web analytics

Brevet Canon : un jour des capteurs convexes ?

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On apprend ici : Egami, que Canon a déposé un brevet pour un capteur convexe (à la surface courbe)… Après tout, c’est assez logique : puisqu’il y a toujours un problème d’angle de réception des rayons lumineux dans les coins du capteur.

Qui jusqu’à présent a été réglé par des micro lentilles déposé à la surface de chaque photosite. La solution la plus logique : serait de courber le capteur lui-même… Dans un monde de lentilles ou l’on a jamais vu une surface plane, il serait d’ailleurs plutôt logique que la surface du capteur soit elle aussi courbe. Non ?

brevet_canon_capteur_courbe

Il s’agirait d’un système électromagnétique qui pourrait faire varier cette courbure à la demande… Les applications possibles sont évidement énormes. A commencer par une simplification des objectifs…

2016_173496_fig06

Extrait : 

[…] an optical system which makes an object image image on an imaging surface of the […] image sensor. A driving means which incurvates an imaging surface of the aforementioned image sensor, a control means which controls the aforementioned driving means and incurvates the aforementioned image sensor so that it may become the curvature according to curvature-of-field aberration and a photographing condition of the aforementioned optical system.

2016_173496_fig04

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. Le brevet a déjà été déposé il y a plusieurs années par Sony, et on a attendu longtemps un RX2 avec un capteur courbe.

     

    Les capteurs courbes présentent moult avantages, mais du coup ça nique complètement toute la gamme optique déjà existante, puisque conçue pour corriger les aberrations de sphéricité… qui du coup deviennent des aberrations inverses. Il faudra donc reprendre de *zéro* une nouvelle monture.

    Dit autrement, Canon, Nikon ou un nouvel arrivant n’auront pas d’avantage stratégique lié à leur monture déjà existante.

  2. Si la courbure peut être modifiée à la demande, on pourrait peut être la rendre nulle en cas de besoin et rester compatible avec les objectifs actuels ?!

    En doux rêveur, je comprends objectifs lpus simples donc moins chers !

  3. C’est du bricolage. Même si on parvient à produire un capteur souple dont la courbure serait modifiable, celle-ci le serait selon UNE SEULE direction or un capteur idéal pour corriger

    la TOTALITÉ de l’aberration de sphéricité devrait épouser une forme parfaitement sphérique

    qui devrait être modifiable. Malheureusement une sphère n’est pas développable.

     

    Je ne parle même pas du risque de panne du dispositif qui rendrait l’appareil totalement

    inutilisable.

     

    Enfin, comme l’a fort justement fait remarquer un intervenant, Sony a (en apparence en tout cas !) renoncé à commercialiser un RX2 à capteur courbe, alors…

     

     

  4. Bonsoir,

    Il y a déjà de multiples brevets pour des capteurs courbes (Nikon, Sony, Fuji, Apple…)

    http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/capteurs-courbes-solution-miracle-a-probleme-bicentenaire-a1844.html

    http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/apple-obtint-brevet-pour-module-photo-a-capteur-courbe-n49453.html

    Difficile avec une demande de brevet en Japonais, de comprendre la différence. Ils parlent déformer magnétiquement et de réduire le bruit numérique!!!

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.