web analytics

Nouvelles photos du Fuji XT-2 et de ses accessoires

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ce coup-ci, plus d’hésitations : nous aurons bien l’annonce du Fuji XT-2 d’ici quelques jours. Digicame-info vient de publier de nouvelles images plus nettes, accompagnées d’accessoires… La plus grande partie de sa fiche technique est désormais connue.

Les caractéristiques marquantes sont d’abord le passage du capteur de 16 Mpix à 24 Mpix, qui va faire passer la série XT du rang d’appareil hybride « pour les vacances », au rang de boîtier « sérieux », compatible avec des exigences professionnelles.

Petite parenthèse : n’oublions pas que sur un écran Retina, il faut désormais 4 pixels réels pour en afficher un à la même taille « physique » qu’avant sur un écran classique. Par exemple, pour ce blog, je dois uploader des images de 1402 pixels de large, alors qu’avant c’était 702 pixel (on double le nombre en largeur, ce qui veut dire multiplier par 4 le nombre de pixels en surface). 

Donc, si vous voulez afficher dans Lightroom vos images à la même taille que précédemment (par exemple 1:2 afin de vérifier que vous avez ajouté assez de netteté) : il vous faudrait multiplier par 4 la résolution de vos images. C’est pour cela que (personnellement), le passage de 20 à 50 Mpix, m’a semblé totalement logique, parallèlement au passage à un Macbook Pro 13″ Retina…. C’est pour cela que la « course aux pixels », va repartir de plus belle, vous verrez ! Fin de la parenthèse.

Fuji-X-T2-mirrorless-camera-3

Autre caractéristique marquante : un nouvel AF à 325 collimateurs… Dont il vaudra vérifier l’efficacité. On a vu que le champion des hybrides question nombre de collimateurs (le Sony A63000 dont on disait du mal ici récemment), peine toujours à dépasser les performances des reflex (du moins ceux coûtant à peu près le même prix). L’AF n’a jamais été le point fort de Fuji, on verra si cet XT-2 révolutionne les choses. 

N’oublions pas l’adoption de la vidéo 4K avec espérons-le, la possibilité d’extraire des images de 8 Mpix, comme sait le faire le Panasonic GX80 (Prise en main Panasonic GX80 un hybride efficace).

La déception est la reconduite du viseur à 2,36 Mpix seulement… Qui depuis plusieurs années équipe tous les hybrides ! Même le futur Haselblade DX-1. Le viseur est l’épine dans le pied des hybrides : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

Questions accessoires, Fuji à tout mis ou presque : le WIFI… Mais on aurait aimé du GPS si pratique en voyage, qui manque à l’appel. Il faut dire que l’autonomie limitée des hybrides (ici 350 vues), ne le permet probablement pas. Le Canon EOS 6D reste le meilleur compagnon de voyage avec son GPS intégré.

Au vue de ces nombreuses avancées, on peut craindre un prix excessif, par contre…

A suivre dans quelques jours.

 

Le site Japonais publie même le prix probable du nouveau flash et des deux poignées :

  • Flash Fuji EF-X500 : 58,800 yen au Japon (env. 518 €).
  • Poignée Fuji MHG-XT2 : 15,600 yen au Japon (env. 137 €)
  • Poignée Fuji VPB-XT2 : 37,200 yen au Japon (env. 327 €)

 

Les caractéristiques probables :

  • Capteur 24.3 MP CMOS

  • Image processing engine X Processor Pro 

  • Video 4K 30fps. Full HD 60fps 

  • Max shutter speed 1/8000 seconds

  • Max shutter speed 1/32000 sec electronic shutter 

  • Flash synchro speed 1/250 sec 

  • Autofocus 325 collimateurs

  • Alliage de magnesium

  • Tropicalisation : dust and water 

  • EVF de 2.36 million dots. Rafraichissement 100 fps 

  • Ecran orientable de 3 pouces 1.62 MP 

  • Double slot SD Card. UHS-II support 

  • AF-C custom settings 

  • Plage ISO de 200 à 12800 (RAW) 

  • Wi-Fi intégré pilotage à distance

  • 16 film simulation modes, including the ACROS 

  • Menu personnalisable : “My Menu” 

  • Raw 14 bit compression sans perte.

  • Développement dans l’appareil

  • Correction d’exposition sur +/- 5 EV 

  • Mesure sur 256 zones (multi-spot average, spot, center-weighted) 

  • 13 sortes de filtres creatifs 

  • Battery NP-W126S. Autonomie 350 vues 

  • Prise Microphone Jack 3.5 mm. 2.5mm remote terminal.

  • Prise USB 3.0 terminal et Micro HDMI 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. La course aux pixel ? vous verrez ? J’espère bien que non :)
    Mes 18 mp du 100D/7D et les 20 mp du 6D me suffisent largement, pas envie d’avoir plus…

  2. A « l’époque », je fus enthousiaste à l’annonce du xt-1, mais l’evf m’avait refroidi et j’espérais son successeur avec un viseur optique…

    Je passerai donc à nouveau mon tour  :(

     

    • Un viseur optique est impossible sur cette gamme là… Conçu dès le départ pour les EVF.

      De mon côté j’espérais une nouvelle génération d’EVF… Mais pas du tout !

