web analytics

Test du Canon EOS M5 chez techradar

32
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Cela se confirme : le petit Canon EOS M5 est un hybride « bien né »… Encore cher (pour le moment), mais très efficace : à en lire ce petit test chez Techradar.com. Mais d’ailleurs : à 1259 € est-il si cher que cela cet EOS M5 ?

Car pour trouver un hybride de 24 Mpix possédant des fonctionnalités (à peu près) équivalentes : il faut monter jusqu’au Fuji X-T2, qui est encore plus cher : 1882 €… Juste ? Ou pas juste ? Votre avis ?

0000_screen_jfv-34

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

32 commentaires

  1. La réponse est dans la conclusion de l’article donné en référence:
    But perhaps the biggest sticking point is the M5’s price tag. While it does a lot of things very well, so do its rivals – and for a much more attractive price.
    Unless you’re a die-hard EOS user with a stack of lenses that you want to use on a smaller body, then, until the M5’s price drops a touch, there are better options out there.
    Ça ne peut pas être plus clair et en droite ligne avec la majorité des opinions énoncées dans les trop nombreux autres fils sur le M5 qu’on trouve sur P&M…

  2. Ce test ne dit pas seulement qu’il est très chère, mais argue des mêmes défauts longtemps reproché aux sony A7 : l’absence d’un parc optique digne de ce nom et que l’utilisation d’une bague n’est pas sérieuse. Autant utiliser directement un des excellents reflex. Qu’elle est l’intérêt d’utiliser un assemblage hétéroclite.  Et puis il trouve l’AF bon mais pas exceptionnel. Je ne parle pas de la partie vidéo.

    Il est chère pour ce qu’il offre. 700€ au prix du kit de base du GX80 ou du X-T10 me semble juste (qui sont mis en perspective dans l’article). Avouons le aussi, le X-T2 est trop chère, comme d’ailleurs le nouveau A6500, comme d’ailleurs le dernier 5D, etc. Le problème est que les constructeurs sont pris de folie dans leur tarif. Si Canon voulait vraiment percer dans le segment des hybrides, il garde ce modèle et il choisit d’appliquer une politique tarifaire agressive.

    Après … il me plait bien pour son côté … Canon !

      • Je partage l’avis de Gilles, ce qui manque surtout c’est le parc optique, surtout qu’à ce prix la on vise plus une clientèle d’experts, alors que les nouveaux objectifs M s’adressent plus aux amateurs, donc le panasonic GX80 ou olympus OMD E-M10 II sont dans une gamme de prix beaucoup plus attractifs. Après pour la compacité, le micro 4/3  est pour moi la meilleure option (bon je suis équipé Olympus) mais je recherchais la compacité pour mes randonnées l’été à la montagne (ou en voyage), de plus la gamme en objectifs olympus – panasonic est aujourd’hui à la hauteur du full-frame.

        J’ai rencontré au salon de la photo à Paris le mois dernier olivier Föllmi, qui expliquait pourquoi il avait essayé le premier olympus E-M5 puis ensuite l’E-M1, son objectif premier était justement cette recherche de compacité pour ses voyages. Puis la qualité des images qu’il a réalisé l’ont définitivement convaincu.

        Ensuite il nous expliquait qu’Olympus ayant appris qu’il utilisait leur matériel, ils l’ont contacté puis dernièrement lui ont proposé d’essayer le nouveau E-M1 II qu’il a testé pendant 1 mois dans l’himalaya pour avoir son avis et ce boitier l’a vraiment bluffer. il était parti avec seulement 3 objectifs le 7-14mm f/2.8, le 12-40mm f/2.8 et le 40/150mm f/2.8 qui lui a permis de faire face à toutes les situations, notamment une photo prise à l’intérieur d’un monastère ou il était au dessus de la salle principale qu’il a fait à bout de bras au 1/15 s. la stabilisation du capteur a été à la hauteur.

