web analytics

Le Fujifilm X-T2 et son 24 Mpix… non stabilisé

31
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voici comme espéré l’hybride Fujifilm X-T2 annoncé ce matin… Avec son nouveau capteur de 24 Mpix, qui le « replace » à égalité question résolution, en face de reflex de prix équivalent (Canon EOS 80D notamment)…

Pour ceux qui acceptent le viseur électronique, c’est un modèle coûteux (1599 € boîtier nu) mais intéressant (pas trop pour moi, car je déteste toujours autant les viseurs électroniques de seulement 2,36 Mpix > relire mon article : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?).

Fuji-X-T2-mirrorless-camera-12

Reste encore un autre soucis avec cette gamme Fuji X : leur capteur n’est toujours pas stabilisé (contrairement à ce que propose – entre autres – un Panasonic GX80)… Et « toutes » les optiques Fuji ne sont pas stabilisées non plus… Par exemple, sur les trois nouvelles optiques annoncées ce matin (en même temps que le X-T2 pour une dispo dans plusieurs mois), on est désolé de constater, que deux sur trois, ne soient pas (du tout) stabilisées… 

Lens Road Map_en

A savoir : le Fujinon 23 mm F2 R WR (non stabilisé, alors que c’est un équivalent 35 mm)… Le Fujinon 50 mm F2 R WR  (non stabilisé, alors que c’est un équivalent 75 mm, là on rêve)…. Mais heureusement, le Fujinon 80mm F2.8 R LM OIS WR Macro (sera stabilisé, c’est heureux car il s’agit d’un équivalent à un 120 mm).

S’il s’agit d’abandonner la visée optique, au profit d’une compacité maximale, alors je préfère largement gagner la stabilisation 5 axes de Panasonic et surtout la compacité des objectifs Micro 4/3… C’est un choix personnel, je sais ! Auquel on pourra répondre (depuis l’annonce de ce Fuji XT-2), que au moins Fuji propose 24 Mpix… et cela « fait la différence », face aux 16 (petits) MPixels du GX80 (là je suis d’accord, autant le XT-1 n’avait aucun avantage face aux 16 Mpix de Panasonic, autant là le XT-2 creuse le trou).

N’oubliez pas pour autant, qu’avec 24 Mpix, l’absence de stabilisation se fera rapidement sentir : veillez donc à choisir de préférence une des optiques stabilisées de Fuji.  On est aussi étonné que l’écran ne soit pas tactile, ce qui est bien pratique en vidéo (ce Fuji film en « quasi 4K » : UHD 30p, 25p, 24p)…

0000_SCREEN_JFV 1 163

Du côté des bonnes choses, notons un écran orientable dans trois directions (une charnière ajoute la troisième direction, ce qui facilitera notamment les vues en contre plongée en cadrage verticales – image ci-dessus)… Et les poignées grip pour l’autonomie. Enfin, l’arrivée d’un vrai joystick huit directions (celui du X-Pro2) permettra de piloter enfin confortablement les collimateurs AF. Le Fuji XT-2 adopte aussi un double logement de cartes SD (UHS-II).

Par contre là ou ça fait toujours mal, c’est toujours le prix. Je trouve que ça fait « trop cher » pour voir la vie à travers une mauvaise télé, dont on ne voudrait pas dans son salon.

Fuji X-T2 sans objectif à 1 599 € (quand le GX80 qui n’en fait pas beaucoup moins, est à 700 € en kit).

Fuji XT-2 en kit avec le 18-55 mm f2,8-4 stabilisé à 1 899 € (à ce tarif on peut s’offrir du full frame)… 

Si Fuji espère déloger les reflex APS-C Canon (EOS 80D, EOS 7D MK II) et Nikon D500, sur le terrain de la photo sportive / animalière en ciblant les amateurs / experts, à mon avis c’est raté… La faute à l’absence de stabilisation intégrée, ou (comme vous préférez et ça revient au même) : à l’absence de suffisamment d’optiques stabilisées à prix compétitifs. Par contre du côté des « bobos » et des « rétro hipsters« , pauseurs en terrasse (on a bien le doit d’aimer ça aussi) : alors là, tous les espoirs sont permis… Avec ce look ravageur dont Fuji a le secret. Et une fiche technique que l’on pourra « étaler » comme de la confiture. Car il est vrai qu’elle est assez convaincante…

Allez, on passe à la galerie de photos… Les caractéristiques sont connues depuis quelques jours (ici).

