web analytics

DxO Marks mises à jour avec le Canon EOS 5Ds R

28
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Jusqu’à présent le comparatifs d’objectifs de DxOMarks Lens présentait un intérêt limité pour les Canonistes, car il comparait des objectifs montés sur des boîtiers de résolution différentes (D800E de 36 Mpix face au Canon EOS 5D MkIII de 22 Mpix). Petit à petit, le labo Français met à jour ses test avec le Canon EOS 5Ds R.

Le travail n’est pas fini semble-t-il… Mais déjà cela change un peu la donne, lorsque l’on compare les résultat en terme de « netteté brute, mais aussi de « DxOMark Score’… Je me suis amusé à un peu d’exploration, en me limitant aux montures Nikon, Canon et Sony :

 

 


1 – LES MEILLEURS OBJECTIFS (INDICE COMPOSITE DXO)

D’abord le tableau comparatif ( http://goo.gl/5cSNNc ) des meilleurs objectifs selon « l’indice composite » DxOMark, qui regroupe plusieurs qualités : la netteté, mais aussi les autres qualités optique (distortion, vignettage, abérrations chromatiques)… Pour le rapport qualité prix, c’est à vous de voir car il n’est pas pris en compte.

Sur ce tableau je repère une de mes optiques préférés : le Sigma 85mm F1.4 EX DG HSM Canon en douzième position ce qui est remarquable (ce 85 mm est la plus piquée des optiques « accessibles financièrement » disons aux alentours de 800 € sur Amazon)… Vous disposez du prix de lancement de l’objectif à condition d’élargir votre fenêtre.

0000_SCREEN_JFV 506

Sinon, il faudra aller au Sigma 50mm F1.4 DG HSM A Canon qui a le bon goût de rester sous les 775 € sur Amazon et de disposer d’un AF (indice de piqué de 40)…

0000_SCREEN_JFV 488

 

 

 


2 – LES OBJECTIFS LES PLUS PIQUES (INDICE SHARPNESS)

Second tableau ( http://goo.gl/ZlftiU ) : la performance pure en piqué pour les trois montures comparées (Sony est désavantagé car testé avec le Sony A7R de 36 Mpix seulement et non le dernier A7RII de 42 Mpix)… Attention, il vous faudra cliquer sur le colonne Sharpness car le lien arrive avec un tri par défaut : selon la colonne « DxOMarks ».

L’objectif le plus piqué du monde est un Canon EF 300 mm f/2.8 dans ces conditions de test. Et le boîtier le plus résolu (Canon EOS 5Ds R) squatte les 9 premières marches (quelque soient les objectifs que l’on monte dessus). Relativisez les choses : tout ce qui se situe entre 35 et 40 points de piqué, est « excellentissime » et faire la différence à l’oeil sur un tirage A3 (sans loupe), est à mon avis impossible…

Notons que le Sigma Art 50 mm f/1.4 est tout à fait « recommandable » : car il arrive en quatrième position (toutes montures confondues) et bénéficie d’un Autofocus, contrairement à certains Carl Zeiss… Il est dommage que DxO n’ai pas ajouté un « filtre » Présence d’un Autofocus… Personnellement je n’investirais pas une fortune dans un objectif dépourvu d’AF.

Dans les bons plan pas cher : le Canon EF 35mm f/2 IS USM (indice de 34 et 493 € sur Amazon) et le Sigma 35mm F1.4 DG HSM A Canon (indice de 34 et 739 € sur Amazon). Mais aussi le Canon EF 24mm f/2.8 IS USM (indice de piqué de 32 et 441 € sur Amazon).

0000_SCREEN_JFV 510

On remarquera le score assez catastrophique du Nikon AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8G ED VR II (indice de netteté de 27) qui est technologiquement dépassé (depuis le temps que je l’écrit), ce qui est gravissime pour Nikon vu l’importance stratégique de ce type de zoom…

Le Nikon AF-S NIKKOR 70-200mm f/4G ED VR est bien préférable à tous points de vue (indice de netteté de 30). Le Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM monte lui à 33 (et 1899 € sur Amazon), ce qui en fait le zoom le plus piqué au monde…

Le Sony le plus piqué » (Sony FE 90mm F2.8 Macro G OSS) arrive en 25em position… Mrrrph !

