web analytics

Débile et ridicule : loi anti mannequins maigres adoptée

46
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Notre société va vraiment mal. Nouvelle démonstration d’idéologie et de démagogie daté du 17 décembre, cette nouvelle loi « anti mannequins » qui va encore nous ridiculiser dans le monde entier (chez CNN par exemple).

Lire le Monde Santé, une loi contre la maigreur excessive des mannequins adoptée à l’Assemblée :

Il faudra un certificat médical avant de travailler comme mannequin… Et les photos de silhouettes retouchées, devront porter une mention « photo retouchée » ! J’attend de voir ça, c’est vraiment ridicule !

Décidément l’hypocrisie et la démagogie sont sans limites dans notre pays, en plein piqué final en direction du sol : Il sera désormais interdit d’être trop maigre ! Lire aussi sur le site du Monde, cet intéressant point de vue sur l’affaire : « L’amendement anti-anorexiques est dangereux pour la santé et l’éthique ». Et résumé de la loi sur Le Monde Santé :

« Cette loi dispose que la pratique de cette activité est conditionnée à la délivrance d’un certificat médical attestant que « l’état de santé du mannequin, évalué notamment au regard de son indice de masse corporelle (IMC), est compatible avec l’exercice de son métier ». Toute infraction à cet article sera passible de six mois d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. » Une précédente version du texte évoquait une mesure soumettant l’activité de mannequin à un IMC minimal. Cette proposition a finalement été supprimée pour redonner sa place au médecin du travail et élargir l’examen à d’autres paramètres, tels que la morphologie, le sexe, l’âge, l’histoire alimentaire ou la recherche d’absence de menstruation. »

(…) « Autre mesure-clé adoptée par les députés, les photographies de mannequins dont l’apparence corporelle a été modifiée « afin d’affiner ou d’épaissir la silhouette » devront désormais être accompagnées de la mention « photographie retouchée ».

Comme vous le savez, les hommes et femmes politiques dont la « popularité » est globalement au plus bas auprès d’une opinion publique désabusée, ne savent plus quoi inventer pour flatter : associations, groupes de pression, lobby et autres « relais d’opinions », dans le but de justifier leur emploi du temps…

Malheureusement pendant ce temps là, il ne faut pas s’étonner que les « électeurs » détournent le regard aux extrêmes, ou ne se déplacent même plus… Avec tous les problèmes auxquels nous devons nous apprêter à faire face, faut-il que ce soit à ce genre de « première mondiale » que nos parlementaires et fonctionnaires consacrent leur énergie ? Avouez, que c’est pathétique…

Cette loi est totalement dérisoire et même dangereuse pour les libertés fondamentales : car lorsque l’on s’en prend aux style de vie des gens, à leur « corps » : il s’agit d’une « forme » de dérive totalitaire… Dérive « soft » peut-être, mais « dérive totalitaire » tout de même, basée sur l’aspect physique.

Plutôt que de s’occuper des « véritables problèmes », dans lesquels se débattent les citoyens : englués d’impôts, englués dans le chômage, ou englués dans un « mille-feuille » de paperasses administratives… Non, plutôt que de régler les problèmes évidents des gens (auxquelles ile semblent incapable d’apporter des solutions) : certains hommes et femmes politique entreprennent de faire le bonheur des mannequins « malgré elles »… A moins que le but, ne soit de se faire mousser dans les médias ?

Passe encore, que l’on interdise les fontaines à Soda en libre service… A la limite : oui, pourquoi pas ? Quoique… cela devrait n’être interdit qu’aux moins de 18 ans. Car après tout, si les adultes ont envie de se suicider au Coca, plutôt qu’au vin rouge ? Ou à la cigarette ! Si c’est leur choix ? Va-t-on aussi interdire l’abus de chocolat ou de camembert ?

Heureusement que l’état est là pour vous suggérer quoi manger : ici des suggestions de menus publiés par le ministère de la Santé. Dire que ce sont nos impôts ( ! ) qui partent en fumée dans ce genre de tentatives de « reprise de contrôle » de la vie des gens… Que quasiment personne ne consulte (le nombre de pages-vues de ce menu ne doit pas dépasser celles de ce blog). Mais il a du coûter « un bras » ce joli site : à grand renfort de « commissions », de « consultants » et d’experts… certains se « gavent » au passage.

A se demander même, si l’état n’est pas un petit peu « co-responsable » des dérives actuelles de la « grossophobie » et de l’attrait des jeunes filles pour la maigreur ! Car après tout, n’est-ce pas l’état qui nous assène ces conseils « minceur » à longueur de campagnes stigmatisantes « anti gros » : « Évite de manger trop gras, trop salé, trop sucré ! Pratique au moins une activité physique par jour !»