  • Capteur 24.3 MP CMOS
  • Image processing engine X Processor Pro 

  • Video 4K 30fps. Full HD 60fps 

  • Max shutter speed 1/8000 seconds

  • Max shutter speed 1/32000 sec electronic shutter 

  • Flash synchro speed 1/250 sec 

  • Autofocus 325 collimateurs

  • Alliage de magnesium

  • Tropicalisation : dust and water 

  • EVF de 2.36 million dots. Rafraichissement 100 fps 

  • Ecran orientable de 3 pouces 1.62 MP 

  • Double slot SD Card. UHS-II support 

  • AF-C custom settings 

  • Plage ISO de 200 à 12800 (RAW) 

  • Wi-Fi intégré pilotage à distance

  • 16 film simulation modes, including the ACROS 

  • Menu personnalisable : “My Menu” 

  • Raw 14 bit compression sans perte.

  • Développement dans l’appareil

  • Correction d’exposition sur +/- 5 EV 

  • Mesure sur 256 zones (multi-spot average, spot, center-weighted) 

  • 13 sortes de filtres creatifs 

  • Battery NP-W126S. Autonomie 350 vues 

  • Prise Microphone Jack 3.5 mm. 2.5mm remote terminal.

  • Prise USB 3.0 terminal et Micro HDMI 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

31 commentaires

    • Oui, effectivement les reflex Canon et Nikon n’ont pas de capteurs stabilisés… Oui, mais voilà : ce sont des reflex… donc il y a moins besoin de stabilisation, les reflex proposent une meilleure prise en main : ils sont plus gros, plus lourd, leur inertie permet de diminuer le risque de bouger (si, c’est vérifié).

      Par ailleurs on a le choix, au niveau des objectifs stabilisés chez Canon ! Du coup : pas trop besoin de capteur stabilisé (enfin, si il l’était parquai pas… mais ça ne m’a jamais manqué)…

      Par exemple ce petit EF 24 mm f/2.8 IS… qui a l’avantage de rester compatible full frame (au cas ou finalement après avoir débuté par le capteur APS-C on décide de passer au Full frame…

      Et franchement vu ce que Canon prépare avec l’EOS 6D MkII, je n’aurais qu’un mot : le full frame, c’est obligatoire !

      • Bonjour, je remarque par votre review que vous n’aimez pas fort Fujifilm et tel est votre droit mais je suis surpris par certains de vos commentaires qui ne sont clairement pas objectifs. Tout d’abord, le viseur électronique en général, vous trouvez que 2.36 millions de points c’est trop peu, c’est ce que possède l’Hasselblad X1D, je doute que si ça n’était pas suffisant ça se retrouverais sur un MF d’une marque aussi imposante. Vous insistez sur le fait que Fujifilm n’a pas d’objectifs stabilisés ce qui n’est pas le cas, même le basique 16-50mm à ouverture coulante et toute la gamme de téléobjectifs en sont équipés. En ce qui concerne les Prime, Canon n’a pratiquement pas d’objectifs stabilisés, et si on va vers la gamme L, il n’y a que les focales supérieures et égales à 100mm hors 135mm. Fujifilm a reproduit pratiquement ces gammes à l’identique en version APS-C, je ne vois donc pas le problème ? De plus il n’est pas dans la politique de Canon, Nikon ou Fujifilm de passer par un boitier stabilisé et ils l’ont expliqué à de nombreuses reprises pour toujours les même raisons : pas assez performant avec les longues focales, cher, prend de la place, consomme beaucoup de batterie. Donc râler sur ce fait est identique à taper sur le dos de Porsche car leurs voitures ne volent pas … Normal, ils ne font pas d’avions … Je pense que vous aurez compris mon point de vue mais je rajouterai une chose : dire qu’un reflex est plus stable qu’un hybride est totalement faux surtout que vous donnez un contre-exemple à savoir que la visée reflex ne nécessite pas de stabilisation car c’est plus stable alors qu’ils ont un miroir qui cause bien des problème niveau stabilité justement quand il se déclenche. Et vous parlez de poids, un corps lourd plus haut fait monter le centre de gravité et diminue la stabilité. Il s’agit donc de contre-exemples. D’ailleurs Sony a intégré le fonctionnement de la stabilisation capteur très tôt dans ses boitiers, je le sais j’ai eu un Alpha 350 en 2008 qui en était équipé. Et pour finir, les Olympus 300 et Sony 70-200 téléobjectifs sont stabilisés, ça prouve bien que la stabilisation boitier a sa limite. Tout cela pour dire que vous devriez être plus modéré dans vos propos car ils sont extrêmement subjectifs et à force fatiguent, il peut y avoir une part de subjectif quand on parle d’un sujet mais là c’est trop, vous n’aimez pas la marque, d’accord mais ne crachez pas sur des choses qui n’ont pas de raison d’être. La stabilisation est un confort, pas une obligation, un bon photographe arrivera toujours à s’en sortir même sans ces aides. D’ailleurs, il y a encore 25 ans, on n’en avait pas … En espérant que ce message vous fasse voir plus largement. Salutations, Vincent.

