web analytics

Olympus OM-D E-M1 Mark II à la poursuite des reflex

9
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le nouvel Olympus OM-D E-M1 Mark II, rivalise-t-il avec les reflex sportifs ? C’est ce qu’explique ce photographe (qui est précisons le « ambassadeur » Olympus). Ses explications sont intéressantes, à propos de l’EVF, de l’AF, de la stabilisation.

La vitesse en rafale est phénoménale : 18 im/sec en RAW (20 Mix) avec suivi AF-C et obturateur électronique… Et même 60 im/sec toujours en RAW, sans suivi AF, avec obturateur électronique ! Avec obturateur mécanique on est à 15 im/sec, en RAW avec suivi AF-C… Oui, c’est assez incroyable et ce sera utile en sport. Cela ne servira à rien à certains je sais. Mais pour d’autres, ce sera utile.

ID: 24462

Ce qui est dommage c’est que le nom de cet hybride, soit encore plus compliqué que sa première version… Imaginez le truc : Olympus OM-D E-M1 Mark II. Avouez que c’est pénible… Toujours est-il que du côté de la gamme optique, au moins cet hybride a-t-il de très sérieux atouts. Et que au moins les objectifs disponibles sont vraiment plus légers… et immensément nombreux et divers. On dispose au moins de zoom grand angles intéressants, que ce soit chez Panasonic ou chez Olympus…

Au moins le standard Micro 4/3 présente-t-il l’avantage d’une certaine cohérence : boitier plus petits et objectifs « vraiment » plus petits… Alors que chez Fuji : ils parviennent tout de même à nous proposer un 16-55 mm f/2.8 APS-C non stabilisé, qui soit plus lourd et plus cher… qu’un 24-70 mm f/4 Full Frame stabilisé !

ID: 24438

A noter (petit détail anecdotique) : que cet Olympus OM-D E-M1 Mark II ne propose plus un connecteur USB propriétaire (vilaine habitude chez Olympus, que j’avais déjà critiqué), mais de l’USB-C. Ce qui est inédit et bien plus pratique (marche dans tous les sens)…

Ici une petite vidéo promotionnelle Olympus : ou l’on découvre les premières impressions de trois photographes qui le prennent en main… Dont le Français Olivier Föllmi bien connu pour ses images du Ladakh (qui devrait peut-être penser à se faire faire un vrai beau site web ;-)

Intéressant retour par ici (toujours un photographe « ambassadeur » Olympus, présent dans la précédente vidéo) de retour d’Islande… Qui me fait penser de plus en plus, que le Mirorless, c’est peut-être quand mieux en Micro 4/3 (en complément de mon Full Frame)… vu que au moins c’est « très » léger.

Et le film promotionnel classique (plutôt pas mal) :

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

9 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article , cela faisait bien longtemps qu’un appareil ne m’avait pas fait autant envie . Surtout pour l’équivalent 24 200 F4 qui serait redoutable pour le mariage le reportage

    J’ai hâte de voir le prix en kit avec cet objectif en complément de mon full frame Canon

  2. Pour moi la messe est dite : un reflex wifi + un smartphone (iphone, pixel ou s7 peu importe, ils servent de complément pour géolocaliser les photos et les publier éventuellement)

    Ce qu’il y a entre les deux (compacts, hybrides) n’a que peu d’intérêt aujourd’hui, tant qu’il n’y a pas un vrai OS dessus, androïd ou autre.

    Apple devrait se rapprocher des constructeurs de reflex pour des applications plus puissantes car pour le moment c’est encore du bricolage…

  3. Ce weekend, je parts en weekend (en amoureux…) visiter Bâle et je pense bien prendre quelques photos.

    Ce type de boitier me ferait bien de l’oeil dans ce genre de circonstance pour être pendu à mon épaule et rester léger.

    (Finalement, je prendrai canon 70D + 24mm STM et 10-18mm et je pense que cela fera bien l’affaire…  Alors que d’un autre coté, lors des sorties nature et rando, j’ai du mal avec le coté numérique du viseur, l’autonomie faiblarde (mais il parait qu’il  y a un mieux…)).

     

     

  4. Je voudrais bien savoir si il y a une raison « commerciale  » pour ne voir AUCUN pare-soleil dans ces vidéos ??? Pour mieux voir la lentille ? Pour faire moins gros ?

  5. Pingback: 15 raisons de craquer pour le futur Canon EOS M5 ! - photoetmac.com

  6. Equipé depuis plus d’un an de toute la gamme Pro d’Olympus, j’attend le mkII avec impatience. Les optiques sont vraiment impeccables et quoi qu’en dise JFV, la stabilisation, d’une efficacité redoutable, est un vrai plus quand on est en voyage (pas de pied). C’est déjà pas mal avec le mkI.

    D’autre part, l’ergonomie me convient particulièrement, contrairement au Sony et au Fuji.

    J’ai hate…

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.