web analytics

La mort de Steve Jobs a signé la mort de l’Apple ?

16
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un commentaire intéressant à la suite de notre coup de gueule : Apple a massacré Utilitaire Disque dans El Capitan. Stéphane dit sa colère… Et je la comprend. Lorsque je vois ce qu’Apple a fait avec l’Utilitaire disque, c’est très très inquitant ! L’informatique pour les débile est en marche…

« Hello, UN GRAND MERCI ! ! ! Il est vrai qu’à la sortie de El Capitan et j’ai été sidéré de voir la merde qu’Apple avait pondu. Mais lorsque que j’ai vu l’Utilitaire Disque… Ce fût le drame. Aujourd’hui, seul Linux est une véritable alternative, sauf que beaucoup de logiciels Pro n’y sont pas présents et donc, demandera bcp de taf pour migrer.

Pour moi, et je l’avais dit à mon entourage, la mort de Steve Jobs a signé aussi la mort de l’Apple que nous avons connu. Aujourd’hui Apple est une caisse enregistreuse qui surf sur le travaille titanesque que Steve Jobs a fourni pour remettre Apple sur les rails.

Perso, j’ai quitté Mac depuis 2010 pour passé dans le monde hackintosh et ne garder que MAC OS X (le pc est bien plus souple) Cette communauté est très active. Merci en tout cas pour le coup gueule. » Stephane.

appli_photos_apple_logo

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

16 commentaires

  1. « Perso, j’ai quitté Mac depuis 2010 pour passé dans le monde hackintosh »

    « Aujourd’hui, seul Linux est une véritable alternative »

    Pas très cohérent comme analyse. Soit on rejette Apple en masse et on change de crèmerie (Windows, Linux, …). Là en gros c’est l’apologie du piratage et de la violation des licences !

    Oui Apple pourrait (devrait) être 30% pour cher. Mais du temps du grand Steve aussi !

    « El Capitan une belle merde ? » peut-être sous Hackintosh, moi sur mes différents Mac je n’ai pas de soucis. L’OS se simplifie ? Ca devient trop simple ? trop limité ? trop « iOS » ?

    J’ai la solution pour vous : basculez sur Linux et Android … comme cela vous passerez vos journées à patcher vos machines et a essayer d’en faire quelque chose …

    • Franchement,  » la violation des licences » on s’en contre fout un peu ;-)

      La Hackintosh, ce n’est pas très choquant, d’un point de vue déontologique…

      Lorsque Apple ne paye pas la totalité de ses impôts en France comme elle le devrait. J’estime au’on a légitimement le droit « moral » d’utiliser leur OS, sans nous acquitter nous non plus, de cet « impôt licence ». Mais c’est un autre débat…

      Le scandale de la simplification de « Utilitaire disque », est vraiment gravissime : des tas d’utilisateurs ont monté des RAID internes dans leur Mac Pro… Apple méprise ses utilisateurs. Alors qu’il aurait été simple de laisser l’ancienne version en option. C’est un manque de considération incroyable pour des clients fidèles qui avaient toute confiance en Apple. Une trahison !

      • aller, comme ils font tous de l’optimisation fiscale, on va se donner le droit moral de piquer les stylets dans les apple store, des mugs chez starbucks, etc…

        • ce n’est pas exactement la même chose…

          Mais effectivement, l’optimisation fiscale est un tel scandale (et tellement énorme, même aux USA), que même si tous les clients piquaient tous les stylets et tous les mugs, Apple et Starbuck resteraient largement gagnantes…

          • Sauf que l’optimisation fiscale est une pratique légale. À ne pas confondre avec l’évasion fiscale, qui est une pratique illégale. Voler ou hacker sont aussi contraire à la loi. C’est ça la différence. Et à votre échelle, il est tout à fait possible d’optimiser votre feuille d’impôt. Un exemple très simple, un étudiant de moins de 25 ans doit par défaut payer la redevance TV. Toutefois, s’il informe l’administration fiscale qu’il est sous le foyer fiscal de ses parents, il est exonéré de payer. Il économise ainsi une centaine d’euro par an. Il y a plein d’autres astuces. Il suffit de bien connaitre les règles de droit. Comme je dis toujours, « si je vous trouve un moyen légal de payer moins d’impôt, vous direz pas non, n’est-ce pas ? »

  2. Choisir la voie Linux en espérant y trouver les réponses adéquates pour un utilisateur « lambda » n’a aucun sens. Ce n’est pas un système pour M. tout le monde.