        • Les seulement 2.36 millions de points sont en effet trop peu (c’est le viseur qui équipe le Panasonic GX80 à 700 € TTC en Kit – ne me dites pas qu’il est « digne » d’équiper le Hasselblad X1D)…

          C’est en effet un viseur « indigne » d’un appareil professionnel… un très gros défaut (un des rares) pour cet Hasselblad X1D. Comme je le soulignais ici :

          Hasselblad X1D moyen format hybride de 50 Mpixels

          Seul Leica monte un peu plus haut… De toutes façons, cette génération de viseurs électroniques (2015 / 2016), nous fera « pleurer » dans 5 ou 6 ans !

          On en est encore à la préhistoire de l’EVF : l’industrie ne progresse pas (car les ventes d’hybrides sont très en dessous de ce que les constructeurs espéraient il y a 5 ans)… donc la recherche et développement sur les EVF : stagne depuis 3 ou 4 ans.

          Et c’est une catastrophe, par rapport à  ce que cela pourrait être. Relire  :

          Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

          Modèle Résolution EVF Grossissement Intégré Annoncé
          Leica SL 4,40 Mpix 0,80 x Oui 20/10/2015
          Leica Q (Typ 116) 3,68 Mpix Oui 10/06/2015
          Leica D-Lux (Typ 109) 2,76 Mpix Oui 15/09/2014
          Leica T (Typ 701) 2,36 Mpix 0,70 x Optionnel 24/04/2014
          Canon G5 X 2,36 Mpix Oui 13/10/2015
          Canon G1 X MkII 2,36 Mpix Optionnel 12/02/2014
          Sony RX1 R II 2,36 Mpix 0,74 x Oui 14/10/2015
          Sony A7 S II 2,36 Mpix 0,78 x Oui 11/09/2015
          Sony A7 R II 2,36 Mpix 0,78 x Oui 10/06/2015
          Sony RX100 Mk IV 2,36 Mpix 0,59 x Ejectable 10/06/2015
          Sony RX100 Mk III 1,44 Mpix 0,59 x Ejectable 15/05/2015
          Sony A7 – A7 II – A7 S – A7 R 2,36 Mpix 0,71 x Oui 20/11/2014
          Sony Alpha 6000 1,44 Mpix 0,71 x Oui 12/02/2014
           
          Fujifilm X-T1 IR 2,36 Mpix  0,77 x Oui 03/08/2015
          Fujifilm X-T10 2,36 Mpix 0,62 x Oui 18/05/2015
          Fujifilm X-30 2,36 Mpix 0,65 x Oui 26/08/2014
          Fujifilm X-T1 2,36 Mpix 0,77 x Oui 28/06/2014
           Fujifilm X-100 T 2,36 Mpix Hybride 10/09/2014
          Panasonic Lumix GX8 2,36 Mpix Orientable 16/07/2015
          Panasonic Lumix GM5 1,16 Mpix Oui 15/09/2014
          Panasonic Lumix LX100 2,76 Mpix Oui 15/09/2015
          Olympus OM-D E-M10 II 2,36 Mpix Oui 25/08/2015
          Olympus OM-D E-M10 1,44 Mpix Oui 29/01/2014
          Olympus OM-D E-M1 2,36 Mpix Oui 10/09/2013
          Samsung NX1 2,36 Mpix Oui 15/09/2014

