web analytics

Picture Style Détails fins pour le Canon EOS 77D

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’étais très impatient de savoir si le nouveau Canon EOS 77D profiterait bien du Style d’image « Détails fins » apparu sur le Canon EOS 5Ds, durant l’été 2015 (et qui change tout)…

Ouf, ce sera bien le cas… Puisque le manuel du Canon EOS 77D est désormais disponible en téléchargement (ici en Anglais). Et j’ai pu aller vérifier ça dedans… Excellente nouvelle donc.

Canon est toujours le seul constructeur à vous laisser régler l’accentuation (comme dans Photoshop) en réglant trois caractéristiques : sa force, son rayon et le « seuil » à partir duquel elle s’applique (Curseur Niveau dans Photoshop). Et tout ça est très important si vous shootez en JPEG… (relire ceci et cela).

A noter (merci Carl), que Pentax propose aussi (dans une moindre mesure) d’ajuster le rayon de la netteté sous le nom « Fine Sharpness » (testé ici par Preview et démonstration ici).

Selon moi : Canon produit désormais les meilleurs JPEG au monde (dans la gamme des 24 Mix APS-C), puisqu’il est possible de combiner la meilleurs colorimétrie (Picture Style Standard) et le piqué le plus fin avec les réglages appropriés… Vivement le Canon EOS 150D en second boitier !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

  1. Canon est toujours le seul constructeur à vous laisser régler l’accentuation…

    Petit complément d’information, Pentax permet aussi d’ajuster le rayon (sous le nom Fine Sharpness ou Netteté Accentuée). Cette option est présente depuis au moins… 2010!  Et ce, sur l’ensemble des boîtiers de la marque, même les entrées de gamme à prix budget. Bon, il n’y a pas le contrôle du seuil mais en contrepartie on y trouve le contrôle de la Clarté (Clarity), au moins tout autant sinon plus utile…

    Bien d’accord que ces réglages sont bien utiles pour bricoler des jpeg fort acceptables directement du boitier.

    • Merci pour cette précision ! J’étais passé à côté. Pentax a plein de bonnes idées, c’est vrai…
      Et je ne comprend spas comment ils en sont arrivés à une part de marché aussi ridicule (au risque d’être abandonné des utilisateur à moyen terme).

      Clarity (Clarté) est selon moi un réglage à éviter (en tous cas à la prise de vue), car très destructif…
      On pourra s’amuser avec dans Lightroom en post traitement, et y renoncer ensuite (une fois qu’on s’en est lassé, ce qui fini par arriver assez vite)

      • Et je ne comprend spas comment ils en sont arrivés à une part de marché aussi ridicule (au risque d’être abandonné des utilisateur à moyen terme).
        Je crois qu’on peut surtout attribuer ça à deux choses.

        Tout d’abord, l’absence d’offre FF pendant trop longtemps à occasionner une fuite vers le haut de la clientèle. D’autant plus dommageable que cette perte était surtout constituée des photographes les plus expérimentés.

          Ceux-ci étant par ailleurs les plus en mesure de faire connaître la marque par le bouche à oreille, ou simplement par la présentation d’un travail de qualité. Cette absence de FF donnait aussi flanc à des arguments du type «puisqu’il n’y a pas de FF, ça signifie que c’est de moins bonne qualité ». Bon, la brèche est maintenant colmatée, mais le mal est fait…

        Ensuite la mise en marché, ou plutôt l’absence de celle-ci, joue pour beaucoup. Peu de publicité, faisant que les marque est inconnu ou mal connus des néophytes ou même de l’amateur moyen. Cela a aussi comme effet pervers d’amener à une couverture minimaliste des médias qui préfèrent, de manière tout à fait compréhensible, parler et pousser les produits de fabricants leur achetant beaucoup plus de publicité.

        L’absence de « promotions du fabricant » fait aussi que la marque est plus souvent qu’autrement absente des circulaires des différentes boutiques photos, menant encore là à une non visibilité de la marque.

        Pas non plus de trucs comme des « journées Pentax », lors du lancement d’un nouveau boitier par exemple, où les gens peuvent essayer les nouveaux joujoux ou du matériel plus pointu qu’on ne trouve habituellement pas dans les présentoirs. Je me souviens d’une discussion avec un type ayant déjà eu une boutique photo et qui expliquait que Ricoh/Pentax ne leur offrait pas des conditions de vente particulièrement intéressante relativement à d’autres fabricants.

