web analytics

Qu’y a-t-il dans mon sac photo ?

47
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voilà un article que j’aurais pu écrire il y a longtemps… mais, mieux vaut tard que jamais. Je vais donc vous décrire  le contenu « type » de mon sac photo, en expliquant à chaque fois le pourquoi de tel ou tel choix de boîtier ou d’objectif.

Evidement, j’ai plusieurs sacs photos « types »… Nous allons détailler d’abord le « gros sac » : pour les « vrais voyages » qui valent le coup… Autrement dit, pour les « vrais photos » pour lesquelles j’ai une « obligation de résultat », c’est le sac qui intéressera les « vrais photographes », malheureusement, il est obligatoirement assez lourd celui-ci ! Je ne crois pas qu’on puisse faire « à coup sur » de la belle image, sans « investir » un peu de temps, de fatigue et d’énergie… Pour transporter au moins un full frame et deux ou trois objectifs. Je ne crois pas que l’on puisse tout miser sur son « oeil » et son intelligence. ce serait présomptueux ! Oui, le matos (les objectifs surtout) ça compte aussi… 

Sac a dos Lowepro Fast pack video Ouvert 702

Ensuite on parlera du petit sac du week end : le « sac à hybride » pour le petit voyage tranquille, pour la ballade photo les mains dans les poches en « amateur »… Pour faire des photos souvenirs, lorsqu’il n’y a aucun enjeux particuliers et pas de risque à être lent et imprécis.

Relire : « Mon nouveau sac Lowepro Dslr Video Fastpack 250 aw ».

_MG_1701-Modifier_blog_1600px

 


Un boitier principal Full frame : le Canon EOS 5DsR : on commence avec mon reflex principal. En dehors du full frame point de salut, même si entre 2000 et 2005 il m’a bien fallut vivre en APS-C… Mais les deux n’ont rien à voir. J’ai choisi la plus haute résolution du moment et la polyvalence du Canon EOS 5DsR depuis sa disponibilité en aout 2015. C’est vrai qu’il est un peu plus lourd (et plus cher), que mon précédent réflex : le génial petit EOS 6D qui m’a accompagné durant 3 ans.

canon_eos_5ds_r_face-1

Mais cet upgrade valait vraiment le coup… Car cet Canon EOS 5DsR est le meilleur reflex que j’ai jamais eu la chance d’utiliser. Pour vous convaincre qu’il est une vrai merveille, relisez tout ça : Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya. Je ne l’utilise pas toujours à sa résolution maximum de 50 Mpix, mais parfois j’opte pour le fichier mRAW de 28 Mpix, qui est une taille idéale.

A noter que si j’avais été Nikoniste, j’aurais probablement opté pour le Nikon D750 qui est extrêmement équilibré et possède plein de qualités. Il possède par exemple cet écran orientable qui fait défaut au Canon. Et il n’est pas plus lourd que mon petit EOS 6D… Et si j’avais été « Sonyiste » qu’aurais-je choisi ? Il est probable que… je serais passé en Canon : pour le viseur optique, pour les objectifs, pour l’autonomie, pour la colorimétrie, etc…

 


Un boitier de secours APS-C : le Canon EOS 100D : c’est mon second reflex, pour sortir léger… Evidement je l’ai débarrassé de toutes sangles du cou, qui ruinerait la compacité : je l’utilise avec une minuscule dragonne de poignet pour APN compact…

canon_eos_100d_1855_is_kit

 J’ai toujours utilisé un second boîtier à capteur APS-C en complément du full frame, afin de donner un peu d’allonge à mes objectifs… Cet EOS 100D est vraiment minuscule et vraiment très agréable à utiliser… Mais il sera probablement bientôt remplacé dans mon sac par son successeur. Car la différence de résolution (18 Mpix contre 50 Mpix) devient trop importante avec son cousin full frame.

Auparavant, pour « grossir au maximum » et m’approcher d’un sujet, j’avais intérêt à monter mon 70-200 sur l’EOS 100D (18 Mpix), plutôt que sur l’EOS 6D (20 Mpix). Désormais avec l’EOS 5DsR, j’ai plutôt intérêt à laisser le 70-200 sur le gros capteur de 50 Mpix et à recadrer dans l’image en post traitement. Du coup, je n’utilise plus aussi souvent l’EOS 100D que j’en avais l’habitude…

Mais je ne sais pas encore par quoi je le remplacerais, probablement durant l’hiver 2017. Peut-être par un Canon EOS 6D MkII : nous verrons lorsqu’il arrivera, s’il est toujours aussi compact et s’il dispose de suffisamment de pixel (28 Mpix serait bien). A moins que le futur EOS 150D soit sufisamment intéressant (s’il gagne l’AF et le capteur de 24 Mpix de l’EOS 80D par exemple, sans prendre trop de poids).

A moins que justement cet EOS 80D, finisse par me tenter (car son prix baissera bientôt)… Pourquoi pas, car il est déjà extrêmement pratique vu son prix raisonnable. Enfin, j’aimerais vraiment retrouver un second boîtier équipé d’un GPS (comme l’était l’EOS 6D).

 


Un petit objectif full frame fixe « pancake » : le Voigtlander 20 mm f/3.5 : celui-ci je m’en sers principalement pour les images sous-marines, car il rentre pile-poil dans mon sac Ewa Marine… Donc je ne l’emmène pas si souvent que ça en voyage, je l’ai parfois utilisé lorsque je veux voyager (très) léger. Mais la mise au point manuelle reste plus lente et plus aléatoire qu’un bon AF (même si l’on maitrise bien l’hyperfocale, ça reste moins pratique). Bon, il ne coutait pas très cher, alors je le garde… Relire : Je le veux : Voigtländer Color-Skopar 20 mm (Canon EF).

voigtlander 20 mm

 


Un petit objectif APS-C fixe à tout faire : le Canon EF-S 24 mm f/2.8 STM : monté sur le petit EOS 100D ce merveilleux petit pancake donne un 38 mm f/2.8. Il est piqué, pas cher et super discret… Indispensable pour se promener les mains dans les poches en ville. Relire : Le successeur du Canon EOS 100D en aout ?