          • Leica SL : 7000 €
            Leica Q : 4200 €
            VS
            X-T2 à la sortie : 1700 €

            Non, je ne trouve pas choquant l’EVF. En plus la critique est toujours la même : c’est plein de bruit, pas de pixels ni de lag car on ne sait pas voir les pixels sur un écran de cette taille à l’oeil nu et pareil pour les lag qui sont corrigés sur un boitier comme le X-T2 et qui était très pénible sur les bridges il y a quelques années. Le bruit c’est normal, c’est le capteur qui amplifie le signal pour qu’on puisse mieux y voir mais on y voit, avec un miroir il faudrait une source lumineuse dans des cas où l’on peut voir avec l’EVF. Sans oublier le zoom numérique pour l’assistance à la MAP en MF … Oui ça pixelise … comme tous les zooms numériques sauf sur le SL qui étant premium a la fonction zoom qui ne pixelise pas … à 7000 €.

        • « Vous insistez sur le fait que Fujifilm n’a pas d’objectifs stabilisés » 

          Non, non ! Lisez moi correctement  : J’insiste sur le fait qu’ils n’ont pas ASSEZ ( ! ) d’objectifs stabilisés…

          D’ailleurs : sur 3 annoncés hier : deux ne le sont pas…

        • Chez Canon, beaucoup d’objectifs (zoom et fixes) sont stabilisés… notamment les 24-70, 70-200 mm, etc…

          ————————–

          En Full frame, beaucoup d’objectifs fixes (à tous les prix) et grand télés sont IS (stabilisés) j’en compte 14  (et encore cette liste date de plus d’un an en arrière, j’ai pas le temps d’aller vérifier immédiatement, mais il y a eu des ajouts):

          http://www.canon.fr/for_home/product_finder/cameras/ef_lenses/fixed_focal_length/

          EF 800mm f/5.6L IS USM
          EF 600mm f/4L IS II USM
          EF 500mm f/4L IS II USM
          EF 400mm f/4 DO IS II USM
          EF 400mm f/2.8L IS II USM
          EF 300mm f/4L IS USM
          EF 300mm f/2.8L IS II USM
          EF 200mm f/2.8L II USM
          EF 200mm f/2L IS USM
          EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

          EF 35mm f/2 IS USM
          EF 35mm f/1.4L II USM
          EF 28mm f/2.8 IS USM
          EF 24mm f/2.8 IS USM

          ————————–

          Et en zoom aussi (j’en compte 12) :
          http://www.canon.fr/for_home/product_finder/cameras/ef_lenses/zoom/

          EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x
          EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM
          EF 70-300mm f/4.5-5.6 DO IS USM
          EF 70-300mm f/4-5.6L IS USM
          EF 70-300mm f/4-5.6 IS USM
          EF 70-200mm f/4L IS USM
          EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

          EF 28-300mm f/3.5-5.6L IS USM
          EF 24-105mm f/4L IS USM
          EF 24-105mm f/3.5-5.6 IS STM
          EF 24-70mm f/4L IS USM
          EF 16-35mm f/4L IS USM

          Il y a même un macro stabilisé :
          http://www.canon.fr/for_home/product_finder/cameras/ef_lenses/macro/
          EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

          ————————–

          Et même si on s’en fout un peu de l’APS-C (car la vrai photo c’est en full frame, le reste c’est pour les souvenirs) : je ne détail pas, mais essayez de repérer les « signes IS » : j’en avais compté 9 au moins (et ils sont pas coûteux). Il doit en exister de nouveaux depuis :

          http://www.canon.fr/for_home/product_finder/cameras/ef_lenses/ef-s/

          Donc, il y a un sacré choix d’optique récentes et stabilisées chez Canon en full frame (27 environ) et en APS-C (9 environ)…

          ————————–

          J’ajouterais encore que : Oui, effectivement les reflex Canon et Nikon n’ont pas de capteurs stabilisés…

          Oui, mais voilà : ce sont des reflex… donc il y a « moins besoin » de stabilisation que sur un hybride (léger) : car les reflex proposent une meilleure prise en main : ils sont plus gros, plus lourd, leur inertie permet de diminuer le risque de bouger (si, si, c’est vérifié).

