web analytics

Ecran 8K : le Dell UP3218K affiche 7680×4320 pixels

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Présenté lors du CES 2017, le Dell UltraSharp UP3218K (gamme Ultra Sharp) arrive sur le site Dell US (mais pas encore en France)… Il s’agit du premier moniteur 8K (oui, carrément 8K) vendu 4.999 USD, c’est à dire que ce n’est plus de la science fiction

La dalle IPS de 32 pouces propose la définition incroyable de 7680 x 4320 pixel (c’est à dire 33,2 millions de pixels : une image de 50 Mpix de mon EOS 5DsR dépasserait « un peu » seulement si je l’affichait en plein écran à 100%)…  Ce qui donne une résolution « Retina » de 280 pixels par pouce… Quasiment les fameux 300 ppp de l’impression papier (haute qualité, en pratique c’est souvent 240 ppp).

Selon Dell l’angle de vision est de 178° et il afficherait 100 % de l’espace Adobe RGB… La luminosité maximale est de 400 cd/m2 (on évitera de monter à une telle luminosité) et le contraste maximal monterait à 1 300:1.

Une belle bête ! Encore un peu coûteuse, mais c’est le signe que d’ici 18 à 24 mois : on trouvera ce genre de résolution à des prix acceptables. Patience !

Cet écran (et ceux qui arriveront bientôt), sont la démonstration évidente, que vous aurez bientôt besoin de plus de pixels sur votre capteur… Je suis bien content de shooter avec 50 Mpix, depuis l’été 2015 ! Lorsque je passerais à l’écran 4K (ou 8K directement), je pourrais afficher sans crainte mes images à 100%…

  • 31.5-inch, 7,680×4,320-pixel display (Dell didn’t specify panel technology)
  • 60Hz refresh rate
  • 280 ppi
  • 178-degree viewing angle in all directions
  • Displays 100 percent Adobe RGB, 100 percent sRGB
  • 100 percent Rec709, 98 percent DCI-P3 and >80 percent Rec2020
  • 400 cd/m2 brightness
  • 1,300:1 contrast ratio
  • 9.7 mm bezel
  • 2x DisplayPort 1.3, 4x USB 3.0, audio line-out
  • Tilt, pivot, swivel, height adjustment
  • $4.999

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Au dela de l’effet d’annonce « on a la plus mieux bien et en plus etc…. »

    Il y à peut être à examiner les caractéristiques informatiques souhaitables pour alimenter correctement un tel joujou et en particulier la qualité de la carte graphique voire les capacités de calculs du processeur etc….

    Par ailleurs, outre qu’il faudra avoir la place pour installer un tel engin, il faudra sans doute avoir plus de distance de recul par rapport à l’écran si on être confortable pour l’usage cet écran…

    Bref tous éléments pris en compte on est peut être pas loin d’une facture de 10 000€ et ce sans avoir pris en compte la qualités des appareils photos pour fournir les clichés….correct pour une telle taille d’image et de détails

     

  2. ENFIN un 32″ avec une résolution proche du papier (300dpi ou presque).

    Je reste persuadé que la course aux pixels s’arrêtera quand on atteindra la finesse d’un tirage d’art (typiquement 400 à 500 dpi sur tous nos écrans, TV comprise).

    • Oui, mais après on voudra zoomer encore… si c’est possible !

      Et je ne vois aucune raison que ça s’arrête, en dehors d’une impossibilité technique (qui finira par arriver, peut-être…)

      Mais si c’est techniquement possible (dans un budget donné) de zoomer encore plus, et toujours plus : alors des constructeurs le proposeront, pour se différencier des autres.

      Et les acheteurs achèteront (ou pas) : ce sera eux qui décideront au final…

      Nous sont aux 100 Mix sur les reflex d’ici 3 ou 4 ans je suppose… Rendez-vous en 2020 !

      • 3 ou 4 ans, j’en doute, il reste encore pas mal de soucis technologiques. Je ne pense pas qu’on aura 100MPx sur un plein format reflex (à cause des vibrations du miroir) de sitôt. Ça sera plutôt Sony qui dégainera les hautes def en premier je pense.

  3. Pingback: Bientôt des pilotes Nvidia pour nos vieux Mac Pro ? - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.