web analytics

Canon EOS 80D, encore un excellent test

14
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les excellents test et revues s’accumulent pour le Canon EOS 80D dont le capteur de 24 Mpix a progressé depuis l’EOS 70D. A lire chez imaging-resource.com, qui souligne l’excellence colorimétrique de l’EOS.

Franchement ce Canon EOS 80D est une superbe affaire… L’économie réalisée en achetant ce boîtier pas trop cher mai efficace, vous permettra de vous offrir ce Canon EF 85 mm f/1.8, ou ce Sigma 85 mm f/1.4, qui vous fera changer de monde…

Canon_EOS_80D_1

OK, il n’a pas un super look. Mais votre truc, c’est quoi ? Faire des photos, ou vous promener avec un accessoire de mode ?

 

Les conclusions de imaging-resource.com :

Pros :

  • New sensor produces lower noise in the shadows at low ISOs compared to the 70D
  • Slightly better high ISO performance (in RAW files) than 70D
  • Higher resolution compared to predecessor, now more in line with competition

 

  • Fine Detail Picture Style improves JPEG rendering
  • Very good hue accuracy

 

  • HTP and ALO help with harsh lighting
  • In-camera HDR mode
  • Low shutter lag

 

  • Very fast autofocus speeds
  • Focuses down to -3.0 EV (but see con) 
  • 45 cross-type AF points
  • f/8 AF support

 

  • Dual Pixel AF provides great AF performance in Live View mode, much better than most DSLRs
  • Longer than average 7.5x zoom kit lens, with fast, quiet autofocus

 

  • Fast cycle times
  • Good burst performance at almost 7fps
  • Improved buffer depths over its predecessor, despite higher-resolution files

 

  • Very good OVF coverage accuracy
  • Very good battery life when using the OVF

 

  • Good built-in flash range, though with narrow coverage
  • Built-in flash can act as commander to remote slave flashes

 

  • Headphone jack as well as a external microphone input
  • 1080/60p video 

 

  • Comfortable ergonomics and lots of external controls
  • Responsive touchscreen LCD
  • Convenient built-in Wi-Fi with NFC

 

Cons :

  • Kit lens could be sharper, especially in the corners

 

  • Moderately high to high chromatic aberration and distortion from kit lens in uncorrected RAW files
  • Dynamic range and high ISO performance are improved, but still lags the best of competition
  • Images are a little soft compared to cameras without an AA filter even with a sharp lens (but they contain fewer aliasing artifacts)

 

  • Auto and Incandescent white balance too warm in tungsten lighting
  • Full low-light AF spec only attained with a high-contrast subject

 

  • No 4K video
  • 1080/60p video not available with higher quality ALL-I format 
  • No clean HDMI output
  • 29min, 59sec continuous video recording limit

 

  • No tap-to-focus with Wi-Fi remote app

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

14 commentaires

  1. Belle mise à niveau de Canon pour rester dans la course et très bon choix de boitier sans aucun doute mais 240 euros plus cher (fnxc/xmxzon) qu’un Nikon D7200 meilleur en qualité photo mais qui n’a pas d’écran articulé pour ceux qui vise sur écran avec leur reflex

    Donc sauf si on est déjà chez Canon, ou que la vidéo est la priorité (et dans ce cas, c’est pas le canon le plus intéressant non plus), la différence de prix est largement en faveur du Nikon.

    Non?

    • Bof, pas vraiment d’accord… C’est un peu une question de goût je sais. Mais objectivement les arguments suivants me font choisir le Canon ! Sans hésiter, car ce sont des arguments extrêmement importants pour moi…

      1 – La colorimétrie Canon est bien meilleure : les bleus du ciel sont vraiment bleu (et non bleu violets comme chez Nikon), les teintes chaires fidèles (et non verdatres comme chez Nikon)…. Canon propose le Picture Style Faithfull (qui n’existe pas chez Nikon) et qui est plus doux avec des haute lumières adoucies et une colorimétrie optimisée pour reproduire fidèlement les couleurs.

      2 – Les fins détails : Canon propose le nouveau Picture Style Détails fins depuis le Canon EOS 5DsR (qui n’existe pas chez Nikon). C’est le premier appareil qui permet de régler dans l’appareil le rayon d’accentuation (comme on fait dans Photoshop) et cela révolutionne la sensation de netteté sur les détails fins ! Cela change tout si vous shootez en JPEG… ET en RAW si vous utilisez le Logiciel du constructeur.