Canon_EOS_100D_face

 


Un zoom compact à tout faire : Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM : il s’agit de l’objectif « standard » et polyvalent… Quel progrès par rapport à mon précédent EF 24-105 mm f/4 L IS USM. Ou même face au Nikon 24-120 mm f/4 que j’ai souvent utilisé (trop encombrant et aux performances optiques décevantes)…

Ce Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM est actuellement unique au monde : il dispose d’un excellent piqué (parfaitement compatible avec 50 Mpix, je vous assure), il est plus compact et plus léger que les autres 24-70 mm. Il est équipé d’une position macro bien agréable et d’un loquet de verrouillage qui faisait défaut sur le Ef 24-105 mm. Enfin, cet objectif n’est pas trop coûteux (dans les 900 €)… C’est l’objectif qui manque vraiment dans la gamme Nikon par exemple.

Canon_EF_24-70mm_f4L_IS_USM

Je le recommande donc à quiconque désire passer au full frame sans se ruiner. L’économie réalisée par rapport à un 24-70 mm f/2.8, vous permettra de vous offrir 2 à 3 objectifs fixes f/1.4 (qui permettent de réaliser des images qu’aucun zoom ne peut réaliser). Un bon calcul en terme de polyvalence, de rendu et de poids (car vous n’êtes pas obliger d’avoir tout en permanence dans votre sac). Ci-dessous, mon EF 24-70 mm f/4, monté sur l’EOS 6D (en été 2014 en Islande), vous voyez : les deux sont très compacts :

_1110118_blog_1078px

Ci-dessous, le Canon EF 24-70 mm f/4 monté sur l’EOS 6D comparé à ses deux principaux concurrents : le Sony 24-70 mm f/4 et le Nikon 24-70 mm f/2.8… (il n’existe pas de version f/4 chez Nikon malheureusement). J’ai aussi ajouté (à gauche) : le minuscule EOS 100D avec son EF-S24 mm f/2.8 STM… Dont vous comprenez tout l’intérêt : Camerasize.com.

Canon EF 24-70 mm f4 vs Sony vs Nikon

 


Un grand angle à très grande ouverture : le Sigma 24 mm f/1.4 Art : celui-ci vous permettra de passer à la classe supérieure en reportage, avec un « rendu » inimitable spécialement entre f/1.4 et f/1.8 qu’aucun zoom (même ouvrant à f/2.8) ne peut offrir…

Il m’est devenu indispensable, dès que je veux réaliser une image spectaculaire, lorsqu’il s’agit de « rentrer dans l’action »… Robert Capa avait écrit : « si ta photo n’est pas assez bonne, c’est que tu n’étais pas assez près ». Relire : Le Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré.

Sigma-24mm-f14-DG-HSM-Art

Pourtant, il n’est pas impossible que je l’échange contre le 20 mm f/1.4 Art, pour obtenir des visions au grand angle encore plus spectaculaires et saisissantes (Sigma 20 mm f/1.4 Art : a game changer). Evidement le 20 mm f/1.4 sera moins polyvalent que le 24 mm… Mais j’ai déjà une longue expérience avec le EF 14 mm f/2.8. Ou avec le Voigtlander 20 mm f/3.5, alors je pense m’en sortir pas mal avec le Sigma 20 mm f/1.4 Art pour être encore plus près.

Japon Asie, Japan Asia

 


Un 50 mm à grande ouverture : Sigma 50 mm f/1.4 : c’est objectif que j’utilise le moins, cependant, il n’a pas couté très cher alors c’est pas trop grave… Ce n’est pas que je l’aime pas, mais j’aime tellement les autres (le 24 et le 85 mm) que je manque de temps pour l’exploiter. Il est un peu plus ancien aussi et moins rapide que mes autres objectifs.  Pour des raisons de poids, je ne peux pas tout emporter lorsque je me balade. Donc, parfois je le monte sur l’EOS 100D et j’emporte le 24 mm f/1.4 monté sur l’EOS 5DsR. Je ne prends rien d’autres et j’alterne les deux…

C’est la configuration dans laquelle je l’utilise le plus souvent : dans le premier cas je dispose donc d’un 80 mm (50 x 1,6), accompagné d’un 24 mm Full frame… Ou alors je les intervertis : et voilà un 38 mm (24 x 1,6) accompagné d’un 50 mm Full frame.

 


Un petit télé à grande ouverture : Sigma 85 mm f/1.4 : celui-ci commence à dater un peu aussi, il n’est pas stabilisé malheureusement et son AF moins performants me joue parfois des tours. Mais vu son prix raisonnable (dans les 700 €), il n’était pas question de m’en passer… C’est grâce à lui (à son ouverture généreuse), que j’ai pu me passer du coûteux EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM et opter à la place pour le petit EF 70-200 mm f/4 L IS USM.

Et c’est grâce à ce 85 mm aussi, que je peux travailler en faible lumière et jouer de l’effet bokeh facilement… Ou encore réaliser des portraits « piqués » : Sigma 85 mm f/1.4 et Canon EOS 5DsR : ça pique ! Bref : un tel 85 mm me semble indispensable, le l’emporte quasi systématiquement…

Japon Asie, Japan Asia

 


Un macro stabilisé au top du top : Canon EF 100 mm f/2.8 L IS USM : c’est le petit dernier acheté assez récemment… Lors des prochains voyages, le choix sera difficile entre lui et le 85 mm f/1.4. Cela fait longtemps que j’en avais envie et le capteur de 50 Mpix m’a décidé à craquer. C’est un excellent objectif à portraits, en plus d’être probablement un des meilleurs objectifs macro actuels…

canon_100is_macrol

Accessoirement, cet objectif ultra piqué me sert aussi à « scanner des diapositives ». Grâce à son grandissement de « 1:1 », une diapo de 24 x 36 mm est saisie plein cadre par mon full frame. NB : je prépare un programme de formation en cours particuliers pour ça (pour l’automne)… Cela se déroulera à Paris sur 4h à 5h. Avec des exercices de mise en pratique, jusqu’au post traitement avec Adobe camera Raw et / ou Lightroom…

Produits disponibles sur Amazon.fr

 


Un petit zoom télé à tout faire : Canon EF 70-200 mm f/4 L IS USM : fichtre qu’il est utile celui-ci… C’est ma seconde optique la plus utilisée évidement. Car il m’arrive souvent de laisser les optiques fixes à l’hôtel et de sortir « léger » : seulement avec mes deux zooms et un seul reflex. Mon 70-200 mm est très souvent monté sur mon petit EOS 100D, avec lequel il forme un ensemble pratique, léger et cohérent : il se transforme en 112-320 mm f/4.

