web analytics

Statistiques : Fuji et Sony ne « pèsent quasiment rien » ?

95
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Hallucinantes statistiques chez explorecams.com. Qui démontrent à quel point les productions de Fuji et Sony, ne « pèsent quasiment rien » dans la production photographique actuelle, pour les passionnés, les experts et les professionnels…

Et que cela durera encore très longtemps, pour de simples raisons statistiques. Et que la place que Fuji et Sony occupent dans les discussions des photographes sur Internet : est inversement proportionnelle à la proportion des images qu’ils produisent…

top_5_camera_brand_canon_nikon

Vous y découvrirez que les Canon EOS 5D MKIII, Canon EOS 6D et Canon EOS 5D MKII (dans cet ordre), ont étés ces dernières années les meilleurs appareils photo au monde… Donc, le choix prioritaire d’une immense majorité de photographes… Et je trouve ça assez facile à comprendre. Suivis du Nikon D7100, puis des Canon EOS 70D et 60D.

Vous constaterez à quel point le premier hybride le Sony Alpha 6000 représente une proportion ridicule face à la somme de tous les appareils mieux représentés (il y en a exactement 21 : seulement des Canon majoritairement… et des Nikon).

Analysez les diagrammes et statistiques que l’on trouve ici chez explorecams.com… Et on en discutera en commentaire ce week-end, si vous voulez ? 

Alors la photo ? C’est le Full Frame, ou pas le Full Frame ? La photo pour les passionnés de photo : c’est évidement au Full Frame…

statistiques_appareils_photos_canon_nikon_fuji_sony

 

Comment expliquer par exemple la sous représentation d’un (au hasard) Fuji X-T1 ? La réponse est chez explorecams.com.

1 – Le prix (qui exclue beaucoup, on s’en doute) 

2 – Le viseur électronique (que beaucoup excluent et ils ont raison dans l’état actuel eue la technologie des EVF)… Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

3 – Mais surtout, surtout… ce ridicule zoom de base systématiquement de 18-55 mm (équivalent à 27-82 mm) qui est le plus employé sur les APS-C et qui exclu le cadrage à l’équivalent du 24 mm… Que proposent tous les Full Frame et pas mal d’autres reflex (notamment Canon avec le fameux 15-85 mm).

0000_screen_jfv-1-310

0000_screen_jfv-1-311

Face au Canon EOS 6D : explorecams.com qui est systémquement utilisé avec un zoom démarrant au 24 mm et deux zoom grand angles…

Encore une statistique de plus pour expliquer que les hybrides « ne pèsent » toujours quasiment rien globalement… DU moins pour le moment. Moins de un appareils neuf vendu sur dix, est actuellement un hybride.

Pas énorme hein ? Quand on pense à tout le « buzz » qui est faut autour de ce type d’appareil dans la presse spécialisée et sur le net. Sans oublier la pression des vendeurs des grandes surfaces, qui « essayent » à tout prix de caser de l’hybride (trop cher) aux clients débutants. Et bien moi je trouve que ça ne prend pas vraiment…

La faute aux viseurs électroniques (encore et toujours). La faute aux prix… La faute à l’ergonomie compliquée… La faute au manque d’intelligence et au manque d’imagination de constructeurs : qui se reposent beaucoup trop sur le design (rétro design souvent), ou sur des gadgets (filtres de style marketing). Et pas assez sur l’ergonomie et la simplicité d’utilisation.

Avec par exemple des zoom compacts, légers et pratiques équivalents aux fameux 24-70 m, dont les utilisateurs de Full Frame n’accepteraient jamais de se passer…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

95 commentaires

  1. C’est sur que dit comme ca : circulez il n’y a rien a voir. Canon est tellement parfait, a tel point que je devrais me pendre de n’en avoir jamais achete, et si le viseur du 6D n’etait pas bon il faudra que je me force a abandonner le viseur electronique, qui pourtant est parfait pour moi. Tout est parfait, les reflex-a-Papa sont parfait, surtout ne changez rien.

     

    Serieusement, on s’en fout un peu de ces statistiques : a part prouver que tu as toujours raison, ca ne fait pas trop avancer le schmilblick. En attendant Apple est curieusement sous-represente quand je vois la masse de (bons) cliches pris avec, et quelques abrutis continuent depenser de l’argent chez Fuji, Sony, Leica, Pentax, Ricoh pour vivre leur passion. Mais tu as surement raison : ce sont des cons et tout le monde devrait adopter ton point de vue.

    • Non, non… tout ce que j’ai voulu dire : c’est que ce n’est pas par hasard que la majorité des pro utilisent le Canon EOS 5D MkIII actuellement…

      Et que la majorité des experts ont choisir l’EOS 6D. Tout cela est logique et ça s’explique ;

      1 – A cause de la gamme optique Canon EF : excellent et diversifiée… et pas chère

      2 – A cause du rapport qualité prix des boîtiers : inutile de dépenser plus. Si on a de l’argent : mieux vaut l’investir dans la gamme optique (retour au point n°1)

      3 – Le viseur optique est bien plus agréable… A chacun de choir ! Mais les photographes ont majoritairement choisi…

      4 – L’Ergonomie quasi parfaite…

      • Comme d’hab, la rigueur du raisonnement par ici est proche de celle d’un 6ème.

        Si tous les pros sont aujourd’hui en Canon, c’est essentiellement parce que tous les pros sont déjà équipés en Canon et que le prix d’un switch est prohibitif pour un gain plus que mineur dans la quasi-totalité des cas.

        • Je ne crois pas… Le switch n’a rien d’impossible. De toutes façons, tous les 6 à 7 ans, un pro renouvelle l’intégralité de son matos. Donc si l’on prend soin d’anticiper un peu… On perd un peu, mais pas tant que ça.

          Les vendeurs font des reprises…

          Et même les fabricants « participent » indirectement au financement via les services pro, à travers les boutiques…

          Et les services pro « aident » aussi de façon exceptionnel « certains » pro, un peu plus que d’autres.

          Et au final : l’équipement d’un pro c’est pas plus cher que la camionnette d’un plombier. Si il est vraiment pro, le matériel c’est un consommable comme un autre.

          Donc un pro n’hésite pas à investir et serait prêt à « perdre un peu d’argent », si il gagne quelques chose en switchant…

          Mais en switchant de Canon à Nikon (ou l’inverse), on ne gagne pas grande chose. Donc pas vraiment de raisons de switcher de l’un à l’autre.

          Un switch vers Sony ou Fuji, par contre : on perdrait énormément d’options en choix d’objectif… Donc là il y a une perte réelle de fonctionnalités. Pour gagner un peu de poids (pas beaucoup) ? Et un Viseur électronique ? Mais quel pro veut vouloir ça ?

      • personnellement j’ai toujours préféré l’ergonomie des Nikon, je n’aime pas le bouton on/off des canon, la place du déclencheur…

        Remarque en passant: 13 nikon pour 8 canon dans les 21 premiers …

      • Philippe chevodian on

        je viens de prendre connaissance de ce tableau et je peux simplement dire une chose, c’est que soit nous bénéficions d’une clientèle vraiment très mais alors très particulière, soit ces chiffres sont complètement faux et archi faux. Je ne connais pas le site qui les a mis en ligne et je ne peux donc pas trop les contester, mais en ce qui nous concerne, le 6D par exemple est un boîtier qui est aux oubliettes, on doit avoir tout au plus 5 demandes par an!!! Le 7D et le 7DMk2 sont très loin devant, pratiquement au coude à coude avec le 5DMk3

        Alors je veux qu’on soit sur un secteur particulier mais là, c’est un peu criant de différences.

        J’avoue que je mets fortement en doute ces chiffres.

  2. Georges Robert on

    Les gens qui vont en vélo au boulot ne pèsent quasiment par rapport à ceux qui prennent leur voiture. Et souvent ceux qui ont une voiture n’ont jamais essayé d’y aller en vélo.