      3 – En parlant de logiciels : je mets aussi Canon DPP comme un avantage par rapport à Nikon View NX…

      4 – On aura plus d’objectifs compacts et pas chers, ce qui remet le prix de départ à égalité… Il n’existe pas chez Nikon (ni chez un constructeur tiers) l’exceptionnel EF-S 24 mm f/2.8 pancake (que j’adore sur mon EOS 100D). Pas davantage de EF 40 mm f/2.8 pancake (compatible full frame)… Il y a des choix intéressants chez Nikon, certes : mais globalement je préfère l’offre Canon, y compris en APS-C.

      Et l’offre Full frame accessible financièrement est énorme (si j’envisage de switcher en Full frame ou d’utiliser parallèlement à mon FF).

      5 – On échappera à l’ergonomie cauchemardesque de Nikon : ce n’est pas un « petit » avantage !  Par exemple le passage de IS fixe à ISO Auto et le subtilités de celles-ci qui égarent la plupart de Nikonistes (si ils ne lisent pas ile mode d’emploi).

      6 – La roue codeuse Canon à l’arrière (qui n’existe pas chez Nikon qui ne propose qu’une molette arrière) est pour moi un réel « plus » au niveau de l’ergonomie. Notamment pour la correction d’expo rapide… Mais aussi la navigation rapide dans les menus, etc…

      7 – L’ergonomie du braketing tellement plus intelligente chez Canon ! Et le braketing, je m’en ressert pas mal, vu l’excellent mode Fusion HDR de Lightroom…

      8 – On profitera d’un écran plus lisible et plus agréable que le Nikon (et son aspect verdâtre qui s’ajoute à la colorimétrie discutable).

      9 – Le Canon profite d’un écran orientable dans tous les sens… Le Nikon D7200 a un écran désespérément (et totalement) fixe !

      10 – L’EOS 80D pèse un peu moins lourd (730 vs 765 gr). Mais ce seront surtout les objectifs Canon qui allègeront votre sac !

      11 – Au niveau de l’AF : un détail qui compte : il y a 45 collimateurs croisés pour le Canon… Mais seulement 15 collimateurs croisés pour le Nikon !

      12 – L’efficacité de l’AF Live View très largement en faveur de Canon (avec AF hybride sur le capteur, dont ne bénéficie pas le Nikon)… Parfois c’est utile en photo (pas que pour la vidéo).

      13 – Je trouve le mesure d’expo Canon un peu plus fiable (en général) que celle du Nikon (toujours un peu sur ex de 1/3 IL). Cet EOS 80D bénéficie de 7500 zones couplée mesure RVB. le Nikon seulement 2016 zones (pas couplées RVB je crois).

      14 – L’EOS 80D monte à 7 im/sec, contre 6 im/sec pour le Nikon D7200 (utile pour le sport et animalier).

      15 – Le Mode silencieux du Canon est vraiment très efficace (je l’utilise en permanence)… Celui du Nikon est juste une « blague » !

      16 – Le marché de l’occasion en EOS est plus large, je trouverais des objectifs d’occasion plus facilement et revendrais aussi mon EOS 80D plus facilement si nécessaire…

       

  2. olivier MONTREUIL le

    J’ai eu un D300 et malgré sa belle construction il m’a toujours paru « sec » et « froid » en mains !

    Sa colorimétrie souvent farfelue, avec des verts épouvantables et le manque de convivialité de ses menus touffus et peu logiques, ont fini de m’agacer et je suis revenu chez les Rouges !!

    Aucun regret, car quelque soit le boitier, chez Canon on se retrouve toujours facilement à la « maison », d’une part avec une prise en main « sensuelle » plus une grande facilité d’utilisation avec des menus « logiques » et effectivement question colorimétrie, il n’y a pas de comparaison possible !

    Alors les chirurgien du pixels vont causer dynamique, mais moi qui ai commencé avec de la K64 il y a 40 ans, je suis tout à fait comblé par mon 70D et pas envie d’aller chercher des détails dans ce qui est trop cuit ou pas assez !!!!!!! Mdr

    En septembre je vais enfin avoir un peu de moyens et compte me faire un beau plaisir, un 5D mark III et quelques optiques et je le compléterai avec ce 80D pour avoir deux boîtiers complémentaires avec de beaux autofocus bien réactifs.

    Mais comme dit l’autre, « chaque pot son couvercle » !!!

    Et moi c’est en rouge que j’aime la photographie numérique, même si  à une époque le nikon F2A a été trés longtemps mon boitier fétiche !

     

     

    • Tu m’étonnes Elton !

      On peut attendre un EOS 6D qui va « casser la baraque » : si on lui ajoute certaines avancées apparues sur l’EOS 80D…

      – Un AF issu de celui de l’EOS 5D MkIII

      – Un écran orientable (pitié, pas sur le côté comme l’EOS 80D… mais dans l’axe vertical, comme celui du Nikon D750)

      – Un capteur en léger progrès, à 24 ou 28 Mpix.

