web analytics

Pour quels photographes est fait le Canon EOS 80D ?

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vous avez pu découvrir hier les caractéristiques du Canon EOS 80D (1.280 € boîtier nu). Je n’ai pas eu le temps de couvrir tous les détails techniques (que vous pourrez lire tout simplement sur le site Canon dans la catégorie « EOS pour amateurs« ). Alors voyons plutôt pour qui au juste, est calibré cet EOS 80D.

 

 

 

Ecrire des articles de fond (test terrain) prend énormément de temps… Mais c’est ceux-là qui vous intéressent le plus (et moi aussi). Je ne sais combien de temps je pourrais continuer à enrichir ce blog (qui existe depuis plus de 10 ans) sans rémunération directe. En effet, depuis que le Mensuel Déclic Photo a disparu, l’écriture des « tests terrain » n’est plus financée en quelque sorte).

Paypal-Donate-Button-Image

Donc pour « garder le rythme », je compte un peu sur « l’investissement » sur ce blog, que vous pourriez faire par vos dons via Paypal. Merci d’avance et bonne lecture…

 

 

En reportage, la rafale à 7 im/sec, sera un plus indéniable pour beaucoup de professionnels… Avec un buffer suffisant pour encaisser environ 25 fichier RAW de 24 Mpix, ou une centaine de JPEG. Des tas de reporters faisaient très bien avec beaucoup moins que ça, jusqu’à présent (relire Test terrain : 45 jours en Asie avec le Canon EOS 60D) ! Même les photographes animaliers amateurs (fort consommateurs de rafales), devraient être satisfaits avec ça, (la plupart du temps)… Et s’ils en veulent davantage, il y a toujours l’EOS 7D MkII (mais capteur de 20 Mpix seulement).

Canon_EOS_80D_1

On ne chipotera pas avec les 16 000 ISO maxi qu’autorise le processeur Digic 6 (c’est plus que nécessaire), extensibles à 25 600 ISO (on a jamais besoin de ça lorsque l’on fait des photo, même pas en rêve. Seul les « Chasseurs d’images de mires » s’intéressent à ce type de sensibilité ;-)

 

Suffisant, même pour des pros… Ensuite, grâce à son nouveau Module Autofocus à 45 collimateurs tous croisés, (qui a spectaculairement progressé depuis l’EOS 70D), je pense qu’il pourra constituer un excellent « second boîtier polyvalent »… Dont 27 compatibles f/8, ce qui permet d’utiliser des multiplicateurs de focale sur des objectifs ouvrant à f/4. Car beaucoup de photographes professionnels n’ont pas toujours besoin d’un reflex full frame, en permanence. Et encore moins besoin de reflex construits comme des « tanks » (car on ne va pas « faire la Syrie » tous les jours).

collimateurs_AF_EOS_80D

Evidement l’AF de l’EOS 7D MkII est encore plus impressionnant (relire Un oeil dans le viseur du Canon EOS 7D MkII et Aperçu de l’AF du Canon EOS 7D MkII), avec ces 65 collimateurs encore plus largement répartis en largeur (sans égaler toutefois le Nikon D500 pour lequel Nikon a tout donner afin qu’il domine le secteur de l’APS-C :Nikon D500 le retour du fils prodigue).

Un regret à souligner : il est bien dommage de ne pas avoir équipé l’EOS 70D de la « géniale petite gâchette » au dos de l’appareil, qui permet sur l’EOS 7D MkII de basculer rapidement d’un Mode de sélection des collimateurs à un autre… Oui, vraiment dommage ! A la place, on gagne du WIFI / NFC, ce qui sera éventuellement utile dans l’évènementiel… Exemple d’utilisation : le « comunity manager » peut visualiser les images au fur et à mesure de la prise de vue sans déranger le photographe (à condition à rester à portée de WIFI)… Donc peut les poster en quasi-direct en basse définition sur Facebook ou sur Internet.

 

Le Mode Anti Flicker, une première… Plus intéressant que la vidéo 4K à mon avis, le Canon EOS 80D est le troisième  reflex (après l’EOS 7D MkII et l’EOS 5Ds), à proposer l’intéressant Mode Anti Flicker (qui est une vibration de la lumière de certaines sources artificielles qui entre en phase avec la capteur).

Ce Mode permet de lisser les anomalies d’exposition générées par les néons, qui sont le cauchemar des photographes d’évènementiel. Par exemple dans les couloirs d’accès aux vestiaires d’un stade… Je pense aussi à ces photographes à qui on demande de photographier une personnalité dans un aéroport. Personnellement, j’ai déjà souvent eu par le passé des dizaines d’images gâchées par ce phénomène de Flicker, notamment en Asie ou ce genre de néons se trouvent un peu partout. Parfois on ratait des images sans trop comprendre pourquoi. Mais en fait : c’était ça !