        Par exemple, pas de rabais au volume, ou le paiement sur réception du matériel versus une période grâce de quelques semaines ou mois pour d’autres. Pas non plus question pour eux de payer pour obtenir de l’espace tablette.

        Bref, au final, pour lui pas vraiment intéressant de pousser les clients vers la marque ou de maintenir des inventaires importants. Du Pentax, il en vendait uniquement si le client lui en demandait spécifiquement. Pour lui, c’était beaucoup plus avantageux d’essayer d’atteindre les quotas exigés des autres fabricants et de les payer après la vente du boitier que d’essayer de vendre beaucoup de Pentax qu’il devait payer avant de les avoir vendu…

        Bon, ça demeure un discussion anecdotique, mais je n’ai pas de raison de croire que ça ne reflète pas non plus la situation à plus grande échelle.

        En tout cas, ça explique très bien l’absence complète de la marque dans les grandes surfaces, ceux-ci ayant pour base d’acheter de gros volumes à rabais de leurs fournisseurs. Ça explique aussi très bien pourquoi dans les boutiques spécialisées les Pentax sont souvent confinés à un petit bout de comptoir, avec des vendeurs semblant souvent peu motivés, ayant souvent comme réponse « on ne l’a pas en magasin, mais on peut vous le commander ».

        Bref, tout ça pour dire que la chandelle se brûlait par les deux bouts. D’un côté ceux qui voulait du FF n’avait pas le choix d’aller ailleurs, et de l’autre des néophytes n’ayant pas de raison de considérer l’achat d’une marque dont ils n’ont jamais entendu parler,  avec des commerçants n’ayant pas particulièrement intérêt à les diriger vers celle-ci. À long terme, ça fait une combinaison assez dévastatrice, peu importe la qualité des produits…

        • Oui, tout ça est vrai !

          Selon moi, c’est vraiment l’absence de Full Frame durant toutes ces années (alors que Canon proposant l’EOS 5D en 2005 et Nikon le D700 en 2008)… ce qui a « quasi tué Pentax » dans la tête des experts et des pro (qui sont « leader d’opinion »)

          Je me suis permis de rajouter des « sauts de lignes » à ton commentaire, pour plus de lisibilité.

          • D’ailleurs, un peu en confirmation de ce que tu dis, l’impact de la sortie du K-1 par Pentax a eu effet visible et immédiat sur les forums de discussion dédiés à la marque. Les recherches d’information provenant d’utilisateurs d’autres marques sont maintenant courantes, alors qu’avant c’était anecdotique que quelqu’un équipé en Canon ou Nikon regardent ce qui se passait du côté de Pentax.

            Même si ce n’est absolument pas scientifique comme analyse, ça montre quand même que le FF a remis Pentax sur l’écran radar d’un minimum de photographes. Ce qui n’est quand même pas rien dans les circonstances…

            Bon, il y avait bien à l’occasion des pros voulant des retours d’expérience avec les 645, mais c’était dans un contexte bien différent. Étant essentiellement envisagé pour certains usages spécifiques et non comme système principal…

      • Clarity (Clarté) est selon moi un réglage à éviter (en tous cas à la prise de vue), car très destructif…

        Pas vraiment, pour peu qu’on se donne la peine de régler le boitier en RAW + JPEG, on peut toujours le corriger après coup au niveau voulu et générer un nouveau jpeg. Ce qui vaut aussi bien  pour n’importe quel autre réglage. Je ne sais pas ce qu’il en est pour Canon ou les autres fabricants, mais chez Pentax les réglages jpeg à la prise de vue ne sont pas définitifs, pour autant que le fichier raw soit disponible…

    • Pas vraiment, car même si tu shoot en RAW, lorsque tu vérifie tes images sur l’écran arrière lorsque tu zoom : tu ne vois que l’aperçu JPEG (et pas le RAW).

      Avoir un aperçu juste de la netteté et des détails de ton image est un véritable avantage je trouve… Depuis que j’ai adopté le style d’image Détail Fins sur mon EOS 5Ds, j’ai l’impression de faire des images plus nettes : c’est bien agréable.

      • Un truc que je ne fais jamais ; déjà croper à l’écran, j’ai perdu cette mauvaise habitude, alors croper sur un écran de 3.2″…

        • Moi je ne me prive pas de ce plaisir !

          Faut dire que avec 50 Mix Full Frame et un bon Sigma super piqué, c’est juste « bandant »… ça claque !

          ET quel bonheur d’énerver mes camarades avec leurs pauvres hybrides APS-C ou Micro 4/3… ou mes potes Nikonistes et leurs écrans tous verts, tous grisâtres…

            • Moi je fais tout pareil !