0000_SCREEN_JFV 484

 

 

 


3 – LES MEILLEURS OBJECTIFS POUR CANON (INDICE COMPOSITE DXO)

Troisième tableau ( http://goo.gl/jpG99h ) : les meilleurs objectifs en monture Canon EF uniquement… Et voilà en 10m position (juste derrière des objectifs bien trop coûteux), mon petit Canon EF 100 mm f/2.

0000_SCREEN_JFV 511

Sorti en 1991 cela fait 25 ans que les Canonistes en profitent ! Remarquable non ? Pour un investissement pérenne, c’est un investissement de long terme… Pour environ 450 € sur Amazon c’est un « must » injustement inconnu (combien d’utilisateurs d’hybrides connaissent l’existence de cette optique fabuleuse et pas chère ?)… Léger, compact, pas cher et très performant, tout ce que j’aime ; un investissement intelligent (il n’est pas macro par contre) :

0000_SCREEN_JFV 485

 

 

 


4 – LES OBJECTIFS LES PLUS PIQUES POUR CANON (INDICE SHARPNESS)

Quatrième tableau ( http://goo.gl/jpG99h ) : classés par « Sharpness » (cliquez sur la colonne) les meilleurs objectifs en monture Canon EF uniquement…  Et voilà le vainqueur (si l’on exclu les optiques non AF et les optique horriblement chères) : Sigma 50mm F1.4 DG HSM A Canon (seulement 774 € sur Amazon.fr).

0000_SCREEN_JFV 509

0000_SCREEN_JFV 489

 

 

 


5 – LES ZOOM LES PLUS PIQUES (INDICE SHARPNESS)

Tableau suivant ( http://goo.gl/16fzWW ) : le match des zooms, classés par « Sharpness » (pensez à cliquer sur la colonne « Sharpness »)… Résultat fantastique du Tamron SP 70-200mm F/2.8 Di VC USD Canon avec un indice de netteté de 36 c’est énorme (seulement 1139 € sur Amazon).

0000_SCREEN_JFV 508

Il bat même de Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM qui parvient à un indice de 33 (mais coûte plus cher 1899 €). J’ai comparé ici les gammes Canon, Nikon et Sony FR (qui brillent par leur absence aux premières places).

Le Sony FE 70-200mm F4 G OSS (testé sur les 36 Mpix du A7R) ne dépasse pas 23 en Sharpness : les 42 Mpixels du A7R II, ne sauveront pas ce zoom d’environ 1149 €). Les Sony FE 28-70mm F3.5-5.6 OSS et Sony FE Carl Zeiss Vario-Tessar T* 16-35mm F4 ZA OSS pointent aux alentours de la 55em place, avec un indice de Sharpness de 16 seulement (testés sur les 36 Mpixels du Sony A7).

Le Sony FE Carl Zeiss Vario-Tessar T* 24-70mm F4 ZA OSS est encore plus loin dans le classement avec indice « Sharpness » de 15…. Lorsque le Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED sort avec un indice « Sharpness »de 21 avec le même capteur de 36 Mpix. Ou que le Canon EF 24-70mm f/4L IS USM bénéficie d’un indice « Sharpness » de 21.

Qui vous parlait d’un « manque de choix », pour les gammes Sony FE…

0000_SCREEN_JFV 491

 

 

 


6 – LES ZOOMS LES PLUS PIQUES POUR SONY FE (INDICE SHARPNESS)

Bon, ça c’est un peu salaud ( http://goo.gl/6bwb3L ) … Voici maintenant les seuls zoom testés par DxOLabs en monture Sony FE avec le capteur de 36 Mpix… Est-ce qu’ils ont oublié un zoom marquant ? On-t-ils été fainéants ? Ou bien, est-ce que réellement l’offre Sony est pauvre à ce point ?

0000_SCREEN_JFV 507

Aux amateurs de Sony A7, de nous dire quel zoom trans-standard (24-70 mm f/4 ou f/2.8) manque à l’appel : qui serait susceptible d’atteindre un indice de 21 à 25 points (comme le Sigma 24-105mm F4 DG OS HSM A Canon accessible à seulement 809 € ) ? Ou d’atteindre au moins les 21 points de Sharpness, comme le Canon EF 24-70mm f/4L IS USM (accessible rappelons-le  à 809 € sur Amazon et qui présente énormément d’avantages par ailleurs : position Macro, encombrement mini, etc…) ?