Ci-dessous : bel exemple de Flicker (scintillement) sous un éclairage au néon au Japon, obtenu avec mon Canon EOS 6D (comme avec n’importe appareil). Déplacez le curseur de droite à gauche et constatez sur l’image de droite, cette « abominable » bande horizontale verte, qui massacre la photo. Elle est visible au milieu de l’image de droite. Et même en bas de l’image de gauche… Car elle se déplace verticalement et apparait de façon aléatoire sur les photos.

Voilà donc une caractéristique intéressante pour la « polyvalence » de l’EOS 80D. A noter qu’on ne la trouve pas sur tous les modèles, ni chez toutes les marques… Chez Canon : c’est pour le moment une exclusivité des EOS 7D MkII, EOS 5Ds (R) et EOS 80D.

 

De la vidéo facilement, avec un AF vidéo… 

Cet EOS 80D sera suffisamment « à l’aise » en vidéo, (en plus d’être très pertinent en photo)… De par son positionnement en prix (raisonnable) et les fonctionnalités embarquées (juste ce qu’il faut), il me semble que Canon a conçu l’appareil idéal pour des tas de professionnels et indépendants.

Tous ceux qui ont besoin de produire rapidement en facilement du matériel multimédia. Et ils sont de plus en plus nombreux : webmasters, graphistes, Youtubers, communiquant de tous poils… Les photographes de presse ou de mariages (et toutes les sortes de photographes que l’on trouve entre les deux), sont de plus en plus souvent amenés à saisir quelques captations vidéos (toutes simples)… Ce que l’EOS 80D avec son Autofocus Dual Pixels (conçu pour la vidéo) peut faire très facilement et sans maitrise spécifique des techniques vidéos.

D’autant qu’il possède une prise micro et casque (une première chez Canon dans cette gamme là). La fréquence vidéo monte à 60 im/sec (il eut fallut davantage pour des ralentis fluides : 120 im/sec). Mais bon, on ne peut pas trop en demander sur un reflex à ce prix-là… Pour de l’évènementiel, ou pour un site web par exemple (ou le 4k n’est pas encore une obligation : supposons que la vidéo en 4K arrivera sur l’EOS 90D, d’ici trois ans probablement). Tant mieux d’ailleurs, car on est pas pressé d’encombrer inutilement nos disques durs avec des rush en 4K…

Pour 150 € de plus, les plus pointilleux, ajouteront l’accessoire Power Zoom PZ-E1. Il n’est compatible qu’avec le nouveau zoom EF-S 18-135mm F3.5-5.6 IS USM, fourni en Kit pour l’EOS 80D. Ils profiteront alors de séquences de zoom vidéo fluides et du pilotage à distance du zoom (ce qui intéressera peut-être aussi certains photographes de spectacle ou amateurs de « pièges photographiques).

Canon_EOS_80D_8_Power_Zoom

 

Pour les photographes de voyage

Avec son viseur 100% (contre 98% pour l’EOS 70D), ce nouvel EOS 80D en offre beaucoup, pour pas trop cher… Voilà qui séduira les photographes de voyages éventuellement « frustrés » par le viseur des petits EOS 760D et EOS 100D. Et il a le bout goût de rester relativement léger (à seulement 730 gr. il pèse 20 gr. de moins que l’EOS 70D). Et sa nouvelle optique en kit, pèse 515 gr. ce qui reste raisonnable (le moteur de zoom progressif pilotable à distance est optionnel)…

Camera Size : Canon EOS 80D face à l’EOS 70D, face à l’EOS 5D MkIII (+ 24-70 mm f/4) :

 

Je recommanderais donc l’EOS 80D comme boîtier principal, accompagné d’un EOS 100D en boîtier de secours (indispensable en voyage). Les optiques EF-S sont suffisamment nombreuses et performantes pour constituer un équipement sérieux : ma préférée est l’EF-S 15-85 mm ultra polyvalent (qui a a le bon goût de commencer à 24 mm en équin. 24×36). Et bien entendu un 10-22 mm (chez Canon ou Sigma).

Pour la longue focale, les plus fauchés opteront pour le EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM (dont nous parlions récemment). Ou tout simplement pour le EF 70-200 mm f/4 L IS USM (plus lourd et plus cher, mais qui laisse ouverte la possibilité du passage à un reflex Full Frame).

