web analytics

Trois nouvelle optiques Sony en monture FE

15
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voici une nouvelle gamme en monture FE destinée aux Sony A7 (notamment). Trois références coûteuses, dont les classiques 24-70 mm f/2.8 (non stabilisé malheureusement)… et 70-200 mm f/2.8 (stabilisé, qui faisaient défaut aux A7 jusqu’à alors.

Soulagement ? Oui et non, il faudra voir (tout de même) : car ces objectifs restent très couteux… Lorsque l’on voit ce qu’on peut obtenir d’un zoom Sigma 85 mm de 700 € (certes équipé d’un moteur AF déjà ancien), pas mal de gens risquent d’hésiter avant d’investir 2000 € dans le 85 mm de Sony… Il faudra qu’il soit totalement exceptionnel !

0000_SCREEN_JFV 610

Il faut croire que Sony avait conscience de son « problème d’objectif », ce qui explique peut-être cette nouvelle nomenclature, pour faire oublier le passé ? On a pas énormément d’infos pour le moment… Rendez-vous sur leur site : sony.fr/electronics/objectifs-g-master pour les détails…

 

FE 70-200 mm F2.8 GM OSS (1480 g). Stabilisé. Distance de mise au point mini de 96 cm (mieux que le Canon équivalent, qui ne s’approche qu’à 120 cm). Le rapport d’agrandissement est très bon lui aussi (un facteur déterminant sur un 70-200 mm) avec x 2.5 (mieux que le Canon encore, qui ne grossi qu’à x2.1 donc)… Voilà une bonne nouvelle pour les Sonyistes, enfin !  Prix NC.

L’occasion pour moi de rappeler à quel point de 70-200 mm f/2.8 de Nikon (de 2009) est dépassé, avec une distance mini de mise au point de… 140 cm, c’est très mauvais ! Et un rapport de grossissement maxi de 1,83 seulement. Ce qui fait de lui un 135 mm et non un 200 mm (à la plus courte distance de mise au point). C’est peu dire, que l’arrivée de ce nouveau Sony à f/2.8 le met sérieusement en danger… Il sera peut-être remplacé bientôt (espérons le, car Nikon peut mieux faire).

0000_SCREEN_JFV 607

 

  • E-Mount Lens/Full-Frame Format
  • Aperture Range: f/2.8 to f/22
  • One XA Element, Two Aspherical Elements
  • Four ED Elements, Two Super ED Elements
  • Nano AR Coating and Fluorine Coating
  • Linear SSM Focus System
  • Optical SteadyShot Image Stabilization
  • Internal Focus, Focus Range Limiter
  • Dust and Moisture-Resistant Construction
  • Eleven-Blade Circular Diaphragm

 

FE 24-70 mm F2.8 GM (886 g). Non stabilisé. Distance de mise au point mini de 0,38 m. Le prix sera de 2400 €… Tabarnak : c’est pas donné !

0000_SCREEN_JFV 609

 

  • E-Mount Lens/Full-Frame Format
  • Aperture Range: f/2.8 to f/22
  • One XA Element, Two Aspherical Elements
  • One ED Element, One Super ED Element
  • Nano AR Coating
  • Direct Drive SSM Focus System
  • Internal Focus Design
  • Focus Hold Button, AF/MF Switch
  • Dust and Moisture-Resistant Construction
  • Nine-Blade Circular Diaphragm

 

FE 85 mm F1.4 GM (820 gr) : Non stabilisé. Diaphragme à onze lames. Distance de mise au point automatique mini de 85 cm, et 80 cm avec une mise au point manuelle. Pour 2000 €.

0000_SCREEN_JFV 608 

 

  • E-Mount Lens/Full-Frame Format
  • Aperture Range: f/1.4 to f/16
  • One XA Element and Three ED Elements
  • Nano AR Coating
  • Linear SSM Focus System
  • Internal Focus Design
  • Focus Hold Button, AF/MF Switch
  • Manual Aperture Ring
  • Dust and Moisture-Resistant Construction
  • Eleven-Blade Circular Diaphragm

 

Sans oublier les convertisseurs  : 1.4x  2x… Qui ressemblent pas mal aux Canon.

