web analytics

Incroyable : Lexar cesse ses activités !

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Alors la, je n’en reviens pas : un coup de massue… Micron la maison mère de Lexar, décide tout d’un coup d’arrêter les activités de Lexar et l’annonce sur son blog tout bêtement : Micron Discontinuing Lexar Removable Storage Retail Business.

Il s’agit pourtant des meilleurs cartes CF du monde actuellement (à égalité peut-être avec d’autres). Et aussi des meilleurs lecteurs de cartes CF+SD en USB3. Il faut croire que Micron gagne beaucoup plus d’argent, avec d’autres produits… Quelques articles ou l’on parlait de Lexar :

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Où si ca trouve c’est juste les cartes CF qui sont de moins en moins utilisées qui ne seront plus produites, surtout par le grand public qui consomme toujours plus de SD, SDHC ?

    Ah nan en effet, il vont vendre

    Micron is exploring opportunities to sell all or part of the Lexar business.

  2. Lexar, question fiabilité des cartes y a à redire : je nique 1 à 2 cartes par an tous modèles confondus (xqd, sd, cf). Et je ne suis pas le seul…

    • A mon avis tu t’en sers mal !

      Depuis 1999 que j’utilise des cartes CF, je n’ai eu à déplorer qu’un unique problème une seule fois de ma vie, je ne me souviens plus de la carte (Sandisk je crois c’était en 2010, mais ce n’était pas la faute de la carte, mais celle du lecteur)…

      La fiabilité des cartes (quelque soit le fabricant) doit être proche de 99,99% ! A condition de les formater avant chaque utilisation…

      Il y a des photographes qui n’ont jamais perdu la moindre image.

      Et d’autres qui n’ont pas les bonnes pratiques (ou alors qui n’ont vraiment pas de chance… Mais comme je ne crois pas à la chance. Et encore moins à la Malchance…)

    • Je dois approcher les 950.000 fichiers RAW déchargés des mes diverses cartes, en 17 ans ! Et je procède toujours de la mmm façon (via le dialogue d’importation de Lightroom depuis 2006)…

      Et un seul incident (donc 15 ou 20 photos endommagées partiellement)… à cause d’un lecteur de carte (c’est certain que la carte n’y était pour rien).

      Peut-être revoir tes procédures ?

      • Non, non t’inquiète, je procède correctement avec formatage régulier. Je n’avais eu aucun pb avec Sandisk, mais depuis que je suis sur Lexar, 3 cartes en 1 an 1/2 (2 xqd et 1 sd). Ils ont eu aussi des pannes sur des clés. Il suffit de voir les commentaires sur Amazon. Mais tant mieux pour toi…

  3. Les intérêts des un (Micron) ne sont pas ceux des usagers clients……..voir Adobe et ses abonnements……ainsi que ses comptes de résultats 2016/2017

    Pour ce qui est de la fiabilités des cartes Compact Flasch et de leurs lecteurs de cartes…toujours correct depuis que je suis addict à leurs produits (plus de 10 ans)

    Après et comme toujours sans doute ne connaissons nous pas quelle est l’opération ,juteuse je suppose qui préside à ce choix, de Micron ,ce qui ne doit pas nous empêcher d’avoir un avis…..

    A propos c’est quoi les stratégies industrielles envisagées par la France et son gouvernement…..depuis les déclarations  d’un ministre des finances au CES de 2016 dont le déplacement et les frais de réceptions furent de près de 380 000€ (si j’en crois les articles de presse parus aujourd’hui…) payés par les contribuables français…..

    Je ne ferai pas ici la liste nécologique des fabricants de matériels français en matiere d’équipement ciné(Aaton par exemple) ou photo ( optiques Angénieux par exemple) décédés aux champs des intérêts supérieurs des profits de puissances économiques non française

    • Il faudrait que j’ajoute un bouton « J’aime » comme sur Facebook !

      Car ‘j’aime » ce genre de commentaire.

      Et je partage ton avis… notamment sur le délabrement programmé et irréversible de notre industrie. Nous ne seront bientôt qu’un pays du tiers monde.

      Un Disney Land de luxe… et le Français réduits à louer leurs appartements aux touristes asiatiques sur RBn’B

      Triste destin, pauvre France, etc…

    • « Juteuse », je ne suis pas convaincu. Ca me donne plutôt l’impression qu’il s’agit simplement d’une question de manque de rentabilité en regard des orientations de Micron. Disons que la marque est possédée par un propriétaire dont les intérêts ne correspondent plus aux objectifs de la ligne de produits Lexar. Pour le reste, tout ça me semble sans rapport (Même s’il ne faut pas se priver de le dénoncer, bien sûr).

      Ce qu’il y’a de sûr, c’est que c’est symptomatique d’une industrie de la photographie si ce n’est en difficulté, au moins en forte mutation. Les entreprises qui ont mis tous leurs oeufs dans le même panier – de même que les branches les moins rentables des multinationales – sont toujours les premières à trinquer dans ce genre d’évolution du marché. Il n’y qu’à voir les difficultés de Go-Pro, par exemple ou celles de Nikon.

      En revanche, c’est vrai que d’un point de vue « historique », ça peut sembler choquant. Et je rejoins beaucoup pour dire que les produits de cette marque ne m’ont jamais lâché, contrairement à d’autres. Au moins de ce point de vue, il est regrettable de la voir disparaître.