    La seule vraie alternative, c’est Windows, qui est un bon système, dans lequel on pourra migrer facilement et retrouver ses outils et ses petits.

     

     

  3. Pour ma part cela fait 3 ans que j’attends une configuration de Mac qui tienne la route (performance et prix) pour renouveler mes 2 Macs (iMac de 2007 et MacBook de 2008 !! (NB : SSD rajouté et mémoire boostée pour plus de durabilité)).

    Ce fût d’abord la déception du Mac-Mini 2014 avec ses performances anémiques et son verrouillage matériel puis l’augmentation tarifaire en 2015 qui m’ont empêché de franchir le pas.

    Aujourd’hui je lorgne le MacBookPro 15 pour n’acheter qu’un Mac au lieu de deux, cette configuration me permettant d’avoir la puissance d’un fixe et la « quasi » mobilité d’un portable (à 2 Kgs, certes, mais mon MacBook fait déjà ce poids !!). Mais je n’arrive pas à basculer vu la facture (2.800 Euros). Non pas que je ne puisse pas payer ce prix, mais parce que ça me fait un peu mal aux fesses quand je vois combien j’avais payé mes deux autres Macs. Et pire encore : je ne support pas l’idée de ne pas pouvoir upgrader mon matériel.

    Si je n’ai cependant pas basculé chez Windows c’est parce que malgré tout à configuration équivalente un PC Windows reste cher (disons 15-20% moins cher qu’un Mac) et sa durabilité n’a pour moi rien à voir avec un Mac si j’en juge à la durée de vie de mes PC professionnels et de mes Macs personnels.

    En attendant je suis assez déçu par la politique d’Apple qui a clairement délaissé le Mac au profit de sa machine à cash qu’est devenu l’iPhone. Oui, Apple n’est plus une boîte de technologie mais une boîte à pognon. C’est ainsi. La vérité est apparue toute nue quand Cook a accepté de distribuer les dividendes aux actionnaires. Mais tout est cyclique, dans 10 ans peut-être qu’Apple retrouvera ses racines après le départ de Cook.

    • Oui, toutefois… il reste que le Macbook Pro 15″ est une vrai bombe.

      J’ai le dernier modèle avec 16 Go de RAM
      Core i7 à 3,1 Ghz

      Et la petite folie : le SSD de 1 To (ça c’est vraiment trop cher)…

      Mais l’ensemble tourne vraiment bien. Oui, c’est très, très cher (surtout avec l’option SSD 1 To qui est un peu folle)… Mais bon, au moins je bosse bien avec !

      De plus le profile écran est assez juste sans calibration… Il y a eu de gros progrès depuis 2 ans.

        • Oui, mais du côté du Mac Pro, ça craint un max…

          Aucune mauvaise foi. Juste le réalisme :

          – Bravo Apple pour le Macbook Pro (et mon précédent Macbook Air)

          – Beaucoup de reproches à faire sur le système

          – Honte à Apple pour l’Utilitaire disque…

          – Honte a Apple pour le « cadenassage insensé » de iOS…

          – Honte à Apple de ne pas proposer le format RAW dans l’iPhone…

          – Scandale de l’optimisation fiscale…

          – etc… il y a beaucoup à dire !

           

  4. très content de mon iphone 6+, je suis passé « pour essayer » sur un samsung S7 et bien… je ne regrette pas.

    exactement comme mon abandon de mon mac il y a un an parce que je refusais de payer 4000€ pour un mac pro obsolète qui était la seule machine qui pouvait faire du multi écran en 4k.