_MG_5321_copie_blog_0702px_larg

Après les campagnes publicitaires contre les « gourmands » et « les gros qui en font pas assez de sport », voici donc les « lois anti-maigres »… Il va falloir rentrer dans le moule, ou s’habituer à se sentir coupable ! La diététique punitive est en marche…

Heureusement, que tous les homme politiques ne sont pas encore devenus fous, ainsi le député UMP Bernard Accoyer a relevé les risques de discrimination au physique, à un moment ou il a même été question d’une mesure soumettant l’activité de mannequin à un IMC minimal (c’est dingue non ? C’est digne d’un film de science fiction ou du régime Nord Coréen..). Proposition a laquelle on a finalement échappé « pour redonner sa place au médecin du travail et élargir l’examen à d’autres paramètres, tels que la morphologie, le sexe, l’âge, etc… » :

«Je m’inquiète de cet amendement, qui introduit une discrimination morphologique au niveau du droit du travail. Je pense que vous avez tous dans votre entourage des hommes et des femmes d’une extrême maigreur : imaginez l’effet sur eux d’un tel amendement, qui définit un poids, un tour de taille, bientôt une longueur de fémur… franchement, revenons sur Terre.»

Voilà donc que maintenant, on s’en prend aussi à la liberté de travailler si l’on est trop maigre… Cette loi est totalement infantilisante et humiliante pour des citoyens et citoyennes adultes…

Quand aux mannequins mineurs, ce sont leurs parents qui sont sensés en être responsables… Pas l’état fichier diantre ! Proposons peut-être aux politiciens de retirer aux parents, la garde des mannequins mineurs maigrichons ? Puis interdisons les mannequins trop jeunes, trop vieux ! Les trop blancs, trop noirs, trop petits, trop grands… ou trop chevelus ? Oui ! Au cas ou association de chauves, ne proteste et ne se sente stigmatisée ?

Enfin, imposons la gavage des mannequins au camembert et mettons en prison les photographes qui retouchent trop leur photo !

0000_SCREEN_JFV 410

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

46 commentaires

  1. Non, mais on en vraiment marre de toutes ces lois à la c…

    Comme vous dites, ce pays devient la Corée du Nord ou comme l’aurait dit Macron Cuba sans le soleil.

    Je suggère de supprimer « Liberté » de notre devise, non ? Ce serait la moindre des choses…

    O. S.-P.

  2. D’accord avec toi sur le ridicule de cette loi – il me semble d’ailleurs que ça avait déjà été mis sur le tapis il y a quelques années, sous la présidence de Talonnette 1er… Comme quoi, gauche ou droite, il y a partout des cadors qui se prennent pour des génies.

    Cela dit, il ne faut pas non plus tomber dans le syndrome « Pendant que vous me foutez une contredanse, il y a des pervers qui violent des enfants innocents ! »… Ce n’est pas parce que certains parlementaires s’occupent de ce « problème »-ci que d’autres problèmes ne sont pas traités dans la même intervalle par d’autres personnes qualifiées ; les mecs au gouvernement ne sont pas interchangeables, c’est assez logique quand même…

     

  3. On réussi l’exploit en France (et même en Europe dans une certaine mesure, même si la France est une exception mondiale), de combiner les pires défauts de deux systèmes opposés : le Capitalisme sauvage et l’économie administré…

    La Chine a réussi un peu le même exploit aussi, mais en mariant un peu le meilleur des deux systèmes (avec toutefois un régime autoritaire)..

    Et encore c’est sans compter sans cela :  Les banques en faillite pourront désormais ponctionner les comptes des déposants !

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/12/22/20002-20151222ARTFIG00003-les-banques-en-faillite-pourront-desormais-ponctionner-les-comptes-des-deposants.php

    Lorsque l’on commence à s’attaquer à votre propriété privée, en plus de votre liberté de travailler si vous êtes maigres… sans parler de votre liberté d’aller et venir (Etat d’urgence), ça commence à faire beaucoup !

    • [Lorsque l’on commence à s’attaquer à votre propriété privée, en plus de votre liberté de travailler si vous êtes maigres]

      Constant émerveillement en lisant ces circovolutions libertariennes.

      A ce propos, si on suit la logique libertarienne le milieu de la mode aurait du lui-même juguler ces dérives mortifères, il en avait et en a la très fameuse « liberté », ce qui évite le recours à des lois mal ajustées ou scélérates, mais cela semble être loin d’être le cas, vu la pression de ce milieu sur les modèles pour se conformer au standard quasi-anorexique, et ce « provoqué » artificielement dans la majorité des cas par des régimes, astreintes, avec des dégats, qui en plus debordent largement de ce milieu.

       

       

       

      • On va faire chier toute une profession… pour « sois-disant protéger » 15 filles anorexiques par an : qui de toutes façons auraient connu les même problèmes (mode ou pas mode, photoshop, ou pas photoshop ! ).

        Si les filles sont anorexique, ce n’est pas à cause de l mode, pas à cause des agences, pas à cause de photoshop, ni à cause des photographes… Ce sont des filles qui « expriment » un problème qui vient de beaucoup plus loin !