       

  4. On se rappellera utilement que Fleur Pellerin est l’une des Enarque qui fut en charge de « L’innovation et l’économie numérique » (sic) puis « Chargée du Commerce extérieur » (re sic) et , pour conclure sur les missions régaliennes, « Ministre de la Culture et de la Communication » (re,re sic)

    On observera utilement que les trois domaines évoqués sont les cœurs de cible des domaines de l’image et de la photo donc…..

    La compétence de Mme Fleur Pellerin n’est pas discutable dans les domaines des nouvelles technologie numériques puisque dès qu’elle fut remerciée du gouvernement Valls elle créa un Fond d’investissement spécialisé « Korelya Capital » et tout semble indiquer que ce dernier est florissant donc crédible surtout en Corée et autres centres économiques des nouvelles technologies numériques; mais ce fond est destiner à favoriser (voir plus si affinités) les produits de ces domaines là en Europe et surtout en France….

    De là à penser que les Énarques ne sont pas en phase avec les pseudos projets de développement économique national il n’y qu’un pas …franchissable même pour les esprits acquis aux bradages de l’économie audio visuelle Française…

    Donc persiste et signe c’est un choix politique depuis au moins 3 décennies dont constatons les désastreux effets sur l’emploi et l’économie des citoyens….

    Juste un petit plus…..en France on fabrique toujours (et avec beaucoup de finances publiques) des produits de pointe en matière d’optique photos ou cinéma ou systèmes militaires tant chez Angénieux que chez Thalès (ex Thomson)

    A propos j’ai été salarié chez Lumière,puis Ciba Lumière, puis chez Lumière Ilford, puis Ilford

    et tout cela sans changer d’entreprise et en moins de 10 ans…..

     

     

  5. Micron n’a rien à voir avec l’Industrie Française (aucune fabrication en France).
    C’est une  société Taïwanaise qui exploite les marques Micron, Crucial, Lexar et Ballistix.
    Ils arrêtent l’activité cartes mémoires grand public (pas assez rentable)…

    Je n’ai jamais eu de problèmes avec leurs produits (SD et XQD). Seulement une SD Transcend cassée au niveau des contacts (récup des data avec une peu de Scotch…). Plus de CF depuis le D200 (avec les picots c’est pas très fiable).

    Je ne formate jamais les cartes pour ne pas perdre les fichiers de personnalisation… aucun problème.

    • Il est pourtant « vraiment » conseillé de formater avant chaque utilisation… Je fais ça systématiquement depuis 17 ans ! Déjà pour la simple raison que c’est ce qu’il y a de plus rapide pour libérer une carte…

      Les fichiers de personnalisation ? Tu veux parler des fichiers .BIN : l’enregistrement des paramètres des boitiers ? Inutile de les conserver sur une carte… Mieux vaut en faire une copie une fois pour toute, sur ton PC / Mac…

      Puis à tout moment, tu pourra (si nécéssaire) les recopier dans l’autre sens, sur une autre carte vers un autre boîtier… Du moins, si il est nécessaire de les uploader dans un autre boîtier. Car en principe un boitier ne les oublie pas !

      D’ailleurs, voilà ma petite collection perso, de vieux boitiers Nikon personnalisés à ma façon… Mais bon : Nikon ne m’intéresse plus vraiment désormais !

      Donc : formatage de la carte systématique, mon avis est que c’est quand même mieux (peut-être pas obligatoire)…

      A noter que cela n’empêche pas la « récupération éventuelle » des images formatées… D’ailleurs, il existe chez canon : une option formatage bas niveau…

      • Il y a 3 types de formatage:
        1/ Le formatage rapide (que tu fais), consiste à marquer tous les fichiers comme effacés (en changeant la première lettre de leur nom dans table d’allocation, qui est perdue en cas de récupération du formatage). C’est la même chose que l’effacement manuel des fichiers sur un PC. Sur un mac, ils sont mis à la corbeille = déplacement dans un répertoire caché, il faut ensuite la vider pour arriver au même effet d’effacement. Les structures cachées ne sont pas réinitialisées dans 2 cas (formatage rapide ou effacement des fichiers)
        2/ Le formatage rapide décoché sur PC (sur Mac il faut recréer la partition), les structures et tables sont recréées. Supprime tous les rarissimes erreurs logiques.
        3/ Le formatage de bas niveau. En plus vérifie chaque secteur pour écarter les secteurs défectueux. En principe bloqué par le firmware de la carte.
        Il ne faut pas tenter de réparer une carte mémoire par ce moyen car même un seul secteur à problème est le révélateur de sa fin prochaine (un chip complet ou le contrôleur).
        Je préfère garder ma config sur la carte pour quand je prête un boîtier à une de mes filles, pour pouvoir enlever l’AF ON pour le remettre sur le déclencheur… pour elles et ensuite remettre ma configuration quand je le récupère.

  6. Il y aussi pas mal de rumeurs sur l’arrêt possible de l’activité photo Ricoh/Pentax qui est « low single digit » en terme de taille dans leur chiffre d’affaire et en terme de profit.

    • Personnellement je la redoute depuis plusieurs années…

      Pentax peut tout plaquer du jour au lendemain.

      La dernière chose en laquelle j’investirais personnellement : ce serait dans un Pentax.

      Dommage, car j’aimais bien les reflex Pentax…

  7. J’ai toujours préféré SanDisk à Lexar car je trouve que ces dernières se dégradent physiquement très vite, notamment les petites séparations en plastique entre les contacts sur les cartes SD. J’ai des SanDisk au moins aussi vieilles et je ne l’ai jamais constaté.

    Ceci dit, je regretterai un peu le rendu des cartes Lexar, plus juste dans les teintes que les SanDisk, et un poil moins contrastées.

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.