  3. Cela va se retourner, on ne va plus trop attendre, et ce sera brutal !

    C’est vrai que ces viseurs ont encore des défauts, mais les visées réflex sont loin d’être parfaites, il m’arrive souvent d’observer à l’œil nu avec l’autre œil, bien supérieur à l’observation dans la visée…
    Nikon fait du surplace, Canon innove peu, alors que cela bouillonne du côté des appareils à visée électronique. Sans compter que la marge de progression est énorme, que les viseurs ne peuvent que devenir non seulement meilleurs, mais surtout plus intelligents.
    Ensuite les ridicules tailles bodybuildées des derniers boitiers, la qualité d’images des appareils à visée électronique dont voici un exemple , et l’on peut placer un XT2 en face qui n’a pas à rougir de ses résultats.
    Même du côté des optiques, tout bouge, les opticiens commencent à prendre la mesure des possibilités de ces appareils avec des grands-angulaires ne nécessitant pas des formules rétrofocus.

    Le jour de la bascule, certains vont perdre beaucoup.

    • Tu veux dire que les utilisateurs vont se précipiter sur des appareils comme le Canon Eos M5 ?

      Des qu’ils seront un peu moins chers…

      Oui, je peux le croire : vu le faible prix de l’objectif qui l’accompagne et sa plage focale : EF M 15-45 mm (enfin un zoom de base qui commence au 24 mm) !

  4. Je trouve vos réflexions très dure, JF reprend juste des states déjà équivalentes les années précédente sur les ventes et l’utilisation des APN.

    Mais elles sont un peut erronées, je m’expliques, 2 marques produisent leur capteurs sur le haut de gamme Canon et Fuji  tous les autres c’est du Sony donc la majorité des photos sont réalisées avec un capteur Sony.

    Pour au temps on ne prend pas un appareil pour la provenance du capteur, mais pour ses performances, pour la continuité de son parc optique ..

    Ce là veut dire que malgré la grande qualité du capteur Sony un majorité de photographe préfère les réglages Canon sur le capteur, l’ergonomie, le classicisme de la marque, la robustesse des boîtiers et surtout le parc optique possible de la marque ou des compatibles.

    Voilà mon avis.

     

     

    • Oui, enfin la « qualité du capteur » ne pèse pas grande chose dans la réussite d’une photo (du moins entre 100 et 2400 îSO et ceci depuis 3 ou 4 ans, ce qui est le cas de 95% des photos).

      Ce qui compte c’est le fait qu’il soit Full Frame ou pas…

      L’objectif que l’on met devant…

      Et enfin l’interprétation que le constructeur fait des données (colorimétrie notamment)

      Et ceci explique la prédominance de Canon

  5. Moi je trouve que ca ressemble a du troll qui se tripote la nouille : et si ici on parlait photo ? Et si on parlait plaisir ? Je me fous de savoir chez quel cremier se rend mon voisin, mais par contre je m’interesse a ce qu’il fait de son talent, et peut-etre aussi en quoi son materiel lui permet d’economiser pour voyager plus loin ou d’etre assez raisonable pour prendre des lignes aeriennes inattendues au Cambodge ou en Alaska sans supplement bagage. Mais si tout le monde veut 5D VIII a 150 MP alors la messe est dite.

    • On ne saurait mieux dire. Au nom de quoi un amateur de photo devrait-il obéir à la loi majoritaire plutôt qu’à son instinct? Si au resto, mes 5 convives commandent un steak béarnaise, dois-je me sentir coupable d’opter pour la blanquette? On s’en tape. Que chacun photographie avec ce qu’il veut. Le talent n’est pas lié à la taille du capteur, ni à la marque du boîtier. Je n’ai jamais acheté un « kit-lens », donc je m’en tape aussi. Le 5D Mark III est un excellent boîtier, il m’arrive de l’utiliser au boulot, jamais déçu. Ce n’est pourtant pas le matériel que j’utilise le plus souvent, depuis 4 ans. Oui, c’est un mirrorless. Non, il n’est pas full frame. Non, il n’est pas parfait. Mais c’est avec lui – et ses magnifiques optiques – que j’entretiens le plus de complicité. Et ses clichés ont aussi été utilisés en édition. En termes de matériel photo, ma doctrine est laïque: que chacun suive la voie qui lui correspond, à son feeling et à son style de photo, tout en s’abstenant de m’imposer la supériorité du culte intégriste auquel il obéit.

  6. Pouvez-vous m’expliquer, comment  ils arrivent à calculer ces stats ? parce-qu’il y a des professionnels ou amateurs qui ne diffusent pas leur photos sur Internet ou très peu.

    Est-ce que ces stats sont commandées par un fabricant ?

    Nombres de photos produites : si je publie une rafale de 100 photos sur Flickr sans intérêt d’un chat avec un Canon 6D, ça a dû être pris en compte ? :) (commentaire d’un non possesseur Canon).

    • Ahah ! Au lieu de tenter de trouver des arguments pour remettre en cause ces statistiques (vous en trouverez, je ne m’inquiète pas : toute statistique est discutable)…

      Pourquoi ne pas discuter du pourquoi de ces résultats ? Peut-être cela peut nous aider à comprendre comment les photographes travaillent ? Et ce qu’ils recherchent…

      Dans le but justement de « démonter » le discours marketing des constructeurs…

      On essaye surtout de « nous vendre » de l’hybride actuellement : avec des arguments à la noix (voir l’exposition dans le viseur en temps réel : voilà un truc bien inutile aux photographes confirmés)…

      Alors que les reflex se vendent tout seul ! Pourquoi ?

      • ce que je veux dire, c’est que ce genre d’analyse de savoir quel appareil produit le plus d’images, ça n’a pas grand intérêt.

        C’est comme dire, la Clio est la voiture la plus vendue en France et on en voit beaucoup dans la rue. Est-ce vraiment la meilleure ? Ça n’a pas de rapport.

        • Cela présente évidement un très grand intérêt si tu dois acheter une voiture…

          Cela confirme que la Clio présente un excellent rapport qualité / prix et qu’elle est très fiable…

          Une voiture peu fiable et trop chère ne sevend pas !

          Bon ensuite… une statistique ne dit pas « tout » : elle ne dit pas si l’EOS 5D MkIII ne serait pas « surdimensionné » pour tes besoin (il l’est pour les miens). Donc je l’avais revendu dès que l’EOS 6D est sorti…

          Et la statistique me confirme que je n’étais pas le seul à l’apprécier ;-)

          • Je possède une Honda qui est dans le TOP 3 des ventes au Japon (qui est une des marques les plus fiables du monde), mais elle se vend très mal en France, alors que comparé à la Clio, son coffre est immense, l’habitabilité meilleure. Elle répond plus à mon besoin que la Clio.

            Ce n’est pas que une question de rapport qualité-prix, mais également de communication et autres facteurs :)

  7. Mathieu Gaubert on

    Bonjour,

    C’est hallucinant d’entre un discours aussi mal construit.

    D’une part si on met place les graphiques de explorecams à côté de ceux de google trends, on obtient des valeurs similaires. https://www.google.fr/trends/explore?q=canon,fujifilm,sony%20camera,nikon. Donc la part des conversations concernant fujifilm et sony sur le web…

    Du côté du x-t1, n’aurait-il pas fallu le comparer au 80D (même gamme de prix) ou bizarrement, l’optique de référence est un 18-135 (eq. 28.8-216). Pourquoi avoir aussi occulté de mentionner les 16-55 disponibles chez fujifilm ?

    Sinon pour tout ce qui est ergonomie et viseur électronique, bizarrement j’ai rien trouvé sur explorecams…

    La présence massive de canon et nikon ne serait juste pas une histoire de pub, marketing, part de marché, et surtout place dans les magasins (les gens ont un apriori sur les reflex…)

  8. ET alors c’est une moyenne fiable pris sur des millions de photos via les sites de publications pros ou pas Tous Photographe Pros à au moins un site ou un espace pour vitrine pour ce vendre, de plus il existe officiellement une publication des ventes des APN qui recoupe la prédominance de Canon et Nikon, rien de nouveau sous le chapiteau, comme pour les publication des ventes de voitures.