        Si on compare avec un équipement équivalent en full-frame le gain de poids est indéniable, et l’autre avantage qu’il a mis en avant est la discrétion du matériel qui facilite la prise de vue, cependant il demande toujours aux locaux avant de les prendre en photos.

        Maintenant, on lui a bien entendu posé la question du viseur par rapport à la visée reflex (celle là, tu le lui aurais posé Jean- François), il a dit avoir eu un temps d’adaptation, mais aujourd’hui l’habitude fait qu’il n’y pense même plus.

        Il est facile sur son site de retrouver les photos prises avec ses boitiers olympus, le format est en 4/3 (notamment Zanzibar) pour voir que la qualité est bien là.

        Maintenant, je pense que le choix de notre matériel dépend bien entendu de l’utilisation que l’on a de notre boitier, pour un travail pro de mode, pub etc … le full-frame est certainement l’idéal, en photo sportive ou animalière l’avantage de l’APS-C est indéniable et l’EOS 7D est roi, ensuite en randonnée – trek ou voyage, l’hybride micro 4/3 a de gros atouts et à mon sens plus que fuji ou sony avec leurs hybrides ou leurs objectifs ne sont pas si léger que cela.

        Puis cela peut aussi être une démarche personnelle de travailler en micro 4/3 ou dans tel autre format, comme on dit : « c’est mon choix »

        • Pour ce qui est de la stabilisation capteur et de dire que l’avantage e-m1 mark 2 l’image est net à 1/15 pas besoin de taper aussi haut dans les prix pour cela , avec un simple x-e2s et le 18-55 f/2.8 – 4 et sa stabilisation optique , j’ai plusieurs photos prises a bout de bras en 18 1/15 1/10  et je garanti qu’elles sont totalement net  , même une en 55mm à f/1/30.

          Pour le reste je suis d’accord avec franck tirel en photo animalière et sportive l’asp-c est parfait . Apres pour ce qui des hybrides ce que recherchent les gens c’est justement la discrétion et le gain de poids c’est là ou les hybrides asp-c perdent leurs intêret et là ou les micro 4/3 en gagne . Si je prend un hybride c’est pas pour me trouver avec un sac rempli d’optique asp-c pour être au final pratiquement aussi lourd qu’avec un reflex et perdre enplace .
          que quelqu’un me trouve un équivalent asp-c avec une même qualité optique je dis bien qui prenne aussi peu de place et soit aussi leger qu’un olympus avec « 3 objectifs le 7-14mm f/2.8, le 12-40mm f/2.8 et le 40/150mm f/2.8  » .
          pour moi ce n’est pas possible et c’est la tout l’interet du format micro 4/3 sur un hybride et cela trouve tout son intêret en street photo ou randonnée voyage . si c’est pour prendre un asp-c c’est qu’on a de la place autant partir sur un reflex 

  3. Et tant qu’à être sur le M5, un autre test, pas si enthousiaste, notamment en raison du prix:

    http://www.pocket-lint.com/review/138785-canon-eos-m5-review-mirrorless-80d-fails-to-faze-its-compact-system-competition

    Encore là, le verdict est assez clair, à ce prix on pourrait s’attendre à mieux:
    While the M5 does pull in some aspects from the excellent 80D DSLR, it seems to not only condense but sort-of dilute those features. Battery life problems, limited autofocus control and a so-so build (in terms of feel rather than actual quality) at this price point are questionable.
    And that’s a huge part of the M5: its £1,049 body-only price is trying to make a statement, but it simply can’t match the capability of the £1,399 Fujifilm X-T2 or the competitive £699 price point of the Panasonic Lumix G80. Both those examples have better build on balance at their respective price points, plus bigger and better features such as 4K video capture and more comprehensive autofocus.
    So as much as we’re pleased to see Canon finally pushing forward in the compact system camera market, it still just seems too shy to let loose and throw everything it has at the category. The M5 is a step forward for Canon’s EOS M range, but it’s nothing for the competition to worry about. Add that an EOS 80D can be bought for less money makes it all the more nonsense too.