Le Sony FE Carl Zeiss Vario-Tessar T* 24-70mm F4 ZA OSS plafonne à seulement 15 points de Sharpness : c’est nul pour un capteur de 36 Pixels… Cela le place à la 65 em place des zoom les plus piqués sur les trois montures : Canon, Nikon et Sony FE…

D’autant que ce zoom coûte 978 € sur Amazon alors qu’il est médiocre d’un point de vue du piqué… Comme du point de vue de son score global de 25… Alors que le Tamron SP 24-70mm F2.8 Di VC USD Canon a un indice global de 32 pour 809 seulement €. Cela confirme ce que j’écris depuis des mois : le choix optique de zoom pour ces Sony Alpha 7, est… « lamentable ».

Et ce n’est pas le capteur de 42 Pixels qui y pourra grand chose… Au contraire, on verra encore mieux les défauts de tous ces zooms ! Et surtout de ceux qui n’existent pas.

0000_SCREEN_JFV 501

 

 

 


7 – LES « PRIMES » LES PLUS PIQUES POUR SONY FE (INDICE SHARPNESS)

Est-ce aussi dramatique chez Sony, si l’on s’intéresse aux objectifs fixes « Prime » ( http://goo.gl/ox5L2Q ) ? Oui, c’est même dramatique… Alors que chez Canon ou Nikon vous atteignez (grâce au Sigma Art 50 mm f/1.4 pour seulement 774 €), un indice de Sharpness de 40 points…

0000_SCREEN_JFV 505

Le Sony FE Carl Zeiss Sonnar T* 55mm F1.8 ZA plafonne à seulement 29 points ce qui coutera plus cher : au moins 829 € ! Et si vous souhaitez un vrai 50 mm, c’est le Carl Zeiss Loxia 2/50 Sony FE (indice de Sharpness de 26 points seulement) ce qui coûtera 950 €.

Bref : ceux qui veulent des photo nettes (et qui savent ce qu’est une photo nette) devraient éviter les objectifs Sony en monture FE, car les résultats sont juste « très décevants » selon notre champion national qu’est DxO dont les test font référence dans toute la presse, y compris au Japon…

0000_SCREEN_JFV 502

 

 

 


8 – LES 85 / 90 MM LES PLUS PIQUES (INDICE SHARPNESS)

Imaginons maintenant que vous cherchiez un excellent 85 mm à 90 mm f/1.4 hyper piqué et surtout « autofocus » vu la difficulté de la mise au point manuelle à cette focale (un 85 mm est selon moi un objectif « obligatoire »)… ( http://goo.gl/0oYSPS )

0000_SCREEN_JFV 506

Combien cela vous coûtera-t-il en monture en monture Sony FE, Canon ou Nikon ( http://goo.gl/82RQi8 ) ? Encore une fois c’est le « vieux » Sigma 85mm F1.4 EX DG HSM Canon (sorti en 2016) qui fait merveille et arrive en troisième position des 85/90 mm les plus piqués (indice de 33) et il ne coute que 800 € environ

Juste derrière (ouf), enfin un des rares « bon » Sony : le Sony FE 90mm F2.8 Macro G OSS indice de 32 (passera à 33 ou davantage grâce au capteur de 42 Mpix du A7RII), qui coutera 1026 € (toujours sur Amazon). C’est d’ailleurs la meilleure optique pour Sony, qui ne fait pas mieux qu’un Sigma ouvrant à f/1.4 sorti en 2010 (et amené à être remplacé bientôt)…

0000_SCREEN_JFV 504

Sauf que le Sony n’ouvre qu’à f/2.8 : en terme de bokeh, il ne rivalisera donc pas avec le Sigma… Autant profiter alors des avantages d’un zoom comme le Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM qui fera aussi bien en piqué (indice 33 de Sharpness), tout en offrant la gamme 70 à 200 mm, pour un prix de 1899€ (soit seulement 873 € de plus que le 90 mm f/2.8 de Sony)…

Bref, cette « meilleure optique » de la gamme Sony FE, est « bien chère » ! Pour une ouverture « banale » et un piqué pas meilleur qu’un excellent zoom…

0000_SCREEN_JFV 503

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

28 commentaires

  1. bonjour,

    Je suis un utilisateur de Dxomarks pour choisir mes optiques, notamment quand après avoir malheureusement  abîmé mon 24-70 2.8 Canon j’ai due le remplacer et là le Tamron 24-70 DIVC USD  est venue fin 2012 à la rescousse de mon porte-monnaie, la version II du Canon n’était pas d’actualité et puis vue son pris !!!