     

  9. A mon sens il y a :
    – ceux qui aiment faire des photos
    – ceux qui adorent la technique
    – ceux qui vibrent avec les deux

    Toutes les sensations sont respectables.
    Les statistiques constituent une photo du passé. Même ceux qui détestent les viseurs électroniques y viendront si la technologie les rendra plus digestes qu’aujourd’hui.
    Je ne connais peu les boîtiers Sony. J’ai juste essayé un 7r2 une journée. J’ai pestiféré après le viseur mais j’ai été époustouflé par le résultat sur LR.
    L’an prochain ces mêmes stats évolueront et Fuji et Sony auront explosé. Espérons-le pour eux.
    Pendant ce temps, savourons le plaisir de pouvoir faire de photos et de laisser libre cours à notre passion : la photo !
    Et on a de la chance de pouvoir le faire…

  10. Machiavel t'as tout compris on

    Ce qu’il y a de bien dans cette hystérie consumériste qu’est le marché de la photo (marché qui repose entièrement sur une insatisfaction permanente savamment entretenue), c’est qu’on peut avoir le top de l’an dernier à moitié prix, il suffit que les gogos frustrés (ceux qui perdent leur temps sur ces blogs au lieu de faire de la photo) refourguent leur bazar en espérant trouver mieux, et devenir enfin un vrai photographe.

    Rien que pour ça : Merci à tous les obsédés du matos, continuez ! ;-)

    • tout à fait d’accord sur ce point : je n’ai jamais acheté du neuf depuis des années, à part quelques accessoires. Autant d’économies pour des voyages…

  11. J’avais abandonné la lecture de ce site depuis un moment pour la simple raison que son auteur doit souffrir de trouble obsessionnel compulsif.. Au final on ne parle que d’une chose ici, Canon, le saint Graal de la photo, toute personne utilisant une autre marque est nul, ses photos pouraves, d’un amateurisme bobo tellement évident que ça doit être marqué sur le front…Bref, on tourne en boucle ici. Heureusement que vous avez de quoi vous réconforter dans votre délire avec des statistiques aussi inutiles les unes que les autres. Et sinon, vous en pensez quoi de l’Olympus Omd E-M1 Mark 2???  AH AH AH

    • Un capteur Micro 4/3 de seulement 20 Mpix ?
      C’est bon pour photographier l’anniversaire du petit ou la visite du dimanche à grand mère ;-)

      ET pour ce genre de cas, le Panasonic GM1 est laaaaargement suffisant !

      Seulement 20 Mpix : c’est insuffisant pour moi désormais (et je suis habitué au Full Frame, dont je ne m’en passerais plus ;-)

      • Faux surtout pas acheter le 1DX M2 il ne fait que 20mp, c’est de la m….

        C’est marrant le très haut de gamme Canon ou Nikon ont moins de mp que la gamme pro ?

        Plus sérieusement, à partir de 16mp, je suis très content :) Pas besoin de plus.

        • Ce serait en effet un achat totalement débile…

          Sauf si l’on a besoin d’une extrême vitesse en rafale et d’un boîtier résistant à « l’enfer »… Mais quasiment personne n’a besoin de ça bien entendu !

          SI l’on peut avoir 24, ou 30 Mpix : c’est beaucoup mieux… et suis prêt à payer un peu plus cher pour ça.

          Avec 16 Mpix (Panasonic GM1) : j’ai fait des tirages de 1 m de côté. c’est OK.

          Mais impossible de rceadrer éventuellement… ça va pour mon boitier de secours, mais je n’en voudrait pas comme boitier principal.

  12. Bonjour,

    Je pense que de gros loueurs d’optiques et de boîtiers doivent avoir de bonnes statistiques sur l’utilisation – par les pros au moins – des matériels du marché.

    Peut-être dans l’excellent blog de https://www.lensrentals.com/ ?? Je jette souvent un œil sur leurs articles, quelquefois humoristiques et sarcastiques [About that 25-300 2.8 You Wanted !].

    a+

     

  13. Les stats « c’est mettre sa tête dans un four, les pieds dans de la glace et dire qu’en moyenne on est bien » disait un de mes profs. JF réussi à prendre ces stats pour en conclure que le four est le meilleur du monde….trop fort! 11,5 m de photos sur les centaines de millions prisent chaque année… on peux en déduire que la majorité des photos (de l’échantillon) sont prisent avec un   « des meilleurs appareils photo au monde »  objectif 50mm à 100 iso en automatique au 125e à f5.6. Ca c’est de l’info, au moins cela donne une idée de l’ensoleillement moyen au moment du déclenchement, si l’on assume que les photos étaient correctement exposées car on sent tout de suite les professionnels de la gâchette.

    Les seuls infos à tirer sont les rapports de forces commerciales misent en jeu (scoop Canon et nikon sont les plus forts) , que proportionnellement les nikonistes (3,63m) prennent plus de photos que les canonistes (4,35m) mais comme le total des photos prises par marque dépasse le total de l’échantillon…y a probablement un blême de méthode. Ah oui j’ai fait plus de 8000 photos cette année avec un X-T1 – 13% du chiffre mondial, il a raison le bougre Fuji ne pèse pratiquement rien.

    J’ai tiré des stats sur une partie de mes photos, qui pourra me dire quel est le meilleur appareil que je devrais considérer dans le futur?

     

  14. Alors 2 remarques :

    1- ces stats sont issues des photos postées sur certains sites du net (Flickr, 500px, Pixabay) et donc exclues bcp de photos ! (Rien que Instagram déjà). Donc logiquement c’est l’iphone qui devrait être le meilleur appareil photo du monde, car celui qui prend le plus de photos postées sur le net… Bref, faut toujours prendre les stats dans leurs contexte complet.

    2- Nokia ausis était leader des téléphones portables il y a encore peu et de loin. Pareil pour Internet Explorer. Bref, les leaderships ne disparaissent pas instantanément (il y a un passif d’utilisateurs), mais quand ça démarre ça peut aller très très vite ! (tout dépend du taux de rafrachissement du produit en fait, tous les combien on rachète un nouvel appareil photo). Car si on prenait les stats d’achats aujourd’hui sur les derniers mois, je pense que Fuji et Sony seraient bien mieux placés… Les produits grand public sont très liés aux effets de mode, donc tout peut arriver si un jour le DSLR est vu comme vraiment has been. (pour le moment les mirrorless n’arrivent pas à le concurrencer vraiment, mais qui sait dans un futur proche…)

    • Tu écris :

       » quand ça démarre ça peut aller très très vite !  »

      Justement non : quand on a acheté des objectifs entre 700 € et 2000 €, on ne le change pas tous les 3 ans, mais plutôt tous les 10 ans (voir beaucoup plus)…

      ET dans l’équipement reflex : ce qui compte ce sont les objectifs…

      Dansvent la lenteur de développement des systèmes alternatifs Sony ou Fuji… Devant les prix bien trop élevés de ces alternatives. ET surtout devant leur infériorité technique (plus gros et lourds) et devant l’absence de concurrent concret aux meilleurs 24-70 mm f/4 ou f/2.8 de Canon, je ne vois vraiment pas ni Fuji, ni Sony en état de « renverser la table » dans les 5 à 10 ans…

      ET delà on ne peut rien dire: car des découvertes scientifiques (en terme d’optique) peuvent changer la donne.

      Reste que vu les investissement nécessaires, c’est le plus souvent Canon qui réalise ces recherches d’avant garde et propose de vraies nouveauté (ils ont proposés les premier la stabilisation dans l’objectif dans les années 90, les lentilles de Fresnel sur les télé, et été les premiers à sortir un 24-70 mm compact et stabilisé : toujours unique au monde depuis 4 ans ! ET que Fuji et Sony sont incapable d’égaler)…

      Donc, objectivement….

