web analytics

Street photo : 50 mm, 35 mm ou 28 mm ?

54
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Cela fait plaisir de voir Kai Wong revenir aux basiques… et à Hong Kong, dans cette nouvelle vidéo ! Plus précisément dans le quartier de Sham Shui Po – Wikipedia, un de mes quartiers préférés pour la street photo…

D’ailleurs : notre prochain stage photo à Hong Kong c’est du 06 au 14 janvier (et il reste deux places).  La question du jour : 50 mm, 35 mm ou 28 mm, quelle est la meilleure focale pour la street photo (si vous devez choisir un fixe)…

Mon idée à moi : c’est que c’est carrément le 24 mm, ou le 85 mm ! Mais c’est un point de vue un peu spécial je sais. Si vous faites des images au 50 mm ou au 35 mm :il y a pas mal de chance qu’elles ressemblent à toutes les images qui ont été faites avant dans la même rue… Enfin, ça se discute.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

54 commentaires

  1. Avant, j’etais en 35. Maintenant, je suis au 50, au 20 et au 135 (sur FF)

    J’ai tente le 28 (18 fuji), je me suis senti ultra frustre… Je suis revenu au reflex (6D) et ses optiques L. J’ai un X100s aussi, mais je croppe pas mal

      • J’ai aussi eu (et ai toujours en fait) un X100T. C’est vrai que si on essaie de l’utiliser comme un 6D, on est juste frustré.

        Mais il y a 1 an, j’ai commencé à l’apprivoiser… pour finalement ne quasiment plus utiliser que lui aujourd’hui:

        en rando (son poids est un immense atout, surtout lorsque l’on n’a pas que le matériel photo à transporter)
        en photo de rue (oui, ce boitier est LENT! Mais ce que l’on perd en rapidité et en polyvalence, on le gagne en général en discrétion. Je trouve personnellement plus facile d’aborder quelqu’un avec un « petit » boitier plutôt qu’un reflex… mais c’est surement personnel)
        en portr… euh non! Là faut pas rêver!

        Bref, je ne me fais pas chevalier blanc de Fuji, X100t n’est surement pas parfait, mais sa petite taille et la qualité des photos qui en ressort sont des atouts de choix… Jusqu’à ce que le Canon M5 vienne enfin offrir le meilleur des 2 mondes…? On verra :-)

        Niveau focale, je vote pour 35mm!

        le 28mm déforme trop à mon goût (même si j’admets que dans une foule compacte c’est surement le must)
        le 50mm offre des plans à la fois trop serré pour avoir le contexte et pas encore assez serré si on veut vraiment mettre son sujet en valeur  (je préfère alors de loin mon 85mm 1.8 qui, même monté sur mon bon vieux 450d, réalise des merveilles)

      • Pas « decu » du  Fuji (desole, je sais que tu aurais prefere!), le boitier fait ce qu’il promet. Mais avoir 2 systemes incompatibles d’objo est rédhibitoire pour moi. J’ai ete chez Fuji pour le cote « cheap » (merci la decote!) avec un XE-1 et qq fixes pour avoir un boitier complementaire leger et versatile. J’ai eu 12, 18 et 27mm (+ un Pentax 50/1.7), qui m’allait tres bien. Mais le rendu du 50L  et les haut ISO du 6D m’ont fait rester (et investir encore plus) chez les Rouges.

        J’ai revendu le boitier et les objo au prix ou je les avais payes (1.5 ans plus tard) pour me prendre un X100s, qui a l’avantage considérable de ne pas te faire embarquer d’autres optiques. Tant qu’a prendre un sac, autant embarquer son reflex et ses « vrai » objos, non?

        J’ai par contre ete ultra frustre avec le 18 (eq 28mm), j’ai fait un Week End dans le sud de l’Espagne avec juste cette focale, ca ne me convient pas. Pas assez large, pas assez serre… J’aurai la meme frustration avec le 28IS sur mon FF, c’est la focale qui ne passe pas (et j; ai un 28-75/2.8 comme zoom de voyage).