    Pareil pour le 70-200 d’un amie qui avais besoin de remplacer son 70-300 Canon le Tamron c’est imposé.

    En focales fixes Sigma, est vraiment à la pointe mais je reconnais que le 2 derniers Tamron 35 et 45 sont bien positionnés, j’ai déjà de 35 stab de chez Canon qui me convient.

    la conclusion: ne soyons pas partisan au poins de dépenser le double pour un résulta équivalent à moins que pour un jolie cailloux comme un Carl Zeiss on crac, comme certaines personnes de la gente féminine le font pour une Louboutin, Du déraisonnable une fois peut donnée du beaucoup de plaisir.

    Belle et bonne journée au Canoniste et autres passionnés de photos.

    PP

    ,

    • Oui, il reste tout de même au moins deux zoom que ni Tamron, ni Sigma n’ont réussi à égaler pour le moment (en terme de qualité / prix / poids). Ce sont ces deux là :

      EF 24-70 mm f/4 L IS USM

      EF 70-200 mm f/4 L IS USM

      Le fait d’utiliser ces deux zoom à f/4 (deux fois moins couteux que les versions f/2.8), me permet d’investir dans 3 optiques fixes à Sigma f/1.4…

  2. Haha ! Le nouveau tableau DXO avec le 5DSr, on en parlait dans un ancien billet et le voici enfin en ligne !

    Après j’aimerais juste apporté une nuance à DXO, notamment pour les optiques à grande ouverture/portrait. Une chose n’est pas mesurée: la qualité du bokeh, le rendu « 3D » de l’image, les couleurs… Et c’est assez dommage, car si l’on prend l’exemple d’un 50mm, le Sigma écrase tout le monde (Otus à part), pourtant, esthétiquement, je trouve le 50mm 1.2 de Canon et le 58mm 1.4 de Nikon bien supérieur !

    Sachant que quand on achète une telle optique, 50mm, 85mm, 35mm… ce n’est pas forcément uniquement pour leur piqué, mais aussi pour la qualité du bokeh et le rendu à pleine ouverture et même si ça reste quelque peu subjectif, il est tout de même important de pouvoir le comparer.

    Le 58mm 1.4 de Nikon est cher, très cher, sachant que sur le papier, il est moins performant que presque tous ces concurrents sur la même focale… Pourtant son rendu est totalement incroyable, unique même. Idem pour le nouveau 35mm 1.4 de Canon, annoncé à un prix totalement fou (même si question performances il est très bon), il reste pour moi tout à fait envisageable (faut quand même rentrer un peu de business) car son rendu est unique.

    Pour moi le rendu couleur et esthétique est primordiale, et ça, DXO l’oublie un petit peu :)

    • Oui, excellente remarque, avec laquelle je suis 200% d’accord…

      Impossible malheureusement de « décrire » et « noter » ces rendus différents. Et il faudrait pouvoir évaluer sur un même sujet deux objectifs différents avant de les acheter…

      Tout ce que je peux dire, c »est que mes Sigma à f/1.4, je les adore… Mais impossible de savoir ce qu’aurait donné un autre objectif. Par exemple le EF 85 mm f/1.2 L USM ! ! !

      Mon ami Yves (coucou si tu passe ici), m’a prêté une fois son EF 85 mm f/1.2 lors d’un voyage à Hong Kong… et c’est vrai que le rendu m’avait semblé incroyable…

      Mais aurait-il été mieux que le Sigma sur cet exemple de la Geisha photographiée à Tokyo en mai dernier ?

      Difficile à affirmer. Et même difficile de la penser…

    • J’approuve totalement remarque.

      DXO ne s’intéresse pas au rendu, c’est toute la différence entre les techniciens et les artistes.

      Plutôt que de regarder des listes de chiffres, je cherche maintenant des images réalisées avec les différentes optiques à pleine ouverture, avec le genre d’utilisation que j’en aurai..