    • Tu écris :

      « les stats d’achats aujourd’hui sur les derniers mois, je pense que Fuji et Sony seraient bien mieux placés… »

      Justement non, leurs ventes sont nulles : imagine que le X-T2 est à peu près au même niveau de vente que l’EOS 6D sur Amazon ! C’est à dire que malgré son âge celui-ci se vend quasi aussi bien, que la nouveauté que l’on nous présent comme révolutionnaire. Alors que c’est le moment ou elle devrait se vendre le mieux…

      Alors bon, je suis pas inquiet Fuji en vendra plein de son X-T2 (bien qu’ils aient des capacité de production sous-dimensionnées)… Mais il restes « anecdotique » tant qu’il restera à ce prix là.

      Et avec une base installée d’objectifs compatibles qui reste confidentielle, il ne s’installera pas avant longtemps comme « le standard » adopté par tout le monde… Un état de fait qui a longtemps menacé la survie même d’Apple par exemple, à la merci du moindre retournement de tendance.

      Un petit souci temporaire de production ou de performance (comme Nikon en a connu avec le D600, ou Canon avec l’EOS 1D MkIII, personne n’est à l’abris, Fuji y compris)… et Fuji est en danger.

        • Non, désolé ton lien n’est vraiment pas représentatif (je ne sais à quoi il correspond, mais certainement pas aux ventes réelles)…

          Le Fuji XT-2 n’est qu’en 40 em position ( ! ) des ventes d’appareils photo numériques en France… Regarde par toi même :

          https://goo.gl/AhXtMp

           

          Le premier reflex le plus vendu arrive en 8em position : sans surprise le kit du Canon EOS 700D à 501 €…

          Le 2 em reflex le plus vendu arrive en 14em position :  le Canon EOS 100D nu à 366 €

          Le 3 em reflex le plus vendu arrive en 20em position :  le Canon EOS 750D nu à 606 €

          Le 1 hybride le plus vendu arrive en 23 em position :  le Sony A6300 nu à 1128 € (il est pourtant cher, mais en dit long sur le fait que le Fuji n’est pas pr§s de doubler Sony)…

          Le 1er reflex FULL FRAME le plus vendu arrive en 26em position :  le Canon EOS 6D nu à 1186 € (âge de 4 ans d’âge : tu peux imaginer le nombre énoooooormissime d’EOS 6D vendu depuis 4 ans ?, Si il continue à se vendre encore comme ça par§s autant de temps…)

          … il a ensuite 4 reflex APS-C Canon et Nikon…

          Le premier hybride Micro 4/3 n’arrive que en 37 em position : le Panasonic GH4 nu à 1128 €… Pas trace de Olympus.

          ET après tous ceux là : vient enfin le Fuji X-T2 nu à 1615 € : Qui est donc très, très loin de renverser la table !

          Car avec des ventes aussi faibles, la proportion de reflex installés en APS-C et même Full Frame, est en train de grossir proportionnellement à la base installée des Fuji…

          https://goo.gl/AhXtMp

    • Tu écris : « si un jour le DSLR est vu comme vraiment has been.  »

      Ce jour là Canon sera en mesure de sortir un EOS M7, ou EOS M10 très facilement… à n’importe quel niveau de pris ! Tu t’en doute bien non ?

      Ils viennent d’ailleurs de démontrer qu’il peuvent réaliser un EOS M5 sacrément sexy : le seul à proposer en même temps toutes les caractéristiques qui me semble indispensables à un hybride :

      – capteur de 24 Mix
      – AF hyper réactif
      – Ergonomie au top proche du reflex
      – Livré un Zoom équivalent 24-70 mm très compact (ce que Fuji ne sait pas faire)
      – Un Viseur central comme un reflex

      – Bonus : livré (gratuitement au début) avec une bague de compatibilité proposé par Canon directement pour les 100 millions d’objectifs Canon EF et EF-S vendu depuis 1987 (le plus gros standard d’objectif au monde, que l’on trouve en occasion en masse)…

      Bref… l’hybride n’inquiète pas Canon ! C’est un faux problème pour eux…

      Car l’hybride n’a rien d’une avancée scientifique ou technique : c’est une simplification ! Un appareil plus simple et moins compliqué à produire qu’un reflex. Dans un reflex il y a tous les éléments pour fabriquer un hybride : il suffit d’enlever des choses. Rien n’a inventer…

      • Il y a quand même un 16-55 f2.8 (equivalent 24-85) chez Fuji, Ok, il est GROS et Trop cher, mais c’est un beau choix.

        Pitié Canon, fait nous un ptit 15-50 pas cher et compact pour les APSC…

  15. Un peu hors-sujet, mais j’aimerais un article sur le futur de la photo .
     
    Cette guéguerre hybride-reflex, FF contre le reste du monde (qui est assumée, car elle permet à son auteur de faire du trafic et autres sites) est une sorte d’arbres qui cachent la forêt sur la révolution qui viendra progressivement des petits (voir très petits) capteurs … ceux des Smartphones. 
     
    Quand je vois les progrès des smartphones avec un minuscule capteur 1/3″ : capteur stabilisé, double capteur…, je me dis qu’obtenir un flou artistique « naturelle » via traitement logiciel n’est pas impossible, que la plupart des gens n’auront plus besoin d’avoir un FF pour avoir le rendu d’un 50mmF1.4.
    Imaginez qu’avec le minuscule Olympus 45mmF1.8, vous pourrez accentuer le flou via traitement logiciel et obtenir le rendu d’un 85F1.8 sans l’encombrement. Ca enlève du charme à la photo, mais côté perf., ça peut être alléchant. 

    Ne pas dire sacrilèges, puisque de nombreux photographes (pro et amateurs) retouchent lourdement leurs photos via LR et cie.
    https://4.bp.blogspot.com/-Sg792DdaZ_0/V_PEVsTjcOI/AAAAAAAAzcA/-cuM0sxhMSQJQyQDzYkAKFGIUO-XIL8SQCPcB/s1600/IMG_20161001_141510_1.jpg

  16. Je ne sais pas d’où sorte tes statistiques mais je vois de plus en plus d’utilisateur d’hybride, essentiellement Sony A7xx et Fuji  en Asie.

    J’étais à Euro Disney la semaine dernière et effectivement, on voyait plus d’utilisateurs de reflex classique (Canon Nikon). L’europe est peut etre à la traine sur ce sujet …

    Pas plus tard que la semaine dernière, un ami photographe, professionnel depuis des lustres (il a commencer en 1965) vient de basculer sur du Sony A7rII alors qu’il utilisait un 5DMKIII.

    un autre ami photographe passionné vient lui de basculer sur un Fuji XT-2 alors qu’il utilisait un D7100.

    Je pense que quand viendra le moment de remplacer les boitiers, beaucoup de gens basculeront vers de l’hybride, voir se poseront la question.

     

    • Photographes à Euro Disney… des touristes quoi…

      Pour ceux et celles qui switchent du FF aux hybrides APSC, eh bin ce sont juste des amateurs qui avaient vu trop grand ! normal ; j’en connais plein.

      Au départ ils sont fiers, n’y connaissent rien, progressent un peu et puis lachent l’affaire car ils n’ont pas une obligation de résultats (c’est juste pour montrer à la famille). Je comprends, mais rien à voir avec le gars qui est payé pour ramener un résultat…Et là…

    • Salut Philippe ! Mois je crois qu’on est pas du tout à la traine en Europe ! Au contraire, c’est qu’on connait plutôt bien la photo (mieux qu’aux USA ou en Asie à l’exception du Japon)…

      Alors qu’en Asie (Thailande, Indonésie, etc), beaucoup de « nouveaux riches » ou la « classe moyenne » achètent des appareils photo sans rien y connaître ;-) Et je crois qu’ils sont plus enclins à céder aux sirènes du marketing…

      C’est mon analyse !

      Et je vois bien comment ça se passe à Hong Kong (et notamment ce qu’utilisent les touristes asiatiques très nombreux).