        Cdt

  2. Un post intéressant !

    Avant j’étais au 35mm, c’est une focale « facile » à apprivoiser, mais finalement, je la trouve peu intéressante ou plutôt peu inspirante.

    Avec la percée des smarphones, la focale 28mm est trop standardisé pour moi.

    Maintenant, je suis au 85mm, c’est une focale plus complexe à travailler, il faut plus anticiper, mais permet de moins perturber le sujet photographié, attraper une émotion, une attitude…, mais une focale entre 100 et 150mm me titille.

    Un fixe en 24mm, pas encore essayer, mais petit à petit, elle me tente, c’est pour les matsuri japonais, les endroits exigus et peuplés mais peut-être que 20 ou 21mm, me conviendrait mieux, plus extrême. Avec mon zoom à 24mm, je me dis que j’aimerais plus GA.

    • Dans ce cas : le Sigma 24 mm f/1.4 Art est incontournable…

      Ou alors le 20 mm f/1.4 ? Mais plus cher et plus lourd… et plus difficile encore à apprivoiser (presque un 14 mm, que j’ai pas mal utilisé aussi).

      Justement sur le Matsuri De Asakusa ! ! ! C’est là que je l’ai vraiment apprécié…

      • Justement, vos photos au 24mm sont superbes et m’ont donné envie d’aller sur un 24mm ou moins.

        Mais sur celle-ci, est-ce que vous auriez aimé avoir un 20mm à la place ?

        • Si a peut t’interesser, j’ai longtemps fait 20 – 35 – 85, et c’est super polyvalent.

          Mais ca requiert de changer d’optique sans arret si un seul appareil.. Donc, depuis: 20 – 50 – 135.

          Des resultats epoustouflants, bien qu’un peu plus lourd. Mais on change mois d’optique…

          • Les Canon 20mmF2.8, Canon 50mmF1.2 L et 135mmF2 L ?

            Comment est l’AF du 50mmF1.2 ? c’est la focale que je souhaiterai utiliser pour photographier ma petite fille en intérieur (entre autre, même si c’est ma muse :)).

            • Presque! Le 20 est le Voigtlander, que j’avais achete sur conseils (entre autre) de JF. Il est tellement compact et leger (+/- comme le 40/2.8) que je l’emmene partout, bien qu’il me serve de moins en moins (dommage)

              L’AF du 50L est un poil lent au demarrage, surtout par rapport au 135. Surtout visible en basse lumiere, mais rien de tres redibitoire. Mais il est precis, c; est ce qui compte.

              Son rendu par contre est a tomber. Je l’utilise principalement a f/2 (malgre le focus shifting, ca ne m’a jamais trop trop derange) en usage street (pour avoir un minimum de PdC et viser/recomposer), et a f/1.2 pour du portrait plus pose ou en basse lumiere (en changeant le collim par contre).

              Bref, je recommande, c’est un magnifique cailloux. L’essayer c’est l’adopter.

              En street il est parfait: pas trop voyant, un peu compact (sans le PS) et offre une tres belle qualite d’image, qui marque la difference vs un zoom a f/4 ;)

            • J’ai toujours mon Voigtlander 20 mm f/3.5… Mais je l’abandonne de plus en plus (l’absence d’AF est tout de même pénalisante en terme de réactivité… même au 20 mm).

              Avec le EF 50 mm f/1.2, l’AF est assez lent… Et je ne sais pas trop si l’investissement ne serait pas… un peu démesuré tout de même ?

              J’ai l’ancien Sigma 50 mm f/1.4, dont l’AF est assez lent aussi. Mais il ne m’a pas couté grand chose (350 €) et en fait beaucoup ! Idem pour le Sigma 85 mm f/1.4 (le nouveau modèle Art arrive, mais trop cher)…

  3. De toute façon, pour la rue: le zoom léger (f4 et mini 24mm) ! Mais si il me reste q’une optique fixe, sans hésiter le 28 mm (le f1.8 de Nikon : une merveille) ; le 24mm uniquement si 2ème boitier avec un 70-200 et quand je veux très léger : le coolpix A DX 28mm f2.8 (irremplaçable, encore aujourd’hui)

  4. Je vois que chacun a son idée… Ne pas négliger l’intérêt d’un 24-70 mm f/4 (léger et compact), sur un boitier compact comme l’EOS 6D.