    • Oui, mais si l’on veut absolument 24 Mix et la compatibilité avec les objectifs Canon que l’on possède déjà… Alors on sera prêt à y mettre le prix !

      Il est le seul à permettre cela : et ces deux caractéristiques réunies, n’ont pas de prix…

      Spécialement pour des millions d’utilisateurs Canon autour du monde. Imaginez : depuis 1987 : une communauté d’utilisateurs 100 fois (ou plus) plus nombreuse, que n’importe quel base d’utilisateurs d’hybrides d’autres marques depuis le premier Olympus Micro 4/3…

      Même si seul un Canoniste sur 100 (propriétaire d’un EOS précédent) achète cet appareil, cela fera plus de vente que le total des ventes de tous les hybrides, de toutes les autres marques d’hybrides réunies…

      Pour tous ceux-là (et ils seront nombreux je crois) : je parie que le prix ne sera pas un soucis…

      et le sera encore moins dans 10 à 12 mois, lorsque son prix aura baissé un peu.

      • Oui, ce M5 est cher, mais malheureusement je pense qu’il va falloir s’habituer à ces politiques tarifaires car depuis quelques temps tout ce qui sort en photo atteint des prix excessifs. Ainsi, dans l’article cité il compare le canon avec un XT10 qui va être remplacé dans les mois à venir et je mets mon billet que son remplaçant sera aussi  au alentour de 1100 €.

        Oui, il lui manque des fonctionnalités, mais sont-elles si indispensables que cela ? Pour moi, et je ne crois pas être le seul, la fonction d’un appareil photo c’est de prendre des photos et sur c’est sur ce point que je jugerai le M5 et non sur l’absence de 4K.

        Oui, la gamme d’objectif est limitée et oui la bague d’adaptation est un pis aller. Mais dans un premier temps, il est possible d’utiliser la gamme des objectifs Canon ce qui est un gros avantage quand on dispose déjà d’un parc d’objectif dans cette marque car on n’est pas obligé de mettre immédiatement 3 à 4000 € sur la table pour avoir un système complet. Maintenant il ne faudra pas que Canon se repose sur ces acquis et il faudra effectivement qu’il étoffe rapidement la gamme EF M

        • Je connais une marque qui a sorti un reflex FF de grande classe pour moins de 2000 euros il y a pas long, et qui propose des APS-C tropicalisés avec viseur 100% et stabilisation intégrée dans des tarifs très raisonnables. Plus des innovations comme le Pixel Shift, la Clarté améliorée, ou deux trois babioles plus que sympathiques.

          Tout ceci pour dire que Pentax ne m’a jamais paru sombrer dans la surenchère tarifaire, bien au contraire, et sans jamais rechigner sur le contenu, la fiabilité, la finition.

          Et je respecte énormément Panasonic qui a fait fort avec le GX80, superbe déclinaison modernisée du GX7 proposée à un tarif très accrocheur.

          Cet hybride Canon ne m’apparait finalement que comme une remise à niveau de la marque en matière hybride (où elle était très en retard), tout en étant loin des ténors chez les adversaires (4K, stab’, etc). C’est une bonne avancée, mais loin d’être convainquant à mes yeux.

          Canon peut certainement faire bien mieux.

  4. Je trouve que les hybrides sont trop chers d’un point de vue technologie :
    Il n’y a pas de mécanisme de miroir, de verre de visée et d’autofocus séparé du capteur. Donc ça devrait couter moins cher qu’un reflex ? non ? Si c’est plus simple à construire ça devrait couter moins cher.

  5. Jean Claude duss on

    Oui, mais si l’on veut absolument 24 Mix et la compatibilité avec les objectifs Canon que l’on possède déjà… Alors on sera prêt à y mettre le prix !

    sauf que dans les millions de commentaires sur le m5 dans le monde t’es le seul a avoir ce cahier des charges.

  6. Hey JF, c’est toi qui dit toujours qu’il vaut mieux mettre moins cher dans l’appareil pour payer le billet, alors avec le M5 on va pas aller bien loin ;-) (ou alors en ouibus!)