        Quelle naïveté (et quelle prétention), de croire que d’interdire le « chocolat » à toute la population : va régler les problèmes de crise de foi des gens qui ont des problèmes d’alimentation…

        Bref : le sage montre la lune : les idiots regardent le doigt…

          • Oui, 15 (ou 30 peut-eptre ?) filles anorexiques par an (au point d’en être malades) qui sont aussi mannequin professionnelles…

            Oui, probablement pas plus de quelques dizaines… et cela n’a rien à voir avec la mode. Car elles auraient probablement été malades de toutes façon : ce n’est pas la mode qui rend les gens anorexique évidement !

            C’est confondre cause et conséquences… un problème d’identité qui se cristallise à travers une pratique (qui peut être la mode, les jeux vidéo, les sectes, les religions, l’Art, ou autre…)

            Par contre des milliers de personnes (probablement), sont anorexiques et malades sans être mannequins, et cela n’a rien à voir avec la mode.

            Prétendre qu’il y a un lien entre mode et anorexie, c’est nier un problème de santé qui a des causes bien plus profondes… Ce serait comme dire que religion et terrorisme sont forcément liés. Un raccourci débile…

            C’est faire de la démagogie, c’est déformer la réalité, c’est en somme assez dégueulasse pour les victimes d’anorexie… et insultant vise à vis des gens qui travaillent dans la mode, qui ne sont pas pires que d’autres.

            Cette chasse aux sorcière est ridicule !

  4. Ok, donc pour vous on ne légifère pas sur ce point.

    Et on continue à avoir sur les podiums des mannequins qui taillent du 32, avec l’IMC d’un lévrier et qui mangent une pomme par jour pour rester suffisamment maigre pour continuer à bosser.

    Et on laisse les agences continuer à les sélectionner sur des canons de beauté qui n’ont rien à voir avec ceux du commun des mortels juste parce que ça fait joli dans les fringues des créateurs.

    Et on laisse les magazines mettre en avant les mêmes canons de beauté.

    Et on continue à laisser les marques de cosmétiques vanter leurs produits avec des photos de nanas tellement passées au tampon Photoshop qu’elles n’ont plus une ride, un grain de beauté, voire plus de grain de peau du tout.

    Et on laisse les publicitaires tromper allègrement la ménagère de moins de 50 ans en lui faisant croire qu’elle aussi pourra être aussi radieuses que sur les photos de leurs pubs alors que même les mannequins éclairés tip top dans un studio et photographiés par des pros doivent être retouchées 5 heures par un graphiste d’élite.

    Personnellement je pense que notre société commence sérieusement à déconner. Je suis d’accord pour responsabiliser les consommateurs, mais la tromperie inhérente au mercantilisme à outrance commence à être un peu excessive, que ce soit dans les pubs qui nous incitent à acheter des produits miracles pour maigrir ou celles qui nous incitent à becqueter de la merde industrielle. Y’a un moment, il faut sonner la fin de la récré parce que ça devient du grand portnawac.

    Alors les politiques ne réagissent pas comme il le faudrait en montant des sites inutiles ou faisant des lois inadaptées. Mais ils ont un peu l’obligation de veiller à la santé publique sinon l’espérance de vie risque de baisser et ça fera désordre.

    Et vous, vous feriez quoi pour mettre un peu d’ordre dans ce bouzin ? Rien ?

    Moi je pense qu’on devrait éduquer tout le monde à la photo ainsi qu’à l’utilisation  de Photoshop et Lightroom pour qu’ils puissent retoucher leurs bouzes de vacances et y être aussi bôs que dans les pub (et accessoirement pour qu’ils arrêtent de faire des selfies et de filmer à la verticale).
    En plus, ça te ferait du boulot, JF !

    • Absolument ! C’est leur liberté…

      Ce n’est pas parceque certains alcooliques (rares), sont incapables de se contrôler, qu’il faut imposer un certificat médical avant d’acheter une bouteille de vin.

      C’est tellement débile ! Comme si dans un mande « libre et ouvert », international, « mondialisé » : cette loi allait changer quoique ce soit !

      Les agences et les photos se feront en Belgique ou en Allemagne, tout simplement…

      Les photographes et mannequins Français, seront obligés de s’exiler, comme le font déjà les chercheurs, les créateurs de startups, les artistes et la plupart des « talents ».

      Notre pays ne sait faire qu’une seule chose : normaliser , taxer, interdire et « niveler par le bas ». C’est lamentable, et contraire aux libertés fondamentales…

      • Je suis une marque d’appareil photo et je te vends un super boitier pas cher qui fais des super photos grâce à des exemples… tous pris avec un autre boitier plus pro. Et le boitier à la mise au point qui décale de 5cm vers l’avant. Et je refuse de le corriger dans le cadre de la garantie.

        C’est ma liberté, mais tu vas faire la gueule.

        Il y a des gardes fous à toute liberté commerciale. Le tout est de savoir où et comment on les place.

        • Je parle bien de la « liberté des individus » et de la majorité des « citoyens » justement…

          Et c’est bien cette « liberté » qui se réduit un peu plus chaque jour : Sous les attaques des « normes », des « lois » de protection » de « divers groupes de pression » et lobby…

          Ceux qui justement, ont les moyens (avocats, associations est…) de défendre les droit de telle ou telle communauté ou minorités (les mannequin anorexiques est un exemple) : ceci au détriment de la majorité des citoyens « normaux », qui semble-t-il ne sont plus représentés par personne… !