    L’ensemble n’a rien à voir avec un gros reflex et un « gros » 24-70 mm f/2.8 !

    Le EF 24-70 mm f/4 m’a permit récemment de réussir ça par exemple : qui est un peu « ma » photo de rue parfaite…. ce que je recherche !

    • C’est toujours bien d’avoir un bon transtandard quand on va dans un lieu qu’on découvre. J’étais à kathmandu il y a un mois, je decouvrai et j’ai du faire 80% de mes photos avec le 24-120 F4. Je vais y retourner sur des week-end de 3 jours, je prendrai mes optiques fixes favorites avec entre autre le 28f1.8 nikon. Cette ville est incroyable.

       

      Ps. Okay JF,je sais que tu n’aimes pas le 24-120 nikon, c’est vrai elle a des défauts mais elle reste quand même hyper pratique.

      • Oui, j’ai remarqué que quand j’arrive dans un nouvel endroit, j’utilise de préférence mes zoom… En Inde j’ai très peu utilisé mes fixes le mois dernier.

        Par contre lorsque je « retourne » pour la seconde ou 3em fois : alors là, j’utilise beaucoup plus mes fixes (24, 50, 85 et 100 mm)…

        Et je ne regrette pas le 24-105 mm (et encore moins le Nikon 24-120 mm ;-) depuis quatre ans que suis sur le EF 24-70 mm f/4. Je fais de meilleures images tout simplement…

        Et je change un peu plus d’objectifs entre mes deux boitiers… c’est vrai.

        Ici j’ai ôté mon EF 70-200 mm f/4 et monté à la place mon (nouveau) EF 100 mm f/2.8… priorité ouverture à f/2.8 (et ça fait la différence, mais attention à la Mise au Point).

        Je préfère emporter ces deux là, plutôt que le EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM : car ils sont bien plus légers et compact, et j’ai l’option macro en plus !

  5. Franchement il a quoi ce quartier? (enfin à partir de ce que voit sur la vidéo)
    Allez aux puces de St Ouen avec un ticket de métro….Hervé B.

    • olivier montreuil on

      « a part ce que je vois sur la vidéo »

      D’accord pour des critiques « intelligentes » mais pour dire ça, va faire un tour ailleurs !

      ici c’est pour ceux qui aime la photo ou le matos, pas besoin de blaireaux on en supporte déjà assez tous les jours !

    • ahah ! Mais ça n’a absolument rien à voir…

      Déjà, la seule fois ou j’ai fait des photos aux puces de St Ouen, j’ai eu des ennuis (pas de bol, mais c’est un fait… ça ne m’est pas souvent arrivé dans ma vie de photographe, j’ai l’habitude de « désamorcer »).

      Cela ne risque pas d’arriver à Hong Kong….

      Ensuite ce quartier est totalement fou ! Il y a l’électronique, la partie informatique, le marché classique, et les commerces alimentaires… Et énormément de monde et de sujets photo. Et ça continue jusque tard le soir…

      Les puces chez nous, c’est de la blague à côté ! Bref : y aller, pour comprendre…

  6. Personnellement je suis en APS-C et j’utilise 3 fixes pour le street, un 14 mm f2,8 en Fuji, un 28 mm f2,8 IS et un 50 mm f1,8 de chez Canon. J’adore le 14 mm (équivalent 21 mm en FF) pour les cadrages qu’il permet même si je ne maitrise pas encore complètement cette focale. Le 28 mm me donne un équivalent 45 mm c’est je trouve un bon compromis qui permet des cadrages moins passe partout que les standards habituels (35 ou 50 mm en FF). J’aurai du mal à me passer de cet objectif même si ce n’est pas celle que j’utilise le plus.

    Concernant le fuji j’attends avec impatience que Canon fasse le même en format APS-C (peut être en EFM ?) et je me séparerai du matériel Fuji car comme pour Sebas_ gérer deux système c’est trop compliqué (et trop couteux)

  7. Cela ne m’est jamais arrivé mais je crois que j’aurais un peu envie de baffer un photographe comme Kai Wong qui me photographie de cette façon ! je le trouve « invasif »….