0000_SCREEN_JFV 613

 

  • E-Mount Teleconverter/Full-Frame Format
  • 1.4x and 2.0x Magnification Factor
  • Communication Between Lens & Camera
  • Maintains Metering, Autofocus, and OSS
  • Dust and Moisture-Resistant Construction
  • Compatible with FE 70-200mm f/2.8 GM OSS

 

Le gros problème de ces deux derniers objectifs, est qu’aucun n’est stabilisé ! d’ou le Coup de gueule d’un « futur ex utilisateur » de Sony

Ce qui veut dire qu’il faudra (et c’est vraiment conseillé avec les résolutions élevées utilisées par Sony), les utiliser avec des boîtiers possédant la stabilisation… Et là : la facture grimpe ! Quels boîtiers Full frame et APS-C sont)ils stabilisés chez Sony ? Quel est leur prix ?

Au moins chez Canon (pour ne parler que de Canon), beaucoup d’objectifs (zoom et fixes) sont stabilisés… notamment les indispensables 24-70 mm et 70-200 mm… 

 

En Full frame, beaucoup d’objectifs fixes (à tous les prix) et de grand télés sont « IS » (stabilisés). J’en compte 12 (peut-être un ou deux anciens m’échappe-t-il) : www.canon.fr

EF 800mm f/5.6L IS USM

EF 600mm f/4L IS II USM

EF 500mm f/4L IS II USM

EF 400mm f/4 DO IS II USM

EF 400mm f/2.8L IS II USM

EF 300mm f/4L IS USM

EF 300mm f/2.8L IS II USM

EF 200mm f/2L IS USM

EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

EF 35mm f/2 IS USM

EF 28mm f/2.8 IS USM

EF 24mm f/2.8 IS USM

 

Pour les zooms toujours en Full Frame : j’en compte 12 : www.canon.fr

EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x

EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM

EF 70-300mm f/4.5-5.6 DO IS USM

EF 70-300mm f/4-5.6L IS USM

EF 70-300mm f/4-5.6 IS USM

EF 70-200mm f/4L IS USM

EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

EF 28-300mm f/3.5-5.6L IS USM

EF 24-105mm f/4L IS USM

EF 24-105mm f/3.5-5.6 IS STM

EF 24-70mm f/4L IS USM

EF 16-35mm f/4L IS USM

 

Il y a un macro stabilisé : www.canon.fr

EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

 

Et en APS-C (j’en ai compté 9) : www.canon.fr

EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM

EF-S 18-200mm f/3.5-5.6 IS

EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM

EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS II

EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM

EF-S 17-85mm f/4-5.6 IS USM

EF-S 17-55mm f/2.8 IS USM

EF-S 15-85mm f/3.5-5.6 IS USM

EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM

 

Il y a donc un sacré choix d’optique récentes (ou pas) et stabilisées chez Canon en full frame (24 ?) et en APS-C (9)… On trouvera son bonheur en neuf, ou d’occasion.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

15 commentaires

  1. Rien à foutre de la stabi optique, à un moment sans viseur optique il n’y a aucune raison de ne pas passer entièrement en stabi capteur… (comme ce qu’a fait Pentax, même si eux ont des viseurs optiques)

    Pour le 24-70 2.8, il est face à du lourd (le Canon est très bon, le Tamron & co sont loin de démériter sur les perf optiques pures), après le prix est raccord avec ce qui se fait chez Canikon, donc à voir s’il tient la route. Si c’est le cas, ça fera une bonne optique pour ceux qui ont les sous (entre un A7RII + 2.8 et un 5Dsr + 2.8 le choix ne sera plus aussi évident, les deux ayant leurs qualités et défauts propres).

    Pour le 70-200, la concurrence est moindre mais réelle, la stabi je comprends pas trop, surtout dans une gamme qui veut ‘gagner du poids’.

    Pour le 85, c’est cheeeeeeeeeer. Z’ont intérêt à envoyer du lourd.

     

    Bref, maintenant il ne leur manque plus trop d’optiques maintenant (un 135 f/2 ?), l’essentiel est là (en grosses optiques). Si ! Des pancakes, des petites optiques abordables, toussa toussa. (Ça viendra en son temps.

    Mais je suis plutôt optimiste pour le futur de Sony, ils comblent peu à peu suffisamment leur retard pour proposer un parc optique cohérent (même si pas encore aussi abordable qu’en face).

    • Désolé mais il manque un « bon » 24-70 mm f/4 stabilisé, à 800 €, qui reste compact (comme le Canon)… avec un verrouillage du fut et un Mode Macro !

      Idem du côté du 16-35 mm, on peut pas deirq qu’on a le choix des armes…

      Bref : il manque l’essentiel !

