web analytics

Palette Gear pour Lightroom, gadget ou pépite ?

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Cette petite vidéo vaut le coup d’oeil… Palette Gear pour Lightroom est-il un gadget ou une pépite ? En tous cas, si c’est un gadget, c’est un gadget sexy ! Je n’ai jamais essayé… Mais personnellement je doute que ce soit aussi efficace que des raccourcis claviers bien maitrisés. C’est tout de même à tester…

palette_gegar_Lightroom_3_lightroom_layout_702

Encore faut-il les apprendre les raccourcis claviers de Lightroom (et mes formations Lightroom sont là pour vous y aider). Pour vous faire une idée, visionnez les vidéos :

 

Bon, c’est pas donné tout de même, les tarifs sont ici : shop.trycelery.com/page/palettekits. Si vous sen commandez, n’hésitez pas à nous faire un petit feedback. La bonne chose est qu’il existe 6 vidéos de présentation et d’initiation ; du sacré beau boulot tout de même… Et leur blog semble également bien mis à jour : http://blog.palettegear.com.

palette_gegar_Lightroom_1

Cette dernière vidéo (ci-dessous), est spécialement intéressante. Elle démontre que l’on peut créer des onglets de profiles dans l’application de personnalisation des Palettes. Le bouton de droite a été programmé pour passer instantanément d’un onglet (d’un profile) à l’autre. Chaque onglet peut d’ailleurs piloter une application différente (Lightroom, Photoshop, ou autre…).

Ensuite pour chaque profile (ou onglet), on peut programmer deux fonctions différentes… par exemple Balance des blancs et teinte (deux car dans cet exemple il y a deux dispositifs physiques, mais on peut programmer davantage de fonction si l’on possède davantages de palettes de contrôle). Ensuite, on passe au profile suivant en appuyant sur le bouton, ce second profile permettra par exemple de piloter Luminosité et Contraste. Puis on peut enchainer les profiles suivants…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. très bonne idée j’adhère+++ mais prix rédhibitoire n’étant pas 24h/24 sur LR.

    SI LE PRIX baisse…

     

    pour un pro cela me parait très pertinent!

  2. On paye très cher le côté geek et modulable.

    Il y a une solution bien moins chère:

    – vous achetez une surface de contrôle MIDI (à l’origine fait pour la MAO) comme par exemple http://fr.audiofanzine.com/autre-surface-de-controle/behringer/b-control-rotary-bcr2000/prix/

    – et ensuite on mappe les contrôleurs MIDI sur Lightroom (je n’ai pas testé) :

    http://www.ouiouiphoto.fr/Wp/2016/01/lightroom-mais-encore-43-surface-de-controle/

    http://midi2lightroom.com/index.php/en/

     

    • Testé avec un contrôleur Novation Nocturn, c’est assez simple à paramétrer. C’est plutôt utile une fois qu’on a retenu où sont placées les commandes. Par contre, je ne sais pas si c’est mon matériel qui est en cause, mais il y a quand même un lag qui peut être assez gênant. Au final, c’est pas révolutionnaire, et tout le monde n’accrochera pas. Pour un utilisateur confirmé qui connait ses raccourcis sur le bout des doigts, ce n’est pas intéressant.

      Et si vous voulez absolument des faders, il faut vous tourner vers une console motorisée, c’est plus les mêmes prix.

  3. Je confirme que ce petit bidule est hors de prix comparé à une petite table  MIDI genre « Korg nanoKONTROL2 » (dans les 50 €) qui offre bien plus de possibilités de contrôle. Je suis un gros utilisateur de raccourcis clavier, mais le fait de personnaliser à sa guise avec les fonctions qui me servent vraiment me permet de gagner du temps et de préserver mes vieux tendons (pas de recours au SHIFT + CTRL + bidule). C’est pas indispensable, mais quand on a un gros tri/traitement à faire, c’est plus confortable.

  4. L’inconvénient du système avec surface de contrôle midi c’est que c’est limité a 128 valeur. Donc pour certains réglages ce n’est pas très linéaire.  Je ne sais pas si ce système est plsu précis. Je l’espère ;)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.