    Sinon, je suis en APS-C et le 24mm 2.8 STM est fantastique et vraiment compact à utiliser pour la balade / découverte d’une ville ou lieu de vacances. Par contre, je me rends compte qu’il n’y a personne sur mes photos ? Cela doit être une question de feeling ?!

  8. Kai a quand même la sale manie de photographier des gens pas franchement à leur avantage, notamment les gens en fauteuil roulant et surtout des personnes âgées dans des postures qui, disons, ne sont vraiment pas à leur avantage. Perso ça me met plus mal à l’aise qu’autre chose.

    Sinon, même si je l’utilise moins maintenant, j’ai fait des tas de photos avec mon fuji X100 (en tant que père de famille et touriste essentiellement) donc au 35mm, et je suis étonné de lire que le X100T est une grosse daube.

    Quant au fait que le 35mm serait la focale « la plus ennuyeuse du monde » (selon les propres mots de JF si je ne me trompe), bon, c’est le point de vue du professionnel. Mais en tant qu’amateur, qu’au bout d’un moment on en ait fait le tour et qu’on veuille passer à d’autres focales c’est une chose, de là à décréter que c’est la focale la plus ennuyeuse au monde, ce n’est pas vraiment le meilleur conseil qu’on puisse donner… à mon humble d’avis d’amateur.

    • La focale la plus ennese du monde, c’est « un » point de vue évidement (le mien. Il peut en exister d’autres)…

      Mais avec cette focale, vous ne sortez pas beaucoup de votre zone de confort (ce que vous voyez, vous le cadrez : c’est pareil… à peu près)

      Du coup : ça ne vous pousse pas à être créatif, (je trouve. Enfin, il faut voir…)

      Ensuite : en général, je ne suis pas trop impressionné par les images de mes élèves faites au 35 mm. C’est toujours le même genre d’images, me semble-t-il…

      Déjà le 50 mm ça me change un peu… c’est un poil plus « typé »…

      Ou alors le 24…

      • Oui vraiment une question de point de vue personnel. Je suis un lover du 24mm, 50mm et 85mm. Je n’utilise que ça 97% du temps (en pro). Pourtant j’ai un 35mm 1.4 avec lequel j’ai une relation un peu particulière, j’adore cette focale et la déteste en même temps.

        Car habitué au 24mm et 50mm je trouve justement quelle est un peu batarde, car entre les deux. Et puis, en sortant justement de ma zone de confort, j’ai appris petit à petit à l’utiliser, la dompter et surtout la comprendre. Je trouve son rendu 3D ultra intéressant, elle permet d’embarquer du contexte tout en gardant de l’intimité. La distortion quasi nulle donc très polyvalente au contraire des autres.

        C’est juste une question d’habitude et dire que l’on fera la même chose que tout le monde, c’est plus un manque de créativité que de focale, c’est à mon sens beaucoup trop subjectif et réducteur. Il ne tient qu’au photographe de faire des choses différentes ;-)

        Quand au Fuji X100T, je viens d’en faire l’acquisition. Premier constat, l’ergonomie est totalement différente, donc il va falloir travailler un peu autour. Par contre, je suis bluffé par la qualité d’image et les couleurs. Je pense que je vais shooter qu’en JPG avec ce boitier. Et le plus important, il est d’une discretion affolante, j’ai fait des photos au marché de noël sans que personne ne me voit et je suis certain que je n’aurais pas eu le même aisance avec mon gros reflex. Sans parler du son du déclencheur, inexistant.

        Après il me faut encore l’utiliser encore et encore, afin de vraiment faire le point dessus. Mais ça sent le boitier que je vais adorer et détester :) Et c’est un 35mm en plus…

  9. Bonjour à tous,

    Je vous confirme que le 20 mm F 1,4 de Sigma est un outil incroyable.