          Le problème de l’amortissement du miroir n’en est pas un (avec seulement 24 Mpix) : c’est peanuts !

          Et à 50 Mpix : Canon l’a réglé avec un mécanisme d’absorption des vibrations absolument remarquable et parfaitement efficace. Nikon a eu un peu de mal avec le premier D800, mais ensuite c’était mieux…

          On parle de stabilisation : seulement pour le bouger du photographe un peu « tremblotant », ou à des vitesses basses.

          Par ailleurs si vous déclenchez au 1/8 sec avec un EOS 5DsR (50 Mpix), vous pouvez activer un système de relevage du miroir préalable dont le délais peut être réglable : c’est fantastique… et très efficace :

          http://photoetmac.com/2015/09/eos-5ds-r-1

          • Comme dit précédemment Fujifilm se calque sur la gamme Canon de ce fait au lieu de citer (avec erreur pour le 35mm f/1.4) des objectifs IS, pourquoi ne pas comparer les gammes :

            Canon EF 24-70mm f/2.8 L
            => Fujinon XF 16-55mm f/2.8
            Canon EF 24mm f/1.4 L
            => Fujinon XF 16mm f/1.4
            Canon EF 35mm f/1.4 L
            => Fujinon XF 23mm f/1.4
            Canon EF 50mm f/1.4
            => Fujinon XF 35mm f/1.4
            Canon 85mm f/1.2 L
            => Fujinon XF 56mm f/1.2
            Canon EF 135mm f/2 L
            => Fujinon XF 90mm f/1.2

            Un peu hors série mais je le mets quand même :
            Canon EF 14mm f/2.8 L
            => Fujinon XF 14mm f/2.8

            En stabilisé, 10-24, 18-55, 18-135, 50-140, 55-200, 100-400 et les optiques XC 16-50 et 50-230. Soit 8 de leurs 9 zoom. Le macro 80mm qui sort cette année est également stabilisé.

            Soit 6 (7) des principales optiques de Canon qui ne sont pas stabilisées ne le sont pas également sur Fujifilm qui, pour rappel, n’a une gamme optique qui va sur ses 7 ans contre 30 ans chez Canon.

            Concernant la stabilité des reflex, notion amenée plus tôt : plus le centre de gravité est haut, moins on est stable c’est physique et je ne vois pas le lien avec l’inertie (mouvement rectiligne uniforme d’un corps). J’ai également testé sur le terrain et je suis bien plus stable avec un X-T10 +56mm f/1.2 qu’avec un EOS 1Dx + EF 85mm f/1.2 L II.  Concernant la levée du miroir, pas pratique puisqu’on n’y voit plus rien … Autant être au trépied et LiveView alors.

          • Petite aparté pour une phrase que je ne comprends pas : « Et même si on s’en fout un peu de l’APS-C (car la vrai photo c’est en full frame, le reste c’est pour les souvenirs) » d’où ? comment ? de quoi ? Je suis pratiquement choqué par une phrase pareille. La photographie est une question de créativité, qu’on soit sur l’appareil photo premier prix chinois ou la dernière chambre à 150.000€ c’est juste un accessoire et je n’ose pas imaginer un photographe penser autrement. Je prendrai donc cela pour une note ironique car devoir dialoguer avec quelqu’un qui penserait de manière aussi limitée serait triste et au final inutile.

        • Il est clair que la stabilisation dans l’objectif, c’est mieux… On le sait depuis longtemps : Pour Panasonic : la stabilisation dans l’objectif est supérieure… à la stabilisation du capteur

          >>> reste qu’il faut encore produire suffisamment d’objectifs stabilisés…

          Evidement : la double stabilisation, c’est encore mieux : j’ai testé avec le Pansonic GX80, c’est vraiment remarquable. On peut faire des choses avec ce GX80 (à seulement 700 €) dont le Fuji XT-2 est incapable.

          • Quels sont les objectifs avec lesquels le Gx80 gère la double stabilisation ?

             

            Je sais que les objectifs ne sont pas tous compatibles.

  1. Pour l’EVF, il faut quand même signaler un taux de rafraîchissement  de 100 fps qui devrait assurer une fluidité exceptionnelle. Aa tel point que je me demande si cette performance est standard, ou uniquement avec couplage de la batterie additionnelle en mode « boost ».

