web analytics

David Bowie, le Japon et la photo…

2
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A l’instant, je bois mon café en lisant cet article passionnant sur lequel je suis tombé par hasard David Bowie et le Japon : une histoire d’amour venue d’ailleurs ! Il aurait été dommage de ne pas vous le faire partager…

Tout à fait passionnant si vous êtes fan de David Bowie, du Japon et de photo… « Ce ne sont pourtant pas ces clichés qui sont les plus connus dans le travail de Masayoshi Sukita. La première photo à laquelle on pense, c’est bien sûr la pochette de l’album Heroes : « David Bowie était au Japon avec Iggy Pop (en promo pour son album « The Idiot ») et ils m’ont contacté pour savoir si je voulais faire des photos avec eux. J’ai fait une heure avec Iggy et une heure avec Bowie.

Il s’agissait d’un travail personnel, il n’était pas question de faire une pochette de disque. », « Il n’y avait pas de mise en scène spéciale dans le studio, juste un éclairage et une installation simple, etBowie commença à se mouvoir à son gré. Il portait un maquillage et une coiffure naturels, mais il a commencé à briser cette image proprette en se décoiffant. ».

Heroes Masayoshi Sukita

« J’ai ensuite sélectionné une vingtaine de clichés de cette séance que j’ai envoyés à David. Deux ou trois mois plus tard, il m’a demandé l’autorisation d’utiliser celle qui orne la pochette de l’album « Heroes ». J’étais très fier. Et j’aime toujours autant cette photo. » En 2012, SUKITA sort un livre célébrant ses 40 ans de collaboration avec David Bowie, Speed of Life. Lors de la promotion, le photographe, qui continue toujours sa carrière malgré son âge, avait exprimé le désir de retravailler avec le Duke. Désir malheureusement contrarié… »

david-bowie-and-masayoshi-sukita-a-40-year-photographic-love-story-body-image-1447883544

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

2 commentaires

  1. Faire un bouquin pour fêter les 40 ans d’une collaboration qui a duré en tout et pour tout 1 heure pour produire 20 clichés, je constate que l’égo surdimensionné des photographes frappe encore…

    • Prenez le temps de cliquez sur le lien donné dans le billet, vous constaterez que ce photographe a passé un peu plus d’1h30 avec l’artiste… ;)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.