web analytics

Sigma fait l’impasse sur les montures Sony et Pentax

31
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les quatre nouvelle optiques Sigma (tant attendues, surtout le 24-70 mm) viennent d’être officialisées. Et nous reviendrons en détail sur chacune d’elles, lorsque l’on en connaitra le prix et le poids surtout… (car c’est vraiment le plus important, notamment pour le 24-70 mm f/2.8 stabilisé). 

Mais un fait mérite d’être souligné : Sigma ne propose que trois montures pour ces nouvelles optiques « phares » : à savoir Canon, Nikon et Sigma… Même si on peut imaginer (hypothétiquement), qu’un jour Sigma puisse proposer un élément arrière compatible Sony ou Pentax. Puisque ces optiques sont éligibles au changement de monture, via un retour (payant) en SAV.

C’est évidement un très mauvais signal envoyé aux utilisateurs de Sony et Pentax Full Frame. Est-ce à dire que Sigma ne croit pas à l’avenir de ces deux systèmes ?


SPECIFICATIONS : Sigma 14mm F1.8 DG HSM Art

Lens Construction 16 Elements in 11 Groups
Angle of View 114.2º
Number of Diaphragm Blades 9 (Rounded) 
Mininum Aperture f16
Minimum Focusing Distance 27 cm / 10.6 in
Filter Size (mm) N/A
Maximum Magnifications 1: 9.8
Dimensions
(Diameter x Length)
9.5in x 5.0in 
Weight  1,170g/41.3 oz
Corresponding Mounts
Sigma DG HSM 
Nikon DG HSM
Canon DG HSM

 


SPECIFICATIONS : Sigma 135mm F1.8 DG HSM Art

Lens Construction 13 Elements in 10 Groups
Angle of View 18.2º
Number of Diaphragm Blades 9 (Rounded)
Mininum Aperture f16
Minimum Focusing Distance 87.5 cm / 34.4 in
Filter Size (mm) 82mm
Maximum Magnifications 1: 5
Dimensions
(Diameter x Length)
4.0″x4.5″ in
Weight  1130g/ 40.2 oz
Corresponding Mounts
Sigma DG HSM 
Nikon DG HSM
Canon DG HSM
 

 

Lens Construction 19 Elements in 14 Groups
Angle of View 84.1-34.3º
Number of Diaphragm Blades 9 (Rounded) 
Mininum Aperture f22
Minimum Focusing Distance 37 cm / 14.5 in
Filter Size (mm) 82mm
Maximum Magnifications 1: 4.8
Dimensions
(Diameter x Length)
3.5 x 4.2 in
Weight  TBD
Corresponding Mounts
Sigma DG HSM 
Nikon DG HSM
Canon DG HSM

 

Lens Construction 21 Elements in 15 Groups
Angle of View (35mm) 24.4º-6.2 º
Number of Diaphragm Blades 9
Mininum Aperture f22
Minimum Focusing Distance 160 cm / 6.3 in
Filter Size (mm) 67mm
Maximum Magnifications 1:3.8
Dimensions 
(Diameter x Length)
86.4×182.3mm/ 3.4×7.2in
Weight 1160g/ 40.9oz.
Corresponding Mounts
Sigma DG OS HSM
Nikon DG OS HSM 
Canon DG OS HSM 

 

Sigma 14mm F1.8 DG HSM Art

Debuting the world’s first 1.8 wide-angle lens, the 14mm F1.8 Art incorporates the same groundbreaking aspherical element as Sigma’s critically acclaimed 12-24mm F4 Art. Boasting outstanding image quality from center to edge, the 14mm F1.8 Art features the largest glass mold (80mm) in the industry, offering photographers an ultra-wide prime with virtually no distortion, flare or ghosting. Three lens elements are made with FLD (“F” Low Dispersion) glass, which is equivalent to calcium fluorite in performance, and four SLD (Special Low Dispersion) glass elements, which reduce chromatic aberration. In addition to the great IQ from edge to edge, the new 14mm F1.8 offers a superfast and efficient AF system.

With a minimum focus distance of 10.6 inches at 14mm, photographers can compose incredible close-up shots with expansive backgrounds.