    Plus globalement, on peut aimer – ou pas. Depuis toujours, on sait que tu n’aimes pas, que hors du full frame point de salut et que tu trouves Fuji ruineux. Pas de souci. Mais je doute que Fuji cherche à déloger des adeptes de photo sportive. Ils s’adressent à une clientèle qui se sent parfaitement bien avec un type d’appareils, où les contrôles directs se substituent à des menus. Tu détestes, j’aime, et alors? Qui plébiscitent la qualité de construction et celle des optiques. Tu les voudrais toutes stabilisées, soit.

    En fait, peu importe. Par contre, ce qui est vraiment, vraiment, vraiment gonflant, c’est que de post en post, depuis des années, tu continues à traiter tout photographe qui choisit Fuji de snobinard, de bobo du café Costes, de poseur avéré. Non Jef, je m’en fous du look, et non, je ne claquerai pas 1500 euros pour passer au XT-2 dont le seul truc qui m’intéresse vraiment est le joystick. Je photographie avec Fuji parce que j’ai une complicité « ergonomique » avec leurs appareils, et que leurs optiques sont exceptionnelles, et basta. Tu as tout à fait le droit de détester Fuji, mais aucun d’afficher un tel mépris pour ceux qui ne partagent pas tes préférences et tes détestations.

     

     

    • Hello ! Je ne méprise personne… mais suis bien obligé de constater qu’Ail y a beaucoup de « passeurs », qui adoptent ces Fuji… pour le look et rien d’autre ! Ce qui ne veut pas dire que tout le monde est visé…

      Pour revenir à l’ergonomie (débat plus intéressant) : justement il y a plus de contrôles directs sur les reflex (dont l’ergonomie à 16 ans d’expérience et d’améliorations) que sur les Fuji qui en sont encore à la préhistoire (ils viennent de découvrir le Joystick, pourtant indispensable passé un certain niveau d’expertise, c’est dire le retard…).

      L’ergonomie de la molette Fuji pour changer d’ISO par exemple : est lente et pénible !

      Alors que sur un reflex : une pression de l’index sur le bouton ISO (repérable tacitement grâce à un ergo en relief… du moins chez Canon), suivi d’un coup de roulette : cela permet de choisir son ISO manuellement, pour passer en ISO AUTO, sans quitter la scène du viseur…

      C’est nettement plus efficace.

      Il me semble que seuls des « ultra débutants » ont vraiment besoin de tourner une « grosse molette » pour régler leurs ISO, comme on tourne un robinet pour ouvrir l’eau !

      C’est lent et contraire aux besoins des experts, qui doivent pouvoir piloter l’ISO aussi rapidement que l’ouverture, ou la vitesse. Tout ça dans le viseur…

      • mais suis bien obligé de constater qu’Ail y a beaucoup de « passeurs », qui adoptent ces Fuji… pour le look et rien d’autre !

        De la même façon qu’on peut constater qu’il y a beaucoup de gens qui achètent du Canon pour l’étiquette et rien d’autre…

  2. J’utilise aussi bien un Canon 6D qu’un Fuji X-E1, dans quelle categorie dois-je me classer?

    fuji fait de superbes boitiers et de tres belles optiques. Tres agreables a utiliser.

    Je ne suis pas la cible de ce X-T2 tres tentant, pas plus que je ne suis la cible des 80D ou autre D500, mais ca ne m’empeche pas de regarder ce qui se passe ailleurs.

     

    Seb, utilisateur Canon & Fuji

  3. On est bien d’accord…

    Le EVF de seulement 2,36 Mpix, est un peu scandaleux sur l’Hasselblad.

    A mon avis, si Canon et Nikon « retardent » la sortie de leurs mirorless, c’est qu’ils ne trouvent pas de fournisseurs de EVF capable de produire à un rythme assez soutenu et à un prix raisonnable un EVF suffisamment convainquant. C’est le « gros point noir ».

  4. Bonjour,

    j’apprends sur votre blog que l’apsc est plus sensible au bougé que le FF!

    Je ne sais pas ce qu vous utilisez comme matériel, qu’elles sont vos compétences en photo, vos connaissances technologiques, mais cette affirmation me semble erronée.