       

      Quand à l’EOS 100D : j’espère que Canon ne va pas déconner et va effectivement lui donner un successeur… Je redoute qu’ils préfèrent développer un hybride à la place ! Oui, ça je le redoute…

      • pour le 100D j’ai peur également. mais je veux encore y croire car l’hybride c’est encore trop tôt selon moi pour être pris au sérieux.

        Effectivement le 6D peut être une tuerie.

        il faut juste garder le gabarit et le poids contenu :-)

  3. Bonjour.

    Après quelques années de numérique chez PENTAX, souhaitant mettre le prix dans des optiques plus qualitatives, j’ai hésité (peur d’avoir un parc optique sur les bras, peu de choix en occasion, un problème récurrent de teintes vertes?!?! sur les photos, …).

    Bref, j’ai prix l’option de CANON (70D) avec une série d’optiques pour bien démarrer. Le 24mm 2.8 est vissé à 80% du temps sur le boitier, le 50mm 1.8 STM pas cher et agréable en soirée/portraits, le 10-18mm pour le plaisair, le 55-250mm pour patienter en sorties nature. Ensuite, je pense investir au fur et à mesure de mes moyens.

    Avec quelques mois de recul, je suis satisfait des images qui ressortent mais j’ai quelques petits bémols :

    – Ressenti à la prise en main : je n’avais AUCUNE crainte à trimballer mon K5 mais je ne retrouve pas ce resenti avec ce 70D. J’ai toujours peur de rayer l’écran et je trouve que le plastique à proximité de la poignée marque pas mal (ou alors, il faut que je me coupe les ongles plus souvent…)

    – Affichage des collimateurs en surbrillance : pour me signaler que la mise au point est bonne / collimateur actif, c’est tout le viseur qui devient rouge et je ne trouve pas cela très agréable. Il parait que c’est une histoire de couche électronique ???

    – Priorité des hautes lumières et RAW : je suis dubitatif devant cette option et en plus, lorsque j’ouvre mes RAW dans DXO, ils sont systématiquement sombres puisque la « tambouille » interne du boitier n’est pas reconnue. De plus pour les JPEG, cette option semble prioriser les hautes lumières et remonter les ombres en faisant ressortir pas mal de bruit ?! un avis ?

    – Choix du collimateur actif : le mini joystick des anciennes générations semblait très bien. J’hésite entre le choix par les molettes (sous l’index pour déplacement horizontal et roue arrière pour vertical) ou par le pad arrière (pressions sur les cotés pas très précise….)

    A dans quelques mois pour un ressenti plus prononcé (les vacances approchent ….)

    Bonnes photos !

    • Merci pour le retour…

      Attention en jugeant le niveau de l’expo : votre écran est-il calibré ? Dans le doute regardez l’histogramme…

      Car la priorité haute lumière ne devrait pas interférer avec l’expo générale (pas davantage dans DxO que dans Lightroom)… J’ai fait pas mal d’essai et globalement l’expo ne change pas. L’effet est imperceptible (et touche uniquement les hautes lumières, vos ombres ne devraient pas apparaitre « débouchées ». Y compris dans DxO.

      Avez-vous testé en RAW + JPEG ?

  4. Je photographie en RAW + JPEG. Le RAW ouvert dans DXO n’a pas défaut pas le même histogramme que le JPEG issu du boitier.

    J’ai l’impression de la priorité hautes lumières D+ applique une sorte de sécurité pour ne jamais cramer les hautes lumières. En cas de contre-jour , il préserve systématiquement les hautes lumières et rattrape le coup sur les ombres après. Cette « bidouille » affecte le JPEG mais ne semble pas lisible sur le RAW…

    Parfois, j’ai même l’impression que cela « diminue »  les effets d’une mesure pondérée centrale ou spot lorsque l’on doit bien faire un choix…

     

    • Non, en principe ça ne doit pas faire ça…

      La protection de hautes lumière affecte « très légèrement » les hautes lumières (c’est tout). Le reste devrait rester normal (aucune différence avec une expo normale).

      Je me demande si vous n’auriez pas activé le fonction « Décalage de sécurité » ?
      Ou un automatisme « exotique » dans DxO ?

      Faites un test en Mode Manuel, à contre jour…
      d’abord sans protection des hautes lumières. Ensuite avec.

  5. En regle generale, si on fait du RAW sans passer par DPP, ne pas activer les options exotiques.

    J’ai tout a 0, je developpe tout sur LR.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.