Sigma 135mm F1.8 DG HSM Art

Boasting outstanding sharpness and great IQ from edge to edge, the 135mm F1.8 Art lens enters the market as Sigma’s new premiere mid-range telephoto prime lens. Ideal for events such as concerts, indoor sports, conferences and press events, the 1.8 F-stop delivers greater “shallow depth of field” and isolation of subjects. The outstanding compression effect makes it equally as powerful for up-close and full-length portraits. Its new large hyper sonic motor (HSM) provides ample torque to the focus group for optimal speed while the acceleration sensor detects the position of the lens for compensation focus groups for factors including gravity, producing faster and more responsive AF. Equipped with a focus limiter, the 135mm F1.8 Art can be easily optimized for a variety of distances and situations.

Sigma 24-70mm F2.8 DG HSM OS Art

Featuring a brand new OS and highly efficient and fast AF system, the revamped 24-70mm F2.8 Art embodies all the technical qualities and finesse that define the high-performance Sigma Global Vision Art series. Covering a wide range of shooting scenarios, the 24-70mm workhorse DNA includes three SLD (Special Low Dispersion) glass elements and four aspherical elements to reduce chromatic aberration. The 24-70mm F2.8 Art aspherical elements use Sigma’s groundbreaking thicker center glass design and highly precise polishing process, delivering stunning images and bokeh effects. The lens’ purpose-built structure boasts a new metal barrel for optimal durability with TSC composite internal moving components designed to resist thermal contraction and expansion.

Sigma 100-400mm F5-6.3 DG HSM OS Contemporary 

Boasting outstanding reach and performance value, the new 100-400mm F5-6.3 Contemporary telephoto zoom lens offers great IQ and usability with its lightweight, compact, dust- and splash-proof design. Equipped with the newly released Sigma OS and AF, the lens provides exceptional performance at lower shutter speeds. Highly versatile, the 100-400mm F5-6.3 Contemporary also features Sigma’s unique macro function (1:3.8 ratio) for perfecting close-ups and distance shots, and push/pull focal zooming for ease of use.

The all-new four Sigma lenses supports Canon, Nikon and Sigma mounts and works with Sigma’s MC-11 Sony E-mount converter. The Nikon mounts feature the brand new electromagnetic diaphragm.

Sigma Global Vision lenses, including the new 14mm F1.8 Art, 135mm F1.8 Art, 24-70mm F2.8 Art and 100-400mm F5-6.3 Contemporary lenses, can be updated with the latest lens software from a workstation or laptop using the Sigma Optimization Pro software and Sigma USB Dock(sold separately). The new Sigma lenses are also available for mount conversion services.

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

31 commentaires

  1. Pour les Sony il existe un adaptateur sigma MC-11 voilà pourquoi il n’y aura pas de monture Sony et pour Pentax espéreront que que ca sera une sortie décalé.

  2. Ben alors ? Tu es malade aujourd’hui ?

    Pas un seul mot au sujet de la supériorité du sacro-saint 24-70 de Canon qui sera à jamais imbattable, indétrônable, inimitable, inégalé, et tout et tout ?

    Pas non-plus de commentaire pour enfoncer un peu celui de Nikon ?

    Je suis déçu…

    • Ecoute j’attends de voir le poids du joujou de Sigma…

      Mais si il est pas trop lourds (disons pas plus de 20% plus lourd que mon EF 24-70 mm f/4 L IS USM), si il est aussi réactif niveau AF, si la stabilisation est aussi bonne, alors il sera l’objectif le plus utile du monde…

      Et je changerais mon Canon pour ce Sigma, et je répéterais aussi souvent que nécessaire que c’est ce Sigma qu’il faut acheter !

      Et du coup, c’est une sacrée bonne nouvelle pour les Nikonistes… C’est quasi sur que ce Sigma va ridiculiser le Nikon 24-70 mm f/2.8 (le plus beau plantage de la décennie), en terme d’agrément d’emploi et de rapport qualité / prix…

      De toutes façons, je ne cesse de répéter que Sigma est l’un des meilleurs constructeurs d’objectifs avec Canon depuis 2 ou 3 ans (si l’on considère APS-C et Full Frame en globalité, ainsi que petits et gros budgets)…

      • Il n’est pas stabilisé, ce Sigma Art. Et il n’aura probablement pas de mode macro comme le f/4… alors, ok, ça sera un 24-70 très bon optiquement, mais prendre ça plutôt que le 2.8 L II Canon, c’est sacrifier l’autofocus fiable, la construction tout-temps indestructible… tout ça pour dans le meilleur des cas ne pas gagner de poids (le 2.8 L II est très léger).