    Parce que bon, y’a presque 1000€ d’écart entre un 100d et lui…

    Ca fait réfléchir quand même ;-)

  7. Bonjour,
    Le prix certes il est cher, mais t’a la bague avec qui vaut quand même 139 € environ. Par exemple le 100d à sa sortie avec le 18-55 il était de 800€.
    Donc certes il est un peu plus cher mais il a des composants du 80d.
    Concernant les objectif ef-m l’essentiel est la ( un zoom grand angle, un transtandard, un fixe lumineux après pour les zooms comme le 70-200 ou le 70-300 on l’utilise avec la bague. Meme un zoom ef-me qui fait tout qui va sortir comme le 18-150 pour celui qui veut voyager très léger.
    Apres Canon à bien prévu des ef-m de qualités fixes qui ouvre pour bientôt (janvier ou février ? ) sûrement en même temps que le nouveau 85 mm ( si on regarde bien à chaque annonce d’un objo Ef on a toujours un ef- m à côté )
    Pour ma part il m’intéresse il est compact, les objectif sont peut cher, simple d’utilisation. ( pour une utilisation paysage, sport et animalier ). Et en plus je pense m’équiper de filtre Nisi et la on peut prendre le système 70mm qui est bien moins cher…

  8. Réponses PHOTO de janvier 2017 a donné son avis : « Le temps que la marque se réveille, la concurrence a eu le loisir de faire mûrir ses gammes … pour un tarif inférieur à celui du M5 … » « Canon se montre plutôt gourmand dans un environnement concurrentiel déjà bien installé« . Produit sympathique avec des qualités indéniables (AF correct, qualité d’image < 3200 iso bonne, EVF dans la bonne norme), mais un cran en dessous de la concurrence avec un prix un cran au dessus. Laissons encore mûrir la game EOS M encore un peu trop moulé dans du plastic pour un tarif d’expert.

    • En attendant (au risque de me répéter) : cet EOS M5 propose ce que la concurrence ne propose pas !

      – Un capteur de 24 Mpix (moi je ne veux plus de capteurs en dessous, ils ne proposent pas assez de micro détails).
      – Une colorimétrie que les autres sont incapables d’égaler
      – Une ergonomie supérieure…
      – Un style reflex (le Sony A 6300n’est guère attirant par sa formule pour un photographe habitué aux reflex)

      Seul le Fuji X-T2 propose 24 Mpix (mais pour 1800 €, c’est beaucoup plus cher)…

      Encore une fois : les utilisateurs jugeront… (et les utilisateurs de reflex qui sont désormais habitués à 20 Mpix et plus, ne voudront pas d’un simple 16 Mpix). Cet hybride est le seul (avec le Fuji X-T2), à pouvoir séduire les utilisateurs de reflex

      • Est-ce que 24 Mpix est la définition minimum à avoir, je ne crois pas du tout, on fait d’excellent tirage avec 16 ou 20 Mpix.

        D’ailleurs je me suis amusé à un petit calcul en partant de la taille d’un pixel selon chaque appareil, que j’agrandis pour que sur un tirage il ait une taille de 0.1 mm, il faut donc avoir le nez sur le tirage pour comparer et voir ce détail.

        Comparons donc ces 3 appareils l’EOS M5, le fuji X-T2 et l’olympus OMD E-M1 II avec un capteur de 20, 4 Mpix.

        Voilà donc la taille du tirage largeur x hauteur soit en 3/2 ou en 4/3, donc la comparaison se fera sur la hauteur puisque le format aps-c est plus large (comme le full-frame), nous serons en cm et cela fait déjà de beaux tirages.

        le M5 : 60 x 40 cm (agrandissement du pixel x 26,85)

        le X-T2 : 60 x 40 cm (agrandissement du pixel x 25,64)

        l’E-M1 II : 51,8 x 38,9 cm (agrandissement du pixel x 29,91)

        Intéressant non, la différence du coefficient d’agrandissement est imperceptible (sauf en full frame, l’EOS 5D III à un coef. de 16, sans doute plus perceptible, pour 57,4 x 38,4 cm).