    Et me taper un écran brillant sur un imac 27 tout intégré + un vrai écran mat à côté (et 4k).

    non merci.

    besoin sans doute spécifique pou ma part mais le fait est que keynote après keynote, Apple me dégoute de plus en plus tellement leur comportement d’auto satisfaction, de mépris des autres me révulse.

    Mon macbook pro 13 tient encore le coup mais je ne le remplacerai pas par un produit Apple dans le futur.

     

    Suis je le seul à penser que cette fois, la pomme va trop loin dans son mercantilisme ?

    au vu des réponses ici…. je ne pense pas.

     

     

    •  « Apple me dégoute de plus en plus tellement leur comportement d’auto satisfaction, de mépris des autres me révulse. »
      Toutes les entreprises font de l’auto-satisfaction, je n’en vois pas qui disent « nous avons été nuls, et nous le seront encore plus l’année prochaine »   :)
      Mépris est un peu fort, on arrive (parfois) à avoir leur attention, ce n’est pas en les insultant que l’on fait progresser les choses.
      J’ai râlé aimablement sur le fait que Photos (iOS) zoomait systématiquement mes images sur mon iPad, donc coupait mes photos de chaque côté, mes sujets étant horizontaux. Cela a été rectifié. Dans la foulée une organisation des images comme je le voudrai m’aurait pleinement satisfait, ce n’est pas encore le cas.
      Pour Photos Mac OS, rien de changé, toujours pas de lien vers iBooks Author, une organisation des images… très en deçà d’Aperture. Et un passage obligé si on veut faire des livres imprimés chez Apple.
      Cela laisse de la latitude à d’autres logiciels de percer, Affinity Photo/Designer en est la plus belle preuve.
       

  5. Pour El Capitan, ma réponse sera plus nuancée que « c’est une belle saloperie ».
    D’abord avoir balancé une version finale différente de celle des développeurs, c’était incompréhensible. Ensuite les ennuis divers n’ont pas été commentés comme il le fallait, c’était souvent étouffé, alors qu’il suffisait de parler franchement des choses pour que cela avance. Les mises à jour successives, et rapides, ont prouvé qu’il y avait un problème majeur.
    Problème sur certaines barrettes mémoires non reconnues (et installées en dehors d’Apple), il fallait le détecter…
    Problème sur des mises à jour « cavalière », on ne passe pas de OS X.68 à X.11 directement, là on est certain que la machine est à genoux. Alors que El Capitan fonctionne bien sur un Core 2 duo, étonnant non ?
    Bah non, seul méthode recommandable, sauvegarde des données, formatage du disque, installation d’El Capitan, et récupération des données.
    Toute autre méthode est à proscrire, sauf si on veut une machine qui rame, plante, ne démarre plus, ne s’arrête plus (si, si).
    Ah oui, inutile de dire « si Steve Jobs était encore là », cela n’amène rien au débat, et Jobs c’était aussi une équipe qu’il écoutait (certes pas toujours…).

  6. Et si le remplaçant de Steve Jobs allait faire un tour ailleurs, juste histoire de voir si Apple ne sortait plus des produits sans soucis ?

    Certes il y à l’equipe, mais le dirigeant y fait pour beaucoup. Ce qui est problématique, c’est que Apple tient de moins en moins la route, que Windows reste ce qu’il est et que Linux est, me semble t-il un peu complexe.

    Alors plus d’ordinateur pour demain ? Juste des tablettes ? Voilà une chose qui va être pratique pour travailler …

    Quoi que … Il y a quelques temps de cela, j’ai vu une expo photo. Le gars avait tout pris et retravailler sur son smartphone. Et ma fois, le public semblait très bien s’en accommodé. Il vendait en tous cas bien plus que beaucoup de photographe avec matos conséquent.

    C’est un autre débat, mais quand j’y pense, c’est pas rassurant …

     

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.