      Pour chaque optique on devrait avoir le choix entre 2 ou 3 modèles : à différents pros, de différent poids, etc… car nous n’avons pas tous les mêmes besoins.

      Par exemple chez Canon on a le choix entre 3 ou quatre « 24-70 mm » (différents prix, différentes ouvertures… Et on a aussi deux « 24-105 mm ». Sans oublier les offres Sigma, Tamron et Tokina ! ça c’est du choix !

    • Bien d’accord!
      D’abord on lisait ici qu’il manquait chez Sony les objos « incontournables/indispensables » (24-70 / 70-200). Maintenant ils sont là! J
      J’espérais à cette annonce tomber sur des arguments plus congruents et un regard frais sur ce challenger ambitieux qu’est Sony…
      Mais non.
      Je ne comprends pas du tout la pertinence d’étrenner la liste des optiques stabilisés d’une marque aux boitiers non-stabilisés, quand ces optiques Sony sont pensés pour des boitiers stabilisés!
      Pourquoi rajouter une stab qui alourdirait et augmenterait l’encombrement d’optiques destinées à des mirrorless?
       
      Pardon, mais entre ça ou l’évocation du prix excessif (ah pcq le 24-70 équivalent Canon n’était pas au même prix à sa sortie?), ça commence à sentir la pauvreté dans les arguments « contre » non ?
       

      • Hello ! Sony fait des progrès oui…

        Mais les prix, c’est du délire : un « challenger » devrait faire un effort sur les prix, car ils ont encore tout à prouver…

        ET désolé : ce nouveau A5300 n’est pas stabilisé ! Donc ils devraient sortir des optiques stabilisées… Du coup on n’y comprend rien !

        Quel est le « message » de Sony ? Que faut-ils comprendre ?

        L’utilisateur de boîtiers APS-C doit-il mieux investir dans des objectifs stabilisés ? Ou pas…

        Pire : l’utilisateur de boitiers Full frame : comment peut-il être sur que tous les boitiers à venir seront stabilisés ? Doit-il investir dans des objectifs « non stabilisés » ?

        Et que doivent penser les acheteurs des précédentes A7 non stabilisés qui ont fait l’effort d’investir dans des objectifs stabilisés ? On se serait foutu de leur gueule ?

        Beau pataquesse ! ! !

        Au moins chez certains autres fabricant on est certain de son investissement : chez les uns (Canon et Nikon), le stabilisation est dans les objectifs, c’est clair…

        Chez d’autres c’est dans le boitier : c’est clair aussi… Mais chez Sony, c’est la confusion !

        • Salut,
          Très intéressant ! et je suis bien d’accord !
          Je crois que c’est un peu le fond du problème d’ailleurs.
          Nous sommes tous plus ou moins « geek » et force est de constater qu’entre les capteurs, les AF ou l’encombrement, Sony fait bcp bouger ce secteur, face à des mastodontes restant peut être trop sur leurs acquis (amha).
          Je ne suis pas pro, donc je n’aurai pas la prétention de juger avec grande pertinence le nouveau 1D, mais sa fiche technique (oui je sais, ca ne fait pas la photo ^^) ne m’a pas impressionné pour le nouveau flagship de la marque. D’autant plus quand on regarde là, l’entrée de gamme  Sony (et cet AF !).
          Bref, beaucoup comme moi sont excités je pense par ces nouveaux appareils mais entre les prix dans la tranche haute de ses concurrents, le manque de recul sur les produits (durabilité, SAV, marché de l’occasion) et comme tu le dis le manque de clarté dans l’offre, il y a de quoi…continuer à lire les articles et shooter en rouge ou jaune, tout en espérant les voir suivre les bonnes idées de Sony !
          Pour ma pratique l’A7r2 avec un Batis ou ce 24/70 si il est à la hauteur de son prix serait parfait et remplacerait au pied lever mon combo 5D2 pour le sérieux/fuji X-E1 pour le casual.
           
          Maintenant avec toutes ces incertitudes, ce manque de clarté et ce prix élevé, dur de franchir le pas !

          • Oui, d’autant que au niveau ergonomie, j’ai quand même toujours du mal avec les Sony (boutons, absence de Joystick, Menus… ça me fait perdre tellement de temps à chaque fois que je l’utilise…)

            Les seules chose qui peuvent me permettre d’être plus efficace à mon niveau, ce n’est pas vraiment d’avoir plus de 61 collimateurs (entre 61 et 150, je ne crois pas que ça fasse un vraie différence)…. Mais ce sont ces « petits » raffinements ajoutés les uns aux autres, que Canon principalement (bien davantage que Nikon et Fuji), continuent d’ajouter aux reflex : Un exemple ici :

            Options avancées de Verrouillage du miroir :
            http://photoetmac.com/2015/07/canon-eos-5ds-options-de-relevee-du-miroir/

            C’est le genre de truc, que seuls les photographes experts et pro utilisent chaque jour (ou presque)… et pour lesquels, Canon se creuse la tête pour savoir comment nous faciliter la vie.