        Si on double la taille du tirage un pixel sera de 0.2 mm, regardez une règle à un mètre de distance, on distingue les mm, mais 1/5 de mm, je ne pense pas, ce qui nous amène à des tirages de 120 x 80 ou 104 x 78, ce que l’on ne fait pas tous les jours, en tout cas en ce qui me concerne, de plus on ne les admirera pas le nez dessus.

        Pour info un 16 Mpix en micro 4/3 nous donne un tirage de 46,1 x 34,6 cm (déjà pas mal pour une expo.).

        En conclusion, comme je le disais plus haut, si on achète de l’hybride on recherche surement de la compacité et un gain de poids, donc le micro 4/3 est le meilleur compromis, et niveau technologie, je pense qu’olympus et panasonic ont démontré qu’ils n’avaient rien à envier aux autres.

        CQFD …

        p.s. par contre ce qui peut faire la différence est la qualité du tirage.

        • Oui, sauf que l’expérience démontre que plus on a de pixels, plus on a de micro contraste…

          Et c’est mon expérience qui me l’a démontré (en plus d’une certaine logique) : j’ai obtenu  de meilleures images, au fur et à mesure que j’ai eu des appareils possédant plus de pixels.

          Et j’ai commencé en l’an 2000 avec un reflex de 3 Mpix (Canon EOS D30), puis suis passé à 6 Mpix… puis 8, puis 10, puis 12, puis 18, puis 21, puis 36, puis 50 actuellement (et pour rien au monde je ne redescendrais à 24 sur mon Full Frame)  !

          Et à chaque fois on gagne un peu en qualité… en détails, en textures.

          Même à 3200 ISO (les pixels ne sont pas les ennemis des hautes sensibilités contrairement à une idée reçue largement répandue : à taille de tirage égale le bruit est de plus petits taille, donc moins visible, même si il y en a plus… on obtient une meilleure image tout de même).

          https://goo.gl/uEh1HK

      • Et bien moi je ne regrette pas du tout l’achat d’occasion du Sony A6000 après avoir bazardé mon EOS 100D!

        Pour du compact la prise en main ne me gêne pas et j’ai 24 Mpix qui font très bien l’affaire…

      • Bonsoir M. Vibert (j’ai toujours envie d’écrire vidberg)

        Je ne savais pas qu’un boitier se résumait à un capteur (au passage sans filtre AA sur tous les concurrents). La différence de prix entre le M5 et le X-T2 est en partie justifiée par :

        – une construction métallique

        – un boitier tout temps

        – un compartiment séparé pour les cartes SD

        – double slot SD uhs-ii

        – 4k + possibilité de faire du flog.

        – la possibilité d’utiliser un grip.

        Voilà.

        Et aussi une gamme optique de qualité.

        • Qu’est-ce qui compte pour moi, pour un second boîtier (hybride), tel que l’EOS M5 ? Il me faut absolument :

          – Deux ou trois zooms pas trop chers (300 à 400 €) : un zoom démarrant à 24 mm, très compact, léger et pas cher… Un zoom ultra grand angle aussi ! C’est bon…

          – Une bague d’adaptation (certifiée par Canon), pour utiliser mon EF 100 mm f/2.8 macro, ou mon 70-200 mm. Ou mon Sigma 85 mm f/1.4 : et ça c’est bon aussi…

          – Une colorimétrie parfaite (pour moi, la meilleure c’est celle de Canon, sans hésiter ! Je ne suis pas fan de celle des Fuji, que j’ai testé dans Lightroom… notamment le X-T2.)

          – Des RAW que Lightroom sait parfaitement exploiter : encore avantage Canon (Lightroom a du mal avec les RAW Fuji)…

          – Une ergonomie parfaite…. pas fan de celle de Fuji avec cette correction d’expo pénible à tourner et cette bague des ISO assez pénible aussi. Sans parler de ces menus inextricables !