    A part le poids et l’encombrement, je cherche les défauts…

    Je ne crois pas avoir déjà eu un objo pareil…

    • outil incroyable certes, mais une enclume de 1 kg !!!!!!!!

      ça me parait aberrant de trimbaler des focales fixes d’un poids pareil !

      quand je me coltine comme hier mon 70 200 f 2,8 il me rends un service complet proportionnel à son poids mais un GA fixe d’un kilo !!!!!

      Pffff aussi bon soit il, même pas en rêve !

      • b pareil, je préfère de loin la gamme f1.8 de Nikon, ça pèse à peine 300 gr et d’une qualité incomparable. J’ai le 20mm, le 28, et le 85 en f1.8

         

          • Entre 1.8 et 1.4, pas vraiment de différence marquée (elle existe, bien sûr, mais c’est à peine un demi diaphragme).

             

            Par contre, un poids divisé par trois, un AF Nikon très rapide et plus compact, ça fait une sacrée différence, en rando comme en street.

             

            La seule chose dommage chez Nikon, c’est de ne pas proposer un équivalent APSC aux 24/20 1.8G (qui se vendraient comme des petits pains).

  10. Et pendant ce temps là…..

    Il y en a qui utilisent un 24-35 Sigma F2 constant…..

    Y’en a même qui disent que c’est très bon……

    Y’en a d’autres qui disent qu’a la lecture de la fiche technique…..

    Bref y’en a qui disent…..

    Ils ont oublié de préciser qu’en plus le rapport qualité prix est excellent….

    Mais ……que fait la police…….?

  11. Franchement conseiller le 24-70 F4 L IS ou le Sigma 20 F1.4 Art plutôt qu’un 24-70 F2.8 II (ou un 24-105 F4 qui a ma préférence pour sa plus grande polyvalence en voyage) pour des raisons d’encombrement ou de poids en street photo, je ne partage pas ce point de vue… C’est vraiment kiff kiff !

    http://camerasize.com/compact/#380.367,380.286,380.490,ha,t

    Pour vraiment être plus léger, compact et discret en street photo, il faut laisser tomber le réflex et prendre un mirroless compact (type m43 voir Fuji).

     

    • Ah ben non… 24-70 mm f/4 contre 24-105 mm f/4 II, ce n’est pas kiff kiff !

      200 g de différence (à transporter pendant 15 you 20 jours en voyage) : c’est une grosse différence (de 25%)… Personnellement j’ai vraiment senti la différence.

      J’ai utilisé le 24-105 (premier du genre) entre 2005 et 2012… Et le 24-70 mm f/4 ensuite : grosse différence au quotidien ! Ne serait-ce que la vitesse pour le rentrer et le sortir du sac.

      Et je ne parle même pas de le différence qualitative au niveau du piqué, vignettage, déformations optiques.

      Si l’on est en ville et que l’on ne voyage pas… peu importe. Mais si l’on voyage « sac à dos », avec 2 reflex et 3 objectifs : grosse différence selon mon expérience…

      Autre chose : si l’on passe au mirorless (APS-C ou M4/3), c’est que l’on fait un « compromis », sur la qualité d’image (le full frame, je ne m’en passerais pas, j’ai connu l’APS-C entre 2000 et 2005, non merci je n’y reviendrais pas ! Question de géométrie, de bokeh et de style…).

      Compromis que je ne suis pas prêt à faire…

      • Ah bin, l’APSC a bien évolué depuis. Je shoote autant au D810 qu’au D500 et pas de différence à l’écran. Je me posais déjà la question avec le coolpix A qui n’avait rien à envier au FF sur sa focale de 28mm. Le compromis, je ne le fais plus sur le capteur, même si je ne descend pas en dessous de l’APSC.

  12. Ce débat m’intéresse beaucoup. On voit que tout le monde à sa préférence, alors j’y vais de mon petit couplet aussi.

    J’avais essayé le pancake 40 f/2.8 STM. Sympa mais je me sentais à l’étroit. Du coup je suis passé au 35mm f/2. Ça me plaît bien, ça fait un petit moment que je l’ai,  mais je suis tenté maintenant par le 28 malgré les déformations, qui ne me gênent pas tant que ça.