    Eu égard à la,multiplicité des photosites, la taille conséquente du capteur, donc une surface de capture plus élevée, une résolution bien souvent beaucoup plus élevée, la nécessité d’utiliser de objectifs de très haute qualité -donc très l’ours et encombrants – pour exploiter la quintessence du FF,  les capteurs FF rendent dans leur grande majorité les boiters beaucoup plus sensibles au flou de bougé que les APSC.

    Les marques comme Fuji, Olympus voire Leica proposent depuis toujours un alternative sur certains segments aux mastodontes CANON et NIKON.

    C’est un peu comme en informatique, APPLE remporte un succès indéniable avec ses produits, hors lorsqu’on ouvre un iMac ou un MacBook pro, il est clair qu’hormis une conception exceptionnelle, la qualité des composants n’est pas du tout exceptionnelle et certainement pas de dernière génération. Et pourtant, le fabuleux Os d’Apple, issu d’une base UNIX demeure probablement le meilleur Os jamais proposé au grand public.

    Comme tout matériel, il reste à savoir s’en servir, vous pouvez être le meilleur critique du monde, le meilleur technicien de la,planète, mais si vous n’avez pas de talent peu importe d’être équipe d’un matériel à la pointe ou non, vos images n’auront aucun intérêt !

    En ce qui me concerne, je parcours depuis pas mal de temps les forums et autres banques d’images. Des amis m’ont fait parvenir des images réalisées avec du matériel Fuji. J.ai moi même une banque d’images réalisées avec des APSC pro de leur époque (d300s) et FF(D800, EOS5DMKII).

    il est évident qu’on FF équipe d’une optique pro, utilisé dans les règles de l’art, produira techniquement  une image avec une meilleure profondeur de champ, mais au prix d’un poids et encombrement non négligeable.

    ensuite vient la chromatique des optiques, les deux gros japonais canon et NIKON produisent depuis toujours d’excellentes optiques, mais à mon sens à la « température » un peu fade.

    fuji travaille beaucoup plus dans la lignée du développement de Leica, avec une chroma optique assez proche. C’est un peu le Leica du pauvre !

    Ceci n’est qu’une humble réflexion d’un ancien pro, avec un peu d’expérience entre autres au sein de l’équipe Vandistatd en son temps, époque où il fallait être au moins trois pour transporter les Hasselblad et leurs optiques associées. Mais au prix auquel on vendait les images ça valait le coup !

    Pour finir, je n’ai jamais trouvé mieux qu’un Hassell et ses fabuleuses optiques, mais sincèrement. Pour un usage privé, amateur aujourd’hui ce serait un peu excessif.

    Les solutions proposées par Olympus, Fuji, pana et autres sur APSC sont certainement  un bon compromis entre gros matos pro utilisé par des amateurs pas très éclairés et compacts évolués.

     

     

    • « j’apprends sur votre blog que l’apsc est plus sensible au bougé que le FF! »

      Oui, parfaitement ! Prenez un objectif identique (par exemple un 100 mm) : monté sur un full frame… Puis monté sur un capteur APS-C : sa focale est alors multipliée par 1,5 (il devient un 150 mm, ou un 160 mm chez Canon)…

      Et l’on sait évidement : que plus la focale est longue, plus le risque de bougé augmente. C’est parfaitement logique.

      Cela peut-être compensé par une stabilisation plus forte, bien entendu. C’est parfois le cas, mais pas toujours : chez Fuji il y a pas mal d’objectifs non stabilisés.

      Dernier point : Olympus et Panasonic ne proposent aucune solution à capteur APS-C. Le capteur est plus petit : micro 4/3.

      • je pense que vous prenez des raccourcis un peu rapidement 

        les FF aux résolutions très élevées sont extrêmement  sujets aux flous de bougés et à la qualité des optiques utilisées.

        Tous les pros le savent et pestent sur les investissements très importants que suscitent ces matériels.

        votre analyse est juste et évidente mathématiquement, dans la pratique la bonne vieille règle que vous avez je suppose aussi appris à l’ecole de la vitesse dobturation au moins égale à la longueur de focale s’applique sans problème avec ou sans stab en APSC, essayez de l’appliquer en FF  avec une resol de 35 ou 45 Mpix vous verrez que le résultat n’est pas top!

        le flou de bougé est au FF ce que la profondeur de champ est à lAPSC

        En photo comme dans bien d’autres domaines tout est une histoire de compromis.

        par ailleurs, je ne pense pas qu’il soit possible aujourd’hui, eu égard à la complexité des matériels, de tester en une journée ou deux les qualités de tel ou tel produit.