Il n’est pas tropicalisé ? Oui, c’est vrai comme son prédécesseur… Mais ne vous inquiétez pas : il tiendra le coup… La tropicalisation est un argument marketing pour séduire les « flipés » et les « obsédés du matos » (le genre qui collectionne les couteaux Suisses ou utilise un 4×4 pour monter sur les trottoirs en ville). Si vous vous en servez « normalement », il tiendra le choc en voyage ! Comme tous les boîtiers « non tropicalisés » de la série EOS XX (à deux chiffres), que j’ai utilisé durant 16 ans de voyages en Asie, ou ailleurs…

 

Pour les amoureux de la couleur et des « détails fins »

Dernier point qui n’est pas un détail : les couleurs… Depuis leurs débuts en 2005, les Style d’image Canon délivrent selon moi les meilleurs résultats calorimétriques en JPEG directement, ainsi que en RAW dans Lightroom (grâce aux profiles Adobe qui les reproduisent).

Canon est toujours le seul à proposer le Style « Faithfull », idéal en portrait (que l’on retrouve un peu chez Fuji, en Mode Astia). Rien de tel chez Nikon, dont les « bleus » en JPEG sont tout simplement « faux » ! catastrophiques dans tous les modes (ce qui rend le travail en RAW totalement obligatoire pour quiconque accord un minimum d’attention à la couleur).

De nombreux utilisateurs potentiels d’un tel boîtier coûtant environ 1000 €, ne shooteront d’ailleurs qu’en format JPEG : à tous ceux-là je donne un conseil important ! Vous aurez (vraiment) intérêt à choisir un Canon EOS (ou un Fuji éventuellement), de préférence à un Nikon… si vous tenez à la justesse de vos ciels et de vos couleurs.

picture style details fins Canon

Ajoutez à cela que l’EOS 80D est le second boîtier Canon à proposer le Style d’images « Détails fins » apparu sur le Canon EOS 5Ds, que je considère relativement « révolutionnaire » (relire ceci).

Un Picture Style que vous pouvez évidement personnaliser : seul Canon offre la possibilité de régler le « rayon d’accentuation », comme on le fait dans Photoshop. Un réglage impératif en JPEG, qui change totalement le « micro contraste » et la sensation de piqué lorsque l’on zoom, ou lorsque l’on recadrer fortement une image… C’est beaucoup plus important que vous ne le pensez, notamment avec une résolution de 24 Mpix (et au delà).

Des regrets ? La seule chose qui ne me plaise pas beaucoup sur l’EOS 80D, c’est son écran qui s’ouvre latéralement (plus orienté vidéo donc)… J’eu 100 fois préféré un axe de bascule vertical, avec une orientation vers le haut et la bas (plus orienté photo de rue discrète). Mais on lui pardonnera, car on devrait s’y habituer tout de même.

 


En conclusion : sur « le papier » ce petit boitier reflex pas trop cher et bien équipé, semble être une « perle » ! Comme Canon sait en produire tous les deux ou trois ans… A l’époque j’avais beaucoup aimé son lointain ancêtre, l’EOS 60D (Test terrain, 45 jours en Asie avec le Canon EOS 60D).

J’attends maintenant la version compacte : un minuscule EOS 150D, si possible équipé d’un capteur de 24 MPixels et d’un AF nouvelle génération…

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

  1. une analyse intéressante avec, comme à chaque fois, l’art de mettre le doigt sur des détails que ceux qui recopient les communiqués de presse n’avaient pas relevés ! …

  2. Mouais bon, le seul vrai gros gros bond c’est un AF qui a l’air plutôt très solide… ça en fait enfin un vrai concurrent du D7200. Et ça c’est une bonne nouvelle, le 70D était faiblard sur ce point-là.

  3. Je pense qu’au début, il va se trouver en porte-a-faux avec le 7D qui va se trouver presque au même prix. Mais quand le prix va baisser il deviendra plus intéressant.

  4. Pingback: A quoi ressemblera le Canon EOS 5D MkIV - Photoetmac.com

  5. Pingback: Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016 - Photoetmac.com

  6. Pingback: Canon EOS 80D meilleur appareil photo au monde alors ? - Photoetmac.com

  7. Bonjour

    Bientot acquéreur du 80d, j’aimerai comme conseil qu’elle objectif choisir pour dès shoot en pleins  formats (mon prix Max: 400 euros)

     

    merci

  8. Merci pour cette analyse très accessible! J’ ‘aurais des questions concernant le 80 d….Le site cameradecision donne les scores suivants pour l’eos 80d: Paysage 64%, Photos de rue, 64% et portrait 68%…..est-ce à dire que l’eos 80d est finalement un APN moyen??? Merci pour votre réponse!

    • ÇA VEUT SURTOUT DIRE QUE LE SITE CAMERA DECISION EST UNE TRES MAUVAISE SOURCE D’INFORMATION !

