web analytics

Nikon AF-S 24–70mm f/2.8E ED VR : à quoi bon ?

24
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le site shutterbug.com a essayé le nouveau Nikkor 24-70mm f/2.8E ED VR (Plus lourd, trop cher). On avait déjà eu des retours pas très encourageants à propos de ce coûteux 24-70 stabilisé : Nikon AF-S 24–70mm f/2.8E ED VR : accident industriel ?

Et les conclusions de Shutterug sont (pour le moins) réservées : « In conclusion, the plain facts are that the newer version has gained some weight, takes a larger filter size, works only with the more recent cameras (because of electronic aperture control), and costs more. If you compare apples to apples, to me, in the end there is no reason to upgrade, especially if you are happy with the previous version. »

A quoi bon upgrader, est-on tenté de penser… Les contre performances de ce zoom pèseront éventuellement lourd, lors du choix de votre prochain reflex full frame : Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016. Je considère cette situation très grave pour Nikon, car le zoom de base est l’élément « clé » dans l’adoption d’un système photographique Full frame. Et les cas de switch Nikon APS-C > Canon Full Frame, se multiplient autour de moi, parmi les amateurs passionnés.

Du côté de l’entrée de gamme : Canon fait effectivement très fort avec l’excellent EF 24-70 mm f/4 L IS USM, sorti en 2012 (et dont les possesseurs de Canon EOS 6D profitent depuis 4 ans déjà). Compact, très piqué, pas trop cher, stabilisé, possédant une position Macro et un loquet de verrouillage du fut : cet objectif est « un must »…

Espérons pour les utilisateurs de D750, que Nikon parvienne enfin à produire un équivalent, plus convainquant que la version f/2.8 professionnelle (fort décevante vu son prix). Il y a un comme souci chez Nikon vous ne pensez pas ?

Nikon_24-70_mm_f28_VR

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

24 commentaires

  1. Bin, en face des courbes et des crops qui rassurent les non connaisseurs lors des choix d’achat, ce 24-70 délivre de magnifiques images équilibrées et lumineuses avec un rendu 3D impressionnant. Le Vr est d’une efficacité redoutable. Mais j’essayerai le futur 24-70 de chez Sigma en comparaison. Je verrai si je bascule, même si je me méfie plus de la fiabilité dans le temps et des calages d’optiques chez Sigma que chez Nikon.

    • Mais le problème de ce 24-70 ce n’est pas tant les images qu’il donne, mais le fait qu’il ne fasse pas beaucoup mieux que son prédécesseur ou que la version Tamron pour un poids, encombrement et prix plus importants que ces derniers. Les critiques ne prétendent pas que c’est un cul de bouteille, mais qu’on pouvait s’attendre à mieux vu ses caractéristiques et le temps d’attente depuis la version non VR.

      Pour le Sigma, vu ce qu’ils nous ont sorti ces derniers temps, j’ai peu de doutes qu’ils déçoivent ;) . Sur les calages d’optiques, j’ai (ou ai eu) les 14-24 f/2.8G, 28 f/1.8G, 50 f/1.4G, 85 f/1.8G et micro 105 f/2.8G, et ils ont tous eu besoin d’un réglage de l’AF plus ou moins importants…les Sigma que j’ai aujourd’hui, le 24-35 f/2, 50 f/1.4 et 17-70 f/2.8-4 (sur APS-C) ont aussi eu besoin de micro-réglages, mais avec le dock au moins j’ai pu faire un réglage plus précis.

      • Je ne suis pas fan du Tamron. J’ai testé ce 24-70 ; après 50, les images sont plates et peu piquées. J’ai eu le 15-30 que je trouvais bien meilleur et plus équilibré, mais que j’ai revendu au final, car il avait une forte tendance à faire des expositions aléatoires.

        Ce 24-70 est super équilibré de bord à bord et le rendu des images me plait largement plus que l’ancien 24-70 avec un VR hyper efficace.

        Je verrai si le Sigma fait mieux…

        • Oui, le nouveau 24-70 est plus homogène, on perd un peu au centre mais on gagne sur les bords.

          Le Tamron nécessite effectivement qu’on passe à f/4 voire f/5.6 sur les longues focales pour récupérer du piqué mais il reste 3x moins cher que le Nikon VR.

