web analytics

Apple n’est plus l’Apple… de Steve Jobs

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Il est certaines évolutions, que je pardonne difficilement à Apple : Apple a massacré Utilitaire Disque dans El Capitan. Ou encore l’application   » Photos » (qui remplace iPhoto) qui est une grosse… « merde » on l’a déjà écrit ici et encore là.

Il est encore d’autres petits détails, plus anecdotiques mais tout de même très énervants… J’ai par exemple acheté un excellent petit Macbook Retina de 12 pouces, qui est bien pratique en voyage et que j’apprécie beaucoup : encore plus léger qu’un Macbook Air. Par contre il n’est pas très rapide, mais ce n’est pas trop grave pour ce que je lui demande. Son design est vraiment superbe, mais un détail m’exaspère : son cordon d’alimentation en USB-C qui ne propose aucune solution élégante, pour enrouler et stocker le cable… A l’époque de Steve Jobs, un cable d’alimentation, c’était ça :

Japon Asie, Japan Asia

Mais à l’ère Tim Cook, c’est devenu ça : jamais Steve Jobs n’aurait accepté qu’aucune solution ne soit proposée… Et pire que l’utilisateur soit confronté à un véritable « retour en arrière » !

Japon Asie, Japan Asia

Et au fait ? On en est ou avec les Mac Pro ? Pas d’évolution du Mac Pro depuis décembre 2013

macpro_2012

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. C’est clair qu’Apple c’est plus de que c’était.

    Le MacBook avec un seul port USB/charge faut pas avoir envie de brancher une clé USB pendant une présentation sur un vidéo par exemple… c’est sur que 4 ports (2 de chaque côté) aurait ruiné la marge.

    J’en connais un qui attend les MacBook pro skylake depuis des lustres…

  2. Je ne leur pardonne pas d’avoir abandonné le RJ45 et surtout d’avoir soudé la RAM à la carte mère… (et le lecteur de disque, même si son utilité est plus discutable)

    Avant 2012 un mac c’était pas trop chiant à réparer, solide et endurant, j’ai du mal avec les nouveaux…

  3. Non, Apple n’est plus l’Apple de Jobs. Mais on peut aussi dire que le Mac n’est plus ce qu’il a déjà été pour Apple. Ou, à tout le moins, se poser la question. Les Mac ne sont plus la vache à lait d’Apple. En fait, on peut même dire qu’ils sont devenus une activité bien secondaire relativement aux téléphones et tablettes. Est-ce que l’effort et la volonté de les développer sont toujours là, ou est-ce simplement devenu une arrière pensée ?

    • vu le rapport prix/spec, on peux quand considerer que c’est vache a lait meme si l’iphone lui est passé devant

  4. Je suis d’accord avec l’ensemble des reflexions de cet article, la photo du mac pro 2012 >2013 parle d’elle même, je serai prêt à investir chez un nouvel outsider de l’informatique mais je ne l’ai pas encore trouvé. Je remarque des choses similaires au niveau du software avec adobe, je pète les plombs avec leur cloud de m…. qui me demande de me connecter pour me servir de leurs outils nomades que j’utilise là ou je ne suis pas connecté etc…, j’ai acheté les nouveaux soft affinity photo et designer qui sont excellent mais encore loin de adobe sur certains aspects, pas si facile de rivaliser sur ces marchés de mastodontes…

  5. ca fait un petit moment que ca retro pedale chez Apple

    a la louche autour de 2012

    mais est-ce du a S.Jobs, je ne saurais dire, mais je me rappelle que beaucoup de bons modeles de macs sont arrivés apres sa periode ou il a fait une pause avec Apple.

    Difficile de dire exactement ce qui lui est du ou pas car ca n’est jamais instantané.

    Mais c’est vrai que le souci du details il l’avait.

  6. Salut,

    Qu’en est-il de l’utilisation de Lightroom sur le macbook ? C’est vraiment envisageable ou c’est juste pour dépanner ?

     

  7. Tu te plantes… Le MacBook Air de 2008, présenté très fièrement par Steeve Jobs avait une alim dans les ergots pour ranger le fil. Elle avait un seul port usb et il était rangé dans un tiroir super merdique. Il avait une autonomie super naze et était lennnnnnnnnnt comme un escargot Avec son disque a 4200 te/minutes.
    C’était une grosse daube hors de prix et inutilisable. Les actuels sont 10X mieux et en rapport avec leur époque !

    • Désolé, le Macbook Air de 2008 marchait parfaitement…

      Je l’ai utilisé en reportage 1 mois avec Lightroom et réalisé 11.000 fichiers RAW de façon parfaitement fluide.

      C’était une vrai réussite : il était beaucoup plus pratique que toutes les autres machines de l’époque, pour stocker du reportage en RAW tout en restant dans une config « sac à dos ».

      Et l’alimentation avait les ergots pour maintenir le fil enroulé, sans que ce soit le bon dans le sac !

  8. Pingback: Echec total : le Mac Pro n'intéresse plus personne - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.