          Ainsi, on va faire chier toute une profession (des milliers de gens pendant des années), pour une « meurette ridicule, symbolique et inutile », qui ne règlera absolument pas le problème de gens anorexiques !

          Problèmes d’anorexie, qui n’ont rien à voir avec la photo ou la mode… Mais tout avoir avec le manque de « sens » et le manque de repère de cette société… voir le « vide d’amour » dont souffrent certains jeunes.

          Bref : une loi qui est une insulte au bon sens et la preuve d’une incompréhension totale des « ressorts » et des causes de l’anorexie…

    • Ce n’est pas à l’état d’interférer dans les « choix de vie » des gens tout de même !

      Certains s’esquintent la santé en fumant, on va pas leur interdir de fumer ? Sauf dans un Monde totalitaire…

      A côté de ça cette histoire de mannequin est un détail anecdotique. Que l’on foute la paix aux gens ! On en peu plus !

      • On interfère déjà avec ces choix de vie en taxant les paquets de cigarette et en limitant la pub. Et quelque part heureusement

        Sinon on peut légaliser la méthamphétamines et le crack, les gens décideront d’eux mêmes si c’est bien ou pas pour leur santé.

        • Dans ce cas : que l’on commence à traiter le problème du tabac, des abus de médicaments…

          Au lieu de s’attaquer « de biais » à un problème (l’anorexie) qui n’a rien à voir avec la mode, les agences ou les photos retouchées… et dont les causes sont à chercher ailleurs (et sont connues)…

          C’est de la pure démagogie : de la « communication gouvernementale » ! En un mot cette loi est une insulte, au drame véritable, que vivent les anorexiques et leurs familles…

      • Les « choix de vie » n’en sont plus vraiment quand ils sont générés par un déferlement de pubs mensongères ou des incitations incessantes sous couvert scientifique.

        L’alcool et le tabac ont longtemps été très sains et ça ne posait pas de problème d’en consommer autant qu’on voulait.

        Aujourd’hui, on nous serine qu’il faut consommer des produits laitiers alors que c’est complètement inepte, qu’il faut bouffer de la viande à chaque repas alors que les maladies liées à la surconsommation de protéines animales commencent à nous impacter sérieusement, on nous fourgue de la bouffe blindée de graisses hydrogénées et j’en passe.

        Il y a un moment où la liberté de vendre de la merde en racontant n’importe quoi doit s’effacer devant des impératifs de santé publique.

        • C’est bien ce que je dis : au lieu de s’attaquer aux vrais problèmes : on s’attaque à un symbole (la mode et la retouche photo), qui n’a rien à voir avec l’anorexie…

          Alors qu’il y a tant à faire en terme de prévention alimentaire… (le problème de la majorité est plutôt la sur bouffe et la mal-bouffe, que l’anorexie)…

          Le « syndrome de l’anorexie », n’est pas la conséquence de la mode… Tous les psychologues savent bien que l’anorexie a d’autres causes : bien plus profondes…

          Et interdire les mannequins maigres ne réglera rien (et ne supprimera pas la cause) : au contraire cela pourrait même rendre ces mannequins (étrangers) encore plus rares et plus populaires auprès de jeunes filles…

          Débile ! Débile ! Débile ! 

  5. Le problème tout de même, c’est que cela perturbe l’image d’elles mêmes que peuvent avoir les adolescentes.

    J’ai regardé une video sur l’usage de Photoshop. Le type utilisait une photo de mannequin que personnellement je qualifierai de « planche à pain ». Et bien il montrait comment lui creuser la taille ! Non, il y a des limites et elles sont dépassées, car ce genre de photos se retrouvent ensuite en couverture des magazines voir en 4mx3m.

    La réalité et le fond du problème est la prégnance des homosexuels dans le milieu de la mode et leur mépris de la femme. Ils ne la considèrent que comme un « cintre » pour leurs « oeuvres ».

    Ils sont la cause des ses campagnes immondes qualifiées de porno-chic. Seules certaines féministes ont gueulé, et à juste raison.

    • Faux problème !

      Tous les ado connaissent bien Photoshop : TOUS, TOUS, TOUS ! ! ! Ils savent TOUS, très bien ce que ça permet… Surtout les fan de mode et de « people »…

      Qui d’ailleurs raffolent des images « volées » des papariazzi « sans maquillage », qui sont rares ! ! !

      Et ils font très bien la différence entre réalité et « image retouchée »…

      Franchement, on est en 2015 : les ados ont grandi avec le web et photoshop… Donc, il faut arrêter de prendre les gens pour des idiots.

      EN 2015 : tout le monde sait parfaitement, que 100% des images de modes sont retouchées : absolument tout le monde même ma grand mère !