      ça prend du temps mais au final ça change tout :)
      Canon et Nikon assurent pour créer des bêtes à bokeh, même si hors de prix.

       

       

       

  3. Pour répondre à Julien : j’ai eu récemment l’occasion de confronter le Canon EF 85 mm f/1.2… et mon Sigma 85 mm f/1.4.

    Images ci-dessous à 500 ISO dans l’après midi sans beaucoup de lumière (exprès)… Corrections optiques de Lightroom désactivées.

    D’abord des images faites à f/1.4 des deux côtés… A gauche le Canon (à 1800 €), à droite le Sigma (à 800 €)…

    • Super JF !

      Oui très bon comparatif. De mon côté, je préfère le rendu très très doux du Canon, mais celui-ci n’est évident qu’a 1.2, à 1.4 les deux se tiennent, même si le Canon est pour moi un peu moins nerveux. Mais quand le Canon est à 1.2, là je vois réellement la différence, les transitions sont incroyablement douces et c’est ce qui me plait.

      Sur ta photo de la Geisha, il est vrai que la différence doit être subtile, le fond est assez unis. Je pense que l’on voit la différence avec des fonds plus « nerveux », bois, branchages etc.

      Après, comme tu le dis, est-ce que cela vaut les 1000€ de différence… pas sur… Les 85mm, sont en général, selon moi, très bons. Si on prend les Canon 85mm 1.8, Nikon 85mm 1.8, le piqué est déjà excellent et le bokeh loin d’être mauvais. Là ou je vois réellement une différence, c’est sur le 50mm, 35mm, 24mm. J’aimerais vraiment pouvoir comparer les 3 marques la dessus. Possèdes-tu le Sigma 50mm Art ?

      Sachant que je suis sur que je ne suis pas le seul à attendre avec impatience la version Art du 85mm. Car même si le Nikon reste selon moi accessible pour ce type de focale, la future version de Sigma à de fortes chances de le dépasser en tous points et pour moins cher ! Sans compter que la version EX du Sigma risque de baisser en neuf et occasion ! Une future super occasion :)

      Merci pour ce comparatif JF!

      • Merci !

        Je me suis dépêché d’acheter la version actuelle…

        Car le prochain 85 mm Art, sera plus lourd et beaucoup plus cher surtout ;-)

        Comme pour le 50 mm… J’ai acheté l’ancien 350 € et il reste léger et compact. Alors que le Art : l’est beaucoup moins.

  4. J’avais essayé le 58mm de Nikon qui coûte un bras, l’optique est excellente, sur mais comparé à mon 50mm f1.4, la différence de prix ne se justifie pas à mes yeux. je serai même incapable de faire la différence entre 2 photos.

    J’ai revendu toutes mes zoom nikon f2.8, le 14-24, le 24-70 et le 70-200 vr2. Depuis j’ai acquis le 24-120f4 et le 20mmf1.8 (excellente optique). Je n’en regrette qu’une,le 14-24 même si son utilisation reste très spécifique.

    • Comme quoi cette notion est assez subjective… Je possède encore le 50mm 1.4, que je trouve très mou à 1.4, mais dont le bokeh est pas mal. Et pour avoir pu comparé en shop le 58 et le 50, pour moi, le rendu est totalement différent, ne serait-ce que dans les couleurs, bien plus naturels sur le 58mm (formule plus complexe). Et surtout cet effet 3D que je ne saurais décrire (bokeh ultra doux), qui me rend fou…

      Après, comme tu le dis, le prix est assez délirant pour une focale qui en plus perd en distance mini de focus… Et d’accord avec toi, ce 14-24 est juste fabuleux, depuis que je l’ai, je shoot de plus en plus avec ! Un must !

  5. j’avoue ne pas me sentir concerné par le Le 5Ds (R ou pas).

    Déjà j’ai constaté que mon 40d avait encore de beaux restes en studio, mais surtout je viens de me prendre le genial 6d ( enfin depuis le temps)

    je n’ai pas encore renouvellé mon parc (pour les optiques petit capteurs) , adieu donc le 10 22 et le 17 50 …

    Du coup je me retrouve pour le moment « seulement » avec le 70 200 f4 que j’adore encore plus, le 85 1.8 que je découvre encore plus fabuleux sur le 6d et pour les reportages « légers » le 40 mm pancake qui est litteralement génial en config légère sur un 6d non grippé. Comme tu l’as dit dans d’autres articles cela n’a pas la souplesse d’un zoom transtandard mais j’ai pu faire quelques belles virées avec juste le 40 et le 85 en sortie légère et quelle discretion un 6d avec le petit 40.