EF-70-200mm-f4L-IS-USM

 


Un portable assez puissant : Macbook Pro 13″ Retina génération 2016: précédemment un petit Macbook Air 2013 suffisait largement à traiter en voyage les RAW de mon EOS 6D… Mais je suis passé à 50 Pixels depuis un an : j’ai donc eu envie de cet Ecran Retina 13″ (c’est vrai que c’est beau, bien que pas obligatoire). Et d’un peu plus de puissance et d’espace disque aussi.

Alors ce Macbook Pro 13″ est bien plus lourd et plus encombrant que mon précédent Macbook Air 13″ et je le regrette un peu certain jours (vu que mon sac s’est alourdi aussi du côté boîtiers et objectifs fixes). C’est que malheureusement : Apple ne propose toujours pas d’écrans Retina pour le Macbook Air 13″, sinon, j’aurais peut-être repris un Macbook Air.

Mon actuel Macbook Pro 13″ est équipé de 16 Go de RAM et d’un disque (coûteux mais extrêmement rapide) de 1 To. Dont je ne pourrais me passer… Sa fréquence est à 3,1 Ghz en Core i7, avec 16 Go de RAM. A la réflexion, quand on est pressé comme moi : il faut bien tout ça…

Apple Macbook Pro Retina 13 1078

 


Un système de portage : sling Blackrapid : pour rien au monde je ne reviendrais en arrière, les sling Blackrapid me conviennent et me permettent de me débarrasser des sangles de cou. Je possède un Blackrapid Yeti qui est la configuration standard et me permet de porter mon full frame et un second appareil. Ci-dessous en action avec l’EOS 6D à gauche avec le 70-200 mm f/4. A droite, l’EOS 5DsR avec le 24-70 mm f/4 (un peu caché derrière).

je possède aussi un Blackrapid Double Slim : lorsque c’est du sérieux… Mais il est un peu plus encombrant et je ne l’utilise plus très souvent, car le Yeti est finalement très confortable même avec deux gros reflex. Mes deux reflex (y compris l’EOS 5DsR) sont équipés de dragonnes de poignets pour APN compacts, ce qui me permet parfois de laisser le Sling dans le sac et d’être plus maniable…

MLT-1010402_blog_1078px

Merci Michel Laplace Toulouse pour la photo souvenir ;-)

 


Mes sacs à dos : de tailles très différentes : je reste assez classique dans mes choix de sac photos, car je ne crois pas aux miracles… Par contre j’ai besoin de la taille parfaitement adaptée au type de photo ou au type de voyage envisagé : en fait je possède quatre sacs de différentes tailles et j’en utilise principalement deux…

A noter que je ne suis pas très fan des besaces d’épaule et tous les système asymétriques, question d’habitude… Un photographe peut marcher de 10 à 25 km par jour (si j’en crois mon iPhone), alors je crois que le portage sur l’épaule n’est pas très adapté (pas plus qu’un viseur électronique si l’on fait 500 à 1500 photos par jour). Relire : « Mon nouveau sac Lowepro Dslr Video Fastpack 250 aw ».

Mon sac énorme : ce n’est pas très compliqué visez gros et solide… Ne tentez pas l’originalité surtout. Le mien a plus de 15 ans, un vieux Lowepro tout esquinté et pas mal rafistolé… Je suis obligé de fluidifier les fermetures éclaires avec du graphite (utilisez un porte mine crayon de papier) : On peut y mettre trois boitiers, un télé 200-400 mm monté, un 70-200 mm f/2.8 monté, et deux ou trois optiques classiques… Evidement ce n’est pas pour la street photo : mais pour être posé sur un siège de jeep en Safari, ou posé sur le pont d’un bateau… Ou juste pour prendre l’avion et tout emporter en cabine.

Spitzberg, Svalbard

Mon gros sac : il reste bien plus petits que le sac énorme… Il est âgé de plus de 10 ans, c’est un Tamrak assez pratique car il s’ouvre sur le côté. Donc il est possible de l’utiliser debout en le basculant sur l’épaule. Je ne sais plus trop de quel modèle il s’agit (mais il ressemble à ça)…

Gros Sac a dos Tamrack

Mon sac moyen : c’est le DSLR Video Fastpack 250 AW. Le même en plus large que le 150, il ne pèse que 1,8 Kg. Les 2 reflex peuvent y être stockés montés, avec 24-70 et 70-200 (ce qui nécessite de réaménager un peu les cloisons et de ne pas toutes les utiliser). Il reste de la place pour une veste et 2 optiques.

  • Un Canon EOS 6D ou Nikon D610.
  • Un 24-70 mm f/4 (monté sur le Full frame).
  • Un reflex APS-C (comme le EOS 100D).
  • Un EF 70-200 mm f/4 (monté sur l’un ou l’autre reflex).
  • Une ou deux autres optiques.
  • Un Macbook Air 13″, ou Macbook Pro 15″ (ça rentre).

 

Mon sac minuscule : pour les ballades en ville (stage photo à Hong Kong par exemple) et les sorties « légères » à la journée, j’ai un Lowepro DSLR Video Fastpack 150 AW (en solde chez Amazon seulement 78 €), il ne pèse que 1,4 Kg. C’est un peu serré, mais je peux y faire rentrer tout ça :

  • Un Canon EOS 6D ou Nikon D750.
  • Un 24-70 mm f/4 (monté sur le full frame).
  • Un petit reflex APS-C (comme le EOS 100D).
  • Un EF 70-200 mm f/4 (dans la poche d’en haut, non monté).
  • Un Macbook Air 13″  dans le dos (si, si, ça rentre).
  • Le chargeur du MBA, celui de l’iPhone…

Sac a dos Lowepro Fast pack video

Relire : « Mon nouveau sac Lowepro Dslr Video Fastpack 250 aw ».