          – Un SAV sérieux (la encore Canon devant les autres… et Fuji : retours très discutables en Europe et en France)…

           

          —————————————————

          Maintenant : voyons tout ce dont je n’ai pas besoin… (et que je n’ai pas envie de payer, vu que je ne vais pas l’utiliser ! ) :

          – Le 4K (je n’en fait pas), déjà le Full HD pèse assez lourd (pour pas faire grand chose avec)…

          – Le double slot carte : vraiment ça ne sert à rien (pourtant je l’ai déjà sur mon EOS 5DsR ! J’achète des cartes de 32 et 64 Go… et c’est tout ! Et jamais eu le moindre soucis (formater la carte à chaque utilisation).

          – La tropicalisation : gadget complet ! Absolument inutile (même au ski ou en mer, je t’assure)

          – Le grip : gadget complet aussi… cher, encombrant ! et pas facile à revendre…

           

          —————————————————

          Au final : le Fuji X-T2 aurait été moins cher, si il n’avait pas eu tous ces gadgets… dommage !

          Oui, l’EOS M5 est encore un peu trop cher (mais au moins il est moins cher que le Fuji X-T2). Et je sais qu’il baissera vite.

          • C’est drôle de répondre de travers, vous devriez faire de la politique.

            Vous dites, par deux fois:

            « possédant des fonctionnalités (à peu près) équivalentes : il faut monter jusqu’au Fuji X-T2, qui est encore plus cher : 1882 € »

            « Seul le Fuji X-T2 propose 24 Mpix (mais pour 1800 €, c’est beaucoup plus cher)… »,

            Je vous suggère du coup qu’il y a tout de meme des différences. 

            La vous me répondez que vous vous en foutez. Je dis super ! très bien mais, ça justifie toujours cette différence de prix.

            Vous ne faites pas de vidéo, tant pis pour vous.

            Vous n’utilisez pas la double slot, pourtant y’a une demande sur le marché pro (backup, raw + jpeg, raw + vidéo)

            Vous trouvez la protection tout temps inutile, j’aurais bien aimé l’avoir sur un de mes appareil qui est tombé en panne suite à une grosse pluie, ou sur certains objectifs où de la poussière est entré à l’intérieur car non tropicalisé.

            Vous n’utilisez pas de grip, tant mieux, il n’est pas obligatoire, mais toujours disponible (surtout pour ce qu’il apporte: boost de l’appareil, chargeur double batterie, prise casque audio).

             

            Mais je suis d’accord avec vous, Fuji est une marque un peu chère (il aurait peut etre du sortir à 1500€, au lieu de 1700€).

            ————–

            Si vous souhaitez acheter un mirrorless pour y mettre d’énormes optiques EF/EF-S, c’est votre choix, je ne suis pas sur que ce soit celui des acheteurs du M5.

            L’ergonomie, c’est une question de choix ou d’habitude, ce n’est en rien universel.

            Ok pour la gestion des RAW (et encore à part une latence à l’ouverture du RAW, pas trop de soucis)

            La colorimétrie, question de goût.

            Pour les optiques OK pour le 11-20mm qui est un très bon rapport qualité prix.

            Pour le SAV, j’aimerai bien connaitre votre source.

            On comparera le M5 au X-T20 quand il sortira, on pourra discuter à ce moment là (qui sortira certainement au même prix que le M5).

             

            • Oui, en effet il faudra comparer l’EOS M5 au Fuji X-T2, quand il sortira…

              Le problème c’est qu’il n’est pas sorti ! et risque de tarder…

              Il sera peut-être sera long à arriver : à cause de la disponibilité du capteur de 24 Mix (déjà Fuji ne parvient pas à fournir assez de X-T2)…

              Et à quel prix Fuji parviendra-t-il à sortir son capteur 24 Mix ?

              A ce moment, Canon sera capable de baisser le prix de son EOS M5, probablement… Nous verrons !