            Autre exemple les options avancées de gestion du « rayon d’accentuation » dans les paramètres de style d’image… C’est hyper important à partir de 24 Mpix. Tous les fabricants sont en retard par rapport à Canon sur ce plan.

            Et je ne parle même pas de la colorimétrie : seul Fuji semble s’y intéresser récemment, ce que fait Canon depuis 2005 ! Celui qui n’a jamais testé le style d’image Faithfull et comparé au « Standard » et aux diverses interprétations des divers logiciels, ne sait pas ce que c’est que la couleur…

            • Effectivement, l’absence de joystick me rendrait dingue.

              Je ne comprends pas que sur un mirrorless, le control sur l’écran ne soit pas systématique (ca semble tomber sous le sens, quand on a tous dans la poche un apn qui le fait et plus largement quand on évolue dans un monde de plus en plus « tactile »).

              Super intéressant, notamment pour la couleur, domaine qui m’intéresse de plus en plus (dans ma lente progression de la pratique photographique ^^).

            • « Les seules chose qui peuvent me permettre d’être plus efficace à mon niveau, ce n’est pas vraiment d’avoir plus de 61 collimateurs (entre 61 et 150, je ne crois pas que ça fasse un vraie différence)… »

              Un peu hors sujet, mais avec toutes ces annonces récentes d’AF plus performants les uns que les autres, je me pose la question à savoir si on assiste pas à une nouvelle course au MP mais en version AF…

              Il doit y avoir un point à partir duquel où ce nombre de point n’apporte plus grand chose de concret, outre rares situations de plus en plus extrêmes ne touchant finalement plus grand monde. Y-a-t-il vraiment tant de photographes qui ont de la difficulté à faire le point avec 50 points AF qu’il leur en faut 500 ?

              Parfois, j’ai l’impression que je dois être un mutant. Losrque j’ai débuté la photo, comment je faisais pour avoir des photos nettes avec un seul collimateur AF ?

  2. Chez Canon, la stab, c’ est  » IS ». Quand il n’y a pas  « IS » amrque, il n’y a pas de stab…

    Donc vous pouvez retirer 2 optiques:

    EF 200mm f/2.8L II USM

    EF 35mm f/1.4L II USM

    Bien amicalement  ;)

    (un heureux utilisateur du 200/2.8 vI et du 35/2 non stab guettant le 35L vI)

     

  3. Je parcours ces commentaires un peu dubitatif sur Sony le petit nouveau de la photo… Dans les années 90 (sauf erreur) la société japonaise Konica ex Konishiroku, une des plus anciennes sociétés japonaises de l’industrie photographique japonaise créée après la première guerre mondiale alors que la plupart des autres acteurs n’ont vu le jour qu’après la deuxième guerre mondiale, a racheté un autre grand acteur du monde de la photo japonaise Minolta _Mind of Tashima_ (son fondateur). Par la suite la société Konica s’est retirée du marché photographique grand public pour se consacrer a des activités industrielles plus lucratives. C’est à cette période que le département photo Konica-Minolta grand public a été racheté par la société Sony. Usines et ingénieurs ont changé de casquette. Donc il est faux de dire que Sony est un petit nouveau dans le monde de la photo. Sony y avait déjà fait une brève apparition avec les caméras Mavica au tout début du numérique.

    • Disons que Minolta avait baissé les bras dans les années 90…

      ET au niveau des reflex numériques, les premières années du 21em siècles ont vu Minolta perdre de plus en plis de terrain (investissements en R&D proches de zéro, aucune ambition…)

      Lorsque Sony a racheté Minolta, c’était une coquille vide. Et il n’y avait pas grand chose d’intéressant à récupérer ! La monture A : était déjà sans avenir…

      Ils ont surtout récupéré un portfeuille de brevets, quelques objectifs (pas beaucoup d’intéressants)… et quelques structures industriels et ingénieurs de second plan.

      Ils auraient probablement pu se passer de tout ça : et développer leurs gammes hybrides à parte de zéro.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.