          Dans l’absolu le nouveau 24-70 n’est pas mauvais, mais compte tenu de son prix la comparaison avec les marques tierces et la concurrence Canon n’est pas à son avantage (et le sera probablement encore plus face à un Sigma Art, mais là j’anticipe).

          Dans le fond ça fait plus de tort à Nikon qu’aux clients, un objectif ayant aussi « mauvaise » presse (puisque l’AF et le VR sont mis en avant comme étant très performants, donc il n’y a pas que des critiques ^^) n’empêchera pas les photographes de s’équiper…mais ça risque de les pousser à aller voir ailleurs que chez Nikon.

          • Non parce que je choisis toujours le meilleurs couple optique-boitier et qu’on ne change pas de marque tous les 4 matins. J’ai été chez Canon, je suis passé chez Nikon il y a longtemps (8 ans je crois) et depuis pas de regret. On a repris mon D600 au prix d’achat par exemple et on me prête le matos pour l’essayer ; donc ras. Mais c’est vrai que ces faveurs ne sont pas à la portée de tout le monde.

            L’important est d’être heureux avec son matos et surtout de trouver ce qu’il vous convient en boitiers et optiques.

            Moi, les trucs DXO machin, j’en ai rien à foutre. Je fais un millier de photos dans toutes les conditions et je sais si je garde le boitier ou l’otique. Le Tamron 15-30 par exemple qui a une très bonne note et bien je l’ai lourdé, car ce que je déteste le plus c’est le coté aléatoire et il l’est ! J’ai besoin d’oublier mon matériel et avoir 100% confiance. On verra pour le sigma…

  2. J’ai essayé le fameux 24-70 VR, très beau piqué, malgré les critiques… Et pour les autre, il y a quand même le 24-120 f/4…

    • Oui, mais ce 24-120 mm f/4 est lourd, encombrant, provoque d’énormes distorsions… Ce n’est pas le même type d’objectif, il est concurrent du Canon EF 24-105 mm f/4 (que je considère meilleur, après avoir beaucoup utilisé les deux).

      Avec 36 Mpix sous le capot (ou même 24), on n’est pas enchanté par ce que l’on obtient avec ce 24-120 mm
      Il ne solutionne pas l’absence de 24-70 mm f/4 stabilisé chez Nikon (à 900 € environ), beaucoup plus performant, qui est pourtant « considéré comme un indispensable », pour de nombreux photographes.

      Il s’ouvre un boulevard pour Sigma… qui va nous sortir tôt ou tard un nouveau 24-70 mm f/2.8 stabilisé… et un autre à f/4 moins couteux !

  3. Le f4, ne me pose pas de pb sur un 70-200 (surtout celui de Nikon, parfait et certainement 1 des 3 meilleurs zooms du marché) qui va finir sur un D500 ad vitam. Le f2.8 me manquerait plus sur un 24-70. De plus le gain de poids est plus interressant sur un 70-200. Moi tant que ça pese moins de 2 kg ras. J’attends le sigma pour comparer des images si j’en trouve un à essayer, car pour moi le juge de paix, c’est la comparaison des images et l’ergonomie terrain.

    • Oui le Nikon 70-200 mm f/4 VR est un outil fantastique… Je confirme je l’ai amené un été en Asie, et j’en ai été très content.

      Par contre attention : il n’est pas tropicalisé (le Canon l’est)… je ne le savais pas ! Alors j’ai photographié sous la pluie sans me méfier. Et rien de grave ne s’est passé !

      Ouf !

  4. Pour moi cet « accident industriel » est impardonnable. Et continuer dans le déni de réalité est encore pire pour une marque comme Nikon.

    Je suis las d’attendre une optique transtandard à la hauteur de mes deux derniers boitiers : D800E et D810.

    C’est juste dommage pour un client fidèle depuis 45 ans à cette marque !

    Je ne comprends pas que les ingénieurs  aient pu se louper à ce point, surtout quand on compare aux résultats de son équivalent chez Canon : « excellent » à tous les diaphs et focales !

    Depuis quelques années Nikon répète les bévues industrielles de quoi se faire hara-kiri…

    A propos de « kiri », les concurrents doivent bien se marrer !

