web analytics

Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2017

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voici encore un article qui ne va pas nous réconcilier avec les fans club de Nikon, de Sony, de Leica, de Pentax et de Fuji… Désolé les gars, ce n’est pas moi : c’est le site Espagnol Photolari.com, qui s’est amusé à mettre en tableaux très lisibles, les appareils et marques « gagnantes » des World Press 2017.

Rappelez-vous des statistiques de l’an dernier : World Press 2016 : toujours Canon devant… Et celles de l’année précédente : World Press 2015 : Canon domine le classement.

Et cela donne ceci en 2017, pour les modèles d’appareils  : sans conteste, les Canon EOS MkIII et EOS 1DX sont les appareils de référence des reporters… Suivis d’assez loin par les Nikon D810 et D4s. Visiblement les pro n’ont pas grand chose à faire de la sois-disant meilleure dynamique des capteurs Sony qui équipe les Nikon… Pas un seul Sony par ailleurs, que beaucoup considèrent pour le moment : inadaptés au travail professionnel. Pas certain que cela change rapidement (on verra l’an prochain)…

Ce qui compte : c’est l’ergonomie, la colorimétrie, la gamme optique : comme je vous l’explique depuis des années (tout ce qui manque à Sony)… Le Fuji X-T1 fait son entrée, dominant pas mal de modèles Nikon, d’ailleurs mon hypothèse depuis plus d’un an, est que beaucoup d’ex Nikonistes passent progressivement en Fuji. Ce tableau me conforte dans cette hypothèse. D’après Photolari.com :

La meilleure photo sacrée cette année (An Assassination in Turkey World Press Photo of the Year, first prize singles), a d’ailleurs été prise par l’appareil le plus utilisé par tous les photographes de presse : le Canon EOS 5D MkIII… A 1600 ISO ! Pas mal pour un appareil qui a été tant critiqué sur les forums à cause (parait-il) : de ses performances perfectibles en haute sensibilité…

Et maintenant voyons ce que ça donne, pour les marques d’appareils : une photo sur deux gagnante du World Press Photo 2017, est prise par un Canon… Seulement trois sur dix, par un Nikon. Et Fuji fait une « petite entrée » au palmarès à 8%. Pentax et Leica ramassent quelques miettes. D’après Photolari.com  :

Preuve qu’il est possible de gagner un prix au World Press avec peu de matériel : cette image de Jamal Taraqai prise avec un simple Canon EOS 700D.

Et voilà ce que ça donne concernant les « systèmes » d’appareils (reflex, hybrides, autres) : les hybrides sont toujours considérés par les professionnels, comme des appareils « pour amateurs »… Leur présence est symbolique : deux seulement… Sauf peut-être pour ce qui concerne Fuji, qui fait son entrée au palmarès. Pas de film argentique, ni de téléphones cette année… D’après Photolari.com :

On en parle ici, si vous voulez… Pensez-vous aussi, que Nikon soit sur une mauvaise pente ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Sur ces commentaires, pas de soucis dans le cadre de la photo de presse / reportage. Quoique

    Mais la photo professionnelle est vaste et ne se résume pas un seul secteur.

    Ce qui est d’ailleurs très réducteur.

    Pas un seul Sony par ailleurs, que beaucoup considèrent pour le moment : inadaptés au travail professionnel. Pas certain que cela change rapidement

    les hybrides sont toujours considérés par les professionnels, comme des appareils « pour amateurs »

    Je suis très heureux de mon passage chez Sony depuis 3 ans pour la photo de pub et portraits studio.

    nature morte

    portraits

    Les Sony FE, sont beaucoup plus versatiles avec l’adaptation de la plupart des marques d’optiques. De mon Leica M 50 mm f1 Noctilux, au dos d’une Sinar avec un 120 mm apo macro Sironar digital, du 85 mm PCE Nikon ou du superbe 17 mm TSE Canon.

    Le 16-35 f4 stabilisé ou le 90 mm macro stabilisés de chez Sony, sont sublimes.