 


De nombreux petits accessoires : et n’oublions pas la liste des petits accessoires indispensables…

  • Un petit flash Canon (que je ne sors jamais)
  • Une dizaine de cartes SD et CF…
  • Deux lecteurs de cartes SD / CF Candis USB3.
  • Trois disques SSD 1To externes, de stockage et / ou de sauvegardes…
  • Un chargeur supplémentaire pour mon EOS 5DsR (deux en tout)
  • Deux batteries supplémentaires (trois en tout)…
  • Une souris sans fil…
  • Un chargeur de Macbook Pro de secours
  • Des sacs congélations pour protéger éventuellement certaines choses de l’eau…

Mais passons maintenant au petit sac : celui pour les photos souvenir… Parfois j’emporte le cumule des deux sac : si je pars un mois entier en voyage. Et je laisse une partie de ce matériel quelque part, au cas ou…

 


Un boîtier ultra compact : le Panasonic Lumix GM1 : celui-ci commence à dater et je le remplacerais peut-être un jour (mais c’est pas certain), par un Panasonic GX80 (disons lorsque ce dernier se trouvera à moins de 500 €)… Même si le GX80 n’est malheureusement pas aussi compact que le génial GM1. Mon GM1 est accompagné du minuscule 12-32 mm f/3.5-5.6 stabilisé qui fait le job. Une réussite de Panasonic : cet équivalent à un 24-64 mm fait tout l’intérêt du GM1 et même du GX80.

Il est bien dommage que Panasonic ait (semble-t-il) abandonné l’idée du créer des successeurs aussi compacts, aux GM1, GM5 et GF7. En effet : je n’ai toujours rien trouvé qui soit plus efficace tout en restant aussi compact… L’autre intérêt de ce petit boîtier pour moi, est d’exploiter les excellents objectifs que l’on trouve en montures Micro 4/3 : incomparablement compacts et peu coûteux. Relire notre revue des objectifs micro 4/3 préférées (qui mériterait une petite mise à jour) : les grand angles et zoom grand angle,.. Et zooms télé (stabilisé), +/-  équivalents à 70-200 mm et Objectifs fixes  et Premiums

En « configuration petit sac » : le Panasonic GM1 équipé d’un zoom, fait généralement équipe avec mon Canon EOS 100D sur lequel je monte le EF-S 24 mm f/2.8 STM (qui donne un excellent 38 mm fixe, très piqué et très léger).

Birmanie, bur-mə, Burma, bɜrmə, mjænˈmɑ, Myanmar, Pyidaungzu Myanma Naingngandaw, Pyidaunzu Thanmăda Myăma Nainngandaw, Republic of the Union of Myanmar, République de l'Union du Myanmar, the Republic of the Union of Myanmar, Union de Birmanie, Union du Myanmar, ပြည်ထောင်စု သမ္မတ မြန်မာနိုင်ငံတော်, ဗမာ et မြန်မာ

 


Un zoom Ultra Grand Angle : le Panasonic 7-14 mm f/4 : voilà un des objectifs les plus sexy de toutes les gammes M4/3. Cet objectif acheté environ 750 € au Japon en 2015, me permet de remplacer un encombrant 14-28 mm, ou un 16-35 mm… Il est idéal pour les photos « fun », les souvenirs, les images de « bons petits plats » dont on veut garder un souvenir dans un restaurant… Pour vous convaincre à quel point il ludique, relisez : test ultra grand angle Panasonic 7-14mm f/4.

Lumix G VARIO 7-14mm F4.0 ASPH B

 


Un zoom télé pas cher : Panasonic GX VARIO PZ 45-175mm / F4.0-5.6 : il n’est sûrement plus le meilleur en son genre, mais c’est un objectif pas trop coûteux, que j’emporte juste au cas ou… Il ne pèse rien ou presque, vu sa focale et les résultats sont toujours mieux qu’un zoom de compact ou de bridge. C’est vrai que je ne m’en sers pas très souvent, car j’utilise le plus souvent le GM1 au très grand angle avec le génial 7-14 mm.

Panasonic_45-175 mm

 


Un minuscule portable : le Macbook 12″ Retina génération 2016 : même si il est assez lent, il n’est pas rare que je préfère emporter ce minuscule Macbook 12″ de préférence au lourd Macbook Pro 13″… Je l’ai acheté en mai dernier, pour servir de « portable backup » et pour faciliter mes déplacements en vélo dans Paris, lorsque j’anime mes formations à droite à gauche… Et il suffit largement pour ça !

Pour tout vos dire j’étais parti avec l’idée d’acheter le petit iPad Pro 11″, vu que Sahron monopolise l’iPad Mini pour regarder des séries coréennes ( ! )  Mais lorsque j’ai découvert que le clavier Apple pour iPad Pro était aussi nul que ça (vous n’imaginez pas à quel point)… et qu’il n’existait qu’en Qwerty ! J’ai vite inventé quelques prétextes pour m’offrir ce minuscule Macbook 12″ si sexy, à l’occasion de sa mise à jour en avril…

Avec 8 Go de RAM et un CoreM5 à seulement 1,2 Ghz : il est peu puissant. Mais vous seriez surpris, il suffit à faire le job avec Lightroom. Spécialement si l’on utilise les aperçus dynamiques.

0000_SCREEN_JFV 1 187

 


Je n’ai plus d’appareils compacts : auparavant je possédais toujours un compact de poche, genre Canon S100, ou Sony RX100. J’en ai acheté et revendu pas mal, toujours un peu déçu au bout de 6 mois (y compris par le Sony RX100)… C’est le Panasonic GM1 (à peine plus gros) qui pour moi a « ringardisé » les compacts. Celui-ci ne sera pas facile à remplacer car le GX80 n’est plus assez compact pour remplacer un compact.

Spitzberg, Svalbard

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

47 commentaires

    • Finalement revendu… puisque j’ai le 7-14 mm de Panasonic, qui est beaucoup moins encombrant.

      Je ne pouvais garder les deux ! Mais c’est une excellent optique, tout à fait recommandable…

      Et j’envisage déjà le Sigma 20 mm f/1.4, qui serait beaucoup trop proche en terme de focale.

      On ne peut tout avoir !

      • « Un petit flash Canon (que je ne sors jamais) »

        Bonjour,

        Comme mon Canon n’ a pas de flash popup, et mon gros Metz est trop gros jutement pour le voyage, je recherche un petit « déboucheur » ou un « en cas ou  » Quel est votre petit flash  Canon  ? Serait-ce un 270 ex 2 et est ce suffisant ?

        Merci

        Olivier

  1. « L’économie réalisée par rapport à un 24-70 mm f/2.8 » sauf si on prend le Tamron, qui a l’avantage d’être stabilisé comme le 24-70 f/4L en étant moins cher. Ce dernier a plus l’avantage de l’encombrement et du poids (peut-être un peu niveau qualité optique aussi, là-dessus je ne peux pas dire je ne les ai pas comparés). Et ce n’est même pas pour dire autant aller chez Nikon puisqu’il va sur les 2 marques ^^. Le 50mm f/1.4 Sigma moi c’est celui que j’utilise le plus mais c’est la version Art, faut avouer ;) .

