web analytics

Matos incontournable que j’emmène en voyage photo

9
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Cette petite liste « à la Prévert » pourrait servir de « pense bête » avant le départ, par exemple lors d’un de nos voyages photo (destinationphoto.com). Bien entendu, il y a plusieurs façon d’envisager l’équipement idéal pour un voyage photo… Mais voici déjà la mienne…

Avant de lire ceci, faite un détour par : Qu’y a-t-il dans mon sac photo ? mais aussi par : Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016.

 


Disque SSD 2,5 pouces de stockage (nu) – En voyage, si le SSD Interne de mon Macbook Pro est plein (il l’est), j’utilise exclusivement des SSD externes pour stocker les originaux (et c’est vrai que j’ai besoin de place car je shoot pas mal) : un système idéal combiné aux « aperçus dynamiques » de Lightroom.  Placez ce disque SSD (achetez-le nu),  dans un boitier USB3 de type Storeva Klik (24,99 €). 

 

 


Disque 2,5 pouces (classique) de sauvegarde (nu) – Le stockage sur SSD implique obligatoirement une (ou deux) sauvegardes sur disques externe (Classique pour des raisons de coût). Achetez un disque « nu » et placez ce disque dans un boitier USB3 de type Storeva Klik (24,99 €). 

 

 


Les petits accessoires pratiques – En vrac quelques accessoires plus pratiques que la moyenne : comme ce chargeur iPhone iPad Anker double (il faut de toutes façons un chargeur de secours, alors je préfère sortir celui-ci pour recharger iPhone « et » iPad Mini en même temps. Le chargeur de secours reste dans le sac)…

Je n’oublie une petite souris Bluetooth pas chère mais efficace : Microsoft Mobile Mousse 3600… Et un dock Anker USB3 compact pour éventuellement connecter à la vitesse maximale mon videur de carte Lexar USB3 et deux disques durs en même temps.

Indispensable pour les utilisateurs de cartes CF : Lexar LRW300URBEU 2 baies USB 3.0. et bien entendu les meilleures cartes CF du marche : Lexar 32 Go 1066x.

Produits disponibles sur Amazon.fr

 

 


Sling Black Rapid – J’en ai déjà parlé : mieux vaut éviter les sangles de coup classiques ! Le monde a changé : adopter un swing vous changera la vie… Il existe un modèle très léger chez Black Rapid : le Black Rapid R-Strap Street Breathe Sling. En dehors de celui-ci, j’utilise le Blackrapid Yeti, qui peut porter un ou deux reflex. Je change l’attache standard par une plus compacte Blak Rapid Quick Fastenr

Alors, oui : je sais qu’il y a de nouvelles marques qui font des sling (n’hésitez pas en commentaire à partager votre expérience)… Mais moi je connais celle-ci ! Et j’en suis très satisfait ;-)

 

 


Eclairage Led – Voilà qui est nouveau, mon flash étant tombé en panne (je ne l’utilisais pas très souvent)… je me suis dit que j’allais passer à un éclairage LED plus doux et plus « créatif » pour déboucher par exemple des contre jours… Je vous en reparlerais, mais quelques essais ont étés concluants.

Ce modèle « kaiser-fototechnik StarCluster » (site du fabricant) présente un intérêt certain pour les Canonistes, en effet il peut être alimenté par une batterie Canon LP-E6 (celles de Canon EOS 5D MK II/III / IV, EOS 6D, EOS 7D MKII, EOS 60D, 70D, 80D…) Attention, il est livré sans batterie. Il peut aussi être groupé en « grappes ».

 

 


Sac de soute – C’est fait ? Alors on commence par le « sac de soute »… Le jour ou j’ai trouvé le mien à moitié ouvert (fermeture éclaire explosé) sur le tapis des bagage au retour d’un vol long courrier, je me suis dit qu’il était temps de changer pour un meilleur sac de voyage.