  2. La photo de presse c’est à part, en mariage par exemple deux boîtiers dominent les 5dmk2 et 3 Canon et les D800 et 810   avec quelque moyen format. D’après deux points de ventes pro que je connais bien Canon représente près 70 % du marché pro depuis l’arrivé de 5dmk3 notamment combiné avec 6d comme 2°em boîtiers. J’ai vue progressivement le stand Nikon régressé aux profit de Canon avec en plus un stand matériel Vidéo pour reflex adossé au stande Canon qui à prix une place énorme, ce n’est pas un hasard.

    Pourtant dans le cœur de beaucoup de photographe Nikon était la référence du reportage, les moyen format le mariage, la mode, l’architecture .., Dans les écoles de photo Canon à toujours était dénigré, là aussi depuis quelques année ça à basculé.

    Oui les boîtier Sony fonts de belles photos (si le photographe est bon !), même meilleur avec leur fabuleux capteur de 42 MPX mais quelque catastrophe à manipuler, mois qui adorais Minolta pour en avoir posséder pas mail du 800si au Sony alpha 900 ma plus grande déception, Car aucune optiques ne suivaient le capteur de 24 mpx, pas de visée écran et pas très réactif sur l’AF

    J’ai pue par miracle tous vendre et récupérer un 1ds MK3 avec 3 optiques 24-105, 70-200 F4 et 17-40 F4

    à savoir que l’on m’avais cédé au préalable un 1ds Mk2 avec un 50 1.4 6 mois au par avant. Et là j’ai découvert les menus Canon: claires, explicites et sans confusion possible. Ce la peut paraître anecdotique mai en fait la grand force des Canon ses leurs ergonomies qui permet d’oublier la techno pour ce concentrer sur la prise de vue.

    Je panse que c’est la grande réussite des Canons plus que les qualité intrinsèque de tel capteur ou autre, si la vidéo avec le 5Dmk2 qui à aussi fait basculer pas mal de photographe chez Canon.

    Et oui les optique Sony sont belles mais à qu’elle prix et surtout pas de service pros pour ce tarif la

     

    • Vous avez de la chance de vendre votre matériel sony en monture alpha  900 et 700 tout m’est resté sur le bras du 400m au 17mm personne ne veut de la monture alpha il n’y a pas  de reprise  pour 100mm macro et un 16-35mmf2,8 canon j’ai un 6d canon ,ils me disent il n’y a pas de demande pour la monture sony alpha j’ai muté chez canon à cause de la visée électronique dont je suis allergique

  3. Oui, Canon a mis un énorme pied dans la fourmilière avec le 5D mark2 ( j’ai toujours le mien ) et les jeunes photographes ont basculés sur la marque Rouge. les stagiaires que j’ai pu avoir, lorgnés toujours sur les 5D en faisant des économies. ;-)

    Je n’ai pas encore eu à faire au Sav Sony depuis 3 ans, avec mon A7r, je croise les doigts.

    Allé, une photo en duo, faite récemment avec le A7r et le noctilux à f1

     

    • Oui, mais il manque toujours quelques perles pas trop coûteuse, que les étudiants veulent acheter…

      Je recommande souvent le Canon EF 100 mm f/2 par exemple à 450 €… Ils sont ou les 100 mm, les 135 mm et les 200 mm fixes, en monture E ?

      Par exemple à l’Ecole de Photo d’Arles : ils ont hésité il y a quelques années entre Canon et Nikon… Et c’est le Canon Eos 5D MkII qui l’avait emporté. Notamment à cause des optiques qu’ils ont pu choisir.

    • Les besoin des photographes de presse, ne sont pas une niche ! Puisque leur première demande est la polyvalence… Tout dans la conception des EOS 5D MkII, MkIII, MkIV, a été tourné vers la polyvalence (pour cela qu’il existe une niche avec l’EOS 5DsR, pour le studio et le paysage)

      Les matériels de reportage « presse », sont même le modèle, sur lequel se calent de nombreux photographes pro et amateurs, qui veulent faire « un peu de tout » et notamment voyager… faire du mariage, ou faire de l’évènementiel (parmi les gros « employeurs » avec le mariage et la presse).