  2. Pingback: Mon sac Lowepro DSLR Video Fastpack 250 AW - photoetmac.com

  3. C’est marrant que, sur ce site dedie aux Mac (a 50%), tu ne nous en aie pas plus parle de tes MBP 13″et MB 12″ ! Surtout que, justement, avec des RAW de 50 MP la comparaison sera tres appreciable. Tout a fait d’accord avec l’interet des apercus dynamiques, mais justement une comparaison avec/sans meriterait le detour.

  4. Beaucoup de matos tout de même ! On est pas loin d’un GAS (Gear Acquisition Syndrome) il me semble là non ? :)

    Perso j’ai la même config en gros en FF et m43 : 3 zooms (1 ultra grand angle, 1 standard et 1 télé) + des fixes classiques très ouverts (équivalents 35mm et 85mm) + uniquement en FF des ultra spécialisés (135mm f2, 100mm f2.8 macro et 600mm f4)

    Je prends l’un ou l’autre setup selon les envies et des destinations : street (m43) ou photo nature (FF), court (m43) ou long voyage (FF).

     

    • Et bien non, il ne faut pas exagérer,  je ne trouve pas que Jean-François possède beaucoup de « matos » pour un pro. Tu as des amateurs qui possèdent deux à trois fois plus d’objectifs ou de boitiers pour shooter « tata Ginette » ou le bébé dans sa baignoire. D’ailleurs je suis surpris que sur 11 optiques (FF et Micro4/3 compris) il ne possède que 4 optiques de la marque « rouge ».

      • Pour les fixes à grande ouverture, les Sigma sont parfaits en effet…

        Il n’y a que pour les Zoom que Canon reste inégalable. Les autres ont du mal à faire aussi bien.

        Pas un seul autre constructeur, n’a réussi à faire aussi bien que ce Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM… Compact, léger, stabilisé et très performant ! Tout ça en même temps…

    • GAS, vous pouvez le dire.

      Pour ma part, photographe sur le PGA Tour (golf), lorsqu’il ne faut pas livrer un fichier double page magazine en 300 DPI, rien ne vaux un Fujo XT2 ou Xpro2

      BElles fêtes

      PAtrick

       

  5. Avec autant de matériel, je m’étonne de l’absence totale de boîtier argentique (en moyen format notamment). J’aime beaucoup le numérique mais, pour certains travaux, je ne vois pas ce qui pourrait remplacer , par exemple, un Mamiya 7 et ses ahurissantes optiques 80 & 150mm.

    • Ah, ah ! Non merci, jamais de la vie… J’ai fait de l’argentique, jusqu’en 2001. J’ai 10 ans d’archives en diapo inexploitables chez moi (scanner est trop lent)… Dès que j’ai eu un reflex numérique, je n’ai plus jamais touche à l’ergentique ensuite !

      Quelle horreur ! Non, de nos jours honnêtement : mon avis est que ça n’a vraiment plus aucun intérêt…

      Mis à part perdre du temps ?

  6. Aaaaaah, une blackrapid (ou toute autre marque avec de vraies sangles)… quel bonheur à utiliser. Canon et Nikon (et Pentax & consorts) devraient fournir des sangles de ce type avec leurs boîtiers HDG, plutôt que les très indigentes sangles traditionnelles, avec le modèle bien en gros pour faciliter et inciter leur vol.

    On est quand même capable de s’entendre sur 2-3 points, JF, en fait :D

  7. Bonjour une petite question: comment le MacBook 12 se comporte-t-il sur Lightroom 6 lors de la retouche d’image des images en raw du 5dsr?
    Mon antidéluvien MacBook Pro de 2007 vient de s’éteindre et j’hésite à me procurer ce MacBook 12.
    Merci par avance pour votre réponse.

  8. j’avoue ne pas très bien comprendre cet engouement pour le 24-70/4 IS de chez Canon car m’intéressant à un second boitier de secours, je me disais que ça serait pas mal sauf que…

    les tests de DPreview qui ne sont quand même pas des manches montrent que certes il est bon à 24 et 70mm au centre essentiellement mais entre les deux, c’est catastrophique (particulièrement à 50mm).

    voir ici: https://www.dpreview.com/reviews/lens-compare-fullscreen?compare=true&lensId=canon_24-70_2p8_ii&cameraId=canon_eos5dmkii&version=0&fl=70&av=2.8&view=mtf-ca&lensId2=canon_24-70_4&cameraId2=canon_eos5dmkii&version2=0&fl2=70&av2=4

    Alors comment ça se fait que toi, JF tu le trouves aussi bon ?

    Je précise, je suis chez Nikon et très bien équipé mais en second boitier et pour le secours je pensais m’équiper de 24-70 & 70-200 chez Canon tant chez Nikon… ils sont dégueulasses (je les ai eu tt le deux)

     

    Et oué, je serais jaune & rouge

     

    • Hello ! Je ne suis pas le seul à l’apprécier ce zoom… La plupart de gens qui l’ont utilisé sur la longueur en sont tombé amoureux. Il y a plus que le piqué dans les qualités indispensables à un zoom. En plus il est plutôt « globalement très piqué » pour un zoom polyvalent, celui-ci…

      Déjà, j’ai constaté que 50 % à 75% des photos que l’on fait avec un 24-70 mm, se font aux deux extrémités : à 24 ou à 70 mm… Donc ce qu’il y a au milieu (à 50 mm) est beaucoup moins important que les deux extrémités…

      J’ai par ailleurs un 50 mm f/1.4… Et lorsque que je veux des images hyper piquées, je prend un fixe de toutes façons… Le reste du temps, je veux un zoom raisonnablement compact, léger et stabilisé (et pas trop cher aussi).

      Ce EF 24-70 mm f/4 L IS USM est vraiment le compromis idéal. Son prix raisonnable (par rapport à une version f/2.8 Canon) permet justement d’acheter un ou deux fixes…

      Quand à tous les autres 24-70 mm (Tamron, Sigma) : ils sont beaucoup trop encombrants à mon gout.