  6. Je suis pour une fois totalement en desaccord et en qualité de médecin sidéré par ce post.

    L’anorexie tue tous les jours.
    L imc de certains manequins flirte avec le 25 avec des troubles métaboliques majeurs…
    Vous croyez vraiment que ces filles sont libres de choisir leur poids?
    Naïveté (je n’y crois pas)de votre part en tant que pro…
    Elles mettent leur vie en danger pour de la gloire et du fric:certes elles sont complices de cela mais la pression est énorme avec des filles parfois cadavériques. ..

    C’est surtout hallucinant que l’on ait besoin d’une loi pour cela
    Le monde moderne marche sur la tête mais ça on le sait déjà.

    • L’anorexie est un drame Oui… Alors éduquons, oui !

      Et que l’état assume ses responsabilités, et s’occupe des « causes réelles de l’anorexie » ! Qu’il ne tienne pas un bouc émissaire (la Mode), comme responsable… alors que ni la mode, ni les photos retouchées ne sont responsables (ni de près ni de loin), du mal-être de certains jeunes…

      Informons : oui… comme on fait pour la cigarette (qui tue 1000 fois davantage)…

      Mais si on admet que les cigarettes doivent rester autorisées à la vente libre, alors laissons aussi les gens libres d’être gros, ou maigre (c’est moins dangereux).

      Il faut être un peu logique : c’est une liberté fondamentale de disposer de son corps et de sa santé…

      Tentation totalitaire d’une partie de la gauche de « vous imposer d’être sain, ou saine » ! C’est très dangereux idéologiquement…

      Car après l’interdiction d’être maigre : on interdira peut-être aussi d’être gros ! Puis quoi ensuite ?

  7. Qui aiment regarder ces défilés avec ces filles filiformes aux genoux tordu et qui font la gueule, souvent on dirait des cadavres ambulants, je n’ai jamais compris ça… Le monde de la mode est bien bizarre!

    C’est peut-être leurs droit de faire comme cela (d’être maigre pour avoir des contrats), mais elles sont jeunes et il faut bien essayer de les protéger, car leurs santé en dépend.

  8. Jean-Claude Grouard on

    La loi est encore trop permissive, en Italie, l’IMC suffit à interdire à un modèle de travailler. Au delà, des défilés, c’est également un problème pour toutes les filles qui veulent ressembler à ses cadavres sur pattes.

    Pour Photoshop, ça sera aussi très intéressants et amusants de voir toutes ces chanteuses et starlettes avec leurs vrais silhouettes.

    On devrait mettre publicité mensongère sur pas mal de campagne notamment sur les crèmes et maquillages. Une pub de mascara avec Pénélope Cruz (que j’adore) avait été retirée car elle portait en plus des faux cils ;-)

     

     

    • Mais oui JC ! Allez : interdisons tout simplement les crèmes, le maquillage, les vêtements très moulants… et la mode aussi dans son ensemble…

      Tant qu’on y est : interdisons aux femmes de se maquiller, interdisons la « triche » (comme les photos retouchées)… Et si l’on suit cette logique imposons les voile intégrale et la burka !

      Oui, imposons le voile intégrale, interdisons même « l’envie de se faire beau / belle ».

      Car c’est exactement l’idée que tu décrit : mais ne te rends-tu pas compte que c’est du totalitarisme ? Tout simplement ?

  9. Je trouve ce papier terrible. Le corps d’un mannequin est son outil de travail, autant que celui d’un sportif. Elle l’entretient et en prends grand soin au risque d’être sanctionné économiquement, elle suit des entrainements digne de sportif il est donc absolument normal que dans ces conditions elles doivent avoir un certificat médical. Je pense que globalement l’industrie doit changer, la maigreur est apprécié car elle est rare et précieuse, ce n’est pas ça qui est critiqué c’est simplement une loi visant à bout à bout, orienté vers le bon sens les personnes dans la mode pour entendre que la maigreur entretenue est simplement une condition physique qui peut s’avérer dangereuse (car elle n’est pas naturelle pour le plus grand nombre!). Le piédestal que l’on offre à la maigreur rime malheureusement avec de nombreux abus dans la société, et ce n’est pas démagogique quand on mesure les désastres : de nombreux maux tels que l’anorexie, des groupes d’anorexique qui se soutiennent sur internet pour ne rien avaler de la journée, des mannequins qui prennent de la drogue pour contrer leur faim et évidement de nombreux décès tragiques… (Sans compter cette phobie de la graisse, l’avènement de régime loufoque qui cloisonnent la vie de nombreuses femmes, c’est ça le véritable moule). Le corps de la femme dans sa forme la plus mince à la plus ronde est magnifique chacun en à sa vision, si quelqu’un souhaite des femmes maigres, soit. Mais personne ne peut imposer ou du moins ne pas entendre que sa décision peut mettre en péril la santé de jeunes filles. Ce n’est pas interdire la maigreur, c’est contrôler une situation qui s’avoue délicate et qui offre une vitrine (la mode, les mannequins est une vitrine pour la société) qui demande donc à être exemplaire. Ensuite, c’est terriblement drôle de parler d’un « discours démagogique » quand on termine son papier par le jeux des priorités, malheureusement je me rends compte encore une fois que le fonctionnement système politique français n’est pas encore entendu de tous. Les votes sont décidés des mois avant, ce n’est pas le jour même que des élus ont décidé d’entamer ce travail, ce dossier est surement très ancien. La politique et la législation est une grande machine qui avance doucement mais sûrement, ce n’est pas car la situation internationale est catastrophique, que la situation économique est terrible qu’il faut rechigner dans l’avancée sociétale : entendre qu’une industrie à mal introduit ses limites est une avancée, ce n’est en rien de la sanction c’est une question de bon sens.