      Bref : étude représentative du marché du reflex « dans son ensemble », c’est ce que je crois…

        • Microscopique oui… mais représentatif du meilleur de la profession.

          Comme tous les échantillons (et les sondages en politiques), ça ne donne qu’une tendance, avec une grosse marge d’erreur… On était pas certain que Trump serait élu, mais on savait qu’il se rapprochait de l’être… Au the exemple : on ne sait pas si Marine Lepen sera élue, mais on est presque certain qu’elle sera au second tour…

          Du coup : on ne sait pas si la majorité des pro vont lâcher Nikon : mais on est certain qu’il y a une évidente désaffection de certains d’entre eux… De quelle ampleur : difficile à dire !

          Notons toutefois que années après année, le même résultat se reproduit, ce qui augmente la taille de l’échantillon…

          • A ce niveau d’échantillon, c’est juste de l’info !

            Sur une population de 100 000 personnes, il faut sonder 100 personnes et on aura encore 10% d’erreurs.

            J’ai pris 2 chaussettes dans mon tiroir, elles sont noires. Toutes les chaussettes portées sont noires :-))

  4. Pingback: Calendrier 2017 de sortie des prochains Canon EOS - photoetmac.com

  5. LIPPMANN CHARLES on

    Bonjour Jean-François,

    Je constate qu’il y a de plus en plus de Canikons qui passent en Olympus, moi le premier.

    J’ai 71 ans, et j’en avais assez de me trimballer 20 kgs de matos; avec Olympus, avec la même gamme de focales, accessoires compris, çà fait 6 kgs.

    Et quand vous voyez la différence de poids, de taille, de maniabilité, de prix, du 300/4 IS PRO

    Zuiko (24×36=600mm), tout en vous donnant un excellent résultat avec le nouveau boitier PRO

    E-M1 MkII; je ne suis pas surpris de voir des photographes, aussi bien Pros qu’Amateurs,

    basculer sur Olympus ou Fuji. Ils en ont marre des kilos !!!!

     

  6. On peut interpréter ça comme on veut… Par exemple, il y a quelques semaines sur ce blogue on parlait de Canon ayant 63% des parts de marché DSLR (Classement des ventes BCN Award 2016). Puisque Canon n’a « que »55% des prix, soit moins que sa part de marché, on peut aussi dire que Canon produit proportionnellement moins de bonnes photos! ;)

    On peut aussi déduire qu’on a pas mal plus de chances de sortir une photo extraordinaire avec un Leica, un 645Z ou un X100 vs un 5D, considérant que le ratio de ces boitiers en circulation vs le 5d est pas mal moins que 1/9…  Ou que pour un photographe équipé  avec ceux-ci produisant une photo digne de mention, ça en prend peut-être 100 ou 1000 en Canon pour arriver au même niveau de succès. Autrement dit, Canon produit surtout beaucoup de photos banales…

    Bref, on peut voir ce que l’on veux dans ces fameux palmarès. De toute façon, je ne suis pas photographe de presse et je me fiche pas mal de ce que ceux-ci utilisent ou pas comme matériel. N’empêche qu’il y a de toujours de bonnes photos dans les World Press Award, peu importe le matériel.

  7. Sans rentrer dans les discussions Byzantines sur les mérites comparés des appareils Canon Nikon et Sony au sujet desquelles je ne suis pas spécialiste, si je puis me permettre et  sans choquer les âmes sensibles la photo aurait été prise avec mon iPhone 7 je n’aurais pas vu de différence,de toute façon la distinction a été attribuée a Ozbilici non en raison des qualités calorimétriques de la photo ou de son appareil mais un peu parce qu’il fallait oser la faire et beaucoup pour des raisons politiques et parce qu »elle est dans le champ de la lutte contre le terrorisme, et on pourrait aussi le dire de pas mal d’ autres photos primées.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.