  3. Et bientôt….d’ici 2 à 3 jours nous aurons les premiers essais virtuels donc FIABLES ……de la fiche technique par des revues dont certaines recettes publicitaires etc………

    Bref du Top de l’essais et en plus il y aura des échanges de propos ne frisant pas l’empathie entre ……lecteurs assidus des fiches techniques……dans des blogs ……

    Nous vivons une époque moderne…

  4. .. le jour où Sigma pourra pondre autre chose qu’un AF dédié à la photographie de pots de fleurs … il y a aura moins de reviews d’acheteur chez  BH-Photovideo à pleurer leur mère qu’ils se sont fait avoir une fois de plus en achetant du Sigma .. peu importe le piqué si le focus est souvent à côté. Ce n’est pas pendant le reportage sur des écran de 3.2 pouces qui peut se faire une vraie idée de la map.

     

    • JE CROIS QU ETU EXAGÈRE BEAUCOUP LÀ…

      Par exemple sur mon 24 mm f/1.4 Art, je ne remarque aucun ralentissement génant…

      Sur mon vieux 85 mm f/1.4, l’AF est comparable au vieux Canon EF 85 mm f/1.2 (ou pas très éloigné).

      J’ai pu essayer aussi les Sigma 120-300 mm f/2.8 en Safari ou le Tamron 150-600 mm : l’AF est tout à fait « utilisable »… Faute d’avoir comparé avec une optique Canon de même génération au m^me moment, je ne peux comparer bien entendu. Mais je n’ai pas ressenti de « problèmes particulier », en aucuns cas, l’AF de ces optiques m’a paru problématique par rapport à un Nikon 100-400 mm f/4 utilisé dans les même circonstances.

      Bref : on ne peut parler de AF que en comparant « sur le terrain » face à des circonstances identiques !

      Je me doute qu’il y a une légère différence entre un AF Con et un AF Sigma : mais avant de perler, il faudrait comparer… Ce que pas grand monde n’a fait à ma connaissance ! A part quelques testeurs : se référer à ces test donc…

      • Il faut lire les commentaires sur BH-photovideo et j’ai le 85L1.2II avec le 300L2.8ISII je peux confirmer que comparé à mes Sigma 105/2.8 OS et 14F2.8 DG, c’est le jour et la nuit ..
        Sur un 85L1.2II en mode « sport » il n’y a en pratique aucun déchet de quelque ordre que ce soit ..
        un petit patchwork issu de différente situation très « action »
        https://www.smugmug.com/frame/slideshow?key=pwFzwK&autoStart=1&captions=0&navigation=0&playButton=0&randomize=0&speed=3&transition=fade&transitionSpeed=2&clickable=1

        et toute une série de rafales tests au Touquet avec un modeste 50D sans aucun déchet au 85L
        http://photos.corbi.eu/frame/slideshow?key=fbJNvC&autoStart=1&captions=0&navigation=0&playButton=0&randomize=0&speed=3&transition=fade&transitionSpeed=2&clickable=1

        … sur youtube certains testeurs du Sigma 85F1.4 art considère qu’ils ont 20 de déchets sur leurs séquences..sur BH-video les revues des acheteurs « vérifiés » confirment largement ce point focus « médiocre ».
        https://www.bhphotovideo.com/c/product/1282165-REG/sigma_321955_85mm_f_1_4_dg_hsm.html
        D’un côté on a un 85L1.2II à l’AF quasi infaillible (mieux que mon 300LIS II sur mon 1Dx) et de l’autre un Sigma 85 qui boxe comme depuis des années dans AF plus ou mains aléatoires et frustrants (et ça me gave grave avec mon 105mm OS sans compter le peu de collimateurs actifs sur le 1Dx)

        Après si certains ne sont pas pénalisé par ces modules AF, tant mieux pour eux ..

        • Oui, mais les commentaires de gens, la plupart du temps : ça ne veut rien dire du tout… Je n’en tiens aucun compte et attend de me forger ma propre opinion.