  10. Vous parlez d’une liberté d’être maigre qui est absolument terrible quand ont sait que l’industrie de la mode l’IMPOSE.

    Le plus affligeant dans votre papier monsieur, c’est de vous dénigrez vous-même en n’entendant pas que le monde de la mode, de la photographie est une vitrine qui doit être prise en compte à sa juste valeur.

    Votre discours réactionnaire est une sorte de mutation du poujadisme à dire « tous pourri », pour dénigrer et mettre dans un sac tout sous le nom du gouvernement. Il faut comprendre que le gouvernement est une constitution citoyenne, que sous le nom « PS » et l’échiquier politique il y a autre chose : le bon sens, la citoyenneté et les valeurs française qui sont exemplaires.

    Il ne s’agit pas d’interdire, il s’agit de contrôler la santé morale et physique des mannequins mais aussi de ceux qui les regardent. Il faut comprendre la répercussion de cette industrie sur notre société et surtout les plus fébriles. Pouvons-nous nous dire que demain sera meilleur qu’hier ? Que notre rapport au corps doit changer dans un espace de liberté justement où chaque corps, maigres ou gros est pris à sa juste valeur. Et se dire qu’en 2015 des professionnels de la beauté ne meurt pas parce-qu’elle devait être maigres, ne sont pas au chômage parce-qu’elle ont pris un bourrelet, qu’une personne n’est pas en dépression parce-qu’elle n’arrive pas à maigrir : ceci est la liberté, ceci est l’avancée.

     

  11. On est bien d’accord c’est completement a cote de la plaque et contre productif. Les Francais n’ont visiblement toujours pas compris le sens de « freedom ».

  12. JF,

    je crois que tu ferais bien de discuter avec un médecin, l’anorexie tue, l’obésité est un fléau, c’est un problème de santé public qui demande qu’on agisse.

    Félicitons nous que la France ne soit pas les USA ou le Mexique !

    et pardon mais ce post est HS, Si tu as envie de parler de cela, ouvre un blog perso, sur lequel je n’irai certainement pas.

    NB : ta remarque sur la Chine qui marie « le meilleure des deux monde » est une pure honte !

     

     

     

    • La Chine marie aussi « le pire des deux mondes », c’est vrai aussi… je ne l’ai pas précisé, mais je le pense aussi.

      Toutefois, l’un n’empêche pas l’autre : je connais bien les Chinois, ma femme est Chinoise, j’ai une vision un peu plus large que celui qui n’est jamais allé en Chine… Ou que l’image de la Chine actuelle, que renvoient les médias Français qui est une vision totalement faussée et malhonnête.

      L’image de la Chine que renvoient les médias Français, est plus proche de la propagande que de l’information… On peut dire que les médias Français, ne vous montrent que ce qu’ils veulent en voir. En plus ils ne comprennent rien à la Chine, ni aux Chinois : l’écart culturel est tel, les enjeux sont tels, que c’est du grand n’importe quoi…

      La plupart des reportages sur la Chine sont des caricatures trompeuses…

      Autrement dit l’image de la Chine que se font les Français… est aussi fausse que l’image de l’Amérique, que pourrait avoir « un nomade du désert » s’il regardait une saison de « Dallas » des années 80… Bref !

      Il y a des « peuples » qui considèrent que le rôle négatif de la France dans l’histoire du Monde est largement pire que celui de la Chine. Vous voyez : Tout est relatif…

      Par exemple : pour les habitants d’océanie : la France et ses essais nucléaires, c’est le diable et la Chine un pays amical et protecteur… Donc tu vois : il faut relativiser et « le grand méchant » n’est pas forcément la Chine aux yeux d’une bonne partie du monde…

      Sinon, il n’y a aucun sujets que je m’interdise d’aborder ici : le hors sujet n’existe pas, puisque je suis « chez moi » et j’y fais ce que je veux ;-)

  13. Chandelle Benrard on

    Un loi qui va mettre une fois de plus la photo française sur la touche..Les photos seront faites au Brésil, en Chine….avec des mannequins brésiliens ou chinois …

    Je pense à des mannequins comme Ming Xi ou Luma Grothe, voir les pubs de certaines marques de parfums..

  14. @ Nico : attention aux chiffres. Il me semble que l’IMC « normale » pour un homme est  comprise entre 20 et 25. Donc 25 c’est confortable. Ceci dit, je suis d’accord avec toi et donc en total désaccord avec J.F. Vibert cette fois-ci.