            • Bonjour,

              « Si vous souhaitez acheter un mirrorless pour y mettre d’énormes optiques EF/EF-S, c’est votre choix, je ne suis pas sur que ce soit celui des acheteurs du M5 »

              Hé bien moi, pour le zoom 70-200 par exemple.Actuellement les objectifs ef-m sont cohérent, 11-20 et 15-45. ET Canon va annoncer très bientôt de nouveaux objectifs ef-m de qualité. Et j’ai revendu mon 70d pour pouvoir le prendre le M5 et ça me convient parfaitement ( paysage et sport ) en paysage par exemple le sac photo sera moins lourd et me permettra de me prendre des filtres Nisi en 70mm qui est bien moins cher qu’en 100mm. Et j’ai pas besoin d’ouverture lumineuse ( quand je vois des gens prendre des ouvertures allant a 2.8 et faire que du paysage pour prendre a f8-16!!! ) vu que je prend les photo a partir de f8 a f16.

              Et d’autant plus l’utilisation est très simple.

              Ca sera un succès c’est certain, surtout chez les blogueurs, peut être en France que ça sera plus long a se dessiner ( mais au Japon et USA ), actuellement il se vend très bien en Allemagne par exemple.

              Apres pour revenir a l’histoire de la bague, je remarque que beaucoup de possesseur de Sony l’utiliser pour mettre des objectifs Ef ( ben oui, les Ef sont moins chers… ).

              • Ludo je suis asse d’accord pour la majorité des cas le f2. constant sur du 24-70 est souvent inutile . par exemple dans mon cas chez fuji j’avais le choix entre le 16-55 f/2.8 sans stabilisation et le 18-55 f/2.8-4avec stabilisation . une difference d’image pas visible entre les deux , le 18-55 est même meilleur à certaines focales et ouverture , la perte en ouverture je le recupere avec la stabilisation tout en étant beaucoup plus leger et moins gros . pour ce qui est de la tropicalisation du 16-55 en réalité je m’enfou , je fais majoritairement des sorties à la journée et je suis pas même tropicalisé de sortir un appareil ou un objectif quand il pleut un peu … Et quand je fais de l’urbex et qu’il ya beaucoup de poussière dans des lieux ou tu ne sais pas qui croiser , je prefere partir avec un compact expert lumineux plutot que partir avec  tout mon matos , pareil pour la randonnée de plusieurs jours ou mon sac est deja assez lourd je prefere le choix d’un compact expert .
                Les 2mm de gain pareil je m’enfou j’ai le 10-24
                Donc au final mon choix fu vite fait , je ne vois que des avantages au 18-55 f/2.8-4 par rapport au 16-55 f/2.8 sans parler du prix ….

                les tres grandes ouverture sur les zooms c’est souvent du chichi pour ce qu’on perd à côté surtout sur un hybride vu que l’on achète ca pour le poids en general

    • j’aurais presque honte avec mon 6D (20mpx seulement…)

      je défie en A2 et A1 quiconque de trouver une différence entre 20 et 24 mpx …

      pour  la voir faut taper à 36 ou 50mpx…

      après la  tête collée sur le a1 pour voire le détail de 0.5mm ….

      pour qui reste au  A2 ou en dessous, 14-16mpx c’est déjà nickel…

      • Si, si moi je t’assure je la verrais la différnce… Ayant fait des tirages de grandes taille avec 18,20 et 24 Mix… Ci-dessous !

        Ce grand tirage (90 cm), c’est seulement avec les 18 Mpix de mon Canon EOS 100D (+EF 70-200 mm f/4). Ce qui « passe », pas trop mal (la même image a été même tirée en 80 x 120 cm)…

        Mais on verrait des détails plus fins, avec 24 Mix ! Pour moi : c’est absolument certain…

        • c’est bien ce que je dis: a distance convenable (diagonale du tirage)

          la différence sera imperceptible.

           

          il faudra se coller au tirage pour voire ces détail.

          je suis peut être vieux jeu mais une photo c’est soit dans un livre soit au mur et regardé dans sa globalité (l’émotion…)

           

          voire des cils  ou des boutons sur un portrait à 36mpx ou les carreaux d’une fenêtre d’une maison  ou la tronche du personnage de 4mm  à 50mpx d’un paysage lointain  tiré en 80×120 non visible à 20mpx ne m’intéresse guère …

          tant mieux que chacun ait le choix.