          Ne s’expriment que les « mécontents », tous les autres ne s’expriment pas… Et parmi ceux qui s’exprime : tellement de gens incompétents !

          Il suffit qu’un gars expliquent un truc, pour que les autres répètent comme des moutons, sans savoir si leurs échecs sont de leur faute ou pas. Et aucuns d’eux n’a pu comparer avec un objectifs équivalent dans des circonstances équivalentes (les acheteurs n’achètent pas deux objectifs de marque différente pour comparer).

          Donc tout ça est à relativiser…

          Seul un test scientifique peut objectivement nous renseigner ! Même si l’on donne à Canon un « avantage » théorique au départ : c’est évident…

          Mais dans quelle mesure exactement un Sigma sera moins bon ? ET bien ce ne sont certainement pas les « commentaires vérifiés » qui vont nous le dire !

          • vue la formule optique je ne pense pas qu’il sera meilleur que le tamron, ont comprend pourquoi que canon tard à sortir sa version stabilisé vue les performances du nikon  c’est un objectif très difficile à produire problème de poid avec la stabilisation

            • Le Nikon offre des performances de premier plan, et d’après Photography life et Lens Rental (le site fournissant de loin les meilleures review de matos Nikon pour le premier, et le site qui fournit les MFT les plus exhaustives et les mesures les plus solides pour le second).

              C’est notamment l’objectif le plus homogène de tous les 24-70 2.8. Ok, il perd en résolution brute, au centre notamment, mais à côté toute l’image gagne en netteté, et ça c’est pas mineur.

              Les deux seuls défauts, c’est le poids (mais bon, on shoote bien avec des 70-200…) et le prix (là ils ont craqué, mais ils ont sorti une optique vraiment très bonne, donc point de soucis, et le prix baissera dans le futur).

              • Bah, homogène peut-être, mais bien trop cher et bien trop lourd…

                A peine sorti, on le considère déjà comme un dinosaure : un raté magistral !

                Je ne connais pas un seul photographe qui ai besoin d’un objectif plus homogène… Mais 90 % des pros (et spécifiquement les Nikonistes) attendaient un 24-70 plus compact. C’est 90 % raté !

                Le problème de Nikon, ce n’est pas qu’ils ne savent plus faire (techniquement)… Mais plutôt qu’ils échouent quasi systématiquement à identifier les attentes les plus urgentes des utilisateurs.

                Et ça c’est encore plus grave…

        • olivier montreuil on

          rafales test au Touquet ?

          ça n’est pas plutôt dans le sud ouest ?

          sinon pour ton test en rafale, un quad dans le sable ça n’est pas non plus une formule 1 !

          Et vu les conditions météo, pas besoin d’un f 1,2 pour faire ce genre de photo, un Zoom à 350 euros aurait mieux fait l’affaire !

      • Non, il n’exagère pas. Les fora Nikon sont bourrés de photographes qui refusent Sigma (leur gamme Art, hein) à cause d’un autofocus qui n’est PAS FIABLE, même après calibration, même sur mire. Et ça, c’est juste pas possible en photo.

        Alors c’est peut-être spécifique à Nikon (mes potes Canonistes n’ont pas trop de soucis, de ce que j’ai cru comprendre), mais c’est tout sauf un fait inventé et marginal.

         

        Un bon objectif, c’est d’abord et avant tout un objectif qui fait le focus au bon endroit à coup sûr et qui est robuste (et dont l’encombrement ne gêne pas son utilisateur). Ensuite, on peut causer qualité optique. Mais sans AF fiable, une optique peut direct partir à la poubelle.

        • Je ne me suis pas trop fié aux fora Nikon pour acheter les 35, 24-35 et 50 f/1.4 art, leur AF est tout à fait fiable. Comme le dit JF, ne s’expriment que les mécontents, type personnes qui ont réglé avec l’ajustement AF du boitier parce que 50€ le dock c’est trop cher ou inutile et ne se sont pas demandés si le fait que le dock règle sur plusieurs distances puisse servir à quelque chose, voire pire ceux qui disent que l’AF des Art n’est pas précis parce qu’ils l’ont vu marqué mais n’en ont jamais eu un en mains. La dernière serait le bokeh des Art qui les rendrait inutilisable lol.