  15. Voilà un billet vraiment égoïste. Pense à toutes ces nénettes mal dans leur peau, mal au point d’en crever. Donc au contraire, un photographe restera un photographe même avec des contraintes nouvelles. Pose toi la question de savoir pourquoi tu préfères un mannequin trop maigre à un mannequin femme, avec des formes différentes d’une à l’autre. J’adore ce qui vient d’être voté, c’est humain, et ça vous donnera l’occasion de vous sortir les doigts du c…

    • Moi, je ne suis pas concerné, je ne fais pas de photos de mannequins… ! ! !

      Mais croire que d’interdire de construire des ponts empêchera les gens de ses suicider en sautant des ponts : c’est d’une bêtise assez crasseuse…

      Car c’est bien de cela qu’il s’agit…

      Si certains, sont anorexiques, ce n’est pas la faute de la mode ! Si certains sont terroristes, ce n’est pas de la faute de la religion…

      Si certains sont boulimiques, ce n’est pas la faute du chocolat !

      Si c’était si simple : il suffirait de tout interdire…

  16. Oui pardon j’ai mal tapé c’est 15 et non bien sûr 25.
    Le monde de la mode est gangrenée comme souvent par l’appât du fric qui justifie tout au mépris de la santé physique ou mentale des gens.

    Encore une fois ce qui est pathétique est qu’une loi soit nécessaire afin de protéger certains de leur compatriotes dès que l’argent passe avant tout.

    • Le monde de la mode n’est pas pire, ni meilleur qu’un autre domaine professionnel, ou il y a de l’argent à gagner… Non, vraiment pas.

      Ce qui est pathétique, c’est que des gens en arrivent à être anorexiques par contre… Et c’est la société dans son ensemble qui est 100% responsable ! Pas la mode en particulier…

      La faute est a chercher dans les familles, dans le manque d’amour, dans le manque « de sens », dans l’absence de lien social, ect… Dans cette société, ou tout n’est que égoïsme, individualisme…

      Mais la mode n’est ni pire, ni meilleure, que le reste des activités économiques ou culturelles… Que l’on se pose plutôt des questions sur les rapports humains dans leur ensemble.

      Et surtout sur les « valeurs » qu’on inculque, ou que l’on refuse d’inculquer aux jeunes à  l’école et dans les familles sous couvert de modernité !

      Il est là le problème… pas dans la mode !

  17. Oui bien sur que le problème est le manque de repères dans la vie et sur cela je vous rejoint mais il faut parfois mettre un garde fou.
    J’avoue ne pas avoir pour l’instant lu le contenu de cette loi mais tout ce qui permettra de lutter contre des situations pourvoyeuses de drame va dans le bon sens (et pourtant je suis politiquement à l’opposé de ce gouvernement. ..)

    • Cette loi sera malheureusement un « cache misère », qui servira de ne pas s’attaquer de front au problème et aux causes profondes de l’anorexie qui est un drame (j’ai connu quelqu’un qui était gravement touchée)… Car là il faudrait remuer vraiment trop de choses !

      Cette loi est de ces « innombrables » lois ridicules et vaines, dont le seul but est « l’auto-promotion » des politiciens qui les conçoivent…

      Car il existe assez de lois en France : si seulement on appliquait « un peu » celles qui existent… ?

  18. Très franchement, je suis aussi scandalisé par cet article.

    Je suis content que certains aient relevé tous les côtés catastrophiques de ce que dit Jean-François, je n’aurai ainsi pas besoin de le faire.

    Juste pour te dire JF, je suis enseignant, et plus particulièrement en informatique avec des adolescents et des adolescentes.

    Comment oses-tu dire comme ça, sans la moindre preuve, que toutes et tous ces ados savent ce qu’est Photoshop? Moi qui suis sur le terrain, je peux te dire que très peu savent, au contraire, et encore moins savent que ces photos sont truquées.

    Je vois  à quel point ils sont influencés par la pub…

    Donc c’est une excellente idée de mentionner qu’une photo a  été retouchée.

    Tu n’as visiblement rien compris à l’enjeu de cette loi.

    Tes amalgames sont pour le moins étonnants.

    Il n’est pas question ici de mettre tout le monde dans un moule, de faire du racisme ante-maigre. Bien sûr que quelqu’un de naturellement maigre et en bonne santé pourra défiler…

    Ne pas avoir compris cela, c’est  pleurer.

    • Allons, allons…

      Ceux qui s’intéressent à la mode sont des ados urbains et branchés, dès l’âge de 13 ou 14 ans ils savent très bien ce qu’est Photoshop, et que toutes les photos sont retouchées…

      Cela me rappel ce que tu disais sur le piratage de la musique : 90% des ados savent comment pirater / échanger de la musique non « achetée » : tu racontais déjà n’importe quoi à ce sujet.