              Et franchement ça impressionne tout le monde à chaque fois ! On voit d’ailleurs très bien sur un écran de Canon… Très lisible et très clair.

              Surtout avec le « zoom avant / zoom arrière » en un clic façon Lightroom…

            • N’exagères pas, Rage, c’est super pratique pour ceux qui ne montrent leurs photos que sur l’écran arrière de leur boitier ;) . En plus, pendant qu’ils croppent et se bran…, les camardes sur hybrides et les nikonistes sont repartis faire des photos, faut être con! :p

              • Un truc à ne pas négliger (et chaque jours en reportage cela m’arrive) :

                lorsque vous venez de photographier une scène, parfois il est bien venu, de montrer les photos aux gens photographiés (afin d’être juste « sympa », ou de « désamorcer » une situation éventuellement un peu tendue, ou pour dissiper un malaise naissant)…

                Et bien là : vous êtes vraiment content de pouvoir zoomer sur les visages de gens : qui sont très contents de se voir ! Et meilleur sera l’affichage, plus les gens seront contents.

                Ce qui vous permet de continuer à les photographier ! Expérience de terrain, vécue…

                Vous pouvez rigoler : mais c’est un authentique atout supplémentaire, dans la manche d’un photographe équipé d’un reflex de 36 ou 50 Mpix !

                A une époque dans les années 90,  je me trimbalais un pola pour faire la même chose… Ce n’est pas un détail !

                  • Avec ton pola tu montrais des crops? ^^ Il y a une différence entre montrer l’image (complète) au sujet sur l’écran arrière en temps réel et se la raconter en faisant un crop pour montrer que ton objectif a couté cher et pique fort ;) , en cropant tu ne montres pas ta photo mais seulement une partie. Et si ton sujet n’est pas un être humain, tu le montres à qui ou à quoi ton crop?

                    Dans ta grande expérience, JF, t’as vraiment déjà eu quelqu’un qui t’a dit « ne me photographies pas si t’as pas un D810 ou un 5Ds » ou « ah non, l’image sur ton écran manque de piqué et n’est pas assez claire, je ne poserai plus jamais pour toi! ». J’ai des doutes, vu que dans ma petite expérience j’ai en fait plutôt eu des « ne zoomes pas on voit mes rides/points noirs/défauts » ou encore plus souvent: rien (sur tes photos du dernier article de la Birmanie, quelle est la proportion de gens à qui tu as montré la photo sur laquelle ils apparaissaient? Et dans ceux-ci combien t’auraient poursuivi avec une machette si tu avais eu un reflex 24, 20 ou 18MP et sans faire de crop?).

                    • Tu sais je n’ai rien à prouver…

                      Je voulais juste partager un peu mon expérience de reportage…

                      Quand t’es au bout du monde et que tu prends des gens en photo : ils sont contents de se voir. …

                      Alors quand tu shoot une scène très large, au 24 mm ou au 35 mm et que les gens sont tout petits sur une photo, il faut zoomer à fond pour cadrer leurs visage…

                      Après : chacun vois midi à sa porte ! Puisque tu a l’air de tout savoir, je te laisse à tes certitudes !

                      Bonne soirée…

  2. Cela me fait bien rire d’avoir un appareil numérique et de ne pas contrôler ce que l’on vient de photographier sur l’écran arrière!

    Cela permet rapidement même en zoomant de vérifier si l’on n’a pas un flou de bougé suivant les conditions de prises de vues et si la netteté et bien là où on on le souhaité et de récupérer de la place sur la carte mémoire si la photos est loupé car cela vous arrivent , non???

    Bien sur si l’on est en plein shoot on a pas toujours le temps de vérifier et on fait confiance à ce que l’on voit dans le viseur.

    La plupart des photographes sont des amateurs qui aiment bien contrôler ce qu’ils viennent de prendre et ce sont eux qui font marcher le commerce de la photos, car sans les amateurs le commerce de la photo ne serait pas ce qu’il est.

     

  3. Je suis en canon 70d et je ne trouve pas de touche permettant de zoomer directement dans une image (je fais une succession de loupe + puis – avec le pouce et je trouve ça peu pratique ?!)

    Avant, j’étais équipé en pentax et c’est le parc optique qui m’a fait changer de maison. La série stm de canon est un plus ENORME a bas prix !!!!
    Par contre, la prise en main et la qualité de mon k5 était supérieure au 70d !

  4. Pingback: Prise en main Panasonic GX800 : petit et si pratique - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.