      Ensuite je ne le trouve pas si nul que ça au milieu ce 24-70 mm f/4. Il a d »ailleurs été plutôt salué par toute la presse. On lui pardonnera facilement cette seule petite faiblesse (sur les bords uniquement), à 50 mm et à la plus grande ouverture seulement… C’est pas trop grave franchement (en tous cas rien de « catastrophique ») :

      __________________________________________________________
      Kenrockwell : http://goo.gl/VJHg0y

      « This 24-70mm f/4 L IS is a great lens: super-sharp, reasonable distortion with Image Stabilization and great handling. »

      __________________________________________________________
      Le Monde de la photo : http://goo.gl/EpQAQn

      « Dès f/4 au centre le piqué est toujours excellent à pleine ouverture à toutes les focales, mais les angles sont au grade très bon à 24 et 35 mm, et seulement au grade bon à 50 et 70 mm. En soi, ces résultats sont de haut niveau, d’autant que quand on ferme d’un cran le piqué s’améliore dans les zones critiques (angles et bord) et que de f/5,6 à f/16 toute l’image est au grade supérieur. Cependant, si ces résultats sont excellents dans l’absolu, il restent en retrait par rapport au nouveau 24-70 mm f/2,8 de la marque, que nous avons noté excellent sur toutes les zones de l’image et à toutes les focales quand il est fermé à f/4. »

      __________________________________________________________
      the-digital-picture : http://goo.gl/GB2m8

      the-digital-picture : http://goo.gl/vKpszl

      « With the introduction of the Canon EF 24-70mm f/4L IS USM Lens, Canon’s full frame general purpose lens category has another great option and that option is a great one.

      I see the primary alternative to the 24-70 f/4L IS being the Canon EF 24-105mm f/4L IS USM Lens. Deciding between these two lenses was a challenge for me. I shared my thoughts in this page: Should I get the Canon EF 24-70mm or 24-105mm f/4L IS Lens? As I shared on that page, I decided that the 24-70 f/4L IS was the right choice for me and have been very pleased with its performance. I have used this lens from the four corners of the USA and many locations between them ».

      __________________________________________________________
      photozone.de : http://goo.gl/rISDxq

      « The resolution characteristic of the Canon EF 24-70mm f/4 USM L IS is impressively high and even throughout the zoom range. The center performance is already excellent at f/4 followed by very good borders and good to very good corners. Stopping down to f/5.6 or f/8 results in a slight increase in performance (on this high level). Diffraction effects reduce the quality from f/11 onward at all focal lengths – this is simply a physical limitation. However, even so the results are still on a very good level here. »

      __________________________________________________________
      focus-numérique : http://goo.gl/YPQX1X

      « La qualité optique est globalement bonne sans pour autant atteindre le niveau de son grand frère à f/2,8. Le piqué est bien présent et impressionnant au centre des images (parfait pour du reportage). Cependant, on peut lui reprocher son manque d’homogénéité aux plus grandes ouvertures et des résultats particulièrement décevants au 50 mm à f/4. En effet, dans cette configuration, la sensation de netteté chute radicalement en se rapprochant des bords de l’image. »

      • Hello,

        Je suis aussi surpris. Je rêvais de cette optique! un 24-70F4IS. Petit et léger. Pour mon 5Dmkii, dont je n’arrive pas à me séparer, (Pour ce que je fais cet apn est déjà peut-être trop bien pour moi).

        Mais la presse et les médias on tellement cassé ce 24-70, prétendant que le 24-105 plus long pour moins cher le valait. Que le 50mm était inutilisable… Je ne l’ai donc pas pris…

        Je photographie souvent aux alentours de 21,24,28,35,50,70… la solution 21mm passant par mon 17-40L (lui aussi massacré par les médias et autre site web, j’ai jamais compris…)

        Je commence à me poser des questions… quand je vois que tu l’utilises relativement souvent, j’hésite, il irait bien de ma besace lorsque je veux partir léger…

        (J’ai essayé Fuji… j’ai même failli craqué…puis j’ai changé d’avis… Le xt-1, le Xpro-2 sont sympa mais j’y ai trouvé beaucoup de point négatif à force d’essayer) L’Af, franchement je fais mieux dans certaines situations avec le vieux af de mon 5dmkii, la prise en main, l’ergonomie, la batterie (le fait de devoir allumer l’appareil pour viser, composer… ça m’énervait!), les poussières sur le capteur! (je crois que c’est le pire, t’enlèves ton objectif, t’as le capteur direct à l’air! et que je t’en prend pas les photosites!) Infernal. Le 50-140 f2.8 beaucoup trop lourd comparé au 70-200 f4! le 16-55 2.8 trop lourd! La colorimétrie… J’arrive pas… Et l’effet « plastique » de l’image… J’ai choisi après des moins de compare… Mon 5dmkii est mieux pour mon usage.

        Je vais aller louer ce 24-70F4IS, et le 24-70 2.8II puis je me ferais une idée.

        Salutations

        • Tu peux y aller : il est fantastique ce EF 24-70 mm f/4… C’est le meilleur objectifs « à tout faire » que j’ai possédé. Comme quoi il faut se méfier de ce qu’on lit sur internet et « des tests de salon » ! Photographier sur mire, ne dit pas tout d’un objectif…

          Par contre depuis que j’ai écrit cet article : un nouveau 24-105 mm est en vue. Dont on ne sait encore rien…

          Mais si il est du même calibre que le EF 24-70 mm f/4 L IS USM, alors il y aura de quoi hésiter entre les deux !

  9. Merci JF pour ton avis et les liens bien utiles.

     

    En fait, tu as raison si on l’utilise comme deux focales fixes à savoir à 24 et à 70mm alors là, il ets super bon, léger et en plus, une fonction macro à 0,7 c’est tout bonnement incroyable. A force de lire ton blog, je me suis un peu informé sur les bons objos Canon et ça n’en manque pas.

    Etant chez Nikon depuis plusieurs années et étant très bien équipé (14-24, sigma 35/1.4 ART, 85/1.4G, 105 macro, 200/2VR2, un TC2 III, D810) je ne peux passer chez Canon pour des raisons évidentes mais faisant de plus en plus de mariage, de reportage etc… un 2° boitier devient indispensable pour palier à tout problème et aussi pour avoir qq zoom trans-standard parce que les focales fixe, j’adore mais ça n’est pas toujours pratique. En mariage, je sors de chouettes trucs mais quelle galère.