    Le 50mm, je trouve ça beaucoup trop serré. Les suggestions sur un plus longue focale me font réfléchir du coup. Je n’y aurais peut-être pas pensé pour de la street mais pourquoi pas?

    Une autre question me taraude : j’ai le 24-70 f/2.8 de chez Tamron. Très content mais punaise il pèse une blinde et j’avoue que le Canon f/4, de par son poids plus contenu,  me fait de l’œil. Je crains toutefois de regretter ma plus grande ouverture…Je fais quand même quelques photos de concert pour un groupe que je suis régulièrement et il m’arrive de faire des paysages dans des conditions de faible luminosité alors bon…Si quelqu’un à un avis là-dessus, je suis preneur…

     

    • Non, la grande ouverture du zoom f/2.8, ne te manquera pas trop !

      Je suis passé des zoom f/2.8 (depuis les années 90), au f/4 : pas de changements vraiment génants (on peut travailler aujourd’hui à 800 ISO avec la qualité que l’on avait à 200 ISO il y a 10 ans)….

      A condition d’avoir quelques fixes à très grande ouverture bien sur (genre f/1.4, ou f/1.8)…

    • A Philippe surtout,

      J’ai eu le Tamron 24-70 f2,8. Aujourd’hui, j’ai le Canon 24-70 f4 (à force de lire JF !)

      Je t’avoue que ce caillou est surprenant. Le piqué est pas très inférieur mais j’ai plus de polyvalence car plus léger, petit et j’ai une vraie fonction macro.

      Pour ouvrir plus grand, j’ai la chance d’avoir le sigma 20 mm f1,4 et le Tamron 85 mm f1,8. Dans la rue ce sont mes deux optiques préférées d’ailleurs.

  13. Bonjour ! J’ ai 66 ans, je suis pro depuis plus de 40 ans, et ce, à temps plein . Pour mes loisirs, je constate, que j’ utilise le plus souvent le 5D3 + le ZEISS Distagon 21 mm. . Je sais, certains vont dire que ZEISS, c’ est surfait  … Personnellement, avec cette optique, je n’ ai pas peur d’ avoir le soleil dans le cadrage … Pourquoi critiquer ce que l’ on n’ a pas essayer ?

    • En FF avec un 20 mm :

      à 1,30 m l’image est nette à f1,4 de 1,15 m à 1,50m et à f1,8 de 1,10 m à 1,57 m

      L’écart entre les deux ouvertures est donc minime.

      Par contre, à 3 m l’image est nette à f1,4 de 2,30 m à 3,35m et à f1,8 de 2,15 m à 5,00 m.

      3 m c’est fréquent et c’est là que ce joue la différence ! (mais mes épaules n’oublient pas les 700 g  que tu relève Philippe B, plus que l’encombrement)

      A mes yeux…

       

      • Au-delà des questions de bokeh, le poids devient chez moi un critère prépondérant. Un objo trop lourd fini par me décourager de prendre des photos….c’est quand même pas le but. Alors maintenant, je comprends qu’il y en a que ça dérange pas mais en ce qui me concerne, la chasse au surpoids est ouverte ;-) (enfin, c’est pas pour ça que je veux passer à l’hybride non plus hein, trop content de mon 6D!)

         

  14. Moi je bosse avec le pancake 40mm pour 95% de mes photos et j’ai le pancake 24mm  dans mon sac pour des situations ou je manque de recul (je bosse avec un EOS700D donc *1,5)

    Le 40mm est génial, la qualité d’image du 24 est un peu moins bonne..

    Dans ma pratique, je me suis trop souvent retrouvé à rater des photos parce que tu dois réagir vite, et changer d’objectif c’est mission impossible..

    Je rêve d’un objectif « fixe » avec deux focales fixes.. un objectif qui pourrait ressembler à celui du Leica Q. Tu tires sur la bague et tu passes de ton 50mm directement à ton 35mm..

    J’ai appelé Canon pour leur proposer l’idée.. qu’ils n’ont même pas pris la peine d’entendre.. propriété intellectuelle blablabla…

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.