      Par contre les Hong Kongais sont relativement « connaisseurs » (et utilisateurs de reflex et notamment de Full Frame). Pas autant qu’au Japon, mais quand même pas mal connaisseurs…

      • Tu as aussi raison, le paraitre est très important en Asie … mais dans mon entourage, les photographes en full frame basculent sur du sony et en aps-c sur du fuji et ce n’est pas anecdotique.

        Perso je ne basculerai pas tant que les viseurs electroniques n’auront pas progressé, je bloque avec ça mais pour le reste (AF), ça devient très efficace sur les derniers A7RII.

        • Oui, mais les reflex classiques progressent aussi… et gardent une certaine avance.

          Il n’y a pas de miracles. Sony et Fuji partis avec plus de 10 ans de retard sur Canon et Nikon dans le domaine du boitier numérique à objectif interchangeables, en peuvent renverser la table du jour au lendemain. Sauf en adoptant une nouvelle technologie. mais il n’est pas de nouvelles technologies qu’un autre fabricant ne puisse s’approprier (notamment Canon qui dépose des brevets dans tous les sens et fait de la recherche tout autant que Sony)…

          Les AF des hybrides comme ceux des reflex progressent par « à coups ». Récemment Canon a adopté le Dual Pixel, qui rend la mise au point en Live View très réactive… Un jour je suppose qu’ils proposeront un viseur hybride éventuellement.

          Une chose est certaine, c’est que les progrès récents de hybrides obligent les reflex à progresser : et ils ont sacrément progressé en 4 ou 5 ans !

          Tout ça est assez passionnant…

          Moi aussi (un jour), je passerais probablement aux viseurs électroniques, quand ils auront progressé… Mais rien ne presse !

  17. Après un petit tour à la fnac, j’ai vu que pour les Fuji existe un petit objectif 16-55 f3.5-f5.6. Donc il existe bien pour Fuji un équivalent 24-80 de faible encombrement et à priori pas trop cher (était en kit).

    Mr Canon, faut m’en faire un pour mon 100D :)

  18. Les stats c’est bien, la fiche technique c’est bien, mais que l’on soit amateur, passionné ou pro,  chacun choisit son appareil et ses objectifs en fonction et de ses besoins et de son budget. Un pro qui a choisit un full frame de canon va certainement rester sur canon, et c’est logique vu l’investissement. Et un amateur qui a choisit un micro 4/3 peut déjà faire de belle photo avec  et n’a pas besoin de plus (surtout s’il ne fait pas de grand tirage).

    Pour ma part, étant randonneur, je voulais un appareil petit, léger, pas trop cher. J’ai acheté un alpha 6000 à 500€ qui a ses qualités et ses défauts. Je n’aurais jamais acheté un reflex (trop encombrant), ni même un XT1 (trop lourd et trop cher), ni même un micro 4/3 (certain modèle encombrant malgré tout et plus petit capteur). Je n’ai pas trouvé d’autre appareil qui me convenait mieux à ce moment là (j’ai cependant en tête mon appareil rêvé mais aucun constructeur ne le propose)

    Bref tout cela pour dire qu’on s’en fout des stats, et que le plus important c’est d’avoir du choix et des propositions différentes afin que chacun puisse choisir l’appareil qui lui convient le mieux.

  19. Encore un article qui tient plus de la querelle de bacs à sable que d’une quelconque information utile aux photographes. Des fois, je me demande sincèrement si ce n’est pas l’auteur qui est un troll…
    Je préfère de loin les articles de test que l’on peut trouver parfois ici et qui pour le coup, paraissent en comparaison bien plus pertinemment argumentés.

    • Si tu viens le lire et poster un commentaire… c’est que cet article est très utile !

      Déjà : il te fais sortir de ta « zone de confort », pas mal non ?

      Un article qui « bouscule les idées reçues » : est toujours utile ! Environ 50 commentaires en 24h, c’en est bien la preuve…

      • Sauf que les commentaires sur cet article en particulier tiennent plus de la discussion stérile que du débat utile. On échange ici sur la pertinences des statistiques utilisées plutôt que sur un vrai débat de fond reflex vs hybrides. En d’autres termes, » les 50 commentaires en 24h » que tu réalises avec une assumée vantardise sont dus au ton volontairement polémique que tu emploies, bien plus qu’au contenu informatif pertinant et intéressant que tu es aussi parfois capable de distiller. Photoetmac.com, c’est un peu le TPMP du bog photo. A force de tirer sur les mêmes ficelles, ton audience va s’en lasser.

        Et pourtant je m’étais promis de ne rien rajouter aux commentaires. Malheureusement je suis faible…

         

         

  20. Full frame ( qu’est ce que cela veut dire) pas full frame, viseur optique ou video, je ferais le parallèle avec le début du numérique ayant opté dès le début ( rétrospectivement propablement à tort) pour le Canon 30D puis 60D et Eos 1D) beaucoup de mag parlaient du numérique mai sur le terrain les photographes travaillaient encore en argentique. Qu’en est il aujourd’hui! Je pronostique que ce sera la même chose pour cette histoire de Full Frame et de Viseur numerique dans 4 à 5 ans. Je fais les même photos avec un Fuji Xt2 ou XPro2 que je faisais avec mes Canon 5DmarkIII et elles me rapportent autant, les payeurs ( clients) n’ayant jamais vu la moindre différence.

  21. J’ai un peu l’impression que lorsque JF parle de  » Full  » Frame » il a tout dit! Mais qu’est ce que le Full frame pour un photographe de mode ou Pub qui n’utilise que le moyen format ! Pour lui c’est son « Full Frame » . Cette histoire est ridicule. Seul le résultat compte. Et, ayant abandonné mes Canon 5Dmark III depuis un an et demi ( j’ai travaillé parallèllement durant 3 ou 4 ans avec Canon « full Frame », Olympus Panasonic M4/3 et Fuji Apsc) pour ne garder que que Fuji, mes photos ne sont pas moins bonnes et me rapportent toujours autant, pas vu de différence, ni en ce qui concerne la qualité ni en ce qui concerne mon compte en banque!D’ailleurs voici un exemple sur le Festival de Fiction TV de La Rochelle. Fuji (moi) contre mes concurrents un en Canon ( un pro de chez pro parait il, l’autre en Nikon !!! )

    • en l’occurence D.BAVEREL, je ne suis pas sûre que ces exemples soient des plus élogieux pour la démonstration… a gauche deux photos avec une bonne mise au point à droite deux photos floues : La mise au point sur vos deux photos semble complètement à l’ouest.. en tous cas c’est l’impression que cela donne sur ces rendus… on dirait des photos prises d’un mobile jetable…

      • Je peux t’assurer que mes photos sont 100% net et prises avec un Fuji XT2… la capture d’écran ne rend pas la réalité comme tu peux le voir sur les textes. Photos prises au même moment que mes confrères mais pas dans la même direction de lumière.Je voulais simplement démontrer que l’on peut travailler professionnellemnt avec de l’APSC.

        • Bonjour Didier ! Oui, je sais bien que l’on peut travailler professionnellement en APS-C… Je l’ai fait moi-même plusieurs années.

          Voilà même une galerie, ou tout ou presque étaient shooté en JPEG et en APS-C (Canon EOS 20D, ça date…)

          http://vibert.photodeck.com/-/galleries/india-ladakh

          Reste que si j’avais eu le choix, j’aurais largement préféré du Full Frame ;-)

          Cette image plus récente était aussi en APS-C (car j’ai toujours deux appareils sur moi : APS-C + 70-200 mm et Full Frame + 24-70) :

          https://goo.gl/WkQ69R

          C’est le minuscule EOS 100D qui doit se trouver pour 350 € actuellement…

          • Peut on raisonnablement comparer l’Eos 20D et par exemple un Fuji XT2 ! Encore une fois cette histoire de « Full Frame » ne veut rien dire. Il y a de bonnes et de mauvaises photos, point. Les bonnes se vendront toujours en M4/3, APSC ou plein format 24×36! Quand à la chasse aux pixels, je pense que 24 Millions est amplement suffisant pour n’importe quel travail( et même en recadrant). Si on veut plus, mieux vaut passer chez PhaseOne, Hasselblad ou bientôt Fuji ( encore eux!!!)