          La preuve ici on dit les « fora Nikon disent », « les testeurs disent »…JFV et moi on les utilise et il semblerait qu’on en soit satisfait, faut croire qu’on se contente de peu ;) .

          • Bah moi j’en suis un utilisateur, et deux potes aussi, et on s’accorde à dire que les Sigma en monture Nikon sont vraiment à la ramasse en AF.

        • Entièrement d’accord avec toi, avec mon 35/1.4 et 50/1.4 ART sur mon ex D810… j’ai cru que j’allais tout claquer contre un mur !!!
          L’AF c’était du grand n’importe quoi. Ici, avec le 50/1.4 ART en monture Canon sur mon 5D4, c’est déjà mieux mais rien à voir avec le 35/1.4 II Canon. C’est uniquement pour cette raison que pour ma focale favorite qu’est le 85mm… j’attend de voir ce que Canon va nous sortir avant de me jeter bêtement sur la tuerie de 85/1.4 ART…

  5. C’est évidement un très mauvais signal envoyé aux utilisateurs de Sony et Pentax Full Frame. Est-ce à dire que Sigma ne croit pas à l’avenir de ces deux systèmes ?

    Comme Sigma l’ont déjà expliqué à plusieurs reprises, c’est essentiellement une question de volume de vente pour une période donnée. Dans le marché actuel, à tort ou à raison, Sigma estime qu’il n’y a que les montures Canon et Nikon offrant le taux de roulement nécessaire pour atteindre leur cible de rentabilité. Pour Pentax, soit Sigma devrait produire des séries à volume limité et vendre à un prix significativement plus élevé, causant une insatisfaction certaine chez la clientèle (et aussi contraire à leur politique du prix unique), soit Sigma devrait accepter une baisse de profitabilité pour cette monture, ce qui ne fait pas de sens du point de vue corporatif. La même logique existe chez Tamron.  D’autant plus qu’ici on parle d’objectifs FF et que la base d’utilisateurs FF en Pentax est minime comparativement à Canon ou Nikon.

    Ceci dit, pour Pentax, le support du contrôle électronique de l’ouverture devrait, en théorie du moins, faciliter le support de la monture K. Les objectifs n’ayant alors plus besoin d’une ligne de production leur étant dédiés. Ce qui est d’ailleurs la logique derrière leurs lignes récentes et leur offre de conversion de monture. Tous les objectifs sont donc fondamentalement les mêmes et on ne fait, au final, que leur visser la bonne monture avec le bon logiciel.

    •  » Comme Sigma l’ont déjà expliqué à plusieurs reprises, c’est essentiellement une question de volume de vente pour une période donnée. Dans le marché actuel, à tort ou à raison, Sigma estime qu’il n’y a que les montures Canon et Nikon offrant le taux de roulement nécessaire pour atteindre leur cible de rentabilité.  « 

      C’est bien ce que je disais : ils ne croient pas au succès de Sony et de Pentax… Petit volume = pas d’avenir !

    • booooouuuu ! Des optiques dépourvues d’AF ?

      Mais ça n’intéresse personne à par 2 ou 3 esthètes ! Le photographes normaux n’ont pas envie de revenir en 1985 ! ! !

      J’ai une seule optique manuelle : l’excellent petit Voightralander 20 mm f/3.5 : je tolère la mise au point manuelle avec ect objectif car  :

      1 – Il était vraiment pas cher…

      2 – C’est un très grand angle (donc grande prof. champs)

      3 – C’est un pancake…

      Voilà, les seule 3 bonnes raisons d’accepter d’utiliser un objectifs dépourvu d’AF, à l’heure ou l’AF de la plupart des Sigma et Tamron est de très bon niveau…

  6. Pentax annonce le 50 f1,4 en développement pour sortie courant 2017 ( d’ailleurs leur roadmap pour 2017 c’est des focales fixes ), et il se pourrais que Pentax devienne le 3eme constructeur dans un futur proche faut voir le nombre croissant d’adepte de Pentax et sûrement plus que Sony.

  7. Pingback: Le Sigma 85mm F1.4 DG HSM Art, domine-t-il le monde ? - photoetmac.com

  8. Pingback: Sigma 135mm f/1.8 HSM ART : la nouvelle arme absolue ? - photoetmac.com

  9. Pingback: Surprise : Sigma 16mm f/1.4 Art à venir - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.