      Le marché des hybrides haut de gamme est malheureusement trop étroit (et les modèles trop coûteux pour élargir ce marché), pour que des fabricants investissent des sommes énormes pour développer de nouveaux types de EVF…

      On risque de se trainer encore quelques années ce satané viseur Epson de 2,36 Mpix, que je déteste utiliser (surtout à contre jour lorsqu’il y a une belle lumière : ça tombe mal c’est dans ces conditions qu’il est nul ! Et c’est dans ces conditions que l’on adore faire des photos…)

      Dans le même temps, les reflex continuent d’en proposer plus, pour moins cher (CF Canon EOS 80D)… Ce qui n’encourage pas les recherches et développement du côté des EVF.

  3. Toujours pas de stabilisation… Bouh ! Trop nuls Fuji… Si on rajoute le filtrage du bruit au niveau du Raw (détails bouffés) et la qualité bof bof de leur vidéo… Bref Fuji ne mérite pas la hype qu’il’y a autour de leurs produits je trouve.

    • C’est un peu vrai ça !

      Mais le design est si important, pour tellement de gens… J’ai une élève qui voulait un appareil compact (vraiment compact) en complément d’un reflex, pour ses photos de vacances…

      Le Panasonic GX80 était idéal en terme d’encombrement (selon ses propres critères)… Mais non, elle a pris un Fuji XT10, bien plus encombrant avec son zoom de base ! Uniquement à cause du look m’a-t-elle avoué, lorsque je l’ai questionné !

  4. C’est peut-être un peu exagéré !

    Je cite : Les caractéristiques marquantes sont d’abord le passage du capteur de 16 Mpix à 24 Mpix, qui va faire passer la série XT du rang d’appareil hybride « pour les vacances », au rang de boîtier « sérieux », compatible avec des exigences professionnelles. 

    Entre « vacances et » « pro », il y a aussi des amateurs éclairés que la série XT comblait largement.

  5. Bonjour!

    Je trouve assez irritant ce fuji-bashing sur ce blog…

    Je suis equipe Canon(1dx/5dsr/5dmark3),Leica(M9) et FUJI(X100/XT1),et j’utilise parfois des boitiers NIKON voir Sony A7II  via une agence..donc je connais bien les defauts et qualites de ces boitiers en conditions pro.

    Je reconnais que l’EVF est souvent désagréable voir handicapant dans certaines conditions(sport/action/evenementiel type danse),mais pour avoir couvert le dernier festival de Montreux jazz,2 tiers des photographes ont un boitier type reflex(D5 NIKON ou 1DX CANON)accompagné comme second boitier un fuji xt1 voir x100T.

    De plus,mes clients ont une préférence pour le rendu FUJI lorsque le choix  leur est proposé(surtout  en photo de reportage et de mariage).

    Les fuji ont certes de gros defauts(EVF et autonomie),mais le capteur  a un rendu,certes particulier, mais qui satisfait beaucoup de pro et de clients.

    Et à mes yeux,la qualité d’image est primodiale au final(en MIRRORLESS et au meme prix,le sony a7II est plus performant mais peu de clients apprécient son rendu),et cela malgré ces défauts.

    J ‘ai toujours eu des doutes des capacités du xt1 en studio,jusqu’à tomber sur le travail de DAMIEN LOVERGLOVE:

    http://www.prophotonut.com/

    A mon humble avis,Fuji est certes une « doctrine » différente des autres marques,mais elle correspond à la sensibilité de  beaucoup de Professionnels et d’amateurs,donc vous devriez jeter un regard différent sur cette marque et comprendre les raisons de leur succes.

    Je tiens à dire que je suis endorsé chez les rouges.

     

    Bien à vous

     

     

    • Hello ! Merci pour votre intervention…

      Aucun « bashing » anti Fuji… Vous avez d’ailleurs vous-même résumé tout ce qu’on peut leur reprocher ! Et ça faut beaucoup quand même…

      Lorsque l’on voit les choix qu’on peut faire en second reflex APS-C (et à quel prix), je ne comprend pas bien l’intérêt d’investir dans un second système d’objectifs incompatible… Souvent dans le choix de ce second boitier Fuji (à la place d’un reflex APS-C) : je suspecte qu’il y a une part de frime ! C’est un peu irrationnel.

      C’est tout ce qu’on se borne à rappeler. Il y a par contre un « effet de mode Fuji », que je ne comprend pas bien…

      Voilà, à partir de là, chacun fait ses choix !

  6. Pour ma part, j’ai revendu mon matériel Canon pour un XT2 et 3 objectifs, je ne regrette rien, le viseur est tout à fait correct surtout en contre-jour et permet d’ apprécier sa photo avant d’appuyer sur le déclencheur, aucun reflex ne le fait. il est simple d’utilisation mais ne pardonne pas les erreurs de débutant pour qui il est parfait pour faire des photos floues, mal cadrées, mal exposées, etc. ce qu’aucun reflex ne permet surtout en plein format, quelle honte ! Hé oui, il y a beaucoup de possibilités alors effectivement il y a des menus…Canon m’a énormément déçu dans sa gamme d’objectif APSC et hors de question de passer en FF, vu l’encombrement. C’est certain les photos sont très mauvaises par rapport à un canon d’entrée de gamme, mais quel plaisir de dépenser de l’argent bêtement. Quant au look de frimeur ?! il vaut son pesant de cacahouètes. Mais j’avoue que son aspect à l’ancienne m’a convaincu par rapport à un Nikon 750. La gamme d’objectifs ? ben oui il manque un 1600 mm 2.8 et un 4 mm 0.95. Pour le reste c’est une question de besoins et de compromis à chacun sa croix.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.