web analytics

Cérémonie du thé à Kyoto

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Hier après-midi pendant notre voyage photo au Japon, une cérémonie du thé privée, rien que pour nos yeux… et nos pixels ! Conseil aux futur participants : pensez à activer le Mode Anti-scintillement de l’EOS 5Ds R et des Nikon D750 aussi.

Sinon évitez les vitesses élevées… C’est à cause de l’éclairage assez particulier que l’on trouve dans les vieilles maisons de Kyoto

Japon Asie, Japan Asia

Japon Asie, Japan Asia

Japon Asie, Japan Asia

Japon Asie, Japan Asia

Japon Asie, Japan Asia

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

  1. C’est à cause de l’éclairage assez particulier que l’on trouve dans les vieilles maisons de Kyoto

    Et qu’a-t-il de particulier ? Ça m’intrigue…

    Sinon, belle série! Avez-vous pu goûter au thé ?

  2. bonjour

     Anti Flickr ce n’est pas en video ? sinon le pb des bandes avec les néons ce n’est pas avec les obturateur électronique uniquement ?

    merci

    • et tout ca pour boire un thé, ah ah

      j’imagine la meme ceremonie version francaise pour manger sa tartine de paté ou de camembert avec son ballon de rouge

      faut arreter de se prendre trop au serieux les gars

       

      • olivier MONTREUIL le

        Passes ton chemin si tu trouves ces photos chiantes !

        Personne ne t’y oblige et rien ne t’autorise à être désobligeant

        en clair « dégage gros con » !

        • Oui, totalement d’accord…

          Sauf que l’on peut penser (on a bien le droit de penser), qu’il existe des hiérarchies dans la culture : certaines cultures me semblent plus intéressantes, plus raffinées, plus « civilisées » que d’autres…

          Personnellement la culture « punk » (ou plutôt l’inculture punk), assez peu pour moi !

  3. Bravo.

    Très belles images, très délicates.

    La préservation de cette tradition des maikos/geikos, particulièrement à Kyoto, est fascinante. Elles continent à être associées aux fêtes traditionnelles et aux grands événements et je trouve cela extrêmement touchant.

    Je vais une à deux fois par an au Japon et je ne m’en lasse pas.

    Un faible également pour la dernière image.

    Il est regrettable que les marées de touristes chinois peu délicats envahissent aujourd’hui Gion et n’hésitent pas à faire des photos à tout prix des malheureuses qui pourraient passer à portée de leurs téléphones portables ou des leurs appareils photo, leur barrant le chemin ou les bloquant pour se faire prendre à leurs côtés.

    Il n’y a pas beaucoup de cultures plus opposées en Asie, même si le Japon s’est nourri de la culture chinoise il y a bien longtemps (et y a commis bien des crimes par ailleurs).

    Bref, je suis fan des maikos…

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.