      Je ne sais pas d’ou tu sors tes ados… mais : soit ils ne te disent pas tout ! Soit ils sont préservés de la modernité, donc de la mode (et de ses prétendus ravages) ! Dans ce cas, une telle moi ne sert à rien…

      C’est encore une de ces lois idéologiques, dont la seule utilité est l’impact électoral sur la population d’électeurs visée… Typique du « marketing politique » de la gauche en France !

      Au lieu de s’occuper de faire du buzz, ils feraient mieux de s’attaquer au vrai problème, qui fait que (effectivement), certains ados sont si mal dans leur peau, qu’ils font n’importe quoi (ça peut être l’anorexie pour certaines, l’enfermement dans les jeux vidéo pour d’autres, ou la dérive extrémiste pour certains autres plus rares… mais on a vu ça dans nos banlieues en France récemment)…

      Nous sommes d’accord sur le fait que beaucoup d’ado se sentent très, très, très mal (qui ne se sentirait pas mal avec l’avenir qu’on leur promet). Mais la mode et les photos retouchées n’ont rien à voir avec ça…

      C’est totalement ridicule d’imaginer que cette loi pathétique y changera quoique ce soit ! C’est un pansement sur une jambe de bois comme on dit…

  19. Pingback: La photo au 21m siècle, sera-t-elle... Chinoise ? - Photoetmac.com

  20. Alors je veux bien que tu nous serines en matière de photos que tu es un pro et que nous, nous n’avons rien  dire, mais s’il te plaît, je t’interdis de dire que je ne connais pas les ados. Je les pratique depuis 35 ans, et j’ai d’excellents contacts quotidiens avec eux professionnellement tous les jours, et au privé avec mes propres enfants (5) tous les jours également.

    Que je sache, tu ne peux régater avec ça, alors au moins  à ce niveau, ne fais pas le donneur de leçons.

    Merci.

    Cela dit comme toujours, tu sais tout mieux, et rien ne te fera changer d’avis.

    • Oui, moi aussi je les connais, je les pratique à l’occasion… peut-être moins que toi !

      Mais, on peut se tromper sur les choses qui nous sont les plus proches aussi…

      Et peut-être les ado que tu fréquente, ne sont-ils représentatifs que du coin de Suisse dans lequel tu enseigne ?

      Lorsque tu es dans une grande ville comme Paris, c’est déjà une autre sorte d’ados… j’en parlait avec ma soeur qui est enseignante en Lycée à Annecy : elle a droit à la « crème de la crème la-bas.

      Bref : spécialiste des ados ou pas, on sera d’accord sur un constat : si il y a « anorexie » à l’occasion, les causes ne sont pas à rechercher dans le mode, ou dans les retouches photos ! Mais bien dans les racines profondes de la crise d’identité, crise « du sens » et même crise « de l’âme » et de « spiritualité », que traverse les civilisations occidentales…

      Que l’on ne se trompe pas de « cible » !

      Trop facile d’accuser la mode, ou même l’Islam ! Si il y a des ado « détruits », au point de se suicider ou se faire « exploser » comme à Paris : les racines du mal sont trop profondes, pour trouver des explications « aussi simplettes » que « la faute de la mode »…

  21. Pingback: Sociotypes : quel photographe êtes-vous ? Partie 1 - Photoetmac.com

  22. La mode n’est pas responsable mais les professionnels de la mode si ! Une jeune fille qui rêve d’être mannequin ,aussi bien entourée et éduquée soit-elle aura envie de réaliser son rêve et pour cela elle sera prête à tous les sacrifices. C’est trop facile d’incriminer la famille. Une jeune personne est forcément amenée à faire de bonnes et mauvaises rencontres dans la vie et les parents n’y sont pour rien. Elle sera plus ou moins influençable selon sa personnalité de départ. Et la famille aura fait ce qu’elle a pu. Je suis très heureuse d’apprendre que vous ne photographiez pas de mannequins car vous rencontrer serait pour elles une mauvaise rencontre. Vous n’êtes qu’un pauvre photographe et vous osez vous substituer aux professionnels de la santé qui savent mieux que quiconque quel est le rôle de l’image et la publicité dans l’anorexie des jeunes filles. Beaucoup de mannequins célèbres ont avoué après avoir fini leur carrière avoir souffert de la faim et s’être fait vomir, ont raconté la pression qu’elles subissaient. Vous allez dire quoi : normal elles sont aigries et jalouses d’avoir terminé leur carrière ? Merci tout de même car c’est grâce aux individus comme vous, avec un avis tranché et simplet sans aucun respect pour les jeunes filles et leur santé qu’une loi a vu le jour. L’Etat ne sait tellement pas quoi foutre de ses journées qu’il a pondu une loi au hasard sans avoir tenu compte de nombreuses remontées sur ce problème de la maigreur dans la mode. Purée, et dire que si vous aviez écrit au gouvernement votre intelligence supérieure aurait primé sur tous ces cons de médecins et témoignages d’ex-mannequin. Bonne continuation Monsieur- je- connais- mieux- les- jeunes- filles- qu’un- enseignant-et-peut-mieux-comprendre-les causes-de-l’anorexie-qu’un-professionnel-de-la-santé.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.