      J’hallucine : dans leur top 5 semi pro DSLR Camera, il n’y a pas le Canon EOS 5DsR alors que selon moi il est en première place exact avec le Nikon D750 (ou seconde place selon que l’on est pro ou amateur) : et ceci pour de nombreuses raisons incontestables : rapport qualité / prix, gamme optique disponible, qualité d’image, polyvalence, fiabilité, ergonomie, colorimétrie…

      Donner des pourcentages idiotS comme ça : c’est l’assurance d’ÉGARER LES GENS ET DE LES CONDUIRE A DES CHOIX IDIOTS !

      Ce site est d’une idiotie totale ! Un exemple : le Canon EOS 80D a justement un avantage déterminant pour les paysages  (alors que selon eux il est en dessous de la moyenne des reflex) : pourtant sa colorimétrie est meilleure (en RAW et en JPEG), à la fois plus fidèle et plus séduisante que les autres marques… Son viseur est confortable, son capteur de 24 Mpix est excellent, la gamme optique immense…

      Autre flagrant délit d’idiotie : ils signalent qu’il n’est pas stabilisé, alors que la plupart des optiques Canon sont stabilisées et que cette stabilisation est tout à fait convaincante….

      L’EOS 80D est très bon en tout et il ne coute pas cher du tout, pour le prix c’est « une bombe » ! On peut juste lui reprocher de ne pas être très compact…

      Mais si l’on veut un appareil photo compact, c’est que l’on veut « juste faire des souvenirs »… et que l’on est pas motivé pour faire de la photo. Pour ces moments là, j’ai un autre appareil : Panasonic GM1 (ultra compact).

      Si c’est la photo qui compte : alors la taille n’est pas si importante.

      Bonnes photos, bonne journée…

      • Merci pour cette réponse si rapide…je n’avais pas l’intention de faire le procès de cameradecision! Mais votreréponse me conforte  dans tout ce que j’ai entendu sur l’eos 80d, un APN qui fait dans l’excellence! Après les analyses ne sont jamais impartiales! Dommage!

        • Disons, ce qui me gène chez Camera Decision : c’est le principe du site, basé sur des comparatifs uniquement de fiches techniques… cela mène à des absurdités !

          Et cela ne vaut pas l’avis d’un photographe qui essaye tout et se base sur le feeling… et le « bon sens » !

  9. Pourtant comme le dit la sagesse populaire…Le bon sens est la chose la mieux partagée au monde »….. Je saurai à l’avenir à qui demander conseil! Merci d’avoir réagi aussi rapidement.

  10. Bonjour,

    Je veux acheter un appareil photo avec rendu pro pour un projet de long métrage cinéma. Avec une éventuelle diffusion en salle. Je cherche un appareil me permettant de filmer en basse lumière, avec de beaux flous en arrière plan. Avec un son pas trop dégueu. Je compte filmer avec un objectif 50 mm la plupart du temps. J’ai déjà travaillé avec une caméra Sony FS 700, et j’aimerais retrouver le même genre de qualité. Enfin j’apprécie les images mates, pas trop brillantes. La taille et les petites options permettant une facilité d’utilisation (écran orientable…) m’importe peu.

    Plusieurs questions :

    – Pensez-vous à un appareil compilant ces exigences ? Et à quel prix?

    – Je me demande si prendre un capteur full frame apporte vraiment un rendu plus convainquant. Choisir par exemple le Canon 80 D, va-t-il avoir une influence sur la taille du cadre en cinéma? Et en regardant dans le viseur, vais-je avoir un aperçu réel de l’image qui sortira ensuite sur l’écran?

    – Que pensez-vous (en vidéo toujours), du canon EOS 6D? Et du Sony alpha 7 ii ?

    – Connaissez-vous un autre appareil avec capteur full frame, meilleur que les deux précédents sans mettre guère plus d’argent.

    Désolée pour toutes ces questions mais j’aimerais avoir un appareil sur lequel je pourrais compter, et qui pourra durer dans le temps.

    Bonne journée !

     

  11. Bonjour, Bonsoir,

    Je ne peux tout comprendre de ce que vous dites dans vos échanges au sujet de tous ces appareils du fait que je suis un simple petit amateur du dimanche. Pardon si ma question semble bien naïve aux connaisseurs éclairés. je cherche pour un budget d’environ 1000 à 1200 euros un boîtier et un objectif réunis de manière à faire des photos de nuit ou en intérieur sans flash et qui ne soient pas du tout floues (comme c’est le cas actuellement avec mon hybride). Je suis donc à la recherche d’un conseil, d’une référence parmi les Canon de la gamme EOS.

    Merci pour votre gentillesse

  12. Pingback: Le Canon EOS 77D progresse et remplace l'EOS 760D - photoetmac.com

  13. Pingback: Calendrier 2017 de sortie des prochains Canon EOS - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.