Je sais que les valises à roulette rigides, sont devenues assez confortable et sont à la mode, notamment pour se déplacer dans les aéroports (au sol bien lisse). Mais je reste tout de même fidèle au sac de voyage à « poignée et deux roulettes » : plus rustique, plus facile à monter sur le dos d’une mule (en cas de treck), plus facile à ranger dans une cabine de bateau étroite…

Il y a plusieurs écoles en la matière… J’en possède deux, un moyen et un gros ! Un des meilleurs rapport qualité prix que j’ai pu trouver : c’est chez Eastpack… Les fermetures éclaires me semblent très solides.

 

 


Sac photo – Je ne pourrais plus me passer du Lowepro Fastpack BP 250 AW II (remplaçant amélioré du Lowepro Dslr Video Fastpack 250 aw que j’utilisais avant)… Je sais qu’il existe des dizaines de modèles de sac photo très sympa. Mais celui-ci : je n’ai absolument rien à lui reprocher !

C’est évolution de plusieurs modèles que j’ai utilisé les années précédentes : les petits défauts ont étés corrigés, certains détails améliorés… Je le trouve quasi parfait ! Et il existe aussi en « petit » : c’est le modèle 150 AW II. mais celui-ci est souvent trop petit…

 

 


Sac à dos de ville – En voyage, je n’ai pas toujours mon sac photo, sur le dos… Parfois je ne prends qu’un minuscule sac de ville pour me promener, dans lequel je glisse un unique appareil photo (un compact ou un reflex avec un objectif fixe, ou mon Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM qui est vraiment compact et rentre dans mon Eastpack Floid, qui est mon modèle de sac de ville préféré).

Astuce : je découpe systématiquement les quatre petites sangles latérales inutiles (au cuter, juste à raz), pour un design plus lisse et visuellement plus léger.

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

9 commentaires

  1. Hâte de voir ton article sur l’éclairage LED !

    Jutilise mon panneau led de temps en temps mais jamais pour déboucher. Et la lumière continue est assez violente pour éclairer des gens.

  2. Hello!

    Petite mention speciale pour la marque Peak design, bonne came mais pas donné. Dernièrement j’ai adopté le support Capture Pro. C’est super pratique pour shooter en rando lorsqu’on a déjà un sac a dos.

    PS: Merci pour ton site et tes conseils photo. C’est de loin mon favoris sur la toile!

  3. Le sac à dos de chez Manfrotto « Pro light RedBee 210 » est très bien. Je l’avais acheté pour la chine , confortable, Multiple accès. ( haut, côté etc.. ) Espace ordi, 2 boitiers , espace tablette. J y met à la place, une petite palette graphique pour le voyage. Wacom « one on one small ». L’avantage de son faible encombrement, c’est que je la pose sur le trackpad de l’ordi dans le train.

    L’indispensable chargeur usb. Je recharge mes batteries de téléphone et d’appareils photos.

    De surcroit, il est autorisé dans les avions avec sa charge ( certain pays limite la capacité MAh, dans les avions )

    J’avais opté pour un Teknet EP1500. 2 prises USB  16750 mAh 5V/3.4A

     

  4. Aux sacs photos je préfère prendre un sac classique et un insert photo : plus discret, tu signales moins que tu as acheté un truc spécial.

    Sinon, toujours avoir sur soi une poire pour nettoyer en plein trip son capteur et ses optiques. Et des microfibres idem.

  5. Pingback: Indispensable routeur et répéteur WIFI Novodio Wireless R1200 - photoetmac.com

  6. J’ai également l’éclairage LED, c’est quand même super pratique en certaines circonstances. Léger, facile à transporter et à utiliser avec un gorillapod.

    Sinon j’aurais ajouté ce genre de courroie qui soulage bien le poignet : https://www.amazon.fr/gp/product/B0040X45EA/ref=oh_aui_detailpage_o05_s00?ie=UTF8&psc=1

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.