          • Je suis d’accord une photo se regarde dans sa globalité et peu importe la taille du tirage , vu qu’on s’éloigne plus ou moins selon la taille , les differences ne se voient qu’en collant le ne sur une parti de l’image .
            Et allez au dire aux nombreuses personne qui ont fait des tirages pour des expos  en x-t1 et 16mpx  que c’est genant …  ben pas du tout

            • quand je vois les A3+ et même A2 fait en 2009 avec un simple 10mpx (400D) .

              même collé au tirage les détails sont déjà bien présents .les 20mpx de mon 6D font mieux mais franchement 10mpx c’est déjà très bon.

              50mpx pour du A1 ou A0 voir plus ou de la retouche poussée (beauté) ou besoin de recadrage: sans souci ce sera parfait.

              pour du A2 voire même A1 sans recadrage…

              • +1 à l’heure actuel un 16 mpx est encore parfait . Les mpx c’est dans la tête notre cerveaux voit un plus grand chiffre donc on se dit c’est mieux et s’imagine une difference mais si on montre deux photos en A3 et on dit rien il sera impossible de voir la difference , et de toute manière il n’y pas que les megapixel du capteur qui rentre en compte c’est surtout l’OPTIQUE .
                Etonnant que personne le precise .
                C’est comme avoir une voiture et dire celle fait le 0 – 100 en 7 secondes et celle la en 6,80 en réalité c’est impossible de sentir la difference mais après qu’on nous les dit le cerveau pense la ressentir .

  9. Hello,

    Ben moi ce M5 m’attire énormément. Je suis un peu en retard mais, il a fallu du temps pour qu’il sorte et que je puisse l’avoir entre les mains!

    Bon, il est plus lourd que je pensais mais bien moins gros que le dernier des 77D. Il tient bien en main. Bon capteur, 24 c’est top. Exactement ce qu’il me faut et viendra bien aider son compagnon mon bon vieux 5Dmkii.

    Pour moi, le xt-2 est beaucoup trop cher! et la colorimétrie Fuji… pour mon goût… impossible. Le Xt-2 est plus gros, plus lourd et possède de plus des objectifs plus gros dont ceux en kit. Le Xt-20 serait plus en comparaison, mais celui-ci est pour moi beaucoup moins pratique à utiliser comparé au M5. Les mollettes difficiles à tourner, non bof et puis la colorimétrie…

    24Mpx c’est bien… 28 aurait été mieux, histoire de pouvoir recadrer sans avoir de soucis de redescendre trop en définition. Je suis d’accord avec vous sur l’impression, 20mpx pour le commun des mortels c’est déjà de superbes tirages (mon dernier un pano de 120×60 a été imprimé sur toile en 150dpi, quand je l’ai vu…. magnifique! scotché!). Mais le crop est un avantage certains lorsque le nombre de pixels du boitier est disons assez haut… un 5Dsr me plairais bien… mais le remplaçant sera surement un 6Dmkii ;-)

    Pour revenir au M5, l’avantage de pouvoir l’avoir comme deuxième boitier et de pouvoir y installer mes optiques sans y mettre un sous. Avoir un vrai 24-70 (15-45) stabilisé tout petit et léger, un ultra grand angle 11-22 (un truc du style…) équi 17-35. Avoir 24mpx et une colorimétrie canon…

    Quand à la tropi cela aurait été un plus… mais mon 5Dmkii a déjà vu la pluie, la rosée posé dans l’herbe du matin, la neige, la grêle, le froid par -20, le sable et la poussière… et à 8 ans. Dans le pire des cas un petit manteau et c’est parti… je dis pas que je me suis pas fait des frayeurs mais bon… il est toujours là. J’ai pas peur pour le M5 étant donné que plusieurs fois je l’ai fais avec mon G7xmkii…

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.