          • Un petit exemple ( passons sur la repro), cette photo de Falcao prise avec un Olympus M4/3 E-M1 et un 50-200mm lui 4/3 s’est beaucoup vendue. Mes confrères en Nikon et Canon n’avaient pas cette image peut être parce qu’ils étaient lourdement chargés avec leur 600mm, monopode et gros boitier….Full Frame!!!!!!

            • Oui, il peut toujours exister quelques exceptions (et là c’est clairement un cas extrêmement spécifique)… de la à en faire une règle.

              Et on peut aussi disposer d’un reflex APS-C en complément de son Full Frame (zoom facteur x1.6 chez Canon, ou x1.5 chez Nikon)…

              Moi j’ai toujours deux reflex : un FF et un APS-C sur lequel j’utilise mon 70-200 mm ou un 300 mm (j’ai pas vraiment besoin de plus longues focales).

              Mais j’ai remarqué désormais (depuis que mon reflex Full Frame est équipé d’un capteur de 50 Mix) : que j’ai plus de détail en recadrant dans une image de 50 Mix, que en recardant dans une image de 18 Mix (APS-C).

              Bref, on a le choix ! Mais hors certaines mission ou situations hyper spécifique (par exemple très longues focales ou le coefficient x2 du micro 4/3 peut-être utile et pas tres cher), je préférerais toujours un Full Frame…

              • Entendons nous bien, j’ai bossé des années avec les 5D Canon et j’ai adoré, je dis juste que l’on peut faire la même chose, ce que je fais, avec un APSC Fuji et son viseur video. Avec un bonus incomparable pour moi, la possibilité d’utiliser l’obturateur élctronique et son silence « absolu », pour un photographe de plateau, c’est un régal, plus besoin de ce satané blimp, pour bosser. Le mode silence du Canon est bien mais pas assez pour ce genre de travail. La semaine prochaine Fuji sur Homeland 6…. comme pour Prison Break! Et personne ne me parle de « Full Frame » , pourtant les américains ne rigolent pas avec la qualité. Bonnes photos à tous.

      • Pour être plus précis, il s’agit de 4 captures d’écran réunies dans une 5 ième!!!! Après plus de 20 ans de Canon qui ont succédé à 18 ans de Nikon, je bosse maintenant avec des Fuji , mon dos ne s’en porte que mieux et la vente de mes photos n’a pas baissé depuis bientôt 2 ans d’APSC. Cette histoire de « full frame » me casse les pieds. Elle est plus répandu par des gens ne vivant pas de la vente de leurs photos que par des photographes pro. Dans certains cas par exemple des photos au 600mm, la plus grande profondeur de champ d’un APSC ou même du M4/3, puisque j’ai bossé avec Olympus, peut être très intéressante, comme avoir deux personnages, légèrement décalés, net à diaph égal par rapport à un « full frame » ( je déteste ce mot qui ne veut rien dire)

      • Moi je préfère TRES largement les deux photos de boite…

        Car à gauche : l’arrière plan (facile à distinguer) « parasite » le message…

        A droite on regarde les personnes au moins. ET pas l’arrière plan… c’est pour cette raison que le Full Frame me semble indispensable.

        • Oui, sauf que les photos à gauche sont faites par des confrères en Canon et Nikon ( ils ne savent bosser qu’en 28-300m et flash) et à droite ce sont les miennes avec le Fuji XT2 et le zoom équvalent 70-200 à pleine ouverture et sans flash…..et contrairement à ce que prétend un lecteur, elles sont très piquées!!!quelques réglages de niveaux et rien d’autre.

  22. Je trouve qu’il y a un avantage ENORME aux hybrides c’est qu’ils sont bien bradés en fin de vie.

    – Le X-pro1 atait aux alentours de 500€ chez phox aux dernières soldes

    -Fuji propose 300€ (!!!!!) de remboursement sur le X-T1 alors que le X-T2 prend la relève

    – La FNAC propose le E-M1 avec le 12-50 et le grip pour 1000€ ces jours ci (je trouve l’écart énorme avec son prix neuf) – Le canon 07D par exemple ne baisse pas tellement de prix en comparaison.

    – Je m’étais payé un X-e1 pour 180e (d’occasion mais comparé au prix du neuf deux ans avant …) pour jouer 6 mois avant de le renvendre

     

    =>Soit les hybrides sont vendus trop chers (cela est franchement mon avis…) et cela permet de faire des remises après,

    => Soit ils ne se vendent pas ?

    => Soit les marchands de rélfexs sont vaches (ou s’engraissent copieusement) et ne nous proposent pas beaucoup d’offre de ce niveau ! (Je ne me rapelle pas avoir vu ça en nikon ou canon ???)

    Je me rappelle que les hybrides étaient présentés comme plus simple à concevoir et à produire ce qui devait d’accompagner de prix plus avantageux. Je ne crois pas que cela se vérifie !

      • 1er reflex de 24mpx : 2013 chez Nikon, 2015 pour canon… et encore le 5d viens de passer de 22 à 30 y’a 2 semaines et le 7d est toujours à 20…

        • Et bien oui : en effet… ce qui explique que le Fuji X-T1 est « bradé », comme serait bradé un reflex sorti il y a 3 ans environ.

          Vu les progrès (énormes) proposés par tous les constructeurs (notamment Fuji avec son ST-2) depuis 3 ans : qui voudrait acheter « au prix fort » un modèle âgé de 3 ans (une éternité)  ?

          Si Fuji est obligé de « brader » le X-T1, c’est qu’il ne « vaut » pas plus…

          • Ca s’appelle une technique commercial. On arrête la production de l’ancien modèle, on lance un nouveau modèle, on fait une promos sur l’ancien modèle.  Ce ne présume en rien de la qualité de l’appareil ou de sa non désirabilité.

            Comme pour le 5d mk2 à la sortie de 5d III

            En tout cas, le 24mpx n’est devenu qu’un véritable standard pour l’apsc et le ff qu’en 2016…

            • Pas du tout !

              Pour le Full Frame les 24 Mix sont devenus le « Standard » depuis 2012 et le lancement du Nikon D600 (boitier milieu de gamme)…

              Le précédent standard datait de 2008 et c’était 22 Mix (Canon EOS 5D MkII)… Un des reflex les plus vendus ! ! !

              Quand à l’APS-C le standard est à 24 Mix depuis 2012… Avec le Nikon D5200 (appareil d’entrée de gamme).

              On peut dire que 16 Mix : c’est sacrément dépassé depuis plus de 4 ans…

              Reste que l’on peut faire un tirage de plus de 1 m de large sans problème avec 16 Mix… (ce que j’ai fait avec le petit panasonic GM1).

              Mais c’est une autre question (sans rapport) : le standard, c’est le standard ! On peut dire que depuis 2008 : le standard « minimal » pour les professionnels : ce sont les 22 Mix du Canon EOS 5D MkII…

              Depuis 2008 (ben wouiiiii :-)

  23. Et si du coté Chine ou Corée ils s’attaquaient sérieusement à la création de matériels photos (boîtiers et optiques) de niveau Pro ou Amateur « Élite » ça aurait sans doute comme éffet d’avoir un vrai choix à des tarifs raisonnable.

    Peut être même que du coté de Canon ( qui est le créateur du top  du top insurpassable bref prions pour St Canon) ou Nikon (des loosers c’est bien connu) ou des bricolos de Fuji,etc…..

    Ils reverraient leurs tarifs et seraient commercialement respectueux des clients , bref le contraire de ADOBE ou etc….

    Même que Angénieux referait des Objectif Top et Made in France pour appareils photos

    -Zut …….j’me suis réveillé de mon rêve et c’est pas terrible ce que je peux voir….