  5. En effet, le Canon 24-70 f4 IS, choisi en toute connaissance de cause, est un vrai passe-partout super efficace ! Il délivre de très belles images, ne pèse pas lourd, compact…
    En revanche, son choix me confirme que l’ouverture f2.8 me manque souvent beaucoup…

    Je le savais pourtant mais j’ai voulu tenter le coup. Mais pour des photos en salle, proche de la scène, et malgré les performances en hauts ISO des derniers boîtiers FF, et bien en-dehors d’une grande ouverture, pas d’autre solution !
    Certes y’a de petits fixes très ouverts, mais quand on shoote en condition scénique, au milieu du public, sans possibilité de se déplacer, et qu’en plus els danseurs vont et viennent sur scène, zoom obligatoire…
    Du coup, j’attends de voir ce que sortira Sigma (si ça sort) dans ce domaine, car sa série Art semble très satisfaisante. (j’ai eu peur de me laisser tenter par la version Tamron VR, ayant vraiment besoin d’un AF en faible lumière performant et très efficace)

  6. Pour moi c’est surtout une question d’image de marque pour Nikon, si un Nikoniste veut un zoom 24-70 2.8 il existe déjà une alternative en stabilisé chez Tamron qui fait des merveilles avec mon 5d mk3.

    Pour ma part je trouve que Nikon déconne grave en ce moment:

    Le nouveau D5 n’apporte pas de grande nouveautés, pas de GPS visiblement vraiment quel dommage, l’AF déjà que j’ai du mal à décrocher avec mon 1ds mk3 ou mon 5d mk3 visiblement le 4ds était déjà irréprochable de ce point de vue je ne trouve pas ce là pertinent comme cheval de bataille.

    20 MP bof rien de nouveau le D-750 est très bon avec ses 24 Mp donc là non plus rien de nouveau.

    Le  500-D retardé dommage après une t-elle attente et Canon à déjà phagocyté le marché avec 7 mk2.

    Toujours pas d’écran orientable qui pourrait êtres verrouillable en position normal ça ça serait une bonne chose, Canon n’a pas compris non plus.

    La vidéo 4k bien pour 7000 € à mon avis Panasonique et Sony font mieux et pour moi ce n’est pas ce qui ferrât basculer un achat

    Bien sûr tous ce là est que mon point de vue.

  7. Faut pas exagérer le 24-70 f2,8 vr n’est pas mauvais mais un poil moins bon que le 24-70 non vr et au même niveau que le 24-70 f2,8 canon ce n’est pas pour cela que le canon est mauvais non ?

    http://www.dxomark.com/Lenses/Compare/Side-by-side/Canon-EF-24-70mm-F28L-II-USM-on-Canon-EOS-6D-versus-Canon-EF-24-70mm-F28L-II-USM-on-Canon-EOS-6D-versus-AF-S-Nikkor-24-70mm-f-2.8G-ED-on-Nikon-D750__886_836_886_836_175_975.

     

    de toute façon si on veux un boitier 24×36 avec une bonne monté iso non surpixelisé +/- 20 mpx 14 ev pour encaisser des scènes à fort contraste sans broncher. pour le moment je ne vois rien chez canon.

    le 24-120mm f4 qui à le mérite d’exister reste meilleur sur un d750 qu’un 24-105 canon sur 6d

    http://www.dxomark.com/Lenses/Compare/Side-by-side/AF-S-NIKKOR-24-120mm-f-4G-ED-VR-on-Nikon-D750-versus-EF24-105mm-f-4L-IS-USM-on-Canon-EOS-5DS-R__321_975_164_1009

    il n’est pas lourd il pese 40 grammes de plus que le 24-105.

    le diamètre et identique.

    la longueur plus court que le 24-105.

    il est moins cher qu’un 24-70 f4 canon

    il est 1cm plus long que le 24-70f4 nikon

    http://www.dxomark.com/Lenses/Compare/Side-by-side/AF-S-NIKKOR-24-120mm-f-4G-ED-VR-on-Nikon-D750-versus-EF24-105mm-f-4L-IS-USM-on-Canon-EOS-6D-versus-Canon-EF-24-70mm-F4L-IS-USM-on-Canon-EOS-6D__321_975_164_836_1074_836

     

     

  8. T’es drôle des fois JF ! Tu reproches à Nick de comparer 2 boîtiers qui différent de 4Mpix et, toi, tu compares 2 boîtiers qui diffèrent de + de 14 Mpix. T’es fort ! Tu devrais vendre des glaces aux eskimos ;-)

  9. sinon ce qui me chagrine sur le canon 24-105 c’est sont facteur t 5,1 vs 4,4 sur le nikon 24-120 pour la même ouverture.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.