     

    Par contre j’avoue les sigma art sont désormais sur ma wish list (surtout si la marque décide de remplacer le « vieux » 24 70, sinon je prendrai le tamron). Le jour où je remplace mon canon 85 1.8 ( que je vois pas si mal placé sur les tests de cet article vu son prix) ce sera pour le sigma 1.4 clairement sans hésitation.

    Concernant les 35 / 40 mm difficile de dire, le pancake est tellement pratique … et le sigma 35 art si gros … le tamron 35 1.8 me semble plus dans les possibles et tamron justement embraye le pas de sigma pour monter en gamme. Le 35 f2 ne me semble pas etre un gap énorme par rapport au pancake.

    Au train où vont les choses pour les amateurs experts comme les pro , sigma et tamron se positionnent clairement en challenger face a des L bien couteux et des challenger qui poussent sacrement dur. a tel point que je me demande si les marques jaunes et rouges ne sont pas en train de se louper quelque part …

     

     

    • J’ai repris un 35/2 non IS. Bokeh nerveux et bruit infernal a l’AF, mais il est compactt, pas cher et ouvre a f/2.

      Quand au 85, le f/1.8 Canon est juste parfait pour moi.

  6. Par contre son bloc optique est tellement lourd à déplacer (et le modèle assez ancien), que l’AF est assez pénible sur le Canon EF 85 mm f/1.2 L…

    Le Sigma n’est pas un foudre de guerre non plus (2010), moins impressionnant que les série Art évidement… Mais il reste plus pratique à utiliser. Et surtout, son poids général reste encore raisonnable…

    Je ne crois pas qu’il existe une différence visible au niveau du piqué (même si oui, en théorie : le Sigma atteint 33, alors que le Canon 30… mais cette différence est probablement quasi invisible à l’oeil nu)

  7. En effet la gamme Sony FE en zoom est pas top et c’est un peu inadmissible pour le 24-70 à ce prix, concernant le 28-70, il est à 200 balles en kit, donc c’est acceptable. Sony semble vouloir sortir des zooms à 2.8, on attend de voir… Mais ayant un A7, je suis très très déçu de ne pas avoir un 24-70 f4 digne de ce nom.

    Je tiens juste à relativiser pour le FE55 1.8, il n’est « qu’à 29 », je rappelle que c’est sur 36 mpix, on peut imaginer qu’il y a de la marge et que sur 50 ça serait plus haut, donc 29 je pense que c’est bien. C’est encore plus vrai pour le 90, le seul testé à 36mpix qui est au dessus dans le tableau est le zeiss otus 85 sur nikon D800 dont les caractéristiques et le prix ne sont pas tout à fait comparables.

  8. HAHAHAHAHAHAHAHA toujours ce même manque criant de fondement scientifique ici… Je cite :

    « On remarquera le score assez catastrophique du Nikon AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8G ED VR II (indice de netteté de 27) qui est technologiquement dépassé (depuis le temps que je l’écrit), ce qui est gravissime pour Nikon vu l’importance stratégique de ce type de zoom… »

    Bah oui, sur un capteur 36MPx c’est NORMAL. Si on prend l’équivalent Canon (le 70-200 f/2.8) noté à 33MPx de piqué effectif sur un capteur 50MPx, et le 27MPx sur un capteur à 36MPx… avec une règle de 3 on arrive à 37,5MPx de résolution effective sur un capteur 50MPx pour le Nikkor (ou de 24MPx pour le 2.8 Canon s’il était monté sur un capteur 36MPx). Donc non, le 2.8 Nikkor n’est clairement pas moins bon que son concurrent Canon (là où le bât blesse c’est quand le 24-70 2.8 première génération sur un D810 pique autant que le 18-35 1.8 Sigma sur un 24MPx APSC… m’enfin le 2.8 première génération chez Canon est tout aussi médiocre, donc on leur pardonnera).