  24. Et encore une fois un article déguisé anit APS-C, mais en fait clairement anti fuji. Encore une fois un discours basé sur des donnés approximatives examinées au travers d’un trou de serrure, avec des tournures de phrase et un vocabulaire qui laisse transparaitre un lobbyisme pro Canon. Sans oublier l’assiduité à répondre à chaque argument, pour prêcher la bonne parole.  A chaque fois les articles ont le même schéma on se croirait à l’église : Dieu existe pace qu’il est parmi nous, et si il est parmi nous c’est parce qu’il existe…

    J’avoue ne pas avoir le temps de passez en revue toutes les contres vérités disséminés dans cette article digne d’un discours du front national, mais j’avoue que c’est lorsque l’on arrive au commentaire que cela devient de la haute voltige :
    « Alors qu’en Asie (Thailande, Indonésie, etc), beaucoup de « nouveaux riches » ou la « classe moyenne » achètent des appareils photo sans rien y connaître ;-) Et je crois qu’ils sont plus enclins à céder aux sirènes du marketing… C’est mon analyse ! »
    Ben il suffit de passer une journée d’affluence (samedi) dans un magasin de photos pour ce rendre compte que ton analyse est au même niveau que l’article….

    La place que Fuji et Sony occupent dans les discussions des photographes sur Internet est inversement proportionnelle à la proportion des images qu’ils produisent… surement vrai. Comme les ploucs qui passent des heures à pondre des articles pour défendre que les full frames sont, de part leur taille, sans commune mesure avec les APS-C… 

    • Mais c’est parole contre parole…

      Personnellement j’ai accès à des données qui ne sont pas rendue publiques par les constructeurs.

      Et pas mal d’expérience !

      Depuis des années, j’apporte des chiffres, des liens, des analyses et j’en fait des déductions… Mais toi tu n’apporte rien du tout pour étayer tes affirmations. Liens, Chiffres ? Sources ?

      Qui est le plus crédible ?

  25. La seule conclusion qu’on peut tirer des stats d’Explorecams c’est qu’elles sont très partielles. Elles cachent le fait que plus de 40% des photos publiées en ligne sont issues d’un smartphone.

    Le premier « appareil photo » sur FlickR c’est l’iPhone 6 et pas un 5D !

    https://www.flickr.com/cameras

  26. « Vous y découvrirez que les Canon EOS 5D MKIII, Canon EOS 6D et Canon EOS 5D MKII (dans cet ordre), ont étés ces dernières années les meilleurs appareils photo au monde… Donc, le choix prioritaire d’une immense majorité de photographes…  » : je ne vois pas comment vous pouvez déduire cela… Ce que je vois, c’est que ces trois appareils sont ceux les plus utilisés par les utilisateurs des réseaux sociaux analysés. Le reste n’est qu’extrapolation au mieux douteuse, au pire idiote. Cela reviendrait à dire que, puisque l’on compte plus de Scénic sur les autoroutes, ces voitures sont bien meilleures que les Mercedes, BMW… D’ailleurs, on ne sait pas en quoi ce serait meilleur (ISO, couleurs JPEG dont une bonne majorité de pros se foutent, DR, optiques…). Avec votre raisonnement, le Pentax 645Z est une incroyable bouse, puisque même pas dans le classement. Au passage, en marketing, on apprend généralement vite que ce qui se vend le mieux n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux : sinon, justement, il n’y aurait pas besoin de marketing, il suffirait de lire les fiches techniques.

    Personnellement, ce qui m’impressionne plutôt, c’est que malgré la domination dont jouissaient Canon et Nikon avant la gamme A7 de Sony et les Fuji, ces deux derniers acteurs aient réussi tout de même à grignoter quelques parts de marché. Pas évident sur un marché où le coût de « switch » est prohibitif, surtout chez les pros. La tendance actuelle est un passage chez Sony ou Fuji, pas l’inverse. Que ce soit encore limité, certes, mais que certains pros fassent ce choix malgré les coûts que ça implique et les quelques limitations connues des hybrides devrait intriguer.

    Enfin, pour conclure, franchement, après avoir lu votre article sur le A6500 « inutile » (c’est sûr que le 85f1.8 stabilisé de Canon est mieux qu’un 85f1.8 non stabilisé sur un boîtier stabilisé, sauf que malheureusement, ce 85f1.8 stabilisé n’existe pas chez Canon) et un autre sur l’infériorité des EVF (utilisés, quand même, par quelques pros dont Eric Lafforgue, loin d’être d’obscurs blogueurs), j’espère sincèrement que les quelques néophytes qui cherchent à progresser en photographie voire à trouver des conseils pour leurs achats sauront vite reconnaitre le ridicule parti pris de vos propos, qui desservent finalement plus Canon que Sony, Fuji ou Nikon.

    Sony, Fuji, Canon, Nikon, Oly, Panasonic… Tous ont leurs limites, tous ont leurs qualités. Pas besoin de tomber dans le ridicule ni la malhonnêteté pour justifier le choix d’une marque plutôt qu’une autre, ce que ce sit fait trop souvent. Ce ne serait pas grave, si vous ne prétendiez pas conseiller les amateurs peu avertis.

    • « Cela reviendrait à dire que, puisque l’on compte plus de Scénic sur les autoroutes, ces voitures sont bien meilleures que les Mercedes »

      C’est exactement cela : pas grand monde peut se payer une Mercedes. Donc pour l’immense majorité des gens : une Mercedes n’est pas une « bonne voiture ». Une Mercedes coute beaucoup trip cher, comparé aux services que l’on en attend…

      Pour les mêmes raisons; les Canon EOS 5D MkII et MKIII, ainsi que les EOS 6D (ainsi que leurs gamme optique) offrent les meilleurs rapport qualité prix et sont ainsi salués par les photographes.

      Il suffit de se rendre siur un évènement ou une compétition couverte par la presse internationale, pour « compter » la proportion de reflex Canon, Nikon… et elles autres.

      Mon constat n’a donc rien de malhonnête et encore n’est en rien ridicule. Mon seul but est d’aider les photographes experts et pro à bien choisir leur matériel.

      Je ne conseillerais pas à quelqu’un d’investir dans une Mercedes trop couteuse, donc ! Mauvais choix selon moi…

      Mais ensuite, c’est à vous de voire évidement (tout ça n’est que mon avis – vous pouvez considérer être plus expérimentés et plus connaisseur en photo que moi, cela ne me gène pas ;-)

    • En effet : « Avec votre raisonnement, le Pentax 645Z est une incroyable bouse »

      Je n’utiliserais pas ce mot. Mais je dirais qu’il représente un choix « catastrophique » ! Eu égard à son poids, à son prix, au prix du moindre objectif… et à ce que le « photographe moyen » à besoin de faire avec son reflex…

      Tout est relatif évidement

      Mais il est tout de même possible de dégager des « grandes lignes », pour les « besoins standards » du « photographe moyen » (qui existe, je le rencontre très souvent).

    • Eric Lafforgue, ses photos sont fantastiques , j’adore moi aussi ! Découvrez son travail exception exceptionnel ici :

      http://www.ericlafforgue.com

      Petit détail : il est Sony Ambassador officiel :

      https://imagingambassadors.sony.net/ambassadors/eric-lafforgue/

      Ce qui signifie qu’il est impossible de savoir si il aurait choisi cette marque, si il n’y avait pas eu un accord commercial entre eux… ET on ne saura jamais si c’est Sony qui les a approché ou l’inverse. Et combien il est payé pour faire la promotion de cette marque (sur son site ou ailleurs).

      Je ne reproche jamais à un photographe de trouver un sponsor (soyons clair) : par exemple Eric Bouvet qui assure la promotion de Fuji.

      Mais permettez moi d’écrire qu’un photographe « sponsorisé » ne peut être comptabilisé comme un photographe ayant fait le choix d’un système photographique…

      J’ai connu (et formé sur Lightroom) un photographe très connu qui était « sponsorisé » par Apple pour faire le promotion d’Aperture (à l’époque) à travers ses conférences, ses interviews, son site et ses images (achetées et publiées par Apple). Mais qui construisait toute sa photothèque avec Lightroom ! ! !