    En voilà le hic… j’ai eu un 24-70/2.8 nikkor que je n’ai jamais aimé car je sortais tjs le même genre d’image, il était lourd et ne piquait pas terrible à mon gouts. Ensuite, j’ai tenté le 70-200/2.8 II et là ça piquait terrible mais je n’en pouvais plus d’avoir un 130mm dès que je quittais l’infini.

    pour mon 200/2 VRII qui est le cadeau de mes 40 ans, il est fantastiques mais… c’est une erreur parce que la différence avec un 70-200/2.8 est pas si gigantesque que ça par contre l’utilisation est très difficile. Et avec le doubleur, mieux vaut fermer à 5.6 pour avoir un vrai croustillant.

    Bref, un 300/2.8 ou 400mm DO (ah non ça existe pas chez les jaunes) aurait je pense aurait été plus intelligent en complément d’un 70-200/2.8 ou même /4

    C’est pour ça que j’en suis avec mon matos actuel chez Nikon mais…

    Chez Canon, il y a l’excellent 24-70/2.8 II (qui défonce le nikkor), celui dont tu parles donc le 24-70/4 IS, le 70-200 IS II qui pique autant que le nikkor mais qui est un VRAI 200mm, un incroyable 135/2 à priori et un 16-35/4 IS qui est plus léger et meilleur que mon 14-24/2.8 nikkor.

    Le choix est vite fait, plutôt que de prendre un 2° boitier nikon (un D750 aurait été l’idéal); pourquoi pas ne pas « tenter » Canon avec ce que Nikon ne propose pas…

    deux craintes: n’est ce pas dur de se retrouver avec des boitiers donc le fonctionnement est radicalement différents

    et… j’avoue que les boitier canon me paraisse franchement moins bien que les nikon :/

    6D vieillissant, 5D mkII n’en parlons pas, 5D mkIII (oué bof), le new 5Dmk 4 (la dispo et le prix ça va pas être top) et le 5DS… dont le prix est encore pire que mon D810 et là… stop.

    Alors, je ne sais plus trop quoi… si tu avais un avis à donner là dessus (ou qqun d’autre) en privé si tu préfères pour ne pas encombrer ici ça serait vraiment chouette.

    Même les « profs » de lightroom ou de photoshop que j’ai eu lors de formation… ne sont j’avoue pas de très haut niveau en règle général et donc, je ne vois pas bien à qui je pourrais exposer ce genre de questionnement à part toi ;)

     

     

     

    • Question difficile en effet… on ne change pas de marque si facilement, surtout avec tout ce que tu possède déjà.

      Mais j’écris souvent : on choisi d’abord ses objectifs, puis on trouve les boîtiers pour « à visser dernier », ensuite (et là tu es dans la meilleure démarche, si l’on fait abstraction de l’aspect financier)…

      Et moi, je préfère l’offre d’objectifs Canon, très franchement…

      Côté boîtiers : mon Canon EOS 5Ds R est très polyvalent je trouve : c’est une véritable merveille… Et si on peut le trouver à un bon prix, alors il ne fait pas hésiter (mais la version R n’a rien d’obligatoire). C’est le bon choix actuellement (avant arrivée du 5D MKIV)

      Si tu patiente un peu, l’EOS 5D MkIV sera lui aussi un excellent investissement, avec une durée d’utilisation garantie pour les 5 ou 6 prochaines années. Avant qu’il ne soit démodé : tu aura de quoi l’exploiter. Il bénéficiera de toutes les avancés ergonomiques récentes.

      Pour l’EOS 6D : mieux vaut attendre septembre ou janvier (au pire février) : que l’EOS 6D MkII arrive (j’ai vendu le mien l’été dernier)… Certes actuellement le Nikon D750 est plus compétitif dans cette gamme là (plus cher aussi). Mais c’est que l’on arrive à la fin du cycle de vie de ce modèle chez Canon. Patience, il sera bientôt remplacé (et ce sera un très bon choix comme son prédécesseur)…

      Moi, je te conseillerais de passer en Canon, si tu as envie des objectifs Canon que tu as cité (oui le EF 70-200 mm f/2.8 est très supérieur (notament si tu fais du mariage), on dirait que Nikon a vraiment beaucoup de mal à suivre ici… Idem pour le 24-70 mm f/2.8 L II (et une version stabilisé arrivera bientôt qui va probablement démoder le récent Nikon stabilisé).

      Point non négligeable : tu aura surtout une meilleure colorimétrie (dans Lightroom ne pas oublier d’attribuer le profile Camera Standard par défaut en Module Développement (sinon, inutile de passer en Canon, si tu oublie ça) ; la meilleures colorimétrie c’est l’une des premières excellentes raison de quitter Nikon selon moi… juste après certains objectifs)

      Concernant le objectifs Sigma Art : tu as la possibilité de changer la monture arrière via un retour en SAV, ça se tente ! Et tu pourra t’offrir leur prochain 24-70 mm stabilisé… Ou ce 20 mm f/1.4

      Bref, un changement de marque dépendra surtout de la facilité à revendre ton matos Nikon. J’ai plusieurs amis qui ont fait le switch Nikon > Canon et je leur ai indiqué le petit magasin Camara de Paris 9em, qui leur a fait de bonnes « reprises » en lot (mieux qu’ailleurs en général).

      Travailler avec un boitier de chaque marque dans le sac et 3 ou 4 objectifs : je l’ai fait pendant un voyage de 2 moi à Bali… C’est un peu chiant honnêtement ! Mais on s’y fait…

      Passer de l’ergonomie Nikon à Canon, n’a rien de compliqué… On peut personnaliser pas mal le sens des molettes, ect…

      Pour d’autres échanges, n’hésite pas à me contacter via le formulaire de contact…

      http://vibert.photodeck.com/contact

      • merci pour ton long commentaire ;)

        Pour ne pas être trop hors sujet, je vais te faire un mail récapitulatif mais à force de comparatif, de lecture etc..

         

        Je m’aperçois bien que la gamme d’objectifs Canon est souvent meilleure que la Nikon du moins pour ce qui m’intéresse.

        Et pire… il n’y a aucun objectif que je possède que je devrais absolument garder en fait.

        Je pourrais donc d’abord cohabiter avec les deux marques pour ensuite switcher doucement.

        Perso, il y à juste le problème de boitier pour moi entre un 1dx mk2 impayable et énorme, un 5Ds (R) cher également et plus mauvais que mon D810 déjà pas fameux en haut iso et un 5D4 qui ne sera pas réellement dispo avant la fin de l’année.

        Pas facile de mettre de l’ordre dans tout ça.

