web analytics

Le Canon EOS 5D MkIII pourra filmer en 4K

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On a cru à une blague de 1er avril… Mais non ! Une nouvelle version (encore expérimentale avec quelques bugs éventuels) du Firmware alternatif Magic Lantern, permet au Canon EOS 5D MkIII (sorti en 2012) de filmer en Super 35mm 4K RAW.

Afin de vous aider à vous rendre compte de la résolution gagnée : je vous ai fait un petit schémas en couleurs. En bleu (cyan), voici la nouvelle résolution (quasi 4K) permise par Magic Lantern (il ne s’agit pas encore du « vrai 4K : celui à 3840 × 2160 au ratio 16:9). Alors qu’auparavant cet EOS 5D MkIII était capable seulement d’enregistrer en 1920 x 1080 :

C’est assez incroyable non ? Plus d’explications chez EOSHD et chez Magic Lantern. Les nouvelles résolutions autorisée : 

  1. 1920 x 960 @ 50p (both 1:1 crop and full-frame – 3×3 pixel binning)
  2. 1920 x 800 @ 60p (same as above)
  3. 1920 x 1080 @ 45p and 48p (3×3 binning)
  4. 1920 x 1920 @ 24p (1:1 square crop)
  5. 3072 x 1920 @ 24p (1:1 crop)
  6. 3840 x 1600 @ 24p (1:1 crop)
  7. 4096 x 2560 @ 12.5p (1:1 crop)
  8. 4096 x 1440 @ 25p (1:1 crop)
  9. Full-resolution LiveView: 5796×3870 at 7.4 fps (128ms rolling shutter).

Dans tout ça, les modes 4K sont les résolutions suivantes :

  • 3072 × 1920 @24p,
  • 3840 × 1600 @24p
  • 4096 × 1440 @25p

Toutefois, il ne s’agit pas encore du « vrai 4K (celui à 3840 × 2160 au ratio 16:9)… Mais quand même !

Et une petite démonstration, « An early test in 10bit 3.8K mode by Luigi Baccino », qui s’exprime ainsi

« I am quite stunned the 5D Mark III is even capable of this stuff. Just be aware this is in the early stages and won’t be 100% reliable, also the live-view switches to a lower quality black and white display in 4K mode. You will need a very fast memory card as well. I absolutely can’t wait to try this out on my camera. Canon, what on earth were you playing at not implementing these modes right from the start ! ? »

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

5 commentaires

      • Canon bride et castre ses boîtiers, c’est pas nouveau. Ils sont dominants et tiennent par les burnes pas mal de photographes, ils peuvent se permettre de les forcer à cracher dans le bassinet pour récupérer plus de pognon en échange de fonctions somme tout assez demandées en 2017 (genre une 4K pas ultra bridée dans un boîtier à 4000 balles…).

        C’est loin d’être la seule marque à castrer ses boîtiers (coucou Nikon et le D750 qui n’a pas l’ergo pro, sinon il aurait ruiné la série D800 et même les monoblocs, coucou Sony qui sort 35 boîtiers qui évoluent marginalement…), mais bon ils sont quand même dans les leaders pour le foutage de gueule. (Intervallomètre réservé aux modèles supérieurs, mesure spot sur collimateur actif uniquement pour la série 1D alors que c’est présent dans tous les reflex Nikon/Pentax, etc.)

        Enfin, tant que ça se vend, c’est qu’il y a du client, et donc pas de raison de changer leur politique moisie.

          • Sauf que l’un n’empêche pas l’autre, et que certains sont intéressés par la convergence photo/vidéo. (Dont moi.)

            S’il était possible de proposer un boîtier reflex de qualité avec les options d’un GH5, en plein format, je pense sincèrement qu’il deviendrait un best-seller, au moins autant que ne le fut le 5D II.

            La question, c’est moins « est-ce que c’est grave » que « pourquoi ne pas le proposer, pourquoi castrer ses boîtiers ? ». C’est plutôt mesquin comme politique.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.