      Si, si…

      Je connais aussi un autre photographe « ambassadeur Canon » (il reçoit du matériel Canon), qui utilise ponctuellement une autre marque en complément…

  27. Un commentaire de Frédéric a disparu.

    Dommage, car il était à la fois respectueux, bien construit, et surtout très pertinent.

  28. Bonjour,

    Au vu de la teneur des articles, les réponses de l’auteur qui se met systématiquement en position de sachant, j’ai beaucoup hésité à réagir à cet article de peur de me prendre une balle dans la tête. Je prends le risque de donner mon opinion…

    Cet histoire de full frame est la première bonne blague. Certe un capteur plus grand offre des avantages mais cela ne reste qu’un capteur 24×36 mm. Bref, un bidule de même dimension qu’un film photo que l’on chargeait dans un compact ou un reflex Canon EOS… Cela reste loin du super full frame 6×6 ou de l’hyper full frame 4×5… Je manque de qualificatif pour le 8×10 ou le 20×24 donc j’en resterai la.

    Bref, ce full frame (film) restait tellement loin du moilleux, du bokeh affolant d’un beau 4×5.

    Avec un capteur APS C , la différence existe mais elle reste nettement moins visible et ne casse pas la baraque.

     

    Alors oui, il y a domination des deux grands de la photo accessible mais comme beaucoup je constate un début d’essoufflement. Les photographes que je croisent rêvent plus d’un hybride, de leurs viseurs bourrés d’info pratiques, de la loupe, du focus peaking. Dans les Photo-club, le switch est en route. Ces photographes n’ont en général pas les poches percées, le switch ne leur fait pas peur.

    Les reflex offraient la qualité d’image au prix de contraintes tel que le poids. Un hybride offre le même chose en qualité d’image, un viseur plus doué (je n’ai pas dit meilleur dans toutes les situations,).

    Après des années EOS (FILM) et digital , j’ai mis à la retraite tout ce matériel (paix à mes L, mes 2.8, 1.4) car je n’avais même plus l’argument qualité d’image pour leur trouver une excuse.

    Et pour le viseur optique, lorsque regarde dans mon yashica Mat G, je me demande comment la visée reflex n’a pas encore été totalement supplantée tellement l’image est étriquée et qu’il reste du difficile de juger de la mise au point (une horreur en macro).

    Avec un viseur de TLR on arrive à voir si l’on est net (merci la loupe), avec un viseur de reflex on imagine que c’est bon. Avec un hybride on voit directement la photo que l’on va prendre (merci la loupe and co).

    Bref, Canon et Nikon resteront les grands car ils sauront s’adapter au changement inéluctable qui commence à les frapper (l’EOS 5M n’est pas sorti pour faire beau) et qui a mis en son temps à la retraite les excellents boitiers 6×6, les chambres, la diapo…

    Le changement est en marche,  le reflex recule sur le marché . Le moyen format bascule intelligemment vers les hybrides.

    Curieux de voir le marché dans 5 ans.

    Des marques indeboulonables ont disparu à cause de leur entêtement à ne pas évoluer dans le sens du marché (Polaroid, Kodak,….).

    • Merci pour ton commentaire…

      Heureusement, les photoclub ne sont pas représentatifs, des photographes « en général » !

      Malheureusement on trouve (majoritairement) dans les photoclubs des gens davantage intéressés par le « matos » et la « technique » que par la photo ! C’est un travers courant… (il y a de rares exceptions)

      Et ce que tu cite ici :  » rêvent plus d’un hybride, de leurs viseurs bourrés d’info pratiques, de la loupe, du focus peaking. C’est à peu près tout ce que les photographes confirmés n’ont pas besoins ! Et même détestent…

      Car toutes ces informations parasites « interposent » entre le photographe et son sujet. Toutes ces informations techniques empêchent de se concentrer sur le sujet, le cadrage, la composition, l’expression des modèles, etc…

      Heureusement : on peut désactiver tout ça dans la plupart des EVF. Car on n’a vraiment besoin d’afficher rien de plus que : ISO, Vitesse, Ouverture… dans le viseur ! Le reste est inutile et tout ce qui est inutile est gênant…

      Par ailleurs : une bonne photo, n’est pas obligatoirement une photo nette (la netteté est un élément secondaire)… La bonne photo c’est autre chose !

      Je suppose moi aussi que le moyen format passera par des appareils hybrides. ET que d’ici quelques années les EVF auront progressé et remplaceront (petit à petit) les viseurs optiques.

      Par exemple le petite EOS M5 aura probablement « la peau » du Canon EOS 100D (qui n’aura peut-être pas de descendant). En l’occurence cela parait logique, mai cela se fait « au prix fort » pour l’acheteur…

      L’arrivée de l’EVF est « financièrement » une assez mauvaise affaire pour le photographe pauvre !

      Donc, on en est encore très loin de remiser les reflex dans les oubliette de l’histoire ! Les hybrides sont encore très loin de rivaliser en performances… Et cela se traduit par les ventes : seulement un appareil sur 10 vendu est un hybride actuellement. ET c’est assez normal…

      Pourquoi vouloir se précipiter aussi vite sur une technologie qui n’est pas encore mur ? Qui est encore beaucoup trop couteuse (pour l’acheteur)… Et présente : davantage d’inconvénients, que d’avantages (pour le moment).

      Moi je ne recommande certainement pas aux débutants d’acheter des hybrides (et je crois leur rendre un grand service) ! Les experts eux : peuvent faire ce qu’ils veulent et ils sont en mesure de juger… de peser le pour et le contre.

      ET je connais pas mal de photographes experts qui ont étés fort déçus des hybrides à l’usage… et revendu leurs hybrides pour revenir au reflex. Un exemple (j’en ai d’autres) :

      http://www.cuk.ch/articles/24820

  29. Bonjour,

    La majorité des membres du photo-club que j’ai la chance de côtoyer s’intéressent au résultat final  quelque soit le moyen photographique utilisé..

    S’ils ont la chance de toucher un EOS 1DX avec un EF-500 f:4 personne ne crache dessus.
    Moi le premier.

    Concernant l’aspect amateur parce qu’on utiliserai toutes les aides disponibles (et paramétrables) dans le viseur, j’y vois un progrès. Sur un EOS 7D Mk II, il y a bien un niveau électronique. Sur un viseur électronique on le retrouve aussi et je le trouve plus discret et efficace.

    J’ai eu la chance de croiser des pros auto-proclamés ou non et ils me faisaient sourire poliment avec leurs fichiers TIFF de 10000 px de large réalisés avec un boitier photo tout à fait courant.

    Bref, utiliser les automatismes n’ai pas une preuve d’amateurisme. Ils existent, on les utilise ou on les utilise pas mais ce n’est pas pour moi un critère de tri entre deux catégories de photographes.

    Utiliser un ISO Auto intelligemment paramétré est tout aussi efficace voir meilleur qu’une qu’un clic sur la touche ISO et un coup de roulette pour regagner la vitesse perdue à cause d’un manque de lumière. Si c’est pour faire manuellement la même chose qu’un automatisme autant laisser faire l’automatisme.

    J’ai personnellement craché sur les viseurs électroniques. Les bridges type Minolta Dimage 7Hi ont laissé des traces dans mon jugement…. Mais en regardant dans les nouveaux viseurs, j’ai du admettre que c’était plutôt très bon, parfois encore un peu largué lorsque la lumière est très forte mais hyper performant lorsque la lumière devient faiblarde, zone où viseur de reflex est catastrophique à utiliser.

    J’ai appris à être moins catégorique, à voir la concurrence progresser et dépasser ma marque fétiche. Je ne retrouve pas assez ce ton sur ce site. C’est toujours assez catégorique et catégorisé. C’est dommage.

     

     

  30. Pingback: Tamron 70-200 f2.8 G2 meilleur que le Nikon 70-200 f2.8E ? - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.