        Merci encore et je te fais un mail ;)

        Olivier

         

        • En fait, l’erreur que tu commets (et que beaucoup d’autres commettent aussi), est de croire que les performances en dessus de 1600 ISO sont importantes…

          Alors que c’est un problème vraiment secondaire…

          Car tu n’as pas besoin d’utiliser très souvent les sensibilités au dessus de 1600 ISO : ça ne sert que dans des cas « rarissimes » ! Genre photos de la voie lactée : une fois par an… et elles ont déjà toutes été faites celles-ci.

          Crois moi : en te débrouillant bien et en maitrisant les bonne techniques de prises de vue, tu réalisera 95% de tes images sous les 800 ISO (comme tout le monde en fait)… Et dans ce cas là : l’EOS 5DsR écrabouille le D810.

          Regarde cette image de mon Lightroom : sur plus de 400.000 images réalisées depuis l’an 2000 en reflex numériques, je n’en ai que 2300 et quelques prises au dessus de 1600 ISO ! Soit moins de 0,6%…

  10. ah ben écoute je vais faire pareil en rentrant à la maison tient;

    mais en mariage… je sais que ça n’est pas facile.

    Enfin, je n’ai pas toujours facile.

    Après, en focale fixe ça va mais quand on veut un peu de PDC; il n’y a pas de miracle.

    J’ai lu pas mal d’articles encore et DPreview ne l’aime pas trop ce 5ds on dirait, ils font un comparatif avec le D810 et sa super dynamique et c’est vrai que en matière de propreté dans les basses lumières (même à 100iso) ça peut faire peur

    https://www.dpreview.com/reviews/nikon-d810/15

     

    mais…

     

    tout ça c’est de la technique, du découpage de cheveux en 4.

    Aucun de mes clients ne verra la différence, c’est juste pour l’ego personnel je pense.

    C’est un comme mon 200/2 VR; oui à l’écran c’est fantastique mais j’aurais fait la même chose avec un 70-200/2.8… personne le saurait le dire.

    Donc qq part, oui, il y a un certain degré d’exigence de notre part mais est ce que cela est réellement utile dans les fait ?

    J’adore le piqué et pourtant, quand on présente les fichiers aux clients… ils ne le voient pas comme nous.

    Ils préfèrent un beau sourire ou une attitude que l’aspect technique.

    Maintenant nous sommes des passionnés et donc fatalement, nous aimons aller un peu plus loin mais à un moment… il faut s’arrêter.

    Regarde, je suis full complet chez Nikon (14-24f2.8/ 35f1.4 ART/ 85f1.4G/ macro/ 200f2) et pourtant j’ai envie d’aller voir chez Canon. Jamais content lol

    Le 5D4 aurait été dispo là maintenant, je l’aurais pris mais: pas encore « officiellement » annoncé ça fait quoi, 6 mois à attendre…
    Trop envie de gouter à Canon (c’est un peu ta faute aussi) bien plus vite surtout que j’ai des commandes en cours et surement de l’étranger en fin d’année… et donc il reste quoi de bien en ce moment –> l’impayable 1Dx mk2 ou le 5DS (R)

    donc… :)

     

     

    ps: au fait 5DS ou 5DSR… 200€ de différence et personne même sur les sites n’est réellement capable de les justifier ?!?

     

     

     

     

    • EOS 5Ds ou EOS 5Ds R, ça n’a ABSOLUMENT AUCUNE IMPORTANCE… je t’assure !

      C’est comme cette histoire de dynamique : les photographes pro s’en foutent totalement… Car ce qui compte vraiment : c’est toute le reste !  Par ordre d’importance :

      1 – Les optiques disponibles selon les photos que l’on fait… et le budget dont on dispose

      2 – L’ergonomie (qui permet de ne pas louper l’instant décisif)

      3 – La fiabilité dans le temps (celle des objectifs aussi)

      4 – La vitesse et le buffer (pour certaines activité photo)

      5 – La résolution (surtout en dessous de 800 ISO). Et en tous cas en dessous de 1600 ISO. Qui permet de recadrer parfois.

      6 – Le service après vente : SAV et Club Pro

      7 – Le gains de poids (et encore ça dépend des gens et du type de photos)…

      … la dynamique vient après tout cela !

       

  11. Alors…

    ok, pour le 5Ds :)

     

    Ensuite, j’ai regardé et sur près de 37000 photos dans mon lightroom actuel (mais ça ne fait pas si longtemps que je l’exploite), j’en ai 4350, soit plus de 10% réalisée à plus de 1600 iso. La raison: conditions épouvantables en mariage et refus d’utiliser des flashs cobra qui écrasent tout.
    Maintenant je vais passer à autre chose mais ça ne solutionnera pas tout.

    1- je suis bien avec mes fixes mais… j’ai aussi besoin de trucs plus faciles et là c’est Canon sans aucun doute. De plus ce que je possède actuellement en Nikon existe -en mieux- chez canon donc…

    2- impossible de dire, je suis trop habitué de Nikon mais sans essayer Canon fatalement…

    3- à ce niveau, elle y est

    4- le D810 me suffit mais il ne faudrait pas moins

    5- le D810 en fait trop, fichiers lourds et difficile à stocker et traiter; entre 24-30 serait largement suffisant. Complètement idiot de leur part de ne pas proposer des Sraw de taille autre que les malheureux 9 mpix ! Très gros défauts du D810 pour moi ainsi que les micros vibrations.

    6- jamais eu de panne

    7- trop léger je n’aime pas mais mon D3S + 24-70/2.8… on le sentais passer après une journée !

     

    Merci bcp pour le temps passé à me répondre en tout cas ;)

     

     

     

     

  12. Pingback: Panasonic LX10 et TZ100 : moches mais efficaces - photoetmac.com

  13. Pingback: Choisir entre Panasonic GX80 ou Fuji X-T10... - photoetmac.com

  14. Pingback: Reste 3 places pour la Birmanie et 2 pour Hong Kong - photoetmac.com

  15. Pingback: Après un zoom trans standard quel 2em objectif acheter ? - photoetmac.com

  16. Pingback: Pratique : pas plus de 5 secondes pour déclencher ! - photoetmac.com

  17. Pingback: Matos incontournable que j'emmène en voyage photo - photoetmac.com

  18. Pingback: Sigma 135mm f/1.8 HSM ART : la nouvelle arme absolue ? - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.