        Vous testez la prise en main, qui demeure une perception personnelle (cf les nikonistes et canonistes par exemple), quelques résultats type pris sur une base stéréotypée mais cela s’arrête là.

        Trop souvent Les tests produits photo me rappellent les audiophiles, découpeurs de décibels en quatre qui ont pour la plupart d’entre eux écouté deux disques (tests) dans leur vie et n’ont jamais mis les pieds dans une stud ou une salle de concert !

        cartier bresson, doisneau n’ont ils pas réalisés partis leurs plus belles images avec un simple Minox!

        le réalisateur de l’image demeure le photographe pas le matériel

  5. Bonjour,

    Au hasard, s’agit-il d’un appareil photographique ou bien d’un kaléidoscope ?

    Parce que, voyez-vous, un commentaire sur la qualité des images m’aurait bien intéressé, oui, vraiment.

    Mais qui se souci de la qualité des images d’un nouveau model de boitier sur le marché ?

    Hum ?

    Cordialement

    • Personne ne se souci de la qualité des images sortant d’un capteur de 24 Mix en 20616… Tout le monde se doute qu’elle sera « évidement » excellente !

      J’en suis convaincu, et je n’ai même pas fait une photo avec (je n’avais pas le temps) : et c’est inutile pour juger de la qualité d’image. On est arrivé à un point tel de résolution et de finesse, que l’oeil humain est incapable de voir la nuance avec un autre capteur de 24 Mix.

      La seule chose que l’on peut juger c’est la colorimétrie… ET celle de Fuji est bien connue, elle ne changera pas, par rapport aux précédents modèles.

      Par contre pour ce qui est de l’ergonomie : c’est là que « tout se joue », pour faire un bon boîtier… Ou un mauvais !

  6. Dire que le XT1 n’a aucun avantage face au GX80 de pana, c’est juste de la mauvaise fois.
    En effet, en base lumière, aucune comparaison possible, le GX80 souffre de son micro 4/3 et donne des résultats moyens voir médiocres. (J’ai les deux!!! Alors me dite pas que cela n’est pas vrai)
    Et pour ce qui est de la comparaison de l’xt2 avec ses homologues de chez Canon été Nikon pour la photo sportive, la encore le poids de l’appareill couplé à la réactivité de son autofocus et de son mode rafale donne là encore de meilleur résultat.
    Après, pour l’ergonomie, c’est vraiment un choix qui est personnel et propre à chacun. Je ne suis personnellement pas satisfait de la gestion des paramètres principaux tel que le proposent les géants Nikon, Sony et Canon. Et je m’y retrouve parfaitement sur le fuji. Dire que c’est mauvais, c’est juste malhonnête car la vérité c’est que ça plait ou ça plait pas et ça c’est propre à chacun.
    Pour le format APS-C c’est à l’heure actuelle le meilleur choix, et si le XT-2 est un peu chère, le xt-20 fait parfaitement le travail même si il n’est pas tropicalisé, pas de jostick non plus mais un écran tactile!
    Alors oui, il y a encore un retard niveau visé avec les reflex, mais un avantage considérable niveau encombrement.
    Pour le full frame, les hybrides sony sont quand à eux les concurrents des réflexes FF.
    bref je trouve que la critique est partial et cela dès le départ et même si il y a des vérités sur les défauts de ces appareils, il y a aussi bon nombre de contre vérité sur les performances de cet appareil, de ces optiques et sur les qualités de ces concurrents utilisés en comparaisons.
    Pour ce qui est des « passeurs » je remarque autour de moi que ceux ci ne jure que par la grosseur de l’appareil qu’ils ont en main le le nombre de pixel! Alors cette critique est ridicule, d’ailleur Les chiffres des ventes lors des fêtes confirme ce choix.

  7. je crois que l’auteur omet volontairement ou pas la qualite essentielle des apn fuji c’est a dire la qualite d’images et surtout des jpeg en sortie brute de capteur

    quant a la stabilisation quand on a des objectifs lumineux et que l’on travaille en photo de sport a 1/500 minimum il me samble que beaucoup conseille de ne pas utiliser la stabilisation

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.