    Donc encore une splendide conclusion à l’emporte-pièce ici… vu le reste de l’article, faut vraiment arrêter d’utiliser les chiffres si c’est pour dire n’importe quoi à la conclusion…

    • Le Nikkor 70-200 mm f/2.8 est clairement dépassé technologiquement… Déjà on le ressent lorsqu’on l’utilise (ce que j’ai beaucoup fait) et qu’on le compare à la version f/4 sortie plus tard (qui est une merveille)…

      Mais il n’y a pas qu’une question de piqué (on attend de voir son score sur un capteur de 50 Mpix, je crois que c’est un peu plus complex qu’une règle de trois…) : il y a aussi la question de la focale réelle obtenue

      Ce Nikkor 70-200 f/2.8 est en fait un 65-160 mm dès qu’on l’utilise à la plus courte distance de mise au point…

      http://photo.net/nikon-camera-forum/00cysZ

      http://www.bythom.com/nikkor-70-200-VR-II-lens.htm

      http://www.bobatkins.com/photography/technical/focus_breathing_focal_length_changes.html

      Heureusement la version f/4 n’est pas atteinte d’un tel défaut (ni le Canon d’ailleurs)… Et curieusement son prédécesseur ne l’était pas non plus (pas autant).

      Un jour j’écrirais un long article pour expliquer comme ceci est possible ! Ce que ça implique et pourquoi c’est gênant… C’est à cause d’un phénomène appelé « Focus Breathing » (pas de traduction en Français pour le moment)… Et certains 70-200 mm en souffrent plus que d’autres. ET ça risque d’être un sérieux handicape si vous aviez acheté un 70-200 mm en vous disant que vous allez l’utiliser à 200 mm au plus près de votre sujet… Dans l’idée de faire un portrait serré et cinématographique (genre plan serré sur le visage).

      Si le 70-200 mm est votre objectif le plus vital (et pour moi il l’est indiscutablement), alors préférez la version Canon… Et c’est certainement ce qui explique pourquoi le 70-200 mm f/2.8 de Canon est largement plus populaire que le Nikon auprès des photographes de mariage, des portraitistes et des photojournalistes.

      A gauche un vrai 200 mm à la plus courte distance de mise au point… à droite le Nikkor 70-200 mm f/2.8

  9. Bonjour, j’ai besoin de votre avis.

    Je dois acheter un zoom 24/70 2,8 canon, mais a la lecture de votre article je ne sais plus quoi faire.

    Il y a t’il un objectif moins chère  de meilleur qualité que le canon?

    Merci de votre avis

    • Oui : le Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM…

      C’est pour moi le meilleurs 24-70 mm au monde ! Le seul à être aussi compact et léger…

      Le seul à profiter d’un rapport qualité / prix aussi favorable.

      Le seul à profiter d’une position macro…

      Bref : le choix est très facile ! C’est le 24-70 mm le plus recommandable…

  10. Ok, travaillant souvent en soirée le 2,8 est très important pour moi, j’avais pendant un moment le 24/105 F4 mais j’ai du revenir au 2,8. Je vais peser le pour et le contre

  11. Bonjour J-F,

    « le comparatifs d’objectifs de DxOMarks Lens présentait un intérêt limité pour les Canonistes, car il comparait des objectifs montés sur des boîtiers de résolution différente ». Vu que le Canon 5Ds R est également d’une résolution différente de tous les autres boitiers, ce n’est donc pas l’intérêt qui était limité mais juste l’impossibilité de se vanter d’être en haut du classement :p .

    Pour ma part je me sers de DxO pour comparer les notes des objectifs sur mon boitier, le but étant d’avoir le meilleur rapport qualité/prix selon ce que les objectifs donneront sur le boitier que je possède et non sur celui de mon voisin ;) . Si c’est pour comparer les performances entre les marques pour faire le choix d’un premier boitier, là l’intérêt de DxO est limité quelle que soit la marque vu qu’on achète rarement un premier boitier à +3000€.

    Au final, pas besoin de me toucher sur des notes DxO, je suis content de mon D750 et je serais aussi content avec un 5DIII :) . Sur les objectifs j’ai du Sigma Art et du Tamron SP VC USD, donc j’aurais les mêmes objectifs avec un 5DIII (même si étant chez Nikon j’attends impatiemment que Nikon ou Sigma nous sorte un 135mm de la trempe du Canon, mais chez Canon je n’aurais pas le 14-24 f/2.8 et le 300 f/4E :) ).

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.