudra (des bonnes intentions, aux réalisations… il y a le passage par la case comptabilité ! Qui parfois change les plans les plus prometteurs…

              Espérons que Sony ne change pas d’avis, sur un coup de tête, (comme Micron vient de la faire par exemple, en réalisant que Lexar ne rapportait pas assez d’argent…)

              • On verra bien… Ce ne doit pas être très cher d’autant plus qu’ils ont déjà fait le reverse engineering de l’électronique pour l’adaptateur. Pour moi avec sérénité… je suis et je reste en Nikon (depuis le F3 en 1980). J’ai encore des optiques d’époque (f/2.5 105, f/4 200 Micro, f/1.8 85 AI modifié AIS, 58 f/1.2), pas de problème pour les 50 et plus, par contre on peut oublier les grand angles de l’époque…
                C’est un coté agréable de Nikon.

  9. Quand je parlais de fixes, je parlais de fixes lumineux qui ouvre à f1.2 ou f1.4. Sigma est entré dans la brèche et Canon met à jour ses zooms et des fixes avec des formules peu complexes.
    Si Canon sortait un 50mmf1.4 piqué à PO, bien construit, nouveau moteur USM, moins lourd et plus compact que le sigma, bah je songerais à aller chez Canon.

  10. C’est quand même rageant, voire hallucinant, d’acheter potentiellement un 6D MK II à près de 2000€ (voire plus ?) et de ne pas disposer d’un viseur de 100%, c’est-à-dire de ne pas voir dans le viseur toute la scène photographiée. Il exagère chez Canon ! J’aurai préféré avoir un viseur de 100% avec un bon grossissement qu’un GPS par exemple, et, je ne dois pas être le seul dans ce cas.

  11. Bon ben faut faire un peu de démocratie en utilisant la définition de Machiavel:

    Se mettre d’accord sur nos désacords

    Donc une fois avoir affirmé son avis sur Canon qui est super tout tout le temps et en tous domaines….;

    Passons à un élément de réflexion prospectif à propos de Sony pour ces pseudo boitiers professionnels full frame et tout y quanti, ils n’ont qu’une garde robe très restreinte  à proposer et qui de plus n’est pas exempte de critiques sérieuses (lire certains essais) et le tout à des prix …stratosphériques.

    A mes yeux il y à un indicateur intéressant c’est celui des façonniers tels Sigma ou Tamron, même si ils ne jouent pas dans la même catégorie, qui ne produisent aucun objectifs pour les boitiers Sony….

    On peut penser qu’ils ont fait une étude de marché approfondie pour décider de ne pas proposer d’optiques en montures Sony.

    Est ce à cause d’une perspective économique perenne trop aléatoire  des joujoux Sony ou parce que Sony fait tout pour que ce ne soit pas possible…..

     

  12. Il ne vide pas le smartphone, déjà testé à plusieurs reprises et très pratique, On peut paramétrer la fréquence de mise à jour. Après pour du reportage généralement on se rappelle de l’endroit donc les coordonnées GPS…..

    • Oui, mais c’est long d’ajouter les images sur la carte manuellement… Et il faut le faire, si l’on veut profiter du Géo codage inversé de Lightroom, qui est très intéressant pour récupérer automatiquement les noms de lieu, départements, régions ect… directement « de Google Map à votre catalogue Lightroom » !

      Utilisez-vus ça ? Non ?

      Et bien c’est génial et incontournable…

      ET c’est pour cela que le GPS intégré aux boîtiers Pro sera bientôt une obligation.

      • Je geotag systématiquement mes photos. Comme dit JF c’est trop de la balle dans LR de voir ces photos sur la carte Google. Pendant longtemps j’ai utilisé Geotagphoto Pro et depuis Routie. Concernant la batterie de l’iphone je n’ai jamais eu de problème de conso excessive, ça tient largement la journée. Il faut bien régler l’app et couper Bluetooth et wifi. Voir mettre en mode avion. Bref ça marche nickel mais ça me gave du point de vue workflow. Donc le prochain boitier sera avec GPS.

        • Oui, on peut évidement se débrouiller en économisant la batterie du smartphone (enfin ça dépend quand même un peu)…

          Mais il me semble tellement plus simple de laisser le téléphone tranquille… et d’avoir une batterie supplémentaire pour l’appareil photo.

          Quand à la partie Workflow : c’est tellement génial avec Lightroom lorsque les photos sont géotagguées par l’appareil, que passer par une appli smartphone, ressemble à la préhistoire…

  13. A Martin, Sigma sort ces premiers objectifs Sony FE en 2018, dixit le président de Sigma. Les rumeurs indiquent un 35mmf1.4 et un zoom spécialement développé pour des boîtiers sans miroir.

    Pour moi, Tamron et Sigma ont tout à y gagner d’investir dans la monture FE, c’est l’Eldorado, car les fixes f1.4 et zoom f2.8 de Sony sont trop chers (comme les équivalents Canon et Nikon).

  14. Sont chiant à être radin sur la couverture des viseurs, je sais pas Nikon pour le coup propose du 100% sur une bonne partie de sa gamme et depuis un bout de temps, apsc, ff..

    Canon nous ajoute 1% tous les 5 ans, parfois moins… Franchement moi qui porte des binocles, je trouve déjà que 100% est pas énorme alors ces viseurs.. mais bon pas le choix si je veux continuer à utiliser des reflex :/

      • Mouais, enfin faut pas déconner non plus, le 5D sorti en 2005 avait quoi, 95/96 % là 12 ans après Canon est même pas capable de sortir un « sous » 5D avec un viseur 100%, juste pour laisser sa petite marge pour les 5D, je trouve ça un peu mesquin et pathétique, ca évolue pas des masses en tout cas…

        Alors que chez Nikon, eux sont moins paresseux et moins tire au flan.

  15. Sur le 6D cette fonction GPS était une véritable plaie, j’espere que Canon à ajouté la fonction OFF parce que bonjour mes batteries en voyage !

    Il fallait l’éteindre dans le boitier apres chaque utilisation et parfois j’oubliais soit de la réactiver soit de l’activer tout simplement…

  16. La Guerre des Collimateurs  va pouvoir reprendre…

    Et si il doit y avoir des crimes……se sera contre ceux qui sont contre tout et lycée de Versailles car…

    Sonnez trompettes……

    Chez Nikon ils est annoncé un D820 avec tout et même plus…pour fin juillet….

    Bon c’est vrai qu’ils ont pas indiquée l’année……

    Bref préparons nous à défendre nos territoires  de la valeur qualitative du bidule qui fait…..

    A propos est que les appareils phtos numériques c’est pour faire de la photo….

    Ah bon…t’es Sur…?

  17. Pingback: Pourquoi le Canon EOS 6D MarkII me plait beaucoup ! - photoetmac.com

  18. Discuter de technique sans essayer le boitier me semble ridicule, c’est juste une discussion sur des points pas très important. Essayer le boitier chez votre revendeur pour avoir une première impression avant de critiquer et de comparer. Sur papier, le 6D mark II me semble aussi plus intéressant que d’acheter un 5D mark 4 trop cher pour un viseur à 100 % et le 1/8000 secondes, je ne vois pas la différence avec 98 dans le viseur. Je suis certain que c’est un boitier très performant, déjà en animalier, on peut garder l’AF décalé sur les collimateurs à F8, intéressant avec une optique à F4 et doubleur. La qualité du bruit en basse lumière est aussi un plus en animalier.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.